Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

logement et indemnité

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

logement et indemnité

Message  GM Général Motors le Mar 1 Aoû 2017 - 21:41

Bonsoir à tous,
pourquoi nos indemnités , quelque soit leur nom, sont toujours liées au logement de fonction. 
les autres adjoints n'ont pas cette liaison logé, pas logé.
Les chefs d'établissement , leurs adjoints pédagogiques ; alors que nos rémunérations globalement se sont rapprochées des leurs.
un combat syndical inexistant ?
avatar
GM Général Motors
.
.

Nombre de messages : 65
Localisation : 93
Date d'inscription : 23/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: logement et indemnité

Message  Virgule 5 le Mer 2 Aoû 2017 - 15:38

C'est parce que nous n'appartenons pas au cœur de métier de cette administration.

Virgule 5
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: logement et indemnité

Message  Popopopo le Mer 2 Aoû 2017 - 16:41

C'est parce qu'on est la cinquième roue du carrosse...

Popopopo
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: logement et indemnité

Message  GM Général Motors le Mer 2 Aoû 2017 - 18:52

l'argument ne tient plus (corps des personnels de direction), nous avons la reconnaissance du titre d'adjoint, oups? j ai raté quelque chose.
avatar
GM Général Motors
.
.

Nombre de messages : 65
Localisation : 93
Date d'inscription : 23/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: logement et indemnité

Message  Popopopo le Mer 2 Aoû 2017 - 19:01

On a la reconnaissance de rien du tout...Mr green

Pour rappel, nous faisons partie de l'équipe de direction de l'E.P.L.E. en tant qu'adjoint gestionnaire, mais nous ne sommes pas personnel de direction, avec ce que ça pourrait impliquer de conséquences financières. Donc en gros, les pépettes, c'est pas pour nous! 

De toute manière, le seul intérêt pour les personnels de direction à nous défendre (mollement), c'est d'éviter qu'on devienne des fonctionnaires territoriaux, afin de sauvegarder leur petit pouvoir. Eh oui, nous ne sommes que des pions...

Quant au titre d'adjoint gestionnaire, je me souviens que ça avait fait beaucoup rire ici-même à l'époque des membres bien connus de cette communauté. C'est un os à ronger, et pas plus. Un os gratuit, par-dessus le marché. Rolling Eyes

Popopopo
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: logement et indemnité

Message  volcan le Mer 2 Aoû 2017 - 21:54

Il arrive encore que j'ai droit à "ah, vous êtes adjoint au gestionnaire, je croyais que c'était vous le gestionnaire". Que des syndicats aient réclamé ce "titre" restera une des grandes interrogations de ma carrière.
Pour le reste ; membre de l'équipe de direction pour les corvées mais non personnel de direction pour les avantages.
Et bientôt plus rien.... quel gâchis.

Dire que j'entends encore les anciens à mon arrivée dans le métier me raconter combien les chefs d'établissement entraient avec déférence dans le bureau des intendants de l'époque.

Toutes les opportunités de la profession ont été gâchées avec une constance qui confine au sublime.

_________________
Ce métier aura ma peau. Un conseil à ceux qui envisageraient de le faire : fuyez !
avatar
volcan
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 9970
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: logement et indemnité

Message  Goldored le Dim 6 Aoû 2017 - 10:57

GM Général Motors a écrit:l'argument ne tient plus (corps des personnels de direction), nous avons la reconnaissance du titre d'adjoint, oups? j ai raté quelque chose.
Ah bon !? Il y a des titres dans la FP ? Je croyais - naïvement et sottement - qu'il s'agissait de fonctions...

Quant à ce que peut bien signifier notre qualité "d'adjoint gestionnaire", Volcan a tout dit et je partage son avis à 100 %.
Souvenons-nous également qu'on nous a quand même appelé des AENES, pendant un temps... Cela en dit particulièrement long, dans un premier temps, sur la considération dont notre administration fait preuve à notre égard, dans un second, sur la virulence de "nos" syndicats pour nous défendre, puisqu'il a fallu plusieurs mois pour que cet antonyme disparaisse...

Goldored
*
*

Nombre de messages : 215
Date d'inscription : 24/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: logement et indemnité

Message  LFDG le Dim 6 Aoû 2017 - 11:18

Moui, Goldo, m'enfin le vrai sigle était ADAENES (fusion AASU et AAC) et il n'a disparu que parce que le CIGeM des AAE a été créé. Syndicats ou pas.

Les AENES, actuellement, ce sont les administrateurs de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur, régis par le décret de 1983. Mr green

avatar
LFDG
***
***

Nombre de messages : 1337
Localisation : Jamais loin de Flouette
Date d'inscription : 25/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: logement et indemnité

Message  Nicolas le Dim 6 Aoû 2017 - 17:22

Bon, le moral des troupes ne s'arrange pas  Wink

On peut certainement dire que les intérêts des adjoints gestionnaires ne sont pas aussi bien défendus que ceux des autres professions et pour cela c'est à nous mêmes qu'il faut nous en prendre ...

Je trouve que les adjoints gestionnaires sont plutôt pas mal lotis (je ne suis pas un troll, promis  Very Happy) ...
Même si le décalage de rémunération avec les collègues catégorie B me semble particulièrement injuste ...

Oui, nous souvent souvent extrêmement seuls, sous pression et peu considérés ... mais bon,  en regardant objectivement l'herbe à côté nous sommes pas les plus mal lotis ...

Par contre je rejoins Volcan sur le fait que la profession qui est peu organisée gâche régulièrement les opportunités et surtout, d'après moi, ne fait pas suffisamment parler d'elle ... il ne faut pas jouer petits bras et montrer que nous sommes là ... en s'imposant parfois ... pour cela la professionnalisation encore et toujours améliorée, la crédibilité qui va de pair, et un minimum d'organisation entre les collègues sur le plan local et c'est jouable d'après moi ...

Mais je trouve que beaucoup d'entre nous préfèrent avoir la paix et gérer 'tranquillement' son bahut de son côté à sa manière ... et toute médaille a son revers ... et comme le dit aussi Volcan, cela ne durera certainement pas ...

Finalement je me met aussi à broyer du noir  !

_________________
Il ne faut pas confondre malheur et contrariété ...
avatar
Nicolas
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1093
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 03/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: logement et indemnité

Message  Goldored le Lun 7 Aoû 2017 - 13:19

LFDG a écrit:Moui, Goldo, m'enfin le vrai sigle était ADAENES (fusion AASU et AAC) et il n'a disparu que parce que le CIGeM des AAE a été créé. Syndicats ou pas.

Les AENES, actuellement, ce sont les administrateurs de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur, régis par le décret de 1983. Mr green

pasok
Je me rappelle bien que nous avons longtemps été appelés des AENES ou des AAENES avant qu'on ne glisse subtilement un "d" modifiant sensiblement la pho,étique de cet acronyme.
Une recherche sur le fofo le rappelle.

Goldored
*
*

Nombre de messages : 215
Date d'inscription : 24/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: logement et indemnité

Message  ADAENES ALBOPICTUS le Lun 7 Aoû 2017 - 13:31

Goldored a écrit:
LFDG a écrit:Moui, Goldo, m'enfin le vrai sigle était ADAENES (fusion AASU et AAC) et il n'a disparu que parce que le CIGeM des AAE a été créé. Syndicats ou pas.

Les AENES, actuellement, ce sont les administrateurs de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur, régis par le décret de 1983. Mr green

pasok
Je me rappelle bien que nous avons longtemps été appelés des AENES ou des AAENES avant qu'on ne glisse subtilement un "d" modifiant sensiblement la pho,étique de cet acronyme.
Une recherche sur le fofo le rappelle.
MOI J'AIMAIS BIEN CET INTITULE... No
avatar
ADAENES ALBOPICTUS
.
.

Nombre de messages : 71
Localisation : EN TRAIN DE SIFFLER A VOS OREILLES
Date d'inscription : 02/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: logement et indemnité

Message  ELPE le Lun 7 Aoû 2017 - 22:30

J'ajouterais une chose pour me faire l'avocat du diable : les perdir ont une obligation de muter que nous n'avons pas. Hônnetement je préfère garder mon statut car le jour où je trouve l'établissement de mes rêves dans le lieu de mes rêves, je serais bien content d'y rester autant que je veux. Je crois que les CE doivent faire maxi 9 ans donc si tous les gestionnaires qui ont dépassé cette durée devaient bouger nous grincerions des dents (mais ça ferait plus de place au mouvement)

Plutôt que vouloir être perdir, ne devrions nous pas revendiquer notre propre statut car notre métier est tout de même unique tant au niveau contrainte qu'avantage (c'est pour celà que je l'aime) ?
avatar
ELPE
.
.

Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 14/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: logement et indemnité

Message  L'intendant zonard le Mar 8 Aoû 2017 - 8:32

ELPE a écrit:les perdir ont une obligation de muter que nous n'avons pas. Honnêtement je préfère garder mon statut car le jour où je trouve l'établissement de mes rêves dans le lieu de mes rêves, je serais bien content d'y rester autant que je veux.
... raisonnement idiot : tu n'atteindras jamais le poste de tes rêves, puisqu'il ne sera jamais disponible. Je suis chaud partisan de l'obligation de mobilité, en ajoutant que, pour ce qui est observable dans la Zone mais pas que, les situations les plus abominables sont très souvent celles laissées par des collègues restés très longtemps. La qualité du Service public et la sécurité des fonds publics exigent la mobilité des cadres financiers que nous sommes.
ELPE a écrit:Plutôt que vouloir être perdir, ne devrions nous pas revendiquer notre propre statut car notre métier est tout de même unique tant au niveau contrainte qu'avantage (c'est pour cela que je l'aime) ?
A toi d'en convaincre les syndicats : tous, je ne connais aucune exception qui se serait lancée sur ce créneau, préfèrent des corps forts et importants, voire interministériels, à des petits machins dans lesquels on se ferait essorer. Personnellement, la possibilité que j'ai à tout moment de biepper vers un poste d'encadrement administratif ou financier de n'importe quel autre ministère m'est fort précieuse. C'est un élément important de négociation envers notre hiérarchie et plus largement notre ministère.

Deux exemples :

1- [ma vie] suite à des événements graves, j'ai fait savoir un 15 novembre que je me barrais n'importe où tant que c'était tout de suite, avec entretiens BIEP et tout et tout : j'ai fait l'objet d'une délicate sollicitude de la part du rectorat de la Zone qui m'a fait l'honneur de me faire comprendre que ma présence dans les rangs de l'académie était souhaitée [/ma vie]

2- j'ai appris récemment que dans l'académie d'Amiens, face à l'hémorragie permanente d'attachés et pour tenter de les retenir, le rectorat a abandonné l'écrétage du RIFSEEP des collègues logés. On y gagne la démonstration que le régime indemnitaire réduit pour cause de nécessité absolue de service (le raccourci est intéressant, n'est-ce pas ?) n'est plus une fatalité.

Dans les deux cas, avec un statut particulier du gestionnaire d'EPLE, la porte de sortie trop compliquée à déverrouiller nous enfermerait à carrière, en nous laissant à la merci des rectorats nous tenant bien ferme par les gonades. Très peu pour moi !

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :


Signez le
Manifeste agile pour l'Education
avatar
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta

Nombre de messages : 14104
Age : 12
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

http://www.intendancezone.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: logement et indemnité

Message  danidf le Mar 8 Aoû 2017 - 9:55

forum

L'évolution d'un fonctionnaire passe par sa mobilité, car il a la possibilité de s'enrichir et d'apporter sa vision sur son nouveau poste. Être pantouflard, n'a jamais fait évoluer quiconque (les agents placés sous son autorité et soi-même)....
C'est bien pour cela que les administrations préfèrent du sang neuf pour casser la routine......

Il n'aurait pas dû avoir une prime différente pour les agents logés et non logés et une prime identique pour les gestionnaires (qu'ils soient catégorie A et catégorie B).




danidf
*
*

Nombre de messages : 149
Date d'inscription : 29/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: logement et indemnité

Message  TiTI le Mar 8 Aoû 2017 - 10:46

L'évolution d'un fonctionnaire passe par sa mobilité


C'est quoi cette nouvelle théorie de Darwin ?, l'évolution d'un fonctionnaire passe par sa remarquable adéquation au milieu dans lequel il est soumis, aussi est il admis que les andouilles qui changent de postes, restent  généralement des andouilles ( sauf si cette "andouillerie" était due à une pression du milieu). Aussi hors  Zone, je puis attester de la présence de personnes fort peu mobile mais qui ont effectué un travail de haute qualité, il ne faut pas confondre ouverture d'esprit et bougeotte ...
avatar
TiTI
**
**

Nombre de messages : 690
Age : 74
Localisation : Chez Rosminet
Date d'inscription : 01/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: logement et indemnité

Message  ELPE le Mar 8 Aoû 2017 - 11:12

Je ne suis pas contre la mobilité : 20 ans de carrière dans 4 ministères, 7 postes différents dans 4 régions différentes. Par contre j'aime bien choisir, c'est pour ça que je ne cours pas après le statut de perdir. Le CIGEM est surement ce qui doit rester notre cadre mais le blocage reste cette gestion ministérielle qui est si déférente suivant l'employeur.

Quand je vois comment se passe les mut des perdir, je me dis que l'EN n'est même pas capable de définir des plans de carrière avec ses cadres sup donc je ne vois pas comment il pourrait inventer qqchose d'attractif pour l'encadrement intermédiaire (ce que reste les GM). D'autres très gros ministères ont fait ce travail en commençant par casser le mouvement de masse quasiment anonyme. Que ce soit l'Intérieur, l'Agriculture ou la Défense, pour prendre en exemple d'autres gros effectif, le recrutement ne se fait plus à l'aveugle sur un nombre de points acquis sur tout autre chose que la compétence.

J'aime mon métier mais cette contrainte importante dès que l'on veut évoluer n'encourage pas à rester à l'EN. Dommage.

Le poste de départ était sur les primes et une simple recherche sur internet permet de voir que l'EN fait parti des rares ministères à rester flou sur les modalités exacts du RIFSEEP.
avatar
ELPE
.
.

Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 14/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: logement et indemnité

Message  danidf le Mar 8 Aoû 2017 - 13:15

TiTI a écrit:C'est quoi cette nouvelle théorie de Darwin ?, l'évolution d'un fonctionnaire passe par sa remarquable adéquation au milieu dans lequel il est soumis, aussi est il admis que les andouilles qui changent de postes, restent  généralement des andouilles ( sauf si cette "andouillerie" était due à une pression du milieu). Aussi hors  Zone, je puis attester de la présence de personnes fort peu mobile mais qui ont effectué un travail de haute qualité, il ne faut pas confondre ouverture d'esprit et bougeotte ...

Oui, mais pas seulement.
Seul une personne extérieure à votre organisation, pourra vous le confirmer!!!!

danidf
*
*

Nombre de messages : 149
Date d'inscription : 29/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum