Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !
Forum des gestionnaires d’EPLE


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Anecdote : Fermeture d'un collège en cours d'année

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
ぶる
***
***
avatar

Nombre de messages : 1074
Localisation : Dans les bois humides
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Anecdote : Fermeture d'un collège en cours d'année   Sam 21 Jan 2012 - 13:34

Pour des raisons de vétusté et de sécurité, un collège va fermer ses portes dans un mois.

Elèves, personnels et direction vont être transférés dans un autre collège, de plus grande capacité et situé à 3km.

Ce qui est cocasse, c'est qu'il ne s'agit pas d'une fermeture administrative, les deux entités vont coexister dans le même établissement, avec deux principaux, deux gestionnaires, etc, au moins jusqu'à la fin de l'année scolaire (d'après ce que j'ai pu lire).

Deux collèges en un, sympa à gérer. Courage aux collègues.

http://www.lunion.presse.fr/article/ardennes/le-college-frenois-fermera-en-mars

http://www.lunion.presse.fr/actu/college-frenois-retour-sur-une-fermeture-surprise

http://www.lunion.presse.fr/article/autres-actus/une-annonce-brutale

http://www.lunion.presse.fr/article/autres-actus/fermeture-du-college-frenois-de-sedan-la-securite-avant-tout
Revenir en haut Aller en bas
entropie
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2709
Age : 38
Localisation : Juste derrière toi
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Anecdote : Fermeture d'un collège en cours d'année   Sam 21 Jan 2012 - 14:46

Je connais ce collège ! Et effectivement, il était déjà en mauvais état, il y a 4 ans quand j'ai quitté les Ardennes. D'ailleurs, je connais le collègue dans l'établissement d'accueil... Nicolas, si tu me lis et surtout, bon courage pour les vacances de février qui s'annoncent ultra sympathiques !

_________________
The end is nigh
Revenir en haut Aller en bas
http://www.viedemerde.fr/
Tyrion
.
.
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 35
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Re: Anecdote : Fermeture d'un collège en cours d'année   Lun 23 Jan 2012 - 8:27

Tiens je connais aussi...
Et bien bon courage Nicolas! La cohabitation va être sympa Very Happy
le plus grand collège des Ardennes! c'est la classe!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anecdote : Fermeture d'un collège en cours d'année   Lun 23 Jan 2012 - 9:24

entropie a écrit:
Je connais ce collège ! Et effectivement, il était déjà en mauvais état, il y a 4 ans quand j'ai quitté les Ardennes. D'ailleurs, je connais le collègue dans l'établissement d'accueil... Nicolas, si tu me lis et surtout, bon courage pour les vacances de février qui s'annoncent ultra sympathiques !
Un nouveau challenge pour entropie?! Mr green
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anecdote : Fermeture d'un collège en cours d'année   Lun 23 Jan 2012 - 9:25

Des collèges à 250 élèves ..... avant d'écrire une méchanceté cynique.
Revenir en haut Aller en bas
Atasta
**
**
avatar

Nombre de messages : 853
Localisation : Passée chez ceux d'en face
Date d'inscription : 08/02/2010

MessageSujet: Re: Anecdote : Fermeture d'un collège en cours d'année   Lun 23 Jan 2012 - 9:34

Patronette a écrit:
Des collèges à 250 élèves ..... avant d'écrire une méchanceté cynique.

Quoi comme méchanceté cynique ?
Revenir en haut Aller en bas
ぶる
***
***
avatar

Nombre de messages : 1074
Localisation : Dans les bois humides
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Anecdote : Fermeture d'un collège en cours d'année   Lun 23 Jan 2012 - 9:34

Tu veux dire que ça ne fait pas assez d'élèves et que ça ne se justifie pas ? CA dépend, dans un département où la population est très étalée..
Revenir en haut Aller en bas
Atasta
**
**
avatar

Nombre de messages : 853
Localisation : Passée chez ceux d'en face
Date d'inscription : 08/02/2010

MessageSujet: Re: Anecdote : Fermeture d'un collège en cours d'année   Lun 23 Jan 2012 - 9:37

Ouais, c'est ce que je pensais aussi... Bah oui, le droit à l'éducation, ça existe même dans les départements ruraux. Et d'ailleurs, c'est dans ces petits établissements que l'on trouve des gestionnaires de catégorie B. Sans secrétariat d'intendance.
Revenir en haut Aller en bas
entropie
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2709
Age : 38
Localisation : Juste derrière toi
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Anecdote : Fermeture d'un collège en cours d'année   Lun 23 Jan 2012 - 10:59

Dupond a écrit:
Un nouveau challenge pour entropie?!

euh... non. J'étais au collège dont on parle dans l'un des articles (celui qui sera confronté aux mêmes problèmes dans 10-15 ans). Même en doublant mon traitement, je ne retournerais pas dans les Ardennes.

En ce qui concerne la taille des collèges, effectivement, il faut savoir que les collèges ardennais ont généralement assez peu d'élèves en comparaison aux autres situations en France (eu égard à la faiblesse de la population ardennaise). Toutefois, dans la situation présente, il faut également savoir qu'il y a 4 collèges à Sedan et que les 4 "manquent" d'élèves. Le plus gros collège sedanais a moins de 400 élèves (de mémoire). Il y a quelques années, une étude (très onéreuse) avait été réalisée afin de déterminer des fermetures de collège permettant d'assurer la pérennité des restants. Finalement, aucun collège sur Sedan n'a fermé. Peut être la situation actuelle va t elle permettre une fermeture définitive d'un des collèges afin de rééquilibrer la population des 3 autres même s'il est tout de même mentionné dans l'article de presse qu'ils envisagent une reconstruction...

_________________
The end is nigh


Dernière édition par entropie le Lun 23 Jan 2012 - 12:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.viedemerde.fr/
tchopo
**
**
avatar

Nombre de messages : 633
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Anecdote : Fermeture d'un collège en cours d'année   Lun 23 Jan 2012 - 11:45

En Haute Saone, je connais encore un collège avec 150 élèves et la DP est municipalisée.
L'Intendant avait tellement de choses à faire, qu'il fut muté dans un collège voisin et il ne retourne qu'un jour par semaine dans ce tout petit collège.
Tant mieux pour les élèves car se lever à 6h pour prendre le bus de 7h, c'est pas top et l'internat pour les collégiens c'est une catastrophe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anecdote : Fermeture d'un collège en cours d'année   Lun 23 Jan 2012 - 11:56

Je sais bien qu'il y a des petits établissements et je n'ai aucun mépris pour eux...
Arrêtez un peu de me prendre pour une c***e de snob parisienne cat.A et de préjuger mes sous-entendus.
Je m'étonnais du manque de réaction d'une CT incapable de voir en septembre que l'état d'un petit établissement allait entrainer sa fermeture et de prévoir a l'avance la réaffectation des élèves et des personnels dans d'autres locaux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anecdote : Fermeture d'un collège en cours d'année   Lun 23 Jan 2012 - 12:00

Je suis très surpris par la réaction de Patronette.

Ainsi moi-même j'ai le plus profond mépris pour les petits établissements. Surtout si à l'intendance se trouvent des agents de catégorie B.
Revenir en haut Aller en bas
entropie
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2709
Age : 38
Localisation : Juste derrière toi
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Anecdote : Fermeture d'un collège en cours d'année   Lun 23 Jan 2012 - 12:09

@ Patronette : ta remarque m'est elle adressée ? J'apportais simplement des précisions sans préjuger d'aucun mépris de ta part !

_________________
The end is nigh
Revenir en haut Aller en bas
http://www.viedemerde.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anecdote : Fermeture d'un collège en cours d'année   Lun 23 Jan 2012 - 12:12

Il y aurait méprise sur le mépris ? Ca m'arriva aussi quand je m'épris de Patronette !
Revenir en haut Aller en bas
Atasta
**
**
avatar

Nombre de messages : 853
Localisation : Passée chez ceux d'en face
Date d'inscription : 08/02/2010

MessageSujet: Re: Anecdote : Fermeture d'un collège en cours d'année   Lun 23 Jan 2012 - 12:28

entropie a écrit:
@ Patronette : ta remarque m'est elle adressée ? J'apportais simplement des précisions sans préjuger d'aucun mépris de ta part !
Pareil, je le prends un peu pour moi, et à relire je peux comprendre ta réaction. Je n'ai jamais dit que tu étais une c prétentieuse ou quoique ce soit dans le genre ! Mais essaie juste d'imaginer que tous les établissements ne se ressemblent pas, que tous les gestionnaires n'ont pas le même parcours ou la même formation. J'avoue que parfois, c'est ma susceptibilité qui en prends un coup, désolée Patronette si tu as mal pris ma remarque
Revenir en haut Aller en bas
Le Forgeron
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 3879
Age : 131
Localisation : centrale
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: Anecdote : Fermeture d'un collège en cours d'année   Lun 23 Jan 2012 - 12:35

Vous n'avez pas honte d'embêter Patronette qui est ma collègue préférée ?

Sauf s'il s'avère qu'elle est réellement parisienne évidemment
Revenir en haut Aller en bas
Bref
****
****


Nombre de messages : 2144
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Anecdote : Fermeture d'un collège en cours d'année   Lun 23 Jan 2012 - 13:13

Le Forgeron, ce dragueur de (bonne) mine, a écrit:
Vous n'avez pas honte d'embêter Patronette qui est ma collègue préférée ?
Sauf s'il s'avère qu'elle est réellement parisienne évidemment

T'es pas trop net !!

Cool
Bref .
Revenir en haut Aller en bas
http://viesco.net/
Hippos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3842
Localisation : Un peu plus à l'ouest, je vous prie.
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Anecdote : Fermeture d'un collège en cours d'année   Lun 23 Jan 2012 - 13:42

Patronette a écrit:
Je m'étonnais du manque de réaction d'une CT incapable de voir en septembre que l'état d'un petit établissement allait entrainer sa fermeture et de prévoir a l'avance la réaffectation des élèves et des personnels dans d'autres locaux.
Pour moi, le problème n'est même pas là. Dans ces articles, on nous explique quand même sans rire qu'on a, à 3 km d'écart, deux collèges comptant respectivement 377 et 251 élèves, dont l'un a une capacité d'accueil de 700 !!! Il y a belle lurette que le CG et l'IA auraient dû les fusionner, pour de simples raisons de bonne gestion.
Et je ne parle pas seulement de gestion financière, je parle aussi de pédagogie : avec des effectifs aussi faibles, on multiplie forcément les compléments de service de certains enseignants, avec tout ce que cela signifie d'impossibilité pour ceux-ci de s'investir dans le projet d'établissement comme il le faudrait.

Il n'y a malheureusement pas la moindre CT ayant le courage politique de fermer un collège, sauf motif de force majeur comme c'est le cas en l'espèce. Je trouve d'ailleurs que c'est très finement joué : on laisse l'établissement se délabrer, sans réhabilitation, jusqu'à ce qu'on puisse s'écrier : « stop ! il faut évacuer ! ». On s'épargne ainsi bien des controverses. Certes, le CG sera critiqué - un peu - sur son imprévoyance en matière d'entretien. Mais il pourra se réfugier derrière le fait que c'est-un-Pailleron-et-on-a-fait-tout-ce-qui-était-possible-et-on-n'y-peut-pas-grand-chose, ce qui sera électoralement moins coûteux qu'une fermeture pour des motifs de gestion économique et pédagogique.

Le pire, c'est qu'ils parlent de le reconstruire ! J'espère que la pêche aux voix n'ira pas jusque là !

_________________
Hippos

Il faudrait essayer d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple. (Jacques Prévert)
Les règles de modération sur le forum.
C'est le propre et la richesse d'un forum que de partager les vécus et conseils qui peuvent parfois diverger, il ne faut pas s'emballer pour cela. Participez dans le respect de l'autre, dépersonnalisez et dépassionnez vos interventions, vous aurez alors à apporter aux autres. ©Alomero
.
Revenir en haut Aller en bas
Bref
****
****


Nombre de messages : 2144
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Anecdote : Fermeture d'un collège en cours d'année   Lun 23 Jan 2012 - 13:50

Exactement. Mais quand tu as écris 3km, tu as oublié de préciser qu'entre les deux il y a probablement une frontière administrative et donc très probablement politique et donc que ce serait déshabiller l'un pour en habiller l'autre (élu). La gestion des bahuts par les CT est essentiellement sous-tendue par ces affaires de pouvoir. Les discours sont là pour habiller cette réalité. Croire à une plus grande liberté d'action en dépendant de ces donneurs d'ordre est une illusion. Que Dieu-V.I. me pardonne Wink .

Bref .


Dernière édition par Bref le Lun 23 Jan 2012 - 13:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://viesco.net/
Alomero
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8228
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: Anecdote : Fermeture d'un collège en cours d'année   Lun 23 Jan 2012 - 13:54

Je suis d'accord avec Hippos. La démagogie électorale des élus, si elle peut satisfaire quelques familles désirant avant tout (et bien légitimement) de la proximité, se paye cher en termes de gestion des fonds publics et dynamique pédagogique. Et encore, 250 élèves c'est presque beaucoup par rapport à certains collèges dans la diagonale du vide.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anecdote : Fermeture d'un collège en cours d'année   Lun 23 Jan 2012 - 14:01

J'ai réagi en général sans penser à un commentateur en particulier...
Sur le fond de l'affaire, je m'étonne juste que plusieurs petits établissements puissent perdurer dans une même agglomération en ces période de pénurie financière (même si en partie, cette pénurie est organisée...).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anecdote : Fermeture d'un collège en cours d'année   Lun 23 Jan 2012 - 14:18

Nous ici on a ça ou ça.
On a même ça.
Et bon courage à qui voudra essayer de fermer l'un des trois.
Revenir en haut Aller en bas
tortue
***
***
avatar

Nombre de messages : 1271
Age : 42
Localisation : dans le bonheur jusqu'au cou
Date d'inscription : 08/03/2010

MessageSujet: Re: Anecdote : Fermeture d'un collège en cours d'année   Lun 23 Jan 2012 - 14:19

salut,
Il existe dans ma région d'exercice (l'Auvergne) une multitude de micro-établissements ouverts pour moins de 100 élèves ....
La pseudo pression locale sur le pouvoir politique en place de même que les difficultés que présentent certaines de ces zones en matière de transport et/ou d'infrastructure expliquent ces situations (densité de population très faible. L'IA se penche cependant sur le problème et "favorise" les regroupements pédagogiques et structurels entre ces établissements....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anecdote : Fermeture d'un collège en cours d'année   Lun 23 Jan 2012 - 14:23

Il n'y a pas que les finances publiques. Dans certains secteurs de certains départements chauds, mieux vaut 2 collèges de 250 élèves qu'un seul de 500 pour ne pas créer une poudrière ingérable. Enfin, sans doute, je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Bref
****
****


Nombre de messages : 2144
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Anecdote : Fermeture d'un collège en cours d'année   Lun 23 Jan 2012 - 14:29

Grincheux a écrit:
[...] mieux vaut 2 collèges de 250 élèves qu'un seul de 500 pour ne pas créer une poudrière ingérable. Enfin, sans doute, je pense.
Pas forcément, si l'on juge sous l'angle de l'égalité à l'accès à l'éducation.
De petites structures sans une palette complète d'offre éducative permettent aux parents astucieux et informés de contourner la carte scolaire et d'intégrer le collège attenant au bon lycée de la préfecture ou au moins de la sous-préfecture.

Bref .
Revenir en haut Aller en bas
http://viesco.net/
Hippos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3842
Localisation : Un peu plus à l'ouest, je vous prie.
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Anecdote : Fermeture d'un collège en cours d'année   Lun 23 Jan 2012 - 14:31

J'ajoute que les exemples cités par Maljuna Kris sont sans doute pléthores. J'ai les mêmes ici.
Quant aux précisions apportées par Bref , elles sont effectivement la réalité du terrain : le président du CG doit brosser le conseiller général dans le sens du poil : ce dernier tient à « son » collège comme à la prunelle de ses yeux ; le lui maintenir en fait un obligé, le lui ôter peut en faire un ennemi...

_________________
Hippos

Il faudrait essayer d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple. (Jacques Prévert)
Les règles de modération sur le forum.
C'est le propre et la richesse d'un forum que de partager les vécus et conseils qui peuvent parfois diverger, il ne faut pas s'emballer pour cela. Participez dans le respect de l'autre, dépersonnalisez et dépassionnez vos interventions, vous aurez alors à apporter aux autres. ©Alomero
.
Revenir en haut Aller en bas
entropie
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2709
Age : 38
Localisation : Juste derrière toi
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Anecdote : Fermeture d'un collège en cours d'année   Lun 23 Jan 2012 - 14:32

Grincheux a écrit:
Il n'y a pas que les finances publiques. Dans certains secteurs de certains départements chauds, mieux vaut 2 collèges de 250 élèves qu'un seul de 500 pour ne pas créer une poudrière ingérable. Enfin, sans doute, je pense.

Ce n'est pas le cas dans l'exemple d'ici... Il y a 4 collèges étalés sur environ 10 km avec 2 collèges type centre ville, 1 ex-ZEP et 1 ECLAIR. Certes, il y a une paupérisation qui s'accentue dans ces populations scolaires mais utiliser le terme explosif serait déplacé. Pourquoi les fermetures prévues n'ont elles jamais eu lieu ? Mystère sans doute en partie expliqué par le coût électoral indéniable...

_________________
The end is nigh
Revenir en haut Aller en bas
http://www.viedemerde.fr/
ぶる
***
***
avatar

Nombre de messages : 1074
Localisation : Dans les bois humides
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Anecdote : Fermeture d'un collège en cours d'année   Lun 23 Jan 2012 - 14:42

Autre leçon de cette fermeture annoncée :
Le collège Turenne, bâti au 19ème siècle, tient encore debout, tandis que le collège construit en 1966 est déjà une ruine.

Sous la 3ème république, on faisait dans le solide.
Revenir en haut Aller en bas
entropie
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2709
Age : 38
Localisation : Juste derrière toi
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Anecdote : Fermeture d'un collège en cours d'année   Lun 23 Jan 2012 - 15:10

Le collège Turenne est un beau bâtiment en pierre alors que Frénois est un type pailleron (que je trouve personnellement très moche)

_________________
The end is nigh
Revenir en haut Aller en bas
http://www.viedemerde.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anecdote : Fermeture d'un collège en cours d'année   Lun 23 Jan 2012 - 15:14

entropie a écrit:
Pailleron (que je trouve personnellement très moche)



Edouard Pailleron (1834-1899)

Oui bof, d'accord, en même temps, Entropie, je te trouve un peu dur sur ce coup. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anecdote : Fermeture d'un collège en cours d'année   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anecdote : Fermeture d'un collège en cours d'année
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum des gestionnaires d’EPLE :: Gestionnaires d'EPLE :: Gestion matérielle-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: