Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

Mise à l'abri des personnes en détresse dans les logements de fonction vacants

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Mise à l'abri des personnes en détresse dans les logements de fonction vacants

Message  RETU le Lun 4 Sep 2017 - 16:55

Les deux n'ont rien à voir et il n'y a aucun dysfonctionnement à ce qu'un collègue obtienne une dérogation ou qu'un poste soit momentanément vacant.

RETU
*****
*****

Nombre de messages : 3818
Date d'inscription : 20/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise à l'abri des personnes en détresse dans les logements de fonction vacants

Message  néthou le Lun 4 Sep 2017 - 17:02

Curieux a écrit:L'existence de logements inoccupés est révélateur des dysfonctionnements du service public.
Et la part de logements vacants du parc immobilier privé (qui est bien entendu sans commune mesure avec les logements inoccupés en EPLE), elle est révélatrice de quoi ?

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht

avatar
néthou
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 5299
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise à l'abri des personnes en détresse dans les logements de fonction vacants

Message  Goldored le Lun 4 Sep 2017 - 17:24

C'est-à-dire qu'il est politiquement plus facile de trouver quelques logements dans des structures publiques à qui on demandera facilement de bien fermer leur mouille et de se mettre au garde-à-vous et de se vanter d'avoir pu loger n familles que de prendre des mesures dans le parc privé dans lequel, pourtant, on trouverait très largement de quoi satisfaire les besoins en question ; car là il faudrait du courage pour affronter la grogne de citoyens qui se trouvent souvent aussi être des électeurs...
Ceux qui se sont intéressés un tant soit peu à la question du mal-logement savent combien dans la plupart des grandes villes, on trouve des kilomètres² de bâti inoccupé dans un simple but de spéculation foncière. Pour quelques logements "publics" inoccupés...

Par ailleurs, celles/ceux qui ont eu cette brillante idée n'ont certainement pas la moindre connaissance du parc de logements et de leur situation au sein des EPLE, des contraintes que cela impliquerait, des difficultés matérielles, financières... que cela poserait, des risques implicites - en plein état d'urgence... On se contente de pondre une idée à la va-vite et on la met en œuvre à la va-comme-je-te-pousse... C'est devenu souvent comme ça maintenant dans l'action publique.
Mais bon, Curieux a bloqué son avis sur le sujet et n'entend retenir que des arguments lui donnant raison. C'est pourquoi ce fil ressemble plus à une polémique stérile qu'à une discussion qui pourrait permettre de faire évoluer des avis...
Chez moi, il y a un logement libre, mais en raison de mes responsabilités en matière de sécurité, il est hors de question d'y loger qui que ce soit d'extérieure à l'EN ; l'accès se fait par des couloirs au milieu des élèves, de locaux scolaires... Mais je suis sans doute un vieux khon qui pense d'abord à la sécurité des élèves avant de penser à la solidarité avec des mal logés qui pullulent dans mon arrondissement.

Goldored
*
*

Nombre de messages : 286
Date d'inscription : 24/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise à l'abri des personnes en détresse dans les logements de fonction vacants

Message  ampelmann le Lun 4 Sep 2017 - 17:33

On peut  retourner l'argument :  prendre prétexte que le privé ne fait rien, permet de ne rien faire soi même.
Ce qui est aussi une position politiquement facile, non ?


Quand aux mal logés qui "pullulent"... No  

bref.
avatar
ampelmann
***
***

Nombre de messages : 1189
Localisation : Là bas, vers le Nord...
Date d'inscription : 07/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise à l'abri des personnes en détresse dans les logements de fonction vacants

Message  Goldored le Lun 4 Sep 2017 - 17:56

Pas de sous-entendu dans l'utilisation du terme pulluler dans mon intervention. Merci de ne pas m'en prêter gratuitement (en cas de doute sur le terme, je vous renvoie vers les définitions du Larousse).
Quant au prétexte, ce n'est pas non plus le sens de mon intervention. Relisez plus attentivement s'il vous plaît.
Il s'agit bien plus simplement d'échelle, d’efficacité et de pertinence - et accessoirement de courage politique.

Goldored
*
*

Nombre de messages : 286
Date d'inscription : 24/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise à l'abri des personnes en détresse dans les logements de fonction vacants

Message  RETU le Lun 4 Sep 2017 - 23:30

ampelmann a écrit:On peut  retourner l'argument :  prendre prétexte que le privé ne fait rien, permet de ne rien faire soi même.
Peut-être mais ce n'est pas le rôle de l'école.

Du reste on ne parle pas de droit au logement mais d'accueil de personnes en détresse (cf post initial) et l'EPLE n'est pas une structure adaptée.
avatar
RETU
*****
*****

Nombre de messages : 3818
Date d'inscription : 20/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise à l'abri des personnes en détresse dans les logements de fonction vacants

Message  Curieux le Mar 5 Sep 2017 - 11:55

Le rôle de l'école n'est pas spécialement de loger gratuitement des fonctionnaires. Des logements occupés ne posent pas de problème. Des logements inoccupés, ce sont comme des classes vides : et ça, j'en ai vu beaucoup. Il faut avoir le courage de reconnaître les dysfonctionnements, d'autant plus qu'ils sont sûrement l'exception, et de les régler au mieux. Sinon on perd sa légitimité à être logé.

Curieux
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise à l'abri des personnes en détresse dans les logements de fonction vacants

Message  pragmatordu59 le Mar 5 Sep 2017 - 13:33

Le rôle de l'école n'est pas non plus de pallier les déficiences de la politique de logement social.  Encore une idée à la con  que les collègues vont devoir gérer.
avatar
pragmatordu59
**
**

Nombre de messages : 438
Age : 41
Localisation : Dans le ch'nord ! Chez les cheutimis
Date d'inscription : 16/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise à l'abri des personnes en détresse dans les logements de fonction vacants

Message  curieux le Mar 5 Sep 2017 - 13:42

L'EPLE est gestionnaire d'un parc de logements. Il faut le gérer correctement : il n'y aura alors pas d'idées fantaisistes pour pallier les dysfonctionnements. C'est bête comme chou : ceux qui s'opposent à la réquisition ne sont pas obligés de se cantonner dans un confortable négativisme.

curieux
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise à l'abri des personnes en détresse dans les logements de fonction vacants

Message  Big Zounours le Mar 5 Sep 2017 - 13:52

Non, nous ne sommes pas là pour "gérer un parc de logements". C'est le boulot des offices HLM.
Je pense qu'il faudrait verrouiller ce sujet.

Big Zounours
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise à l'abri des personnes en détresse dans les logements de fonction vacants

Message  néthou le Mar 5 Sep 2017 - 15:02

Tout le monde s'étant exprimé sur le sujet, on peut effectivement clore.

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht

avatar
néthou
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 5299
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise à l'abri des personnes en détresse dans les logements de fonction vacants

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum