Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

Découverte de la fonction

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Découverte de la fonction

Message  entropie le Ven 17 Mar 2017 - 16:38

Il y a des SAENES qui sont gestionnaires mais ce n'est pas forcément la majorité. La difficulté est que tu connaîtras ton poste au dernier moment (tu n'auras alors pas le choix : tu le prends ou tu perds le bénéfice du concours ou reclassement). Tu n'as pas la possibilité de rencontrer un conseiller carrière au rectorat afin de faire le point ?

entropie
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2677
Date d'inscription : 18/04/2006

http://www.viedemerde.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la fonction

Message  Marionnette le Ven 17 Mar 2017 - 16:47

entropie a écrit:Il y a des SAENES qui sont gestionnaires mais ce n'est pas forcément la majorité. La difficulté est que tu connaîtras ton poste au dernier moment (tu n'auras alors pas le choix : tu le prends ou tu perds le bénéfice du concours ou reclassement). Tu n'as pas la possibilité de rencontrer un conseiller carrière au rectorat afin de faire le point ?
Oui, je sais bien, c'est pour ça que je ne veux pas me faire trop d'illusions. Les conseillers carrière sont joignables par téléphone, pour dire et redire que notre seule option est de passer des concours administratifs ou d'avoir un projet en béton pour passer dans le privé. Ce qui m'arrangeait bien jusqu'alors, puisque j'ai déjà baigné dans le bain de la gestion et que ça m'attire. Bon, après tout, je vais tenter, depuis le temps que je révise... Et si jamais je le décroche et qu'on me propose un poste de gestionnaire, je laisserai ma place à quelqu'un d'autre qui sera bienheureux.

Marionnette
.
.

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 05/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la fonction

Message  entropie le Ven 17 Mar 2017 - 16:55

Tu peux aussi tenter et serrer les dents si tu es positionnée sur une gestion matérielle, en attendant d'avoir une mutation sur un poste qui correspondrait plus à tes attentes pro et perso (secrétariat d'intendance pour être dans le milieu de la gestion sans être en responsabilité directe).

_________________
The end is nigh
avatar
entropie
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2677
Age : 38
Localisation : Juste derrière toi
Date d'inscription : 18/04/2006

http://www.viedemerde.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la fonction

Message  Alomero le Ven 17 Mar 2017 - 16:57

Marionnette a écrit:De ce que j'ai cru comprendre, les postes de SAENES sont majoritairement des postes de gestionnaires, aussi je ne me vois pas tenter le concours si je risque fort de me retrouver en qualité de gestionnaire et donc, de ne pas compter mes heures, comme instit.
Je n'ai aucun élément d'information sur cette proportion et elle m'étonne. Si le risque d'être affectée sur un tel poste suite à une réussite au concours n'est pas nul, je ne sais pas s'il est aussi important que cela. Il y a chaque année des postes qui restent à pourvoir après le mouvement en services déconcentrés ou même en établissements au secrétariat d'un chef d'établissement ou au secrétariat d'intendance. Et là les contraintes liées aux responsabilités ne sont effectivement plus les mêmes.

Je ne me suis jamais auto-censurée lors des concours, j'ai toujours essayé en acceptant d'avance l'idée qu'en cas de réussite suivie d'une affectation non conforme à mes souhaits professionnels et/ou compatible avec ma vie privée, je choisirais de renoncer au bénéfice du concours plutôt que de me contraindre à vivre ce qui relèverait pour moi de l'intenable. Cet état d'esprit, doublé d'une certaine dose de chance en ce qui concerne les affectations, m'a permis d'avancer professionnellement. C'est une option que certains se refusent à envisager car cela suppose de peut-être sacrifier un résultat dans lequel on s'était beaucoup investi, à vous de voir si cela vous conviendrait ou non.

De plus, n'y a-t-il pas de possibilité de reclassement dans votre cas avec possibilité d'obtenir un regard bienveillant de l'autorité chargée de l'affectation afin d'éviter les postes casse-g... ? Une affectation ciblée sur un poste en secrétariat d'intendance vous permettra d'apprendre à connaître le métier sans en subir les conséquences les plus lourdes et vous pourrez prendre le temps de réfléchir à votre avenir professionnel plus sereinement et en meilleure connaissance de cause. Une année d'observation sur ce genre de poste est parfois proposée et si le résultat est valable, le reclassement et une affectation sont prononcés.

Marionnette a écrit:Quid du "avatar de Marionnette" ? Je n'ai pas bien saisi ! Je suis nouvelle sur ce forum, je découvre et fais des recherches, qui m'ont amenées au post de coco374, que je ne connais aucunement.
Dont acte, de toute façon c'est votre droit et ce ne sont pas les Clones ou les Barbatrucs qui me contrediront Very Happy

_________________
Marquise de la Zone
avatar
Alomero
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 8085
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la fonction

Message  L'intendant zonard le Ven 17 Mar 2017 - 23:02

Marionnette, avec le caractère que tu décris, dans l'intendance t'es foutue d'avance. Ta seule chance serait de décrocher un poste (logé pour que ça vaille la peine) de SAENES en intendance mais pas gestionnaire. Au moins au début.

Mais, avec une licence en gestion, il me semble qu'il te faut tester un passage en enseignement secondaire. Dans le professionnel et le technologique, tu as des chances pas négligeables d'être embauchée. Il faudrait que tu te débrouilles pour avoir un entretien avec un IPR de la spécialité, à la fois pour savoir s'il y a du recrutement et pour t'évaluer dans la mission.

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :


Signez le
Manifeste agile pour l'Education
avatar
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta

Nombre de messages : 14197
Age : 12
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

http://www.intendancezone.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la fonction

Message  Syrielle5210 le Dim 19 Mar 2017 - 10:29

néthou a écrit:
Marionnette a écrit:Ma colère ne vient pas de mon burn-out, elle a toujours été aussitôt qu'on évoque à quel point les instits sont des glandeurs, alors que j'ai rarement vu un métier où une personne ayant de la conscience professionnelle pouvait travailler autant.
Merci pour vos encouragements et éclairages. Malheureusement, avec ma licence de gestion, je ne vois pas tellement quoi faire d'autre.
Personne n'a écrit dans ce sujet que les instits sont des glandeurs, juste que le volume de travail hebdomadaire personnel que vous évoquez paraît énorme. Sans doute à tort, puisque vous évoquez un burn-out consécutif à ce rythme.
Vous vous insurgez également sur la remise en question ici faite de ce que vous décrivez ("remettre en question mes dires, c'est fou !"), mais vous évaluez vous-même le travail d'un prof du secondaire en vous appuyant sur les "dires" d'une collègue qui s'y est reconvertie. Croire -ou ne pas croire- les "dires" de quelqu'un, c'est toujours se fonder sur une appréciation subjective. Accordez donc à nos collègues le bénéfice de ce doute.

Marionnette, je tiens à préciser que jamais je me permettrais de dire que les instit ou profs ne font rien ou sont des glandeurs, j'admire même leur courage face aux élèves. Moi ce qui m'a effaré c est le nombre d'heures que vous avez décrit (je me suis dit mais c'est pas possible... et il est vrai que je n'imaginais pas votre situation réelle, mais j'ai pensé : elle se tue à la tâche et ça pour ce que j'ai vécu, je me suis laisser emporter surement). Je comprends mieux vu vos dires votre souci. Il ne s'agissait nullement de vous froisser. Mea culpa si je vous ai heurté, ce n'était pas mon intention de base mais j'étais si choquée.

J'ai fait moi-même cette erreur, mais en tant que gestionnaire, à une époque (d'ailleurs, merci au forum où on m'avait soutenu). Le perfectionnisme est un vrai poison pour la personne. Je ne dis pas qu'il ne faut pas être consciencieux et investi dans son travail mais il y a des limites à tout, et là vous les avez dépassé largement. Ce que je vais dire va sans doute vous choquez mais pensez à vous, à votre vie personnelle aussi. Prenez soin de vous. Vous reconvertir n'est pas une mauvaise solution mais attention, comme l'ont mentionné des collègues, je pense que gestionnaire n'est pas une très bonne idée au vu de votre état, de votre tempérament... Je vous garantis que gestionnaire pour un perfectionniste c'est l'enfer. Je l'ai été et ça a fait du dégât mais après, j'ai réussi à changer avec du temps, de l'aide... et je suis toujours gestionnaire. Donc, vous pouvez y arriver aussi mais il va falloir faire le nécessaire avant. Bon courage et surtout ne rester pas dans cette situation.


Dernière édition par Syrielle5210 le Dim 19 Mar 2017 - 15:13, édité 1 fois
avatar
Syrielle5210
*
*

Nombre de messages : 200
Date d'inscription : 14/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la fonction

Message  Bozinchu le Dim 19 Mar 2017 - 15:07

puisque j'ai été un peu mis en cause, je vais répondre..
quand on arrive à de tels horaires pour un poste de professeurs des écoles c'est un manque évident de compétence et non de sérieux
j'ai connu une GM d'un ER de 500 élèves qui arrivait le matin à 7h et qui partait le soir à 21h.
Et qui n'arrivait pas à s'en sortir..
Quand je parlais de ces horaires à d'autres collègues, personne n'a loué le professionnalisme ou le sérieux de la GM.
Mais tout le monde a souligné l'incompétence certaine...

_________________
Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations : Judas par exemple avait des amis irréprochables

Cherche et tu trouveras Luc, Chap. 11: «…Car quiconque demande reçoit, qui cherche trouve ».

VOTEZ POUR MOI
avatar
Bozinchu
Veille JO
Veille JO

Nombre de messages : 17536
Age : 48
Localisation : Bastia
Date d'inscription : 23/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la fonction

Message  Astrolabe le Dim 19 Mar 2017 - 20:02

Bozinchu a écrit:puisque j'ai été un peu mis en cause, je vais répondre..
quand on arrive à de tels horaires pour un poste de professeurs des écoles c'est un manque évident de compétence et non de sérieux
j'ai connu une GM d'un ER de 500 élèves qui arrivait le matin à 7h et qui partait le soir à 21h.
Et qui n'arrivait pas à s'en sortir..
Quand je parlais de ces horaires à d'autres collègues, personne n'a loué le professionnalisme ou le sérieux de la GM.
Mais tout le monde a souligné l'incompétence certaine...


Bon, si c'est la première année, voire la deuxième, où il faut à la fois assurer et s'imposer, 7 h - 21 h, cela peut s'admettre. Chacun n'a pas la même histoire ni les mêmes atouts pour faire face. Ensuite si cela dure et perdure, perdu peut-être est le pari.  Même si l'on n'oublie pas que d'un endroit à l'autre, il n'y a pas les mêmes attentes, les mêmes (absences de) soutiens, les mêmes (absences de) chausse-trappes.
Mais à la troisième année, si cela reste la norme, 7 h - 21 h, Boz' a raison.

Corrections orthographiques après la contribution infra de Boz'

As .


Dernière édition par Astrolabe le Dim 19 Mar 2017 - 22:12, édité 1 fois
avatar
Astrolabe
*
*

Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 26/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la fonction

Message  Bozinchu le Dim 19 Mar 2017 - 20:36

Je parle d'un gestionnaire qui avait 15 ans d'ancienneté dans le grade et 7 ans sur le poste...

_________________
Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations : Judas par exemple avait des amis irréprochables

Cherche et tu trouveras Luc, Chap. 11: «…Car quiconque demande reçoit, qui cherche trouve ».

VOTEZ POUR MOI
avatar
Bozinchu
Veille JO
Veille JO

Nombre de messages : 17536
Age : 48
Localisation : Bastia
Date d'inscription : 23/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la fonction

Message  Astrolabe le Dim 19 Mar 2017 - 22:31

Bozinchu a écrit:Je parle d'un gestionnaire qui avait 15 ans d'ancienneté dans le grade et 7 ans sur le poste...

Là, tu m'épates. Heureusement que je n'ai pas parié un kopeck.

Rien à voir,
c'est quoi ce truc ? Cliquer ici
.

L'ex-Grand Hôtel Continental, à Ajaccio, est le siège actuel de la Collectivité territoriale de Corse qui abrite l'Assemblée de Corse
.
Pas obligé de répondre, c'est Educ.nat mais pas intendance, même si tendance, peut-être, chez les instigateurs. Mais même pas sûr.

As .
avatar
Astrolabe
*
*

Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 26/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la fonction

Message  Bozinchu le Dim 19 Mar 2017 - 23:51

Le rectorat c'est même fendu d'un courriel dans l'après midi
Un dimanche à 17h09
C'est que ça a du bouger dans le landerneau...
Mais bon, je n'ai rien à dire de particulier..

_________________
Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations : Judas par exemple avait des amis irréprochables

Cherche et tu trouveras Luc, Chap. 11: «…Car quiconque demande reçoit, qui cherche trouve ».

VOTEZ POUR MOI
avatar
Bozinchu
Veille JO
Veille JO

Nombre de messages : 17536
Age : 48
Localisation : Bastia
Date d'inscription : 23/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la fonction

Message  Astrolabe le Lun 20 Mar 2017 - 0:28

Bozinchu a écrit:Le rectorat c'est même fendu d'un courriel dans l'après midi
Un dimanche à 17h09
C'est que ça a du bouger dans le landerneau...
Mais bon, je n'ai rien à dire de particulier..

Merci. :-)

As .
avatar
Astrolabe
*
*

Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 26/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la fonction

Message  Aloyse le Lun 20 Mar 2017 - 11:40

Bonjour à tous,

Je me permets de répondre. Je découvre ce forum, actuellement enseignante, aussi arrêtée pour burn-out et j'ai effectivement connu des heures à n'en plus finir. Perfectionniste, et trop, cela a empiété sur ma vie privée et ma santé. Néanmoins, j'avance, avec une thérapie, l'arrêt, du soutien, de nouveaux projets. En effet, au cours de mes études j'ai hésité entre devenir professeur des écoles et viser des fonctions administratives type SAENES. J'ai construit mon parcours durant la licence avec des options selon les deux envies. Puis il m'a fallu me décider, j'ai opté pour l'enseignement. En plus du burn out, cela a révélé un petit soucis bien silencieux jusque là, je m'en sors avec une RQTH. Bref, ce joli mélange psychique et physique a donné naissance à cet arrêt, à forcément une remise en question. Et comme durant les années d'enseignement continuait de me trotter l'idée de l'administration, j'ai "profité" de cet arrêt pour me pencher davantage sur la question.
J'ai pu découvrir le travail en inspection académique, et j'ai fait la demande pour faire de même en EPLE. On m'a parlé d'un détachement, a priori sur du secrétariat d'intendance, afin de vraiment découvrir tout cela en profondeur, et à l'issue de cela, de confirmer ou non ce projet de reconversion.
Je souhaite souligner que mon temps de travail énorme (60 à 70h par semaine) n'était pas une question de compétences, inspecteurs et conseillers pédagogiques ont toujours été très gratifiants sur la qualité de mon travail, mais véritablement une question de perfectionnisme (et finalement de raté quant à ma place dans une classe avec toutes ces réunions parents, collègues, gérer toutes ces individualités, préparer, corriger ...). Bref, je voulais juste toujours faire mieux, persuadée qu'il y avait toujours mieux, et probablement. Mais, la thérapie, le recul, la découverte d'une partie de l'administration m'ont permis de revenir sur terre : être perfectionniste oui, mais pas trop, et dans sa vie privée aussi c'est pas mal. J'ai découvert que l'on peut bien faire son travail, l'apprécier, sans pour autant ne pas avoir de loisirs, de sorties, de moments de plaisirs, une vie quoi !
Je pense que l'on peut évoluer, apprendre des embûches sur son parcours, de ses erreurs. Cela demande du temps, du travail sur soi, et accepter qu'on ne peut pas tout maîtriser. Il faut aussi faire le pour et le contre des différentes options que l'on envisage. Et comme certains l'ont souligné, fuir pour fuir sans réaliser précisément où l'on va, c'est hasardeux et cela comporte des risques.
Je suis évidemment à l'écoute de tout retour, de tout conseil ou remarque.

Belle journée à tous Smile

Aloyse
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la fonction

Message  Marionnette le Mar 21 Mar 2017 - 15:42

L'intendant zonard a écrit:Marionnette, avec le caractère que tu décris, dans l'intendance t'es foutue d'avance. Ta seule chance serait de décrocher un poste (logé pour que ça vaille la peine) de SAENES en intendance mais pas gestionnaire. Au moins au début.

Mais, avec une licence en gestion, il me semble qu'il te faut tester un passage en enseignement secondaire. Dans le professionnel et le technologique, tu as des chances pas négligeables d'être embauchée. Il faudrait que tu te débrouilles pour avoir un entretien avec un IPR de la spécialité, à la fois pour savoir s'il y a du recrutement et pour t'évaluer dans la mission.
Je vais bien voir au concours, si jamais je suis admissible, quels postes sont proposés...

Alomero a écrit:
De plus, n'y a-t-il pas de possibilité de reclassement dans votre cas avec possibilité d'obtenir un regard bienveillant de l'autorité chargée de l'affectation afin d'éviter les postes casse-g... ? Une affectation ciblée sur un poste en secrétariat d'intendance vous permettra d'apprendre à connaître le métier sans en subir les conséquences les plus lourdes et vous pourrez prendre le temps de réfléchir à votre avenir professionnel plus sereinement et en meilleure connaissance de cause. Une année d'observation sur ce genre de poste est parfois proposée et si le résultat est valable, le reclassement et une affectation sont prononcés.
On m'a parlé de reclassement à la médecine des personnels, mais apparemment ce n'est pas accepté facilement. Il faut déjà avoir épuisé ses droits à congés longs, et encore...

@Cyrielle5210 : Pas de souci, je me suis emportée parce que tout le monde ici semblait avoir des idées reçues sur les profs, mais qu'importe, tant que le débat est ouvert.

@Bozinchu : Euh... En fait je crois que tu cherches à me froisser mais que tu n'y arriveras pas, car mes rapports de visite de conseillère pédagogique sont très bons. Seulement, on nous demande énormément. Je me souviens même de l'inspecteur lors de ma réunion de stagiaire, qui nous disait ne dormir que quelques heures par nuit au début, selon lui c'était "ça" être un vrai. Il y a aussi une différence entre préparer une classe de petite section et un double niveau CE2-CM2. Bref, je sais que je ne suis pas seule, j'ai énormément de collègues qui pensent à la démission car ce métier empiète trop sur leur vie privée, mais ne franchissent pas le cap parce que c'est totalement bouché.
Je ne suis pas sous-doué, comme tu le supposes, mais "juste" très perfectionniste. Oui, je fais mes deux fiches de prep par jour, mon cahier journal, mes progressions, mes programmations, des recherches sur la pédagogie pour m'améliorer, de la différenciation, j'en passe. Je ne suis pas sous douée, mais consciencieuse, point.

@Aloyse : merci, je me sens moins seule ! Parviens-tu vraiment à gérer la surcharge de travail désormais, dans ton nouveau travail ?


Dernière édition par Marionnette le Mar 21 Mar 2017 - 15:51, édité 3 fois

Marionnette
.
.

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 05/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la fonction

Message  JaneLyne le Mar 21 Mar 2017 - 15:46

Marionnette a écrit:
L'intendant zonard a écrit:Marionnette, avec le caractère que tu décris, dans l'intendance t'es foutue d'avance. Ta seule chance serait de décrocher un poste (logé pour que ça vaille la peine) de SAENES en intendance mais pas gestionnaire. Au moins au début.

Mais, avec une licence en gestion, il me semble qu'il te faut tester un passage en enseignement secondaire. Dans le professionnel et le technologique, tu as des chances pas négligeables d'être embauchée. Il faudrait que tu te débrouilles pour avoir un entretien avec un IPR de la spécialité, à la fois pour savoir s'il y a du recrutement et pour t'évaluer dans la mission.
Je vais bien voir au concours, si jamais je suis admissible, quels postes sont proposés...

Alomero a écrit:
De plus, n'y a-t-il pas de possibilité de reclassement dans votre cas avec possibilité d'obtenir un regard bienveillant de l'autorité chargée de l'affectation afin d'éviter les postes casse-g... ? Une affectation ciblée sur un poste en secrétariat d'intendance vous permettra d'apprendre à connaître le métier sans en subir les conséquences les plus lourdes et vous pourrez prendre le temps de réfléchir à votre avenir professionnel plus sereinement et en meilleure connaissance de cause. Une année d'observation sur ce genre de poste est parfois proposée et si le résultat est valable, le reclassement et une affectation sont prononcés.
On m'a parlé de reclassement à la médecine des personnels, mais apparemment ce n'est pas accepté facilement. Il faut déjà avoir épuisé ses droits à congés longs, et encore...

Cela dépend des endroits pour le reclassement. Pour certains départements, justement ils pensent qu'épuiser ses droits n'est pas forcément le plus judicieux, car on ne sait pas ce qu'il peut arriver par la suite. Certains sont très rigides au niveau de ces procédures par contre, c'est vrai aussi. Renseigne-toi précisément auprès de l'assistante sociale, médecin de prévention, syndicats, cellule mobilité carrière, etc. Après, de manière générale, les personnes étant avancées dans la carrière ont moins de "chance" d'obtenir un reclassement pour un autre emploi qu'une personne en début ou milieu de carrière.

Concernant la liste de postes, elle n'est par contre généralement connue qu'après l'admission.
avatar
JaneLyne
.
.

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 20/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la fonction

Message  Marionnette le Mar 21 Mar 2017 - 17:45

Merci pour ta réponse JaneLyne. Je vais me rapprocher du médecin des personnels.

Marionnette
.
.

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 05/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la fonction

Message  L'intendant zonard le Mar 21 Mar 2017 - 22:18

Marionnette a écrit:
Alomero a écrit:De plus, n'y a-t-il pas de possibilité de reclassement dans votre cas avec possibilité d'obtenir un regard bienveillant de l'autorité chargée de l'affectation afin d'éviter les postes casse-g... ? Une affectation ciblée sur un poste en secrétariat d'intendance vous permettra d'apprendre à connaître le métier sans en subir les conséquences les plus lourdes et vous pourrez prendre le temps de réfléchir à votre avenir professionnel plus sereinement et en meilleure connaissance de cause. Une année d'observation sur ce genre de poste est parfois proposée et si le résultat est valable, le reclassement et une affectation sont prononcés.
On m'a parlé de reclassement à la médecine des personnels, mais apparemment ce n'est pas accepté facilement. Il faut déjà avoir épuisé ses droits à congés longs, et encore...
Ce que j'observe dans l'académie de la Zone : les enseignants (PE ou du secondaire) qui souhaitent s'éloigner des élèves sont relativement les bienvenus pour un tour d'observation dans les services académiques et/ou les intendances, mais sans statut stable. On retrouve les mêmes devant passer le terriblement difficile concours interne d'attaché, et malgré leurs qualités "scolaires" qui leur donnent une longueur d'avance, la très grande majorité s'y casse les dents. Je recommande donc vivement, à ceux qui peuvent envisager de partir faire le mariole huit mois à l'autre bout du pays, de passer les IRA.

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :


Signez le
Manifeste agile pour l'Education
avatar
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta

Nombre de messages : 14197
Age : 12
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

http://www.intendancezone.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la fonction

Message  Grip'sou le Mer 22 Mar 2017 - 13:40

Marionnette a écrit:On m'a parlé de reclassement à la médecine des personnels, mais apparemment ce n'est pas accepté facilement. Il faut déjà avoir épuisé ses droits à congés longs, et encore...

Ca dépend des académies. Dans la mienne, cela se fait, et j'ai une bonne amie qui est maintenant attachée sur un poste non gestionnaire dans une agence comptable qui a été PE une douzaine d'années. Elle a voulu changer d'horizon, sans que cela soit en rapport avec la charge de travail d'ailleurs mais plutôt un sentiment de tourner en rond, et a préparé une reconversion avec le Rectorat. Elle a eu une année de préparation aux concours, stages d'observations dans une agence comptable ... Au bout du compte, elle n'a pas eu le concours des IRA ou l'interne, mais a été détachée directement dans le corps des attachés. Elle n'était cependant pas réfractaire à l'idée d'encadrer du personnel.

Pour le temps de travail des PE, on a tous des contre exemples. Je pourrais te dire le temps, infime par rapport à ce que tu décris, que passe mon conjoint sur ses prépas, et pourtant avec du double ou triple niveau en REP, mais ça ne changera rien. Je pense, et je ne le dis pas pour t'agresser, que c'est ton rapport temps privé - temps professionnel que tu dois revoir, et ce qu'elle que soit ton futur poste.

Bonne continuation.

Grip'sou
.
.

Nombre de messages : 98
Age : 37
Date d'inscription : 27/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la fonction

Message  JaneLyne le Mer 22 Mar 2017 - 14:56

Grip'sou a écrit:
Marionnette a écrit:On m'a parlé de reclassement à la médecine des personnels, mais apparemment ce n'est pas accepté facilement. Il faut déjà avoir épuisé ses droits à congés longs, et encore...

Ca dépend des académies. Dans la mienne, cela se fait, et j'ai une bonne amie qui est maintenant attachée sur un poste non gestionnaire dans une agence comptable qui a été PE une douzaine d'années. Elle a voulu changer d'horizon, sans que cela soit en rapport avec la charge de travail d'ailleurs mais plutôt un sentiment de tourner en rond, et a préparé une reconversion avec le Rectorat. Elle a eu une année de préparation aux concours, stages d'observations dans une agence comptable ... Au bout du compte, elle n'a pas eu le concours des IRA ou l'interne, mais a été détachée directement dans le corps des attachés. Elle n'était cependant pas réfractaire à l'idée d'encadrer du personnel.

Pour le temps de travail des PE, on a tous des contre exemples. Je pourrais te dire le temps, infime par rapport à ce que tu décris, que passe mon conjoint sur ses prépas, et pourtant avec du double ou triple niveau en REP, mais ça ne changera rien. Je pense, et je ne le dis pas pour t'agresser, que c'est ton rapport temps privé - temps professionnel que tu dois revoir, et ce qu'elle que soit ton futur poste.

Bonne continuation.

Je suis assez d'accord sur un travail sur la place du travail justement, ce n'est pas un sacerdoce. Mais ce n'est pas toujours simple, quand on est perfectionniste, de faire la part des choses, de cloisonner. Pour certains, un emploi avec horaires de bureau aide vraiment, c'est une réalité. Faut-il encore le faire avec un certain intérêt et pas seulement parce que ce travail ne nécessite pas de passer tout son temps perso dessus.
avatar
JaneLyne
.
.

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 20/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum