Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

affectation suite à arrêt maladie

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

affectation suite à arrêt maladie

Message  Questionnements le Ven 24 Fév 2017 - 20:15

Bonsoir,
Je voudrais savoir si quelqu'un sait commence se passe une reprise de poste après arrêt maladie de longue durée. Comment, sur quel poste, et  où le rectorat vous affecte t'il ? quelqu'un en a t'il déjà fait l'expérience ?

Questionnements
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: affectation suite à arrêt maladie

Message  Fantômas le Sam 25 Fév 2017 - 10:42

Bonjour. Sauf erreur de ma part, le personnel en congés de longue maladie (CLM) reste titulaire de son poste : son poste est généralement compensé par un contractuel.

En congés longue durée (CLD), l'administration est fondée me semble-t-il à remplacer le fonctionnaire, ce dernier perdant le bénéfice de son poste. Ceci n'est toutefois pas une obligation... À voir comment votre poste a été remplacé...

Le comité médical doit se prononcer à l'issue du CLD pour faire des recommandations sur les conditions de réintégration et peut à nouveau se prononcer tous les 3 à 6 mois si des aménagements spécifiques ont été mis en place.

L'administration fait généralement tout pour faciliter et aider le retour. On peut penser au temps partiel ou à l'affection de l'agent en surnombre dans un service ou un établissement. 

On ne peut que vous conseiller de vous rapprocher de vos syndicats car votre affectation sera évoquée en CAPA : vos commissaires paritaires pourront notamment vous informer au sujet de la priorité donnée à l'affection des retours de CLD. Ici, ces retours sont prioritaires sur l'ensemble du mouvement, mais rien ne me permet de l'affirmer pour ailleurs.
avatar
Fantômas
*
*

Nombre de messages : 300
Date d'inscription : 29/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: affectation suite à arrêt maladie

Message  Questionnements le Sam 25 Fév 2017 - 11:42

Merci Fantomas pour votre réponse. Mais sur un plan géographique, est-il possible que le rectorat vous affecte à l'autre bout de l' académie suite à votre reprise à temps partiel thérapeutique ? ( donc très loin de chez vous).

Questionnements
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: affectation suite à arrêt maladie

Message  HélèneLSM le Sam 25 Fév 2017 - 12:49

Juste pour info, l' Education nationale ne facilite pas vraiment  les retours après un congé ( quel qu'il soit) . La DRH  a plutôt tendance à casser les gens, à les détruire, à être une machine à broyer ( en tous les cas pour les profs). Après pour les administratifs, comme vous faites partie du système, peut-être que l'Education nationale vous ménage...bof.... c'est à vérifier...

HélèneLSM
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: affectation suite à arrêt maladie

Message  Bozinchu le Sam 25 Fév 2017 - 12:59

Et bien sûr cette affirmation est fondée sur des faits précis et certains....

_________________
Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations : Judas par exemple avait des amis irréprochables

Cherche et tu trouveras Luc, Chap. 11: «…Car quiconque demande reçoit, qui cherche trouve ».

VOTEZ POUR MOI
avatar
Bozinchu
Veille JO
Veille JO

Nombre de messages : 17103
Age : 48
Localisation : Bastia
Date d'inscription : 23/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: affectation suite à arrêt maladie

Message  Fantômas le Sam 25 Fév 2017 - 13:41

Questionnements a écrit:Merci Fantomas pour votre réponse. Mais sur un plan géographique, est-il possible que le rectorat vous affecte à l'autre bout de l' académie suite à votre reprise à temps partiel thérapeutique ? ( donc très loin de chez vous).
Tous les rectorats sont contraints par la cartographie des emplois : certaines zones de votre académie sont sans doute plus ou moins demandées, avec un taux de pression plus ou moins important nous dirons. Certaines académies sont plus ou moins déficitaires : très grossièrement, les académies de la moitié nord ont plus de difficultés à pourvoir les postes vacants par des titulaires, dans ces académies, la marge de manœuvre du rectorat sera plus large et il sera d'autant plus facile de vous nommer dans la zone géographique que vous envisagez.

Je ne pense pas que les services académiques cassent des fonctionnaires pour le plaisir... Ce serait idiot et contre-productif... J'ai toujours constaté le contraire : les services académiques sont généralement à l'écoute...

Concernant votre situation, je pense que la comité médical aura sans doute à cœur d'indiquer qu'il ne faut pas que vous avez à vous déplacer quotidiennement plus que de raison. J'imagine aussi que vous avez aussi un protocole de soins ou du moins de suivi qui vous impose de ne pas trop vous éloigner...

Pourquoi ne pas essayer de prendre rendez vous avec le médecin conseil ? Il y a aussi un service d'assistance sociale qui pourrait vous aiguiller éventuellement... Vous pouvez prendre contact directement avec la DRH de votre académie. Je vous conseille également d'écrire directement au Recteur (en RAR avec un double adressé à votre syndicat favori ou même à tous...). Vous pouvez aussi très simplement demander à votre médecin généraliste qu'il argumente sur la nécessité que vous restiez proche de votre domicile : ce document pouvant être joint utilement à votre courrier à l'adresse du recteur...

Je ne connais pas votre situation personnelle mais peut-être êtes-vous dans une situation qui ouvrirait droit à l'obligation d'emploi...

Les syndicats ont généralement beaucoup d'éléments quant à la vacance de tel ou tel poste : leur demander de l'aide pourrait vous aider. Ils pourraient avoir une démarche proactive et soulever votre situation avant les CAPA... (Mais faites vite, la date des CAPA se rapproche à grands pas...)

Tentez d'actionner tous ces leviers : à coup sûr, vous obtiendrez des réponses plus précises que ne le permet ce forum... Et vous ne resterez pas seul(e) avec toutes ces interrogations génératrices sans doute d'un certain stress...

Je vous souhaite bon courage!  Very Happy
avatar
Fantômas
*
*

Nombre de messages : 300
Date d'inscription : 29/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: affectation suite à arrêt maladie

Message  RETU le Sam 25 Fév 2017 - 16:01

Une perle ce Fantomas !!! Idea
avatar
RETU
*****
*****

Nombre de messages : 3117
Date d'inscription : 20/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: affectation suite à arrêt maladie

Message  Questionnements le Sam 25 Fév 2017 - 17:28

Merci Fantomas pour votre réponse complémentaire éclairante et pleine de bienveillance.
J'ai suivi un certain nombre de conseils que vous donnez. Malheureusement, la réalité que je vis actuellement, n'est pas celle que vous décrivez comme possible, mais  digne de Kafka et d’un régime stalinien ( affecté à l’autre bout de l’ académie du jour au lendemain lors d’une reprise suite à arrêt maladie). Aujourd’hui, après avoir été malade, reprendre un poste n’est pas vu sous un bon œil par l’administration (du moins dans mon académie déficitaire au nord de la région parisienne) : pour la direction des ressources humaines vous avez été improductif pendant un certain nombre de mois/ d’années et vous lui avez coûté cher ( cf instauration du new public management et redressement budgétaire de l’ Etat). Vous êtes l’homme/la femme à abattre…
Vous avez intérêt à avoir le coeur et les reins extrêmement solides au moment de reprendre suite à un CLD. 

Questionnements
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: affectation suite à arrêt maladie

Message  Maudinou le Dim 26 Fév 2017 - 16:58

le CNRPE (dispositif MGEN/MEN) ne peut pas vous aider ?
avatar
Maudinou
***
***

Nombre de messages : 1754
Localisation : dans le local archives
Date d'inscription : 17/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: affectation suite à arrêt maladie

Message  pippinette le Lun 27 Fév 2017 - 12:40

Alors apres cld non, le poste n'est pas gardé. 
Pour les professeur ils peuvent participer au mouvement, reste à savoir si c'est la meme chose pour une personne administrative.
avatar
pippinette
.
.

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 08/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: affectation suite à arrêt maladie

Message  L'intendant zonard le Lun 27 Fév 2017 - 13:26

Le mouvement, c'est pour septembre. D'ici-là, il faut trouver un poste vacant, qui plus est spécifiquement en mi-temps. Le rectorat fait ce qu'il peut. Parfois on peut organiser des chaises musicales avec un contractuel que cela ne démotivera pas, mais c'est rare.

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :


Rejoignez http://www.espaceple.org !
avatar
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta

Nombre de messages : 13496
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

http://www.intendancezone.net

Revenir en haut Aller en bas

atrf labo en reprise cld

Message  abdo Hier à 15:18

bonjour,
je suis aussi en reprise après cld ,en double ds mon etablissement et à 1H15 de transport en commun ; je n'ai meme pas le droit de me plaindre ,
le service du personnel du rectorat m' a convoquée pr me dire de changer d'attitude..

ils me  cassent encore au retour de cld et me préviennent que je n'ai plus droit au cld , que je dois désormais prendre des CMO  ;
ce que je fais evidemment de tps en tps tellement la situation de travail est insupportable :

2H de trvail maxi/jr pr 8H de presence , qu'on me dit obligatoire pr etre payée 100%!!
c'est une mise au placard de fin de carrière qui devrait durer encore 5 ans

la société française  est bien malade.....

abdo
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: affectation suite à arrêt maladie

Message  rtl Hier à 15:46

La situation peut se débloquer par vous-même : effectivement avoir une autre attitude et d'autres missions vous seront donc confiées pour passer de 2h de travail / jour à 8h ou bien démissionner.

Je travaille + de 10h/jour avec quasiment autant de transport que vous et je ne "prends" jamais de CMO.

Estimez-vous heureuse de votre situation et d'être payée à 100% compte tenu de votre temps de travail et le fait de "prendre de tps en tps des CMO".

Ce n'est pas la société française qui est bien malade mais celui qui profite du système.

Vous donnez une bien mauvaise image du Fonctionnaire et je n'aimerai pas vous avoir dans mon service.
Si toutefois j'avais un collaborateur tel que vous je ferai contrôler sa situation par un médecin (contentieux) et j'occuperai ses journées.

rtl
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum