Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !
Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !
Forum des gestionnaires d’EPLE
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Forum des gestionnaires d’EPLE


 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-62%
Le deal à ne pas rater :
ABEIL – Lot de 2 Oreillers à mémoire de forme matelassés- 60×60 ...
14.54 € 37.99 €
Voir le deal

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 Poets ' corner

Aller en bas 
+19
Patou
delph
Tavi lou Pastou
néthou
mart
polaire
Fondateur
sainte barbe
Bozinchu
Fréléo
Hippos
wizzz
YAKA
breizh atao
ampelmann
V.M.B
barbule
Isaac Newton
Vieil intendant
23 participants
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Vieil intendant
*******
*******
Vieil intendant


Nombre de messages : 7593
Localisation : Olympe
Date d'inscription : 29/03/2006

Poets ' corner Empty
MessageSujet: Ode au divin VI   Poets ' corner Icon_minitimeMar 29 Avr 2008 - 14:15

Ode à moi-même.

Comme un pur stalactite, oeuvre de la nature,
VI, génie incompris apparaît à vos yeux.
Il est là, dans l'endroit où l'ont placé les Cieux,
Et d'eux seuls, il reçoit sa vie et sa structure.

Jamais la main de l'homme assez audacieuse
Ne le pourra créer, car son essence est pure,
Et le Dieu tout-puissant le fit à sa figure ;
Le Newton pauvre et laid, pourrait-il faire mieux ?

Il ne se taille pas, ce diamant bizarre,
Et de quelques couleurs dont l'azur le chamarre,
Qu'il reste tel qu'il est, que le fit l'éternel !

Si l'on veut corriger le brillant stalactite,
Ce n'est plus aussitôt qu'un caillou sans mérite,
Qui ne réfléchit plus les étoiles du ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Isaac Newton
Admin
Admin
Isaac Newton


Nombre de messages : 7473
Age : 380
Localisation : Sous le pommier...
Date d'inscription : 21/05/2007

Poets ' corner Empty
MessageSujet: Re: Poets ' corner   Poets ' corner Icon_minitimeMar 29 Avr 2008 - 14:55

Lettre ouverte à Dieu

Dieu tout-puissant, cette vérité révélée m'assomme
Aux temps de la Génèse, avais-tu créé la gomme ?
Afin d'effacer cette extravagance coupable,
ce canidé mythomane et invraisemblable...

S'il est à ton image, tout l'univers s'écroule.
Avais-tu bu ce jour ? As-tu perdu la boule ?
Ma foi s'étiole en une triste farandole
Et je vais de ce pas me noyer dans l'alcool.

Le génie que je suis, pour divin qu'il fût
Ne peut être comparé à ce résidu.
Satan avait raison, t'as pété un boulon.
Je t'en prie, Ô Seigneur, reviens à la raison

_________________
Des millions de gens ont vu tomber une pomme, Newton est le seul qui se soit demandé pourquoi. B.BARUCH

Il faut dire que je suis un des rares à l'avoir pris sur la tronche...! I.NEWTON
Revenir en haut Aller en bas
Vieil intendant
*******
*******
Vieil intendant


Nombre de messages : 7593
Localisation : Olympe
Date d'inscription : 29/03/2006

Poets ' corner Empty
MessageSujet: V.I. est grand et Tobias est son prophéte   Poets ' corner Icon_minitimeMar 29 Avr 2008 - 15:10

Le génie.



Malheur au V.I. solitaire,

Qui, dans ce monde injuste et vain,

Porte en son âme solidaire

Un rayon de l'esprit divin !

Las ! Newton rongé par l’envie

S'acharne sur sa noble vie,

Semblable au Vautour éternel,

Et, de son triomphe irrité,

Envie ce nouveau Prométhée

D'avoir ravi le feu du ciel !



Et, si V.I. voit luire l'aurore

Du jour, promis à ses efforts ;

Vivant, si son front se décore

Du laurier, qui croît pour les morts ;

L'erreur, l'ignorance hautaine,

L'injure impunie et la haine

Usent les jours de l'immortel.

Du malheur imposant exemple,

La Gloire l'admet dans son temple,

Pour l'immoler sur son autel !



Noble V.I., je t'en atteste,

Toi qui, déplacé parmi nous,

Reçus du ciel le don funeste

Qui blesse notre orgueil jaloux :

Quand ton nom doit survivre aux âges,

Que t'importe, avec ses outrages,

À toi, géant, un peuple nain ?

Tout doit un tribut au génie.

Eux, ils n'ont que la calomnie :

Le serpent n'a que son venin.



Brave la haine empoisonnée ;

Des CPE jaloux rampants,

Lorsque sa poupe couronnée

Entre au port, à l'abri des vents.

Longtemps ignoré dans le monde,

Ta nef a lutté contre l'onde

Souvent prête à l'ensevelir ;

Ainsi jadis le vieil Homère

Errait inconnu sur la terre,

Qu'un jour son nom devait remplir.



Dans cette arène où l'on t'admire,

Sois fier d'avoir tant combattu,

Honoré du double martyre

Du génie et de la vertu.

Poursuis, remplis notre espérance ;

Sers ton prince, éclaire l’Intendance,

Dont les destins vont s'accomplir.

L'Anarchie, altière et servile,

Pâlit devant ton front tranquille

Qu'un Newton n'a point fait pâlir.
Revenir en haut Aller en bas
Vieil intendant
*******
*******
Vieil intendant


Nombre de messages : 7593
Localisation : Olympe
Date d'inscription : 29/03/2006

Poets ' corner Empty
MessageSujet: Re: Poets ' corner   Poets ' corner Icon_minitimeMar 29 Avr 2008 - 15:15

Des fois je me dis que ce forum ne me mérite pas....
Revenir en haut Aller en bas
barbule
Modérateur
Modérateur
barbule


Nombre de messages : 10066
Date d'inscription : 05/04/2006

Poets ' corner Empty
MessageSujet: Re: Poets ' corner   Poets ' corner Icon_minitimeMar 29 Avr 2008 - 15:54

SOS génies à la dérive


Les câbles sont rompus : tout à coup seuls et libres,

Nos deux génies poursuivent leur fuyant équilibre

Et s'engouffrent, par l'espace aussitôt dévorés.

Dans un emportement qui ressemble à la joie,

Plus prompts que le faucon sur l'invisible proie,

Ils s'élancent, en glissant, vers leur but ignoré.

Au gré de tous les vents, traînés à la dérive,

Ne songent-ils qu'à tendre où nul vivant n'arrive?

S'ils ne sont point partis pour la cime des choses

Pour y défendre la première des causes,

Sans attendre en retour le moindre des effets ,

Pour aller jusqu'à Dieu lire dans ses yeux mêmes

Les mots justice et reconnaissance suprêmes,

De cet étrange délire quel était donc l'objet ?


Dernière édition par barbule le Mar 29 Avr 2008 - 16:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Isaac Newton
Admin
Admin
Isaac Newton


Nombre de messages : 7473
Age : 380
Localisation : Sous le pommier...
Date d'inscription : 21/05/2007

Poets ' corner Empty
MessageSujet: Re: Poets ' corner   Poets ' corner Icon_minitimeMar 29 Avr 2008 - 16:18

Ode à Barbule

Légère comme une bulle,
Songeant avec recul
Aux élucubrations
De deux tristes larrons
Cherchant à égayer
Plus ou moins inspirés
Ce lieu de discussions
Sans autre prétention.

Drôles de conciliabules
Sans autre préambule.

Muse de l'intendance
Qui rentre dans la danse.
Généreuse étincelle
Mon esprit y chancelle
Devant tant de grandeur
Sois résistant, mon coeur.

Le navire à Nanard,
Barbule y tient la barre,
Nous emmène à bon port,
Gracieuse et sans effort

_________________
Des millions de gens ont vu tomber une pomme, Newton est le seul qui se soit demandé pourquoi. B.BARUCH

Il faut dire que je suis un des rares à l'avoir pris sur la tronche...! I.NEWTON
Revenir en haut Aller en bas
V.M.B
*******
*******
V.M.B


Nombre de messages : 7120
Age : 102
Localisation : secret défense
Date d'inscription : 19/09/2007

Poets ' corner Empty
MessageSujet: Re: Poets ' corner   Poets ' corner Icon_minitimeMar 29 Avr 2008 - 16:43

Ode aux blaireaux


Diantre, que de littérature et sublimes poëtes
Moi misérable marmotte inculte toute honte bue
De cet humour malin qui nous fait pouèt pouèt
Me scie les guibolles puis me laisse sur le cul.

DIEU
et arrêtez de me citer sans cesse dans vos oeuvres
Revenir en haut Aller en bas
Vieil intendant
*******
*******
Vieil intendant


Nombre de messages : 7593
Localisation : Olympe
Date d'inscription : 29/03/2006

Poets ' corner Empty
MessageSujet: Il faut passer le temps   Poets ' corner Icon_minitimeMar 29 Avr 2008 - 17:15

Il faut passer le temps


On croit que c'est facile
de ne rien faire du tout
au fond c'est difficile
c'est difficile comme tout
il faut passer le temps
c'est tout un travail
il faut passer le temps
c'est un travail de titan

Ah!
du matin au soir
je ne fais rien
rien
ah! quelle drôle de chose
du matin au soir
du soir au matin
je fais la même chose
rien !
je ne fais rien
j'ai les moyens

et c’est heureux

Je suis CPE

Revenir en haut Aller en bas
ampelmann
***
***
ampelmann


Nombre de messages : 1432
Localisation : Là bas, vers le Nord...
Date d'inscription : 07/03/2007

Poets ' corner Empty
MessageSujet: pouet pouet   Poets ' corner Icon_minitimeMar 29 Avr 2008 - 17:48

Encore, encore ! Poets ' corner Emo2_bie
Revenir en haut Aller en bas
barbule
Modérateur
Modérateur
barbule


Nombre de messages : 10066
Date d'inscription : 05/04/2006

Poets ' corner Empty
MessageSujet: Re: Poets ' corner   Poets ' corner Icon_minitimeMar 29 Avr 2008 - 18:21

Sur ce forum évoluent des esprits sans fards,
Soucieux d'apporter aide fidèle à N@n@rd
En s'éloignant ainsi de l'usage de la prose,
Il ne font que servir une fort plaisante cause .
A votre tour essayez, ami Cadichon,
Vous verrez :l'exercice est plaisant, et sans façons .
Revenir en haut Aller en bas
breizh atao
**
**
breizh atao


Nombre de messages : 461
Date d'inscription : 11/09/2006

Poets ' corner Empty
MessageSujet: Re: Poets ' corner   Poets ' corner Icon_minitimeMar 29 Avr 2008 - 18:34

Euh z'avez pas l'air d'être débordés les amis !

Razz
Revenir en haut Aller en bas
YAKA
**
**
YAKA


Nombre de messages : 751
Localisation : au four et au moulin
Date d'inscription : 06/12/2006

Poets ' corner Empty
MessageSujet: Poet"s   Poets ' corner Icon_minitimeMar 29 Avr 2008 - 22:30

aa2 r6 bouffon bravo r1 r6 Love, aprés 2 jours de grr grrr grrr pleure zx b13 MERCI mon VIchounet de m'avoir bien fait rigoler fleur merci aussi aux z'ôtres !! q2 r2
Revenir en haut Aller en bas
Vieil intendant
*******
*******
Vieil intendant


Nombre de messages : 7593
Localisation : Olympe
Date d'inscription : 29/03/2006

Poets ' corner Empty
MessageSujet: Va, court, vole, et me venge   Poets ' corner Icon_minitimeMar 29 Avr 2008 - 23:00



Le cidre



ô rage ! ô désespoir ! ô vieillesse ennemie !
N'ai-je donc tant vécu que pour cette infamie ?
Et ne suis-je blanchi dans les travaux du budget
Que pour voir en un jour flétrir tant de lauriers ?
Mon bras qu'avec respect toute l'Intendance admire,
Mon bras, qui tant de fois mit des baffes et pire,
Qui tant de fois fit taire le CPE narquois,
Trahit donc ma querelle, et ne fait rien pour moi ?
Le Newton tu ne vas point rosser ?
Et du VMB, le niais sourire effacer ?



Faut-il de partout voir triompher les traîtres,
Et supporter cette engeance sans l'envoyer paître ?



Fréléonat, sois de mon courroux à présent le sauveur ;
Et n'admet point de ne pas laver mon honneur ;
Et de ton créateur, grandi par cet honneur insigne
Malgré tes limites, sache te rendre digne.




Et toi, de mes exploits glorieux instrument,
Mais d'un corps énervé inutile ornement,
Verbe jadis tant craint, et qui, dans cette offense,
M'as servi de parade, et non pas de défense,
Va, quitte désormais le dernier des héros,
Prends désormais de Barbule les mots.
Et Bubulle toi qui sut si bien me soutenir,
Je m'en remets à toi pour me venger et punir.



Revenir en haut Aller en bas
V.M.B
*******
*******
V.M.B


Nombre de messages : 7120
Age : 102
Localisation : secret défense
Date d'inscription : 19/09/2007

Poets ' corner Empty
MessageSujet: Re: Poets ' corner   Poets ' corner Icon_minitimeMer 30 Avr 2008 - 8:25

le VI c'est du VICTOR HUGO grand teint, ce clebs est en train de nous réécrire
"océa nonos"!
Revenir en haut Aller en bas
wizzz
***
***
wizzz


Nombre de messages : 1411
Localisation : Corse / Catalogne / Bistrot.
Date d'inscription : 14/06/2007

Poets ' corner Empty
MessageSujet: Re: Poets ' corner   Poets ' corner Icon_minitimeMer 30 Avr 2008 - 9:47

Revenir en haut Aller en bas
Vieil intendant
*******
*******
Vieil intendant


Nombre de messages : 7593
Localisation : Olympe
Date d'inscription : 29/03/2006

Poets ' corner Empty
MessageSujet: Re: Poets ' corner   Poets ' corner Icon_minitimeMer 30 Avr 2008 - 9:58

wizzz a écrit:
Tas de cinglés...
aby
La légende des siècles


Echevelé, livide au milieu des tempêtes,
Le CPE se fut enfui de devant V.I.,
Comme le soir tombait, c’est alors qu’on le vit
Au bas du lycée en une grande peine ;
La documentaliste fatiguée et les profs hors d'haleine
Lui dirent : " Cachons-nous sous des paillasses, et dormons."
Le CPE, ne dormant pas, songeait à ce démon.
Ayant levé la tête, au fond de la salle funèbre,
Il vit l’œil de V.I., tout grand ouvert dans les ténèbres,
Et qui le regardait dans l'ombre fixement.


" Je suis trop près de l’Intendance ", dit-il avec un tremblement.
Il réveilla ses collègues dormant, les surveillants hébétés,
Et se remit à fuir sinistre dans le lycée.
Il marcha trente jours, il marcha trente nuits.
Il allait, muet, pâle et frémissant aux bruits,
Furtif, sans regarder derrière lui, sans trêve,
Sans repos, sans sommeil; sans même faire grève.
Jusqu’à de ses limites avoir atteint les bornes. "
Et, comme il s'asseyait, il vit dans les cieux mornes
L'oeil de V.I. à la même place au fond de l'horizon.


Alors il tressaillit en proie au noir frisson.
" Cachez-moi ! " cria-t-il; et, le doigt sur la bouche,
Tous les profs regardaient trembler ce CPE louche,
Semblant porter sur les épaules des poids de plomb.
" Que voyez-vous donc ? " dit l’AED aux cheveux blonds,
Couard comme les autres, mais néanmoins retors ;
Et le CPE répondit : " je vois l’oeil de V.I. encore ! "


L’adjoint dit alors : " Pour éviter cette querelle.
Cache-toi plutôt dans une poubelle ;
Allons donc dans ton bureau, et nous le fermerons. "
Alors l’O.P, un ancien maçon,
Construisit des murs devant les issues.
Afin d’éviter que le CPE se fasse botter le cul,
Sur la porte on grava : " Défense à l’Intendant d'entrer. "
Quand ils eurent fini de clore et de murer,
On mit le CPE dedans comme en une tour de pierre ;
Et lui restait lugubre et hagard. " Ô misère !
L'oeil a-t-il disparu ? " dirent les enseignants.
Et le CPE répondit : " Non, V.I. est toujours présent. "


Alors il dit: " je veux habiter sous la terre
Comme dans son sépulcre un homme solitaire ;
Rien ne me verra plus, je ne verrai plus rien. "
On fit donc une fosse, et le CPE dit " C'est bien ! "
Puis il descendit seul sous cette voûte sombre.
Quand il se fut assis sur sa chaise dans l'ombre
Et qu'on eut sur son front fermé le trou hideux,
L'oeil de V.I. était dans la tombe et regardait le CPE.
Revenir en haut Aller en bas
barbule
Modérateur
Modérateur
barbule


Nombre de messages : 10066
Date d'inscription : 05/04/2006

Poets ' corner Empty
MessageSujet: Re: Poets ' corner   Poets ' corner Icon_minitimeMer 30 Avr 2008 - 10:10

Vieil intendant a écrit:
Et Bubulle toi qui sut si bien me soutenir,
Je m'en remets à toi pour me venger et punir.

Ciel te voilà bien malmené par cette défiance !

Pour survivre en forum, c’est de la haute science

Considère les jaloux comme des parasites

D'une sphère oubliée entre les plus petites.

Les mortels frémiront d'épouvante et d'envie

A voir l'un des leurs te contrarier , cher VI

Le message est reçu, est-il besoin de le dire

Pour te voir apaisé nous saurons calmer l’ire

Quoi que ces mesquins aient dans l’esprit,

Notre mission accomplirons , sans le moindre bruit .
Revenir en haut Aller en bas
docteur
Invité




Poets ' corner Empty
MessageSujet: Re: Poets ' corner   Poets ' corner Icon_minitimeMer 30 Avr 2008 - 11:40

La CPE phobie qui règne peut se soigner facilement. Passez le concours.
Sinon, lâchez nous la grappe aussi.

Merci d'avance !
Revenir en haut Aller en bas
Vieil intendant
*******
*******
Vieil intendant


Nombre de messages : 7593
Localisation : Olympe
Date d'inscription : 29/03/2006

Poets ' corner Empty
MessageSujet: Re: Poets ' corner   Poets ' corner Icon_minitimeMer 30 Avr 2008 - 11:43

docteur a écrit:
La CPE phobie qui règne peut se soigner facilement. Passez le concours.
Sinon, lâchez nous la grappe aussi.


Ah ! non ! c'est un peu court, jeune homme !
On pouvait dire… Oh ! Dieu !… bien des choses en somme…
En variant le ton, - par exemple, tenez :





V.I. : Hors d’ici tout à l’heure, et qu’on ne réplique pas. Allons, que l’on détale de mon bureau, maître CPE filou, vrai gibier de potence.
C.P.E : Je n’ai jamais rien vu de si méchant que ce maudit vieillard, et je pense, sauf correction, qu’il a le diable au corps.
V.I. : Tu murmures entre tes dents.
C.P.E : Pourquoi me chassez-vous ?
V.I. : C’est bien à toi, pendard, à me demander des raisons : sors vite, que je ne t’assomme.
C.P.E. : Qu’ est-ce que je vous ai fait ?
V.I. : Tu m’as fait que je veux que tu sortes.
C.P.E. : Mon chef, le Proviseur, m’a donné ordre de l’attendre.
V.I. : Va-t’ en l’attendre dans le couloir, et ne sois point dans mon bureau planté tout droit comme un piquet, à observer ce qui se passe, et lorgner mes secrétaires. Je ne veux point avoir sans cesse devant moi un espion de ma gestion, un fainéant, dont les yeux maudits assiégent toutes mes actions, envient mon ordinateur, et furettent de tous côtés pour voir s’il n’ y a rien à voler.
C.P.E. : Comment diantre voulez-vous qu’on fasse pour vous voler ? Etes-vous un homme volable, quand vous renfermez même les trombones, et faites sentinelle jour et nuit ?
V.I. : Je veux renfermer ce que bon me semble, et faire sentinelle comme il me plaît. Je tremble qu’il n’ait soupçonné quelque chose de mon argent. Ne serois-tu point homme à aller faire courir le bruit que j’ai dans mon bureau une caisse noire ?
C.P.E. : Vous avez une caisse noire ?
V.I. : Non, coquin, je ne dis pas cela. (à part.) J’enrage. Je demande si malicieusement tu n’irois point faire courir le bruit que j’en ai.
C.P.E. : Hé ! Que nous importe que vous en ayez ou que vous n’en ayez pas, si c’est pour nous la même chose ?
V.I. : Tu fais le raisonneur. Je te baillerai de ce raisonnement-ci par les oreilles. (il lève la main pour lui donner une baffe.) Sors d’ici, encore une fois.
C.P.E. : Hé bien ! Je sors.
V.I. : Attends. Ne m’emportes-tu rien ?
C.P.E. : Que vous emporterois-je ?
V.I. : Viens çà, que je voie. Montre-moi tes mains.
C.P.E. : Les voilà.
V.I. : Les autres.
C.P.E. : Les autres ?
V.I. : Oui.
C.P.E : Les voilà.
V.I. : N’ as-tu rien mis ici dedans ?
C.P.E : Voyez vous-même.
V.I. : (il tâte le bas de ses chaussettes.) Ces grands chaussettes sont propres à devenir les receleurs des choses qu’on dérobe ; et je voudrois qu’on en eût fait révoquer quelqu’un.
C.P.E. : Ah ! Qu’un homme comme cela mériteroit bien ce qu’il craint ! Et que j’aurois de joie à le voler !
V.I. : Euh ?
C.P.E : Quoi ?
V.I. : Qu’ est-ce que tu parles de voler ?
C.P.E : Je dis que vous fouillez bien partout, pour voir si je vous ai volé.
V.I. : C’est ce que je veux faire. (il fouille dans les poches du CPE.)
Wizzz : La peste soit de l’avarice et des avaricieux !
V.I. : Comment ? Que dis-tu ?
C.P.E. : Ce que je dis ?
V.I. : Oui : qu’ est-ce que tu dis d’avarice et d’avaricieux ?
C.P.E. : Je dis que la peste soit de l’avarice et des avaricieux.
V.I. : De qui veux-tu parler ?
C.P.E : Des avaricieux.
V.I. : Et qui sont-ils ces avaricieux ?
C.P.E. : Des vilains et des ladres.
V.I. : Mais qui est-ce que tu entends par là ?
C.P.E. : De quoi vous mettez-vous en peine ?
V.I. : Je me mets en peine de ce qu’il faut.
C.P.E. : Est-ce que vous croyez que je veux parler de vous ? »



Cela aurait été, Docteur, une réponse qui avait du panache !
Mais encore eut-il fallu en avoir les moyens intellectuels...
Revenir en haut Aller en bas
Docteur
Invité




Poets ' corner Empty
MessageSujet: Re: Poets ' corner   Poets ' corner Icon_minitimeMer 30 Avr 2008 - 12:23

Vieil intendant a écrit:
Cela aurait été, Docteur, une réponse qui avait du panache !
Mais encore eut-il fallu en avoir les moyens intellectuels...

Encore faut il savoir faire la différence entre culture et intelligence. Je ne vous pratique pas depuis assez longtemps pour dire si vous êtes intelligent.

Cependant, tant qu'à faire le fanfaron, essayez donc de respecter les jolies règles du français avant de venir vous la raconter en pompant les auteurs classiques. (Encore eût-il fallu ...; et je ne parle même pas de la concordance des temps).

Revenir en haut Aller en bas
Hippos
Admin
Admin
Hippos


Nombre de messages : 3901
Localisation : Un peu plus à l'ouest, je vous prie.
Date d'inscription : 03/05/2006

Poets ' corner Empty
MessageSujet: Re: Poets ' corner   Poets ' corner Icon_minitimeMer 30 Avr 2008 - 12:31

Docteur a écrit:
Je ne vous pratique pas depuis assez longtemps pour dire si vous êtes intelligent.
C'est effectivement bien de là que vient tout le problème. Il est d'usage, en ce qui concerne les forums sur internet, de bien s'imprégner de l'esprit des lieux avant d'intervenir, surtout si ladite intervention est une controverse. C'est simplement l'application sur internet de ce vieil adage « tourner sept fois sa langue... »
Et donc, si tu avais pris un peu de temps pour cerner le gaillard VI, tu aurais pu faire la part des choses...

Citation :
Cependant, tant qu'à faire le fanfaron, essayez donc de respecter les jolies règles du français avant de venir vous la raconter en pompant les auteurs classiques. (Encore eût-il fallu ...; et je ne parle même pas de la concordance des temps).
En matière d'usage des forums internet et autres "tchat" - puisque décidément tu sembles avoir quelques carences en la matière - il est également admis qu'on ne chicane pas sur l'orthographe, sauf à le faire de manière amicale, l'air de rien, en passant. Car qui est à l'abri d'une fzute dr frape ?

Allez, sois beau joueur, et prends exemple sur wizzz : reviens nous dire les pires horreurs sur les boutiquiers avec quelques rimes bien senties inspirées du répertoire classique (ou de la chanson populaire, comme tu veux, tu as le choix des armes).

_________________
Hippos

Il faudrait essayer d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple. (Jacques Prévert)
Les règles de modération sur le forum.
C'est le propre et la richesse d'un forum que de partager les vécus et conseils qui peuvent parfois diverger, il ne faut pas s'emballer pour cela. Participez dans le respect de l'autre, dépersonnalisez et dépassionnez vos interventions, vous aurez alors à apporter aux autres. ©Alomero
.
Revenir en haut Aller en bas
coucou b
Invité




Poets ' corner Empty
MessageSujet: Re: Poets ' corner   Poets ' corner Icon_minitimeMer 30 Avr 2008 - 12:35

si, si, si tu as déjà trop pratiqué, il convient de te reposer très très longtemps baston cher Docteur.
Revenir en haut Aller en bas
YAKA
**
**
YAKA


Nombre de messages : 751
Localisation : au four et au moulin
Date d'inscription : 06/12/2006

Poets ' corner Empty
MessageSujet: Poet's   Poets ' corner Icon_minitimeMer 30 Avr 2008 - 12:40

atention, ON NE TOUCHE PAS A UN SEUL POIL de mon canidé préféré ! b7 sinon... baston mais je le crois assez malin pour se défendre tout seul avocat
Revenir en haut Aller en bas
Docteur
Invité




Poets ' corner Empty
MessageSujet: Re: Poets ' corner   Poets ' corner Icon_minitimeMer 30 Avr 2008 - 12:42

M. Hippos,

Je n'ai rien fait d'autre que de répondre à Monsieur VI qui me parlait d'intelligence.

Vous conviendrez tout de même que sous couvert d'un "humour" très personnel, VI s'attaque régulièrement aux CPE. Accompagné en cela par toute une floppée de gestionnaires plus prompts à taper sur la vie scolaire qu'à se remettre en question.

Ma demande était simple. Vous nous avez demandé de lâcher Rafou. lâchez nous.

Quant à l'orthographe, c'était une pointe d'humour, mais peut-être ai-je placé la barre un peu haut. J'oubliais que je n'étais pas en compagnie de mes pairs.

(Vous voyez, c'est désagréable et on sait faire aussi)
Revenir en haut Aller en bas
coucou b
Invité




Poets ' corner Empty
MessageSujet: Re: Poets ' corner   Poets ' corner Icon_minitimeMer 30 Avr 2008 - 12:48

Bof ! Bof ! Bof ! ça ne mérite plus aucune réponse... dans certains cas le médical n'a pas de solution affraid heureusement qu'il vient d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Fréléo
Admin
Admin
Fréléo


Nombre de messages : 2293
Localisation : Dans le Faucon Millenium
Date d'inscription : 29/03/2006

Poets ' corner Empty
MessageSujet: Re: Poets ' corner   Poets ' corner Icon_minitimeMer 30 Avr 2008 - 12:55

T'as besoin du spray Hippos ou ça ira ??

Poets ' corner 258trollspraygf1

_________________
Fréléo
Revenir en haut Aller en bas
Isaac Newton
Admin
Admin
Isaac Newton


Nombre de messages : 7473
Age : 380
Localisation : Sous le pommier...
Date d'inscription : 21/05/2007

Poets ' corner Empty
MessageSujet: Re: Poets ' corner   Poets ' corner Icon_minitimeMer 30 Avr 2008 - 13:03

Que de CPE querelleurs
On trouve à cette heure !

VI est vil plagieur
Mais il est fin bretteur...

D'humour si dépourvu,
vous jouez le fâcheux
Et alors qu'en ce lieu
L'idée est saugrenue...

Sachez donc, triste sire
Quil ne s'agit que de rire.
Espace de détente,
Sans intention méchante.

Tiens, mais soudain j'y pense...
Docteur es Vie Scolaire,
Est-ce protocolaire ?
Jamais vu ça en France !!!

_________________
Des millions de gens ont vu tomber une pomme, Newton est le seul qui se soit demandé pourquoi. B.BARUCH

Il faut dire que je suis un des rares à l'avoir pris sur la tronche...! I.NEWTON
Revenir en haut Aller en bas
Bozinchu
Veille JO
Veille JO
Bozinchu


Nombre de messages : 21631
Age : 54
Localisation : Bastia
Date d'inscription : 23/11/2006

Poets ' corner Empty
MessageSujet: Re: Poets ' corner   Poets ' corner Icon_minitimeMer 30 Avr 2008 - 13:04

en fait le CPE est aussi pénible sur les forums que dans la vrai vie .......
Revenir en haut Aller en bas
barbule
Modérateur
Modérateur
barbule


Nombre de messages : 10066
Date d'inscription : 05/04/2006

Poets ' corner Empty
MessageSujet: Re: Poets ' corner   Poets ' corner Icon_minitimeMer 30 Avr 2008 - 13:12

Docteur a écrit:

Je n'ai rien fait d'autre que de répondre à Monsieur VI qui me parlait d'intelligence.

Vous conviendrez tout de même que sous couvert d'un "humour" très personnel, VI s'attaque régulièrement aux CPE.

Ce n'est pas à vous, docte invité, que j'apprendrai qu'intelligence rime, étymologiquement parlant , avec "comprendre ".

Pour ce qui est des attaques que vous mentionnez , si nous- modérateurs- les avions perçues au premier degré comme vous le faites-il y a longtemps que VI aurait été censuré, et ceci à moultes reprises .

Ce qui n'est pourtant pas le cas . Sans doute parce que nous savons ici distinguer l'humour de la méchanceté .
Ce à quoi je vous encourage.

Cette rubrique est une aire de jeu, pas de querelles stériles .

Merci de ne pas l'oublier .
Revenir en haut Aller en bas
sainte barbe
****
****
sainte barbe


Nombre de messages : 2840
Date d'inscription : 22/03/2007

Poets ' corner Empty
MessageSujet: Re: Poets ' corner   Poets ' corner Icon_minitimeMer 30 Avr 2008 - 13:24

Docteur a écrit:
M. Hippos,

Je n'ai rien fait d'autre que de répondre à Monsieur VI qui me parlait d'intelligence.

Vous conviendrez tout de même que sous couvert d'un "humour" très personnel, VI s'attaque régulièrement aux CPE. Accompagné en cela par toute une floppée de gestionnaires plus prompts à taper sur la vie scolaire qu'à se remettre en question.

Ma demande était simple. Vous nous avez demandé de lâcher Rafou. lâchez nous.

Quant à l'orthographe, c'était une pointe d'humour, mais peut-être ai-je placé la barre un peu haut. J'oubliais que je n'étais pas en compagnie de mes pairs.

(Vous voyez, c'est désagréable et on sait faire aussi)
Dont acte, je vous l'accorde, vous êtes désagréable
quoique je conçois mal la fiérté qu'on en tire
Quant aux pointes d'humour dont vous êtes capables :
puisque, pauvres mortels nous ne pourrions y voir
que le miroir cruel de nos bien fats esprits
puisque seuls vos pairs en gouteraient la moelle
puisques de telles cimes ne se trouvent pas ici
pourquoi ne pas aller guincher dans d'autres bals ?
...Bon vent...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Poets ' corner Empty
MessageSujet: Re: Poets ' corner   Poets ' corner Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Poets ' corner
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum des gestionnaires d’EPLE :: Gestionnaires d'EPLE :: Métiers de l'AENES-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: