Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

Forum des gestionnaires d’EPLE


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 A.C. un peu particulier...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
RETU
*****
*****


Nombre de messages : 3980
Date d'inscription : 20/06/2012

MessageSujet: Re: A.C. un peu particulier...   Mar 25 Sep 2018 - 9:51

Bateauy a écrit:
Réquisitionner? La bonne blague!

Pas grave le GM a fait son job, lui, il peut dormir tranquille.
Revenir en haut Aller en bas
Bateauy
Invité



MessageSujet: Re: A.C. un peu particulier...   Mar 25 Sep 2018 - 10:40

18 voyages?

C'est un bahut seul ou une agence comptable?
Revenir en haut Aller en bas
ampelmann
***
***
avatar

Nombre de messages : 1333
Localisation : Là bas, vers le Nord...
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: A.C. un peu particulier...   Mar 25 Sep 2018 - 11:23

Bateauy a écrit:
@L'intendant zonard : je suis GM, et je hais les voyages scolaires. Surtout que je n'ai pas mon mot à dire.

Surtout quand il faut en faire des tonnes, qui coûtent un "pognon de dingue", pour satisfaire la salle des profs.

Surtout quand c'est moi qui doit nettoyer la m.... derrière.
Bah oui.
En même temps c'est notre boulot.
Revenir en haut Aller en bas
Stoïk
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 3780
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: A.C. un peu particulier...   Mar 25 Sep 2018 - 12:17

volcan a écrit:
...La "professionnalisation" des agents comptables est une chimère. Les stages à l'ESEN sont du bla bla sur les grands principes comptables sans lien avec le terrain, il n'y a aucune évaluation des comptables et d'ailleurs personne pour les faire étant donné ce que l'on peut lire ici sur les "conseils" de certains rectorats en matière budgétaire et financière, et les formations sont faites par des collègues qui souvent ne maitrisent pas les textes et ne font que transmettre aux nouveaux leurs pratiques erronées ou dépassées...

C'est un sujet que nous avons abordé à diverses reprises et sur lequel je ne partage pas entièrement ton avis.
Des progrès restent à faire, c'est certain, mais un bon bout de chemin a été accompli depuis le rapport de la cour des comptes de janvier 2008 qui stigmatisait des "défaillances et insuffisances dans la comptabilité des EPLE"

Depuis cette époque, on a des agences comptables de taille plus élevée, avec des collaborateurs plus nombreux et plus spécialisés.
On a également la M9.6, texte de référence unique - il n'y a pas tout dedans mais l'essentiel y est - qui peut (et doit) trôner sur tous les bureaux, réels et virtuels, des intendances.
Des formations ont été mises en place par l'ESEN et les rectorat, sur la RCBC, sur la maîtrise des risques financiers et même (un petit peu) sur l'analyse financière, à l'attention des comptables.

Dans la pratique, on ne voit presque plus aujourd'hui, quand on fait des intérims ou lors d'échange avec des collègues, de gens qui ne valident leurs écritures qu'en fin de mois, de collègues qui pratiquent des encaissements sans passer par le module encaissement de GFC, de gens qui font des DBM "cosmétiques" en mettant toutes les lignes à zéro en fin d'exercice, etc...

Certes, il y a encore beaucoup de progrès à faire mais je trouve ton propos un peu pessimiste.

Ce qui n'est pas nouveau  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Bateauy
Invité



MessageSujet: Re: A.C. un peu particulier...   Mar 25 Sep 2018 - 12:50

@ampelmann : en même temps, non.

Gérer des voyages ayant un intérêt pédagogique et préparés en amont, oui. 

Se débrouiller pour faire tenir debout pléthore de projets débiles pour les chouchous de la salle des profs, ou parce que le chef préfère ne pas dire non, le tout à l'arrache à la dernière minute car, de toute façon, "c'est vous qui devez trouver les sous", comme j'ai entendu l'autre jour, certainement pas.
Revenir en haut Aller en bas
néthou
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 5686
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: A.C. un peu particulier...   Mar 25 Sep 2018 - 12:58

Stoïk a écrit:
Dans la pratique, on ne voit presque plus aujourd'hui, quand on fait des intérims ou lors d'échange avec des collègues, de gens qui ne valident leurs écritures qu'en fin de mois, de collègues qui pratiquent des encaissements sans passer par le module encaissement de GFC, de gens qui font des DBM "cosmétiques" en mettant toutes les lignes à zéro en fin d'exercice, etc...

Tout est dans le "presque"... Mr green

On lit souvent que depuis ce fameux rapport de 2008, beaucoup de "progrès" ont été faits.
Mais sur quels éléments tangibles et mesurables se fonde le constat ? L'analyse des Cofi depuis 10 ans ? Je ne suis pas sûr que les progrès en question ne relèvent pas de la simple évolution d'un métier avec le temps que d'une prise de conscience ou d'un effort sur la formation qui ne m'apparaît pas flagrant (et c'est une litote...). La "réponse" que prônait le rapport de 2008, c'était la réduction du nombre d'agences-comptables; cette réduction ayant eu lieu, je suis persuadé qu'un rapport de même type noterait maintenant de notables progrès (parbleu, on a fait ce que demandait le précédent !), mais qu'il y aurait lieu de poursuivre l'effort (= continuer à diminuer le nombre d'agences en passant à une moyenne de 10, par ex.).

Sur le terrain, je ne sens pourtant pas d'évolution notable dans les pratiques; on est plutôt dans une continuité (que ce soit dans le bon ou le moins bon sens...), l'évolution tient plus à l'adaptation obligée aux nouveautés de la RCBC ou de la dématérialisation qu'à une prise de conscience de la profession et à une réaction de l'institution. Je n'ai pas le sentiment que le CIC soit pleinement intégré au fonctionnement des agences (et la plupart du temps ce n'est pas par manque de professionnalisme ou de volonté, mais par simple manque de temps pour le mettre en oeuvre), et la maîtrise des risques financiers relève d'une culture qui n'a jamais été la nôtre (*). Si c'était le cas, un réel effort aurait été fait sur la formation initiale des comptables, ou sur la formation continue de la profession (comptables et GM); rien de tout cela, on reste sur du ponctuel, et sur la base du volontariat. On parle beaucoup de constituer un "vivier" de FDP futurs comptables destinés à remplacer à terme la génération d'AC expérimentés qui vont sous peu partir en retraite, mais rien pour la formation censée leur donner la compétence attendue.


(*) à tout prendre, il faudrait plutôt former les GM-AC aux bonnes pratiques de gestion; les économies qui en découleraient seraient autrement plus profitables, et la notion de risques financiers fondrait d'elle-même. Mais dans un contexte de décentralisation (j'allais dire d'externalisation... Mr green ), le concept de "bonnes pratiques de gestion" devient beaucoup plus fluctuant...

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht

Revenir en haut Aller en bas
RETU
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 3980
Date d'inscription : 20/06/2012

MessageSujet: Re: A.C. un peu particulier...   Mar 25 Sep 2018 - 12:58

Bateauy a écrit:

Gérer des voyages ayant un intérêt pédagogique et préparés en amont, oui. 

Se débrouiller pour faire tenir debout pléthore de projets débiles pour les chouchous de la salle des profs, ou parce que le chef préfère ne pas dire non, le tout à l'arrache à la dernière minute car, de toute façon, "c'est vous qui devez trouver les sous", comme j'ai entendu l'autre jour, certainement pas.

Quels sont les critères objectifs qui permettent de juger si un voyage possède un intérêt pédagogique ou s'il est fait pour satisfaire un ami enseignant (ou les deux) et qu'est-ce que cela change au niveau du travail d'encaissement des chèques...
Revenir en haut Aller en bas
Bateauy
Invité



MessageSujet: Re: A.C. un peu particulier...   Mar 25 Sep 2018 - 13:10

@RETU : vous avez parfaitement raison, rien du tout.
Revenir en haut Aller en bas
volcan
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 12399
Date d'inscription : 15/12/2012

MessageSujet: Re: A.C. un peu particulier...   Mar 25 Sep 2018 - 14:14

à Stoik.
Oui il y a de l'analyse financière, le CIC... et après ?
Combien de collègues ont lu le décret de 2016 sur les PJ, combien de collègues connaissent les textes sur les frais de déplacements, les marchés, les contrats, combien s'intéressent à la jurisprudence, combien suivent l'actualité règlementaire.... ? Et ces collègues ne savent même pas que leur pratique n'est pas bonne... c'est ça le pire.
C'est de cette formation de base dont je parle. Qui fait la formation du FDP, du nouveau comptable ou des nouveaux personnels qui arrivent dans un service comptable ? Le comptable en place ou les personnels en place qui reproduisent depuis des années les mêmes erreurs qu'ils ont apprises, qui ne remettent pas en question leur pratique : "on a toujours fait comme ça et on n'a jamais eu de remarque...." combien de fois j'ai entendu ça quand je signalai une pratique dépassée ou erronée ? Récemment on m' a cité le cas d'un comptable "reconnu", "bien en cour" qui ne demandait pas les contrats en PJ, faisait signer les factures et dont la plupart des marchés dataient de 10 ans sans qu'on retrouve les docs, etc.... Si le successeur ne s'est pas auto formé il va continuer sur la lancée du précédent.
Voilà ma vision pessimiste... mais justifiée de l'état de la profession.

_________________
Ce métier aura ma peau. Un conseil à ceux qui envisageraient de le faire : fuyez !
Revenir en haut Aller en bas
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta
avatar

Nombre de messages : 15387
Age : 13
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: A.C. un peu particulier...   Mar 25 Sep 2018 - 14:22

Bateauy a écrit:
18 voyages?

C'est un bahut seul ou une agence comptable?
Sur l'agence comptable ça doit dépasser la quarantaine. Pendu

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :

Revenir en haut Aller en bas
http://www.intendancezone.net
ampelmann
***
***
avatar

Nombre de messages : 1333
Localisation : Là bas, vers le Nord...
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: A.C. un peu particulier...   Mar 25 Sep 2018 - 14:35

on connait tous un ou plusieurs agents comptables qui "signent".
Quel chance y a t il que son incompétence ou son laxisme apparaisse un jour dans les rapports des IG ?
Les controles de la drfip ? une fois tous les 30 ans, et encore
Le controle de la Cour des Comptes ? Encore moins probable (dans les petites et moyennes structures)
L'analyse des comptes fi ? ca fait longtemps que j'ai pas vu un collègue se faire remonter les bretelles par la CRC.
Les ordonnateurs ? Je connais un cas rarissime de CE qui a réussi à faire toucher les épaules à son agent comptable incompétent.
Le rectorat ? Very Happy 

Si, il y a une chose qui peut encore faire peur : c'est la remise de service au collègue suivant.
Sinon...


Pour moi, ce qui peut faire progresser les pratiques, c'est la formation, les groupes de travail (autour du CIC par exemple), les échanges entre collègues.

ce site, et d'autres, font probablement plus pour former les collègues, que  ce qui reste de l'ESEN...
Revenir en haut Aller en bas
Stoïk
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 3780
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: A.C. un peu particulier...   Mar 25 Sep 2018 - 14:48

néthou a écrit:
...Sur le terrain, je ne sens pourtant pas d'évolution notable dans les pratiques; on est plutôt dans une continuité (que ce soit dans le bon ou le moins bon sens...), l'évolution tient plus à l'adaptation obligée aux nouveautés de la RCBC ou de la dématérialisation qu'à une prise de conscience de la profession et à une réaction de l'institution. Je n'ai pas le sentiment que le CIC soit pleinement intégré au fonctionnement des agences (et la plupart du temps ce n'est pas par manque de professionnalisme ou de volonté, mais par simple manque de temps pour le mettre en oeuvre), et la maîtrise des risques financiers relève d'une culture qui n'a jamais été la nôtre (*)...

Sans être en total désaccord avec toi (certaines de tes remarques "visent juste"...) je ne partage pas ton avis sur les causes de l'évolution et je trouve que, comme volcan, tu as une approche pessimiste.

Parmi les facteurs de progrès, dans mon message précédent je n'ai pas cité ODICE, qui est un excellent outil de formation et d'harmonisation des pratiques.
Même si ODICE pose des questions trop binaires et qu'il peut être rempli avec complaisance par certains, il a le mérite de rappeler certaines règles et pratiques qui n'étaient pas acquises par tous.

Autre aspect très controversé, l'augmentation de la taille des agences comptables. J'avais 2 établissements en 1998, j'en ai 8 en 2018 (pas sur le même poste), en 1998/1999, outre le fait que j'étais débutant, nous étions trois personnels dispersés à des tâches diverses et variées et nous faisions la compta quand on pouvait, souvent pendant les permanences, au cours desquelles je m'attaquais à un brouillard de 400 écritures à valider, avec un retard d'un mois de relevés trésors à traiter et à des piles de centaines de chèques à encaisser.

Tout cela était assorti de moultes erreurs qu'il fallait pointer par la suite...

Aujourd'hui, j'ai une équipe qui maîtrise bien les règles de la compta, même si nul n'est à l'abri d'une erreur, et l'organisation de l'agence est évidement bien mieux cadrée.

Un exemple n'est pas "la" vérité, mais j'ai fait un interim, des tutorats et des formations qui me donnent une idée du fonctionnements des copains. Je constate qu'ils en sont à peu près tous à ce stade, à quelques rares exceptions près.
Revenir en haut Aller en bas
Stoïk
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 3780
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: A.C. un peu particulier...   Mar 25 Sep 2018 - 15:16

volcan a écrit:
à Stoik.
Oui il y a de l'analyse financière, le CIC... et après ?
Combien de collègues ont lu le décret de 2016 sur les PJ, combien de collègues connaissent les textes sur les frais de déplacements, les marchés, les contrats, combien s'intéressent à la jurisprudence, combien suivent l'actualité règlementaire.... ? Et ces collègues ne savent même pas que leur pratique n'est pas bonne... c'est ça le pire.
C'est de cette formation de base dont je parle. Qui fait la formation du FDP, du nouveau comptable ou des nouveaux personnels qui arrivent dans un service comptable ? Le comptable en place ou les personnels en place qui reproduisent depuis des années les mêmes erreurs qu'ils ont apprises, qui ne remettent pas en question leur pratique : "on a toujours fait comme ça et on n'a jamais eu de remarque...." combien de fois j'ai entendu ça quand je signalai une pratique dépassée ou erronée ? Récemment on m' a cité le cas d'un comptable "reconnu", "bien en cour" qui ne demandait pas les contrats en PJ, faisait signer les factures et dont la plupart des marchés dataient de 10 ans sans qu'on retrouve les docs, etc.... Si le successeur ne s'est pas auto formé il va continuer sur la lancée du précédent.
Voilà ma vision pessimiste... mais justifiée de l'état de la profession.

Difficile de te donner tort sur les constats factuels.
Il reste du chemin à parcourir, je l'ai reconnu... je dis simplement que depuis quelques temps une partie non négligeable (mais encore insuffisante) a été réalisée.

Aujourd'hui, un comptable en poste peut trouver aisément les éléments dont tu parles (M96, décret GBCP, décret PJ, décret "marchés"...) ainsi que des aides tutos et autres documents d'accompagnement. Ce n'était pas le cas il y a 15 ou 20 ans et l'administration n'est pas totalement pour rien dans cette évolution...

Sur le niveau général des collègues (hors débutants), je crois que tu noircis le tableau.

Quant à la jurisprudence, ne demande pas à chaque comptable de produire les mêmes analyses que toi, tu es trop exigeant... ou pas assez patient!  Wink


Dernière édition par Stoïk le Mar 25 Sep 2018 - 15:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
volcan
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 12399
Date d'inscription : 15/12/2012

MessageSujet: Re: A.C. un peu particulier...   Mar 25 Sep 2018 - 15:18

Stoïk a écrit:

Aujourd'hui, un comptable en poste peut trouver aisément les éléments dont tu parles (M96, décret GBCP, décret PJ, décret "marchés"...) ainsi que des aides tutos et autres documents d'accompagnement.
Certes, mais combien font l'effort de les chercher et plus encore de les assimiler ?

_________________
Ce métier aura ma peau. Un conseil à ceux qui envisageraient de le faire : fuyez !
Revenir en haut Aller en bas
Stoïk
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 3780
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: A.C. un peu particulier...   Mar 25 Sep 2018 - 15:23

Je te l'ai dit, je pense que tu noircis le tableau.

Ton approche est pessimiste, c'est celle d'un type qui a potassé comme un fou, qui a acquis des réflexes pro et qui, au fil du temps, finit par oublier ses heures de boulot et s'imaginer qu'il est né comme ça (je force le trait!).
On croirait un jeune agrégé qui débarque en collège et qui est effaré du niveau de ses élèves!
Certains collègues ne comprendront jamais rien et continueront effectivement de bosser comme des cochons, l'humain est ainsi fait, mais des progrès sont en cours pour la majorité d'entre nous...

Depuis que j'ai changé de CE, je suis devenu super optimiste, moi!!! Razz
Revenir en haut Aller en bas
tortue
***
***
avatar

Nombre de messages : 1270
Age : 43
Localisation : à Poudlard
Date d'inscription : 08/03/2010

MessageSujet: Re: A.C. un peu particulier...   Mar 25 Sep 2018 - 15:39

Bonjour,
au grès des mutations, je suis passé de gestionnaire d'un petit collège rural à secrétaire en AC pour un énorme lycée qui fait cité scolaire.
le rythme et les responsabilités ont évidemment changés et le nouvel AC -qui est une pointure de la profession- arrivé cet été a du faire face à des procédures "border line" (contrats non demandés en PJ lors des mandats, factures signées individuellement, Actes non joints en PJ pour les OR des participations familles lors des voyages, avoir non compté comme une PJ lors de la liquidation ...) qui avaient lieu jusqu'alors et que personne n'avait remis en cause (avec le blanc seing des autorités de contrôle du rectorat mais également des contrôleurs du TP qui n'avaient relevé aucune irrégularité).
Je crois qu'en dehors du rôle que chacun s'attribue et de notre propre conscience professionnelle, il n'y a pas grand chose qui puisse remettre en cause des insuffisances ou des manquements formels (dans le bahut d'à coté, une fdp a mandaté une facture datant de février et n'a pas jugé bon ni de s'expliquer de ce retard, ni de mandater les dommages - intérêts moratoires ...
Revenir en haut Aller en bas
Ver dict
Invité



MessageSujet: Re: A.C. un peu particulier...   Mar 25 Sep 2018 - 17:16

Je ne m'occupe pas de ce qui se fait dans le bahut d'à côté, sauf si je suis concerné personnellement.

Je connais un exemple où l'EPLE a fait voter par son CA des modalités très particulières de fonctionnement du SRH et tout le monde a acquiescé ou n' y a vu que du feu. En contradiction avec les règles de la collectivité, mais tout le monde s'en fout.
Revenir en haut Aller en bas
Fany31
.
.


Nombre de messages : 70
Age : 43
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: A.C. un peu particulier...   Mar 25 Sep 2018 - 21:23

Mon agent comptable préfère également que les recettes (acompte des familles et dons du FSE) soient encaissées avant de payer les acomptes et le solde.
Donc je m'organise en conséquence. J'y vois aussi un avantage : les familles règlent les acomptes selon l'échéancier défini, le voyage doit être réglé avant le départ ce qui est normal. On verse deux acomptes au voyagiste et le dernier juste après le départ.
En contrepartie, nous avons de très bonnes relations, l'agent comptable et son équipe sont très disponibles pour les gestionnaires, et très arrangeants.

Si j'ai un conseil à donner, c'est d'essayer de préserver un climat de travail serein. L'agent comptable est seul compétent pour autoriser des échelonnements de paiement, si les relations s'enveniment il a les moyens d'être embêtant. Autant essayer de trouver un terrain d'entente, à moins bien sûr que ça ne remette en question la réalisation du voyage, mais mieux vaut dans ce cas en discuter tranquillement.

Ces voyages donnent tout de même beaucoup de travail !

Au pot de fin d'année dernière, une prof me demande ce qu'on peut bien faire toute la journée, dans la liste des tâches que j'ai énoncé je n'ai pas manqué de lui parler des voyages et sorties qu'elle organise très régulièrement !
Revenir en haut Aller en bas
TiTI
***
***
avatar

Nombre de messages : 1053
Age : 76
Localisation : Chez Rosminet
Date d'inscription : 01/12/2015

MessageSujet: Re: A.C. un peu particulier...   Mer 26 Sep 2018 - 8:19

Fany31 a écrit:
 c'est d'essayer de préserver un climat de travail serein

Jusqu'où on est prêt à se faire marcher sur les pieds pour conserver un climat de travail serein, agrafes bébé en haut à gauche à 18 mm du bord pour les P.J ( ça doit être intégré dans le CIC ? ), surligneur rose fluo uniquement pour les IBAN, si c'est jaune je rejette ? signature de l'ordo à 13.5 mmm angle 45 ° par rapport à la table parce que sinon c'est pas conforme.

Je grossis à peine le trait .

Mais bon c'est plus du contrôle à ce stade là ça devient un trouble obsessionnel comptable ( TOC)
Revenir en haut Aller en bas
Alomero
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8942
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: A.C. un peu particulier...   Mer 26 Sep 2018 - 8:34

Fany31 a écrit:
Au pot de fin d'année dernière, une prof me demande ce qu'on peut bien faire toute la journée...

Sans doute cette personne ne siege-t-elle pas au CA ou au moins n'est-elle pas coordonnateur ou organisateur de voyages sinon elle aurait déjà une idée moins vague de nos missions. C'est vrai que quand je reste à glander sur mon canapé en me regardant le nombril, je peux facilement oublier que loin de moi, de mon regard et de mes préoccupations d'autres bossent dur. Je caricature ? C'est fait exprès tir

_________________
Marquise de la Zone
Revenir en haut Aller en bas
univers
***
***
avatar

Nombre de messages : 1245
Date d'inscription : 30/09/2010

MessageSujet: Re: A.C. un peu particulier...   Mer 26 Sep 2018 - 9:02

Pourtant en université j'ai eu la question de collègues administratifs aussi.
Je réponds froidement que je me vernis les ongles après avoir mis mes bigoudis en buvant du lagavulin ;  comme je ne suis pas affectée au quai d'Orsay j'en profite.
En général, ils ne demandent pas 2 fois.
Revenir en haut Aller en bas
volcan
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 12399
Date d'inscription : 15/12/2012

MessageSujet: Re: A.C. un peu particulier...   Mer 26 Sep 2018 - 9:13

Stoïk a écrit:
volcan a écrit:
...La "professionnalisation" des agents comptables est une chimère. Les stages à l'ESEN sont du bla bla sur les grands principes comptables sans lien avec le terrain, il n'y a aucune évaluation des comptables et d'ailleurs personne pour les faire étant donné ce que l'on peut lire ici sur les "conseils" de certains rectorats en matière budgétaire et financière, et les formations sont faites par des collègues qui souvent ne maitrisent pas les textes et ne font que transmettre aux nouveaux leurs pratiques erronées ou dépassées...
Dans la pratique, on ne voit presque plus aujourd'hui, quand on fait des intérims ou lors d'échange avec des collègues, de gens qui ne valident leurs écritures qu'en fin de mois, de collègues qui pratiquent des encaissements sans passer par le module encaissement de GFC, de gens qui font des DBM "cosmétiques" en mettant toutes les lignes à zéro en fin d'exercice, etc...
 
Valider les écritures en fin de mois, DBM cosmétiques... il s'agit certes de pratiques anormales mais qui ne sont pas susceptibles de conduire à un débet du comptable ; moi je parle de "fautes" sanctionnables par le juge des compte autrement que par une remarque lors d'un audit.

_________________
Ce métier aura ma peau. Un conseil à ceux qui envisageraient de le faire : fuyez !
Revenir en haut Aller en bas
néthou
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 5686
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: A.C. un peu particulier...   Mer 26 Sep 2018 - 9:23

univers a écrit:
Je réponds froidement que je me vernis les ongles après avoir mis mes bigoudis en buvant du lagavulin ;  

Tout de même, le Lagavullin, tu y vas un peu fort...  


(mais bon, pour enlever le vernis, ça doit être efficace ! Mr green )

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht

Revenir en haut Aller en bas
RETU
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 3980
Date d'inscription : 20/06/2012

MessageSujet: Re: A.C. un peu particulier...   Mer 26 Sep 2018 - 9:37

Alomero a écrit:
Fany31 a écrit:
Au pot de fin d'année dernière, une prof me demande ce qu'on peut bien faire toute la journée...

Sans doute cette personne ne siege-t-elle pas au CA ou au moins n'est-elle pas coordonnateur ou organisateur de voyages sinon elle aurait déjà une idée moins vague de nos missions. C'est vrai que quand je reste à glander sur mon canapé en me regardant le nombril, je peux facilement oublier que loin de moi, de mon regard et de mes préoccupations d'autres bossent dur. Je caricature ? C'est fait exprès tir

La question n'est pas absurde, il est difficile de comprendre vu extérieurement à quel point la réglementation et les procédures nécessitent une grande quantité de travail administratif.

Peu de gens ont vraiment la mesure de la lourdeur des processus, au moins la personne qui pose la question permet de lui apporter une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
RETU
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 3980
Date d'inscription : 20/06/2012

MessageSujet: Re: A.C. un peu particulier...   Mer 26 Sep 2018 - 9:39


Le vernis à ongle c'est bien pour les DBM cosmétiques
Revenir en haut Aller en bas
V.M.B
*******
*******
avatar

Nombre de messages : 6153
Age : 97
Localisation : secret défense
Date d'inscription : 19/09/2007

MessageSujet: Re: A.C. un peu particulier...   Mer 26 Sep 2018 - 10:54

univers a écrit:
Pourtant en université j'ai eu la question de collègues administratifs aussi.
Je réponds froidement que je me vernis les ongles après avoir mis mes bigoudis en buvant du lagavulin ;  comme je ne suis pas affectée au quai d'Orsay j'en profite.
En général, ils ne demandent pas 2 fois.
Pourtant un Lavagulin 21 ans d'âge moi j'en demande plusieurs fois!
Revenir en haut Aller en bas
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta
avatar

Nombre de messages : 15387
Age : 13
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: A.C. un peu particulier...   Mer 26 Sep 2018 - 17:48

néthou a écrit:
univers a écrit:
Je réponds froidement que je me vernis les ongles après avoir mis mes bigoudis en buvant du lagavulin ;  

Tout de même, le Lagavullin, tu y vas un peu fort...  

(mais bon, pour enlever le vernis, ça doit être efficace ! Mr green )
Oui, le Lagavulin convient pas trop mal pour couvrir le parfum du vernis. Pour qui peut déguster dans des conditions non dégradées, je recommande préférentiellement un Bowmore à partir de 10 ans d'âge. A moins de préférer un highland's, auquel cas un Highland Park est une bonne valeur-refuge.

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :

Revenir en haut Aller en bas
http://www.intendancezone.net
Bozinchu
Veille JO
Veille JO
avatar

Nombre de messages : 18049
Age : 50
Localisation : Bastia
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: A.C. un peu particulier...   Mer 26 Sep 2018 - 18:58

moi je préfère les Speyside
j'ai un vrai problème avec les Islay

_________________
Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations : Judas par exemple avait des amis irréprochables

Cherche et tu trouveras Luc, Chap. 11: «…Car quiconque demande reçoit, qui cherche trouve ».

VOTEZ POUR MOI
Revenir en haut Aller en bas
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta
avatar

Nombre de messages : 15387
Age : 13
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: A.C. un peu particulier...   Mer 26 Sep 2018 - 20:06

Bozinchu a écrit:
moi je préfère les Speyside
j'ai un vrai problème avec les Islay
Alors ça c'est de la solidarité entre insulaires ou je ne m'y connais pas ! rire

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :

Revenir en haut Aller en bas
http://www.intendancezone.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A.C. un peu particulier...   

Revenir en haut Aller en bas
 
A.C. un peu particulier...
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum des gestionnaires d’EPLE :: Gestionnaires d'EPLE :: Gestion budgétaire et comptable.-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: