Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !
Forum des gestionnaires d’EPLE


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 De la rémunération dans la fonction publique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mad Max
Veille informative
Veille informative
avatar

Nombre de messages : 4378
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: De la rémunération dans la fonction publique   Jeu 2 Nov 2017 - 10:11

En 2015, les fonctionnaires ont perçu un salaire brut mensuel moyen de 2.746 euros composé de 2.124 euros de traitement indiciaire brut et de 622 euros de primes et indemnités. Le régime indemnitaire a donc représenté cette année-là 22,6% du salaire brut des fonctionnaires. C'est ce que révèle le rapport sur l'état de la fonction publique et les rémunérations annexé au projet de loi de finances pour 2018 (voir ci-dessous).
Les primes dont bénéficiaient cette année-là les fonctionnaires de l'Etat (711 euros) représentaient 22% de leur salaire brut (3.209 euros en moyenne). Mais en excluant les enseignants, la part des primes atteignait 30,3 % du salaire brut des fonctionnaires de l'Etat. Dans les hôpitaux et les collectivités territoriales, les primes étaient plus faibles (respectivement 622 et 554 euros). Mais, comme les salaires bruts des fonctionnaires étaient plus bas dans ces deux versants (2.529 et 2.372 euros), elles étaient en proportion plus importantes (respectivement 22,1% et 23,4% du salaire brut).
La rémunération des heures supplémentaires a représenté en moyenne 84 euros par mois dans la fonction publique d'Etat. Cela a représenté 12 % des primes et indemnités perçues par les fonctionnaires d'Etat, indique le "jaune budgétaire". Le document précise que "les heures supplémentaires sont probablement supérieures" dans les fonctions publiques territoriale et hospitalière.
La part des primes varie selon les catégories auxquelles les agents appartiennent. Dans la fonction publique territoriale, elle était, en 2015, de 30 % de la rémunération brute des agents de catégorie A, 24,5 % pour les agents de catégorie B et 21,5 % pour les agents de catégorie C.
Le rapport, dont une cinquantaine de pages sont consacrées à l'analyse des rémunérations dans la fonction publique, rappelle que le protocole sur les parcours professionnels, les carrières et les rémunérations (PPCR) a prévu la transformation d'une partie des primes des agents en points d'indice, dans le but d'un rééquilibrage progressif au profit de la rémunération indiciaire.
Cette mine d'informations (194 pages au total) se penche aussi sur bien d'autres sujets : les effectifs d'agents et leur localisation géographique, les recrutements, les mobilités, les départs à la retraite, le temps de travail, l'absentéisme, ou encore la politique sociale dans la fonction publique.

le rapport (194 pages)

source : lettre Localtis du 2 novembre 2017

_________________
Mad Max en Père-la-Vertu, on aura tout vu !!! (Tavi Lou Pastou, 10 avril 2013)
Revenir en haut Aller en bas
 
De la rémunération dans la fonction publique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des gestionnaires d’EPLE :: Gestionnaires d'EPLE :: Info du jour.-
Sauter vers: