Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

Chef d'établissement et entretien professionnel personnel intendance

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chef d'établissement et entretien professionnel personnel intendance

Message  crooner le Mer 4 Mai 2016 - 9:25

Bonjour à toutes et à tous,
Le chef d'établissement de mon nouveau bahut vient de m'apprendre qu'il fera lui-même l'entretien professionnel du SAENES avec lequel
je travaille à l'intendance. J'avoue que je suis tombé des nues car en 10 ans de carrière, c'est la première fois que ça m'arrive. Naïvement
j'avais cru qu'il revenait au responsable hiérarchique direct de faire l'évaluation. Je lui ai donc demandé le pourquoi. Réponse : "je ne l'ai jamais fait
et j'ai un souci d'harmonisation". Quelle posture dois-je avoir? Je ne vois pas comment un ordonnateur qui ne met les pieds à l'intendance que pour
rapporter les parapheurs (je force un peu là) peut, mieux que moi, évaluer un SAENES de l'intendance, ses compétences lui fixer des objectifs?
Quelle va être ma relation de travail avec un personnel qui se sentira plus dépendre du CE que de moi?  Comment puis-je être responsable et rendre
compte en cas de problème si je n'assume pas l'autorité complète et entière sur le personnel d'intendance?
Merci d'avance pour vos réponses.

crooner
.
.

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 26/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chef d'établissement et entretien professionnel personnel intendance

Message  Invité le Mer 4 Mai 2016 - 9:30

commencer par relire la circulaire d'entretien pro, elle a du tomber récemment, pour moi c'est le SHD donc toi
sinon on se farcirait tous les entretiens des agents et j'en ai un paquet que je laisse à l'op et au cuisto
après tu fais ton taf par délégation du CE, si il veut vraiment le faire (c'est assez surprenant car en général ils ont tendance à refiler le bébé y compris pour le secrétariat)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chef d'établissement et entretien professionnel personnel intendance

Message  RETU le Mer 4 Mai 2016 - 9:39

C'est le N+1 qui fait l'entretien professionnel.
avatar
RETU
*****
*****

Nombre de messages : 3485
Date d'inscription : 20/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chef d'établissement et entretien professionnel personnel intendance

Message  nanard le Mer 4 Mai 2016 - 9:58

le code de l'éducation stipule que ton boulot est de donner ton avis
c'est bien le CE qui fait l'entretien
cdt

nanard
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chef d'établissement et entretien professionnel personnel intendance

Message  Barbibul le Mer 4 Mai 2016 - 10:04

crooner a écrit:
j'avais cru qu'il revenait au responsable hiérarchique direct de faire l'évaluation. Je lui ai donc demandé le pourquoi. Réponse : "je ne l'ai jamais fait
et j'ai un souci d'harmonisation". 

En fait il manque d'informations pour faire ton évaluation, du coup il évalue ton SAENES sur sa bobine et indirectement c'est le SAENES qui fera ton évaluation via le CE Mr green
avatar
Barbibul
**
**

Nombre de messages : 403
Localisation : back to school
Date d'inscription : 05/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chef d'établissement et entretien professionnel personnel intendance

Message  crooner le Mer 4 Mai 2016 - 10:14

nanard a écrit:le code de l'éducation stipule que ton boulot est de donner ton avis
c'est bien le CE qui fait l'entretien
cdt
Nanard, pourriez-vous être plus précis sur la partie du code de l'éducation que vous avez mentionné? Merci à vous tous pour vos réponses.
Barbibul, vous avez peut-être raison Very Happy Very Happy Very Happy Septembre à mai c'est pas assez mais suffisant pour faire faire COFi! lol!

crooner
.
.

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 26/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chef d'établissement et entretien professionnel personnel intendance

Message  OLRIK le Mer 4 Mai 2016 - 10:17

Barbibul a écrit:
crooner a écrit:
j'avais cru qu'il revenait au responsable hiérarchique direct de faire l'évaluation. Je lui ai donc demandé le pourquoi. Réponse : "je ne l'ai jamais fait
et j'ai un souci d'harmonisation". 

En fait il manque d'informations pour faire ton évaluation, du coup il évalue ton SAENES sur sa bobine et indirectement c'est le SAENES qui fera ton évaluation via le CE Mr green
Twisted Evil
avatar
OLRIK
***
***

Nombre de messages : 1950
Age : 35
Localisation : Académie de PARTENIA
Date d'inscription : 28/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chef d'établissement et entretien professionnel personnel intendance

Message  Patou le Mer 4 Mai 2016 - 10:21

OLRIK a écrit:

En fait il manque d'informations pour faire ton évaluation, du coup il évalue ton SAENES sur sa bobine et indirectement c'est le SAENES qui fera ton évaluation via le CE Mr green
Twisted Evil
j'aime la concision de ton intervention...mais rien que pour le fun j'aurais bien aimé lire une évaluation faite par OLRIK   b15   Wink
avatar
Patou
*******
*******

Nombre de messages : 6136
Age : 110
Localisation : au piquet
Date d'inscription : 30/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chef d'établissement et entretien professionnel personnel intendance

Message  LFDG le Mer 4 Mai 2016 - 10:58

nanard a écrit:le code de l'éducation stipule que ton boulot est de donner ton avis
c'est bien le CE qui fait l'entretien
cdt

Ouh là là mes amis, faut arrêter un peu.

RETU a raison et il faut revenir aux fondamentaux : les SAENES, comme tous les personnels BIATSS (sauf ceux exerçant en EPST mais je ne veux pas vous embêter avec cela), sont régis pour la question de l'évaluation par :

Arrow le décret n° 2010-888 du 28 juillet 2010 relatif aux conditions générales de l'appréciation de la valeur professionnelle des fonctionnaires de l'Etat

Je crois que l'article 2 est univoque : "Cet entretien est conduit par le supérieur hiérarchique direct".

De rien. study

Au-delà, 3 remarques :

1. Le code de l'éducation doit dire quelque part que le CE est le chef des personnels administratifs de l'EPLE. Et c'est vrai : au sens administratif, il est chef de service, comme le recteur est chef de service, aussi, d'une circonscription déconcentrée de l'EN. Pour l'évaluation des personnels, on s'intéresse au N + 1 en sa qualité d'autorité fonctionnelle. C'est ce que traduit le mot "Direct" dans l'article du décret précité. Pour le SAENES qui exerce à l'intendance, le N + 1 est l'adjoint gestionnaire ;

2. L'invité qui s'appelle Nanard vient peut-être d'arriver et ne sait pas forcément que ce pseudo est un peu significatif pour nous ;

3. Franchement, si le CE veut être présent à l'entretien (ou le conduire), on peut aussi penser que c'est une marque d'intérêt pour l'intendance et ses personnels. Faut pas voir le mal partout et éviter les combats inutiles. Qu'en pense le SAENES concerné ?
avatar
LFDG
***
***

Nombre de messages : 1200
Localisation : Jamais loin de Flouette
Date d'inscription : 25/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chef d'établissement et entretien professionnel personnel intendance

Message  volcan le Mer 4 Mai 2016 - 13:29

Oui ne pas confondre N@n@rd et nanard  grrr

_________________
Ce métier aura ma peau. Un conseil à ceux qui envisageraient de le faire : fuyez !
avatar
volcan
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 9757
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chef d'établissement et entretien professionnel personnel intendance

Message  LuckyLoser le Mer 4 Mai 2016 - 14:01

LFDG a écrit:3. Franchement, si le CE veut être présent à l'entretien (ou le conduire), on peut aussi penser que c'est une marque d'intérêt pour l'intendance et ses personnels. Faut pas voir le mal partout et éviter les combats inutiles. Qu'en pense le SAENES concerné ?
Jusqu'à la troisième remarque, c'était bien comme réponse.

Mais là, il faut en revenir aux fondamentaux. La participation du chef d'établissement (N+2) à l'entretien conduit par le supérieur hiérarchique direct (N+1) est une irrégularité. L'article 4 du décret cité par le Nabolito prévoit ,en son article 4, que le chef d'établissement en qualité de N+2 est l'autorité hiérarchique qui vise le compte-rendu et qu'à ce titre, il peut formuler ses observations. C'est cette autorité hiérarchique qui connaît du recours hiérarchique intenté par l'agent à l'encontre du susdit compte-rendu (article 6).

C'est quoi cette multiplication des nanard sur ce site. Je l'ai toujours dit, les modérateurs, ils font pas leur boulot...
avatar
LuckyLoser
***
***

Nombre de messages : 1246
Age : 111
Localisation : Derrière toi...
Date d'inscription : 25/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chef d'établissement et entretien professionnel personnel intendance

Message  LFDG le Mer 4 Mai 2016 - 14:14

L'observation de LuckyLoser est exacte et pertinente tout ensemble.

A lire pour les collègues intéressés : La circulaire de la Fonction publique relative aux modalités d'application du décret en question.

Le paragraphe III, B) explique comment l'on détermine qui est l'agent supérieur hiérarchique direct (SHD) d'un autre agent.
Le paragraphe suivant rappelle les propos de LuckyLoser.

Mes propos dans la remarque n° 3 s'inscrivent dans une démarche non formaliste un peu à la mode (à laquelle je n'adhère pas toujours, loin s'en faut) et, en effet, ne peut s'entendre que dans un environnement cordial où le CE ne serait mû que par de très louables intentions. Ils s'inscrivent dans un cadre plus global : l'adjoint gestionnaire ayant souvent à rappeler, parfois de façon insistante, les règles en vigueur au CE, il faut bien trier entre ce qui vaut la peine et ce qui ne vaut pas la peine d'entamer un combat.

"Nabolito", je ne l'avais pas lu en ce forum depuis longtemps...
avatar
LFDG
***
***

Nombre de messages : 1200
Localisation : Jamais loin de Flouette
Date d'inscription : 25/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chef d'établissement et entretien professionnel personnel intendance

Message  crooner le Mer 4 Mai 2016 - 22:03

p { margin-bottom: 0.25cm; line-height: 120%; }a:link { }


Je tiens à préciser qu'il ne s'agit pas pour le CE de participer à l'entretien mais de le conduire lui-même, sans ma présence. Le SAENES est aussi surpris et perplexe que moi. Je n'aurai pas vu de mal dans sa démarche s'il m'avait invité à participer à l'entretien . Je ne suis pas gestionnaire débutant, j'assume toutes mes responsabilités en étant présent sur mon poste de travail et faisant correctement mon boulot. Donc, je suis gêné aux entournures, car compte tenu de sa méconnaissance de l'intendance je ne trouve pas pertinent qu'il évalue un personnel dont je suis à mieux de juger les compétences, lui fixe des objectifs qui pourraient ne pas être en adéquation avec ce que je veux. Tout le problème est là.
Merci en tous cas à tous pour votre réflexion.

crooner
.
.

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 26/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chef d'établissement et entretien professionnel personnel intendance

Message  LFDG le Mer 4 Mai 2016 - 23:02

Dans ce cas, tu peux tenter ceci :

1. Rappeler au CE que le compte rendu d'entretien professionnel est un acte juridique important : il est susceptible de recours et a partie liée avec l'avancement ;

2. Que par conséquent le rectorat n'acceptera pas cette entorse au décret (c'est faux, bien entendu) ;

3. Que le risque est avéré, par suite, de devoir faire le travail une deuxième fois ;

4. Qu'au final son initiative (qui a sa logique, mentiras-tu) créera inutilement du préjudice à l'intéressé.

Au surplus, qui sait ? Ce n'est peut-être pas un CE obtus. Lui imprimer les textes peut suffire, non ?
avatar
LFDG
***
***

Nombre de messages : 1200
Localisation : Jamais loin de Flouette
Date d'inscription : 25/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chef d'établissement et entretien professionnel personnel intendance

Message  ADN le Jeu 5 Mai 2016 - 0:29

et lui dire aussi que s'il fait celui du saenes, il devra faire celui de tous les agents!

ADN
**
**

Nombre de messages : 958
Date d'inscription : 28/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chef d'établissement et entretien professionnel personnel intendance

Message  RETU le Jeu 5 Mai 2016 - 9:26

crooner a écrit:Donc, je suis gêné aux entournures, car compte tenu de sa méconnaissance de l'intendance je ne trouve pas pertinent qu'il évalue un personnel dont je suis à mieux de juger les compétences, lui fixe des objectifs qui pourraient ne pas être en adéquation avec ce que je veux. Tout le problème est là.
A évoquer lors de ton entretien professionnel avec le CE.
avatar
RETU
*****
*****

Nombre de messages : 3485
Date d'inscription : 20/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chef d'établissement et entretien professionnel personnel intendance

Message  danidf le Jeu 5 Mai 2016 - 12:52

Bonjour,
1) L'entretien d'évaluation est conduit par celui qui donne au quotidien les tâches et qui en valide l'exécution par rapport à l'organisation de l'établissement ;
-  Si c'est le chef d'établissement, quel est le rôle du gestionnaire ?
- Le chef d'établissement doit mettre en place un organigramme d'établissement, qui pourra servir de base pour l'organisation des entretiens...
- Les collectivités territoriales imposent que les chefs d'équipes évaluent les agents placés sous leur responsabilité. Certains gestionnaires sont mécontents, mais c'est la stricte application des textes réglementaires. Je ne suis pas sur qu'on reviendra en arrière..
Pour ma part, c'est le chef d'établissement qui signe en autorité hiérarchique, après le N+1 (qui n'est pas le gestionnaire). Cela ne me pose aucun souci... Cela me fait du travail en moins... Je regarde tout de même le rapport avant qu'il descende au chef d'établissement.
- Je refuse de faire l'entretien d'évaluation des agents de labo placés sous l'autorité du chef de travaux
- Par contre, je n'ai pas encore réussi à imposer à mon chef d'établissement, que l'entretien d'un des agents région  qui est sur l'organigramme de l'intendance soit évalué, par le professeur avec qui il travaille au quotidien. Je ne désespère pas d'y arriver. La vision du chef d'établissement, c'est qu'un professeur ne peut pas évaluer un agent région  Smile

2)  L'entretien d'évaluation doit être un moment privilégié entre l'agent évalué et son responsable, pour faire le point sur sa carrière et son évolution.
Cet entretien doit se faire à deux et non pas trois..

danidf
*
*

Nombre de messages : 137
Date d'inscription : 29/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chef d'établissement et entretien professionnel personnel intendance

Message  jmlakiki le Jeu 5 Mai 2016 - 12:56

J'ai déjà vécu une telle situation il y a 3 ans. J'ai refusé catégoriquement (mais poliment) et mon ce a fini par plier. Je venais d'arriver sur mon poste. Il faut se faire respecter. Oui effectivement, c'est le supérieur hiérarchique direct qui doit faire l'entretien; il n'y a pas d'équivoque à ce sujet. D'ailleurs dans mon ancien bahut, non seulement je faisais les entretiens de mes secrétaires mais également ceux des secrétaires de direction, car le ce avec qui je travaillais me considérait comme une sorte de secrétaire général de l'établissement.

jmlakiki
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chef d'établissement et entretien professionnel personnel intendance

Message  Mad Max le Ven 6 Mai 2016 - 11:26

On peut regretter qu'un CE fasse les entretiens, on peut aussi être consterné de voir le rectorat ne rien dire quand les éval sont remontées.
Dans mon poste actuel je n'ai jamais fait les entretiens des personnels administratifs, à fortiori de ma secrétaire (pas davantage les EDT ou les autorisations d'absence, ne parlons pas des formations et autres aspects de gestion) mes CE m'ont parfois demandé mon avis... et j'ai perdu mon âme de Don Quichotte !!

_________________
Mad Max en Père-la-Vertu, on aura tout vu !!! (Tavi Lou Pastou, 10 avril 2013)
avatar
Mad Max
Veille informative
Veille informative

Nombre de messages : 4349
Date d'inscription : 03/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chef d'établissement et entretien professionnel personnel intendance

Message  Alomero le Dim 8 Mai 2016 - 14:23

Mais il n'est pas interdit au moment de l'évaluation de regretter ce fait et de le voir notifié. Qui sait si cela ne pourrait pas servir un jour futur ?

_________________
Marquise de la Zone
avatar
Alomero
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 7956
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chef d'établissement et entretien professionnel personnel intendance

Message  Padbol le Lun 9 Mai 2016 - 8:14

Alomero a entièrement raison, il faut toujours garder une trace écrite de ce genre d'anomalies.
Ce conseil vaut d'ailleurs dans bien des situations analogues, où on ne peut faire valoir son bon droit dans l'immédiat.

Padbol
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chef d'établissement et entretien professionnel personnel intendance

Message  Initiales GM le Lun 9 Mai 2016 - 14:40

Dans mon académie (Versailles), la circulaire est très précise. Elle indique notamment : "L'entretien professionnel est conduit par le supérieur hiérarchique direct de l'agent et par lui seul".
Elle comporte un joli tableau détaillant pour chaque grade et fonction de l'évalué qui est l'évaluateur (N+1) et qui est l'autorité hiérarchique (N+2). Pour un personnel d'intendance quel que soit son grade, le N+1 c'est le GM ou le GC et le N+2 est le CE.

Essaie peut-être une explication avec une logique inversée. Il n'est pas convaincu que tu es le N+1 des collègues de l'intendance ? Persuade le qu'il est bien l'autorité hiérarchique et donc le N+2 auprès duquel tes collègues peuvent porter leurs éventuelles contestations. N+2, autorité hiérarchique, ça brille plus que N+1 évaluateur non ???!!! Et les CE aiment souvent ce qui brille... ;-)
avatar
Initiales GM
**
**

Nombre de messages : 674
Date d'inscription : 05/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chef d'établissement et entretien professionnel personnel intendance

Message  LFDG le Lun 9 Mai 2016 - 14:44

Initiales GM a écrit:Dans mon académie (Versailles), la circulaire est très précise. Elle indique notamment : "L'entretien professionnel est conduit par le supérieur hiérarchique direct de l'agent et par lui seul".

Encore heureux que cette circulaire académique ne contredise point le décret !

Je rappelle ces propos qu'aurait pu tenir mon ami Le Forgeron après une soirée arrosée : "Une circulaire a 12 fois moins de valeur normative que le règlement du GJQ".
avatar
LFDG
***
***

Nombre de messages : 1200
Localisation : Jamais loin de Flouette
Date d'inscription : 25/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chef d'établissement et entretien professionnel personnel intendance

Message  crooner le Lun 9 Mai 2016 - 15:33

Merci encore une fois pour vos précieuses contributions. J'en prends note. Je ne manquerai pas de faire le nécessaire auprès de mon CE avec les circulaires en question. J'espère qu'il verra
le côté constructif de tout ça.

crooner
.
.

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 26/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chef d'établissement et entretien professionnel personnel intendance

Message  Initiales GM le Lun 9 Mai 2016 - 15:59

LFDG a écrit:
Encore heureux que cette circulaire académique ne contredise point le décret !

Je rappelle ces propos qu'aurait pu tenir mon ami Le Forgeron après une soirée arrosée : "Une circulaire a 12 fois moins de valeur normative que le règlement du GJQ".

Certes.
Mais il y a beaucoup moins de CE prêts à s'assoir sur la circulaire signée par Monsieur le Recteur que sur la parole de leur GM même si celle-ci s'appuie sur des textes autrement plus contraignants.
Va comprendre...
avatar
Initiales GM
**
**

Nombre de messages : 674
Date d'inscription : 05/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chef d'établissement et entretien professionnel personnel intendance

Message  LFDG le Lun 9 Mai 2016 - 16:14

C'est sans doute vrai, ça ! Very Happy Le droit a sa part de psychologie !
avatar
LFDG
***
***

Nombre de messages : 1200
Localisation : Jamais loin de Flouette
Date d'inscription : 25/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chef d'établissement et entretien professionnel personnel intendance

Message  passant le Mar 10 Mai 2016 - 10:21

C'est pas de la psychologie. C'est une question d'effectivité du droit. En haut de la France on s'intéresse pas aux réalités triviales, on préfère pondre de la doctrine inopérante, mais si bien faite !

passant
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum