Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

répartition des crédits pédagogiques ?

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

répartition des crédits pédagogiques ?

Message  ProfPerdue le Sam 25 Mar 2017 - 8:40

Bonjour,

Pardonnez mon intrusion sur votre forum, mais j'aurais besoin de vos lumières...

Nous avons une nouvelle cheffe avec qui les relations sont tendues, et qui modifie notre fonctionnement habituel, ce qui est son droit, mais on va dire qu'elle ne s'encombre pas avec le tact et la pédagogie.

Traditionnellement, chaque discipline avait un budget "dépensable" dans l'année, les fameux "crédits pédagogiques". Elle nous a annoncé il y a quelques semaines, en début d'année civile, que c'était fini, que maintenant ce serait un pot commun, et qu'elle jugerait du bien fondé des demandes.
Dans l'équipe de lettres, nous avons fait passer une commande pour des séries de livres (oeuvres intégrales à étudier en lien avec les -nouveaux programmes) d'environ 600€ (ce qui représente à peu près la moitié des crédits pédagogiques que nous avions traditionnellement). Cette commande a été refusée :
- elle ne voit pas que c'est pédagogique (32x le même livre à chaque fois, ça ne peut pas être autre chose pourtant ? Sauf si nous définissons mal "pédagogique")
- elle ne peut pas dépenser 600€ en 5 minutes (il n'y a eu pour 2017 aucune dépense par les équipes, sauf 1, importante et dont j'ignore le montant, en science : mais je ne veux pas croire qu'ils auraient croqué tout le budget de toute une année en une seule fois !)
- c'est pas ça les crédits pédagogiques, ça ne fonctionne pas comme ça (mais comment alors ?)

Du coup, comme elle nous a vertement envoyés bouler, nous aimerions comprendre comment ça marche, si nous sommes légitimes à vouloir commander des livres, qu'est-ce qu'un crédit pédagogique, si nous avons un moyen/ une possibilité légale de l'obtenir ou à l'inverse si elle a un moyen  une possibilité légale de nous le refuser. Et accessoirement si elle a un délai pour nous répondre (sinon, il va falloir demander aux parents, ce qu'elle ne veut pas non plus, ou photocopiller, ce qui est interdit, ou arrêter de lire des livres ?)
Parce qu'elle nous dit que les anciennes règles sont obsolètes, mais ne nous explique pas les nouvelles...

J'ai fait des recherches et appris que le "pot commun" est la conséquence logique du RCBC (au moins, j'apprends des choses !) et que nous n'avions pas vu passer cette réforme avec nos anciens chefs. Mais du coup, concrètement, on peut espérer avoir nos livres ou pas ? Que deviennent ces crédits, à quoi / qui servent-ils du coup ?

Merci de vos explications si vous en avez !

ProfPerdue
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: répartition des crédits pédagogiques ?

Message  ProfPerdue le Sam 25 Mar 2017 - 8:42

Et pardon pour la faute dans le titre, qui fait saigner mes yeux ! Si un modérateur peut la corriger, merci d'avance !

ProfPerdue
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: répartition des crédits pédagogiques ?

Message  RETU le Sam 25 Mar 2017 - 9:04

Bonjour Madame l'enseignante,

Malheureusement votre cheffe d'établissement est dans son bon droit, elle est ordonnatrice des dépenses et c'est elle qui décide des achats dans les limites du budget voté par le Conseil d'Administration de l'établissement.

Sur le principe le pot commun a toute sa logique : on a tous connu les enseignants qui ne savaient pas comment utiliser les crédits de leur matière tandis que d'autres ne pouvaient mettre à bien des projets plus coûteux  : la mutualisation éclairée est le fonctionnement optimal.

Vous n'avez donc pas d'autres choix que de la convaincre. Peut-être que votre gestionnaire a une délégation sur les commandes, aussi pourriez-vous vous adressez directement à lui/elle sauf pour cette dépense-là, la cheffe ayant déjà opposé un refus...


Autres possibilités : scinder la commande en deux, ça fait moins d'un coup. Ou bien proposer à la cheffe que vous demandiez une subvention spécifique l'association des parents d'élèves....
avatar
RETU
*****
*****

Nombre de messages : 3612
Date d'inscription : 20/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: répartition des crédits pédagogiques ?

Message  uluberlu le Sam 25 Mar 2017 - 9:13

Le budget est composé de plusieurs services, dont un qui se nomme le AP (activités pédagogiques) sur lequel sont imputées les dépenses liées à la pédagogie. D'autres services existent tels que ALO (admin et logisitique, SRH : pour gérer les recettes et dépenses du self, SBN : pour payer les bourses...)

Au AP on paye par exemple un ouvrage particulier, des grenouilles pour la SVT, un video projecteur pour la salle 12, le contrat de location du copieur en salle des profs...

Le chef d'établissement, ordonnateur des dépenses, est en effet le seul qui a pouvoir d'exécution sur le budget. En gros, signer les bons de commandes, n'importe quel bon de commande, tous les bons de commandes. 

Les établissements découpent le service AP en plusieurs morceaux(domaines puis activités) pour permettre une lisibilité du budget. Ce découpage est réalisé par le chef d'établissement selon ses décisions. 
Il a pour vocation a rendre le budget plus lisible, notamment pour les membres du CA, des autorités de contrôle(département, région) et faciliter le suivi budgétaire tout au long de l'année. A titre d'exemple, il est découpé chez moi en pole d'enseignement (et non par matière). 
Ce découpage est également rendu nécessaire par les financeurs. Certaines subventions sont versées et doivent faire l'objet d'un suivi particulier dans le budget. Elle sont identifiées dans un service avec un code activité spécial.
J'ai travaillé dans un établissement ou aucun découpage par pole ou matière n'existait. Seulement un "pot commun" (c'est à dire une "activité") et les activités spéciales de suivi de subventions. Cette pratique était tout à fait satisfaisante car elle permettait à un instant T de l'année de dépenser par exemple beaucoup d'argent sur un projet/matière en particulier sur lequel une orientation particulière était prise, et sans avoir l'impression de "ponctionner" une autre matière pour pouvoir le réaliser.
Bien entendu, cela fonctionnait car le chef d'établissement était en mesure d'expliquer la démarche et convaincre.

Ces découpages des services en activités sont purement indicatifs et ne revêtent en aucun cas une enveloppe qui serait attribuée à tel pôle ou telle matière.

Il n'y donc aucun recours légal comme vous le cherchez. Désolé, le chef d'établissement à la main sur le portefeuille...

uluberlu
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: répartition des crédits pédagogiques ?

Message  PropPerdue le Sam 25 Mar 2017 - 9:31

Merci de ces réponses.

Je comprends et perçois l'intérêt que peut avoir une gestion par pot commun.
Mais le fait est que sans explication, sans réunion pour que chacun présente ses différents besoins, projets, ça me paraît moins pertinent.
Nous dépensions toujours nos crédits, en lettres, pour acheter dictionnaires et/ou séries. Et je pensais que cela était un "droit", dans la mesure ou nous ne pouvons pas faire autrement à moins de renoncer à faire lire ou de faire payer les familles. Si nous ne pouvons plus faire acheter les livres par l'établissement, eh bien... nous ne le ferons plus. Avec les conséquences que cela aura sur les élèves et / ou leur famille. 

Me voici éclairée, en tout cas, merci encore !

PropPerdue
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: répartition des crédits pédagogiques ?

Message  Alomero le Sam 25 Mar 2017 - 10:41

ProfPerdue a écrit:Et pardon pour la faute dans le titre, qui fait saigner mes yeux ! Si un modérateur peut la corriger, merci d'avance !
De rien.

Pour votre affaire, les crédits globalisés apportent une réelle amélioration en termes d'utilisation de deniers publics, à condition de voir les choses à l'échelle de l'établissement et non de sa seule discipline. Ici, toutes les demandes sont satisfaites chaque année depuis que nous avons instauré ce système alors qu'auparavant certains manquaient tandis que d'autres avaient trop et il était plus difficile au chef d'établissement de faire comprendre qu'il avait parfaitement le droit de prendre aux maths pour donner au français. En collège l'avantage de la globalisation est encore plus évident avec la réforme et les EPI.

Mais bien sûr il faut mettre en place un système qui permette à chacun de faire connaître ses besoins afin que le chef d'établissement effectue des choix, si nécessaire, avec une vue d'ensemble. Et quand on met en place un nouveau système, on prévient du pourquoi et du comment, bref on communique, aptitude dont semble être singulièrement dépourvue votre cheffe d'établissement. Là je suis sûre qu'elle a paniqué au vu de la somme en se disant que si tout le monde faisait pareil, il n'y aurait bientôt plus rien. Elle n'est pas allée au bout de la démarche qui consiste à mettre tout le monde dans le même bateau.

Renseignez-vous auprès de collègues qui exercent dans des établissements où ce système fonctionne bien et revenez vers votre cheffe avec des propositions pour améliorer ce nouveau système qui a réellement plein d'avantages quand il est bien mené. Je vous dirais bien d'aller voir le ou la gestionnaire de votre établissement mais je ne sais quoi déduire du fait que notre collègue est totalement absent de vos explications.

_________________
Marquise de la Zone
avatar
Alomero
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 7973
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: répartition des crédits pédagogiques ?

Message  ProfPerdue le Sam 25 Mar 2017 - 11:01

Merci pour la réponse et la correction de la coquille.

Nous fonctionnions déjà un peu comme ça, puisque les reliquats étaient systématiquement redistribués selon les besoins / projets, et qu'en cas de projets un peu chers nous négociions entre collègues et disciplines, avec arbitrage du chef quand nécessaire. Du coup, l'idée d'un pot commun officiel aurait pu passer sans heurt. Le problème ici, vous l'avez compris, est le manque de communication. Mais il en est des chefs comme des autres corps de métier : si la plupart sont très bien ou en tout cas tout à fait corrects, certains sont... à éviter. Cependant je ne vais pas m'étendre sur le sujet : je n'étais pas venue pour me plaindre de ma cheffe, mais pour obtenir une réponse. Et je l'ai obtenue.

Merci à tous, donc !

(et pour répondre à une suggestion faite plus haut : le gestionnaire n'a délégation sur rien, en tout cas concernant les commandes et quelque soit leur montant : elles doivent toutes être validées par la cheffe. Mais nous pensions qu'elle était la seule à avoir le droit de signer les "chèques", cela ne nous "choquait" donc pas)

ProfPerdue
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: répartition des crédits pédagogiques ?

Message  L'intendant zonard le Dim 26 Mar 2017 - 13:25

1- Non seulement le CE a le droit d'agir ainsi, mais pour observer l'exécution du budget dans de nombreux EPLE et depuis longtemps, c'est extrêmement nécessaire

2- Avec ou sans globalisation des crédits AP, le CE a toujours été le seul ordonnateur, détenant l'exclusivité de la décision de la dépense publique. Si votre établissement a attendu cinq ans pour faire ce que mes établissements ont pratiqué dix ans en avance sur la réforme, alors il faut compter avec le fait que le chef a peut-être besoin de serrer la vis symboliquement pour bien faire passer ce message. Et votre projet en serait une victime pour l'exemple. Forcément c'est dommage

3- 1200 € par an pour les lettres !? Shocked Y a 4000 élèves, dans ce bahut ? Je n'ai jamais vu un tel montant, même de très loin. C'est une discipline non dépensière, ce qui d'ailleurs m'a toujours porté à être très tolérant envers toutes les demandes des littéraires, jamais importantes en montant, rarement régulières.

4- Les séries d'ouvrages, c'est bien gentil, mais est-il inéluctable d'en acheter pour 600 écus tous les ans ? Si c'est fait depuis quelques années, ça doit remplir largement une pièce entière, le stock cumulé, non ?

5- Vérifier que l'intendance attribue bien le marché d'achat de ces ouvrages dans le respect des principes de la commande publique, avec la recherche d'un tarif performant en sus d'une prestation de qualité (délais de livraison...), la proximité de la librairie étant un plus que l'on peut prendre en compte mais pas à tout prix.

6- Voir si par hasard il n'y aurait pas moyen de décrocher une subvention spécifique à ces achats de livres

Selon moi, il faut faire la démonstration que la réussite des élèves de l'établissement est conditionnée par ces lectures que votre pratique de prêt d'ouvrages favorise, sortir des chiffres sur le nombre de bouquins lus par chaque élève. Je rêve, pour ma part, de devoir acheter un peu moins de ces saletés de vidéoprojecteurs, et beaucoup plus de livres. Il faudra aussi présenter un front uni des enseignants, l'utilisation des séries d'ouvrages ne pouvant difficilement, à ces montants-là en tout cas, concerner qu'un prof sur deux. Et tant qu'on y est, si c'est inter-disciplinaire, c'est encore mieux. Pour finir, vous pourriez même demander qu'on inscrive dans le projet d'établissement que transmettre le plaisir et l'habitude de la lecture à chaque élève est un axe prioritaire.

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :


Signez le
Manifeste agile pour l'Education
avatar
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta

Nombre de messages : 14095
Age : 12
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

http://www.intendancezone.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: répartition des crédits pédagogiques ?

Message  bizarre le Lun 27 Mar 2017 - 8:38

La RCBC permet de gérer finement les crédits pédagogiques. Le pot commun est une façon de gérer (qui se passe un peu du gestionnaire et de l'ordonnateur, et bien sûr ils aiment pas trop ce qui se passe d'eux) qui pourrait résulter d'une réunion des équipes pédagogiques. Mais c'est bien le Chef qui est le décideur juridique de la gestion.

bizarre
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: répartition des crédits pédagogiques ?

Message  Dupond le Lun 27 Mar 2017 - 9:51

Je dirais même plus, le chef est un chef.

Dupond
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: répartition des crédits pédagogiques ?

Message  sexisme le Lun 27 Mar 2017 - 10:07

Ou une cheffe.

sexisme
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: répartition des crédits pédagogiques ?

Message  Initiales GM le Lun 27 Mar 2017 - 11:28

bizarre a écrit:La RCBC permet de gérer finement les crédits pédagogiques. Le pot commun est une façon de gérer (qui se passe un peu du gestionnaire et de l'ordonnateur, et bien sûr ils aiment pas trop ce qui se passe d'eux) qui pourrait résulter d'une réunion des équipes pédagogiques. Mais c'est bien le Chef qui est le décideur juridique de la gestion.
Je ne vois pas comment la réunion et les arbitrages qui pourraient en découler pourrait se tenir sans le pilotage du CE et de son adjoint gestionnaire.
Les lignes budgétaires par discipline ont longtemps laissé penser aux enseignants qu'ils avaient la main sur les dépenses, ce qui n'était déjà pas le cas. L'ordonnateur a toujours eu la décision finale.

Clairement, le pot commun permet de faire beaucoup plus de choses que les anciennes lignes budgétaires qui ne généraient que de la sclérose. Mais il est impératif de procéder au recensement des besoins de l'ensemble des équipes disciplinaires en début d'exercice, d'expliquer les éventuels arbitrages rendus (y compris savoir le dire quand une demande est parfaitement loufoque) et d'assurer d'une année sur l'autre un juste équilibre entre les disciplines lorsque toutes les demandes ne peuvent être satisfaites.
avatar
Initiales GM
**
**

Nombre de messages : 719
Date d'inscription : 05/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: répartition des crédits pédagogiques ?

Message  MG ? le Lun 27 Mar 2017 - 11:43

J'ai eu connaissance d'un petit collège où les emplois du temps des classes se faisaient la veille de la rentrée, entre profs. Cela marchait très bien, vois-tu. A une époque où un faisant fonction suffisait à diriger un petit collège. Avant le déluge de fonctionnarisme, peut-être ?

MG ?
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: répartition des crédits pédagogiques ?

Message  L'intendant zonard le Lun 27 Mar 2017 - 11:47

bizarre a écrit:Le pot commun est une façon de gérer (qui se passe un peu du gestionnaire et de l'ordonnateur, et bien sûr ils aiment pas trop ce qui se passe d'eux) qui pourrait résulter d'une réunion des équipes pédagogiques.
Effectivement, le pot commun est une pratique qui n'a pas attendu la hercébécée : je l'ai adopté en 2002 dans mon collège de l'époque, puis depuis dans les établissements dont j'ai été l'agent comptable. A chaque fois, tout le monde s'en est trouvé enchanté. L'éventuelle réunion des coordos de disciplines arbitre les achats "lourds" si l'établissement ne peut pas tous les prendre en charge dès la demande, mais pour le reste, le message passé en salle des profs devient "faites votre demande, l'argent c'est notre affaire".

Dans le concret, en AP, domaine Enseignement, je travaille avec les activités sciences dures, sciences molles, EPS, arts, CDI. Epicétou. Le montant qu'il y a sur ces différentes lignes ne concerne en rien les enseignants, ils n'ont pas besoin de les connaître pour décrire leurs besoins. Et tous les besoins sont par principe remplis dès la demande, sans "saisonnalité budgétaire", sauf exception.
MG a écrit:J'ai eu connaissance d'un petit collège où les emplois du temps des classes se faisaient la veille de la rentrée, entre profs. Cela marchait très bien, vois-tu. A une époque où un faisant fonction suffisait à diriger un petit collège. Avant le déluge de fonctionnarisme, peut-être ?
Ouééé, généralisons les collèges de 200 élèves où tout le monde est cool et de bonne humeur. Les établissements de 600 élèves en ZEP, de toutes manières, on peut les fermer, les résultats ne sont pas bons. bouffon

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :


Signez le
Manifeste agile pour l'Education
avatar
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta

Nombre de messages : 14095
Age : 12
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

http://www.intendancezone.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: répartition des crédits pédagogiques ?

Message  Initiales GM le Lun 27 Mar 2017 - 12:22

MG ? a écrit:J'ai eu connaissance d'un petit collège où les emplois du temps des classes se faisaient la veille de la rentrée, entre profs. Cela marchait très bien, vois-tu. A une époque où un faisant fonction suffisait à diriger un petit collège. Avant le déluge de fonctionnarisme, peut-être ?


Je vais suggérer à l'adjointe cette solution pour la prochaine rentrée parce que franchement, elle s'em*** pour rien pendant les vacances d'été à faire les EDT !!!
(ah on me dit dans mon oreillette, que pour 1400 lycéens dont 1000 DP et une petite centaine de profs à faire entrer au chausse pied dans une grosse cinquantaine de salles, cette solution miracle pourrait présenter de toutes petites failles...)
avatar
Initiales GM
**
**

Nombre de messages : 719
Date d'inscription : 05/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: répartition des crédits pédagogiques ?

Message  Alomero le Lun 27 Mar 2017 - 13:35

Et nul doute que ces emplois du temps étaient faits en respectant des contraintes telles que la limitation des heures de permanence régulière pour les élèves ou l'équilibre des effectifs de demi-pensionnaires entre les services. Et ce ne sont que des exemples de choix de priorités qui à mon sens ne peuvent pas dépendre d'acteurs directement impliqués et donc faisant forcément preuve de partialité au détriment des autres (élèves et non enseignants, voire collègues stagiaires ou TZR qui ramassent les "restes"). L'adjoint pédago est là pour tenter de garantir au mieux ces équilibres.

_________________
Marquise de la Zone
avatar
Alomero
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 7973
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: répartition des crédits pédagogiques ?

Message  mg ? le Lun 27 Mar 2017 - 13:57

Les petits collèges ne sont certes pas des établissements standards, ni parfaits. Ils n'ont peut-être pas besoin de tant d'administration, ce qui fausse le jugement des administratifs. Ils ont surtout l'avantage de permettre un encadrement humain dans le rapport adultes-élèves, ce qui pourrait contribuer à améliorer certaines dérives sociales qui laissent impuissants les grands établissements. Quant à généraliser quoi que ce soit, il faut d'abord savoir essayer avant ...

mg ?
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: répartition des crédits pédagogiques ?

Message  Alomero le Lun 27 Mar 2017 - 14:11

Tout le monde rêve d'établissements à taille humaine mais ce n'est pas possible dans certaines régions et cela a un coût dont on ne peut que regretter pour nos élèves qu'on ne puisse pas l'assumer mais c'est ainsi. Et nos établissements sont construits pour fonctionner sur un mode plus coopératif que collaboratif. Chacun apporte à la structure et à la réalisation de l'objectif commun en fonction de ses compétences tout autant que prérogatives. On peut travailler ensemble ainsi sans pour autant tenter de recréer un kolkhoze.

_________________
Marquise de la Zone
avatar
Alomero
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 7973
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: répartition des crédits pédagogiques ?

Message  mg? le Lun 27 Mar 2017 - 15:18

Moi je ne suis pas pressé. Et avec le temps rien n'est franchement impossible. Surtout que je ne parle pas de rêve, mais bien de rapport qualité / prix. Et du bon humain, c'est pas un mauvais investissement.

mg?
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: répartition des crédits pédagogiques ?

Message  Alomero le Lun 27 Mar 2017 - 17:35

Comme quoi, les établissements ne se ressemblent pas tous. Ici, les profs ont bien d'autres chats à fouetter et claironnent qu'on leur en demande de plus en plus et qu'ils coulent à pic. Alors il n'y a pas de risque de les voir se partager notre boulot. De plus, un petit truc me dérange dans votre raisonnement qui sous-entend que seuls les profs seraient capables d'agir pour le bien des élèves et d'intégrer de l'humain dans leurs pratiques professionnelles. En tout cas j'interprète une partie de vos propos en ce sens. Cela me froisse.

Mais bon, il se peut que bientôt nos profs doivent faire acte de bien davantage de présence. Nul doute que lorsqu'on aura supprimé les postes de vie scolaire et d’administratifs pour leur permettre de s'occuper de ces tâches, qui plus est mieux que nous, ils seront ravis et les élèves y trouveront leur compte. C'est le cas, entre autres pays, en Allemagne. Cet exemple ne vous convainc pas ? Comme quoi les exemples, on leur fait dire ce qu'on veut. Il en va aussi des statistiques à manier avec prudence.

_________________
Marquise de la Zone
avatar
Alomero
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 7973
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: répartition des crédits pédagogiques ?

Message  Initiales GM le Lun 27 Mar 2017 - 17:59

Alomero, tu parles d'or, j'adore te lire... Very Happy  (sur ce sujet comme sur bien d'autres).
avatar
Initiales GM
**
**

Nombre de messages : 719
Date d'inscription : 05/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: répartition des crédits pédagogiques ?

Message  mg? le Mar 28 Mar 2017 - 10:16

OK, Alomero est clair. De toute façon ce fil a un peu dévié. Quand je suis entré à l'EN, vers 30ans, j'ai trouvé, à tort ou raison, qu'il y avait 50% d'enseignement et 50% de "garderie", dans un collège. Maintenant je tends à penser que le coté "garderie" n'est pas vraiment assumé (sauf pour le SRH). La problématique ne me semble plus d'accueuillir brusquement plein d'élèves (structure actuelle efficace) mais plus profonde (du quantitatif à l'éducatif ?) ...

mg?
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: répartition des crédits pédagogiques ?

Message  cocobeloeil le Mar 28 Mar 2017 - 16:25

Juste pour revenir à la demande d'achat de séries de livres, je traite ces demandes comme des demandes de manuels scolaires et ils sont enregistrés dans le fonds documentaire du CDI. J'espère qu'ils ne sont pas donnés aux élèves à la fin de la lecture. Car clairement les budgets actuels ne le permettent pas. Sinon, il faut  les inscrire sur les listes de fournitures scolaires et voir avec les fonds sociaux en cas de difficultés.
avatar
cocobeloeil
*
*

Nombre de messages : 297
Localisation : far far away
Date d'inscription : 12/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: répartition des crédits pédagogiques ?

Message  Alomero le Mar 28 Mar 2017 - 19:32

Initiales GM a écrit:Alomero, tu parles d'or, j'adore te lire... Very Happy  (sur ce sujet comme sur bien d'autres).
Plaisir partagé à te lire également Wink

_________________
Marquise de la Zone
avatar
Alomero
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 7973
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum