Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !
Forum des gestionnaires d’EPLE


 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez
 

 Question de prof

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Rififi
.
.


Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 02/12/2018

Question de prof Empty
MessageSujet: Question de prof   Question de prof Icon_minitimeDim 2 Déc 2018 - 16:14

Bonjour à tous,
Un prof qui débarque sur un forum de gestionnaires...quelle hérésie!! Et pourtant, voilà, j'ai besoin d'aide pour comprendre ce maudit budget et la façon dont les crédits sont dispatchés.

Voici mes questions:

Un reversement du SRH vers le ALO pour un montant supérieur à 15.000 euros est-il normal?
Ma gestionnaire indique sur le SRH des lignes de dépense  avec libellé 0PER charges du personnel et 0FCSH Fonds Commun service hébergement, concrètement, qu'est ce que cela veut dire?
Si sur le service VIAB du ALO, une ligne gaz cuisine apparait, est-ce normal? Est-ce que cela ne devrait pas plutôt être dans le SRH?


Concernant les BOP, avez-vous une enveloppe globalisée, ou est-ce que les lignes de crédits sont déjà fléchées et ne permettent donc aucune marge de manœuvre?

Ensuite, un prélèvement sur fonds de roulement, est-il possible peu importe les services ou interdit certains?

Je m'excuse pour ces questions, et j'en ai encore plein d'autres, mais, on s'arrache les cheveux et on ne comprend plus rien. Difficile de suivre quand on est pas spécialiste.

Merci pour vos réponses éclairées et sympathiques... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Madame Proprette
.
.
Madame Proprette

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 13/01/2012

Question de prof Empty
MessageSujet: Re: Question de prof   Question de prof Icon_minitimeDim 2 Déc 2018 - 16:42

Mon conseil : ne pas s'arracher les cheveux.
Revenir en haut Aller en bas
peky
****
****


Nombre de messages : 2907
Localisation : au bord de l'eau
Date d'inscription : 26/03/2009

Question de prof Empty
MessageSujet: Re: Question de prof   Question de prof Icon_minitimeDim 2 Déc 2018 - 17:11

Rififi a écrit:
Bonjour à tous,


Un reversement du SRH vers le ALO pour un montant supérieur à 15.000 euros est-il normal? Normal, c'est un % de reversement pour les charges communes. % voté.(entre 10 et 19% env)
Ma gestionnaire indique sur le SRH des lignes de dépense  avec libellé 0PER charges du personnel et 0FCSH Fonds Commun service hébergement, concrètement, qu'est ce que cela veut dire? Normal c'est un reversement pour les charges de personnels de la collectivité (département ou Région)
Si sur le service VIAB du ALO, une ligne gaz cuisine apparait, est-ce normal? Est-ce que cela ne devrait pas plutôt être dans le SRH? Voir reversement


Concernant les BOP, avez-vous une enveloppe globalisée, ou est-ce que les lignes de crédits sont déjà fléchées et ne permettent donc aucune marge de manœuvre?
Il y a les 2.

Ensuite, un prélèvement sur fonds de roulement, est-il possible peu importe les services ou interdit certains? Possible pour AP, ALO, VE et SRH dans un établissement classique sans service annexe (hors srh)

Je m'excuse pour ces questions, et j'en ai encore plein d'autres, mais, on s'arrache les cheveux et on ne comprend plus rien. Difficile de suivre quand on est pas spécialiste.

Merci pour vos réponses éclairées et sympathiques... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Patagonia
*
*
Patagonia

Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 10/07/2018

Question de prof Empty
MessageSujet: Re: Question de prof   Question de prof Icon_minitimeDim 2 Déc 2018 - 17:15

Je pondère la réponse de Peky sur la ligne gaz cuisine abondée à priori grâce au reversement du SRH vers ALO. Le SRH doit retracer toutes ses dépenses donc la ligne gaz cuisine devrait en effet être dans le SRH, et le reversement peut être moindre... Mais on voit bcp de budget avec toutes les charges du SRH présentes en ALO aussi donc bon...rien de complètement hallucinant non plus
Revenir en haut Aller en bas
peky
****
****


Nombre de messages : 2907
Localisation : au bord de l'eau
Date d'inscription : 26/03/2009

Question de prof Empty
MessageSujet: Re: Question de prof   Question de prof Icon_minitimeDim 2 Déc 2018 - 17:36

Bonjour,

Je n'ai pas dit que c'était normal.

Soit tout est en ALO parce que les charges du SRH ne peuvent être parfaitement décomposées soit elles sont entièrement au SRH, auquel cas la ligne reversement vers ALO n'a plus lieu d'être.


Pour revenir au post initial. Avez vous pensé à poser ces questions à la gestionnaire concernée?
Revenir en haut Aller en bas
Alomero
Modérateur
Modérateur
Alomero

Nombre de messages : 10084
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

Question de prof Empty
MessageSujet: Re: Question de prof   Question de prof Icon_minitimeDim 2 Déc 2018 - 20:49

Je suis toujours navrée de voir que certains profs se sentent obligés de venir ici poser les questions qu'ils devraient poser directement au gestionnaire de leur établissement. N'ont-ils pas osé ? Sont-ils trop méfiants ? Le gestionnaire est-il un dragon ? Peu importe, c'est toujours tellement dommage ce manque de dialogue.

_________________
Marquise de la Zone
Grande Dauphine  queen
Question de prof 2019-010
Revenir en haut Aller en bas
Rififi
.
.


Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 02/12/2018

Question de prof Empty
MessageSujet: Re: Question de prof   Question de prof Icon_minitimeDim 2 Déc 2018 - 22:47

Alors, le dialogue avec notre gestionnaire est extremement compliqué et ce n'est pas faute d'essayer. On se heurte à un mur qui nous rétorque qu'on ne comprend rien voire que faire autrement est impossible. Donc, on essaie de comprendre par nous même, ce qui, je l'avoue, n'est pas toujours facile.
Revenir en haut Aller en bas
Rififi
.
.


Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 02/12/2018

Question de prof Empty
MessageSujet: Re: Question de prof   Question de prof Icon_minitimeDim 2 Déc 2018 - 22:53

peky a écrit:
Bonjour,

Je n'ai pas dit que c'était normal.

Soit tout est en ALO parce que les charges du SRH ne peuvent être parfaitement décomposées soit elles sont entièrement au SRH, auquel cas la ligne reversement vers ALO n'a plus lieu d'être.


Pour revenir au post initial. Avez vous pensé à poser ces questions à la gestionnaire concernée?

Mais c'est bien le problème. Le reversement du SRH vers le ALO ne nous pose pas de pb en soit, mais elle nous a rétorqué que le pourcentage de reversement n'existait plus. Ensuite, son budget SRH est extremement détaillé avec produits entretien, contrats, hébergement, réparations, documentation et j'en passe, plus un reversement de 17K vers le ALO. D'où notre interrogation.
A savoir que notre SRH est très à l'aise...le service est à plus de 115k de marge...
Revenir en haut Aller en bas
Rififi
.
.


Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 02/12/2018

Question de prof Empty
MessageSujet: Re: Question de prof   Question de prof Icon_minitimeDim 2 Déc 2018 - 23:01

Concernant les BOP, Peky répond que les 2 sont possibles. Comment fait-on pour savoir ce qui est fléché ou pas? En effet, quand on lui demande, elle nous répond que c'est fléché ainsi, tel montant pour tel truc. Ex le BOP 141, elle nous dit que le montant pour les carnets, manuels sco ect sont fléchés, et qu'elle ne choisit pas les montants et que c'est le cas pour tous les BOP.
Revenir en haut Aller en bas
Alomero
Modérateur
Modérateur
Alomero

Nombre de messages : 10084
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

Question de prof Empty
MessageSujet: Re: Question de prof   Question de prof Icon_minitimeDim 2 Déc 2018 - 23:04

Rififi a écrit:
peky a écrit:
Bonjour,

Je n'ai pas dit que c'était normal.

Soit tout est en ALO parce que les charges du SRH ne peuvent être parfaitement décomposées soit elles sont entièrement au SRH, auquel cas la ligne reversement vers ALO n'a plus lieu d'être.


Pour revenir au post initial. Avez vous pensé à poser ces questions à la gestionnaire concernée?

Mais c'est bien le problème. Le reversement du SRH vers le ALO ne nous pose pas de pb en soit, mais elle nous a rétorqué que le pourcentage de reversement n'existait plus. Ensuite, son budget SRH est extremement détaillé avec produits entretien, contrats, hébergement, réparations, documentation et j'en passe, plus un reversement de 17K vers le ALO. D'où notre interrogation.
A savoir que notre SRH est très à l'aise...le service est à plus de 115k de marge...

C'est très difficile de répondre sans les chiffres du budget et ceux de la CT accompagnant la notification de DGF. Chaque CT a ses consignes sur les contributions entre service et reversements. Si le SRH est large et que rien ne lui manque, quel est le problème au fond ?

_________________
Marquise de la Zone
Grande Dauphine  queen
Question de prof 2019-010
Revenir en haut Aller en bas
Alomero
Modérateur
Modérateur
Alomero

Nombre de messages : 10084
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

Question de prof Empty
MessageSujet: Re: Question de prof   Question de prof Icon_minitimeDim 2 Déc 2018 - 23:19

Rififi a écrit:
Concernant les BOP, Peky répond que les 2 sont possibles. Comment fait-on pour savoir ce qui est fléché ou pas? En effet, quand on lui demande, elle nous répond que c'est fléché ainsi, tel montant pour tel truc. Ex le BOP 141, elle nous dit que le montant pour les carnets, manuels sco ect sont fléchés, et qu'elle ne choisit pas les montants et que c'est le cas pour tous les BOP.

S'il n'est demandé aucun vote des membres du CA, c'est que c'est flèché. Évidemment, à l'inverse, solliciter un vote prouve que tout n'est pas flèché (rappel : approuver le budget se fait par un vote et valide donc les propositions de répartition). Pour autant, on choisira en CA de la manière de répartir une enveloppe globalisée au sein du même BOP mais on ne pourra prendre l'argent d'un BOP pour l'affecter à un autre.

De façon générale, je comprends le besoin de comprendre (et j'aimerais parfois que les profs s'intéressent un peu plus ici) mais chacun son métier et ce n'est pas parce que je ne comprends rien aux cours de maths de mon fils que ce sont les cours du profs qui sont nuls. Si l'établissement ne manque de rien, pourquoi chercher midi à quatorze heures ? Je rappelle que le budget est celui de l'ordonnateur et non du gestionnaire et je ne connais pas un seul chef d'établissement ordonnateur qui ne soit tenté de privilégier la pédagogie, parfois en dépit du bon sens, souvent pour acheter la paix sociale. Donc même si tout n'est pas clair, ce qui est bien dommage je l'admets, il faut continuer à tenter le dialogue, peut-être en expliquant qu'il s'agit moins de fliquer que de comprendre et peut-être même apprécier les choix faits.

_________________
Marquise de la Zone
Grande Dauphine  queen
Question de prof 2019-010
Revenir en haut Aller en bas
Rififi
.
.


Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 02/12/2018

Question de prof Empty
MessageSujet: Re: Question de prof   Question de prof Icon_minitimeDim 2 Déc 2018 - 23:32

Alomero a écrit:
Rififi a écrit:
Concernant les BOP, Peky répond que les 2 sont possibles. Comment fait-on pour savoir ce qui est fléché ou pas? En effet, quand on lui demande, elle nous répond que c'est fléché ainsi, tel montant pour tel truc. Ex le BOP 141, elle nous dit que le montant pour les carnets, manuels sco ect sont fléchés, et qu'elle ne choisit pas les montants et que c'est le cas pour tous les BOP.

S'il n'est demandé aucun vote des membres du CA, c'est que c'est flèché. Évidemment, à l'inverse, solliciter un vote prouve que tout n'est pas flèché (rappel : approuver le budget se fait par un vote et valide donc les propositions de répartition). Pour autant, on choisira en CA de la manière de répartir une enveloppe globalisée au sein du même BOP mais on ne pourra prendre l'argent d'un BOP pour l'affecter à un autre.

De façon générale, je comprends le besoin de comprendre (et j'aimerais parfois que les profs s'intéressent un peu plus ici) mais chacun son métier et ce n'est pas parce que je ne comprends rien aux cours de maths de mon fils que ce sont les cours du profs qui sont nuls. Si l'établissement ne manque de rien, pourquoi chercher midi à quatorze heures ? Je rappelle que le budget est celui de l'ordonnateur et non du gestionnaire et je ne connais pas un seul chef d'établissement ordonnateur qui ne soit tenté de privilégier la pédagogie, parfois en dépit du bon sens, souvent pour acheter la paix sociale. Donc même si tout n'est pas clair, ce qui est bien dommage je l'admets, il faut continuer à tenter le dialogue, peut-être en expliquant qu'il s'agit moins de fliquer que de comprendre et peut-être même apprécier les choix faits.
 Nous ne cherchons pas midi à 14h nous cherchons à comprendre ce qu'elle nous raconte. N'étant pas spécialistes, il est facile de nous perdre. Et pourtant, il est aussi important que nous comprenions afin de pouvoir expliquer aux collègues pourquoi telle ou telle décision a été prise.

En l’occurrence, l'établissement demande un prélèvement sur FR pour alimenter le domaine AP. Elle a fait le choix d'alimenter son AP avec 8k sur 107k donnés par la CT, 3K de l'état, et le reste de la subvention de la CT va à l'ALO.
Notre SRH est ultra bénéficiaire, environ 30k par an. L'année dernière, la CT avait alerté sur le fait que nous ne devrions pas faire autant de bénéfices. D'après nos calculs, avec ce qu'elle nous présente, il resterait encore 115k sur le SRH.
Nous avons demandé s'il était possible de faire le prélèvement sur FR sur le ALO plutot que sur le AP et d'abonder davantage le AP avec la dotation de la CT. Réponse non. Pourquoi? on ne sait pas.
Nous avons demandé si nous pouvions faire un prélèvement supérieur, juste pour alimenter les 4K manquants sur le domaine ENS, réponse: impossible.

Elle nous rétorque juste que l'on pourra faire une DBM après le compte financier...autant dire que mai nous semble bien loin si nous manquons de photocopies au mois de mars...
Revenir en haut Aller en bas
Alomero
Modérateur
Modérateur
Alomero

Nombre de messages : 10084
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

Question de prof Empty
MessageSujet: Re: Question de prof   Question de prof Icon_minitimeDim 2 Déc 2018 - 23:46

Franchement, s'il faut faire un prélèvement, qu'est-ce que ça peut faire que ce soit ici ou là ? De plus, si le SRH est tant excédentaire cela ne veut pas dire de prendre la recette pour l'affecter aux dépenses pédagogiques, cela veut dire d'augmenter le coût de ce qui est servi aux usagers qui payent ce service. Et si le montant des prélèvements de l'an dernier a croqué tout le fonds de roulement, il va effectivement falloir attendre le vote du compte financier pour voir si le fonds de roulement se reconstitue et autorise un prélèvement. Sachant que le compte financier est voté avant fin avril, si la DBM est votée dans la foulée le prélèvement sera effectif fin mai dernier délai. Sachant qu'il y a 8 000 € et qu'il en faudrait 4000 de plus, il faudra juste veiller à ne pas dépenser en photocopies et en trois mois ce qui devrait permettre de fonctionner 8 mois.

_________________
Marquise de la Zone
Grande Dauphine  queen
Question de prof 2019-010
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Modérateur
Modérateur
Nicolas

Nombre de messages : 1780
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 03/04/2006

Question de prof Empty
MessageSujet: Re: Question de prof   Question de prof Icon_minitimeLun 3 Déc 2018 - 8:06

Rififi a écrit:
Alomero a écrit:
Rififi a écrit:
Concernant les BOP, Peky répond que les 2 sont possibles. Comment fait-on pour savoir ce qui est fléché ou pas? En effet, quand on lui demande, elle nous répond que c'est fléché ainsi, tel montant pour tel truc. Ex le BOP 141, elle nous dit que le montant pour les carnets, manuels sco ect sont fléchés, et qu'elle ne choisit pas les montants et que c'est le cas pour tous les BOP.

S'il n'est demandé aucun vote des membres du CA, c'est que c'est flèché. Évidemment, à l'inverse, solliciter un vote prouve que tout n'est pas flèché (rappel : approuver le budget se fait par un vote et valide donc les propositions de répartition). Pour autant, on choisira en CA de la manière de répartir une enveloppe globalisée au sein du même BOP mais on ne pourra prendre l'argent d'un BOP pour l'affecter à un autre.

De façon générale, je comprends le besoin de comprendre (et j'aimerais parfois que les profs s'intéressent un peu plus ici) mais chacun son métier et ce n'est pas parce que je ne comprends rien aux cours de maths de mon fils que ce sont les cours du profs qui sont nuls. Si l'établissement ne manque de rien, pourquoi chercher midi à quatorze heures ? Je rappelle que le budget est celui de l'ordonnateur et non du gestionnaire et je ne connais pas un seul chef d'établissement ordonnateur qui ne soit tenté de privilégier la pédagogie, parfois en dépit du bon sens, souvent pour acheter la paix sociale. Donc même si tout n'est pas clair, ce qui est bien dommage je l'admets, il faut continuer à tenter le dialogue, peut-être en expliquant qu'il s'agit moins de fliquer que de comprendre et peut-être même apprécier les choix faits.
 Nous ne cherchons pas midi à 14h nous cherchons à comprendre ce qu'elle nous raconte. N'étant pas spécialistes, il est facile de nous perdre. Et pourtant, il est aussi important que nous comprenions afin de pouvoir expliquer aux collègues pourquoi telle ou telle décision a été prise.

En l’occurrence, l'établissement demande un prélèvement sur FR pour alimenter le domaine AP. Elle a fait le choix d'alimenter son AP avec 8k sur 107k donnés par la CT, 3K de l'état, et le reste de la subvention de la CT va à l'ALO.
Notre SRH est ultra bénéficiaire, environ 30k par an. L'année dernière, la CT avait alerté sur le fait que nous ne devrions pas faire autant de bénéfices. D'après nos calculs, avec ce qu'elle nous présente, il resterait encore 115k sur le SRH.
Nous avons demandé s'il était possible de faire le prélèvement sur FR sur le ALO plutot que sur le AP et d'abonder davantage le AP avec la dotation de la CT. Réponse non. Pourquoi? on ne sait pas.
Nous avons demandé si nous pouvions faire un prélèvement supérieur, juste pour alimenter les 4K manquants sur le domaine ENS, réponse: impossible.(...)..

Vous avez déjà un très bon niveau de compréhension, ceci dit la comptabilité budgétaire est une matière assez complexe et vous risquez en allant trop dans les détails de faire des contresens ou de vous perdre.

Ceci dit, le fait que le SRH fasse des résultats positifs et que l'AP ou le ALO soient en déficit ne peuvent pas avoir de lien.

Les 'bénéfices' du SRH vont dans le FdR et le CA peut alors décider de son utilisation. L'idée d'attendre le COFI est assez sage car cela donne un indicateur assez précis de la situation financière de l'établissement et notamment du FdR.

Comme l'a dit Alomero que la dotation vienne abonder le AP ou le ALO ne change pas grand chose si ce n'est un peu d'affichage.

Bon courage !

_________________
Il ne faut pas confondre malheur et contrariété ...
Revenir en haut Aller en bas
Rififi
.
.


Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 02/12/2018

Question de prof Empty
MessageSujet: Re: Question de prof   Question de prof Icon_minitimeLun 3 Déc 2018 - 9:56

Merci beaucoup à vous pour vos éclaircissements qui nous aident vraiment. Vous nous filez un sacré coup de main dans la compréhension de tout cela.

Effectivement, c'est un domaine complexe, un travail à part entière.

Que le prélèvement soit fait sur le ALO ou sur le AP ne change pas, sauf qu'elle refuse d'abonder plus le AP pour faire le prélèvement sur le ALO, ce qui calmerait aussi l'ambiance en salle des profs.

J'ai encore une ou deux questions.
Comment calcule-t-on le reste à "vivre" nécessaire, si je puis m'exprimer ainsi, pour le fonds de roulement. Je m'explique: nous avons lu qu'il fallait 2 mois de fonctionnement, parfois c'est seulement 30 jours...nous sommes un collège de 550 élèves. Notre fonds de roulement est actuellement affiché à 107k et elle nous annonce qu'on ne pourra pas prélever plus de 10k. Est-ce logique ou pas?

J'ai bien compris qu'il allait falloir attendre le COFI pour avoir une idée réelle et nette de la santé financière du collège, mais n'y a-t-il pas des indicateurs avant?

Si un SRH développe trop de bénéfices, et par conséquent alimente plus que de raison le FR, cela peut-il expliquer une baisse de la dotation, et le fait qu'elle refuse de faire une demande de subvention complémentaire?

Concernant le prix du ticket repas, nous avons lu, mais peut-être avons-nous mal compris aussi, que le prix que les parents ou les commensaux payent ne devait amortir que les denrées et la participation aux frais type gaz, eau et électricité. Par contre, c'était l'état et la CT qui payaient le personnel/agent et les charges incombant au personnel/agent. Est-ce bien cela?


Dernière édition par Rififi le Lun 3 Déc 2018 - 10:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Patagonia
*
*
Patagonia

Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 10/07/2018

Question de prof Empty
MessageSujet: Re: Question de prof   Question de prof Icon_minitimeLun 3 Déc 2018 - 10:04

Rififi a écrit:


Nous avons demandé s'il était possible de faire le prélèvement sur FR sur le ALO plutot que sur le AP et d'abonder davantage le AP avec la dotation de la CT. Réponse non. Pourquoi? on ne sait pas. 
parce que la dotation de la collectivité n'est pas destinée aux activités pédagogiques mais bien au fonctionnement de l'établissement (viabilisation, travaux, entretien etc). La mettre sur AP et prélever en ALO est un non sens que la collectivité devrait souligner si l'ordonnateur présente un budget ainsi fait.
C'est plus une question d'affichage que de gros sous c'est certain car in fine, que le prélèvement se fasse en AP ou en ALO ne fait aucune différence, le fonds de roulement étant unique...
Revenir en haut Aller en bas
Rififi
.
.


Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 02/12/2018

Question de prof Empty
MessageSujet: Re: Question de prof   Question de prof Icon_minitimeLun 3 Déc 2018 - 10:08

Patagonia a écrit:
Rififi a écrit:


Nous avons demandé s'il était possible de faire le prélèvement sur FR sur le ALO plutot que sur le AP et d'abonder davantage le AP avec la dotation de la CT. Réponse non. Pourquoi? on ne sait pas. 
parce que la dotation de la collectivité n'est pas destinée aux activités pédagogiques mais bien au fonctionnement de l'établissement (viabilisation, travaux, entretien etc). La mettre sur AP et prélever en ALO est un non sens que la collectivité devrait souligner si l'ordonnateur présente un budget ainsi fait.
C'est plus une question d'affichage que de gros sous c'est certain car in fine, que le prélèvement se fasse en AP ou en ALO ne fait aucune différence, le fonds de roulement étant unique...
Ah d'accord. Merci.
Mais du coup, qu'est ce qui peut alimenter l'AP si les dotations ne lui sont pas destinées?
Revenir en haut Aller en bas
M.CHAT
**
**
M.CHAT

Nombre de messages : 636
Localisation : Colonne du Nord
Date d'inscription : 28/05/2013

Question de prof Empty
MessageSujet: Re: Question de prof   Question de prof Icon_minitimeLun 3 Déc 2018 - 10:13

La mission principal de la CTR est d'assurer l'entretien et la maintenance des EPLE dont la viabilisation. Il reste encore du finacement pour l'AP mais qui se résume à peau de chagrin.
Souvent les budgets sont votés en déséquilibre avec prélèvement sur Fdr à cause de cela selon les besoin en pédagogie ( matériel, part accompagnateurs...).
au Département du Nord une enveloppe est destinée à payer des projets éducatifs.
Revenir en haut Aller en bas
Patagonia
*
*
Patagonia

Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 10/07/2018

Question de prof Empty
MessageSujet: Re: Question de prof   Question de prof Icon_minitimeLun 3 Déc 2018 - 10:27

Pour la pédagogie il ne reste plus grand chose, c'est bien malheureux mais c'est comme ça. Des subventions spécifiques sont données par les collectivités malgré tout. L'Etat peut aussi sur certains dispositifs spécifiques.
Beaucoup d'établissements présentent des budgets en déséquilibre en AP. Chez moi par exemple, si on prélève pas au budget initial, c'est presque inutile d'ouvrir le service AP.
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Modérateur
Modérateur
Nicolas

Nombre de messages : 1780
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 03/04/2006

Question de prof Empty
MessageSujet: Re: Question de prof   Question de prof Icon_minitimeLun 3 Déc 2018 - 10:39

On touche à la limite des indicateurs simples qui peuvent être donnés. Le Fdr est un indicateur parmi d'autres concernant la situation financière d'un établissement

Il n'y a pas de règle rationnelle en matière de Fdr. Il faut réaliser une analyse financière qui relève normalement des compétences de l'agent comptable de votre établissement.

Exemple : si vous avez un FdR qui couvre 4 mois de fonctionnement mais beaucoup de créances contentieuses, le Fdr réellement disponible est bien moindre.Il faut également regarder le besoin en fonds de roulement.

Au moment du compte financier, les mb du CA sont informés de tous ces indicateurs qui dessinent la situation financière de l'établissement et notamment sa capacité à prélever sur le Fdr. N'hésitez pas à poser des questions à ce moment là.

Oui, un Fdr trop important peut donner lieu à une baisse de la dotation : c'est le sport favori de plusieurs CT depuis qques temps.

A vous également d'indiquer à vos collègues professeurs que peut importe que le prélèvement soit réalisé sur le AP ou sur le ALO.

Je réitère ce qui a été dit plus haut : rien ne vaut une relation de confiance et un dialogue constructif avec la/le gestionnaire et le CE qui pourront vous donner bien plus de d'éléments concernant la situation de l'établissement.

Les membres du CA doivent être éclairés sur les enjeux certes, mais ils ne peuvent pas appréhender tous les tenants et les aboutissants. Et leur rôle n'est pas la gestion financière de l'EPLE mais de faire des choix en fonction des possibilités de l'établissement. Un rappel : le vote du CA concernant le budget porte sur le montant des recettes et des dépenses par service.

Les débats sur les orientations budgétaires de l'établissement ont vocation (c'est un avis personnel) à être abordés en amont des CA. Avec le maximum de transparence et d'écoute côté administration afin d'instaurer des relations de confiance.

_________________
Il ne faut pas confondre malheur et contrariété ...
Revenir en haut Aller en bas
peky
****
****


Nombre de messages : 2907
Localisation : au bord de l'eau
Date d'inscription : 26/03/2009

Question de prof Empty
MessageSujet: Re: Question de prof   Question de prof Icon_minitimeLun 3 Déc 2018 - 10:43

Bonjour,

Idem pour moi.
Sur 6 années de budget, tous ont été votés en déséquilibre.
On est pas loin du fond.
Revenir en haut Aller en bas
Le Forgeron
******
******
Le Forgeron

Nombre de messages : 4770
Age : 133
Localisation : centrale
Date d'inscription : 31/05/2008

Question de prof Empty
MessageSujet: Re: Question de prof   Question de prof Icon_minitimeLun 3 Déc 2018 - 10:48

Qu'un prof se renseigne ça ne me choque pas du tout.
Bien sûr à charge de réciprocité je ne me prive pas de m'exprimer sur des questions pédagogiques.
J'ai toujours détesté le principe même de l'argument d'autorité.
Si l'expert est meilleur, à charge pour lui de le démontrer.
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Modérateur
Modérateur
Nicolas

Nombre de messages : 1780
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 03/04/2006

Question de prof Empty
MessageSujet: Re: Question de prof   Question de prof Icon_minitimeLun 3 Déc 2018 - 11:07

Le Forgeron a écrit:
Qu'un prof se renseigne ça ne me choque pas du tout.
(...)

Sur le principe moi non plus, mais cela dépend aussi de l'intention. Je pars du principe que nous n'avons rien à cacher et qu'au plus les collègues connaîtront nos collègues et au mieux ils pourront les anticiper et comprendre nos choix.

Là où je te rejoins moins, c'est chacun son métier. Pour côtoyer des professeurs depuis belle lurette, c'est une profession qui a tendance à penser qu'elle sait mieux que les autres comment ils doivent faire leur métier.

Transparence, oui. Mais je ne rends pas de compte, ni doit me justifier vis à vis des professeurs. La limite est importante pour moi. Je rends des comptes au CE qui doit assumer les choix que je lui propose.

Pour un membre de CA, c'est un peu différent. Je (via le CE) rends des comptes au moment du COFI mais pas sur la totalité des détails des choix qui ont été réalisés dans le cadre de la construction du projet de budget.

Ceci étant dit, ce sont des positions de principe. Au quotidien je suis très attaché au dialogue permanent avec les professeurs : d'une part pour connaître leurs besoins, leurs contraintes et leur projets, d'autre part pour leur expliciter le cadre dans lequel nous travaillons. L'idée étant de bâtir ensemble des règles de fonctionnement qui tiennent compte de nos contextes respectifs.

_________________
Il ne faut pas confondre malheur et contrariété ...
Revenir en haut Aller en bas
Milouz
*
*


Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 04/01/2018

Question de prof Empty
MessageSujet: Re: Question de prof   Question de prof Icon_minitimeLun 3 Déc 2018 - 11:32

Une question à Rififi :
Vous parlez de 115k  de marge du SRH à un endroit et à un autre d'un collège de 550 élèves.

Si par marge vous entendez bénéfices (prévisionnels ?!), il y a là un souci. Déjà prévoir un bénéf aussi important sur le dos des élèves me paraît aberrant. Mais alors pour un collège de 550 élèves, c'est la 4e dimension.

Je suppose donc que vous voulez parler de recettes prévisionnelles. Auquel cas, un tel montant lancé sans prendre en compte les dépenses ne peut pas (en l'état) être qualifié de "large".

Bien gardé à l'esprit que théoriquement le SRH n'a pas vocation à financer le fonctionnement du service général, même d'une année sur l'autre.
Les recettes du SRH, une fois toutes charges couvertes (fonctionnement, etc.), doivent revenir "dans l'assiette" des gamins, pour parler prosaïquement.

On peut dès lors très bien avoir un SRH en équilibre prévisionnel comme il se doit et un service général famélique si la DGF n'est pas suffisante et qu'on ne sollicite par le FdR.

Pour certains, présenter un budget à l'équilibre, donc sans impacter le FdR, est un moyen "d'afficher" ce qu'il est possible de faire (notamment en AP) une fois que toutes les dépenses obligatoires et inéluctables sont couvertes. Et c'est peut-être triste à dire, mais la pédagogie n'est pas une dépense inéluctable, donc elle passe en dernier une fois que le fonctionnement pur est couvert. Cela remet parfois les choses au clair, auprès des profs qui s'imaginent parfois que le bahut est assis sur un paquet de fric et auprès des CE qui pensent pouvoir mener de "grandes politiques pédagogiques".
Quitte à faire en cours d'année un prélèvement. Mais au moins cela montre en prévisionnel que c'est pas avec la DGF qu'on va faire 36 sorties et 40 voyages à pétaouchnok parce-que-c'est-super-intéressant-pédagogique (alors que c'est souvent une "récompense" pour des élèves qui auront moyennement bien travaillé).
Revenir en haut Aller en bas
Rififi
.
.


Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 02/12/2018

Question de prof Empty
MessageSujet: Re: Question de prof   Question de prof Icon_minitimeLun 3 Déc 2018 - 14:34

Milouz a écrit:
Une question à Rififi :
Vous parlez de 115k  de marge du SRH à un endroit et à un autre d'un collège de 550 élèves.

Si par marge vous entendez bénéfices (prévisionnels ?!), il y a là un souci. Déjà prévoir un bénéf aussi important sur le dos des élèves me paraît aberrant. Mais alors pour un collège de 550 élèves, c'est la 4e dimension.

Je suppose donc que vous voulez parler de recettes prévisionnelles. Auquel cas, un tel montant lancé sans prendre en compte les dépenses ne peut pas (en l'état) être qualifié de "large".

Bien gardé à l'esprit que théoriquement le SRH n'a pas vocation à financer le fonctionnement du service général, même d'une année sur l'autre.
Les recettes du SRH, une fois toutes charges couvertes (fonctionnement, etc.), doivent revenir "dans l'assiette" des gamins, pour parler prosaïquement.

On peut dès lors très bien avoir un SRH en équilibre prévisionnel comme il se doit et un service général famélique si la DGF n'est pas suffisante et qu'on ne sollicite par le FdR.

Pour certains, présenter un budget à l'équilibre, donc sans impacter le FdR, est un moyen "d'afficher" ce qu'il est possible de faire (notamment en AP) une fois que toutes les dépenses obligatoires et inéluctables sont couvertes. Et c'est peut-être triste à dire, mais la pédagogie n'est pas une dépense inéluctable, donc elle passe en dernier une fois que le fonctionnement pur est couvert. Cela remet parfois les choses au clair, auprès des profs qui s'imaginent parfois que le bahut est assis sur un paquet de fric et auprès des CE qui pensent pouvoir mener de "grandes politiques pédagogiques".
Quitte à faire en cours d'année un prélèvement. Mais au moins cela montre en prévisionnel que c'est pas avec la DGF qu'on va faire 36 sorties et 40 voyages à pétaouchnok parce-que-c'est-super-intéressant-pédagogique (alors que c'est souvent une "récompense" pour des élèves qui auront moyennement bien travaillé).


Effectivement, nous avions peut-être tendance à penser naïvement que le pédagogique avait une part bien plus belle que celle qu'il a dans le budget d'un EPLE. Nous apprenons effectivement que cela n'est pas le cas. Nous nous rendons compte aussi que les choses ne sont pas facilement interchangeables, l'aberration de l'Administration avec un A.

J'avoue que je suis un peu perdu par les prévisions...voici donc les chiffres. En recette sur le SRH 272 183, en dépense, les denrées à 156 303, 50. Devrait rester, donc, à moins que je sois encore complètement à l'ouest, juste les 17k de reversement sur le ALO. Mais la différence des 2 fait 115k
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Modérateur
Modérateur
Nicolas

Nombre de messages : 1780
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 03/04/2006

Question de prof Empty
MessageSujet: Re: Question de prof   Question de prof Icon_minitimeLun 3 Déc 2018 - 14:47

Il y a des reversements importants à la CT.

_________________
Il ne faut pas confondre malheur et contrariété ...
Revenir en haut Aller en bas
Rififi
.
.


Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 02/12/2018

Question de prof Empty
MessageSujet: Re: Question de prof   Question de prof Icon_minitimeLun 3 Déc 2018 - 14:54

Nicolas a écrit:
Il y a des reversements importants à la CT.

Alors, justement, qu'est ce que vous appelez des reversements à la CT? le seul reversement inscrit est celui fait au ALO
Revenir en haut Aller en bas
M.CHAT
**
**
M.CHAT

Nombre de messages : 636
Localisation : Colonne du Nord
Date d'inscription : 28/05/2013

Question de prof Empty
MessageSujet: Re: Question de prof   Question de prof Icon_minitimeLun 3 Déc 2018 - 14:59

Je pense qu'il parle du RCFDH (ex Farpi) et du FCSH soient 22.5% et 0.75% chez nous
Revenir en haut Aller en bas
Patagonia
*
*
Patagonia

Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 10/07/2018

Question de prof Empty
MessageSujet: Re: Question de prof   Question de prof Icon_minitimeLun 3 Déc 2018 - 15:02

Le FCSH et le FARPI (rémunération des personnels).
En général, le FARPI c'est dans les 20-24 % des recettes totales et le FCSH c'est dans les 2 ou 3%. 
Ensuite tu as toutes les lignes dont tu parlais, de fournitures,produits etc...

Donc si tu as 272 000 € de recettes
en dépenses:
Denrées: 150 000
Reversements collectivité 70 000
Reversement ALO: 17 000
Autres charges (matériel, produits...): le solde
Revenir en haut Aller en bas
Milouz
*
*


Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 04/01/2018

Question de prof Empty
MessageSujet: Re: Question de prof   Question de prof Icon_minitimeLun 3 Déc 2018 - 15:23

Certes le montant de 115k est important. Surtout pour un collège de 550 élèves.

Néanmoins, il y a une chose à bien intégrer : la cantine, ce n'est pas que des dépenses de denrées. Le fonctionnement (dont les reversements) peut coûter cher.

Vous parlez aussi d'aberration.
Pour moi l'aberration serait que des bénéf de SRH aillent financer des projets péda.
Serait-ce normal que les familles de demi-pensionnaires paient pour des sorties qui concernent sans doute des élèves DP mais aussi externes ?
En retournant la chose : vous trouveriez normal que les reliquats de voyages scolaires soient reversés au SRH pour combler un déficit ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Question de prof Empty
MessageSujet: Re: Question de prof   Question de prof Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Question de prof
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum des gestionnaires d’EPLE :: Gestionnaires d'EPLE :: Gestion budgétaire et comptable.-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: