Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !
Forum des gestionnaires d’EPLE


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 OpenAcademie vu par le Huffington Post

Aller en bas 
AuteurMessage
Ndoyi
Anim. OpenAcadémie
Anim. OpenAcadémie
avatar

Nombre de messages : 170
Age : 50
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: OpenAcademie vu par le Huffington Post   Mer 11 Jan 2017 - 10:28

Salut à tous,
Je vous mets en lien un papier que le Huffington Post a publié hier sur l'approche OpenAcademie, pour améliorer le service public sans obérer les finances publiques. L'article montre en filigrane que notre action n'est pas un gadget technologique mais peut modifier profondément nos façons de travailler, permettant d'embarquer tous les agents d'exécution que nous sommes et de redonner du sens au métier.
Vous en pensez quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
https://openacademie.beta.gouv.fr
Tony Parker
*
*
avatar

Nombre de messages : 282
Localisation : In your face
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: OpenAcademie vu par le Huffington Post   Mer 11 Jan 2017 - 11:02

Article plutôt intéressant, je suis assez curieux de lire les commentaires de fin d'article afin de voir ce que pensent les non fonctionnaires de ce genre de solutions. study
Revenir en haut Aller en bas
Flouette
***
***
avatar

Nombre de messages : 1032
Age : 44
Localisation : sous le nain
Date d'inscription : 17/02/2010

MessageSujet: Re: OpenAcademie vu par le Huffington Post   Mer 11 Jan 2017 - 11:31

super article Very Happy ...il ne vaut mieux pas lire les commentaires en bas de page..... pale
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.wikipedia.org/wiki/Blanche-Neige
néthou
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 5565
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: OpenAcademie vu par le Huffington Post   Mer 11 Jan 2017 - 23:38

Ndoyi a écrit:
Vous en pensez quoi ?
Que si les intentions sont particulièrement louables (avec les résultats que l'on sait), le discours pourrait exactement être tenu par un patron de PME, avec des mots et des éléments de langage souvent ressassés: l'Administration oppose des "freins" à l'"innovation" des "intrapreneurs" qui "s'entourent de compétences" pour "co-construire" et "mettre en production" leurs projets, "dans la concurrence".

On est bien d'accord: OpenAcadémie est évidemment louable, et les collègues qui y travaillent ne le font pas dans l'optique du CAC40 mais bien pour la profession.
Mais je reste perplexe devant la conclusion que les réductions d'effectifs pourraient constituer la "conclusion efficace" d'une politique de transition numérique qu'on ne veut pas se donner les véritables moyens de mettre véritablement en place (investissement, formation véritable). Prenons garde à ce qu'OpenAcadémie ne soit pas le beau paravent sur lequel le Ministère met un projecteur pour mieux masquer la pauvreté du décor qui est derrière.

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht



Dernière édition par néthou le Jeu 12 Jan 2017 - 8:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
fatigué
Invité



MessageSujet: Re: OpenAcademie vu par le Huffington Post   Jeu 12 Jan 2017 - 7:49

Il y a en France un peu trop de fonctionnaires, un peu trop de contrats aidés, un peu trop de retraités, beaucoup trop de chômeurs. Qui s'obstine à ignorer un problème tout aussi évident que surmontable ?
Revenir en haut Aller en bas
TiTI
**
**
avatar

Nombre de messages : 923
Age : 75
Localisation : Chez Rosminet
Date d'inscription : 01/12/2015

MessageSujet: Re: OpenAcademie vu par le Huffington Post   Jeu 12 Jan 2017 - 8:13

Fatigué a écrit:
Il y a en France un peu trop de fonctionnaires, un peu trop de contrats aidés, un peu trop de retraités, beaucoup trop de chômeurs. Qui s'obstine à ignorer un problème tout aussi évident que surmontable ?
 On attend vos solutions Mr green pour un problème que TOUT le monde ignore et qui est surmontable.
Revenir en haut Aller en bas
fatigué
Invité



MessageSujet: Re: OpenAcademie vu par le Huffington Post   Jeu 12 Jan 2017 - 8:23

Les solutions sont contenues dans l'analyse.
Revenir en haut Aller en bas
Le Forgeron
******
******
avatar

Nombre de messages : 4079
Age : 131
Localisation : centrale
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: OpenAcademie vu par le Huffington Post   Jeu 12 Jan 2017 - 9:15

fatigué a écrit:
Les solutions sont contenues dans l'analyse.
On doit pas être assez intelligents...
Revenir en haut Aller en bas
volcan
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 11684
Date d'inscription : 15/12/2012

MessageSujet: Re: OpenAcademie vu par le Huffington Post   Jeu 12 Jan 2017 - 9:30

Le problème est que ces innovateurs passent la moitié de leur temps à lutter contre les administrations dont elles sont issues. Dans le lycée où je travaille, tous les trois mois, les services informatiques du rectorat ferment le réseau wifi et mettent à l'arrêt les expérimentations pédagogiques des enseignants dans nos "classes tablettes", en invoquant des failles dans la sécurité. Et quand OpenAcademie déploie BourseSCO, un service qui gère en ligne avec les familles les demandes de bourse des collèges, le ministère se retire parce que la saisie d'un relevé d'identité bancaire pourrait comporter un risque de contentieux. Sécurité juridique, sécurité numérique : chaque département de l'administration sacralise le risque auquel il est confronté et n'hésite pas à prescrire des remèdes qui viennent tuer l'innovation, à la manière du médecin de Molière.

Un des points importants du débat me semble effectivement être la sécurité juridique et numérique et je comprends que l'administration soit prudente dans ce domaine comme je peux l'être pour le lycée. Après il faudrait que ladite administration fasse l'effort de sécuriser ces risques et soit réactive et collaboratrice... ce qui in fine reste LE problème.

On peut faire la remarque que j'ai connu comme d'autres le forum de la DAF il y a des années qui était un outil fantastique qui a disparu parce que les réponses pouvaient "engager" l'administration. Celui-ci a pris la place et les réponses qui y sont faites n'engagent personne quand à leur pertinence Mr green  ; par contre cela permet d'être réactif et in fine vachement utile.

_________________
Ce métier aura ma peau. Un conseil à ceux qui envisageraient de le faire : fuyez !
Revenir en haut Aller en bas
fatigué
Invité



MessageSujet: Re: OpenAcademie vu par le Huffington Post   Jeu 12 Jan 2017 - 10:23

La nature administrative tend toujours à dénier les problèmes, à en reporter les conséquences sur les utilisateurs (repassez dans 2 mois), ce qui interdit de les résoudre et les laisse s'aggraver. Sans conséquence, car il n'y a pas la sanction de la faillite comme dans le privé (sauf en bout de course : URSS, Vénézuela). Changer la nature administrative, en France, c'est un sacré défi. Mais, après tout, les Gaulois se sont vite mis au latin ... après Alésia !
Revenir en haut Aller en bas
Pierrette Porte
.
.
avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : Sur Bigadin
Date d'inscription : 17/11/2016

MessageSujet: Re: OpenAcademie vu par le Huffington Post   Jeu 12 Jan 2017 - 11:18

fatigué a écrit:
Il y a en France un peu trop de fonctionnaires, un peu trop de contrats aidés, un peu trop de retraités, beaucoup trop de chômeurs. Qui s'obstine à ignorer un problème tout aussi évident que surmontable ?

fatigué a écrit:
La nature administrative tend toujours à dénier les problèmes, à en reporter les conséquences sur les utilisateurs (repassez dans 2 mois), ce qui interdit de les résoudre et les laisse s'aggraver. Sans conséquence, car il n'y a pas la sanction de la faillite comme dans le privé (sauf en bout de course : URSS, Vénézuela). Changer la nature administrative, en France, c'est un sacré défi. Mais, après tout, les Gaulois se sont vite mis au latin ... après Alésia !

Pour citer la Cité de la Peur : "Il dit qu'il voit pas le rapport"
Désolée, le troll a trop faim et me fait ses yeux de Patate...

Trop par rapport à quoi ? Changer la nature administrative pour en faire quoi ? Ca sent la brève de comptoir.
Et en passant, un des grands changements quand les Gaulois ont rejoint l'Empire Romain était la découverte de ... l'Administration Mr green
Ou comment dire tout et son contraire en quelques phrases.


Edit : Sinon, l'article n'est pas parfait comme évoqué plus haut, il s'agit d'ailleurs d'un post blog. Mais il a le mérite d'avoir été posté sur un site qui a une bonne visibilité, et de montrer quelques initiatives qui cassent l'idée que l'Administration serait un bloc (inhumain et stalinien), et qu'il s'agit en fait un ensemble de personnes dont la plupart essaient de faire au mieux et ont envie de faire avancer les choses. On a trop souvent l'impression dans les médias que les fonctionnaires seraient un ramassis d'imbéciles imbus d'eux-mêmes qui ne veulent pas faire d'efforts et se contentent de la médiocrité.


Dernière édition par Pierrette Porte le Jeu 12 Jan 2017 - 11:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
RETU
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 3634
Date d'inscription : 20/06/2012

MessageSujet: Re: OpenAcademie vu par le Huffington Post   Jeu 12 Jan 2017 - 11:21

fatigué a écrit:
La nature administrative tend toujours à dénier les problèmes, à en reporter les conséquences sur les utilisateurs (repassez dans 2 mois), ce qui interdit de les résoudre et les laisse s'aggraver. Sans conséquence, car il n'y a pas la sanction de la faillite comme dans le privé (sauf en bout de course : URSS, Vénézuela). Changer la nature administrative, en France, c'est un sacré défi. Mais, après tout, les Gaulois se sont vite mis au latin ... après Alésia !

Pour rester dans la discussion café du commerce, en France l'Etat est plutôt celui qui vient à la rescousse de la faillite du privé que l'inverse (Alstom) .

Revenir en haut Aller en bas
Thurston Moore
***
***
avatar

Nombre de messages : 1207
Localisation : Death Valley '69
Date d'inscription : 10/12/2009

MessageSujet: Re: OpenAcademie vu par le Huffington Post   Jeu 12 Jan 2017 - 12:01

néthou a écrit:
Ndoyi a écrit:
Vous en pensez quoi ?
Prenons garde à ce qu'OpenAcadémie ne soit pas le beau paravent sur lequel le Ministère met un projecteur pour mieux masquer la pauvreté du décor qui est derrière.

forum

Je partage ton avis Nethou. OA cache la misère et le manque de moyens que le MEN (donc l'Etat) consacre à la création d'outils informatiques pertinents qui devraient répondre aux exigences de notre métier.

En élargissant l'horizon  au privé, I... E... qui fait P... N.... répond à une véritable attente des établissements. L'EN n'a pas encore mis gratuitement ce type de logiciel à disposition des EPLES.

Mais bon dans un autre domaine, financier celui-là, OP@LE me fera bientôt mentir à l'horizon 2020 ! Surprised  ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://agela.free.fr/
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta
avatar

Nombre de messages : 14682
Age : 13
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: OpenAcademie vu par le Huffington Post   Jeu 12 Jan 2017 - 14:03

OpenAcadémie, ce n'est pas que des logiciels sympa qui rendent possible un travail qu'aucun être humain n'avait aucune chance de faire correctement, ou alors en ne faisant plus aucun autre travail. C'est aussi une démarche d'amélioration profonde du fonctionnement de l'administration, où le souci de l'usager est remis devant toute autre chose.

En ce sens, le pôle administratif, avec guichet unique de l'accueil des élèves, est un objectif fondamental de la démarche. Nos logiciels sont viraux en ce qu'ils cassent la frontière entre la forteresse Intendance et l'île battue par les flots du Secrétariat-du-chef. Naturellement, il y aura toujours des gens pour regarder ça avec un air catastrophé en disant "holala je vais donc devoir faire le boulot de l'autre service qui n'en faisait déjà pas beaucoup". Ne vous laissez jamais guider par la peur. Peur de faire trop de boulot, peur qu'on supprime des postes (si le boulot se fait, et alors ?), peur de voir les choses changer... Moi j'ai surtout peur que le ministère soit incapable de changer, et qu'un candidat déjà identifié propose assez rapidement de privatiser tout ça chez Suevivendygues-Education.

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :

Revenir en haut Aller en bas
http://www.intendancezone.net
néthou
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 5565
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: OpenAcademie vu par le Huffington Post   Jeu 12 Jan 2017 - 15:00

Mais l'IZ, la notion de pôle administratif ne prend véritablement son sens que dans un établissement d'une taille suffisante.
En deçà, et ça doit concerner une majorité d'EPLE en France, ça signifie concrètement demander à 2 (voire 3) personnes de pouvoir faire indifféremment le même travail, que ce soit en secrétariat ou en Intendance. Crois-tu qu'en l'état actuel des choses, le Ministère se donne les moyens de doter, former, (payer...) correctement les personnels pour mettre en place cette réforme des administrations (et des esprits) ?
On aurait plutôt l'impression, à entendre les remontées de terrain, que ce soit le contraire, entre des secrétariats surbookés, sur lesquels les services académiques et des CT se déchargent de plus en plus, qui jonglent avec les procédures et les applications imposées sans véritable formation ni information approfondie.

OpenAcadémie est une belle initiative, mais que l'on aurait préféré voir initiée par le Ministère, avec les moyens ad hoc et pas avec la franchise d'un âne qui recule devant les "risques" possibles.
Un peu comme l'introduction de l'informatique et des réseaux en EPLE, essentiellement à l'initiative personnelle de profs convaincus, qui se sont formés tous seuls, et pour des expérimentations que l'administration semblait prendre un malin plaisir à torpiller sitôt pris leur envol.

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht

Revenir en haut Aller en bas
puskas
.
.
avatar

Nombre de messages : 82
Date d'inscription : 21/12/2010

MessageSujet: Re: OpenAcademie vu par le Huffington Post   Jeu 12 Jan 2017 - 15:14

La démarche OpenAcadémie, à travers cet article, est intéressante aussi (surtout ?) par son aspect décentralisé et coopératif : c'est à mon sens le pendant administratif du mouvement de fond qu'on voit émerger dans les domaines économiques, associatifs, voire politiques... et l'administration justement, ne pourra que s'y adapter !
Revenir en haut Aller en bas
fatigué
Invité



MessageSujet: Re: OpenAcademie vu par le Huffington Post   Jeu 12 Jan 2017 - 15:14

Au forgeron : il faut mettre les moyens d'abord là où ils sont rentables, c'est à dire là où les moyens vont s'accroître. Parce que plus il y a de moyens, plus il y a de possibilités d'en dériver une partie vers le non-rentable. C'est dur à comprendre ?
Revenir en haut Aller en bas
Epuisé
Invité



MessageSujet: Re: OpenAcademie vu par le Huffington Post   Jeu 12 Jan 2017 - 16:42

Du tout.
C'est même clair comme de l'eau de roche.

Plus y'a de moyens, plus c'est rentable.
Et plus y'a de moyens, plus ça devient non-rentable.

On dirait une sentence des Shadoks...
Revenir en haut Aller en bas
CrousPo
*
*
avatar

Nombre de messages : 117
Date d'inscription : 04/06/2014

MessageSujet: Re: OpenAcademie vu par le Huffington Post   Jeu 12 Jan 2017 - 17:49

Epuisé a écrit:
Du tout.
C'est même clair comme de l'eau de roche.

Plus y'a de moyens, plus c'est rentable.
Et plus y'a de moyens, plus ça devient non-rentable.


On dirait une sentence des Shadoks...
Non c'est un dicton suisse :
Dans le gruyère il y a des trous
plus y a de trous moins y a de gruyère mais plus y'a de gruyère plus il y a de trous 
donc plus y en a moins y en a 
CQFD - mais SGDG  Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.po-crous.info/index.PHP
oued
Invité



MessageSujet: Re: OpenAcademie vu par le Huffington Post   Jeu 12 Jan 2017 - 17:54

A l'EN, l'important c'est les profs, les admin, c'est rien ou presque rien. pale
Revenir en haut Aller en bas
fatigué
Invité



MessageSujet: Re: OpenAcademie vu par le Huffington Post   Ven 13 Jan 2017 - 7:53

A épuisé : Oui, cela a l'air dur à comprendre. Il paraît que le QI baisse en France, malgré son super système éducatif : j'en ai la triste preuve. Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta
avatar

Nombre de messages : 14682
Age : 13
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: OpenAcademie vu par le Huffington Post   Ven 13 Jan 2017 - 9:17

fatigué a écrit:
A épuisé : Oui, cela a l'air dur à comprendre. Il paraît que le QI baisse en France, malgré son super système éducatif : j'en ai la triste preuve.
L'intelligence, c'est la capacité à s'adapter. Adapte-toi au monde de 2017, camarade !

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :

Revenir en haut Aller en bas
http://www.intendancezone.net
volcan
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 11684
Date d'inscription : 15/12/2012

MessageSujet: Re: OpenAcademie vu par le Huffington Post   Ven 13 Jan 2017 - 9:20

On écrit des choses qui n'ont aucun sens, sauf pour celui qui les écrit (et encore j'ai un doute) et on s'étonne de ne pas être compris. Si le QI baisse la bêtise est en hausse.

Cela étant :  

_________________
Ce métier aura ma peau. Un conseil à ceux qui envisageraient de le faire : fuyez !
Revenir en haut Aller en bas
Le sens ?
Invité



MessageSujet: Re: OpenAcademie vu par le Huffington Post   Ven 13 Jan 2017 - 10:15

Interaction de l'économique et du social. Le second a besoin du premier mais a pour effet de l'entraver. Solution mathématique : un cycle favorisant l'économique puis le social, et recommencement ?
Revenir en haut Aller en bas
Flouette
***
***
avatar

Nombre de messages : 1032
Age : 44
Localisation : sous le nain
Date d'inscription : 17/02/2010

MessageSujet: Re: OpenAcademie vu par le Huffington Post   Ven 13 Jan 2017 - 12:31

scratch scratch scratch scratch scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.wikipedia.org/wiki/Blanche-Neige
LFDG
***
***
avatar

Nombre de messages : 1534
Localisation : Jamais loin de Flouette
Date d'inscription : 25/11/2015

MessageSujet: Re: OpenAcademie vu par le Huffington Post   Ven 13 Jan 2017 - 12:39

Je t'expliquerai...
Revenir en haut Aller en bas
tortue
***
***
avatar

Nombre de messages : 1196
Age : 43
Localisation : dans le bonheur jusqu'au cou
Date d'inscription : 08/03/2010

MessageSujet: Re: OpenAcademie vu par le Huffington Post   Ven 13 Jan 2017 - 13:35

Quelques instants de répit me conduisent à remarquer de petites choses.
Empiriquement et concrètement :
- l'ordinateur et la numérisation de la fonction sont aujourd'hui incontournables et bien réels - mails fonctionnels, fichiers de transfert informatiques; Sconet, ARena, traitements financiers et RH avec la CT, Chrous, GFC WEB qui arrive ....
- la fonction a changé et selon son CE, notre champ de compétences et l'étendue de nos responsabilités au sein de l'EPLE sont susceptibles d'être variables et évolutifs ...
- le système (comprendre l'EN et plus généralement la fonction publique) met en place de nouveaux modes de fonctionnement qui passeront forcément par l'informatique en ayant cependant toujours besoin de main d’œuvre humaine.
Alors, soit on accompagne le processus en essayant d'optimiser la tendance, soit on reste planté à se dire que c'était mieux avant et on vient pas se plaindre après.

En tous cas, on reste souples sur les pattes arrières et on n'oublie pas de remercier ceux qui essaient d'aider. bravo
Revenir en haut Aller en bas
troll
Invité



MessageSujet: Re: OpenAcademie vu par le Huffington Post   Ven 13 Jan 2017 - 13:46

Merci à LFDG.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: OpenAcademie vu par le Huffington Post   

Revenir en haut Aller en bas
 
OpenAcademie vu par le Huffington Post
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum des gestionnaires d’EPLE :: OpenAcadémie et ses outils :: OpenAcadémie et ses outils-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: