Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

enfin libre!

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

enfin libre!

Message  ras la casquette le Mer 6 Sep 2017 - 9:20

Bonjour, j'ai enfin pu me libérer de toutes les contraintes du boulot: je suis à la retraite depuis le 1er septembre. Un 1er septembre de pré-rentrée sans le brouhaha des profs qui se racontent leurs vacances dans le hall, se traînent jusqu'à la salle de réunion, laissent tous le 1er rang libre, et le ce qui y fait s'installer les inévitables retardataires. Un 1er septembre sans les profs qui ressortent de la salle de réunion et qui viennent chercher leurs clés et leur code de repro. Un 1er septembre qui est le début d'une année sans les joies du manque de chauffage, de la rupture de stock de pq, de la lampe grillée du vidéoprojecteur, des bacs à graisse bouchés, des cuistots absents, de la cellule en panne...
J'ai aimé ce métier mais ces dernières années, je n'en pouvais plus. Je ne me suis jamais absenté, mais j'arrivais au bureau à reculons. 
Je souhaite beaucoup de courage, de foi, d'enthousiasme aux collègues plus ou moins anciens. Personnellement, je n'aurais pas pu faire un an de plus: c'était la dépression assurée.
2 anecdotes pour terminer: vendredi, en me promenant dans la ville où j'habite désormais, je suis passé devant un lycée. Il faisait beau, les fenêtres étaient ouvertes et, en passant, vers 10 h 30, j'ai entendu des applaudissements: je me suis dit que c'était le proviseur qui présentait les nouveaux...
Et lundi, il faisait beau aussi, je jardinais tranquillement devant ma maison, lorsque j'ai vu mes voisins rentrer du travail: ils sont profs tous les deux. Pas de chance...
Je souhaite une seule chose: conserver la santé (et que mes enfants la conservent aussi)suffisamment longtemps pour pouvoir enfin faire toutes les choses intéressantes que je n'ai pas eu le temps de faire pendant 42 ans.

ras la casquette
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: enfin libre!

Message  volcan le Mer 6 Sep 2017 - 9:40

J'aurais pu écrire exactement la même chose, sauf que pour le faire il va me falloir encore attendre un peu.
Bonne retraite à toi.

_________________
Ce métier aura ma peau. Un conseil à ceux qui envisageraient de le faire : fuyez !
avatar
volcan
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 10256
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: enfin libre!

Message  Tarine le Mer 6 Sep 2017 - 9:42

Bonne retraite à vous !

Que cela donne envie... mais je suis tout au début de ma carrière...
avatar
Tarine
*
*

Nombre de messages : 105
Age : 29
Date d'inscription : 21/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: enfin libre!

Message  RIPAILL le Mer 6 Sep 2017 - 9:46

Chaque année, des collègues partant à la retraite ne supportent pas le choc de la décompression et subissent diverses maladies, voire pire...J'en ai vu plusieurs exemples.Ayons une pensée pour eux.

RIPAILL
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: enfin libre!

Message  volcan le Mer 6 Sep 2017 - 9:51

RIPAILL a écrit:Chaque année, des collègues partant à la retraite ne supportent pas le choc de la décompression et subissent diverses maladies, voire pire...J'en ai vu plusieurs exemples. Ayons une pensée pour eux.

Je te rassure je vivrai ça très bien. Mr green
Après si on le souhaite rien n'empêche de travailler jusqu'à 67 ans.

_________________
Ce métier aura ma peau. Un conseil à ceux qui envisageraient de le faire : fuyez !
avatar
volcan
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 10256
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: enfin libre!

Message  peky le Mer 6 Sep 2017 - 10:23

RIPAILL a écrit:Chaque année, des collègues partant à la retraite ne supportent pas le choc de la décompression et subissent diverses maladies, voire pire...J'en ai vu plusieurs exemples.Ayons une pensée pour eux.

Bonjour,

La préparation de sa retraite est importante pour cela.
Où je travaillait précédemment il y avait une formation pour ceux qui allaient partir en retraite.

Personnellement, dans moins de 2 ans je pars, et je n'aurais pas de regret de quitter ce travail et le vide créé sera vite comblé!

peky
****
****

Nombre de messages : 2075
Localisation : au bord de l'eau
Date d'inscription : 26/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: enfin libre!

Message  pakin le Mer 6 Sep 2017 - 10:31

désolé mais autant je comprends que le travail ça ne soit pas tous les jours la grande éclate mais autant le discours, j'attends vite la retraite parce que vraiment j'ai perdu 40 de ma vie au boulot, je ne peux plus l'entendre tellement je trouve ça débile
pour mémo: après la retraite c'est le cimetière (et la vie éternelle, pour ceux qui y croient)
apprenons à relativiser et à apprécier les choses dans le moment présent
je précise que j'ai été gestionnaire, que je ne le suis plus et que je n me suis jamais senti tout à fait tenu par une chaîne au pied ni dans un EPLE ni à l'éducation nationale ni dans la fonction publique d'état... je reste ouvert sur le monde mais il est vrai que je ne fréquente pas que des profs ou des fonctionnaires.

pakin
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: enfin libre!

Message  volcan le Mer 6 Sep 2017 - 10:40

LOL.... malheureusement le cimetière c'est parfois avant la retraite, et le fait de travailler jusqu'à 100 ans n'empêchera pas ce dernier rendez-vous.
Par ailleurs bizarrement j'apprécie plus les choses et des choses lorsque je ne suis pas au travail... mais je n'empêche personne d'apprécier être au bureau plutôt qu'à l'extérieur.

_________________
Ce métier aura ma peau. Un conseil à ceux qui envisageraient de le faire : fuyez !
avatar
volcan
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 10256
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: enfin libre!

Message  néthou le Mer 6 Sep 2017 - 11:00

pakin a écrit:désolé mais autant je comprends que le travail ça ne soit pas tous les jours la grande éclate mais autant le discours, j'attends vite la retraite parce que vraiment j'ai perdu 40 de ma vie au boulot, je ne peux plus l'entendre tellement je trouve ça débile
pour mémo: après la retraite c'est le cimetière (et la vie éternelle, pour ceux qui y croient)
apprenons à relativiser et à apprécier les choses dans le moment présent
je précise que j'ai été gestionnaire, que je ne le suis plus et que je n me suis jamais senti tout à fait tenu par une chaîne au pied ni dans un EPLE ni à l'éducation nationale ni dans la fonction publique d'état... je reste ouvert sur le monde mais il est vrai que je ne fréquente pas que des profs ou des fonctionnaires.
Débile ?
Vous y allez un peu fort.
Certes, votre souhait de relativiser les choses est tout à fait pertinent: avoir une activité professionnelle, comme tout le monde, n'empêche pas de vivre sa vie, et notamment en dehors (et d'autant plus que nous qui travaillons en EPLE avons quand même la "chance" -mais c'est le métier qui veut ça- d'avoir beaucoup de vacances). Ce qui n'empêche pas de constater qu'à nous faire travailler de plus en plus longtemps, on se rapproche de plus en plus du moment où, sans que ça signifie obligatoirement le cimetière, comme vous l'écrivez obligeamment, nous ne serons plus en mesure de faire un tas de choses actuellement possibles, ne serait-ce que physiquement.

Or donc, si venir travailler ne signifie pas le bagne tous les jours et s'il ne s'agit pas d'avoir "perdu" 42 (pas 40) ans au travail, il est clair que la seule possibilité de choisir quotidiennement ce que l'on veut faire de ses journées devient avec le temps et par les temps qui courent un bien inestimable...

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht

avatar
néthou
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 5299
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: enfin libre!

Message  ALO626 le Mer 6 Sep 2017 - 11:14

Alors actuellement je bosse en université et je peux vous assurer que je regrette les établissements scolaires.
 
Oui je regrette les problèmes d'agents, de viabilisation et j'en passe ... mais au moins en EPLE, il y a des contacts avec tout le monde. En université, chacun est dans son service et y reste. 

Aujourd'hui je n'attends qu'une chose, c'est qu'un poste d'Agent comptable se libère à Paris ou proche banlieue pour candidater en vitesse. Chacun ses névroses comme diraient certains mais je trouve malgré tout que notre métier reste passionnant par sa polyvalence.

En revanche je comprends tout à fait le sentiment de liberté et la délivrance (pour faire référence à la célèbre chanson de la reine des neiges) quand on est à la retraite. Moi aussi j'en suis loin et j'ai hâte de retrouver mes râleurs en EPLE.
avatar
ALO626
.
.

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 23/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: enfin libre!

Message  Stoïk le Mer 6 Sep 2017 - 11:19

volcan a écrit:LOL.... malheureusement le cimetière c'est parfois avant la retraite, et le fait de travailler jusqu'à 100 ans n'empêchera pas ce dernier rendez-vous.
Par ailleurs bizarrement j'apprécie plus les choses et des choses lorsque je ne suis pas au travail... mais je n'empêche personne d'apprécier être au bureau plutôt qu'à l'extérieur.

Ce qui m'a toujours étonné dans ton fonctionnement volcan, c'est que d'un côté tu es surinvesti au boulot et que, d'un autre, tu te plains de ne pas y être vraiment heureux.
Le temps de boulot que tu te rajoutes (rédaction d'articles, activités de formateur, création et mise à jour de ton site internet...), c'est du pur masochisme? Wink

Je ne prétends pas échapper à la contradiction que je dénonce!  Razz
avatar
Stoïk
*****
*****

Nombre de messages : 3612
Date d'inscription : 07/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: enfin libre!

Message  V.M.B le Mer 6 Sep 2017 - 11:39

C'est pas du masochisme, c'est génétique.
C'est le "Vieux" qui a imaginé et créé le site et le foire homme, en ce sens c'est SON OEUVRE, et comme tout artiste il souhaite, peut-être inconsciemment, aller au bout du bout avec sa création (pour ne pas dire sa créature).
Certes il en a plein son c.l, certes il fatigue de voir tant de conneries, certes il est las de supporter tant de pénibles, mais a-t-il d'autres choix que de faire vivre sa création? Tel un artiste fou? probablement pas.
Quand il partira à la retraite il restera dans les mémoires, au moins un bon bout de temps, et en plus si personne ne reprend le flambeau (ce qui est très probable), au moins ,lui, pourra dire "je l'ai fait et combien de jeunes et moins jeunes ai-je dépannés? voire sauvés?

Avant qu'il se taille n'omettons jamais de lui dire régulièrement:  cheers flower Love bien super dix accord et pour plus tard  hamac glandeur b2 q2
avatar
V.M.B
*******
*******

Nombre de messages : 5691
Age : 96
Localisation : secret défense
Date d'inscription : 19/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: enfin libre!

Message  Stoïk le Mer 6 Sep 2017 - 11:56

Cela illustre notre rapport complexe au travail (pas seulement celui de gestionnaire).

Quelques-uns d'entre nous aspirent à la retraite et ne supportent plus les pesanteurs du quotidien au boulot, je comprends bien cela car j'éprouve aussi ce sentiment, mais le jour où la retraite arrive il y a le risque du "grand vide" d'autant plus brutal qu'on était très actif!

Quand on bosse 50 heures par semaine et qu'on consacre une partie de son temps libre à se documenter, écrire des articles et préparer des formations, le jour où on est brutalement libéré de toutes ces contingences, le passage à vide peut être plus violent que prévu.

Cela arrive à certains, même si c'est difficile à imaginer...  Evil or Very Mad

On verra dans 13/14 ans me concernant...  Razz


Dernière édition par Stoïk le Mer 6 Sep 2017 - 12:34, édité 1 fois
avatar
Stoïk
*****
*****

Nombre de messages : 3612
Date d'inscription : 07/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: enfin libre!

Message  Goldored le Mer 6 Sep 2017 - 12:03

néthou a écrit:Certes, votre souhait de relativiser les choses est tout à fait pertinent: avoir une activité professionnelle, comme tout le monde, n'empêche pas de préférer vivre sa vie, et notamment en dehors (et d'autant plus que nous qui travaillons en EPLE avons quand même la "chance" -mais c'est le métier qui veut ça- d'avoir beaucoup de vacances).
C'est aussi une vision légitime, certainement pas aussi débile que le prétend notre intervenant, qui a bien les opinions qu'il veut mais qui pourrait aussi faire l'effort de comprendre que tout le monde ne réagit pas comme lui, n'a pas les mêmes contraintes et libertés que lui et éviter de bien inutiles invectives.
Une phrase du genre "après la retraite, c'est le cimetière" est une affirmation à relativiser. Le cimetière est aussi après la naissance, après le bac ou après n'importe quoi puisqu'il vient sauf exceptions extrêmement rares et mal documentées d'un strict point de vue scientifique, en toute fin de vie.
Et entre crever au boulot - situation que vivent pas mal de salariés - ou 15, 20 ou 30 ans après le départ en retraite - tous ne meurent pas dans l'année du départ en retraite ! - le choix peut être vite fait et ne devrait pas susciter une telle animosité.
Moi, c'est la servitude volontaire qui m'étonne, pour autant, je ne la trouve pas débile.

Et bonne, longue et heureuse retraite à ras la casquette.

Goldored
*
*

Nombre de messages : 284
Date d'inscription : 24/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: enfin libre!

Message  odaie le Mer 6 Sep 2017 - 13:57

Bonne retraite

Profitez bien en ayant une petite pensée pour nous de temps en temps Very Happy

odaie
*
*

Nombre de messages : 105
Age : 42
Localisation : normandie
Date d'inscription : 05/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: enfin libre!

Message  volcan le Mer 6 Sep 2017 - 15:01

Allez on va faire le quart d'heure du psy pour répondre aux remarques pertinentes de Stoik et VMB.
Ce qui me pèse c'est moins le boulot que le quotidien. Gérer, compter ça va ; mais au fil du temps ce qui m'a usé ce sont les relations humaines : les râleurs, les mécontents, ceux qui ne veulent pas respecter les textes, les plaintes continuelles sur ceci sur cela, sur les collègues, la hiérarchie, les trop chaud, trop froid, les je veux pas faire ça c'est pas mon travail, les gamins qui exigent au lieu de demander, les parents qui soutiennent les gamins et nous prennent pour leurs employés, les dégradations, les incivilités, la détérioration du climat général de l'établissement, les contraintes de la hiérarchie, de la CT, les incompétents, les yaka, les "démerdez vous c'est pas mon problème", etc...

J'ai toujours dit que la recherche documentaire, la veille juridique était la base pour être à l'aise dans son métier et pouvoir tenir tête et s'imposer. Le meilleur conseil que je peux donner à un nouveau c'est de faire cet effort d'auto formation : il a tout à y gagner : la compétence et par réaction le respect et une certaine tranquillité. Si je suis à l'aise dans mon métier, si je suis reconnu et respecté (j'ai pas dit apprécié ou aimé) c'est grâce à la maîtrise que me donne le fait d'être au top sur les textes et la règlementation. Et vous avez la chance avec mon site de ne pas avoir à faire vous même ce travail de recherche ; suffit de lire.... mais combien on lu en entier le décret de 2016 sur les PJ, la dernière circulaire sur les fonds sociaux, les textes sur les frais de déplacements ?

Ce travail de recherche et de documentation ce n'est pas du travail en plus (enfin si mais bon oui et non à la fois), c'est un investissement qui me fait gagner du temps tous les jours au taf. Site "Intendance03" ou pas je me sentirai obligé de le faire.... alors pourquoi ne pas en faire profiter les collègues ?
Mon site, j'en suis le premier utilisateur ; c'est avant tout ma base de données, ma bibliothèque et je le consulte tous les jours pour les PJ, la M9-6, les textes sur les personnels, etc....

Masochiste ? Oui peut-être ; mais c'est plus compliqué que ça.
Outre le fait d'y trouver mon compte en étant à l'aise dans mon métier il y a aussi l'aspect solidarité. Cette solidarité des gestionnaires tant ventée à mes (lointains) débuts et que je peine à retrouver aujourd'hui. VMB a raison Je ne suis pas un saint mais quand je reçois des messages de collègues (messages d'ailleurs de plus en plus rares) qui me remercient pour l'aide apportée, pour la réussite à leurs concours, pour les avoir sortis de la détresse, de la dépression... et bien ça fait quand même un truc quelque part. Rien que pour une dizaine de témoignages poignants que j'ai en mémoire parmi beaucoup d'autres ça valait le coup de faire ce boulot en plus et je ne le regrette pas.
Et puis on ne construit pas depuis 15 ans un outil sans s'y attacher... c'est difficile d'arrêter comme ça, brutalement, même si j'y pense parfois. Comme dit VMB c'est l'œuvre d'un fou comme le palais du facteur Cheval : jamais terminé, toujours perfectible....
Le site, les articles... il y a bien sur la volonté d'aider, de transmettre mais depuis peu avec les dons et les droits d'auteur ça met un peu de beurre sur la tartine... pas de quoi prendre une retraite anticipée mais bon c'est toujours ça (je vous disais que je n'étais pas un saint). Bien sur je pourrais en tirer beaucoup plus en me mettant auto entrepreneur et en faisant un site payant avec une adhésion payable par les EPLE.... là le nombre de paiements exploseraient (on ne compterait plus en dizaines mais en milliers)... à 150 € l'abonnement avec 8 000 clients potentiels... miam. Une idée pour la retraite ? LOL

Reste le forum. Là aussi c'est un outil de travail. J'y trouve des infos et j'apporte mon expertise (pour ce qu'elle vaut).

Voilà docteur, je vous dois combien pour la consultation ?

_________________
Ce métier aura ma peau. Un conseil à ceux qui envisageraient de le faire : fuyez !
avatar
volcan
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 10256
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: enfin libre!

Message  Stoïk le Mer 6 Sep 2017 - 16:03

lol!

En fait on est d'accord, la majeure partie de notre boulot est passionnante - veille juridique, gestion financière, organisation des équipes, échanges entres collègues... - mais il reste une partie pénible et d'un intérêt limité (pour diverses raisons, voir ta description...).

Le jour où tu prendras ta retraite, tu ne seras peut-être pas si heureux que ça de lâcher la partie passionnante!
Et comme tu es particulièrement investi la transition pourrait être rude.  

Peut-être aussi que lorsque "ras la casquette" aura vécu quelques mois de sa retraite bien méritée, au creux de l'hiver, il ressentira un passage à vide inattendu... ce que je ne le lui souhaite pas. Neutral

C'est juste l'expérience de ceux qui sont revenus nous parler de leur début de retraite qui guide mon propos... Twisted Evil

Mais j'espère sincèrement me tromper et que chacun d'entre nous, le moment de la retraite venu, vivra avec bonheur l'arrêt de son boulot: "Enfin libre!" Laughing
avatar
Stoïk
*****
*****

Nombre de messages : 3612
Date d'inscription : 07/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re : enfin libre !

Message  Grand hamster le Mer 6 Sep 2017 - 16:14

Egalement mon cas dans quelques mois...Hasard du calendrier et d'affectations précédentes hors EN, je devrais partir en cours d'année scolaire. Mais honnêtement, j'hésite à rempiler pour une rentrée scolaire,  des budgets et ne pas en voir la suite, d'autant plus qu'il n'y a pas d'enjeu de décote. Alors, départ en septembre ou janvier ? That is the question..En hiver, les déménagements coutent moins cher mais il est peut-être plus difficile de trouver un successeur... Rolling Eyes
avatar
Grand hamster
*
*

Nombre de messages : 184
Localisation : là ou vivent les grands hamsters
Date d'inscription : 05/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: enfin libre!

Message  quattro le Mer 6 Sep 2017 - 17:33

Grand hamster a écrit: mais il est peut-être plus difficile de trouver un successeur... Rolling Eyes
Ne culpabilise pas, ce n'est pas ton problème
avatar
quattro
**
**

Nombre de messages : 597
Localisation : derrière le volant
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: enfin libre!

Message  Monsieur Lent le Mer 6 Sep 2017 - 21:16

Plus je me rapproche de la retraite, plus elle s'éloigne.
avatar
Monsieur Lent
.
.

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 21/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: enfin libre!

Message  V.M.B le Jeu 7 Sep 2017 - 8:08

Pour la séance psy c'est gratos, tu le vaux bien!
Tu as bien analysé le truc: dans toute société les sources d'emmerdes viennent de l'humain et de sa façon de penser à la con. De plus quand on est dans des systèmes de plus en plus individualistes où seule compte sa petite gueule ça s'aggrave encore.

Il faut alors effectivement être béton techniquement et juridiquement pour en imposer en se contrefoutant d'être aimé ou pas, et être capable de se détacher facilement de son carcan "travail" dès qu'on quitte le burlingue ou qu'on est en congé.J'hallucine quand je vois des collègues qui viennent trimer pendant les vacances, c'est pas fait pour ça mais pour glander.

Ceux qui ont des soucis avec leur hiérarchie méditez cette parole VMBienne: "J'ai pour me préserver de votre jugement la distance qui me sépare de moi-même" et "SNOC XUA TROM".
Bonne bourre de rentrée à tous.
Le papy flingueur  tir tir tir
avatar
V.M.B
*******
*******

Nombre de messages : 5691
Age : 96
Localisation : secret défense
Date d'inscription : 19/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: enfin libre!

Message  Bientôt le Jeu 7 Sep 2017 - 8:34

Bonne retraite ! Moi aussi, bientôt, et en cours d'année ... Au début je n'aurais pas imaginé partir en cours d'année scolaire, mais comme la donne a changé, j'ai changé mes billes aussi.

Bientôt
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: enfin libre!

Message  Gilliù le Jeu 7 Sep 2017 - 9:05

Monsieur Lent a écrit:Plus je me rapproche de la retraite, plus elle s'éloigne.
Oui c'est un phénomène curieux...
Est-ce du fait de l'accélération de l'expansion de l'univers ? scratch
avatar
Gilliù
***
***

Nombre de messages : 1378
Age : 47
Localisation : Au bon air...
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: enfin libre!

Message  Initiales GM le Jeu 7 Sep 2017 - 11:35

volcan a écrit:
Je te rassure je vivrai ça très bien. Mr green
Après si on le souhaite rien n'empêche de travailler jusqu'à 67 ans.
C'est vrai mais c'est reculer pour mieux sauter.
Ma chef d'établissement a attendu que l'administration lui dise que là maintenant, il fallait vraiment y aller en lui envoyant son arrêté de radiation des cadres pour ses 67 ans et quelques mois. Ben l'heure a sonné et elle s'en trouve pas bien du tout.
Ca a beau me laisser perplexe, j'ai de la peine de constater dans quelle déprime ça la plonge et j'espère sincèrement que ce n'est que transitoire.
avatar
Initiales GM
**
**

Nombre de messages : 794
Date d'inscription : 05/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: enfin libre!

Message  Olive le Jeu 7 Sep 2017 - 18:15

Veinard !
60 au compteur,encore 6 ans à faire,commencé à 24 ans,vive les études !
il faut bien réformer les retraites,37 ans et demi de cotisations c'était bien,et injuste
vis à vis du privé...mais en même temps les régimes spéciaux continuent à courir,
je suis entouré de gens de mon age libres,pourtant je n'ai pas l'impression d’avoir
démérité,au contraire...
alors,bon,je viens juste ,fatigué,m..si je partais ce soir ce serait un rêve !!
mince,quoiqu’on nous dise,on ne vit pas plus longtemps maintenant,le compteur
est bloqué à 80,sauf emmerde avant bien sur,alors 14 ans au mieux de retraite
c'est pas beaucoup (mon père avait eu 25 ans ,et il était dans le privé...),sans
compter qu'on peut vous pourrir la vie qui reste à moisir dans un logement de
fonction (pas évident de muter à cet age là !)
bon allez !
avatar
Olive
*
*

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 25/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: enfin libre!

Message  L'intendant zonard le Ven 8 Sep 2017 - 0:16

Mesdames et messieurs nos estimés aînés, profitez de la retraite que nous n'aurons pas. Quand je suis rentré sur le marché du travail, la retraite était à 60 ans. Maintenant que j'ai trimé vingt ans, on m'explique que pour moi ça sera 67. D'ici-là, on devrait encore nous la repousser un bail ou deux.

Sauf si entretemps un margoulin devait parvenir à fourguer une cochonnerie de capitalisation : là au moins c'est clair, on est certain de ne jamais rien toucher, vu qu'il y aura nécessairement un crash boursier ou deux avant le moment où l'on aurait du palper. Les octogénaires américains ont a-do-ré.

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :


Signez le
Manifeste agile pour l'Education
avatar
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta

Nombre de messages : 14197
Age : 12
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

http://www.intendancezone.net

Revenir en haut Aller en bas

Préparer/se préparer pour la retraite

Message  Cochon d'inde le Ven 8 Sep 2017 - 8:30

J'ai commencé à travailler à 22 ans et j'aurais dû partir à taux plein à 60 ans.
Trois réformes plus tard, on m'annonce 67 ans pour ne pas avoir à subir de décote. Et ensuite ? 70, 75 ?...
J'ai donc décide de commencer à lever le pied.
Je vais avoir 50 ans et je ne veux pas qu'on me ramasse un soir au pied du coffre...

Cochon d'inde
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: enfin libre!

Message  AGQNRR le Ven 8 Sep 2017 - 10:49

Bonjour,
Ancienne gestionnaire qui ne regrette rien , ni de l'avoir été, ni de ne plus l'être...Je vois se dessiner le monde de demain. Le monde installé pour nos enfants: trois , quatre ou cinq métiers pour une carrière . Des contrats courts ou dits " de mission " .Des possibilités d'être licenciés dès que le CA de l'entreprise chute . Fini le sentiment de sécurité et l'investissement à long terme et même à court terme ( ah quoi bon s'investir si je demain je peux être viré ). Il faudra vivre au jour le jour sans penser à demain ....
Alors perso, la retraite aujourd'hui me semblerait un luxe si je ne connaissais pas le montant des revenus de certains retraités ayant trimé toute leur vie ... Et pourtant, je suis une optimiste !

AGQNRR
Invité


Revenir en haut Aller en bas

souvenir pour ceux qui partent en retraite....

Message  AHADDOCK le Ven 8 Sep 2017 - 11:46




avatar
AHADDOCK
.
.

Nombre de messages : 66
Localisation : A quitté provisoirement le navire
Date d'inscription : 03/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: enfin libre!

Message  RETU le Ven 8 Sep 2017 - 12:00

AGQNRR a écrit: Fini le sentiment de sécurité et l'investissement à long terme et même à court terme ( ah quoi bon s'investir si je demain je peux être viré ).
Ce qui est certain, c'est que l'inverse est faux : ce n'est parce que on a un emploi stable que l'on s'investit. Hélas.
avatar
RETU
*****
*****

Nombre de messages : 3816
Date d'inscription : 20/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: enfin libre!

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum