Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !
Forum des gestionnaires d’EPLE


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 reforme scolarité ira

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
marineLOU
Invité



MessageSujet: reforme scolarité ira   Mar 27 Mar 2018 - 16:14

bonjour

j'entends parler d'une réforme de la scolarité dans les IRA. Quelqu'un sait il si cela est vrai? et si cela s'applique dés la prochaine promotion?

merci  à vous
Revenir en haut Aller en bas
love_hotel
Invité



MessageSujet: Re: reforme scolarité ira   Mar 27 Mar 2018 - 17:05

les ira seraient "supprimés" et remplacés par une période de stage d'un an parsemé de mini formation (1 à 3 j maxi).

dans un second temps, les nouveaux stagiaires bénéficieraient d'un statut d'agent contractuel de droit public (cdd d'un an reconductible 1 fois).
ceux qui exercent au sein d'opérateurs notamment epic bénéficieraient d'un contrat de droit privé (idem 1 an reconductible 1 fois).

la titularisation serait remplacée par un cdi. la réforme du code du travail permettrait dans un premier temps d'assouplir le licenciement des agents de droit privé, dans un second temps un chantier relatif aux modalités d'assouplissement (notamment en cas de licenciement) du droit public est envisagé.

l'objectif, à terme, est d'avoir une formation modulable, personnalité, tout au long de la vie et sécurisée avec droits rechargeables (cpf).

mettre à en lien aussi avec l'évolution statutaire des eple.
Revenir en haut Aller en bas
NOVICE
Invité



MessageSujet: Re: reforme scolarité ira   Mar 27 Mar 2018 - 17:29

Ai je bien lu c'est un scandale
Revenir en haut Aller en bas
TiTI
**
**
avatar

Nombre de messages : 961
Age : 75
Localisation : Chez Rosminet
Date d'inscription : 01/12/2015

MessageSujet: Re: reforme scolarité ira   Mar 27 Mar 2018 - 17:52

En tous cas, en Corse on s'inquiète https://www.corsenetinfos.corsica/Bastia-Menaces-sur-l-Institut-regional-d-administration_a32388.html


Citation :
lors du dernier Conseil d’Administration de l’Institut Régional d’Administration de Bastia (IRA de Bastia) le 9 mars dernier, Ia Direction Générale de I’Administration et de la Fonction Publique
(DGAFP), tutelle des IRA, a confirmé la mise en œuvre d’une réforme profonde de la scolarité dans les instituts. Celle-ci, voulue pour des raisons essentiellement budgétaires, aura un impact fort sur I'évolution de I‘activité des établissements.
Revenir en haut Aller en bas
marineLOU
Invité



MessageSujet: reforme scolarité ira   Mar 27 Mar 2018 - 17:53

Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked

Quoi?!!
Revenir en haut Aller en bas
marineLOU
Invité



MessageSujet: reforme scolarité ira   Mar 27 Mar 2018 - 17:56

Oui Titi j'ai vu cet article
Revenir en haut Aller en bas
ELPE
*
*
avatar

Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: reforme scolarité ira   Mar 27 Mar 2018 - 18:31

Anonymous a écrit:
les ira seraient "supprimés" et remplacés par une période de stage d'un an parsemé de mini formation (1 à 3 j maxi).

dans un second temps, les nouveaux stagiaires bénéficieraient d'un statut d'agent contractuel de droit public (cdd d'un an reconductible 1 fois).
ceux qui exercent au sein d'opérateurs notamment epic bénéficieraient d'un contrat de droit privé (idem 1 an reconductible 1 fois).

la titularisation serait remplacée par un cdi. la réforme du code du travail permettrait dans un premier temps d'assouplir le licenciement des agents de droit privé, dans un second temps un chantier relatif aux modalités d'assouplissement (notamment en cas de licenciement) du droit public est envisagé.

l'objectif, à terme, est d'avoir une formation modulable, personnalité, tout au long de la vie et sécurisée avec droits rechargeables (cpf).

mettre à en lien aussi avec l'évolution statutaire des eple.

Vos sources ?

TiTI a écrit:
En tous cas, en Corse on s'inquiète https://www.corsenetinfos.corsica/Bastia-Menaces-sur-l-Institut-regional-d-administration_a32388.html


Citation :
lors du dernier Conseil d’Administration de l’Institut Régional d’Administration de Bastia (IRA de Bastia) le 9 mars dernier, Ia Direction Générale de I’Administration et de la Fonction Publique
(DGAFP), tutelle des IRA, a confirmé la mise en œuvre d’une réforme profonde de la scolarité dans les instituts. Celle-ci, voulue pour des raisons essentiellement budgétaires, aura un impact fort sur I'évolution de I‘activité des établissements.

S'il y a réforme de la scolarité, c'est qu'il y a toujours scolarité donc les IRA ne disparraissent pas.
Revenir en haut Aller en bas
TiTI
**
**
avatar

Nombre de messages : 961
Age : 75
Localisation : Chez Rosminet
Date d'inscription : 01/12/2015

MessageSujet: Re: reforme scolarité ira   Mar 27 Mar 2018 - 18:43

EPLE a écrit:

S'il y a réforme de la scolarité, c'est qu'il y a toujours scolarité donc les IRA ne disparraissent pas.
Non mais selon nos amis corses, ça va évoluer profondément, tout est une question de profondeur du changement dans la continuité Mr green. On va voir si c'est juste un ravalement de surface ou une vraie mutation, évolution des IRA.
Revenir en haut Aller en bas
marineLOU
Invité



MessageSujet: reforme scolarité ira   Mar 27 Mar 2018 - 19:14

 VOila pour info un copié collé du forum CAP PUBLIC:


"je suis actuellement attaché stagiaire à l'IRA de Lille et nous avons participé ce matin à une table ronde sur la réforme de l'IRA.

Cette dernière sera actée au mois de juin 2018. Les candidats qui ont passé le concours en février 2018 suivront l'année d'application sous son format actuel. En revanche, tout change pour ceux qui décideront de passer les épreuves en février 2019.

Ainsi, en termes de concours.. il n'y aura plus de différenciation entre concours externe, interne et 3e concours dans la mesure où les épreuves seront les mêmes pour tous : un QCM (thèmes en rapport avec l'épreuve de dissertation), un cas pratique à partir d'un dossier, un oral.

Ce concours aura pour but cibler les compétences des différents candidats afin de les aider à construire leur projet professionnel. 

C'est là l'objet de la réforme qui touche le contenu de la formation.

Ainsi, elle serait raccourcie et se déroulerait sur 6 mois, avec une double promotion (l'une serait en Institut de septembre à fin mars, l'autre de mars à fin août). Les stagiaires auraient en septembre une évaluation de leurs connaissances. Cette dernière servirait à délivrer un passeport professionnel. En fonction des connaissances à approfondir, l'intéressé(e) serait dirigé(e) vers un enseignement des fondamentaux afin qu'il soit opérationnel.

Avant les vacances d'hiver, le stagiaire sera amené à formuler des voeux en cohérence avec le projet professionnel et les compétences acquises (avant et pendant la formation). Ces voeux ne consisteront pas à choisir parmi les 3 univers dans la mesure où cette notion disparaît complètement. Le stagiaire se positionnera sur des postes directement auprès d'une administration. Un jury se basera sur le passeport professionnel pour arrêter une décision, à savoir l'affectation de l'intéressé sur le poste qui lui correspond le mieux. S'ensuivra 3 mois de spécialisation sur le poste en question avant affectation dans l'administration dévolue. 

Autre changement : la titularisation. Elle n'est plus ''d'office'' au 1er septembre. Les stagiaires devront subir une période probatoire de 6 mois en deux temps : 3 mois payés par l'IRA au sein de l'administration d'affectation, 3 mois payés par l'administration d'accueil au cours desquels l'attaché bénéficiera d'une formation continue au sein de l'IRA, pour l'aider à appréhender et effectuer les missions dévolues à son poste.

La titularisation sera décidée au bout de ces 6 mois par un jury composé de membres de l'IRA, d'une part, et de l'administration d'accueil, d'autre part. J'ignore pour l'instant si, en cas de non titularisation au bout de ces 6 mois, l'intéressé est réorienté sur un autre poste pour lequel il devra subir une autre période probatoire de 6 mois... ou si malheureusement, il sera tout simplement éjecté parce que jugé inapte à tenir les fonctions d'attaché d'administration. 

Pour ceux qui se poseraient la question : les deux périodes de stage disparaissent.. mais afin de conserver une idée opérationnelle, et une mise en situation pratique, le rapport commandé par une administration (RCA) sera toujours d'actualité. 

Ce sont les éléments que je possède à ce jour. Donc de grands changements à venir."
Revenir en haut Aller en bas
Ed
**
**
avatar

Nombre de messages : 985
Localisation : dans les virolos
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: reforme scolarité ira   Mer 28 Mar 2018 - 11:01

De mon point de vue, rien de choquant à ce que le personnel ne soit plus titulaire d'entrée, bien au contraire.
Revenir en haut Aller en bas
entropie
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2784
Age : 39
Localisation : Juste derrière toi
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: reforme scolarité ira   Mer 28 Mar 2018 - 11:21

marineLOU a écrit:
La titularisation sera décidée au bout de ces 6 mois par un jury composé de membres de l'IRA, d'une part, et de l'administration d'accueil, d'autre part. J'ignore pour l'instant si, en cas de non titularisation au bout de ces 6 mois, l'intéressé est réorienté sur un autre poste pour lequel il devra subir une autre période probatoire de 6 mois... ou si malheureusement, il sera tout simplement éjecté parce que jugé inapte à tenir les fonctions d'attaché d'administration.

Je trouve cela très problématique... Après 6 mois sur un 1er poste de GM, le nouvel arrivant a encore des lacunes et des choses à apprendre. Je crains que certains CE ne parviennent pas à prendre cela en compte et indiquent que le GM est nul parce qu'il ne sait pas tout ou qu'il n'est pas assez impliqué ou qu'il n'a pas la stature... Dans un tel cas, il se passe quoi ? Ce sera de la pression supplémentaire sur les nouveaux arrivants.
Je ne sais pas si mon chef de l'époque aurait validé ou non ma titularisation après 6 mois (temps que je trouve court pour faire ses preuves).

_________________
The end is nigh
Revenir en haut Aller en bas
http://www.viedemerde.fr/
hopefull
.
.
avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 27/02/2018

MessageSujet: Re: reforme scolarité ira   Mer 28 Mar 2018 - 11:52

entropie a écrit:
marineLOU a écrit:
La titularisation sera décidée au bout de ces 6 mois par un jury composé de membres de l'IRA, d'une part, et de l'administration d'accueil, d'autre part. J'ignore pour l'instant si, en cas de non titularisation au bout de ces 6 mois, l'intéressé est réorienté sur un autre poste pour lequel il devra subir une autre période probatoire de 6 mois... ou si malheureusement, il sera tout simplement éjecté parce que jugé inapte à tenir les fonctions d'attaché d'administration.

Je trouve cela très problématique... Après 6 mois sur un 1er poste de GM, le nouvel arrivant a encore des lacunes et des choses à apprendre. Je crains que certains CE ne parviennent pas à prendre cela en compte et indiquent que le GM est nul parce qu'il ne sait pas tout ou qu'il n'est pas assez impliqué ou qu'il n'a pas la stature... Dans un tel cas, il se passe quoi ? Ce sera de la pression supplémentaire sur les nouveaux arrivants.
Je ne sais pas si mon chef de l'époque aurait validé ou non ma titularisation après 6 mois (temps que je trouve court pour faire ses preuves).

Je trouve également que cela est court, un premier poste est tjs compliqué....j ai du mal à imaginer qu une personne puisse être ope en 6 mois...à moins de tomber dans un domaine que l on a déjà pratiqué....

Envoyé depuis l'appli Topic'it
Revenir en haut Aller en bas
Ira pas
Invité



MessageSujet: Re: reforme scolarité ira   Mer 28 Mar 2018 - 11:56

Une usine à vents...pardon, à gaz
Revenir en haut Aller en bas
Aslane
.
.
avatar

Nombre de messages : 26
Localisation : Sous les oliviers
Date d'inscription : 20/03/2018

MessageSujet: Re: reforme scolarité ira   Mer 28 Mar 2018 - 11:59

Je suis surprise de lire que les élèves entrant à l'IRA seraient titularisés. C'est faux, l'année à l'IRA est une année de stage. L'année où j'y étais, une stagiaire a refait une année de stage l'année suivante.
Donc nous sommes titularisés à la sortie de l'IRA, pas à l'entrée.
Revenir en haut Aller en bas
Ed
**
**
avatar

Nombre de messages : 985
Localisation : dans les virolos
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: reforme scolarité ira   Mer 28 Mar 2018 - 12:03

Aslane a écrit:
Je suis surprise de lire que les élèves entrant à l'IRA seraient titularisés. C'est faux, l'année à l'IRA est une année de stage. L'année où j'y étais, une stagiaire a refait une année de stage l'année suivante.
Donc nous sommes titularisés à la sortie de l'IRA, pas à l'entrée.
J'aurais dû préciser effectivement, rien de choquant pour moi à ce que le personnel ne soit pas titulaire d'entrée sur le poste sur lequel il est affecté.

Après, que l'on considère que 6 mois c'est trop court, soit. On parle tout de même de personnel de catégorie A qui sortent d'une longue période de formation.
Revenir en haut Aller en bas
hopefull
.
.
avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 27/02/2018

MessageSujet: Re: reforme scolarité ira   Mer 28 Mar 2018 - 12:20

Ed a écrit:
Aslane a écrit:
Je suis surprise de lire que les élèves entrant à l'IRA seraient titularisés. C'est faux, l'année à l'IRA est une année de stage. L'année où j'y étais, une stagiaire a refait une année de stage l'année suivante.
Donc nous sommes titularisés à la sortie de l'IRA, pas à l'entrée.
J'aurais dû préciser effectivement, rien de choquant pour moi à ce que le personnel ne soit pas titulaire d'entrée sur le poste sur lequel il est affecté.

Après, que l'on considère que 6 mois c'est trop court, soit. On parle tout de même de personnel de catégorie A qui sortent d'une longue période de formation.

Une formation de 6 mois purement théorique...

Envoyé depuis l'appli Topic'it
Revenir en haut Aller en bas
quattro
**
**
avatar

Nombre de messages : 658
Localisation : derrière le volant
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Re: reforme scolarité ira   Mer 28 Mar 2018 - 12:27

entropie a écrit:
marineLOU a écrit:
La titularisation sera décidée au bout de ces 6 mois par un jury composé de membres de l'IRA, d'une part, et de l'administration d'accueil, d'autre part. J'ignore pour l'instant si, en cas de non titularisation au bout de ces 6 mois, l'intéressé est réorienté sur un autre poste pour lequel il devra subir une autre période probatoire de 6 mois... ou si malheureusement, il sera tout simplement éjecté parce que jugé inapte à tenir les fonctions d'attaché d'administration.

Je trouve cela très problématique... Après 6 mois sur un 1er poste de GM, le nouvel arrivant a encore des lacunes et des choses à apprendre. Je crains que certains CE ne parviennent pas à prendre cela en compte et indiquent que le GM est nul parce qu'il ne sait pas tout ou qu'il n'est pas assez impliqué ou qu'il n'a pas la stature... Dans un tel cas, il se passe quoi ? Ce sera de la pression supplémentaire sur les nouveaux arrivants.
Je ne sais pas si mon chef de l'époque aurait validé ou non ma titularisation après 6 mois (temps que je trouve court pour faire ses preuves).
Vous me faites rire: y a pas besoin de 6 mois pour voir si les gens sont à la hauteur du poste

J étais SASU en Inspection Académique et suite à ma réussite au concours interne d attaché j ai été nommé Gestionnaire, Agent comptable d'un LP Industriel ( internat, taxe d apprentissage, formation continue...) et 2 gros collèges rattachés

Le SG de l époque m' a donné 48 H pour accepter ; sinon c était retour case départ
J ai plongé , je me suis investi à fond dans la compta et la gestion et ca a matché
Il faut dire qu avec mon CE , nouveau lui aussi, on se serrait les coudes.
Revenir en haut Aller en bas
TiTI
**
**
avatar

Nombre de messages : 961
Age : 75
Localisation : Chez Rosminet
Date d'inscription : 01/12/2015

MessageSujet: Re: reforme scolarité ira   Mer 28 Mar 2018 - 12:30

Quattro a écrit:
Il faut dire qu avec mon CE , nouveau lui aussi, on se serrait les coudes.
Justement Entropie évoque le délicat problème certainement improbable du cas où l'on ne se serre pas les coudes mais on savonne la planche
Revenir en haut Aller en bas
ooooooooli
**
**


Nombre de messages : 457
Localisation : Pile au milieu
Date d'inscription : 13/10/2017

MessageSujet: Re: reforme scolarité ira   Mer 28 Mar 2018 - 12:41

TiTI a écrit:
Quattro a écrit:
Il faut dire qu avec mon CE , nouveau lui aussi, on se serrait les coudes.
Justement Entropie évoque le délicat problème certainement improbable du cas où l'on ne se serre pas les coudes mais on savonne la planche
lol!
Revenir en haut Aller en bas
entropie
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2784
Age : 39
Localisation : Juste derrière toi
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: reforme scolarité ira   Mer 28 Mar 2018 - 13:27

quattro a écrit:
Vous me faites rire: y a pas besoin de 6 mois pour voir si les gens sont à la hauteur du poste

Lorsque j'ai commencé, je doute avoir été à la hauteur du poste. Il m'a fallu une année scolaire pour intégrer les tenants et les aboutissants et comprendre le fonctionnement général (bon, quand j'ai fait l'IRA, GFC était sous DOS et nous n'avions que quelques heures de formation sur la partie EPLE).

quattro a écrit:
J étais SASU en Inspection Académique et suite à ma réussite au concours interne d attaché j ai été nommé Gestionnaire, Agent comptable d'un LP Industriel ( internat, taxe d apprentissage, formation continue...) et 2 gros collèges rattachés

Le SG de l époque m' a donné 48 H pour accepter ; sinon c était retour case départ
J ai plongé , je me suis investi à fond dans la compta et la gestion et ca a matché
Il faut dire qu avec mon CE , nouveau lui aussi, on se serrait les coudes.

Et c'est tout à ton honneur ! Mais ton expérience n'est pas généralisable.

Que se passe t il avec un CE qui est habitué à avoir des gestionnaires expérimentés et qui voit arriver un petit nouveau qui, même s'il maîtrise les grands principes, a du mal à répondre à la minute à toutes ses demandes ou ses questions ?

J'ai connu (mais pas travaillé avec) des CE qui ne font pas de quartier et qui n'acceptent pas que les personnes ne soient pas opérationnelles à 100% le jour de leur prise de poste. Pour peu que le nouveau galère avec le budget, a quelques oublis... tout cela cumulé avec des formations, il peut craindre sa non titularisation même s'il est consciencieux et efficace.

Que l'on dégage les personnes qui ne font pas l'affaire, je suis tout à fait d'accord mais 6 mois, cela me paraît vraiment court. J'ajouterai que les postes proposés en sortie d'IRA sont souvent ceux qui n'ont pas été pourvus lors des mutations. Ce sont donc parfois des postes avec des spécificités (situations compliquées, CE difficiles...) sur lesquelles celui qui débarque doit tout maîtriser alors que des titulaires ont préféré partir !

_________________
The end is nigh
Revenir en haut Aller en bas
http://www.viedemerde.fr/
quattro
**
**
avatar

Nombre de messages : 658
Localisation : derrière le volant
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Re: reforme scolarité ira   Mer 28 Mar 2018 - 13:58

Merci Entropie , mais je ne cherche pas les honneurs.
Ce que je veux dire c est qu au bout de 6 mois , et même moins , on voit si une personne a a envie de faire ce métier si elle s investit ou pas
J ai eu l occasion au cours de ma carrière d' avoir à gérer de nouvelles personnes( secretariats, ATTE ,) et je ne me suis jamais trompé sur leurs capacités : au bout de qq mois voire qq semaines j étais fixé sur leur potentiels.

C est clair que je n étais pas au top la première année ; il m' a fallu plusieurs années avant de maitriser les différents aspects de la fonction
Et même au soir de ma carrière je ne savais pas tout; on a tjs qq chose a apprendre ( heureusement sinon ce serait triste)
J aimais mon métier et celà m a permis de progresser .
Bon courage pour la suite.
Revenir en haut Aller en bas
volcan
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 11881
Date d'inscription : 15/12/2012

MessageSujet: Re: reforme scolarité ira   Mer 28 Mar 2018 - 14:04

Euh... si je comprends l'IRAque est nommé sur un poste en avril ou en septembre. Bon, quels sont les postes de gestionnaires ou autres libres en avril chez nous ? Et si il est nommé en avril quid des mois de juillet, août ? Ah oui... un AAE nommé en septembre qui ne fait pas l'affaire sera remplacé en avril par un autre... nouveau ou qui n'a pas fait l'affaire.... langue

_________________
Ce métier aura ma peau. Un conseil à ceux qui envisageraient de le faire : fuyez !
Revenir en haut Aller en bas
masque blanc
Invité



MessageSujet: Re: reforme scolarité ira   Mer 28 Mar 2018 - 17:34

fake news!

avec ou sans ira, la terre administrative continuera de tourner
Revenir en haut Aller en bas
ooooooooli
**
**


Nombre de messages : 457
Localisation : Pile au milieu
Date d'inscription : 13/10/2017

MessageSujet: Re: reforme scolarité ira   Mer 28 Mar 2018 - 18:06

Citation :
Je pense que le jour où on mettra les khons sur orbite, t'as pas fini de tourner

 plutôt, non ?
Revenir en haut Aller en bas
ELPE
*
*
avatar

Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: reforme scolarité ira   Mer 28 Mar 2018 - 21:24

marineLOU a écrit:
 VOila pour info un copié collé du forum CAP PUBLIC:

Pour ceux qui se poseraient la question : les deux périodes de stage disparaissent.. mais afin de conserver une idée opérationnelle, et une mise en situation pratique, le rapport commandé par une administration (RCA) sera toujours d'actualité. 

Dommage, le stage en EPLE, obligatoire dans l'univers ASU, est surement le moment le plus important de mon année d'IRA. Quant au RCA, exercice interressant mais nullement pratique dans la plupart des cas.
Revenir en haut Aller en bas
peky
****
****


Nombre de messages : 2308
Localisation : au bord de l'eau
Date d'inscription : 26/03/2009

MessageSujet: Re: reforme scolarité ira   Mer 28 Mar 2018 - 21:36

Bonjour,

Finalement il y aura titularisation au bout de 1 an, comme précédemment.
Après je doute d'un stage comme GM.
Revenir en haut Aller en bas
Pasdebol
*
*
avatar

Nombre de messages : 221
Localisation : Nowhere
Date d'inscription : 19/03/2011

MessageSujet: Re: reforme scolarité ira   Mer 28 Mar 2018 - 21:39

TiTI a écrit:
En tous cas, en Corse on s'inquiète https://www.corsenetinfos.corsica/Bastia-Menaces-sur-l-Institut-regional-d-administration_a32388.html


 
Intro de l'article
Les personnels de l'IRA de Bastia sont inquiets. Et ils le font savoir. Lundi Didier Grassi de la section CFDT de l'Institut et Marie-France Fromentin ont fait pert part de leurs vives inquiétudes et des conséquences que pourraient avoir pour l'IRA de Bastia la mise en œuvre d'une réforme de la scolarité dans les instituts "

aa22  Ouh là là... effectivement, les corses en ont perdu leur latin  rire
Revenir en haut Aller en bas
LFDG
***
***
avatar

Nombre de messages : 1685
Localisation : Jamais loin de Flouette
Date d'inscription : 25/11/2015

MessageSujet: Re: reforme scolarité ira   Mer 28 Mar 2018 - 23:18

Pasdebol a écrit:
Intro de l'article
(...) des conséquences que pourraient avoir pour l'IRA de Bastia la mise en œuvre d'une réforme de la scolarité dans les instituts "

J'aime bien celle-là, moi ! jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Pasdebol
*
*
avatar

Nombre de messages : 221
Localisation : Nowhere
Date d'inscription : 19/03/2011

MessageSujet: Re: reforme scolarité ira   Jeu 29 Mar 2018 - 7:43

J'ai les yeux qui piquent   pleure
Revenir en haut Aller en bas
volcan
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 11881
Date d'inscription : 15/12/2012

MessageSujet: Re: reforme scolarité ira   Jeu 29 Mar 2018 - 8:43

Pasdebol a écrit:
TiTI a écrit:
En tous cas, en Corse on s'inquiète https://www.corsenetinfos.corsica/Bastia-Menaces-sur-l-Institut-regional-d-administration_a32388.html


 
Intro de l'article
Les personnels de l'IRA de Bastia sont inquiets. Et ils le font savoir. Lundi Didier Grassi de la section CFDT de l'Institut et Marie-France Fromentin ont fait pert part de leurs vives inquiétudes et des conséquences que pourraient avoir pour l'IRA de Bastia la mise en œuvre d'une réforme de la scolarité dans les instituts "

aa22  Ouh là là... effectivement, les corses en ont perdu leur latin  rire

On ne se moque pas ! Il est normal que les corses ne maîtrisent pas totalement une langue étrangère.

_________________
Ce métier aura ma peau. Un conseil à ceux qui envisageraient de le faire : fuyez !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: reforme scolarité ira   

Revenir en haut Aller en bas
 
reforme scolarité ira
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum des gestionnaires d’EPLE :: Gestionnaires d'EPLE :: Examens & concours - Mutations & affectations-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: