Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

déroulé de carrière: être mûr pour un poste à responsabilité ++?

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

déroulé de carrière: être mûr pour un poste à responsabilité ++?

Message  Ian478 le Ven 17 Fév 2017 - 18:38

bonjour,
comment sait-on qu'on est prêt pour occuper un poste à responsabilité ++?
je m'explique
on peut être attaché, attaché principal, hors classe, ex-CASU, etc., mais au-delà du grade, en termes de compétences, de responsabilité, de capacité managériale, de gestion du stress, etc., à quel moment sait-on qu'on peut passer par exemple d'un poste de gestionnaire basique où on tourne un peu en rond à un poste de gestionnaire agent comptable? ou bien encore d'un poste de chargé de mission lambda à un poste de chef de bureau? et pour in fine se retrouver DGS en université ou SG ou DRH d'un rectorat en fin de carrière?
est-ce qu'il y a un moyen (intuitif?) d'identifier ces paliers?
avez-vous un témoignage personnel à apporter? est-ce que le déroulé de carrière ça existe vraiment ou plutôt vraiment à la marge pour quelques agents?

Ian478
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: déroulé de carrière: être mûr pour un poste à responsabilité ++?

Message  Barbibul le Ven 17 Fév 2017 - 19:08

Tout le monde a un déroulé de carrière, tout le monde a des responsabilité. Lors du départ en retraite d'un agent de service, il faut savoir faire un discours sur sa belle carrière émaillée par les responsabilités essentielles exercées : la tenue du stock de produits d'entretien, la préparation des entrées froides, le nettoyages des WC du préau C,... .  b15
avatar
Barbibul
*
*

Nombre de messages : 383
Localisation : back to school
Date d'inscription : 05/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: déroulé de carrière: être mûr pour un poste à responsabilité ++?

Message  UBU le Sam 18 Fév 2017 - 22:37

Ian478 a écrit:bonjour,
comment sait-on qu'on est prêt pour occuper un poste à responsabilité ++?
je m'explique
on peut être attaché, attaché principal, hors classe, ex-CASU, etc., mais au-delà du grade, en termes de compétences, de responsabilité, de capacité managériale, de gestion du stress, etc., à quel moment sait-on qu'on peut passer par exemple d'un poste de gestionnaire basique où on tourne un peu en rond à un poste de gestionnaire agent comptable? ou bien encore d'un poste de chargé de mission lambda à un poste de chef de bureau? et pour in fine se retrouver DGS en université ou SG ou DRH d'un rectorat en fin de carrière?
est-ce qu'il y a un moyen (intuitif?) d'identifier ces paliers?
avez-vous un témoignage personnel à apporter? est-ce que le déroulé de carrière ça existe vraiment ou plutôt vraiment à la marge pour quelques agents?

Principe de Peter cheers

Certains, dès le premier poste (en bas de l'échelle) sont déjà au taquet de l'incompétence, d'autres montent les échelons un par un, sans limite, surtout quand ils ont un bon carnet d'adresse et tant pis si Peter se marre. jocolor
avatar
UBU
**
**

Nombre de messages : 424
Localisation : Sandomir
Date d'inscription : 29/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: déroulé de carrière: être mûr pour un poste à responsabilité ++?

Message  Fantômas le Dim 19 Fév 2017 - 10:33

Il n'est pas dit que tous les SG aient eu une quelconque expérience en tant que chef de bureau et que tous les agents comptables aient eu une expérience de GM en amont de leurs fonctions...

Sur tout poste a priori, il est interdit de tourner en rond : il y a toujours quelque chose à faire quelque part... Bon, cela étant ça peut être source de questions sur la suite de la carrière...

À quel moment donc ? 

Depuis toujours peut-être souhaites tu avoir davantage de responsabilités ? Ce sont plus des compétences de management dont il est nécessaire de posséder et un certain nombre de savoir faire dans le domaine de l'organisation du travail collectif qu'il faut avoir ou sentir pour y arriver qu'un nombre dithyrambique de connaissances techniques à mon humble avis. Dans quel état d'esprit es-tu rentré dans la fonction publique ?
avatar
Fantômas
*
*

Nombre de messages : 300
Date d'inscription : 29/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: déroulé de carrière: être mûr pour un poste à responsabilité ++?

Message  Astrolabe le Dim 19 Fév 2017 - 16:52

Ian478 a écrit:bonjour,
comment sait-on qu'on est prêt pour occuper un poste à responsabilité ++?
je m'explique [...]

. On ne le sait jamais assurément.
. Juste une affaire d'envie. D'envie d'aller découvrir autre chose. Dans un autre domaine. Ou dans le vôtre mais à l'étage du dessus parce qu'au vôtre vous pensez en avoir fait le tour.
Plus généralement :
. Que là où l'on exerce, il n'y a plus rien à apprendre de la hiérarchie ou des collègues ou des formations à portée de main. Ce dont plein de fonctionnaires se satisfont - ils peuvent avoir plein d'autres occupations et priorités dans la vie et il ne faut leur en faire procès.
. Ou bien et c'est bien pire car un poison à diffusion lente, que l'on craigne ne plus voir les avantages de son job, seulement les inconvénients. Là il faut réagir.
. Le principe de Peter est une galéjade. Vous aurez un avantage sur ceux du ou des services futurs de votre responsabilité : une bonne part n'aura pas osé bouger de leur poste jusqu'alors et très peu ensuite. Vous, si.
. Le mieux pour changer est d'être dans sa vie personnelle assuré d'une vie sans galère financière immédiate en cas d'échec (p. ex. en couple avec conjoint qui peut assurer un temps) - y aller pour plus de sous et une meilleure retraite et seulement pour cela est un mauvais plan  -   et que vous vous sentiez capable d'assumer en cas de revers toujours possible.
. Y aller compte tenu de ce qui précède.
. Sinon regrets éternels de ne pas avoir essayé. Et cela dure longtemps.

As .
avatar
Astrolabe
*
*

Nombre de messages : 198
Date d'inscription : 26/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: déroulé de carrière: être mûr pour un poste à responsabilité ++?

Message  Alomero le Dim 19 Fév 2017 - 18:58

Astrolabe a écrit: Ce dont plein de fonctionnaires se satisfont - ils peuvent avoir plein d'autres occupations et priorités dans la vie et il ne faut leur en faire procès.

Astrolabe a écrit: Y aller compte tenu de ce qui précède.
Sinon regrets éternels de ne pas avoir essayé. Et cela dure longtemps.
Il arrive parfois que ces deux logiques se percutent. Dommage Neutral

_________________
Marquise de la Zone
avatar
Alomero
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 7782
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: déroulé de carrière: être mûr pour un poste à responsabilité ++?

Message  Astrolabe le Dim 19 Fév 2017 - 20:27

Alomero a écrit:
Astrolabe a écrit: Ce dont plein de fonctionnaires se satisfont - ils peuvent avoir plein d'autres occupations et priorités dans la vie et il ne faut leur en faire procès.
Astrolabe a écrit: Y aller compte tenu de ce qui précède.
Sinon regrets éternels de ne pas avoir essayé. Et cela dure longtemps.

Il arrive parfois que ces deux logiques se percutent. Dommage Neutral

Une solution mais pas simple : chaque conjoint a la priorité pour ses choix professionnels pendant un laps de temps donné. Par exemple 7 ans. L'un fait sa carrière pendant 7 ans. Ensuite c'est l'autre qui peut décider pour faire avancer sa propre carrière, même si des opportunités se présente pour le premier qui paraitraient en contradiction ou plus opportunes. Et ainsi de suite. Cela assure une bonne trentaine d'années que chacun aura pu bien vivre, jamais à la remorque de l'autre, chacun avec au moins deux épisodes qui auront permis épanouissement dans sa propre sphère de boulot.

À éviter si l'on pense que divorce n'est qu'un épisode à gérer. Ni plus ni moins qu'un mariage. Ou un Pacs.

As .
avatar
Astrolabe
*
*

Nombre de messages : 198
Date d'inscription : 26/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: déroulé de carrière: être mûr pour un poste à responsabilité ++?

Message  Alomero le Dim 19 Fév 2017 - 23:04

La solution convient pour une équation à 2 inconnu(e)s, pas à plus Wink

_________________
Marquise de la Zone
avatar
Alomero
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 7782
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: déroulé de carrière: être mûr pour un poste à responsabilité ++?

Message  J-M le Jeu 23 Fév 2017 - 15:06

Ian478 a écrit:
comment sait-on qu'on est prêt pour occuper un poste à responsabilité ++?

On se sait jamais à l'avance si on est prêt. C'est le principe de Peter, nous tendons à accéder au niveau supérieur de trop : si nous sommes compétents dans notre poste, rien n'indique que nous le soyons à celui d'au-dessus. Et une fois monté, difficile de redescendre. Ou du moins, ce n'est pas dans les mœurs, dans la fonction publique.

Comment sait-on qu'on est si on est prêt, tout de même ? A partir du moment où tu te poses la question, sans que le gain salarial soit la première motivation. Cela veut dire que tu envisages ce qu'est ce poste, ses avantages (hors paye) et ses inconvénients. Si tu connais ces facteurs et que tu doutes simplement de toi, fais toi confiance, franchi saute le pas. Après tout, savais-tu si tu étais prêt à être gestionnaire ?
avatar
J-M
*
*

Nombre de messages : 269
Date d'inscription : 29/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: déroulé de carrière: être mûr pour un poste à responsabilité ++?

Message  charlesdeV le Ven 24 Fév 2017 - 11:01

pour garantir un déroulé de carrière à la verticale plutôt qu'à l'horizontal:

1- levier de l'expérience: diversifier les postes occupés, montée en puissance

2- levier "académique": passer des examens pro, des concours

pour un attaché, l'une des voies les plus ardues mais les plus efficaces: passer l'ENA en interne ou 3e concours pour les plus âgés et les plus expérimentés

un parcours long et douloureux: la prép'ENA et sans garantie aucune d'obtenir le concours, toutefois ça fait bien sur le CV même en cas d'échec; ça montre en principe une certaine motivation me semble-t-il

charlesdeV
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: déroulé de carrière: être mûr pour un poste à responsabilité ++?

Message  invité3651 le Ven 24 Fév 2017 - 12:30

rire rire rire rire rire rire rire rire rire rire rire roule roule rire

invité3651
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: déroulé de carrière: être mûr pour un poste à responsabilité ++?

Message  Avis le Ven 24 Fév 2017 - 20:08

De ma propre expérience professionnelle et de ce que j'observe autour de moi dans l'académie où je suis ( qui fonctionne principalement par magouilles, dixit mon AC et un syndicaliste) , l'essentiel est d'avoir du "piston", de "faire partie du cercle des initiés" pour pouvoir prendre des postes à plus fortes responsabilités. Donc académie qui fonctionne majoritairement, voire exclusivement  par "copinage".
Passer le principalat est plutôt accessible et vous garantira un traitement supérieur à celui d'attaché, mais nullement la possibilité d'accéder à un poste supérieur dans l' Education nationale, même si vous entreprenez des démarches et êtes motivé, sauf si vous bénéficiez de  "piston".
Quant à faire la prépa IGPDE en vue de passer l' ENA. Tbien si vous réussissez ce concours. Sinon n'apportera aucune valeur ajoutée pour votre carrière dans l' Education nationale, voire aura tendance "a faire peur" à l'etablishment académique.
Ce que je viens de décrire est la pratique, les rouages du système...évidemment la théorie dit des choses très différentes...mais pas vraiment en phase avec la réalité de l' Education nationale.
En conclusion, pourquoi ne pas rester "peinard" sur son poste "basique" ( tout en ayant le principalat) en profitant au maximum des avantages ( logement de fonction pour ceux qui sont en EPLE) et s'investir et s'épanouir  plutôt hors de la vie professionnelle, puisque cette dernière apporte, à mon sens, pour l' Education nationale, pas vraiment de satisfaction, sauf pour les pistonnés.

Avis
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: déroulé de carrière: être mûr pour un poste à responsabilité ++?

Message  RETU le Ven 24 Fév 2017 - 20:24

C'est vrai que l'Education Nationale employeur devrait donner des responsabilités à ceux qui lui crachent dessus .... Rolling Eyes
avatar
RETU
*****
*****

Nombre de messages : 3127
Date d'inscription : 20/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: déroulé de carrière: être mûr pour un poste à responsabilité ++?

Message  Avis le Ven 24 Fév 2017 - 20:38

Il est simplement nécessaire d'être un peu éclairé sur le fonctionnement interne, les pratiques de cette administration qui ne dispose d'aucune gestion des RH donc des carrières ( elle n'est pas la seule ). Ce qui signifie en creux, que si vous avez de la chance, vous pourrez y faire un peu carrière. Après si prendre des responsabilités signifie simplement faire " ouaf ouaf", le principe de Peter serait alors particulièrement et rapidement prégnant dans cette administration. Je ne suis pas vraiment sûre que pour occuper des postes à plus hautes responsabilités faire "ouaf ouaf" soit suffisant voire particulièrement apprécié. Un esprit critique et une prise de hauteur sont plutôt indispensables.

Avis
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum