Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !
Forum des gestionnaires d’EPLE


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Fondé de pouvoir ou adjoint du gestionnaire comptable ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alomero
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8144
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Fondé de pouvoir ou adjoint du gestionnaire comptable ?   Ven 2 Oct 2015 - 22:46

Je suis tombée sur cette offre qui m'étonne beaucoup. Autant je comprends bien qu'un fondé de pouvoir soit un poste profilé avec des missions de comptabilité pour soutenir le comptable, autant c'est la première fois que j'entends parler d'un poste d'adjoint au comptable affecté à la compta bud. Un poste profilé qui paraît sur la BIEP qui plus est. C'est nouveau et apparemment non justifié où j'ai raté une étape ?

_________________
Marquise de la Zone


Dernière édition par Alomero le Sam 3 Oct 2015 - 12:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta
avatar

Nombre de messages : 14242
Age : 12
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Fondé de pouvoir ou adjoint du gestionnaire comptable ?   Ven 2 Oct 2015 - 23:36

Le BN d'Espac'EPLE évoquait justement des questions proches tout à l'heure. On a eu connaissance de cas où un AC débarque et est accueilli par un FDP qui lui sort une fiche de poste "je fais la compta, rien d'autre", et l'AC se retrouve gestionnaire, à ne pas avoir de boulot en comptabilité à part signer ce que fait son collègue. Tout le monde n'apprécie pas !

Dans le cas que tu as trouvé, c'est pour un Greta, de toutes manières, donc c'est encore tout autre chose.

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :

Revenir en haut Aller en bas
http://www.intendancezone.net
fondu du pouvoir
Invité



MessageSujet: Re: Fondé de pouvoir ou adjoint du gestionnaire comptable ?   Sam 3 Oct 2015 - 11:45

Bonjour
on peut à l'inverse imaginer un fondé de pouvoir (le terme générique "adjoint" convient aussi) en charge des questions matérielles et budgétaires, qui ne touche pas à la compta
Et soulage ainsi l'agent comptable gestionnaire qui se recentre sur ses missions de comptable.
Revenir en haut Aller en bas
Alomero
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8144
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: Fondé de pouvoir ou adjoint du gestionnaire comptable ?   Sam 3 Oct 2015 - 12:04

On peut l'imaginer mais jusqu'ici il a été dit que c'était l'agrandissement des agences comptables qui justifiait la création de ces nouveaux postes bien flèchés pour soutenir les AC. Le corollaire implicite était que la comptabilité ne devait pas empiéter sur les missions de gestion qui restaient du domaine exclusif du gestionnaire au titre de son autre casquette. En tout cas, même s'il voulait déléguer au titre d'une organisation de service, il le faisait à moyens constants.

J'ai regardé de plus près mon lien car je n'avais pas vu mention d'un GRETA et il semble que ce fichu lien change au moment du copier coller. Je le redonne car ce cas de figure pour un poste BIEP m'interpelle :

http://www.biep.fonction-publique.gouv.fr/common/jobSearch/showOffer/offerNum/13

Attention, je n'ai pas dit que c'était anormal, juste que je m'interroge et que je voudrais comprendre.

_________________
Marquise de la Zone
Revenir en haut Aller en bas
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta
avatar

Nombre de messages : 14242
Age : 12
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Fondé de pouvoir ou adjoint du gestionnaire comptable ?   Sam 3 Oct 2015 - 22:32

fondu de pouvoir a écrit:
on peut à l'inverse imaginer un fondé de pouvoir (le terme générique "adjoint" convient aussi) en charge des questions matérielles et budgétaires, qui ne touche pas à la compta
Et soulage ainsi l'agent comptable gestionnaire qui se recentre sur ses missions de comptable.
C'est ce que j'ai à la maison. J'aime.  bien
Alomero a écrit:
On peut l'imaginer mais jusqu'ici il a été dit que c'était l'agrandissement des agences comptables qui justifiait la création de ces nouveaux postes bien flèchés pour soutenir les AC. Le corollaire implicite était que la comptabilité ne devait pas empiéter sur les missions de gestion qui restaient du domaine exclusif du gestionnaire au titre de son autre casquette.
La gestion exclusivement faite par le gestionnaire ? Tous les postes en intendance hormis le GM sont priés de se tourner les pouces en regardant le gestionnaire tout faire, c'est ce que tu veux dire ? bouffon
Alomero a écrit:
J'ai regardé de plus près mon lien car je n'avais pas vu mention d'un GRETA et il semble que ce fichu lien change au moment du copier coller. Je le redonne car ce cas de figure pour un poste BIEP m'interpelle :

http://www.biep.fonction-publique.gouv.fr/common/jobSearch/showOffer/offerNum/13
En suivant ton lien, je vois toujours le même poste en Greta, en souhaitant d'ailleurs à la collègue comptable que je connais de trouver une perle pour ce poste sensible. coucou

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :

Revenir en haut Aller en bas
http://www.intendancezone.net
Alomero
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8144
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: Fondé de pouvoir ou adjoint du gestionnaire comptable ?   Sam 3 Oct 2015 - 22:41

Bizarre ça bouge tout le temps. Il s'agit de l'offre : 117664.

Sinon, pour ta seconde observation, replace ma phrase qui suit et que tu as oublié de citer.

_________________
Marquise de la Zone
Revenir en haut Aller en bas
Titi
Invité



MessageSujet: Re: Fondé de pouvoir ou adjoint du gestionnaire comptable ?   Sam 3 Oct 2015 - 23:30

Fondé de pouvoir ou pas , tout ça revient à dire que l'agent comptable-gestionnaire de par sa position hiérarchique distribue les fonctions à ses subordonnés et qu'il est donc maître dans l'organisation de son service ... bref rien de vraiment nouveau sous le soleil à mes yeux .
Donc c'est comme chez les papous à poux papa . .. Il peut y avoir des FDP à profil compta , des FDP à profil compta mais pas que , des FDP à profil gestion , ...enfin il parait même qu'il y a des FDP qui deviennent comptables le temps de trouver quelqu'un d'autre  ( et d'ailleurs il me semble qu'ils ne peuvent pas refuser). Ce dernier point demande à être confirmé ou infirmé . On souhaite juste que dans ce cas le FDP ait pu pratiquer un peu de compta , et même pour son successeur Mr green
Revenir en haut Aller en bas
Alomero
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8144
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: Fondé de pouvoir ou adjoint du gestionnaire comptable ?   Dim 4 Oct 2015 - 12:06

Je ne suis pas du tout d'accord avec cette analyse, malgré tout le respect que je dois à quelqu'un qui en sait long sur ce sujet qui fait partie d'un quotidien.

Si on en revient aux débuts du FDP, on en revient vite au rapport de la CDC de 2008. Ce rapport a cassé les AC en leur reprochant (pardon de raccourcir un peu) un manque de professionnalisme imputable au manque de formation, à la double casquette et à la taille trop réduite des agences comptables.

Concernant la double casquette, les intéressés eux-mêmes n'ont pas voulu y renoncer, que ce soit par amour du métier ou intérêt du gain, je ne saurai juger . Concernant la formation, des efforts du ministère ont été promis et sont bon an, mal an, mis en oeuvre avec d'autres actions comme l'écriture de la M9.6 et une DAF A3 plus présente à travers le réseau R-conseil. Concernant la petite taille des agences comptables, le ministère s'est engagé à refondre la carte comptable dans chaque académie et en échange à soutenir les AC en créant des postes de FDP avec des missions spécifiques liées à la comptabilité.

Ces créations ont pu se faire à moyens constants par la nomination d'un AAE déjà présent ou par la création d'un poste d'AAE sur la BIEP mais dans les deux cas le deal était clair : c'est la fonction comptable qui est renforcée et non la fonction gestionnaire. Cette dernière fonction reste exercée par le gestionnaire ou sous son autorité et sa responsabilité, à son gré, mais il n'y a pas là de fléchage externe et de support avec profil spécifique, jusqu'à présent en tous cas.

Considérer que les postes de FDP font partie du nombre global de postes administratifs pouvant être, sur décision du CE, éventuellement affectés à l'intendance et qu'ils ont des missions à géométrie trop variable, ne touchant pas majoritairement à la comptabilité, est à mon sens un détournement du système mis en place pour soutenir les AC dans leur fonction de comptable, ce qui risque de leur revenir comme un boomerang à plus ou moins long terme.

Et c'est pourquoi je continue à m'interroger sur cette offre qui concerne un poste d'adjoint au gestionnaire. Je ne suis pas contre l'idée que les gestionnaires, qu'ils soient ou non comptables, peuvent avoir besoin de travailler avec des gens motivés ayant des compétences spécifiques. J'y suis d'autant moins opposée que je pense que la fonction de gestionnaire devrait faire l'objet d'un corps, d'un recrutement, d'une formation et d'une représentation syndicale spécifiques. Mais voilà, j'aime bien comprendre ce qui ce passe et là je vois apparaître ce genre de poste à profil au détour de la BIEP.

Et là je me demande vraiment si j'ai raté une étape et si ce genre de choses est amené à se poursuivre de façon tout à fait officielle et acceptée par tous, ou s'il s'agit d'une exception qui permet juste de contourner les règles habituelles de mutation et n'est amenée à se renouveler qu'en fonction de la tête du client, voire de la personne à placer avant le mouvement suivant, quel que soit son barème dont on l'affranchit, un peu comme ces concours ITRF ouverts uniquement quand on sait déjà qui recruter.

_________________
Marquise de la Zone
Revenir en haut Aller en bas
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta
avatar

Nombre de messages : 14242
Age : 12
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Fondé de pouvoir ou adjoint du gestionnaire comptable ?   Dim 4 Oct 2015 - 12:25

A quoi sont utiles les postes profilés ? A favoriser l'adéquation entre les besoins du poste et les souhaits et compétences des personnels concernés. Le fondé de pouvoir, c'est l'âme damnée du gestionnaire-comptable. Si le chef de poste a besoin de quelqu'un qui est bon en compta parce que lui n'a pas envie de / n'a pas toute les compétenes pour faire tout le boulot (par ex. un AC peut être un bon contrôleur, mais manquer de productivité pour faire du boulot à la chaîne) ? Mais si, à l'inverse, l'AC aime bien la compta et qu'il y a un personnel de catégorie B très compétent en Cgéné, ce qui est mon cas ?

J'irai même plus loin : comment serais-je supposé jouer un rôle de contrôleur et de conseiller des ER, se déplaçant régulièrement dans les autres établissements, prenant du recul en participant à diverses activités à l'extérieur (Espac'EPLE mais pas que), si par ailleurs je suis vissé dans le bahut avec "la gestion" à faire ? Ou alors c'est le fdp qui fait le tour des ER pour les contrôles ? Vraiment il te manque un point de vue un peu plus large sur les missions du comptable en EPLE. Chez toi ça n'a pas l'air marrant-marrant ; demande à faire un petit stage d'bservation dans la Zone, tu comprendras ce que c'est qu'un comptable moderne et efficace.  Mr green

On a l'impression, à te lire, que les agents comptables devraient tous sortir du même moule, avec exactement les mêmes compétences, les mêmes choix professionnels, les mêmes méthodes, et les fondés de pouvoir devraient se fondre dans cette même uniformité à la nord-coréenne (tarte à la crème parfaitement fausse d'ailleurs, parce que l'idéologie nord-coréenne contraint chaque personne à changer de poste très régulièrement, sans la moindre considération pour les compétences et talents des individus : c'est donc tout le contraire et ça finit par revenir au même)

Quand tu écris que tu ne vois pas trop pour quelles raisons honorables les collègues ont (très) majoritairement défendu la double fonction gestionnaire + comptable, tu n'imagines pas un seul instant que cette organisation atypique est favorable à la bonne gestion des EPLE ? Tu as tellement envie de voir les ordonnancements que tu établis pour ton CE censurés par un AC qui ne connaît rien à ton quotidien, n'apporte aucune plus-value à ta gestion ?

Si tu lisais 10 % de ce qu'on trouve sur le site d'Espac'EPLE, tu y verrais à tout bout de champ, en toutes lettres ou par sous-entendus, le slogan "faire remonter le travail du comptable plus haut dans la chaîne de l'ordonnancement". Conséquence imparable du CIC, logique à l'oeuvre dans les systèmes à la mode comme les services facturiers, etc.

J'ai une estime immodérée pour notre délicieuse marquise, mais récemment je trouve à tes écrits un faux-air de jugement sévère, qui plus est mal étayé, qui me froisse bien souvent. Cela voudrait-il dire que tu es de plus en plus mûre pour le détachement dans les fonctions de perdir ? scratch Wink

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :

Revenir en haut Aller en bas
http://www.intendancezone.net
néthou
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 5322
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Fondé de pouvoir ou adjoint du gestionnaire comptable ?   Dim 4 Oct 2015 - 12:39

A partir du moment où on met en place le principe du poste à profil, on ouvre la porte à tout, et surtout une personnalisation de l'emploi; le "profil" est défini par celui qui recrute, lequel décide aussi de lui-même que le poste est si spécifique qu'il est donc à profil. L' Administration n'y mettant pas vraiment son nez, ce type de postes se généralise contre toute logique, alors-même qu'ils peuvent parfaitement être mis au mouvement comme tout un chacun, la "spécificité" n'en ayant que le nom puisqu'entrant dans les missions de tout cadre A. C'est la négation lente mais inéluctable du statut et de ses garanties, la personnalisation des emplois, la notion d'emploi public rongée par les dérives du privé.
En quelques années, ce qui devait n'être au départ qu'une exception très encadrée se généralise doucement, et finira par devenir le principe de tout recrutement.

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht

Revenir en haut Aller en bas
Statis
**
**
avatar

Nombre de messages : 442
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Fondé de pouvoir ou adjoint du gestionnaire comptable ?   Dim 4 Oct 2015 - 12:40

" J'ai une estime immodérée pour notre délicieuse marquise, mais récemment je trouve à tes écrits un faux-air de jugement sévère, qui plus est mal étayé, qui me froisse bien souvent. Cela voudrait-il dire que tu es de plus en plus mûre pour le détachement dans les fonctions de perdir ? "

La chute n'est pas excellente, monsieur le marquis de Garenne. Je serais la marquise (mes hommages madame), je te je souffletterais, voire même congédierais... 
Ne serait-ce que pour le respect des fonctions et des zusages.

St .
Revenir en haut Aller en bas
Statis
**
**
avatar

Nombre de messages : 442
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Fondé de pouvoir ou adjoint du gestionnaire comptable ?   Dim 4 Oct 2015 - 12:45

néthou a écrit:
A partir du moment où on met en place le principe du poste à profil, on ouvre la porte à tout, et surtout une personnalisation de l'emploi; le "profil" est défini par celui qui recrute, lequel décide aussi de lui-même que le poste est si spécifique qu'il est donc à profil. L' Administration n'y mettant pas vraiment son nez, ce type de postes se généralise contre toute logique, alors-même qu'ils peuvent parfaitement être mis au mouvement comme tout un chacun, la "spécificité" n'en ayant que le nom puisqu'entrant dans les missions de tout cadre A. C'est la négation lente mais inéluctable du statut et de ses garanties, la personnalisation des emplois, la notion d'emploi public rongée par les dérives du privé.
En quelques années, ce qui devait n'être au départ qu'une exception très encadrée se généralise doucement, et finira par devenir le principe de tout recrutement.

C'est pas faux, mais revenir à la situation antérieure aux PàP rares et très particuliers, n'est pas la solution. Sinon, entre autres conséquences dans le fonctionnement de l'ensemble, les récriminations à l'encontre des chefs de qui et que ce soit, sélectionnés au barème, au seul barème, risquent d'augmenter. Ambiance délétère garantie . Les râleurs, à bon ou mauvais titre, mais adeptes du barème - du seul barème de crainte d'être eux-même soumis à une autre loi et devoir rendre compte de leurs actions - devront, devraient, en rabattre de leurs critiques. Ce sera la faute, au seul, barème. Auquel nul ne peut toucher. Pour se dédouaner des critiques, l'on expliquera que c'est la faute à la formation initiale, au concours de recrutement. Même vingt ans après.

St .
Revenir en haut Aller en bas
Alomero
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8144
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: Fondé de pouvoir ou adjoint du gestionnaire comptable ?   Dim 4 Oct 2015 - 13:35

Pour te répondre l'IZ, je souhaite tout d'abord préciser que si je me refuse à juger les motivations des AC, c'est parce que je ne m'en reconnais pas la légitimité me permettant de me faire une opinion propre au milieu de tous les arguments avancés de part et d'autre et que j'ai brièvement cités, justement à cet effet. Si c'est cette partie qui t'a offusqué, je peux te présenter mes excuses pour mon erreur de forme sans rien retirer au fond puisque je maintiens ma position qui est celle de ne pas vouloir juger. Ce n'était pas une figure de style.

Par ailleurs, encore une fois, je ne suis pas opposée au profilage des postes, ce en quoi je me détache déjà pas mal de ce que pensent beaucoup de collègues pour qui ce système est le grand Satan. Je sais que cela favorisera certains passes droits, mais je pense qu'il n'y a pas de système parfait, que l'ancien à vécu, et pas que dans nos fonctions. Je veux juste comprendre pourquoi, ou bien mettre en avant, le fait qu'il y ait un delta entre ce qui est annoncé et ce qui se fait. Ce n'est pas parce que je pense que l'évolution est souhaitable que je pense qu'elle doit se faire en catimini et en dehors de tout dialogue social.

De plus, tu me juges sévèrement publiquement, moi qui n'attaque personne sur ce sujet et qui me contente d'exprimer une opinion. Une fois de plus tu me prêtes des idées qui sont celles de ton ressenti et non de mes écrits, et tu portes un jugement de valeur sur mon argumentaire qui pourrait me blesser autant que tu l'as récemment été quand tu as cru que je ne faisais pas cas du tien, chose bien comprise par Statis que je salue en retour . Je vais essayer de ne pas me froisser, moi.

Enfin, tu ne réponds pas à ma question sur ce type précis de poste profilé, je le regrette.

_________________
Marquise de la Zone
Revenir en haut Aller en bas
néthou
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 5322
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Fondé de pouvoir ou adjoint du gestionnaire comptable ?   Dim 4 Oct 2015 - 15:39

Statis a écrit:
C'est pas faux, mais revenir à la situation antérieure aux PàP rares et très particuliers, n'est pas la solution.
La solution ?
Mais à quel problème ?
Celui de l'adéquation de certains agents à certains postes ?
Mais c'est un problème vieux comme le monde, ça.
Je ne suis pas idiot; et le premier à savoir qu'un système dans lequel, par exemple, la nomination sur un poste en intendance de quelqu'un qui a toujours fait carrière dans un autre type de service administratif sans jamais avoir touché aux chiffres et à leurs règles particulières va, sinon poser problème, du moins nécessiter un bon temps d'adaptation (au mieux) qui sera préjudiciable d'un point de vue fonctionnel. Mais je sais aussi que le contraire est vrai. Et surtout que profiler un poste ne signifie également pas trouver l'oiseau rare qui collera parfaitement avec ce que l'on attend.
Et je sais aussi que, comme l'impôt, c'est le moins mauvais système possible et le plus garant d'équité. Or il me semble que la notion d'équité, dans un service public, c'est une sorte de fondement, de ciment, de ligne de conduite, que sais-je...  

Alors quitte à me faire prendre le système de poste profilé pour Le Grand Satan (...), je persiste néanmoins à penser que la porte ayant été ouverte, tout s'y engouffre, le bon comme le mauvais. Mais qu'au fur et à mesure, c'est le mauvais qui prend le pas.

Ça ne me dérange pas a priori qu'un poste soit profilé; ça peut correspondre à une réalité, et une nécessité.
Ce qui par contre me dérange, c'est qu'avec ce système, la réalité et la nécessité en question ne sont définies que par le recruteur. On entend souvent râler contre le supérieur et son fonctionnement très particulier, mais avec ça, on y va tout droit; il n'y a plus un ensemble de postes nationalement accessibles sur la base d'un barême bêtement arithmétique mais au moins objectif, il y a des postes profilés où le recruteur choisit celui ou celle qu'il veut, selon des critères qui peuvent être parfois fort subjectifs.
Le premier système a bien les défauts "égalitaires" (voire "égalitaristes") qui lui sont souvent reprochés, mais au moins au départ, chacun sait ce qu'il en est, et pourquoi à la fin il n'a pas été pris.
Le second, c'est la porte ouverte à... tout et surtout n'importe quoi. Le copain avec lequel on fait son tennis tous les samedi matin, la troisième candidate au décolleté avantageux, le débutant qui avalera toutes les couleuvres, la super-pro qui va super bien faire l'affaire mais qui (merde!) est enceinte de 4 mois, etc, etc...

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht

Revenir en haut Aller en bas
Alomero
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8144
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: Fondé de pouvoir ou adjoint du gestionnaire comptable ?   Dim 4 Oct 2015 - 16:12

néthou a écrit:
Alors quitte à me faire prendre le système de poste profilé pour Le Grand Satan (...)
Twisted Evil

Wink

Sinon, je reviens à ma question initiale : c'est donc nouveau ce genre de poste et assez opaque au vu des critères de postes profilés censés exister, ou ça a fait l'objet d'annonces que je n'ai pas vu passer ?

_________________
Marquise de la Zone
Revenir en haut Aller en bas
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta
avatar

Nombre de messages : 14242
Age : 12
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Fondé de pouvoir ou adjoint du gestionnaire comptable ?   Dim 4 Oct 2015 - 16:26

@Alomero : Pas évident de débattre sans à un moment où à un autre se voler un peu dans les plumes. On dira qu'il est possible d'évoquer nos susceptibilités respectives, car ce qui peut nous toucher en touchera d'autres, et il est préférable de crever l'abcès. Avec une compresse à l'hexomédine dans l'autre main, bien entendu.
Alomero a écrit:
néthou a écrit:
Alors quitte à me faire prendre le système de poste profilé pour Le Grand Satan (...)
Twisted Evil

Wink
Cet échange résume pas mal ma position sur les postes à profil : en tant que syndicaliste, je suis réticent. En tant que contribuable et en tant que cadre d'un certain nombre de fonctionnaires, je pense quand même que c'est la moindre des choses. Et en particulier, je prends note que depuis que les comptables sont recrutés ainsi, il y a d'énooormes progrès d'enregistrés, le tout avec une grande écnomie de moyens.
Alomero a écrit:
Sinon, je reviens à ma question initiale : c'est donc nouveau ce genre de poste et assez opaque au vu des critères de postes profilés censés exister, ou ça a fait l'objet d'annonces que je n'ai pas vu passer ?
Ce qui est nouveau, c'est que l'on voie cela à la BIEP. Avant il y avait le PPrHR, pas plus transparent, pas ouvert aux autres administrations, qui en se glissant entre le mouvement standard prisé des syndicalistes et la BIEP, était extrêmement dangereux : une procédure de recrutement peu transparente passe encore, mais deux c'était vraiment pas possible.

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :

Revenir en haut Aller en bas
http://www.intendancezone.net
Alomero
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8144
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: Fondé de pouvoir ou adjoint du gestionnaire comptable ?   Dim 4 Oct 2015 - 18:49

L'intendant zonard a écrit:
@Alomero : Pas évident de débattre sans à un moment où à un autre se voler un peu dans les plumes. On dira qu'il est possible d'évoquer nos susceptibilités respectives, car ce qui peut nous toucher en touchera d'autres, et il est préférable de crever l'abcès. Avec une compresse à l'hexomédine dans l'autre main, bien entendu.
C'est préférable mais pas trop souvent quand même car ça pique et cela peut laisser de vilaines cicatrices Wink

L'intendant zonard a écrit:
Cet échange résume pas mal ma position sur les postes à profil : en tant que syndicaliste, je suis réticent. En tant que contribuable et en tant que cadre d'un certain nombre de fonctionnaires, je pense quand même que c'est la moindre des choses. Et en particulier, je prends note que depuis que les comptables sont recrutés ainsi, il y a d'énooormes progrès d'enregistrés, le tout avec une grande écnomie de moyens.
C'est un peu le constat que je fais sur d'autres postes. En ce qui concerne les adjoints techniques, ici le recrutement est profilé et associe les CE ou les GM depuis la décentralisation et très franchement il y a moins d'erreurs de casting. A l'inverse, on continue à parachuter certains personnels d'état sur des postes en intendance sans s'occuper de leur aversion affichée envers les chiffres et les règles financières ou administratives jugées par beaucoup comme tatillonnes et inutiles. Les dégâts sont plus ou moins importants sur des postes d'adjoints au gestionnaire, ils sont carrément destructeurs pour les établissements sur des postes de GM. Alors il va de soi pour moi que l'attribution des postes d'AC et aussi des FDP, avec toutes les spécificités liées à ces fonctions, doit se faire dans un cadre particulier et pour l'instant bien identifié.

L'intendant zonard a écrit:
Ce qui est nouveau, c'est que l'on voie cela à la BIEP. Avant il y avait le PPrHR, pas plus transparent, pas ouvert aux autres administrations, qui en se glissant entre le mouvement standard prisé des syndicalistes et la BIEP, était extrêmement dangereux : une procédure de recrutement peu transparente passe encore, mais deux c'était vraiment pas possible.
C'est tout à fait exact. Pour autant, cela veut-il dire que, puisque le principe des postes d'AC et de FDP profilés a été acté, on peut le décliner à toutes les sauces pour n'importe quel poste et s'affranchir ainsi un peu plus des règles du mouvement sans que cela n'ait été conjointement discuté par nos représentants ? Pour moi non. Le changement, si je le crois inéluctable et encore une fois non exempt de soucis à venir, doit se faire avec nous et non sans nous ou contre nous. Il nous appartient de le faire savoir et d'imposer cette cogestion ( aïe, le vilain mot), à notre hiérarchie comme à nos syndicats les plus rétifs d'ailleurs. Et jusque-là, je serai très attentive à ces PPMNI (poste profilé aux motifs non identifiés).

_________________
Marquise de la Zone
Revenir en haut Aller en bas
néthou
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 5322
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Fondé de pouvoir ou adjoint du gestionnaire comptable ?   Dim 4 Oct 2015 - 20:58

Alomero a écrit:
Le changement, si je le crois inéluctable et encore une fois non exempt de soucis à venir, doit se faire avec nous et non sans nous ou contre nous. Il nous appartient de le faire savoir et d'imposer cette cogestion ( aïe, le vilain mot), à notre hiérarchie comme à nos syndicats les plus rétifs d'ailleurs. Et jusque-là, je serai très attentive à ces PPMNI (poste profilé aux motifs non identifiés).
Tu te fais là de cruelles illusions.
Quand les postes à profil ont commencé à apparaître, les vilains syndicats "rétifs" ont pointé le risque de dérive(s). L'Administration s'est empressée de rassurer son monde en affirmant, la main sur le coeur, que ce serait à titre exceptionnel, pour des postes et sur des critères bien précis, auxquels les syndicats seraient associés en toute transparence. Les syndicats moins rétifs ont admis ce principe de cogestion allant parfaitement avec leur identité.
Les années ont passé, les postes à profil se sont multipliés pour s'installer dans le paysage et de plus en plus boucher la vue, l'Administration ne régule rien du tout, les syndicats, rétifs ou pas, n'ont aucune prise là-dessus, et leur consultation "paritaire" s'apparente de plus en plus à une consultation pour le seul respect des formes. Par contre, la "cogestion" se porte bien dans ce terreau hors des règles communes, par des "négociations" informelles, des doubles casquettes syndicales-responsabilités rectorales qui sont bien utiles pour faire avancer les choses dans le sens voulu (quelquefois le bon sens tout court, mais pas toujours).
Et inexorablement la désyndicalisation bizarrement gagne du terrain...

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht

Revenir en haut Aller en bas
Alomero
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8144
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: Fondé de pouvoir ou adjoint du gestionnaire comptable ?   Dim 4 Oct 2015 - 21:11

J'entends tes arguments dont je reconnais la justesse. Sans doute la cogestion telle que je la conçois est-elle plus mordante que celle qui se pratique actuellement et mène à des parutions de postes profilés comme celui qui est à l'origine du sujet. L'équilibre est difficile à trouver entre des refus systématiques souvent associés à une politique de la chaise vide forcément improductive, et une illusion de dialogue social qui a mené vers des horreurs telles que la défunte PFR ou le RIFSEEP ou le titre fumeux d'adjoint gestionnaire. Quelle alternative s'offre à nous ?

_________________
Marquise de la Zone
Revenir en haut Aller en bas
néthou
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 5322
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Fondé de pouvoir ou adjoint du gestionnaire comptable ?   Dim 4 Oct 2015 - 22:24

L'intendant zonard a écrit:
Alomero
Citation :

néthou a écrit:
Alors quitte à me faire prendre le système de poste profilé pour Le Grand Satan (...)
Twisted Evil

Wink
Cet échange résume pas mal ma position sur les postes à profil : en tant que syndicaliste, je suis réticent. En tant que contribuable et en tant que cadre d'un certain nombre de fonctionnaires, je pense quand même que c'est la moindre des choses. Et en particulier, je prends note que depuis que les comptables sont recrutés ainsi, il y a d'énooormes progrès d'enregistrés, le tout avec une grande économie de moyens.
C'est là où nos opinions diffèrent: la mienne ne varie pas selon ma "casquette". Si une chose ne paraît pas bonne pour le syndicaliste que je suis, elle ne le sera pas davantage pour le contribuable qui est derrière.

Quant à l'amélioration de la qualité comptable depuis l'instauration des postes à profil, je rigole: la lecture quotidienne de ce forum depuis des années suffit à prouver qu'elle n'a eu aucune incidence dessus.

Par contre, la mise en place du nouveau schéma comptable à 6 établissements de moyenne a effectivement permis une bonne économie en termes de postes. Ce qui devrait réjouir le contribuable que tu es...

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fondé de pouvoir ou adjoint du gestionnaire comptable ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fondé de pouvoir ou adjoint du gestionnaire comptable ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum des gestionnaires d’EPLE :: Gestionnaires d'EPLE :: Métiers de l'AENES-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: