Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !
Forum des gestionnaires d’EPLE


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 AASU : vocation ou par défaut ?

Aller en bas 
AuteurMessage
hesitant
Invité



MessageSujet: AASU : vocation ou par défaut ?   Lun 3 Juil 2006 - 17:12

bonjour,

je me permets d'ouvrir un post sur un thème que j'avais deja évoqué dans un message précédent...
la sortie des IRA approchant, et désirant faire un choix éclairé ou forcé , en listant les avantages d'un poste d' AASU :

logement de fonction
pas de transports en commun
vacances scolaires
autonomie
responsabilités
une grande famille

et les inconvénients :

manque de considération
1500 € net seulement
pas de RTT
rectorat de M.....
pleins d'emmerdes
une grande famille de déprimés ?

finalement, AASU ca vaut vraiment le coup ? ou il faut etre un peu maso pour le devenir ?
Revenir en haut Aller en bas
chérie bibi
*
*


Nombre de messages : 288
Age : 33
Localisation : south (jurassic) park
Date d'inscription : 13/04/2006

MessageSujet: Re: AASU : vocation ou par défaut ?   Lun 3 Juil 2006 - 17:28

Bon la pédagogie c'est la répétition

hesitant a écrit:
bonjour,

les avantages d'un poste d' AASU :

logement de fonction

A condition qu'il soit correct. Achtung certains quartiers sont chauds

pas de transports en commun

ouais ça dépend du 1er

vacances scolaires

Alors là si t'es GC tu peux oublier les grandes vacances ... quand aux petites ce sera fonction de ta classe 4 et de tes droits constatés !
autonomie

ouais, ça dépend du contexte (voir relations idylliques avec CE)

responsabilités

Oh oui voir signature de l'intendant zonard

une grande famille

Ca c'est ben vrai avec quand même une mention spéciale pour les Kzu

et les inconvénients :

manque de considération

Ca dépend c'est à toi de t'imposer comme incontournable mais ça dépend du contexte (cf supra)
1500 € net seulement

+ IFTS (si pas logé) + indemnités si GC

pas de RTT

C toi le chef ...

rectorat de M.....

en général oui faut reconnaître qu'on est peu aidé

pleins d'emmerdes

Et tout plein de grandes joies comme le sourire réjouï des bambins à la cantine, le 4112 qui colle, l'avis favorable de la commission de sécurité, la note mirobolante du CE etc ...
une grande famille de déprimés ?

N'éxagérons rien, on sait rigoler aussi, il faut savoir prendre du recul (+ facile à dire qu'à faire, perso 1 an en CLM !!!)
finalement, AASU ca vaut vraiment le coup ? ou il faut etre un peu maso pour le devenir ?

L'aventuuuuuureu, c'est l'aventuuuuureu
Revenir en haut Aller en bas
entropie
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2777
Age : 38
Localisation : Juste derrière toi
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: AASU : vocation ou par défaut ?   Lun 3 Juil 2006 - 17:59

Les réponses de chérie bibi me semblent avoir tout résumé ! J'ajouterai juste que tout dépend de ce que tu désires. Si tu veux un boulot varié, prenant, avec un impact immédiat de tes actes (contrairement à la rédaction de vagues circulaires inapplicables et dont tout le monde se moque), ouvert sur l'extérieur... Tu peux choisir AASU.

Si tu souhaites un boulot plus tranquille avec heures fixes, bien rémunéré et socialement reconnu... Tu peux éviter.

Il faut bien admettre que la carrière peut être extraordinaire et très variée dans ce ministère mais il faut aussi prendre en compte le fait que, généralement, en dehors de ce forum, tu es seul ! Je suis AASU-GM en établissement (par choix) et je ne me vois, pour l'instant, pas ailleurs. La personnalité fait beaucoup dans ce type de poste (je ne supporte que difficilement d'être enfermé en permanence dans un bureau).

Tu peux toujours choisir AASU en service administratif, c'est peut être un peu plus tranquille (ceci n'est pas une critque envers les collègues d'IA et de Rectorat)

Comme dans tous les boulots, il y a des trucs très ch*ants et d'autres que tu apprécies. Comment envisages tu ton avenir professionnel ?

J'ajouterai également : de quel IRA vas tu sortir ? et tu hésites avec quels autres postes (Préf, DDE, ministère...) ? Tiens nous au courant !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.viedemerde.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: AASU : vocation ou par défaut ?   Lun 3 Juil 2006 - 21:54

Correction pour le salaire, 1500 € c'est en service déconcentré.

Personnellement, j'émarge à 1617 € + 950 €/an prime gestion + 110 €/an de prime de régie.

Logé en maison individuelle, sans payer de viabilisation...
Revenir en haut Aller en bas
Tavi lou Pastou
**
**
avatar

Nombre de messages : 416
Localisation : Cabane de l'Estive
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: AASU : vocation ou par défaut ?   Mar 4 Juil 2006 - 8:19

entropie08 a écrit:
Tu peux toujours choisir AASU en service administratif, c'est peut être un peu plus tranquille (ceci n'est pas une critque envers les collègues d'IA et de Rectorat)

Encore une fois sans généraliser, je ne suis pas sûr du tout que ce soit vraiment plus tranquille : j'ai des collègues à l'IA qui m'ont fait part de pressions insupportables et d'une ambiance extremement tendue depuis une diminution drastique du nombre de postes dans leurs services ces dernières années...

Je ne suis pas allé vérifier...
Revenir en haut Aller en bas
jy lancien
***
***
avatar

Nombre de messages : 1264
Age : 106
Localisation : aux fraises
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: AASU : vocation ou par défaut ?   Mar 4 Juil 2006 - 8:43

L'AASU, si on s'accroche et fait le nécessaire pour se former et faire sa place, est un des rares moyens d'obtenir rapidement des postes à vraies responsabilités, avec retour quasi immédiat de la satisfaction (si,si, ça arrive + souvent que certains le disent), ce qui entraîne satisfaction et même fierté bien mérités.

Le risque, qu'il convient de ne pas négliger, est de "tomber" sur un ou plusieurs connards de première, qui croient que LEUR EPLE est LEUR CHOSE OU LEUR JOUJOU, et qui prennent généralement leur gestionnaire pour au mieux un grouillot ou au pire de la m...e, mais c'est loin d'être la majorité, les CE de qualité sont quand même majoritaires.

DE plus, est-on sûr de briller au firmament de la haute fonction publique dans d'autres ministères? Ne sont-ce pas les Administrateurs civils et autres cadres sup qui tirent la gloire et prennent souvent leurs Attachés pour des simples secrétaires corvéables à merci (que les secrétaires n'y voient pas de manque de respect)?

La route vers la gloire et la fortune est longue et pleine d'embûches qque soit le choix initial, ne réussiront que ceux qui feront ce qu'il faut pour et chacun a un bâton de Maréchal possible au départ.
Bonne chance.
Revenir en haut Aller en bas
question
Invité



MessageSujet: Re: AASU : vocation ou par défaut ?   Mar 4 Juil 2006 - 8:43

un AASU débutant ca commence à 1500 ou 1617 € ?

"vacances scolaires

Alors là si t'es GC tu peux oublier les grandes vacances ... quand aux petites ce sera fonction de ta classe 4 et de tes droits constatés !"

en general les EPLE ca tombe pas en ruine tous les jours , les TOS ne s'entretuent pas entre eux quotidiennenement alors si tout fonctionne bien, il n'y a pas grand chose à faire ,non ?

moi aussi je suis à l'IRA de Lille et AASU est aussi très décrié comme profession..mais parfois les choix géographiques de retour en region parisienne ne nous donnt pas le choix.....
Revenir en haut Aller en bas
Fondateur
Admin fondateur
Admin fondateur
avatar

Nombre de messages : 17388
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: AASU : vocation ou par défaut ?   Mar 4 Juil 2006 - 8:59

Les messages ont été nombreux sur ce sujet et il faut s'y reporter.
Il n'y a pas de réponse claire à la question car cela dépend des postes et des individus.
L'ASU peut être un travail de rêve comme un cauchemar en fonction de vos qualités ou défauts, en fonction de vos attentes professionnelles ou en fonction du poste où vous tombez.
L'avantage énorme avec les autres administrations est le nombre et la variété de postes disponibles qui vous permet toujours d'avoir une solution de repli par une mutation.

_________________
Celui qui poursuit un rêve n'en désire pas, au fond, la réalisation : il veut seulement pouvoir continuer à rêver.
.
Revenir en haut Aller en bas
dina
**
**
avatar

Nombre de messages : 503
Localisation : Au bout de la baguette magique
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: AASU : vocation ou par défaut ?   Mar 4 Juil 2006 - 9:28

Je suis entièrement d'accord avec les réponses de chérie bibi.
Personnellement je pense que le boulot n'est pas idéal (ceci dit aucun boulot ne l'est), mais il faut quand même être motivé et avoir un moral d'acier.
Non le bahut ne tombe pas en ruine tous les jours, les TOS ne s'entretuent pas, mais les choses ne fonctionnent jamais bien et tout le problème est là........
Revenir en haut Aller en bas
BB Breizh
***
***
avatar

Nombre de messages : 1049
Localisation : Fondamentalement à l'Ouest!
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: AASU : vocation ou par défaut ?   Mar 4 Juil 2006 - 11:16

question a écrit:
en general les EPLE ca tombe pas en ruine tous les jours , les TOS ne s'entretuent pas entre eux quotidiennenement alors si tout fonctionne bien, il n'y a pas grand chose à faire ,non ?

Exclamation Exclamation Exclamation J'avais pas remarqué que je n'avais rien à faire...... scratch
fleur
Revenir en haut Aller en bas
entropie
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2777
Age : 38
Localisation : Juste derrière toi
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: AASU : vocation ou par défaut ?   Mar 4 Juil 2006 - 13:24

Tavi lou Pastou a écrit:
entropie08 a écrit:
Tu peux toujours choisir AASU en service administratif, c'est peut être un peu plus tranquille (ceci n'est pas une critque envers les collègues d'IA et de Rectorat)

Encore une fois sans généraliser, je ne suis pas sûr du tout que ce soit vraiment plus tranquille : j'ai des collègues à l'IA qui m'ont fait part de pressions insupportables et d'une ambiance extremement tendue depuis une diminution drastique du nombre de postes dans leurs services ces dernières années...

Je ne suis pas allé vérifier...

J'entendais par plus tranquille le fait que quand tu es en vacances, personne ne vient te déranger pour un problème de fuite ou autre truc du genre... En service déconcentré, ta journée est finie une fois que tu quittes ton boulot. En EPLE, il y a toujours quelque chose pour te faire penser au boulot ou griller des jours de vacances.

Pour répondre à "Question", il est vrai que le bahut ne tombe pas en ruine tous les jours mais c'est plus fréquent que tu ne le penses... N'oublies pas que certains établissements sont vieux et que les problèmes deviennent légion !!!!! Mon collège est de 1969 avec installations d'origine (et quand la canalisation explose, tu te dois d'intervenir même si tu es en vacances).
Les TOS ne s'entretuent pas mais j'ai le bonheur de connaître une guerre permanente entre le ménage et les cuisines (haine viscérale depuis plus de 10 ans !) alors ça me prends énormément de temps à gérer (y compris pendant les jours de permanence).
Si tu choisis AASU juste pour des questions géographiques, j'espère que tu sais dans quoi tu t'engages !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.viedemerde.fr/
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta
avatar

Nombre de messages : 14534
Age : 13
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Définition du travail de gestionnaire   Mar 4 Juil 2006 - 13:29

Définir le poste de gestionnaire est très difficile. En effet, quand on veut expliquer en quoi consiste notre travail, on donne l'impression qu'il y a peu de choses à faire. Mais c'est compter sans le principal problème, qui est que TOUT merde à TOUS les niveaux, et que c'est nous qui ramassons les merdes.

Faire un budget ça me prend une demi-heure, oui mais qui c'est qui se coltine la bronca des profs à qui on fournit pas les 12 rétroprojecteurs nécessaires dans chaque salle ?

Répondre à une enquête sur les fonds sociaux c'est l'affaire de dix minutes, oui mais quand on nous a balancé SCONET et que GFE a été hors d'usage pendant deux mois, et qu'on attend toujours qu'au moins une personne nous dise non pas comment ça marche mais comment on y accède...

Trouver un fournisseur pour acheter un PC c'est facile mais quand ils ne répondent pas aux demandes de devis ou refusent de se plier aux exigences de la comptabilité publique (virement administratif après service fait), on fait comment ?

Bref, chaque chose demandée à un gestionnaire fait l'objet de contraintes innombrables, toutes plus connes les unes que les autres, qui rend la plus petite chose très pénible à réaliser. Et régulièrement on se trouve placé en situation de double contrainte à devoir faire une chose et son contraire. C'est épuisant moralement, et c'est pourquoi devraient faire ce boulot les seuls attachés et SASU qui ont une réelle motivation pour l'Education avec un grand E, pour les autres soit ils le font mal soit ils le vivent mal.

En revanche, quand on se place dans le contexte et qu'on réalise tout le bien que fait à un établissement la qualité du travail d'un gestionnaire, on se rpend à dire qu'on ne travaille pas pour rien, ni pour engraisser un patron/actionnaire vénal, mais pour le Beau, le Bien et la Civilisation. Evidemment c'est encore plus flatteur dans une terre de mission comme du côté de chez moi.

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :

Revenir en haut Aller en bas
http://www.intendancezone.net
Hippos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3848
Localisation : Un peu plus à l'ouest, je vous prie.
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: AASU : vocation ou par défaut ?   Mar 4 Juil 2006 - 13:41

entropie08 a écrit:
Tu peux toujours choisir AASU en service administratif, c'est peut être un peu plus tranquille (ceci n'est pas une critque envers les collègues d'IA et de Rectorat)
Si j'en juge par tout ce que je lis depuis quelques semaines sur ce forum, AASU en services déconcentré, c'est certainement un peu plus tranquille. Je n'ai aucune expérience des EPLE, ayant été en IA depuis le départ, mais à part ma première année à 45 heures par semaine en moyenne (mais c'était un choix : je voulais savoir le plus de choses possible le plus vite possible), je n'ai jamais dépassé mes 1600 heures annuelles de plus de 15 ou 20 heures (ce qui va laisser rêveur les collègues GC/GM qui ont souvent eu ici l'occasion de dire qu'ils atteignaient leurs 1600 h en mai Wink ).
Evidemment, je n'ai pas la même paye (ce n'est que justice, on n'a rien sans rien...)
Donc pour reprendre ce qui a déjà été dit, c'est ensuite une histoire de choix personnel, de caractère, d'opportunités professionnelles, etc.

J'ajouterai que dans le cadre d'un plan de carrière qui viserait très haut, AASU offre un avantage par rapport aux autres corps d'attachés : nos emplois fonctionnels de SG (en IA ou en université) ne sont pas squattés par les petits gars de l'ENA. Avec le concours de CASU et un parcours construit intelligemment, on peut aller très haut, et à mon avis moins difficilement que dans les autres ministères.

_________________
Hippos

Il faudrait essayer d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple. (Jacques Prévert)
Les règles de modération sur le forum.
C'est le propre et la richesse d'un forum que de partager les vécus et conseils qui peuvent parfois diverger, il ne faut pas s'emballer pour cela. Participez dans le respect de l'autre, dépersonnalisez et dépassionnez vos interventions, vous aurez alors à apporter aux autres. ©Alomero
.
Revenir en haut Aller en bas
entropie
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2777
Age : 38
Localisation : Juste derrière toi
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: AASU : vocation ou par défaut ?   Mar 4 Juil 2006 - 14:00

Tout à fait d'accord avec L'intendant zonard pour sa vision des choses et avec Hippos pour ses précisions sur les services déconcentrés. Merci Hippos d'avoir mieux exposer les choses que moi (c'est la fin de l'année, il faut m'excuser). Quand je parle de plus tranquille en service déconcentré, je parlais bien sûr au niveau horaires. Comme je l'ai déjà écrit, "plus tranquille" n'est pas péjoratif dans mon esprit...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.viedemerde.fr/
schimili
Invité



MessageSujet: Re: AASU : vocation ou par défaut ?   Mar 4 Juil 2006 - 14:07

Citation :

Définir le poste de gestionnaire est très difficile. En effet, quand on veut expliquer en quoi consiste notre travail, on donne l'impression qu'il y a peu de choses à faire. Mais c'est compter sans le principal problème, qui est que TOUT merde à TOUS les niveaux, et que c'est nous qui ramassons les merdes.

Ce métier, à vous lire, me fait de plus en plus penser à celui de logisticien : transversal, protéiforme, où le savoir être compte autant sinon plus que le savoir faire. Tant que chacun n'aura pas compris à quel point la logistique est une fonction hautement stratégique (demandez donc aux fabriquants de bagnoles qui pratiquent au plus haut niveau l'organisation, la maîtrise des coûts, la qualité, le zéro défaut, le juste à temps... comment ils la considèrent), ce métier ne sera pas reconnu.

J'ai eu le concours des ira (rentree en septembre à lille) et je me demande si un poste de GC n'est pas fait pour moi.

En tous cas ce forum est vraiment top, et qui sait, dans dix ans, je donnerais peut être moi aussi des conseils aux newbies Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Jeff B
Invité



MessageSujet: Re: AASU : vocation ou par défaut ?   Mar 4 Juil 2006 - 14:16

Je ne sais pas si un jour nous ferons vraiment le tour de la question. Si un jour tout le monde sera à peu près d'accord sur les raisons pour lesquelles AASU c'est vachement chouette ou complètement nul.

Il reste quelques constantes, et à ton petit bilan avantages/inconvénients j'apporterai une lègère modification matérielle :

le salaire de départ tourne effectivement autour des 1500 euros, cependant le logement de fonction est un sacré avantage financier qui se chiffre : loyer + charges = au bas mot 600 euros par mois (selon la qualité du logement et le lieu....).

Je me souviens d'un "collègue" de l'IRA qui avait choisi Bercy à la sortie. Il avait 5000 Francs (oui on était encore à l'ancienne époque) de primes mensuelles, ce qui lui payait à peine le loyer de son petit studio parisien. Il se moquait de moi avec mon traitement d'AASU... mais je pense être sacrément gagnante par rapport à lui : je vis dans 100m2 et non pas dans 25. J'ai un jardin, et un cadre de vie exceptionnel.

Bon après faut supporter ses voisins, mais c'est une autre histoire....
Revenir en haut Aller en bas
int76
*
*
avatar

Nombre de messages : 231
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: AASU : vocation ou par défaut ?   Mar 4 Juil 2006 - 15:24

Jean-Mic a écrit:
+ 110 €/an de prime de régie.

Dans le JO d'aujourd'hui, on indique la NBI pour les agents de la fonction publique territoriale

À la rubrique régisseur d'avances, de dépenses ou de recettes il y a :

Régie de 3000 à 18000 € : 15 points de NBI
Régie supérieure à 18000 € : 20 points de NBI

Je perçois 200 € bruts/an d'indemnités pour une régie qui équivaudrait dans la FPT à 15 points de NBI mensuelles scratch

Quelle est la justification à une telle différence de traitement Question
Revenir en haut Aller en bas
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta
avatar

Nombre de messages : 14534
Age : 13
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Je réponds à plen de gens...   Mar 4 Juil 2006 - 19:37

Hippos a écrit:
je n'ai jamais dépassé mes 1600 heures annuelles de plus de 15 ou 20 heures (ce qui va laisser rêveur les collègues GC/GM qui ont souvent eu ici l'occasion de dire qu'ils atteignaient leurs 1600 h en mai Wink ).

En février, Hippos, en février.

schlimili a écrit:
En tous cas ce forum est vraiment top, et qui sait, dans dix ans, je donnerai peut être moi aussi des conseils aux newbies Very Happy

Nan, schlimili, les conseils on les donne après trois mois, tellement le besoin d'information est délirant dans ce métier. Mettons à part mes deux ans et demi au placard à Nancy-Metz : quand j'étais GC débutant en 2001, en sortant des formations au CAFA j'allais déjà aider des collègues débutants comme moi. Il nous fallait bosser à deux de vingt heures à six heures du matin pour faire les travaux sur GFC que je fais maintenant tout seul en vingt minutes, mais on y était arrivés, et on avait vraiment l'impression de devenir intelligents.

Ton analyse sur le métier de logisticien me plaît, il y a du vrai là-dedans. Actuellement sur un poste comptable énorme avec de gros besoins en "expertise juridique" (à la petite semaine), je ne suis plus personnellement dans cette optique, mais je considère toujours que le service d'intendance existe pour fournir à tous les autres les moyens de fonctionner de manière satisfaisante.

Sur ce qu dit Jeff B : oui, GC dans une bonne baraque, après s'être fait les dents sur une petite comptabilité, c'est un des postes les plus rénumérateurs de la fonction publique, qui plus est en début de carrière. Je veux dire pour des choses raisonnablement accessibles.

int76 a écrit:
Quelle est la justification à une telle différence de traitement ?

Qu'on est trop cons. Mais nos syndicats marquent des points chaque année dans la direction d'arrêter de se foutre de nous.

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :

Revenir en haut Aller en bas
http://www.intendancezone.net
hesitant
Invité



MessageSujet: Re: AASU : vocation ou par défaut ?   Mer 5 Juil 2006 - 23:20

merci a tous de vos reponses....en effet, AASU semble etre un metier complexe , enrichissant ( personnelement et financièrement à long terme) Embarassed , et le risque de depression depend de l' environnement.....

ce qui semble le plus ahurissant, c'est le manque de reconnaissance des collègues éducatifs....un AASU qui fait grève et l'EPLE cesse de tourner ????

c'est vrai que le logement de fonction est financièrement rentable, mais loin d'etre ideal pour la vie de famille ? sans parler du stress et des soucis qui semblent vous poursuivre au dela des heures de bureau.....

meme si apparement au final, aucun d'entre vous ne semble avoir regretté ce choix de carrière , combien d'AASU silencieux , à la personnalité moins compatible avec les contraintes du poste, ne se sont pas exprimés ?
Revenir en haut Aller en bas
Isidore
**
**
avatar

Nombre de messages : 991
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: AASU : vocation ou par défaut ?   Jeu 6 Juil 2006 - 9:10

Citation :
c'est vrai que le logement de fonction est financièrement rentable, mais loin d'etre ideal pour la vie de famille ?

Tout dépends, 1 pavillon en région parisienne, c'est inaccessible qd on débute.

Qd t'as des enfants c'est bien pratique 8)
Revenir en haut Aller en bas
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta
avatar

Nombre de messages : 14534
Age : 13
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: AASU : vocation ou par défaut ?   Jeu 6 Juil 2006 - 9:31

hesitant a écrit:
ce qui semble le plus ahurissant, c'est le manque de reconnaissance des collègues éducatifs....un AASU qui fait grève et l'EPLE cesse de tourner ????

Nan, un gestionnaire (il y a des SASU aussi, qui ont encore moins demandé à faire ça et à porter des responsabilités, et qui sont pal payés) qui ne travaille pas, c'est un gestionnaire qui devra faire le travail plus tard, un point c'est tout. Même si ce n'est pas le même.

J'ai vu des baraques dans lesquelles il y avait carence : un collège sans comptabilité générale (aucun paiement...) pendant plus de huit mois, un autre sans compte financier, qui a du attendre plus de trois ans pour pouvoir enfin prélever sur ses fonds pour des projets qui le méritaient. Il n'y a pas mort d'homme mais dans ce cas-là, on pourrit la vie des autres, comme "les autres" acteurs de l'EPLE nous pourrissent la vie quotidiennement, chacun un petit peu par leur part plus ou moins élevée d'incompétence.

C'est ça qui est injuste : le gestionnaire est gêné dans son travail par pratiquement chaque manquement de chaque personnel, et ce de manière importante. Et jusqu'à un certain stade, l'incompétence ou la carence du gestionnaire ne dérange que très peu les autres...

hésitant a écrit:
c'est vrai que le logement de fonction est financièrement rentable, mais loin d'etre ideal pour la vie de famille ? sans parler du stress et des soucis qui semblent vous poursuivre au dela des heures de bureau.....

Nan, on n'(est poursuivis que si l'on le veut bien. C'est une question d'entraînement, et c'est un problème spécifique à certains caractères, ou aux débutants soucieux de la qualité de leur travail. Ensuite on apprend à s'en foutre. Pour apprendre à s'en fiche, le plus efficace est de partager l'expérience avec des collègues, d'où le rôle essentiel de ce forum, remplissant ce besoin notamment pour des collègues isolés en province (n'est-ce pas les montagnards Agathe et Tavi), là où dans le neuf-troâ on se serre les coudes face à la nécessité impérieuse.

hésitant a écrit:
meme si apparement au final, aucun d'entre vous ne semble avoir regretté ce choix de carrière , combien d'AASU silencieux , à la personnalité moins compatible avec les contraintes du poste, ne se sont pas exprimés ?

Ceux qui sont trop mal dans le métier se démerdent pour trouver soit un poste peinard, soit passent en administration IA/Retorat, voire en fac, ou partent en détachement dans la territoriale, etc. Il y a énormément de débouchés, sans parler de l'idée qui fait son chemin dans mon syndicat de demander l'unification des corps d'attachés au niveau interministériel (permettant de rattraper quelques menus décalages au niveau indemnitaire notamment).

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :

Revenir en haut Aller en bas
http://www.intendancezone.net
Lanfeust
*
*
avatar

Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Faire le bon choix   Jeu 6 Juil 2006 - 10:13

J'ai commencé il y a 15 ans. Evidemment au départ, on galère car la formation en CAFA n'est pas top et puis certains vous attendent au détour du couloir. Il faut s'accrocher et ne pas compter son temps. Il faut aussi savoir se faire respecter. Régulièrement, il me prenait une envie de changer de job. J'ai testé le supérieur en tant que SG d'une grande école. Super bien payé mais monde pourri où l'intérêt personnel passait bien avant celui des étudiants. Pour ce qui était du respect des règles comptables, bonjour les dégats et le gaspillage de fric. Et puis, il faut apprendre à la fermer si on veut pas être viré. Comme j'ai un peu de mal à me taire, j'ai fait le choix de repartir en établissement. OK, on a tous des emmerdes quotidiennes mais ce que j'adore c'est que nous sommes multicartes. J'occupe un super pavillon de fonction avec grand jardin privatif, et je suis à 10 mn de la mer. Alors désormais, les horaires à rallonge, je les laisse aux autres. Je veille au bon ordre de ma compta géné. Je consacre plus de temps à ma famille et je me suis racheté une bécane. Ce qui n'est pas fait se fera plus tard....peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
lucette
*
*
avatar

Nombre de messages : 204
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: AASU : vocation ou par défaut ?   Jeu 6 Juil 2006 - 10:17

Citation :
Tout dépends, 1 pavillon en région parisienne, c'est inaccessible qd on débute.

Ben, si, c'est possible ! Bon, il fallait voir l'établissement...
Revenir en haut Aller en bas
int76
*
*
avatar

Nombre de messages : 231
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: AASU : vocation ou par défaut ?   Jeu 6 Juil 2006 - 11:06

L'intendant zonard a écrit:
il y a des SASU aussi, qui ont encore moins demandé à faire ça et à porter des responsabilités, et qui sont pal payés

Je suis SASU Gestionnaire, et c'est un choix délibéré. La plupart des SASU Gestionnaire que je connais le sont également par choix.

Maintenant si le régime indemnitaire pouvait évoluer dans le bon sens... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Isidore
**
**
avatar

Nombre de messages : 991
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: AASU : vocation ou par défaut ?   Jeu 6 Juil 2006 - 11:09

Je voulais dire justement que démarer ds la vie active avec 1 pavillon, c'est 1 certain luxe, surtout en RP.

On a cet avantage que n'ont pas les autres attachés.
Revenir en haut Aller en bas
Patou
*******
*******
avatar

Nombre de messages : 6155
Age : 111
Localisation : au piquet
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: AASU : vocation ou par défaut ?   Jeu 6 Juil 2006 - 13:55

int76 a écrit:

Maintenant si le régime indemnitaire pouvait évoluer dans le bon sens... Wink
d'accord avec toi, tant pour les gest. que pour "les autres" et si les syndicats pouvaient obtenir ce qu'ils revendiquent (peut-être pas si fort?)
35% pour le 2° grade et 25% pour le 1° grade pour les passages aux grades supérieurs, ce serait pas mal.
drunken drunken drunken
bouffon
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: AASU : vocation ou par défaut ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
AASU : vocation ou par défaut ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des gestionnaires d’EPLE :: Archives 2005-2006-
Sauter vers: