Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

Nouvelle grille indiciaire catégorie B

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouvelle grille indiciaire catégorie B

Message  Colombane le Dim 28 Fév 2016 - 18:54

Je suis tombée "par hasard" sur ce document (conforté par d'autres émanant de syndicats) : https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=2&ved=0ahUKEwiV0fXOgZvLAhUHvBoKHa1eApEQFggiMAE&url=http%3A%2F%2Fwww.fonction-publique.gouv.fr%2Ffiles%2Ffiles%2Fstatut_et_remunerations%2FPPCR%2FGrille-B-3grades.pdf&usg=AFQjCNHp5mmqPnIa1UycmbqfdvdG-98ZXA&cad=rja

Notre grille indiciaire devrait évoluer au cours des années à venir et commencer en 2016..

Je n'en ai entendu parler nulle part et rien n'apparait sur les salaires de janvier ni de février exactement identiques à ceux de l'année précédente.

Je pense qu'il y a aura un rappel un jour ou l'autre... mais même pour quelques points, on aurait pu être avertis par la voie hiérarchique.

J'ai du mal à y croire.
Je suis échelon 8 à indice 386 - je devrais passer à 392
et comme je gagne un échelon en mai : je passerai directement à 406 ! transformés en 429 en 2017...
avatar
Colombane
**
**

Nombre de messages : 975
Age : 60
Localisation : en plein centre
Date d'inscription : 11/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle grille indiciaire catégorie B

Message  BZH le Dim 28 Fév 2016 - 19:11

Bonsoir ;

ça date de quand tout ça ? on n'a jamais entendu parler d'une revalorisation du point d'indice ces derniers temps ? ou c'est moi qui ne suis pas les infos.
Toujours mieux que rien.
avatar
BZH
*
*

Nombre de messages : 174
Age : 47
Date d'inscription : 05/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle grille indiciaire catégorie B

Message  patb37 le Dim 28 Fév 2016 - 20:43

Il s'agit d'une revalorisation de 6 points d'indices pour intégrer une partie de la prime dans le salaire.
avatar
patb37
*
*

Nombre de messages : 301
Localisation : Ici & ailleurs
Date d'inscription : 28/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle grille indiciaire catégorie B

Message  Alomero le Dim 28 Fév 2016 - 20:50

Colombane a écrit:Projet signé ou pas ?
Je crois que le PPCR n'a pas obtenu signature de la majorité des voix syndicales mais que dans un grand élan démocratique, le même qu'après le référendum sur la constitution européenne mais vu de l'autre bord, il a été décidé que ce serait quand même appliqué.

_________________
Marquise de la Zone
avatar
Alomero
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 8045
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle grille indiciaire catégorie B

Message  Mad Mag le Lun 29 Fév 2016 - 9:52

Les grilles de la catégorie A et C bénéficient également de ces points d'indice supplémentaires répartis jusqu'en 2020....sauf que le temps moyen de présence sur un échelon passe de 2 ans 6 mois à 3 ans....à voir ici
avatar
Mad Mag
**
**

Nombre de messages : 999
Localisation : La ville Rose au bord du canal du Midi
Date d'inscription : 18/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle grille indiciaire catégorie B

Message  Xavier le Lun 29 Fév 2016 - 11:48

Alomero a écrit:
Colombane a écrit:Projet signé ou pas ?
Je crois que le PPCR n'a pas obtenu signature de la majorité des voix syndicales mais que dans un grand élan démocratique, le même qu'après le référendum sur la constitution européenne mais vu de l'autre bord, il a été décidé que ce serait quand même appliqué.

En même temps, un minimum de pragmatisme devrait être le bienvenu. Compte-tenu des indicateurs économiques (croissance, inflation, déficits publics, dette...), il est vain pour le moment d’espérer un rattrapage des pertes de pouvoir d’achat du point d'indice quel que soit le point de départ du calcul (1983 (!), 2000, 2010,...).

Les propositions du protocole PPCR seront les seules mesures de revalorisation intervenues pour la catégorie A depuis 10 ans.
C'est bien de revendiquer davantage mais refuser à ce que les collègues bénéficient de cette avancée (minimale j'en convient aisément) pour prétexte qu'il serait insuffisant me laisse pantois.  quoi
avatar
Xavier
.
.

Nombre de messages : 47
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 29/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle grille indiciaire catégorie B

Message  Alomero le Lun 29 Fév 2016 - 13:16

Je ne juge pas le fond, cela n'a pas sa place ici. Bien malin si tu sais ce que je pense de ça à titre personnel. Je m'exprime sur la forme. Et là je dis bien ce que je pense de ces méthodes, qui que ce soit qui les emploie.

_________________
Marquise de la Zone
avatar
Alomero
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 8045
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle grille indiciaire catégorie B

Message  Colombane le Lun 29 Fév 2016 - 13:58

A titre personnel, le fait de savoir que ce sera la réalité va peut-être influer sur ma date de départ à la retraite...  A voir...

Ce que je déplore, c'est seulement de découvrir cette nouvelle grille par le plus grand des hasards... J'attends donc le rappel (qui va manger l'augmentation du prélèvement pour pension civile et de la Mgen...)
avatar
Colombane
**
**

Nombre de messages : 975
Age : 60
Localisation : en plein centre
Date d'inscription : 11/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle grille indiciaire catégorie B

Message  volcan le Lun 29 Fév 2016 - 14:32

C'est quoi le pragmatisme ? Après des pertes considérable de pouvoir d'achat dire merci pour quelques miettes sous prétexte que peu c'est mieux que rien alors que des milliards sont distribués par ailleurs sans contrepartie ?
Moi j'appelle ça du foutage de gueule ou du mépris...
Chacun son dictionnaire.

_________________
Ce métier aura ma peau. Un conseil à ceux qui envisageraient de le faire : fuyez !
avatar
volcan
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 10121
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle grille indiciaire catégorie B

Message  Xavier le Lun 29 Fév 2016 - 15:58

A titre personnel, j'aimerai bien avoir davantage : que le pouvoir d'achat à long terme du point d'indice soit garanti, que nos carrières soient plus rapides et motivantes, que nos régimes indemnitaires se rapprochent de ceux de Bercy ou de la CDC Mr green.
La problématique c'est que concernant une population de plusieurs millions d'individus l'addition monte très vite. La cours des comptes a chiffré le protocole PPCR a 4,5 milliard d'euros par an.  une hausse du point d'indice de 1% qui ne nous rapporterait que  200 à 400 € par an pour les plus gradés et plus anciens d'entre nous coute 800 millions (pour la seule fonction publique de l'Etat) alors que le déficit budgétaire est toujours d'environ 80 milliard d'euros.
J'ajoute qu'en période d'inflation quasi-nulle et de croissance poussive avec un blocage de fait du SMIC, une hausse convenable du point d'indice et la propagande anti-fonctionnaire qui sévit sur beaucoup de média, tout geste envers les fonctionnaires est bien mal pris par une part importante de nos concitoyens qui sont également des électeurs....
Et que pour finir peu de forces du spectre politique proposent davantage (c'est un euphémisme) je parle là des "partis de gouvernement."
Pour toutes ces raisons nous n'auront en effet que des miettes.

L'allusion de Volcan est claire mais nous ne verrons jamais à mon humble avis les milliards du CICE ou du pacte de responsabilité abonder un jour la masse salariale des fonctionnaires.
Cette époque ne nous est guère favorable !

C'est bien légitime d'espérer davantage, mais les espoirs déçus cela rend bien plus malheureux.
Entre temps les collègues de catégorie C ou B notamment pourront partir avec une retraite un peu moins faible. C'est mieux que rien, car nous pourrions de rien avoir.
Après la pluie viendra le beau temps. flower
avatar
Xavier
.
.

Nombre de messages : 47
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 29/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle grille indiciaire catégorie B

Message  Poporc le Lun 29 Fév 2016 - 16:12

Colombane a écrit:A titre personnel, le fait de savoir que ce sera la réalité va peut-être influer sur ma date de départ à la retraite...  A voir...

Ce que je déplore, c'est seulement de découvrir cette nouvelle grille par le plus grand des hasards... J'attends donc le rappel (qui va manger l'augmentation du prélèvement pour pension civile et de la Mgen...)

On en a au moins parler . Mais il me semble qu'il y a eu d'autres fils.
Et pendant un temps, ça a fait l'actualité voir là, par exemple.

Quant au pragmatisme qui s'affranchit de la démocratie, c'est quand même fabuleux. A ce compte, on aurait dû avoir Sarkozy comme président puisqu'il a eu presque la majorité... Cela ouvre de sacrées perspectives...

Le gel du point d'indice, s'il est maintenu comme prévu, devrait aboutir à une baisse du pouvoir d'achat des fonctionnaires de l'ordre de 17 %, c'est l'équivalent de la perte de 2 mois de salaire. On parle des Grecs et de la baisse de leur salaire de 30 %, on s'en approche rapidement.
Et ce n'est pas le PPCR avec ses revalorisations bidons qui vont arranger les choses. Si le processus arrive à son terme, ce qui dépend du résultat des élections de 2017, un attaché au dernier échelon aura vu son traitement indiciaire augmenter de 15 points d'indice majoré dont 9 résultant d'une baisse des primes. Au bout du compte, c'est environ 20 euros nets mensuels de plus (240 annuels), soit une augmentation de 0,9 % en 10 ans...
Et sous réserve qu'il n'ai pas bénéficier du GIPA car là, c'est une baisse de salaire conséquente. Petite démonstration avec la calculette GIPA disponible (prévue pour 2015, on peut supposer que l'inflation restera du même ordre dans les 3 prochaines années)
Modalités de calcul : attaché au 12è échelon au 31/12/11 (IM 658) : sommet de grade
GIPA pour 2016 : 1791 (pas d'effet PPCR, en l'absence de sa mise en place, c'est le même montant pour les années suivantes)
Pour 2017 (passage au 664, mais avec diminution de l'indemnitaire donc traitement inchangé) : GIPA 1458 soit une perte nette de 333 euros.
Pour 2018 (passage au 669 dans les mêmes conditions que ci-dessus : pas d'augmentation) : GIPA 1180 soit une perte nette de 611 euros
Pour 2019 (passage au 673 mais sans diminution de l'indemnitaire : augmentation nette de 240 € annuels) : GIPA 957 soit une perte nette sur GIPA de 834 € donc une perte totale nette de 594 € (834 - 240)

Alors très honnêtement, si quelqu'un continue à me soutenir que c'est le bonheur et que les syndicats non signataires (pour mémoire : Solidaires, FO et CGT) ont eu tort... lol!

Pour rattraper le retard pris sur l'augmentation du point d'indice, il faudrait une revalorisation de celui-ci de 20,5 %, ça donne une idée de la crise grecque, non ?


Dernière édition par Poporc le Lun 29 Fév 2016 - 16:36, édité 1 fois (Raison : Erreur sur le % d'augmentation)
avatar
Poporc
****
****

Nombre de messages : 2618
Age : 50
Localisation : Passé à l'ennemi
Date d'inscription : 08/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle grille indiciaire catégorie B

Message  Xavier le Lun 29 Fév 2016 - 16:22

Je crains qu'il ne s'agisse d'un malentendu. Je partage cette démonstration, mieux même je l'approuve et je suis consterné par la façon dont l'Etat au sens large traite ses fonctionnaires.
Mais au bas mot la masse salariale des 3 fonctions publiques c'est environ 130 milliards. Si l'on part d'un taux de prime moyen de 20 %, la masse indiciaire est donc d'un peu plus de 100 milliards.
20 % de rattrapage c'est 20 milliards (hypothèse de non indexation des primes sinon c'est de 26 milliards par an.
Ou les trouve ou ? c'est un point de PIB.
avatar
Xavier
.
.

Nombre de messages : 47
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 29/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle grille indiciaire catégorie B

Message  Poporc le Lun 29 Fév 2016 - 16:22

Xavier a écrit:La cours des comptes a chiffré le protocole PPCR a 4,5 milliard d'euros par an.  une hausse du point d'indice de 1% qui ne nous rapporterait que  200 à 400 € par an pour les plus gradés et plus anciens d'entre nous coute 800 millions (pour la seule fonction publique de l'Etat) alors que le déficit budgétaire est toujours d'environ 80 milliard d'euros.

Le chiffrage de la cour des Comptes, j'ai tendance à penser (entre autres au vu de ci-dessus) qu'on a fait les plus mais qu'on a fortement oublié les moins. Et comme je l'avais dit dans un autre post, je trouve étonnant qu'un gouvernement qui est à la recherche du moindre euro d'économie veuille absolument imposer un dispositif qui est rejeté par les syndicats (les méchants, bien sûr). Si j'étais PM ou PR, je me ferai un plaisir de faire ma propagande là dessus en fustigeant les méchants syndicats qui refuse et m'oblige à ne rien changer aux traitements des fonctionnaires. J'étais plein de bonnes intentions généreuses mais les 3 méchants syndicats refusent la juste augmentation des fonctionnaires.... Du bonheur pour un service com...

Je maintiens donc qu'il y a mamouth sous gravier. Ne serait-ce que pouvoir refuser l'augmentation du point d'indice puisqu'on augmente l'indiciaire et elle est de combien l'économie, là ?

A tout hasard, de plus en plus de collègues de catégories B et C, même à Bercy, commencent à rencontrer de sérieux problèmes de fin de mois. Donc même là, ce n'est plus le bonheur...
avatar
Poporc
****
****

Nombre de messages : 2618
Age : 50
Localisation : Passé à l'ennemi
Date d'inscription : 08/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle grille indiciaire catégorie B

Message  Poporc le Lun 29 Fév 2016 - 16:24

Xavier a écrit:Ou les trouve ou ? c'est un point de PIB.

20 milliards, c'est la moitié du CICE distribué en pure perte.

CICE conditionnel qui devrait éviter d'engraisser les banques et la grande distribution, le reste en revalorisation qui partira immédiatement en consommation donc augmentation du PIB quasi immédiate de presque autant.

Avec l'effet boule de neige sur l'investissement des entreprises, de plus grandes rentrées fiscales (TVA à 20 % : 4 milliards de rentrées supplémentaires), etc, on arrive rapidement à un coût nul voire un gain (effet multiplicateur).

Je sais, l'éco, c'est un peu plus compliqué que ça, mais je vais avoir du mail à faire un 20 pages sur le site avec les démonstrations ad hoc. Mais c'est vrai que le dogme dominant affirme contre toute évidence que cette démonstration est bidon...
avatar
Poporc
****
****

Nombre de messages : 2618
Age : 50
Localisation : Passé à l'ennemi
Date d'inscription : 08/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle grille indiciaire catégorie B

Message  Xavier le Lun 29 Fév 2016 - 16:40

Là on va sortir du champs du MEN ou du MESR pour rentrer dans le champs économique.
Pour se forger une opinion il faut entendre ce que disent les autres : que le cout du travail français à "compétitivité hors couts" faible n'est pas compétitif, pour preuve le solde nos échanges commerciaux au sein de la zone euro.
Que l'économie est pour une part psychologique et que le niveau élevé de nos impots (particuliers et entreprises ) rend l'investissement plus couteux et moins rentable. Que le taux de marge des sociétés en France est plus faible que celui de nos compétiteurs européens. Le CICE est sensé répondre à cette problématique.
S’agissant des contreparties : désolé mais cela ne fonctionne pas comme cela en économie de marché. On investit et on embauche quand le carnet de commande est rempli et que les perspectives restent positives. Comment l’administration pourrait être rentrer à ce niveau de détail pour chaque bénéficiaire ?  En a t-elle les compétences ?

Bref les liens de causalité ne sont pas aisés à établir et c'est bien le problème de nos pays à cette époque. Tout est beaucoup plus complexe et je serai bien en peine d'avoir un avis expert sur ces sujets. Il ne faut pas balayer ceci d'un revers de main.

J'ajoute qu'il n'y a pas de majorité au parlement pour faire ce que tu préconises et que je crains qu'il en soit de même pendant encore bien longtemps.

Voilà j'espère ne pas contrevenir à la charte de ce forum Embarassed si susciter de la colère ou de l'indignation. J'espère bien que nous aurons un dégel du point d'indice annoncé le 17 mars !
avatar
Xavier
.
.

Nombre de messages : 47
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 29/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle grille indiciaire catégorie B

Message  passant le Lun 29 Fév 2016 - 16:41

Pourquoi faire récupérer aux fonctionnaires leur 20% de point d'indice perdu ?
Ils sont tous encore là, vaillants aux postes, non ?

passant
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle grille indiciaire catégorie B

Message  Poporc le Lun 29 Fév 2016 - 17:04

Xavier a écrit:Là on va sortir du champs du MEN ou du MESR ... Voilà j'espère ne pas contrevenir à la charte de ce forum Embarassed si susciter de la colère ou de l'indignation. J'espère bien que nous aurons un dégel du point d'indice annoncé le 17 mars !

Leçon bien apprise, mais si je parle de dogme, ce n'est pas pour rien. Ce modèle économique montre sa vacuité depuis plus de 30 ans et la référence n'est pas ce pauvre Adam Smith qui doit s'en retourner dans sa tombe mais Milton Friedman. Le plus grand comique du 20 è siècle. Oser dire que les hypothèses sont secondaires pourvu que le résultat soit conforme à la "réalité", c'est balaise. C'est pour ça qu'on en a fait flamber quelques uns comme Galilée. En effet partir du principe que la terre est plate et au centre de l'univers n'empêchait pas de calculer la courbe du Soleil et de la Lune, donc tout va bien.

En science, c'est une escroquerie. Et le dogme dominant est de cette nature.

Accessoirement, pour qu'un carnet de commande soit plein, il faut des acheteurs solvables. Et comment deviennent-ils solvables ? en ayant quelques pépètes en plus. C'est extraordinaire, il n'y a plus que la commission européenne pour croire qu'en taillant dans les salaires et les droits sociaux, la machine va repartir mais c'est pas grave, on continue vers le mur. Tout démontre le contraire, l'histoire économique des pays qui s'en sont vraiment sorti, les décision prises par les autres (dont les USA), mais non, on garde nos autistes.

Si la baisse du "coût" du travail était la solution, il faudra m'expliquer pourquoi le Burkina Faso n'est pas l'économie la plus dynamique et pourquoi la Suisse (SMIC à 3 500 euros tout de même) ne s'est pas écroulée depuis longtemps. On peut aussi le faire avec la Mauritanie et la Corée du Sud...

C'est vrai l'impôt est élevé en France. A tout hasard, l'impôt sur les bénéfices est de 33 % en France et 38 % aux USA... Chercher l'erreur.
avatar
Poporc
****
****

Nombre de messages : 2618
Age : 50
Localisation : Passé à l'ennemi
Date d'inscription : 08/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle grille indiciaire catégorie B

Message  Poporc le Lun 29 Fév 2016 - 17:10

passant a écrit:Pourquoi faire récupérer aux fonctionnaires leur 20% de point d'indice perdu ?
Ils sont tous encore là, vaillants aux postes, non ?

Pas faux, c'est bien ça qui m'afflige... Wink
avatar
Poporc
****
****

Nombre de messages : 2618
Age : 50
Localisation : Passé à l'ennemi
Date d'inscription : 08/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle grille indiciaire catégorie B

Message  volcan le Lun 29 Fév 2016 - 17:21

Poporc a écrit:
passant a écrit:Pourquoi faire récupérer aux fonctionnaires leur 20% de point d'indice perdu ?
Ils sont tous encore là, vaillants aux postes, non ?

Pas faux, c'est bien ça qui m'afflige... Wink
Vaillant, vaillant.... faut le dire vite lorsqu'on voit mon état. No

_________________
Ce métier aura ma peau. Un conseil à ceux qui envisageraient de le faire : fuyez !
avatar
volcan
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 10121
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle grille indiciaire catégorie B

Message  Futsal le Lun 29 Fév 2016 - 17:28

Poporc a écrit:
Xavier a écrit:Là on va sortir du champs du MEN ou du MESR ... Voilà j'espère ne pas contrevenir à la charte de ce forum Embarassed si susciter de la colère ou de l'indignation. J'espère bien que nous aurons un dégel du point d'indice annoncé le 17 mars !

Leçon bien apprise, mais si je parle de dogme, ce n'est pas pour rien. Ce modèle économique montre sa vacuité depuis plus de 30 ans et la référence n'est pas ce pauvre Adam Smith qui doit s'en retourner dans sa tombe mais Milton Friedman. Le plus grand comique du 20 è siècle. Oser dire que les hypothèses sont secondaires pourvu que le résultat soit conforme à la "réalité", c'est balaise. C'est pour ça qu'on en a fait flamber quelques uns comme Galilée. En effet partir du principe que la terre est plate et au centre de l'univers n'empêchait pas de calculer la courbe du Soleil et de la Lune, donc tout va bien.

En science, c'est une escroquerie. Et le dogme dominant est de cette nature.

Accessoirement, pour qu'un carnet de commande soit plein, il faut des acheteurs solvables. Et comment deviennent-ils solvables ? en ayant quelques pépètes en plus. C'est extraordinaire, il n'y a plus que la commission européenne pour croire qu'en taillant dans les salaires et les droits sociaux, la machine va repartir mais c'est pas grave, on continue vers le mur. Tout démontre le contraire, l'histoire économique des pays qui s'en sont vraiment sorti, les décision prises par les autres (dont les USA), mais non, on garde nos autistes.

Si la baisse du "coût" du travail était la solution, il faudra m'expliquer pourquoi le Burkina Faso n'est pas l'économie la plus dynamique et pourquoi la Suisse (SMIC à 3 500 euros tout de même) ne s'est pas écroulée depuis longtemps. On peut aussi le faire avec la Mauritanie et la Corée du Sud...

C'est vrai l'impôt est élevé en France. A tout hasard, l'impôt sur les bénéfices est de 33 % en France et 38 % aux USA... Chercher l'erreur.
C'est triste à dire mais je ne peux que plussoyer cette théorie qui en plus d'être éclairante démontre l'incohérence de nos politiques publiques.

Une relance économique en faisant de l'austérité, ça ne vous semble pas antinomique ? Comment peut-on penser qu'en coupant tous les ponts, l'eau coulera plus abondamment scratch ??

Mais bon j'aurai jamais le prix Nobel d'économie comme Milton.

Désolé pour la digression.

Bonsoir.
avatar
Futsal
.
.

Nombre de messages : 26
Localisation : Sur le terrain
Date d'inscription : 25/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle grille indiciaire catégorie B

Message  LRDFDLVDGJQCA le Lun 29 Fév 2016 - 17:33

Poporc a écrit:
Xavier a écrit:Là on va sortir du champs du MEN ou du MESR ... Voilà j'espère ne pas contrevenir à la charte de ce forum Embarassed si susciter de la colère ou de l'indignation. J'espère bien que nous aurons un dégel du point d'indice annoncé le 17 mars !

Leçon bien apprise, mais si je parle de dogme, ce n'est pas pour rien. Ce modèle économique montre sa vacuité depuis plus de 30 ans et la référence n'est pas ce pauvre Adam Smith qui doit s'en retourner dans sa tombe mais Milton Friedman. Le plus grand comique du 20 è siècle. Oser dire que les hypothèses sont secondaires pourvu que le résultat soit conforme à la "réalité", c'est balaise. C'est pour ça qu'on en a fait flamber quelques uns comme Galilée. En effet partir du principe que la terre est plate et au centre de l'univers n'empêchait pas de calculer la courbe du Soleil et de la Lune, donc tout va bien.

En science, c'est une escroquerie. Et le dogme dominant est de cette nature.

Accessoirement, pour qu'un carnet de commande soit plein, il faut des acheteurs solvables. Et comment deviennent-ils solvables ? en ayant quelques pépètes en plus. C'est extraordinaire, il n'y a plus que la commission européenne pour croire qu'en taillant dans les salaires et les droits sociaux, la machine va repartir mais c'est pas grave, on continue vers le mur. Tout démontre le contraire, l'histoire économique des pays qui s'en sont vraiment sorti, les décision prises par les autres (dont les USA), mais non, on garde nos autistes.

Si la baisse du "coût" du travail était la solution, il faudra m'expliquer pourquoi le Burkina Faso n'est pas l'économie la plus dynamique et pourquoi la Suisse (SMIC à 3 500 euros tout de même) ne s'est pas écroulée depuis longtemps. On peut aussi le faire avec la Mauritanie et la Corée du Sud...

C'est vrai l'impôt est élevé en France. A tout hasard, l'impôt sur les bénéfices est de 33 % en France et 38 % aux USA... Chercher l'erreur.

Mais non


LRDFDLVDGJQCA
*
*

Nombre de messages : 240
Date d'inscription : 31/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle grille indiciaire catégorie B

Message  Poporc le Lun 29 Fév 2016 - 18:04

LRDFDLVDGJQCA a écrit:
Poporc a écrit:C'est pour ça qu'on en a fait flamber quelques uns comme Galilée

Mais non

geek jocolor C'était une image... tongue
avatar
Poporc
****
****

Nombre de messages : 2618
Age : 50
Localisation : Passé à l'ennemi
Date d'inscription : 08/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle grille indiciaire catégorie B

Message  laule200 le Ven 11 Mar 2016 - 10:42

Je me désinscris de ce forum qui est un refuge de dangereux gauchistes !...

...non, c'est pour rire.

Mais je sens que devant les évidences, les plus nuancés se radicalisent. Se poser les bonnes questions, c'est déjà une partie de la réponse.
avatar
laule200
**
**

Nombre de messages : 673
Localisation : Au vert !
Date d'inscription : 14/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle grille indiciaire catégorie B

Message  blacklisting le Ven 11 Mar 2016 - 11:32

En même temps, on peut remarquer que cela fait plus de 30 ans que nos élus mènent des politiques de type keynésienne de relance de la demande qui se traduit par des déficits continu et une dette qui explose!!! la croissance est quasi nulle et le chomage n'a jamais baissé.
on assiste donc impuissant à un cycle vicieux: augmentation de la dépenses publiques=augmentation des impots (notamment sur les entreprises mais aussi sur les ménages)= difficultés sur les entreprises et baisse du pouvoir d'achat( eh oui les entreprises répercutent sur les prix)
Meme keynes l'avait souligné, une politique de relance par la consommation fonctionne plus ou moins bien en fonction du degré d'ouverture commerciale du pays.
Oups, personne n'a vu que la france n'est pas un pays protectionniste. Quand l'Etat du pouvoir d'achat nous achetons chinois ou allemand....
Peut être qu'un jours, on pourrait tenter une politique inverse, interdire le déficit public pour réduire la dette, baisser les impots sur les menages et les entreprises, éviter les gaspillages d'argent public (sénat, CESE.....)

blacklisting
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle grille indiciaire catégorie B

Message  laule200 le Ven 11 Mar 2016 - 12:09

Antienne Rigano-Friedmanienne (je ne sais pas auquel des deux c'est faire injure le plus que d'associer son nom à l'autre) : déjà battue et rebattue.
Maintenant novlangue du type : accroitre l'austérité pour plus de prospérité, permettre de licencier plus facilement pour mieux embaucher ultérieurement, etc...

Blacklisting vous avez tout faux sur la paternité des politiques menées depuis 30 ans ; il est un contresens de dire qu'elles sont keynésiennes.

Keynes en son temps, et ses émules ensuite, émettaient ces réserves dans un contexte totalement différent. Il était, ne l'oublions pas, un libéral qui tempérait ses théories pour faire avancer l'indispensable consensus politique préalable à la résolution de la crise de 1929.
Il y a trente ans (et nécessairement 80 ans) les bulles financières, la concentration du capital, sa volatilité et sa virtualité n'étaient pas ce qu'elles sont aujourd'hui. Les théories échafaudées alors par les uns et les autres traitaient de crises économiques inhérentes à des cycles. Or ce que nous vivons aujourd'hui ne correspond plus à ces cycles mais bel et bien un tournant du système.

La seule chose qui n'a pas varié est la nécessité, pour le système capitaliste, que dis-je l'INDISPENSABILITE, d'un état qui investit, et qui donc fait mécaniquement du déficit. Ce déficit n'est aucunement un problème en soi. Enfin, là où il le devient, c'est quand ce déficit est DIRECTEMENT causé par les excès de financiarisation de l'économie.

En cela l'ultra-libéralisme actuel est un criminel-suicidaire (si on considère les enjeux humains et écologiques) qui se comporte comme le VIH : il se nourrit du corps social hôte qu'il affaibli tout en détruisant ses défenses. Mais le virus mourra avec le malade à la fin.

Bon, je vais me restaurer, moi...
avatar
laule200
**
**

Nombre de messages : 673
Localisation : Au vert !
Date d'inscription : 14/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle grille indiciaire catégorie B

Message  fgdgsfdxgfsdg fs le Ven 11 Mar 2016 - 14:38

Depuis 30 ans des politiques keynesiennes affraid 

La rigueur ça a commencé en 1982-83 sous Miterrand.

Keynes pronait une intervention étatique forte, le contraire même des politiques pré-européennes et européo-libérales d'aujourdh'ui.

Une peu de révision ne vous ferait pas de mal.

fgdgsfdxgfsdg fs
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle grille indiciaire catégorie B

Message  passant le Ven 11 Mar 2016 - 14:40

Cela fait plaisir de voir que dans la profession il y a des gens qui Connaissent l'Economie. Bon, ça surprend un peu de les voir là, mais, ... demain peut-être ?

passant
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle grille indiciaire catégorie B

Message  blacklisting le Ven 11 Mar 2016 - 16:24

Keynes pronait le déficit public pour relancer l'économie, citez moi dans les 30 dernières années, une année ou la france n'a pas été en déficit? ou la dépense publique a baissé?
Après je comprend que l'on puisse avoir peur des politiques libérales mais il me semble que les pays plus libéraux que nous ont aussi un taux de croissance supérieur et un chômage beaucoup plus faible....
La dette francaise n'a jamais été aussi élevé comme le chomage d'ailleurs il faut donc avoir la foi pour croire encore et toujours au cercle vertueux de la dépense publique.
Après une politique de relance concertée au niveau européen aurait sans doute des effets positifs compte tenu de l'importance du commerce intra-communautaire cheers

blacklisting
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle grille indiciaire catégorie B

Message  peky le Ven 11 Mar 2016 - 16:48

blacklisting a écrit:
Après une politique de relance concertée au niveau européen aurait sans doute des effets positifs compte tenu de l'importance du commerce intra-communautaire cheers

ce commerce est un peu déséquilibré néanmoins.
Excédent pour l’Allemagne (mais pas que.) et déficit pour les autres (notamment le sud).

Par ailleurs il y a un fort questionnement sur les dettes abyssales des Etats (USA, etc.) dues à la politique économique actuelle.

peky
****
****

Nombre de messages : 2062
Localisation : au bord de l'eau
Date d'inscription : 26/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum