Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !
Forum des gestionnaires d’EPLE


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Vacance du poste d'AC au Lycée Henri IV Paris

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
babel 1983
.
.


Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Vacance du poste d'AC au Lycée Henri IV Paris   Mer 28 Fév 2018 - 11:48

Bonjour,

Mais comme pour le mouvement à points, est-ce que le mouvement à point garantit forcément la compétence, ce n'est pas gagné. Je fais aussi partie de ces jeunes qui ont eu la possibilité d'évoluer professionnellement grâce à la BIEP et je n'ai pas l'impression de l'avoir volé: j'ai passé du temps sur la rédaction du CV et de la lettre de motivation, j'ai préparé l'entretien... J'ai joué ma chance à fond. Mais il est vrai que sur certains postes on a l'impression que c'est déjà plié.

Bonne journée à tous
Revenir en haut Aller en bas
danidf
*
*


Nombre de messages : 362
Date d'inscription : 29/01/2016

MessageSujet: Re: Vacance du poste d'AC au Lycée Henri IV Paris   Mer 28 Fév 2018 - 12:16

Stoïk, je ne partage pas votre pensée :
Stoïk a écrit:
J'ai eu tort d'engager ce sujet sur un fil de discussion concernant un poste aussi spécifique et difficile d'accès que celui du lycée Henri IV: il n'est pas représentatif.
Effectivement, c'est un poste comme un autre, avec peut-être plus de notoriété comme tenu de l'histoire de ce lycée. Mais, peut-être avec des "agents difficiles" à gérer, qui sait. Il ne faut jamais blâmer (ou braver)une contrariété...

Stoïk a écrit:
Mais de manière plus générale, l'ancien système de mouvement, qu'on présente volontiers comme ringard No , garantissait bien mieux la fluidité du mouvement que la pratique actuelle (je ne vais pas redire ce que j'ai écrit plus haut).
Ringard, je ne dirais pas cela. Je dirais simplement, que si c'est la règle de fonctionnement, on doit l'appliquer dans l'ensemble de la fonction publique, et par uniquement à l'éducation nationale. Et, il n'y aura plus de mutation ou de détachement avec du sang neuf.....On ne fera que poursuivre la lenteur de la mobilité dans la fonction publique.

Stoïk a écrit:
Par ailleurs, je ne suis pas sensible au "tout le monde fait comme ça"!
Beaucoup d'erreurs sont (quasi)universellement partagées, des représentations erronées peuvent fort bien prospérer et être assimilées dans une culture de système. Cela nourrit une doxa que plus personne ne songe à contester (c'est d'ailleurs le propre d'une doxa!).
Je viens d'y répondre...

Stoïk a écrit:
Le mot d'ordre officiel aujourd'hui est: "on recrute le plus compétent".
Le choix du candidat se joue sur plusieurs critères et non pas seulement sur la compétence. Par exemple, il peut être malléable...; il est nouveau dans la culture éducation nationale, il peut m'apporter un nouveau regard sur nos pratiques, etc......

Stoïk a écrit:
La réalité est:
- on fait ce qu'on peut faute de capacité à départager les candidats (le recrutement d'un gestionnaire comptable par un CE peut prêter à rire... ou à pleurer!)
- on ne respecte pas le principe d'égal accès aux emplois publics car on n'exerce plus de contrôle sur les décisions de nomination exercées par l'administration (les avis exprimés plus haut sur le piston sont évocateurs), au mieux, des représentants du personnels sans pouvoir sont informés en CAP.
- on bloque beaucoup de gens sur leur poste car, le jeunisme ambiant aidant, on préfère recruter des gens jeunes et les moins jeunes restent sur la touche.
Probablement l'égalité n'est pas respectée, le système nous a rendu égoïste et malheureusement, on ne pourra plus revenir en arrière.
Avez vous déjà participé à une CAP?. Si non, je vous invite à y participer...

Stoïk a écrit:
Conséquence bien réelle: on altère la mobilité en bloquant des gens sur leur poste. pale
Perso, je pars du principe que la fonction publique est vaste. Si nous avons de grandes ambitions, il y a suffisamment de postes vacants pour pouvoir y postuler. Par exemple, DGS universités et collectivités, etc..même si ce sont des postes fonctionnels....

Stoïk a écrit:

Cerise sur le gâteau: on laisse entendre, assez inélégamment, que ceux qui ne sont pas pris sont moins compétents, ils sont donc personnellement responsables de leur "immobilisme".
Non, je ne suis pas d'accord avec vous. Même si on le dit, l'agent est le principal acteur de sa carrière. Et dans ce monde d'égoïste, il ne doit compter que sur lui....


Revenir en haut Aller en bas
TiTI
**
**
avatar

Nombre de messages : 961
Age : 75
Localisation : Chez Rosminet
Date d'inscription : 01/12/2015

MessageSujet: Re: Vacance du poste d'AC au Lycée Henri IV Paris   Mer 28 Fév 2018 - 12:41

En fait dans l'ancien monde, le processus était plus transparent, plus démocratique avec des personnes " extérieures" au huis-clos : recruteur-recruté. Je n'ai pas dit qu'il était parfait, mais ce simple point me parait fondamental. D'ailleurs un truc hyper archaïque consiste aussi à se dire que les jurys de concours ont quand même hyper écrémé avant de retenir des gens compétents, mais bon c'est comme les diplômes ,c'est comme partout, paraitrait que parce que quelques uns passent au travers des mailles du filet, ça discrédite l'ensemble du système.
Citation :


Danidf



le système nous a rendu égoïste et malheureusement, on ne pourra plus revenir en arrière.

C'est dans quelle prophétie de Nostradamus ? Ah Fatalité !


Citation :
Avez vous déjà participé à une CAP?. Si non, je vous invite à y participer...

Je m'interroge sur les ... , Suspect

Dandif a écrit:
l'agent est le principal acteur de sa carrière

Non il est dépendant de circonstances ( responsable à l'ouest, équipe à l'est,  ...) et d'un tas d'autres facteurs (d'ordre privé notamment )   sur lesquels il n'a pas forcément prise et qui impactent sa carrière.
Revenir en haut Aller en bas
Le Forgeron
******
******
avatar

Nombre de messages : 4191
Age : 131
Localisation : centrale
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: Vacance du poste d'AC au Lycée Henri IV Paris   Mer 28 Fév 2018 - 13:01

danidf a écrit:

Avez vous déjà participé à une CAP?. Si non, je vous invite à y participer...


Oui

Et je partage l'avis de Stoïk, d'autant plus qu'il me semble bien que les chiffres du mouvement nous permettent de constater objectivement que les différentes mesures adoptées au cours du temps pour "favoriser la mobilité" ont eu un effet strictement inverse à celui qui était annoncé.
Revenir en haut Aller en bas
danidf
*
*


Nombre de messages : 362
Date d'inscription : 29/01/2016

MessageSujet: Re: Vacance du poste d'AC au Lycée Henri IV Paris   Mer 28 Fév 2018 - 13:05

TiTI a écrit:
C'est dans quelle prophétie de Nostradamus ? Ah Fatalité !
Si vous pensez que vous allez changer les mentalités, bonne chance..

TiTI a écrit:
Je m'interroge sur les ... , Suspect
C'est une expérience à vivre car je répondais stoïk sur ce point.

TiTI a écrit:
Non il est dépendant de circonstances ( responsable à l'ouest, équipe à l'est,  ...) et d'un tas d'autres facteurs (d'ordre privé notamment )   sur lesquels il n'a pas forcément prise et qui impactent sa carrière.
Les factures d'ordre privé n'intéresse que l'agent. Si cela intéresse une administration, merci de me transmettre les coordonnées pour une étude sur l'amélioration de ma modeste existence...[/quote]
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
danidf
*
*


Nombre de messages : 362
Date d'inscription : 29/01/2016

MessageSujet: Re: Vacance du poste d'AC au Lycée Henri IV Paris   Mer 28 Fév 2018 - 13:27

Le Forgeron a écrit:
Et je partage l'avis de Stoïk, d'autant plus qu'il me semble bien que les chiffres du mouvement nous permettent de constater objectivement que les différentes mesures adoptées au cours du temps pour "favoriser la mobilité" ont eu un effet strictement inverse à celui qui était annoncé.
Je ne sais pas de quel chiffre parlez vous. Si vous pouviez me transmettre le lien, je vous en serais reconnaissant.

Favoriser la mobilité doit être penser au sens large, et non pas uniquement pour les agents en interne à l’éducation nationale. Il faut aussi penser aux agents extérieurs par la voie de détachement ou d'intégration.

Il ne faut pas oublier que le ministère de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur, n'est pas un ministère attractif, en termes de primes..
J'ai entendu dire qu'au rectorat de Créteil, le CIA versé depuis qq années, est de 250€, quelque soit la catégorie, le grade, la fonction et la charge de travail. Est ce normal ? et qu'est ce qui a été fait pour inverser la courbe ?

Est ce normal qu'un adjoint gestionnaire catégorie A perçoit la même ifseep qu'un adjoint gestionnaire catégorie B, pour des établissements à catégorie financière identique ?. Pour moi non, il n'y a que la NBI qui aurait dû être identique.
Revenir en haut Aller en bas
Le Forgeron
******
******
avatar

Nombre de messages : 4191
Age : 131
Localisation : centrale
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: Vacance du poste d'AC au Lycée Henri IV Paris   Mer 28 Fév 2018 - 13:45

Mes chiffres sont ceux qui sont réalisés par mon propre service. Nous comptons les entrées et sorties depuis belle lurette. De façon étonnante en centrale on bouge quand même pas mal entre ministères, ça ne nous surprend donc guère. Le plus bloquant, c'est clairement le visa du contrôle financier (car quand on prend quelqu'un à un autre ministère on supporte une unité de plus sur notre plafond d'emplois tandis qu'en recrutant chez nous c'est une opération blanche).

Un petit effort sur la grammaire et l'orthographe ne serait pas de refus merci
Revenir en haut Aller en bas
Chewbacca
*
*
avatar

Nombre de messages : 383
Age : 151
Localisation : au fond à droite
Date d'inscription : 05/03/2012

MessageSujet: Re: Vacance du poste d'AC au Lycée Henri IV Paris   Mer 28 Fév 2018 - 14:56

babel 1983 a écrit:
Bonjour,

Mais comme pour le mouvement à points, est-ce que le mouvement à point garantit forcément la compétence, ce n'est pas gagné. Je fais aussi partie de ces jeunes qui ont eu la possibilité d'évoluer professionnellement grâce à la BIEP et je n'ai pas l'impression de l'avoir volé: j'ai passé du temps sur la rédaction du CV et de la lettre de motivation, j'ai préparé l'entretien... J'ai joué ma chance à fond. Mais il est vrai que sur certains postes on a l'impression que c'est déjà plié.

Bonne journée à tous


Est ce qu'un CV, une lettre de motivation, et l'examen d'un "profil" garantissent aussi par principe la "compétence"? Pas sur....
Ce que je constate à travers ce système, c'est qu'on "privatise" de plus en plus la mobilité des fonctionnaires, que ceux qui "rentrent dans le moule" en terme de profil obtiennent ce qu'ils veulent, et que ce qui ne rentrent pas dans ce moule, sont bloqués et périclitent dans un poste qu'ils vont occuper "x" années, renforçant au fil du temps le handicap qui les empêche de bouger....Finit l'égalitarisme, comme dans beaucoup d'autres domaines d'ailleurs.
Et bien sur, ce système permet toutes les formes de copinage possibles, les pistons et compagnie, ce que je constate pour ma part chaque année.........
Revenir en haut Aller en bas
babel 1983
.
.
avatar

Nombre de messages : 90
Age : 35
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Vacance du poste d'AC au Lycée Henri IV Paris   Mer 28 Fév 2018 - 15:11

Ce n'est pas ce que j'ai dit: tous les recrutements par la BIEP ne sont pas fait par définition par la voie du copinage et l'autre système garant d'une transparence absolue (j'ai au moins plusieurs exemples de mouvements à point râtés et où les personnels sont en souffrance sur leur poste). Il y a des failles dans les 2 systèmes mais dès que de l'humain intervient n'est ce pas le cas de toute façon? Opposer des générations (les vieux contre les jeunes, vice versa) ne fait pas avancer le schmilblick et sur des postes comptables ça ne me choque pas qu'il y ait un profilage vu la taille des agences. Personne n'est parfait et on a beau faire notre travail du mieux possible, s'impliquer, être formateur... on a forcément des cadavres dans le placard.
Revenir en haut Aller en bas
danidf
*
*


Nombre de messages : 362
Date d'inscription : 29/01/2016

MessageSujet: Re: Vacance du poste d'AC au Lycée Henri IV Paris   Mer 28 Fév 2018 - 16:28

Chewbacca a écrit:
Est ce qu'un CV, une lettre de motivation, et l'examen d'un "profil" garantissent aussi par principe la "compétence"? Pas sur....
Ce que je constate à travers ce système, c'est qu'on "privatise" de plus en plus la mobilité des fonctionnaires, que ceux qui "rentrent dans le moule" en terme de profil obtiennent ce qu'ils veulent, et que ce qui ne rentrent pas dans ce moule, sont bloqués et périclitent dans un poste qu'ils vont occuper "x" années, renforçant au fil du temps le handicap qui les empêche de bouger....Finit l'égalitarisme, comme dans beaucoup d'autres domaines d'ailleurs.
Et bien sur, ce système permet toutes les formes de copinage possibles, les pistons et compagnie, ce que je constate pour ma part chaque année.........
Je ne partage pas non pas plus votre vision.
La différence entre vous et moi, c'est que je n'ai jamais été habitué au barème à points. J'ai construit ma carrière, sans attendre quoi que soit de l'administration...son évolution et sa mobilité, il faut aller la chercher...Encore une fois, la fonction publique est tellement vaste, qu'on peut largement évoluer. Mais, encore faut il bouger ?
Lorsque j'entends des adjoints gestionnaires (catégorie B) dirent qu'ils sont adjoints gestionnaires, donc ils doivent être en catégorie A. L'administration accepte la possibilité au catégorie B , d'être adjoint gestionnaire et revendique haut et fort d'être en catégorie A.
Il n'y a pas à se le cacher, certains veulent rester à leur poste, parce qu'ils ont les vacances et le logement de fonction. La plupart des agents cherche un poste avec un logement de fonction, et il est vrai que les possibilités de mobilité et d'évolution sont limitées.
Pour la mobilité et l'évolution du personnel, le rectorat de Créteil fait une constatation :
Mme Housset évoque le problème de la stabilisation des équipes. Après deux années en poste, les gens commencent à regarder ailleurs ; or il faut trois années pour véritablement faire une évaluation. Beaucoup arrivent dans l’académie pour devenir agent comptable et acquérir une expérience qui leur permettra de repartir.
http://espaceple.org/spip.php?article481
Donc, la mobilité dans et hors académie existe bien si l'agent le veut bien....
Revenir en haut Aller en bas
ELPE
*
*
avatar

Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Vacance du poste d'AC au Lycée Henri IV Paris   Mer 28 Fév 2018 - 16:50

Chewbacca a écrit:

ceux qui "rentrent dans le moule" en terme de profil obtiennent ce qu'ils veulent, et que ce qui ne rentrent pas dans ce moule, sont bloqués

Quoi de plus normal ? Si on choisit un poste, c'est que l'on pense correspondre au profil recherché. Si le recruteur nous prend, c'est qu'il pense la même chose. On ne travaille pas pour nous même mais pour une administration qui a des attentes en contre partie de notre traitement.

L'EN reste le dernier ministère où un manager n'a pas de mot à dire sur le recrutement de son équipe lors du mouvement de mutation. Sauf en centrale où je me souviens que les sortants d'IRA avaient une liste de postes sur laquelle ils devaient choisir ceux les intéressant et ensuite avoir un entretien. Il y avait donc adéquation entre le choix du candidat et le choix du recruteur.
Revenir en haut Aller en bas
Stoïk
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 3766
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Vacance du poste d'AC au Lycée Henri IV Paris   Mer 28 Fév 2018 - 18:24

@ danidf et ELPE

Si je ne partage pas votre vision (vos messages sont assez proches dans leur contenu), c'est parce que je ne me situe pas dans le raisonnement individuel mais sur un plan collectif.

Certes, individuellement, chacun doit construire sa carrière et faire preuve de dynamisme, ce n'est guère discutable.

Mais l'intérêt de l'institution, la qualité du service rendu par l'EN dans son ensemble dépend de la mobilité de tout son personnel, pas seulement de quelques-uns qui ont géré leur carrière alors que d'autres se sont retrouvés immobilisés sur leurs postes. Les établissements de ceux qui n'arrivent pas à bouger ont encore plus besoin que les autres d'une rotation de leurs équipes.

Or la manière dont se met actuellement en place le mouvement favorise "les" mouvements de certains et en bloque d'autres au détriment de la mobilité globale.
Il semblerait que ce constat (lire plus haut le message du Forgeron) soit acté.
C'est en tout cas celui que je fais sur le terrain dans mon secteur.
Revenir en haut Aller en bas
TiTI
**
**
avatar

Nombre de messages : 961
Age : 75
Localisation : Chez Rosminet
Date d'inscription : 01/12/2015

MessageSujet: Re: Vacance du poste d'AC au Lycée Henri IV Paris   Mer 28 Fév 2018 - 18:32

Danidf a écrit:
La différence entre vous et moi, c'est que je n'ai jamais été habitué au barème à points. J'ai construit ma carrière, sans attendre quoi que soit de l'administration


Le mythe du self made man qui se construit tout seul avec "sa" carrière" , "son projet" est déjà décrite par Tocqueville  "les américains s’habituent à se considérer toujours isolement, et ils se figurent volontiers que leur destinée toute entière est entre leurs mains. 
Cela transpire l'immobilisme parce que du coup il n' y a plus rien à faire au niveau politique. C'est le volontarisme qui domine, et finalement l'individu coupé du monde qui triomphe de tout.

Doublé par Stoïk sunny
Revenir en haut Aller en bas
Stoïk
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 3766
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Vacance du poste d'AC au Lycée Henri IV Paris   Mer 28 Fév 2018 - 18:50

TiTI a écrit:
Danidf a écrit:
La différence entre vous et moi, c'est que je n'ai jamais été habitué au barème à points. J'ai construit ma carrière, sans attendre quoi que soit de l'administration

Le mythe du self made man qui se construit tout seul avec "sa" carrière" , "son projet" est déjà décrite par Tocqueville  "les américains s’habituent à se considérer toujours isolement, et ils se figurent volontiers que leur destinée toute entière est entre leurs mains. 
Cela transpire l'immobilisme parce que du coup il n' y a plus rien à faire au niveau politique. C'est le volontarisme qui domine, et finalement l'individu coupé du monde qui triomphe de tout.

...

forum
Revenir en haut Aller en bas
danidf
*
*


Nombre de messages : 362
Date d'inscription : 29/01/2016

MessageSujet: Re: Vacance du poste d'AC au Lycée Henri IV Paris   Mer 28 Fév 2018 - 19:07

Stoïk a écrit:

Mais l'intérêt de l'institution, la qualité du service rendu par l'EN dans son ensemble dépend de la mobilité de tout son personnel, pas seulement de quelques-uns qui ont géré leur carrière alors que d'autres se sont retrouvés immobilisés sur leurs postes. Les établissements de ceux qui n'arrivent pas à bouger ont encore plus besoin que les autres d'une rotation de leurs équipes.
Nous avons chacun des motivations d'ordre privée ou professionnel et une culture d'entreprise différente. Ceux qui n'arrivent pas à bouger, il faut comprendre pourquoi et que font ils pour gérer ce déficit. L'administration organise des formations pour l'évolution de chacun dans différents domaines. Est ce que ces agents souhaitent y participer pour donner un peu d'élan à leur vie ?.
J'ai passé beaucoup de concours, où mon nom n'était parmi les lauréats. J'avais été à des entretiens d'embauche où je n'avait pas été retenu. Je ne me suis pas contenté de cela, car j'ai poursuivi "mes efforts" pour y arriver...

Stoïk a écrit:

Or la manière dont se met actuellement en place le mouvement favorise "les" mouvements de certains et en bloque d'autres au détriment de la mobilité globale.
Il semblerait que ce constat (lire plus haut le message du Forgeron) soit acté.
C'est en tout cas celui que je fais sur le terrain dans mon secteur.
Chaque ministère a une masse salariale à gérer et à ne pas dépasser. Il faut se poser également pourquoi il  y a cette rotation en centrale et pas dans les EPLE. On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre. Malheureusement, certains doivent faire des choix...

TiTI a écrit:

[/i]Cela transpire l'immobilisme parce que du coup il n' y a plus rien à faire au niveau politique. C'est le volontarisme qui domine, et finalement l'individu coupé du monde qui triomphe de tout.
Que proposez vous pour changer cela ?
Exemple, dans votre établissement, qui fait l'entretien pour le recrutement d'un CUI rectorat ?
Revenir en haut Aller en bas
Stoïk
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 3766
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Vacance du poste d'AC au Lycée Henri IV Paris   Mer 28 Fév 2018 - 19:41

@danif

Vous ne sortez pas de la logique individualiste qui a été mise en évidence par Titi ("j'ai passé des concours, j'ai passé des entretiens... j'ai poursuivi mes efforts"). Je m'évertue à vous expliquer que l'approche individuelle n'est valable qu'individuellement, nous nous plaçons ici dans une réflexion globale sur la gestion collective des agents.

Beaucoup de gens pensent comme vous et la raison est politique. L'individualisme anglo-saxon a complètement imprégné nos modes de pensée et se traduit notamment dans nos choix de gestion, parfois inconsciemment. pale
Revenir en haut Aller en bas
TiTI
**
**
avatar

Nombre de messages : 961
Age : 75
Localisation : Chez Rosminet
Date d'inscription : 01/12/2015

MessageSujet: Re: Vacance du poste d'AC au Lycée Henri IV Paris   Mer 28 Fév 2018 - 19:43

Je suis bien contente  de votre réussite professionnelle, mais ne faites pas de votre cas personnel une généralité.

Je ne vous apprends rien en vous disant qu'un CUI est un contractuel de droit privé, que le but de ce type de contrat je cite Pôle Emploi est de " faciliter l'embauche de personnes dont les candidatures pour occuper un emploi sont habituellement rejetée", source https://www.pole-emploi.fr/candidat/le-contrat-unique-d-insertion-cui-@/article.jspz?id=60713. Il n y a aucun lien de cause à effet, aucun rapport entre le recrutement d'un CUI et le recrutement d'un poste à profil.
Peut être seriez vous plus à votre aise dans le secteur privé, puisque vous trouvez que les règles du secteur public ne sont pas à votre avantage.
Revenir en haut Aller en bas
biep forever
Invité



MessageSujet: Re: Vacance du poste d'AC au Lycée Henri IV Paris   Mer 28 Fév 2018 - 19:47

De là à plébisciter le barème à point qui permet à un ancien en service qui n'a pas le profil pour un poste complexe de griller un plus jeune (toujours en service) compétent sur un poste demandé ....  Il y a des gens qui sont bons pour gérer des situations dans un certain contexte et qui vont être néfastes sur d'autres types d'empli. Il y a -je pense- des postes qui ne correspondent pas à certains profils : principe de Peter.Et pour ce qui est de la mobilité, elle devrait être obligatoire, plus de 5 ou 10 ans sur un même poste, est-ce que c'est très sain ?
Revenir en haut Aller en bas
Chewbacca
*
*
avatar

Nombre de messages : 383
Age : 151
Localisation : au fond à droite
Date d'inscription : 05/03/2012

MessageSujet: Re: Vacance du poste d'AC au Lycée Henri IV Paris   Mer 28 Fév 2018 - 20:13

danidf a écrit:
Chewbacca a écrit:
Est ce qu'un CV, une lettre de motivation, et l'examen d'un "profil" garantissent aussi par principe la "compétence"? Pas sur....
Ce que je constate à travers ce système, c'est qu'on "privatise" de plus en plus la mobilité des fonctionnaires, que ceux qui "rentrent dans le moule" en terme de profil obtiennent ce qu'ils veulent, et que ce qui ne rentrent pas dans ce moule, sont bloqués et périclitent dans un poste qu'ils vont occuper "x" années, renforçant au fil du temps le handicap qui les empêche de bouger....Finit l'égalitarisme, comme dans beaucoup d'autres domaines d'ailleurs.
Et bien sur, ce système permet toutes les formes de copinage possibles, les pistons et compagnie, ce que je constate pour ma part chaque année.........
Je ne partage pas non pas plus votre vision.
La différence entre vous et moi, c'est que je n'ai jamais été habitué au barème à points. J'ai construit ma carrière, sans attendre quoi que soit de l'administration...son évolution et sa mobilité, il faut aller la chercher...Encore une fois, la fonction publique est tellement vaste, qu'on peut largement évoluer. Mais, encore faut il bouger ?
Lorsque j'entends des adjoints gestionnaires (catégorie B) dirent qu'ils sont adjoints gestionnaires, donc ils doivent être en catégorie A. L'administration accepte la possibilité au catégorie B , d'être adjoint gestionnaire et revendique haut et fort d'être en catégorie A.
Il n'y a pas à se le cacher, certains veulent rester à leur poste, parce qu'ils ont les vacances et le logement de fonction. La plupart des agents cherche un poste avec un logement de fonction, et il est vrai que les possibilités de mobilité et d'évolution sont limitées.
Pour la mobilité et l'évolution du personnel, le rectorat de Créteil fait une constatation :
Mme Housset évoque le problème de la stabilisation des équipes. Après deux années en poste, les gens commencent à regarder ailleurs ; or il faut trois années pour véritablement faire une évaluation. Beaucoup arrivent dans l’académie pour devenir agent comptable et acquérir une expérience qui leur permettra de repartir.
http://espaceple.org/spip.php?article481
Donc, la mobilité dans et hors académie existe bien si l'agent le veut bien....


Il faut croire que ce n'est pas le cas partout, car dans ma région: personne ne veut un logement de fonction.....Mais ceci peut s'expliquer par le fait que le prix de l'immobilier n'est pas le même que dans certaines grandes villes dont la capitale bien sur, et que du coup, tous les agents passés 30 ans ont leur propre logement. J'ai plusieurs collègues qui occupent un poste "logé" par NAS et qui bénéficient d'une dérogation au logement de fonction tout en assurant les astreintes....
Revenir en haut Aller en bas
Chewbacca
*
*
avatar

Nombre de messages : 383
Age : 151
Localisation : au fond à droite
Date d'inscription : 05/03/2012

MessageSujet: Re: Vacance du poste d'AC au Lycée Henri IV Paris   Mer 28 Fév 2018 - 20:16

biep forever a écrit:
De là à plébisciter le barème à point qui permet à un ancien en service qui n'a pas le profil pour un poste complexe de griller un plus jeune (toujours en service) compétent sur un poste demandé ....  Il y a des gens qui sont bons pour gérer des situations dans un certain contexte et qui vont être néfastes sur d'autres types d'empli. Il y a -je pense- des postes qui ne correspondent pas à certains profils : principe de Peter.Et pour ce qui est de la mobilité, elle devrait être obligatoire, plus de 5 ou 10 ans sur un même poste, est-ce que c'est très sain ?

C'est quoi "sain"? Parcequ'on reste sur un poste plus de 5-10 ans on est pas/plus compétents? Et parcequ'on bouge tous les 3 ans on est de fait compétents? Ah bon.... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
danidf
*
*


Nombre de messages : 362
Date d'inscription : 29/01/2016

MessageSujet: Re: Vacance du poste d'AC au Lycée Henri IV Paris   Mer 28 Fév 2018 - 20:19

non stoik, j'aime le travail en collectif et lorsque je prends une décision, je pense à mes enfants et mes petits enfants afin qu'ils puissent connaitre un jour la fonction publique, si entre-temps, elle n'a pas disparu . Mais, je n’adhère pas à défendre continuellement, ceux qui ne font pas les efforts nécessaires pour leur évolution.
Et, je pense qu'il faut également penser à soi. alors, oui je, je, je...

Titi, vous ne répondez pas à la question. Mais bon..
Pour votre information, et là où je voulais en venir. Même si je suis le tuteur de l'agent en CUI, je prends de la hauteur sur le poste d'adjoint gestionnaire et je donne des armes à ma secrétaire d'intendance pour son évolution.
Oui, c'est elle qui recrute l'agent en CUI, car cette dernière travaillera avec elle à l'intendance en étroite collaboration.....
Pour votre information, les règles de la fonction publique, j'essaie de les respecter au maximum pour ne pas être en porte à faux. La preuve, l'administration a décidé de mettre des postes sur la BIEP, c'est son choix et pas le mien...
Mais, peut-être, qu'un petit stage dans le privé, ne vous fera pas de mal...
Revenir en haut Aller en bas
biep forever
Invité



MessageSujet: Re: Vacance du poste d'AC au Lycée Henri IV Paris   Mer 28 Fév 2018 - 20:25

"C'est quoi "sain"? Parcequ'on reste sur un poste plus de 5-10 ans on est pas/plus compétents? Et parcequ'on bouge tous les 3 ans on est de fait compétents? Ah bon.... 3
Parce qu'on évolue pas en terme d'aquis
Parce que chacun apporte sur un poste ses points forts
Parce qu'en mutant on voit d'autres méthodes de travail
Au bout de 3-5 ans, on a fait le tour des problématiques
A contrario : l'immobilisme est gage de compétence ? 40 ans sur le même poste, quelle hauteur de vue ?
Revenir en haut Aller en bas
Chewbacca
*
*
avatar

Nombre de messages : 383
Age : 151
Localisation : au fond à droite
Date d'inscription : 05/03/2012

MessageSujet: Re: Vacance du poste d'AC au Lycée Henri IV Paris   Mer 28 Fév 2018 - 20:29

biep forever a écrit:
"
A contrario : l'immobilisme est gage de compétence ? 40 ans sur le même poste, quelle hauteur de vue ?

Pas plus que d'incompétence.... Rolling Eyes La "hauteur de vue", belle formule dans laquelle on peut tout dire et surtout rien dire....
Revenir en haut Aller en bas
biep forever
Invité



MessageSujet: Re: Vacance du poste d'AC au Lycée Henri IV Paris   Mer 28 Fév 2018 - 20:31

capacité d'adaptation alors ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Chewbacca
*
*
avatar

Nombre de messages : 383
Age : 151
Localisation : au fond à droite
Date d'inscription : 05/03/2012

MessageSujet: Re: Vacance du poste d'AC au Lycée Henri IV Paris   Mer 28 Fév 2018 - 20:41

biep forever a écrit:
capacité d'adaptation alors ;-)

Bouger trop souvent est aussi justement un signe de la difficulté de s'adapter.... Laughing J'en connais quelques uns qui ont la "bougeotte" quitte à revenir trois ans après dans l'établissement qu'ils ont quitté trois ans avant, et qui ne sont pas plus compétents, ni ne font preuve de plus de "capacité d'adaptation" que d'autres collègues en poste depuis 10 ans, surtout que par les temps qui courent, en tous cas dans mon EPA, il faut avoir une sacré capacité d'adaptation pour répondre à tous les changements auxquels on doit faire face chaque année...
Revenir en haut Aller en bas
TiTI
**
**
avatar

Nombre de messages : 961
Age : 75
Localisation : Chez Rosminet
Date d'inscription : 01/12/2015

MessageSujet: Re: Vacance du poste d'AC au Lycée Henri IV Paris   Mer 28 Fév 2018 - 21:02

Danidf a écrit:
Mais, peut-être, qu'un petit stage dans le privé, ne vous fera pas de mal...
Mauvais argument j'ai une expérience dans le privé  et pas qu'un stage  Razz .

Pourriez vous reformuler votre question merci d'avance. Ceci dit vous éludez le rapport recrutement CUI et BIEP que vous avez mis en avant : pour les CUI c'est une philosophie de droit public : public visé fragile, pour la BIEP c'est la philosophie inverse : droit privé pour le recrutement.

danidf a écrit:
Mais, je n’adhère pas à défendre continuellement, ceux qui ne font pas les efforts nécessaires pour leur évolution.

Et vous mesurez ces efforts à l'aune de votre propre expérience ? quelles sont ces efforts nécessaires à fournir ?, doivent ils être identiques aux vôtres ?  évoluer est aussi un terme bien générique qui appellerait des précisions de votre part.
Enfin parce qu'on dénoncerait certains travers de la Biep ce serait défendre les "non évolués" continuellement ?



Pour votre information je donne également des armes à des collègues contractuels " préparation concours, etc" que j'aimerai pouvoir scotcher à leur fauteuil et faire rester dans "MON" service, mais je pense que quelque soit le poste qu'elles occuperont ce sera un plaisir de travailler avec elles. Bref, ce sera tout bénéf pour l'administration à long terme si elles réussissent leurs concours.
biep forever a écrit:

Au bout de 3-5 ans, on a fait le tour des problématiques

Et on a sans doute fait le tour des réponses à ces problématiques dans le même temps whaouh ! 

Pas de doute je suis trop vieille !

Pour Stoïk Wink

 
Revenir en haut Aller en bas
Stoïk
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 3766
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Vacance du poste d'AC au Lycée Henri IV Paris   Mer 28 Fév 2018 - 21:23

biep forever a écrit:
De là à plébisciter le barème à point qui permet à un ancien en service qui n'a pas le profil pour un poste complexe de griller un plus jeune (toujours en service) compétent sur un poste demandé ....  Il y a des gens qui sont bons pour gérer des situations dans un certain contexte et qui vont être néfastes sur d'autres types d'empli. Il y a -je pense- des postes qui ne correspondent pas à certains profils : principe de Peter.Et pour ce qui est de la mobilité, elle devrait être obligatoire, plus de 5 ou 10 ans sur un même poste, est-ce que c'est très sain ?

Le "barème à points" comme vous le dites (je n'ai pas employé l'expression) peut très bien intégrer des critères relatifs au profil du candidat. Il peut également être décidé d'y faire obstacle pour telle ou telle raison, mais sous le contrôle de la CAP.
Danidf me suggérait d'assister à des CAP... en réalité je l'ai fait plusieurs années dans des corps différents et ce système, à défaut d'être la panacée, offrait des garanties dont nous ne disposons plus aujourd'hui.

On recule... No

Quant à la mobilité obligatoire, je veux bien, mais sur quels postes?! On voit déjà la première vague d'administrateurs qui arrive en fin de "période" (2 fois 5 ans) dont certains ont bien du mal à se recaser! pale
Revenir en haut Aller en bas
Stoïk
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 3766
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Vacance du poste d'AC au Lycée Henri IV Paris   Mer 28 Fév 2018 - 21:27

TiTI a écrit:
...Pour Stoïk Wink

 


Wink  Razz

La chute est terrible!!!  Mr green
Revenir en haut Aller en bas
LFDG
***
***
avatar

Nombre de messages : 1682
Localisation : Jamais loin de Flouette
Date d'inscription : 25/11/2015

MessageSujet: Re: Vacance du poste d'AC au Lycée Henri IV Paris   Mer 28 Fév 2018 - 22:07

Vu, c'est super ! forum
Revenir en haut Aller en bas
ELPE
*
*
avatar

Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Vacance du poste d'AC au Lycée Henri IV Paris   Jeu 1 Mar 2018 - 20:19

Pour avoir été muté dans différents ministères, je peux comparer leur système. Les 2 qui m'ont paru satisfaire à la fois les agents et l'administration était un mixe d'un mouvement de masse avec recrutement individualisé : l'Agriculture et l'Intérieur.

Il n'y a sans doute pas de système parfait mais actuellement je vois bien dans mon aca (la même que Titi) comment la pénurie est organisée. Ça fait 3 ans que j'observais les mouvements dans cette aca où je voulais rentrer et qui n'offre qu'un seul poste en inter par an. Donc aucune chance pour un bleu comme moi dans la fonction. Bien sûr j'y suis rentré par la BIEP sur un poste paru en plein mois de juillet après fermeture des EPLE et services rectoraux.

En ne prenant en compte seulement le mouvement, le poste serait resté sans GM... dommage.

Dans un système où les postes sont obligatoirement publiés en interne et/ou sur la BIEP dès leur vacance, nos chères autorités sont obligées de fournir les arguments si la publication ne se fait pas. La BIEP + l'obligation de publication des postes vacants sont un réel avantage pour les fonctionnaires qui désirent mutés. J'étais syndiqué à l'époque où ceci a vu le jour et je vois que c'est toujours difficile de faire comprendre la révolution que ceci a représenté. Surtout à l'EN car les autres ministères l'ont plus facilement adoptés.

J'ai aussi été dans la position du recruteur et j'ai apprécié de pouvoir rencontrer les candidats sur le poste. Et d'expérience, ceux que j'ai choisi m'ont donné entière satisfaction, eux même étaient également ravis.
Revenir en haut Aller en bas
Le Forgeron
******
******
avatar

Nombre de messages : 4191
Age : 131
Localisation : centrale
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: Vacance du poste d'AC au Lycée Henri IV Paris   Ven 2 Mar 2018 - 8:42

ELPE a écrit:
j'y suis rentré par la BIEP sur un poste paru en plein mois de juillet.

En ne prenant en compte seulement le mouvement, le poste serait resté sans GM...
Pas forcément. J'ai participé à nombre de CAP en août spécialement pour cette raison.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vacance du poste d'AC au Lycée Henri IV Paris   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vacance du poste d'AC au Lycée Henri IV Paris
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum des gestionnaires d’EPLE :: Gestionnaires d'EPLE :: Examens & concours - Mutations & affectations-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: