Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

Comment les Régions pourraient mieux gérer les lycées, selon l'IFRAP

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment les Régions pourraient mieux gérer les lycées, selon l'IFRAP

Message  Invité le Jeu 22 Oct 2015 - 10:02

" Pour faire des économies, l'étude préconise de mutualiser l'investissement, l'entretien et la gestion des personnels techniques des lycées et collèges, et à terme, d'aller plus loin en déléguant progressivement la politique d'éducation aux régions qui assureraient, en lien avec les communes, la gestion des personnels enseignants et des établissements."
Source: Le Figaro

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les Régions pourraient mieux gérer les lycées, selon l'IFRAP

Message  Invité le Jeu 22 Oct 2015 - 10:11

Bien ! Et quand un élève vomira son 4-heures dès 10 h 30 en salle B4112 et qu'il n'y aura plus aucun agent dans l'établissement puisque le ménage sera fait le soir et le matin, on appellera la CT pour qu'elle envoie quelqu'un ! Pour la politique d'éducation, no comment, naturellement !

Sur Google, si on tape IFRAP, on trouve ça : Arrow "Think Tank indépendant (lol NDLR) analysant la performance de l'Etat, des administrations et des politiques publiques, afin de proposer des réformes concrètes."

Patronette a de drôles de lectures !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les Régions pourraient mieux gérer les lycées, selon l'IFRAP

Message  Invité le Jeu 22 Oct 2015 - 10:14

Très cher sache que je lit TerraNova, comme l'IFRAP, L'Opinion comme l'Huma... déformation estudiantine Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les Régions pourraient mieux gérer les lycées, selon l'IFRAP

Message  Invité le Jeu 22 Oct 2015 - 10:15

Et Causette ! Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les Régions pourraient mieux gérer les lycées, selon l'IFRAP

Message  Invité le Jeu 22 Oct 2015 - 10:20

Ponctuellement aussi Wink
Mais je préfère la presse sans pub  (LMD, Canard, La décroissance...)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les Régions pourraient mieux gérer les lycées, selon l'IFRAP

Message  Statis le Jeu 22 Oct 2015 - 12:37

L'on doit à M. FILLON le statut depuis 2009, avantageux fiscalement,  de « fondation » reconnue d’utilité publique à ce "think-tank". Il sert de béquille idéologique à l'UMP et successeurs dans maints domaines, en particulier en éducation.
Pour ceux qui ne connaissent pas, ou qui croient connaitre l'IFRAP, ci dessous un papier à charge. Il faut bien que la parole du Figaro ne soit pas la seule à portée des lecteurs, n'est-ce pas ?
D'autant plus qu'après mai 2017 il sera trop tard pour se lamenter sur le mode, on ne m'avait rien dit, on m'a tout caché, si j'avais su j'aurais voté contre machin...

« À partir des données 2013 de la Direction générale des collectivités locales, la fondation a fait sa cuisine. Certes, elle utilise une méthode particulière. Elle extrait le chiffre de la région la plus performante (parmi les anciennes régions) pour chaque dépense, en euros par habitant, puis elle multiplie ce chiffre par le nombre d'habitants de chaque région pour analyser les économies potentielles, sans tenir compte des spécificités et des besoins de chacune. Mais la fondation assume : «Notre but est simplement de donner des indicateurs pour inciter à faire des économies. »

Rien qu'à lire cet extrait du Figaro, l'on devine que l'Ifrap est bien coutumier de biais pour justifier ses visions ultra-libérales et que le Figaro le sait.

Je me demande si l'institut aurait joué des même trucs à propos du coût par habitant de l'exercice libéral de la médecine et paramédecine, en en analysant département par département - voire plus finement, par territoire - le coût pour la sécu et les mutuelles. Et l'aurait publié, relayé ensuite par les medias complaisants. Suggérant de s'aligner pour la France entière sur le département le moins couteux par habitant.



Source
ici

St .
avatar
Statis
**
**

Nombre de messages : 442
Date d'inscription : 23/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les Régions pourraient mieux gérer les lycées, selon l'IFRAP

Message  néthou le Jeu 22 Oct 2015 - 19:24

La "Fondation" IFRAP, et son inénarrable directrice Agnès Verdier-Molinié, qui pourfend inlassablement les dérives de l'Etat, et l'Etat tout court, d'ailleurs...

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht

avatar
néthou
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 5185
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les Régions pourraient mieux gérer les lycées, selon l'IFRAP

Message  Invité le Ven 23 Oct 2015 - 10:32

On est jamais déçu avec Mme Verdier-Molinié Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les Régions pourraient mieux gérer les lycées, selon l'IFRAP

Message  ludwig von 88 le Ven 23 Oct 2015 - 12:12

Certes, Verdier-Molinié est caricaturale - mais pas plus qu'un certain nombre de syndicats "old school" de l'éducation nationale. Disons que tout le monde a le droit de donner son avis - plus ou moins - en démocratie. Maintenant, si Verdier-Molinié est en effet bêtement caricaturale, ça n'enlève pas un certain nombre d'interrogations sur le bon fonctionnement de la fonction publique et, même, oserais-je sauter le pas avant de me faire lyncher de manière moranesque (c'est pas déjà rentré dans le petit Robert? Smile, sur la question du "statut" dont Macron a également fait les frais récemment... mais bon, la réalité est toujours plus compliquée que les pétitions de principe et l'univers cauteleux (mais pourquoi pas aussi cotonneux?) des idéologies.

exemples à l'appui:

1) le statut est une garantie pour certain(e)s de ne pas être sanctionné tout ne faisant pas leur boulot (jusqu'à un certain point, bien sûr... qui est lié à la faute professionnelle). dire que cela n'existe pas et que c'est à la marge me semble faux. et je précise que je ne vise pas ici uniquement les personnels de service, bien entendu, mais toute la hiérarchie administrative qui pour beaucoup agit à l'aune du statut... ou comment exercer le pouvoir sans prendre de risques, suivez mon regard: ENA

2) les "sans-statut " (les sans-culottes d'aujourd'hui?) viennent boucher les trous, passer l'éponge sur la mauvaise gestion de la fonction publique, aussi bien d'Etat que territoriale... on a des exemples à l'appui tous les jours dans nos EPLE... les agents contractuels sont aussi parfois un passe-droit pour faire venir les copains (ça, c'est plutôt dans les ministères)

sinon, vous reprendrez bien une tranche de contrat aidé ou un groupe d'apprentis?

ludwig von 88
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les Régions pourraient mieux gérer les lycées, selon l'IFRAP

Message  Statis le Ven 23 Oct 2015 - 12:59

Non, merci, une tranche de cynisme, c'est pas mon truc. Ferait-on, ludwig von 88 dans la dérision punk - destroy ?
Quelles propositions de réforme pour éviter ce genre de dérives ?
Elles sont devenues très présentes dans les mairies occupées - dans le passé ou maintenant - par la droite extrême. On ne peut donc trouver chez elle solutions à ce que vous décrivez. Au moins en ce qui concerne l'éducation nationale. Doit-on attendre que des régions tombent dans son escarcelle pour à nouveau vérifier ?
Je réitère ma question : quelles propositions de réforme pour éviter ce genre de dérives ?

St .
avatar
Statis
**
**

Nombre de messages : 442
Date d'inscription : 23/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les Régions pourraient mieux gérer les lycées, selon l'IFRAP

Message  ludwig von 88 le Ven 23 Oct 2015 - 14:00

les propositions sont nombreuses ; je ne vais toutefois pas les lister ou les détailler ici. Je vous renvoie vers moults rapports de l'AN, CdC,...

Mais déjà faudrait-il commencer par assumer une véritable réforme territoriale pour lutter contre l'empilement des règles et des acteurs.

Redéfinir le statut en rappelant ses raisons d'être. Ne pas avoir peur d'utiliser les outils du privé pour gérer le public dès lors qu'on ne perd pas de vue ce que sont les missions de service public.

Ludwig von 88, c'est histoire d'avoir un pseudo et pour ne pas se prendre trop au sérieux.

Quant au point Godwin, vous l'avez atteint du premier coup, bravo! Personnellement je n'estime pas nécessaire de devoir me justifier de ne pas être un fan de Ménard ou de Morano, par contre je me méfie de plus en plus de ceux qui sous couvert d'être des défenseurs de la démocratie empêchent leurs concitoyens d'exprimer un avis qui soit autre que le leur.

ludwig von 88
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les Régions pourraient mieux gérer les lycées, selon l'IFRAP

Message  Statis le Ven 23 Oct 2015 - 14:16

ludwig von 88 a écrit:les propositions sont nombreuses ; je ne vais toutefois pas les lister ou les détailler ici. Je vous renvoie vers moults rapports de l'AN, CdC,...
Mais déjà faudrait-il commencer par assumer une véritable réforme territoriale pour lutter contre l'empilement des règles et des acteurs.
Redéfinir le statut en rappelant ses raisons d'être. Ne pas avoir peur d'utiliser les outils du privé pour gérer le public dès lors qu'on ne perd pas de vue ce que sont les missions de service public.
Ludwig von 88, c'est histoire d'avoir un pseudo et pour ne pas se prendre trop au sérieux.
Quant au point Godwin, vous l'avez atteint du premier coup, bravo! Personnellement je n'estime pas nécessaire de devoir me justifier de ne pas être un fan de Ménard ou de Morano, par contre je me méfie de plus en plus de ceux qui sous couvert d'être des défenseurs de la démocratie empêchent leurs concitoyens d'exprimer un avis qui soit autre que le leur.

Il est pour le moins étonnant de causer point G. le premier, tout en se cachant sous pseudo - ...88. Le genre de nombre qui n'évoque pas grand chose ici.
Quant à s'en référer à la démocratie, pour justifier n'importe quel propos, c'est un vieux truc, bien connu, pour culpabiliser les bonnes âmes et se présenter en victime du bien-pensant.
Pourquoi se cacher en "invité" (façon de parler) ?

St .
avatar
Statis
**
**

Nombre de messages : 442
Date d'inscription : 23/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les Régions pourraient mieux gérer les lycées, selon l'IFRAP

Message  ludwig von 88 le Ven 23 Oct 2015 - 14:40

oulala... attention, là ce n'est plus le point Godwin mais la paranoïa qui vous guette!

" Quant à s'en référer à la démocratie, pour justifier n'importe quel propos, c'est un vieux truc, bien connu, pour culpabiliser les bonnes âmes et se présenter en victime du bien-pensant. " De quoi parlez-vous? Quel propos cherche-je à justifier?

Je répète: le pseudo n'est qu'un pseudo pris à la va-vite et Ludwig von 88 n'est qu'un groupe de punk mineur qui m'est "passé par la tête" à l'instant où j'écrivais mon post... un groupe de punk que vous classeriez d'ailleurs à "gauche" si je suis votre raisonnement, donc quel est le problème?  j'aurais aussi pu citer les Bérus ou Nirvana... peu importe, c'est la musique d'une génération, n'est-ce pas? Ou faut-il aussi lire dans les astres pour comprendre le sous-texte néonazi que j'ai cherché à inoculer aux affidés de ce site?


Quant au statut "invité", il n'est pas interdit jusqu'à preuve du contraire sur ce site. La tyrannie de la transparence n'est pas mon fort. En cela, le souvenir de 1984 m'a permis de savoir raison gardée. Et en cela aussi, je pense être un défenseur de la liberté tout autant que vous, si ce n'est plus, camarade!

Mais après ces circonvolutions, il faudrait peut-être revenir dans le dur, soit le cœur du sujet: à savoir la réforme de la fonction publique et les choix hasardeux d'un certain nombre de syndicats au sein de l'éducation nationale (et d'ailleurs).

Et je n'ai pas cité Hitler mais Macron... un gendre idéal, certes, mais pas pour Papa Schultz... ach! l'humour me perdra! les bonnes âmes de gôôôche ne me pardonneront jamais cette phrase... enfin, vraiment, n'oubliez pas le cœur du sujet au lieu de monter sur vos ressorts de gardien du temple de la pensée unique comme un kangourou sous amphés.

ludwig von 88
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les Régions pourraient mieux gérer les lycées, selon l'IFRAP

Message  néthou le Ven 23 Oct 2015 - 19:40

Anonymous a écrit:les propositions sont nombreuses ; je ne vais toutefois pas les lister ou les détailler ici. Je vous renvoie vers moults rapports de l'AN, CdC,...

Anonymous a écrit:Mais après ces circonvolutions, il faudrait peut-être revenir dans le dur, soit le cœur du sujet:
Allons allons, mon ami, un peu de courage: pour en "revenir au coeur du sujet", comme vous dites, vous allez bien trouver une de ces si "nombreuses" propositions dont vous parlez plus haut.
Les propos sur la démocratie, la bien-pensance, le point Godwin amené par soi-même pour mieux l'attribuer à l'autre (entre autres qualificatifs peu flatteurs), le tout avec un énergique mouvement de tête, c'est bien beau, mais moi je veux du clair et du concret sur la table.
Avec ces bases plus saines, nul doute qu'il y aura matière à discuter poliment entre personnes sensées.
Sinon, autant verrouiller ce sujet.

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht

avatar
néthou
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 5185
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les Régions pourraient mieux gérer les lycées, selon l'IFRAP

Message  J-M le Lun 26 Oct 2015 - 15:45

Quelqu'un peut me dire ce que signifie «mieux gérer les lycées» ? Je trouve qu'ils sont globalement bien gérés les lycées français.
avatar
J-M
*
*

Nombre de messages : 290
Date d'inscription : 29/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les Régions pourraient mieux gérer les lycées, selon l'IFRAP

Message  volcan le Lun 26 Oct 2015 - 15:58

J-M a écrit:Quelqu'un peut me dire ce que signifie «mieux gérer les lycées» ? Je trouve qu'ils sont globalement bien gérés les lycées français.
Désormais "mieux gérer" veut simplement dire "couter moins cher" ; ce n'est plus la qualité qui prime mais le prix.

_________________
Ce métier aura ma peau. Un conseil à ceux qui envisageraient de le faire : fuyez !
avatar
volcan
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 9758
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les Régions pourraient mieux gérer les lycées, selon l'IFRAP

Message  Alomero le Lun 26 Oct 2015 - 15:59

Patronette a écrit:Pour faire des économies, bla bla bla...
Comme dit Volcan.

_________________
Marquise de la Zone
avatar
Alomero
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 7956
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les Régions pourraient mieux gérer les lycées, selon l'IFRAP

Message  J-M le Lun 26 Oct 2015 - 16:45

Pressez le citron ne sert à rien, sauf à gripper la machine. Si économie, il y a à faire c'est sur la masse salariale qui représente 97% des dépenses d'un établissement scolaire.
avatar
J-M
*
*

Nombre de messages : 290
Date d'inscription : 29/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les Régions pourraient mieux gérer les lycées, selon l'IFRAP

Message  volcan le Lun 26 Oct 2015 - 18:45

J-M a écrit:. Si économie, il y a à faire c'est sur la masse salariale qui représente 97% des dépenses d'un établissement scolaire.
   affraid  On ne touche pas aux enseignants suppôt de Satan.

_________________
Ce métier aura ma peau. Un conseil à ceux qui envisageraient de le faire : fuyez !
avatar
volcan
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 9758
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les Régions pourraient mieux gérer les lycées, selon l'IFRAP

Message  Alomero le Lun 26 Oct 2015 - 18:52

Question idiote : depuis 2007, combien de postes d'enseignants supprimés et combien de recréés ? Même question pour les ATSS.

Question subsidiaire : parmi les postes ATSS recréés, combien d'administratifs ?

_________________
Marquise de la Zone
avatar
Alomero
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 7956
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les Régions pourraient mieux gérer les lycées, selon l'IFRAP

Message  peky le Lun 26 Oct 2015 - 19:10

Il faudrait voir les bilans sociaux.

peky
****
****

Nombre de messages : 2009
Localisation : au bord de l'eau
Date d'inscription : 26/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les Régions pourraient mieux gérer les lycées, selon l'IFRAP

Message  volcan le Lun 26 Oct 2015 - 19:26

Alomero a écrit:Question idiote : depuis 2007, combien de postes d'enseignants supprimés et combien de recréés ? Même question pour les ATSS.

Question subsidiaire : parmi les postes ATSS recréés, combien d'administratifs ?

Actualités d'Intendance03 :

Les personnels de l'éducation nationale en 2013-2014
Une note d'information (09/15) indique qu’à la rentrée 2013, un peu plus d'un million de personnes relèvent de l'éducation nationale, secteurs public et privé sous contrat confondus. Leur nombre a augmenté de plus de 1 % par rapport à 2012. Les effectifs des enseignants progressent de près de 2 %, tandis que ceux des non-enseignants sont en léger recul. Les personnels de direction, d'éducation, d'inspection et d'orientation (DIEO) constituent la population la plus importante (62,4 %) des non-enseignants.

_________________
Ce métier aura ma peau. Un conseil à ceux qui envisageraient de le faire : fuyez !
avatar
volcan
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 9758
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les Régions pourraient mieux gérer les lycées, selon l'IFRAP

Message  LuckyLoser le Lun 26 Oct 2015 - 19:48

Alomero a écrit:Question idiote : depuis 2007, combien de postes d'enseignants supprimés et combien de recréés ? Même question pour les ATSS.

Question subsidiaire : parmi les postes ATSS recréés, combien d'administratifs ?

Création de 4228 postes dans l'éducation nationale en 2012, 8 781 en 2013, 8 804 en 2014, 9 412 en 2015 et 8 561 en 2016. A cela s'ajoutent 2250 postes créés dans les EPLE en 2012 et 2150 en 2016 (Sans compter les centaines de milliers de CUI créés...). source : rapport sur le projet de loi de finances 2016.
Nicolas Sarkozy prévoit de supprimer 30 % des personnels enseignants lors de son prochain quinquennat... (voir )
avatar
LuckyLoser
***
***

Nombre de messages : 1246
Age : 111
Localisation : Derrière toi...
Date d'inscription : 25/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les Régions pourraient mieux gérer les lycées, selon l'IFRAP

Message  Alomero le Lun 26 Oct 2015 - 21:23

volcan a écrit:Actualités d'Intendance03 :

Les personnels de l'éducation nationale en 2013-2014
Une note d'information (09/15) indique qu’à la rentrée 2013, un peu plus d'un million de personnes relèvent de l'éducation nationale, secteurs public et privé sous contrat confondus. Leur nombre a augmenté de plus de 1 % par rapport à 2012. Les effectifs des enseignants progressent de près de 2 %, tandis que ceux des non-enseignants sont en léger recul. Les personnels de direction, d'éducation, d'inspection et d'orientation (DIEO) constituent la population la plus importante (62,4 %) des non-enseignants.
Les dogmes sont la plaie des politiques publiques. Durant le précédent quinquennat, le fonctionnaire était le coût à diminuer, toutes catégories confondues. En ce moment, seul le prof semble compter.

LuckyLoser a écrit:Nicolas Sarkozy prévoit de supprimer 30 % des personnels enseignants lors de son prochain quinquennat... (voir )
Entre ça et le post initial, on voit que la question ne se posera bientôt plus en termes de suppression ou création de postes, mais en termes d'horaires pour les profs et modalités de recrutement des personnels. Turbulences à prévoir.

_________________
Marquise de la Zone
avatar
Alomero
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 7956
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les Régions pourraient mieux gérer les lycées, selon l'IFRAP

Message  LuckyLoser le Lun 26 Oct 2015 - 22:08

J-M a écrit:Pressez le citron ne sert à rien, sauf à gripper la machine. Si économie, il y a à faire c'est sur la masse salariale qui représente 97% des dépenses d'un établissement scolaire.
Depuis quand les EPLE paient-ils les traitements des personnels ?
En outre, l'éducation, c'est 146 milliards d'euros dont 83,8 pour l’État, 36,4 pour les collectivités locales, 12,8 pour les entreprises et 11,1 pour les ménages. (selon les chiffres de 2014 fournis par le ministère ici)

Alomero a écrit:Les dogmes sont la plaie des politiques publiques. Durant le précédent quinquennat, le fonctionnaire était le coût à diminuer, toutes catégories confondues. En ce moment, seul le prof semble compter.
Tu as oublié la police et la gendarmerie, la justice... et les finances. Bien évidemment, autant de postes seront supprimés dans les autres administrations (... ou les mêmes).
Deux précisions :
- les 2150 postes créés dans les EPLE seront des postes d'assistants d'éducation ;
- les créations de postes d'enseignants seront dans le primaire (+ 8 701) et l'enseignement technique (+ 140), mais il n'y aura que 8 561 postes créés...
avatar
LuckyLoser
***
***

Nombre de messages : 1246
Age : 111
Localisation : Derrière toi...
Date d'inscription : 25/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les Régions pourraient mieux gérer les lycées, selon l'IFRAP

Message  nicolas Colson le Mar 27 Oct 2015 - 10:52

inutile de se balancer des chiffres à la figure, chiffres qui doivent toujours être pris avec précaution. Y a-t-il plus de recrutement de profs parce qu'il y a tout simplement plus d'élèves scolarisés?
une chose est sûre... ****... alors qu'il n'assume pas l'échec du collège unique et ne reconnaît pas le fait que les différentes filières au lycée ne sont pas placées sur un pied d'égalité, on parle désormais d'individualisation des parcours des élèves qui doivent être placés au cœur de la machine éducative... belle langue de bois!
il faudrait à la fois revaloriser la voie professionnelle et mieux orienter les élèves tout au long de leur scolarité. Il faudrait aussi être plus ferme avec les fauteurs de trouble. Envisager l'exclusion avec des structures plus musclées de prise en charge des élèves en perdition.
Pas besoin de s'enfermer dans des caricatures dignes de Mussolini ou de la Corée du Nord. Inutile de saluer le drapeau et de porter la blouse. Mais prévoir un système répressif par paliers. Les élèves qui vont d'établissement en établissement (du fait d'exclusions définitives) jusqu'à leur majorité, sans qu'on apporte aucune solution de fond, quelle absurdité du système quand même! et on s'étonne que ça nous revienne en boomerang dans la tête! lâchés politiques et idéologie... je ne vois rien d'autre.


Dernière édition par Alomero le Mar 27 Oct 2015 - 11:09, édité 2 fois (Raison : respect de la Charte du forum : neutralité)

nicolas Colson
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les Régions pourraient mieux gérer les lycées, selon l'IFRAP

Message  nicolas colson le Mar 27 Oct 2015 - 11:23

Vive la neutralité asymétrique des régulateurs de ce forum.

"LuckyLoser a écrit:Nicolas Sarkozy prévoit de supprimer 30 % des personnels enseignants lors de son prochain quinquennat... "

Je rappelle que Najat Vallaud-Belkacem vient d'engager une réforme du collège, dont la suppression des notes, l'individualisation des parcours, la transdiciplinarité, etc., sont les maîtres mots, et je persiste à croire que cela est une vaste forfanterie.

nicolas colson
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les Régions pourraient mieux gérer les lycées, selon l'IFRAP

Message  néthou le Mar 27 Oct 2015 - 11:44

nicolas colson a écrit:Vive la neutralité asymétrique des régulateurs de ce forum.
Hier modérateurs, aujourd'hui régulateurs, demain des kapos ?

Cher collègue (?), commencez déjà par changer de ton.
Enoncées sur un ton plus calme, vos opinions seraient moins abruptes. Et tout aussi défendables.
Des réformes dans l'Education Nationale ont ici été critiquées, quelquefois durement. Le nom du ministre en exercice a également pu être cité, et pas dans un sens laudatif.
Mais toujours avec mesure, et dans le respect.
Prenez-en graine.

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht

avatar
néthou
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 5185
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les Régions pourraient mieux gérer les lycées, selon l'IFRAP

Message  Alomero le Mar 27 Oct 2015 - 12:22

nicolas colson a écrit:Vive la neutralité asymétrique des régulateurs de ce forum.
Il y a un monde de différences entre énoncer un fait vérifiable sans même le commenter (une annonce politique par exemple), et le fait de citer un parti politique en l'assortissant d'un commentaire basé sur un ressenti personnel. Vous pouvez citer tous les partis que vous voulez, ou plutôt toutes les politiques publiques liées à l'éducation nationale, tant que vous resterez dans le factuel qui est le seul moyen de préserver la neutralité de ce forum. Votre opinion compte autant qu'une autre mais vous devez y mettre la forme qu'il convient pour qu'elle puisse être prise en compte in extenso.

_________________
Marquise de la Zone
avatar
Alomero
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 7956
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les Régions pourraient mieux gérer les lycées, selon l'IFRAP

Message  nicolas colson le Mar 27 Oct 2015 - 13:35

Je crois qu'il faut être de mauvaise foi pour valider vos propos... vous aurez pu remarquer les précautions que j'ai mis dans la forme.

Toutefois, citer un article de l'Obs (ex-journal de Joffrin) titré "Sarkozy veut supprimer 30% des postes de profs : populiste, absurde et contre-productif" ne me semble pas être particulièrement objectif et factuel. Je me doute bien que le titre de l'article, s'il avait été rédigé par le Figaro ou Atlantico, aurait pu donner un tout autre ton à ce que vous appelez le factuel et qui bien sûr n'est pas emprunt d'un quelconque subjectivisme lié à une approche idéologique de la réalité, il va sans dire...

nicolas colson
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum