Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !
Forum des gestionnaires d’EPLE


 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-13%
Le deal à ne pas rater :
Réduction de 13% sur la console Nintendo Switch Lite
199.99 € 229.99 €
Voir le deal

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 Peut-t-on annuler un bon de commande ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Nad21
.
.


Nombre de messages : 5
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/09/2018

Peut-t-on annuler un bon de commande ? Empty
MessageSujet: Peut-t-on annuler un bon de commande ?   Peut-t-on annuler un bon de commande ? Icon_minitimeMar 12 Mai 2020 - 16:20

Bonjour,

Début décembre 2019, j’ai validé par bon de commande un devis de réparation de deux portes coupe - feu.
Malgré les diverses relances , la société temporise ou ne répond pas à mes mails.
Je ne peux patienter plus. J’envisage de leur envoyer un mail les informant que j’annule ma commande.
Puis- je le faire sachant qu’un bon de commande nous engage vis à vis de ce fournisseur ?
Merci
Revenir en haut Aller en bas
tortue
***
***
tortue

Nombre de messages : 1638
Age : 45
Localisation : à Poudlard
Date d'inscription : 08/03/2010

Peut-t-on annuler un bon de commande ? Empty
MessageSujet: Re: Peut-t-on annuler un bon de commande ?   Peut-t-on annuler un bon de commande ? Icon_minitimeMar 12 Mai 2020 - 16:38

Nad21 a écrit:
Bonjour,

Début décembre 2019, j’ai validé par bon de commande un devis de réparation de deux portes coupe - feu.
Malgré les diverses relances , la société temporise ou ne répond pas à mes mails.
Je ne peux patienter plus. J’envisage de leur envoyer un mail les informant que j’annule ma commande.
Puis- je le faire sachant qu’un bon de commande nous engage vis à vis de ce fournisseur ?
Merci
salut,
selon moi, un message à la société leur signifiant les diverses relances que tu interprètes inévitablement comme un refus de leur part de contracter et donc comme une résolution du contrat symbolisé par le bon de commande validé. Un envoi en recommandé pour appuyer le tout et le tour est joué.
à+
Revenir en haut Aller en bas
entropie
Modérateur
Modérateur
entropie

Nombre de messages : 2871
Age : 40
Localisation : Juste derrière toi
Date d'inscription : 18/04/2006

Peut-t-on annuler un bon de commande ? Empty
MessageSujet: Re: Peut-t-on annuler un bon de commande ?   Peut-t-on annuler un bon de commande ? Icon_minitimeMar 12 Mai 2020 - 16:46

Sur les bons de commande GFC, il y a normalement une date limite sur l'exécution de la commande ("date de validité" à gauche des signatures). Si la date est dépassée, cela peut être également une piste.

_________________
The end is nigh
Revenir en haut Aller en bas
http://www.viedemerde.fr/
Nad21
.
.


Nombre de messages : 5
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/09/2018

Peut-t-on annuler un bon de commande ? Empty
MessageSujet: Re: Peut-t-on annuler un bon de commande ?   Peut-t-on annuler un bon de commande ? Icon_minitimeMar 12 Mai 2020 - 17:33

Merci de vos réponses !
Je vais envoyer un courrier en recommandé
Revenir en haut Aller en bas
volcan
Modérateur
Modérateur
volcan

Nombre de messages : 14827
Date d'inscription : 15/12/2012

Peut-t-on annuler un bon de commande ? Empty
MessageSujet: Re: Peut-t-on annuler un bon de commande ?   Peut-t-on annuler un bon de commande ? Icon_minitimeMar 12 Mai 2020 - 17:46

Nad21 a écrit:
Bonjour,

Début décembre 2019, j’ai validé par bon de commande un devis de réparation de deux portes coupe - feu.
Malgré les diverses relances , la société temporise ou ne répond pas à mes mails.
Je ne peux patienter plus. J’envisage de leur envoyer un mail les informant que j’annule ma commande.
Puis- je le faire sachant qu’un bon de commande nous engage vis à vis de ce fournisseur ?
Merci
Je conseille une LR avec AR indiquant que faute de réalisation avant le XX la commande sera annulée.
Il est toujours préférable de mettre une date limite sur nos bons de commandes.

Sinon la procédure est décrite dans cet article car il s'agit d'un contrat public :

IV - La résiliation unilatérale par l’EPLE des marchés publics.
 
La procédure « normale » consiste à mettre fin à un marché en respectant ses dispositions contractuelles. Mais il arrive que la résiliation d’un contrat puisse être le fait d’une décision unilatérale prise par la personne publique en dehors des stipulations contractuelles dans le cadre d’un litige. C’est une procédure qui doit se limiter à des situations particulières.
 
On distingue deux grandes situations qui sont la résiliation de plein droit et la résiliation imposée par la personne publique à son cocontractant.
 
La résiliation de plein droit ne pose pas de problème particulier. Elle intervient lorsque le fournisseur se trouve dans l'impossibilité absolue de respecter le marché ; soit pour cause de force majeure indépendante de sa volonté et d'obstacles qui ne peuvent être surmontés ; soit dans le cas de sa disparition (décès, faillite notamment).
 
La seconde situation où c’est l’EPLE qui imposera à son fournisseur une fin anticipée du marché qui les lie est plus complexe. L’établissement pourra mettre fin unilatéralement au marché pour un motif d’intérêt général ou pour sanctionner une faute du ­titulaire.
 
IV.1 - La résiliation pour motif d’intérêt général.
 
Une personne publique (donc un EPLE) dispose toujours du droit de résilier unilatéralement un marché pour un motif d’intérêt général, et ce même en l’absence de clause contractuelle en ce sens. Mais la contrepartie à ce droit est l’entière indemnisation du titulaire qui, par définition, n’a commis aucune faute. Bien entendu on ne parle que d’un marché notifié au candidat retenu puisqu’on sait qu’un EPLE peut renoncer à tout moment à finaliser un marché public en déclarant la procédure de consultation sans suite ou infructueuse, et ce sans droit pour les candidats à une quelconque indemnisation.
Le motif d’intérêt général peut par exemple être l’abandon d’un projet, notamment en cas de difficultés techniques ou financières rencontrées en cours d’exécution. Le Conseil d'État a précisé dans l'arrêt Demouchy du 6 février 1925 que « la résiliation n'a pu intervenir (...) qu'en vertu du pouvoir appartenant à l'administration de rompre le contrat sous réserve d'indemniser l'entrepreneur des pertes résultant pour lui de la résiliation, et de lui accorder, le cas échéant, les dédommagements auxquels il peut légitimement prétendre ». Le contrat, par une clause expresse, peut exclure toute indemnisation ou prévoir une indemnisation transactionnelle. Dans le silence du contrat, le montant de l’indemnité est généralement négocié entre les parties et donne lieu à la conclusion d’une transaction ; en cas de désaccord le juge tranchera le litige.
A noter, car cela est le cas de nombreux marchés passés par les EPLE, que la résiliation des marchés à bons de commande et des accords-cadres passés sans minimum, ne donne pas droit à indemnisation, car l’établissement ne s’est engagée sur aucun montant de commande. De même, aucune indemnisation n’est due aux titulaires d’un accord-cadre multi-attributaire résilié, car ceux-ci ne peuvent justifier d’un manque à gagner certain.
 
IV.2 - La résiliation pour faute du titulaire d’un marché public.
 
Il y a des cas dans lesquels l’établissement peut résilier le contrat à titre de sanction ; mais seule une faute particulièrement grave peut le justifier. On distingue la résiliation simple et la résiliation aux frais et risques.
Dans le premier cas le fournisseur est dégagé de ses obligations et ne doit ni ne perçoit aucune indemnisation suite au nouveau marché que passera l’EPLE.
Dans le second cas le titulaire du marché résilié devra assumer le surcoût engendré par la passation d’un nouveau marché par l’EPLE pour assurer la prestation.
 
IV.3 – La procédure.
 
Une mise en demeure préalable doit être adressée au titulaire du marché public que l’on souhaite résilier. Il est préférable qu’elle soit faite par lettre recommandée avec accusé de réception en indiquant clairement les reproches de l’EPLE vis-à-vis de l’exécution du marché, en laissant un délai suffisant au fournisseur pour rectifier les manquements et en indiquant si la résiliation sera simple ou aux frais et risques du titulaire. En matière de marché public dont les prestations attendues ne sont pas satisfaisantes il est indispensable de « monter un dossier » avec des écrits, et de ne pas se contenter d’entretiens téléphoniques. Il est souhaitable de constituer un dossier avec copies des courriels et des lettres avant de procéder à la mise en demeure s’il s’agit de dysfonctionnements, et non d’une absence de prestation. Trop souvent lorsqu’ils ont atteint la limite de leur patience et qu’ils souhaitent passer au stade supérieur vis-à-vis d’un fournisseur incompétent les gestionnaires ne peuvent faire état que de vagues plaintes par communications téléphoniques, et ne sont pas en mesure de prouver l’ancienneté et la persistance des problèmes. Il est fortement conseillé de toujours doubler une communication téléphonique par un échange de courriel, ceci afin de pouvoir s’y référer ultérieurement en cas de besoin. Un mail du style « suite à communication téléphonique de ce jour avec…. Je vous confirme que je rencontre le problème suivant… j’ai pris note de votre engagement de… etc… » peut s’avérer fort utile pour l’avenir. Ce conseil est valable pour les litiges dans le cadre des marchés mais également pour tout autre problème ayant notamment trait à des livraisons, des factures, etc… Cela évite par exemple de recevoir plusieurs mois ou années après un rappel pour une facture que, par téléphone, la société vous avez pourtant indiqué annuler ; sans avoir d’élément concret à y opposer.

_________________
Ce métier a failli avoir ma peau. Un conseil à ceux qui envisageraient de le faire : fuyez !
Revenir en haut Aller en bas
Goldored
***
***
Goldored

Nombre de messages : 1098
Localisation : Plus très loin de la maison
Date d'inscription : 24/11/2016

Peut-t-on annuler un bon de commande ? Empty
MessageSujet: Re: Peut-t-on annuler un bon de commande ?   Peut-t-on annuler un bon de commande ? Icon_minitimeMer 13 Mai 2020 - 10:01

L'état d'urgence a suspendu les délais d'exécution des commandes faites par nos BdC.
Revenir en haut Aller en bas
Nad21
.
.


Nombre de messages : 5
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/09/2018

Peut-t-on annuler un bon de commande ? Empty
MessageSujet: Re: Peut-t-on annuler un bon de commande ?   Peut-t-on annuler un bon de commande ? Icon_minitimeJeu 14 Mai 2020 - 7:18

Mince, cela signifie donc que je suis obligée d’attendre au moins le mois septembre pour pouvoir le relancer une dernière fois, alors qu’il s’agit là d’un besoin lié à la sécurité ?
Revenir en haut Aller en bas
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta
L'intendant zonard

Nombre de messages : 18038
Age : 15
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

Peut-t-on annuler un bon de commande ? Empty
MessageSujet: Re: Peut-t-on annuler un bon de commande ?   Peut-t-on annuler un bon de commande ? Icon_minitimeJeu 14 Mai 2020 - 15:50

Je parlais du réglage des Appros GFC dans cette brève : http://intendancezone.net/spip.php?breve307

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, quatrième au classement du GJQ du mois de février 2019. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :

Peut-t-on annuler un bon de commande ? Vi_hommage_iz_2009_mini
Revenir en haut Aller en bas
https://www.intendancezone.net
Contenu sponsorisé




Peut-t-on annuler un bon de commande ? Empty
MessageSujet: Re: Peut-t-on annuler un bon de commande ?   Peut-t-on annuler un bon de commande ? Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Peut-t-on annuler un bon de commande ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum des gestionnaires d’EPLE :: Gestionnaires d'EPLE :: Gestion matérielle-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: