Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !
Forum des gestionnaires d’EPLE


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 rejets

Aller en bas 
AuteurMessage
féelisas
Invité



MessageSujet: rejets   Dim 26 Nov 2017 - 14:14

Bonjour à toutes et tous,
Novice sur le poste d'agent comptable, je me permets de venir vous demander conseil. En effet l'un de mes Ets rattachés fonctionne mal du fait d'un nouveau gestionnaire qui ne fait que des erreurs d'imputation et autres.
Jusqu'à présent je rejette les mandats mal imputés afin que le gestionnaire les repaie avec la bonne imputation (environs 4 rejets par mandat chaque semaine, et oui je préfère payer des petits mandats toutes les semaines afin d'éviter la bousculade et le risque d'erreur) Je n'ai jamais émis aucune plainte ni jugement auprès de ce gestionnaire ou de son CE. Ce gestionnaire ne va pas à toutes les formations, encaisse des chèques sans créances, créé un liste de créance sur un compte créé de toute pièce avec une lettre dedans, me paie des fournitures sur du 6011, les re mandate mais au ALO6257 au prétexte qu'il n'y a pas de ligne fourniture au SRH, paie de la maintenance photcopieur sur le 613, paie une facture qui est en fait un avoir etc...
Son tuteur me recadre en me disant que les cadres doivent s'adapter et qu'il faudrait que je lui demande de réimputer au lieu de suspendre le paiement car trop chronophage (entre nous la gestion de réimputation dans gfc ou réceptionner le fichier de rejet et re mandater sont kif kif en terme de temps). Celle-ci se plaint que l'agence comptable lui met des batons dans les roues et la censure. Le CE pense que si ce gestionnaire n'arrive pas à faire son travail de gestion materiel cela vient des 4 rejets par semaine qui lui prennent du temps. Le tuteur a alerté la DRH du rectorat qui me convoque.
Là je ne sais quoi penser ni comment réagir? J'ai proposé à ce gestionnaire par mail de venir l'aider à faire son budget (suite à entretien et accord de son CE), pas de réponse de sa part mais une réponse de son tuteur me recadrant encore une fois en me répondant que ce n'est pas à l'agent comptable de faire le budget que c'est sa mission, sauf que le délai devenant très court, ce gestionnaire s'est rendu une journée auprès d'un autre gestionnaire stagiaire pour faire son budget.
Help!  Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Bozinchu
Veille JO
Veille JO
avatar

Nombre de messages : 17850
Age : 49
Localisation : Bastia
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: rejets   Dim 26 Nov 2017 - 15:03

pas de help
tu es agent comptable, pas tuteur!
tu rejetes les mandats et c'est tout!
si le gus travaille mal, il est capable de mal faire la réimputation...
et après c'est pour ta pomme puisque tu auras accepté un mandat irrégulier.

Le budget , c'est vrai ce n'est pas de ton ressort, il a un CE pour le faire (et accessoirement un tuteur en titre)

Alors, quant à aller s'expliquer au rectorat en ma qualité de comptable, c'est pas demain la veille

Ne parlons pas d'une remarque du tuteur..
il peut se la tailler en pointe et se la mettre où je pense...
Mr green

_________________
Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations : Judas par exemple avait des amis irréprochables

Cherche et tu trouveras Luc, Chap. 11: «…Car quiconque demande reçoit, qui cherche trouve ».

VOTEZ POUR MOI
Revenir en haut Aller en bas
invit.
Invité



MessageSujet: Re: rejets   Dim 26 Nov 2017 - 16:06

C'est le tuteur qu'il faut recadrer. Il faut lui faire relire la réglementation.

La bonne imputation est une responsabilité du comptable. Rejets sans état d'âme !
Revenir en haut Aller en bas
OLRIK
****
****
avatar

Nombre de messages : 2141
Age : 36
Localisation : Académie de PARTENIA
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: rejets   Dim 26 Nov 2017 - 17:15

Eh bien, ces deux derniers post, quelle classe, bah OUI, c'est pas u  tuteur, mais un branleur! les agents comptables vont en crever de ces incapables!
Revenir en haut Aller en bas
Alomero
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8620
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: rejets   Dim 26 Nov 2017 - 17:41

Des branleurs incapables, les AC en croisent pas mal chez les tuteurs. Plus ou moins que les tuteurs ne croisent d'incapables chez les AC ? Je ne dispose pas des éléments pour mesurer mais les deux existent. Cependant, quel que soit le vécu de chacun, on pourrait peut-être arrêter de généraliser en s'opposant les uns aux autres  b13

En l'espèce, je dirais juste que ce tuteur se tire une balle dans le pied, tout ceci pouvant et devant être consigné par écrit par l'AC afin de pouvoir, le cas échéant, renvoyer chacun à son rôle, ses responsabilités et la réglementation. Féelisas, tu es novice mais dans ton droit, tiens bon la barre. A la limite, essaye juste d'ajouter un peu de communication et de pédagogie si tu en as le temps et si tu penses objectivement que tu peux peut-être investir utilement sur ces points. Si peine perdue, tant pis pour eux.

_________________
Marquise de la Zone
Revenir en haut Aller en bas
tuteur?
Invité



MessageSujet: Re: rejets   Lun 27 Nov 2017 - 8:10

Un gestionnaire d'ER nouveau sur son poste, et nommé tuteur de son comptable, nouveau sur son poste ... alors, le tutorat (mais je veux pas jeter le bébé avec l'eau du bain)...
Revenir en haut Aller en bas
communard
**
**
avatar

Nombre de messages : 730
Localisation : dans l'ombre du Principal
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: rejets   Lun 27 Nov 2017 - 9:31

Je rajouterais que réceptionner un rejet, imprimer les feuilles, les disposer dans un parafeur puis ré-imprimer les factures rejetées et les saisir dans GFC ne sauraient constituer une raison valable pour ne pas parvenir à faire le reste de son travail. C'est 15 minutes à tout casser. Le CE a l'air bien au courant du travail du gestionnaire.
Revenir en haut Aller en bas
tuteur?
Invité



MessageSujet: Re: rejets   Lun 27 Nov 2017 - 9:38

Oui, un rejet n'est pas affreux. Quand je suis entré à l'EN, il y avait un "système intendance" qui faisait qu'en pratique le gestionnaire était bien plus responsable devant son AC (qui d'ailleurs le notait aussi) que devant son CE. Beaucoup de CE fonctionnent encore dans cette logique (assez favorable aux AC, c'est à dire Intendants). Mais beaucoup d'AC attendent on ne sait quoi des CE, après être eux-même désengagés du "système intendance"...
Revenir en haut Aller en bas
Initiales GM
***
***
avatar

Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 05/09/2014

MessageSujet: Re: rejets   Lun 27 Nov 2017 - 9:42

Sur le message de tuteur ? : j'ai rien compris !

Sur le message initial de féelisas :
Drôlement vindicatif le tuteur. Qu'il s'interroge plutôt sur le pourquoi tu es amenée à faire autant de rejets et qu'il mette en place par exemple un pointage des imputations avec le tutoré avant chaque validation pour que tu sois en situation de ne plus rejeter à tour de bras. Il est tuteur du gestionnaire, pas de l'AC.
Je sais que le rôle de tuteur est parfois difficile à tenir lorsque l'on a affaire à un jeune collègue qui n'en fait un peu qu'à sa tête et enchaine les bêtises mais se retourner contre l'AC n'a jamais été une solution.
tiens bon !
Revenir en haut Aller en bas
ATCQ
**
**
avatar

Nombre de messages : 533
Date d'inscription : 08/07/2015

MessageSujet: Re: rejets   Lun 27 Nov 2017 - 10:04

Initiales GM a écrit:
Sur le message de tuteur ? : j'ai rien compris !

C'est normal tu ne fais pas partie du "système intendance". Seul les initiés peuvent comprendre ce discours, tu es un profane. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
volcan
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 11664
Date d'inscription : 15/12/2012

MessageSujet: Re: rejets   Lun 27 Nov 2017 - 13:16

féelisas a écrit:

Jusqu'à présent je rejette les mandats mal imputés afin que le gestionnaire les repaie avec la bonne imputation (environs 4 rejets par mandat chaque semaine, et oui je préfère payer des petits mandats toutes les semaines afin d'éviter la bousculade et le risque d'erreur) Je n'ai jamais émis aucune plainte ni jugement auprès de ce gestionnaire ou de son CE. Ce gestionnaire ne va pas à toutes les formations, encaisse des chèques sans créances, créé un liste de créance sur un compte créé de toute pièce avec une lettre dedans, me paie des fournitures sur du 6011, les re mandate mais au ALO6257 au prétexte qu'il n'y a pas de ligne fourniture au SRH, paie de la maintenance photcopieur sur le 613, paie une facture qui est en fait un avoir etc...
Son tuteur me recadre en me disant que les cadres doivent s'adapter et qu'il faudrait que je lui demande de réimputer au lieu de suspendre le paiement car trop chronophage (entre nous la gestion de réimputation dans gfc ou réceptionner le fichier de rejet et re mandater sont kif kif en terme de temps). Celle-ci se plaint que l'agence comptable lui met des batons dans les roues et la censure. Le CE pense que si ce gestionnaire n'arrive pas à faire son travail de gestion materiel cela vient des 4 rejets par semaine qui lui prennent du temps. Le tuteur a alerté la DRH du rectorat qui me convoque.
Là je ne sais quoi penser ni comment réagir? J'ai proposé à ce gestionnaire par mail de venir l'aider à faire son budget (suite à entretien et accord de son CE), pas de réponse de sa part mais une réponse de son tuteur me recadrant encore une fois en me répondant que ce n'est pas à l'agent comptable de faire le budget que c'est sa mission, sauf que le délai devenant très court, ce gestionnaire s'est rendu

Ce qui me gène c'est que le DRH convoque le comptable, même si c'est que purement formel sans doute et pour lui demander d'être plus "gentil". Le comptable relève plus de la DDFIP que du DRH dans son travail et l'appréciation de sa responsabilité.

Il suffira sans doute de rappeler cette responsabilité et les règles en listant tous les manques du gestionnaire et surtout du tuteur ; car il suffirait que le dit tuteur vérifie le travail du gestionnaire pour éviter les rejets... si tant est que le tuteur soit "compétent".

Après il y a divers erreurs d'imputation ; celles qui nécessitent un rejet et les autres. Celles qui donnent lieu à rejet sans état d'âme sont les erreurs de service, notamment entre fonctionnement et investissement, et celles dont l'imputation implique des PJ particulières. Pour les secondes entre un 615 et un 6118, un 6067 et un 6068.... on peut accepter la réimputation à postériori.

Pour le budget le comptable a un devoir de conseil, proposer son aide au gestionnaire est donc normal.

Là encore la compétence est la meilleure arme du comptable, car cette compétence lui permettra de répondre à toute critique de l'institution.... ca me rappelle une discussion avec un SG parce que je refusais d'appliquer une consigne rectorale disons.... peu orthodoxe. Very Happy

_________________
Ce métier aura ma peau. Un conseil à ceux qui envisageraient de le faire : fuyez !
Revenir en haut Aller en bas
delacôte
**
**


Nombre de messages : 532
Localisation : Panier de crabes
Date d'inscription : 23/06/2011

MessageSujet: Re: rejets   Lun 27 Nov 2017 - 15:25

C'est plutôt l'équipe de branquignols (gestionnaire/tuteur/CE) qui devrait être convoquée par le Recteur.
Il serait lamentable et scandaleux qu'un DRH se mêle de faire la leçon à un agent comptable, dans son droit qui plus est.
J'ai déjà entendu parler d'une DRH qui estimait "qu'un agent comptable digne de ce nom ne devait pas faire de rejets" !
L'incompétence se rencontre hélas à tous les niveaux, nous n'avons pas fini d'en avoir la démonstration.
Revenir en haut Aller en bas
féelisa
.
.


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 26/11/2017

MessageSujet: Retour de l'entretien   Dim 21 Jan 2018 - 10:43

Bonjour et merci pour vos messages,
Je vous informe donc que je me suis rendue au rectorat pour entretien avec le DAF du rectorat et le DRH. Ce que j'ai entendu m'a sidérée.
Le DAF m'a demandé en gros d'être bienveillante avec ce nouveau gestionnaire (à qui ils ont vanté le poste pour qu'il l'accepte car aucun autre candidat et pression de CE qui n'avait que des contractuels depuis un moment), c'est à dire à ne plus rejeter mais à demander des réimputations (alors que la DDFIP m'a confirmé que les demandes de réimputations sont uniquement à postériori relevant d'une erreur de l'AC qu'il a laissé passer) "...quitte à être mis en débet, aucun agent comptable n'est mort d'avoir été mis en débet". Ce qui me semble énorme vu que c'est lui même en personne qui est venu assister à ma prestation de serment.
Je lui ai répondu preuve à l'appui que j'émettais en moyenne  4 rejets par semaine et que cela représente en gros 20mn/semaine à ressaisir et mettre en forme pour un novice, ce qu'il n'a pu éluder puisque lui même a été gestionnaire et AC. Et n'est donc en aucun cas un frein à ses autres tâches. Sans compter le surcroit de travail pour l'AC afin de suivre les demandes de réimputations. Il m'a donc ensuite été stipulé que le relationnel comptait beaucoup et qu'il fallait que je soit plus indulgente et plus avenante, que ce gestionnaire avait peur de moi...
J'ai aussi demandé pourquoi ce gestionnaire qui dispose d'un tuteur émet autant d'erreur de compte ou de service, de RIB ou LIquidation. Pas de réponse claire. Il m'a ensuite été dit que je ne devait pas inventé de textes réglementaires en demandant aux gestionnaires que leur mandats ne dépassent pas 30000€, j'ai donc précisé que je n'ai jamais dis que c'était réglementaire, mais une demande de ma part afin que les gestionnaires des ER (tous nouveaux) ne se laissent pas enliser par des paquets de factures qui s'entassent et qui serait source d'erreurs. Ayant été tutrice des anciens gestionnaires contractuels de ces ER, je sais par expérience que leurs mandats hebdomadaires ne dépassent pas cette somme.
Je vous avouerai que je suis ressortie de cet entretien avec une déception immense envers l'administration, je me retrouve dans le cas de classe ou l'AC doit être sous la directive de l'Ordonnateur en fait, ce qui est remis en cause par la cour des comptes à juste titre (séparation des compétences ordo-AC) mais à ce jour rien ne change..
Et bien évidement cet entretien officiel (point sur l'agence comptable) n'a pas été l'objet d'un compte rendu écrit...
J'éssaie de rester positive...
Revenir en haut Aller en bas
Bozinchu
Veille JO
Veille JO
avatar

Nombre de messages : 17850
Age : 49
Localisation : Bastia
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: rejets   Dim 21 Jan 2018 - 10:48

moi les conseils de la DAF et de la DRH comme ceux là , je les mets dans ma poche...
bien au fond
et je continue à bosser comme avant

_________________
Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations : Judas par exemple avait des amis irréprochables

Cherche et tu trouveras Luc, Chap. 11: «…Car quiconque demande reçoit, qui cherche trouve ».

VOTEZ POUR MOI
Revenir en haut Aller en bas
MOA
****
****
avatar

Nombre de messages : 2159
Age : 60
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: rejets   Dim 21 Jan 2018 - 10:52

Tu es AC.
C'est ta RPP.
Si c'est justifié, tu rejettes.
Ce n'est pas le Rectorat qui doit te dire quoi faire...
Revenir en haut Aller en bas
RETU
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 3554
Date d'inscription : 20/06/2012

MessageSujet: Re: rejets   Dim 21 Jan 2018 - 11:38

C'est de la pure GRH qui n'a rien à voir avec la comptabilité. Gardes des copies de tes rejets au cas où la pression s'accentue : afin que l'on ose t'indiquer par écrit quelle réglementation tu dois outrepasser pour ne pas froisser. Rolling Eyes

Le mot "rejet" dans l'expression "rejet d'un mandatement par un agent comptable" est une simple formalité administrative qui ne doit être vue différemment.
Revenir en haut Aller en bas
volcan
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 11664
Date d'inscription : 15/12/2012

MessageSujet: Re: rejets   Dim 21 Jan 2018 - 12:24

Si cela c'est réellement passé comme ça c'est sidérant, anormal voit surréaliste. Heureusement je n'imagine pas une seconde mon rectorat tenir le même langage.
Ce que je ferai (mais c'est facile pour moi vu que je suis en fin de carrière et qu'on peut difficilement mettre en doute ma compétence) c'est un courrier officiel de l'agent comptable à la DAF / RH du style :
"suite à la réunion... vous voudrez bien me communiquez par écrit vos recommandations... notamment concernant les rejets et les réimputations.... la responsabilité du comptable s'apprécie au paiement même si c'est régularisé aprés...si il est exact qu'aucun comptable n'est mort d'être mis en débet, la procédure met en cause la compétence de l'intéressé, sans compter la procédure aléatoire pour avoir une remise et les amendes non rémissibles. etc..."

Comme je l'ai déjà dit je me rejette des mandats puisque je contrôle en dernier et je le vis très bien. En formation j'ai coutume de dire qu'une compta sans rejet est beaucoup plus suspecte quant à sa qualité qu'une compta avec une (voir plus) dizaine de rejets.

Quand je pense que certains prétendent que la formation et la professionnalisation est une priorité de l'EN.

_________________
Ce métier aura ma peau. Un conseil à ceux qui envisageraient de le faire : fuyez !
Revenir en haut Aller en bas
communard
**
**
avatar

Nombre de messages : 730
Localisation : dans l'ombre du Principal
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: rejets   Dim 21 Jan 2018 - 12:27

C'est hallucinant, presque triste. Heureusement, le comptable n'a pas à s'exécuter devant des conseils aussi malheureux ... En effet, demander une feuille de route par écrit s'impose.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: rejets   

Revenir en haut Aller en bas
 
rejets
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum des gestionnaires d’EPLE :: Gestionnaires d'EPLE :: Gestion budgétaire et comptable.-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: