Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !
Forum des gestionnaires d’EPLE


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Petites informations sur Op@le

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
néthou
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 5531
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Petites informations sur Op@le   Jeu 29 Mar 2018 - 9:14

Le problème principal que pose Op@le, ce ne sont pas les bugs éventuels des débuts, ou même les problèmes d'accès; c'est son principe-même: balancer des flux financiers sur une plate-forme internet par nature accessible à tout le monde. On ne compte plus les sites ultra-sécurisés qui ont néanmoins été piratés par des hackers. Et on voudrait nous faire croire, au nom du "Progrès", que ce risque est grossi et hors de propos ? Quand on voit les "errements" informatiques passés du Ministère, on peut légitimement avoir des doutes.
Revenir en haut Aller en bas
Goldored
**
**


Nombre de messages : 407
Date d'inscription : 24/11/2016

MessageSujet: Re: Petites informations sur Op@le   Jeu 29 Mar 2018 - 9:23

Innovation a écrit:
Ca vous a fait quoi (pour les plus vieux) le passage de Word 5.5 à Word 2 pour WIndows ?
Et les passage de GF89 à GFC Windows ?
C’était sans doute mieux avant...
Je croyais que le scientisme et la confiance aveugle dans les prétendus bienfaits du progrès technologique appartenaient à un siècle largement derrière nous - le XIXe...
Mais non. Il y a encore visiblement de belle brochettes d'optimistes béats qui pensent que ce sera mieux demain...
Quel sens critique !
Revenir en haut Aller en bas
volcan
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 11525
Date d'inscription : 15/12/2012

MessageSujet: Re: Petites informations sur Op@le   Jeu 29 Mar 2018 - 9:26

RETU a écrit:
rural th a écrit:
gros impact : divisé par 2 ou 3 le nombre de personnes chargées de l'encaissement ou du traitement des factures

Dans un EPLE hors grosse agence il n'y a qu'une seule personne chargée de l'encaissement ou du traitement des factures. Difficile à diviser en 2 ou en 3.

Certes mais avec le service facturier, la main mise de la collectivité sur tous les aspects de la gestion, c'est l'existence même du gestionnaire qui sera posée. On notera que dans des écoles comportant pourtant plus d'élèves de primaire que nombre de collèges il n'existe pas de gestionnaire.

_________________
Ce métier aura ma peau. Un conseil à ceux qui envisageraient de le faire : fuyez !
Revenir en haut Aller en bas
RETU
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 3478
Date d'inscription : 20/06/2012

MessageSujet: Re: Petites informations sur Op@le   Jeu 29 Mar 2018 - 9:28


D'accord mais c'est une autre question, on peut créer des services facturiers sans Opale. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
rural th
Invité



MessageSujet: Re: Petites informations sur Op@le   Jeu 29 Mar 2018 - 9:33

Heu..dans ton établissements, tes micros ne sont pas en réseau? le réseau n'a pas accès à internet? si oui, tu es déjà en danger, à la merci du moindre ransomware parce que quelqu'un dans ton bahut aura cliqué sur un mail. La RPP du comptable pourrait aussi être engagé dans ce cas avec un gfc crypté et inaccessible.
Cela pourrait être pratique d'avoir sa compta sécurisée quelques part avec des redondances, non?
Revenir en haut Aller en bas
V.M.B
*******
*******
avatar

Nombre de messages : 5991
Age : 97
Localisation : secret défense
Date d'inscription : 19/09/2007

MessageSujet: Re: Petites informations sur Op@le   Jeu 29 Mar 2018 - 9:34

Pour info le lycée Hindenburg de Trèves (+ de 2000 élèves) et le lycée de Saarburg (+ de 1600 élèves) n'ont pas de gestionnaire, pas d'Intendance, pas de cantine, et fonctionnent très bien depuis des années avec le Land (=Région).
Les proviseurs adjoints disposent d'une "régie" pour les dépenses courantes surtout pédagogiques, et tout le reste passe par le Land.
On comprend mieux les tentations des Régions de France.
Revenir en haut Aller en bas
Vizion
Invité



MessageSujet: Re: Petites informations sur Op@le   Jeu 29 Mar 2018 - 9:36

Tiens, j'imagine déjà un joli scénario, des pirates qui balancent des factures sur CHORUS avec reprise semi-automatique dans OPALE et des contrôles qui laissent passer les intrus parce qu'on nous demande de traiter x établissements en service facturier, qu'on ne décolle plus nos yeux des écrans et que dès 11h00 on en a plein la vue; dans tous les sens du terme...
Revenir en haut Aller en bas
rural th
Invité



MessageSujet: Re: Petites informations sur Op@le   Jeu 29 Mar 2018 - 9:42

Citation :
Citation :
Jeu 29 Mar 2018 - 9:36  
Citation :
Tiens, j'imagine déjà un joli scénario, des pirates qui balancent des factures sur CHORUS avec reprise semi-automatique dans OPALE 

Les tentatives de fraude sont nombreuses et diverses...celle-ci n'est pas la plus dangereuse, car il faudra avoir un service fait en face...
d'autres sont autrement plus dangereuses et sournoises...
Revenir en haut Aller en bas
Kieren
*
*
avatar

Nombre de messages : 385
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Petites informations sur Op@le   Jeu 29 Mar 2018 - 9:50

Pour ce que j'ai pu voir [email=Op@le]Op@le[/email] va révolutionner la manière de fonctionner et de travailler. Lorsque l'on voit les possibilités envisagées sur ce nouvel outil, on se dit que GFC est au moyen âge de l'outil de gestion (pas de traçabilité, pas de comptabilité fournisseur, saisie multiple, pas de base commune AC/ordo, pas de dématérialisation automatisée, peu d'outils d'analyse, interfaçage avec d'autres applications....).

Un des problèmes actuellement est que nous ne travaillons pas sur une base commune et que nous devons échanger des fichiers par mail pour faire coïncider nos comptabilités. J'y vois là un risque bien plus grand que de travailler en web sur une base commune. Effectivement, il y a le risque de se faire pirater la base, mais ce risque existe déjà pour nous, de même que d'être victime d'un virus. Mais c'est la même chose pour d'autres organismes publics (Etat, université, collectivités...) pour des enjeux financiers beaucoup plus importants et stratégiques que nous. Je n'ai pas l'impression, qu'il y ait eu des attaques massives de hackers liés à cette situation, pour le moment... Mon expérience de GFC DOS/Windows, m'incite plutôt à penser que des incidents de sauvegarde liés à la gestion autonome de nos bases sont plus souvent sources de gros problèmes (pas de sauvegarde pendant plusieurs mois ou des restaurations sauvages qui génèrent plus de soucis qu'autre chose). Je crois qu'une base externalisée permettrait d'éviter ces incidents.

Pour finir, on peut aussi espérer que les expériences heureuses et malheureuses du passé vont servir pour l'élaboration [email=d'Op@le]d'Op@le[/email]. Les EPLE ne fonctionnent pas, en théorie, très différemment des autres organismes publics pour la comptabilité et la gestion financière. Donc on doit pouvoir s'inspirer de ce qui a été fait pour d'autres organismes publics en l'adaptant aux particularités de l'EPLE... Ce ne sera sûrement pas parfait, mais on peut quand même espérer quelque chose de fonctionnel.
Revenir en haut Aller en bas
néthou
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 5531
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Petites informations sur Op@le   Jeu 29 Mar 2018 - 12:25

Kieren a écrit:
... Mon expérience de GFC DOS/Windows, m'incite plutôt à penser que des incidents de sauvegarde liés à la gestion autonome de nos bases sont plus souvent sources de gros problèmes (pas de sauvegarde pendant plusieurs mois ou des restaurations sauvages qui génèrent plus de soucis qu'autre chose). Je crois qu'une base externalisée permettrait d'éviter ces incidents.

Pourquoi externalisée ?
Je n'ai pas une très grande compétence informatique, et il me semble que ça a déjà été dit, mais une solution de sauvegarde automatisée installée sur un réseau local ne doit être ni techniquement, ni financièrement difficile à mettre en place.

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht

Revenir en haut Aller en bas
rural th
Invité



MessageSujet: Re: Petites informations sur Op@le   Jeu 29 Mar 2018 - 13:28

si tu peux garantir qu'un ransomware n' aura pas accès à ton réseau poussant jusqu'à crypter ton système de sauvegarde, si tu peux garantir que tes sauvegardes par cartouche, seront faites tous les jours, complètes, archivées, que les procédures sont doublées et testées périodiquement...si...alors oui pas besoin d'externaliser...mais as-tu évoqué le problème avec le RSSI de ton établissement?
Revenir en haut Aller en bas
Kieren
*
*
avatar

Nombre de messages : 385
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Petites informations sur Op@le   Jeu 29 Mar 2018 - 13:48

néthou a écrit:
Kieren a écrit:
... Mon expérience de GFC DOS/Windows, m'incite plutôt à penser que des incidents de sauvegarde liés à la gestion autonome de nos bases sont plus souvent sources de gros problèmes (pas de sauvegarde pendant plusieurs mois ou des restaurations sauvages qui génèrent plus de soucis qu'autre chose). Je crois qu'une base externalisée permettrait d'éviter ces incidents.

Pourquoi externalisée ?
Je n'ai pas une très grande compétence informatique, et il me semble que ça a déjà été dit, mais une solution de sauvegarde automatisée installée sur un réseau local ne doit être ni techniquement, ni financièrement difficile à mettre en place.

A mon avis, si la solution est gérée par le ministère, on ne paiera pas les serveurs. Si la solution était délocalisée dans nos établissements, on paierait les serveurs et outils de sauvegarde. Quand je vois l'état actuel de ces dispositifs pour GFC, je ne suis pas forcément rassuré. On verrait un peu de tout (vrai serveur, pc dédié...) en fonction des moyens financiers des uns ou des autres.
Pour les sauvegardes automatisées, ce qui fonctionne et qui est de la vrai sauvegarde automatisée coûte assez cher.
Revenir en haut Aller en bas
Lamatinale
Invité



MessageSujet: Re: Petites informations sur Op@le   Ven 30 Mar 2018 - 8:44

une solution localisée dans les établissements ?
Je rappelle que l'informatique est une compétence des collectivités, on fait quoi si la région dit non

la solution externalisée est la conséquence logique de la loi à savoir l'Etat n'a plus la main sur l'informatique des EPLE et garde la main sur la comptabilité.
Revenir en haut Aller en bas
ELPE
*
*
avatar

Nombre de messages : 270
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Petites informations sur Op@le   Ven 30 Mar 2018 - 20:56

Kieren a écrit:
Les EPLE ne fonctionnent pas, en théorie, très différemment des autres organismes publics pour la comptabilité et la gestion financière. Donc on doit pouvoir s'inspirer de ce qui a été fait pour d'autres organismes publics en l'adaptant aux particularités de l'EPLE... Ce ne sera sûrement pas parfait, mais on peut quand même espérer quelque chose de fonctionnel.

Bah non justement, les EPLE ont leur propre système comptable qui n'est pas celui des autres administrations. C'est justement l'un des postulats de départ de cette réforme.

Le problème n'est pas le changement, j'en suis d'ailleurs un adepte mais je préfère le terme d'évolution. Le problème, c'est la manière et les moyens. Les 2 sont liés, ce projet concerne l'ensemble des établissements scolaires EN du second degré de ce pays. Sans parler des choix liés au logiciel en lui-même, ne serait que la formation devrait prendre beaucoup plus de temps ou beaucoup plus de formateurs. Mais ceci a un coup. A titre d'exemple, pour le SIV (j'y reviens, désolé, mais j'y vois beaucoup d'analogie) il a fallu 1 formateur par département et environ 1 mois de formation cumulé pour former ce formateur et les "formater" ( Embarassed c'était trop tentant). Multiplié par le nombre de personnels en intendance par rapport au service de carte grise dans un département et vous verez déjà que ce moment pourtant essentiel posera problème.

Vient ensuite les inévitables correctifs à apporter dès le démarrage de la vie réelle (sur une base école où les blocages sont moindres tout va toujours bien). Ceci demande des moyens humains avec de bonnes compétences pour corriger un code nouveau. Soit le ministère est proprio à 100% (ça se paye dans le marché), soit l'entreprise assure les correctifs au moins au départ. Dans le 1er cas il faut posséder des informaticiens de très haut vol associés à une équipe de praticien également de haut vol. Dans le second cas, il y aura toujours la clause qui fait que toucher à ça ou le nombre de correctifs/heures hommes n'a pas été prévu dans le marché initial.

Donc ça ne sera pas fonctionnel, c'est certain, mais tout dépendra au final des moyens consacrés au projet et je n'ai personnellement pas rencontré le devin qui arrivera à chiffrer dès le départ le coût financier et humain de tels réformes. Et pourtant j'en ai vécu quelques unes. Donc quand on annonce un budget initial et que celui-ci augmente par à coup difficilement lacher c'est que dans l'ombre des compromis qui nous embetteront plus tard sont faits.
Revenir en haut Aller en bas
ALO626
.
.
avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 23/05/2016

MessageSujet: Re: Petites informations sur Op@le   Dim 1 Avr 2018 - 18:46

A partir d'un service facturier mis en place dans les agences comptables, tout peut se faire à condition que le logiciel Op@le fonctionne bien correctement (oui bon là je m'avance beaucoup mais on a le droit de rêver). A l'Université, nous fonctionnons avec Sifac. Le service Facturier est à l'agence comptable et les gestionnaires des composantes passent par des bons de commande, puis une validation du service fait. Ensuite on valide le paiement de la facture à l'agence comptable. On a donc toujours besoin de personnes dans les établissements rattachés. J'ai la naïveté de penser que cela devrait être aussi le cas en EPLE.
Revenir en haut Aller en bas
intendoc
.
.


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 05/04/2018

MessageSujet: Re: Petites informations sur Op@le   Jeu 5 Avr 2018 - 19:39

Bonjour,
Aujourd'hui c'est tenue la réunion de présentation d'opale et opera pour l'académie de Toulouse. En dehors de l'évolution nécessaire des outils, plutôt positive, c'est un gros questionnement sur l'organisation des EPLE et surtout la fonction d’adjoint-gestionnaire qui reste à la sortie. Opale + Opera+ Chorus pro+ implication du chef d'établissement dans l'outil +externalisation des services d'hébergement et nettoyage = mort du gestionnaire. J'imagine qu'une réforme de l'organisation des EPLE verra le jour en 2021. Bref... dégouté
Revenir en haut Aller en bas
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta
avatar

Nombre de messages : 14411
Age : 13
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Petites informations sur Op@le   Jeu 5 Avr 2018 - 21:40

intendoc a écrit:
Opale + Opera+ Chorus pro+ implication du chef d'établissement dans l'outil +externalisation des services d'hébergement et nettoyage = mort du gestionnaire.
Syntax error, divide by zero, stack overflow. BSOD.

bouffon

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :

Revenir en haut Aller en bas
http://www.intendancezone.net
delacôte
**
**


Nombre de messages : 526
Localisation : Panier de crabes
Date d'inscription : 23/06/2011

MessageSujet: Re: Petites informations sur Op@le   Ven 6 Avr 2018 - 9:46

Évolution plutôt que disparition. Sauf dans les petites structures, peut-être et encore...Vous imaginez les CE paumés face aux questions administratives et financières ? Ce sera mutualisé au pire, mais nous survivrons.
Revenir en haut Aller en bas
Normandie Gest'
*
*


Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 27/05/2016

MessageSujet: Re: Petites informations sur Op@le   Ven 6 Avr 2018 - 9:59

Citation :
Le service Facturier est à l'agence comptable et les gestionnaires des composantes passent par des bons de commande, puis une validation du service fait.


Là, je dis vivement qu'on en arrive là, qu'on libère les gestionnaires matériel d'un temps de comptabilité extrêmement chronophage, et que l'on puisse se consacrer à d'autres tâches: la gestion matériel et administrative.

Il serait intéressant d'ailleurs de faire évoluer les services administratifs vers un pôle administratif où le gestionnaire serait le responsable de toute l'administration d'un établissement : inscription, scolarité, et tout le tintouin.

Un vrai Secrétaire Général.
Revenir en haut Aller en bas
Ed
**
**
avatar

Nombre de messages : 956
Localisation : dans les virolos
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Petites informations sur Op@le   Ven 6 Avr 2018 - 10:44

Normandie Gest' a écrit:

Là, je dis vivement qu'on en arrive là, qu'on libère les gestionnaires matériel d'un temps de comptabilité extrêmement chronophage, et que l'on puisse se consacrer à d'autres tâches: la gestion matériel et administrative.
Cette perspective est tout simplement la mort assurée de ce métier de gestionnaire. Ou tout du moins d'un personnel de catégorie A assurant cette fonction.

Si l'on retire la compta budgétaire (moyenne d'1 mandat tous les 10/15 jours, 1 bd d'OR par mois hors grosses structures), sachant que les collectivités gèrent la quasi totalité des "gros" marchés, que reste t'il ?

L'encadrement des agents ? Cela n'occupe pas une journée, et les collectivités nomment de plus en plus de chefs d'équipes.

Il y a besoin d'un secrétaire général pour une campagne d'évaluation et une campagne d'inscriptions annuelles ?

Il faudrait éviter d'en revenir au cliché de "l'intendant qui gère les boîtes de petits pois et l'achat de stylo". Nos métiers ont déjà perdu ces dernières années une bonne partie de leur intérêt "technique", à titre personnel je ne souhaite pas que cela continue.
Revenir en haut Aller en bas
Normandie Gest'
*
*


Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 27/05/2016

MessageSujet: Re: Petites informations sur Op@le   Ven 6 Avr 2018 - 11:08

Si le gestionnaire s'occupait déjà de toute l'administration d 'un établissement, ça l'occuperait déjà un petit peu plus.

Et puis l'intendant qui s'occupe des petits pois, je trouve cela très bien, je pense même qu'il y a beaucoup à faire, par exemple, dans la conception des menus, sur l'équilibre alimentaire, les circuits courts, le bio et labellisé, les commissions menus, etc.
Je ne vois pas en quoi c'est plus valorisant de réaliser un mandat ou un ordre de recette...

Tout cela c'est selon les affinités du gestionnaire et comment il perçoit son métier, mais je ne pense pas que le travail  manque en gestion matériel. C'est une question de point de vu et de comment l'on perçoit son métier.


Dernière édition par Normandie Gest' le Ven 6 Avr 2018 - 11:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Goldored
**
**


Nombre de messages : 407
Date d'inscription : 24/11/2016

MessageSujet: Re: Petites informations sur Op@le   Ven 6 Avr 2018 - 11:13

Normandie Gest' a écrit:
'il y a beaucoup à faire, par exemple, dans la conception des menus, sur l'équilibre alimentaire, les circuits courts, le bio et labellisé, les commissions menus, etc.
Ça c'est du boulot de cuistot ou de diététicien, pas d'administratif (en dehors de la question du circuit court).
Revenir en haut Aller en bas
Normandie Gest'
*
*


Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 27/05/2016

MessageSujet: Re: Petites informations sur Op@le   Ven 6 Avr 2018 - 11:18

L'élaboration des menus c'est de la compétence du gestionnaire, puis je ne vois pas beaucoup de diététiciens dans les établissements, cependant il n'y a pas besoin d'être diététicien pour appliquer le GEMRCN et les recommandations PNNS.
Revenir en haut Aller en bas
Goldored
**
**


Nombre de messages : 407
Date d'inscription : 24/11/2016

MessageSujet: Re: Petites informations sur Op@le   Ven 6 Avr 2018 - 11:59

Certes. Je ne dis pas le contraire.
Je dis que c'est rarement dans un profil d'administratif que d'afficher des compétences dans ce domaine. Il est moins "surprenant" d'y avoir des compétences en matière de comptabilité.
À titre d'exemple, de la compta, j'en faisais dans ma précédente affectation dans un autre ministère, comme beaucoup de personnels administratifs dans les services centraux, déconcentrés ou les établissements publics, au sein desquels pas un administratif ne s'occupait de menus ou de repas.
Revenir en haut Aller en bas
Initiales GM
***
***
avatar

Nombre de messages : 1052
Date d'inscription : 05/09/2014

MessageSujet: Re: Petites informations sur Op@le   Ven 6 Avr 2018 - 12:01

Disons que c'est de la compétence du gestionnaire sous réserve que la CT n'ait pas externalisé la restauration...
Et quand la CT aura tout externalisé, pris en charge directement, que les services facturiers traiteront les factures et que chacun se déboruillera à passer ses commandes, le secrétaire général n'aura plus lieu d'être et on pourra redéployer les personnels vers d'autres services ou administrations... Quelle alléchante perspective ! Youpi ! Shocked frappe Shocked
Revenir en haut Aller en bas
ooooooooli
*
*


Nombre de messages : 380
Localisation : Pile au milieu
Date d'inscription : 13/10/2017

MessageSujet: Re: Petites informations sur Op@le   Ven 6 Avr 2018 - 12:10

Pour ceux que cette perspective d'évolution effraye, il y a en ce moment sur la BIEP des offres pour des conducteurs de train à temps partiel 2 jours sur 5.
abr
Revenir en haut Aller en bas
Normandie Gest'
*
*


Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 27/05/2016

MessageSujet: Re: Petites informations sur Op@le   Ven 6 Avr 2018 - 12:11

Citation :
Je dis que c'est rarement dans un profil d'administratif que d'afficher des compétences dans ce domaine. Il est moins "surprenant" d'y avoir des compétences en matière de comptabilité.

La comptabilité est une compétence plus répandu que la compétence restauration, nous sommes d'accord. C'est une compétence néanmoins que l'on peut demander dans un CROUS ou dans les collectivités par exemple.

Je suis aussi d'accord sur l'importance du côté administratif, il faudrait d'avantage appuyer cette fonction et gérer la partie secrétariat, ce qui correspondrait beaucoup plus à nos profils et cela nous valoriserait davantage, notamment auprès des CE.
Revenir en haut Aller en bas
Goldored
**
**


Nombre de messages : 407
Date d'inscription : 24/11/2016

MessageSujet: Re: Petites informations sur Op@le   Ven 6 Avr 2018 - 12:19

Ce que je voulais simplement dire c'est que s'occuper de la bouffe, c'est tout même moins administratif que la comptabilité publique, surtout budgétaire.
Revenir en haut Aller en bas
Initiales GM
***
***
avatar

Nombre de messages : 1052
Date d'inscription : 05/09/2014

MessageSujet: Re: Petites informations sur Op@le   Ven 6 Avr 2018 - 12:20

A la sortie du concours d'AASU, il y a bientôt 20 ans, je suis tombée sur une CE qui avait quelques velléités de me mettre le grappin dessus (j'étais "attachée d'intendance" à l'époque) parce qu'elle se voyait bien avec une attachée de direction à la place d'une de ses secrétaire. A cette annonce, j'ai gentiment expliqué à cette dame que je ne m'étais pas cogné 5 années d'études supérieures pour devenir secrétaire, même en chef.
L'idée du "secrétaire général" qui chapote un pôle administratif regroupant secrétariat et intendance, je n'ai rien contre mais franchement, si c'est pour revenir à la case départ parce que le volet intendance aura été vidé de l'ensemble de ses missions, on peut appeler ça "attaché de direction", "secrétaire général" ou n'importe quoi d'autre de ronflant, ça ne me tente toujours pas parce que je ne me suis pas cogné 5 années d'études supérieures et j'ai pas 20 ans d'expérience professionnelle pour devenir secrétaire, même en chef.
Revenir en haut Aller en bas
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta
avatar

Nombre de messages : 14411
Age : 13
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Petites informations sur Op@le   Ven 6 Avr 2018 - 13:21

Initiales GM a écrit:
A la sortie du concours d'AASU, il y a bientôt 20 ans, je suis tombée sur une CE qui avait quelques velléités de me mettre le grappin dessus (j'étais "attachée d'intendance" à l'époque) parce qu'elle se voyait bien avec une attachée de direction à la place d'une de ses secrétaire. A cette annonce, j'ai gentiment expliqué à cette dame que je ne m'étais pas cogné 5 années d'études supérieures pour devenir secrétaire, même en chef.
No Trop compétente : au même moment, dans la même situation et avec les mêmes prérequis, jamais mon CE ne m'aurait proposé de s'occuper de ses affaires, je lui semblais bien trop idiot et incompétent pour cela. rire

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :

Revenir en haut Aller en bas
http://www.intendancezone.net
Normandie Gest'
*
*


Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 27/05/2016

MessageSujet: Re: Petites informations sur Op@le   Ven 6 Avr 2018 - 14:00

Est ce que l'intendance doit être un "pré carré" éloigné du chef d'établissement et de ses préoccupations ? Je n'en suis pas certain. Je pense que l'on gagnerait à casser quelques cloisons et à s'ouvrir à d'autres missions.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petites informations sur Op@le   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petites informations sur Op@le
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum des gestionnaires d’EPLE :: Gestionnaires d'EPLE :: Métiers de l'AENES-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: