Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !
Forum des gestionnaires d’EPLE


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 RELATIONS CONFLICTUELLES AVEC LE CE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
ZONE1961
Invité



MessageSujet: RELATIONS CONFLICTUELLES AVEC LE CE   Ven 2 Oct 2015 - 16:44

Bonjour,

Je suis gestionnaire depuis plus de  16 ans dans le même établissement  et pour la 1ère fois de ma vie je suis en arrêt maladie de 3 semaines pour harcèlement moral répétitif par ma supérieure hiérarchique. En 16 ans, je comptabilisais seulement 3 jours 1/2 d'arrêt maladie et j'en étais fière, complètement dévouée à ma fonction. La pression étant telle depuis plus d'un an, j'ai du m'arrêter dès le début d'année (humiliations en public, non remise de documents officiels, ignorance complète les derniers temps jusqu'à aller en CA sans avoir la moindre information sur ce qu'elle allait annoncer alors qu'elle m'avait promis qu'elle me remettrait les copies de tous les projets voyages avant...reproches incessants...mise au placard, brimades...).
Ce n'est pas possible que rien ne soit fait face à une telle situation car je me sens réellement VICTIME.
J'ai entendu parler de la déclaration d'accident pour harcèlement moral. Qu'en est-il ? Comment apporter des preuves ?  Faut-il des attestations
Qui pourrait me renseigner à ce sujet ? Vos réponses sont les bienvenues.
Revenir en haut Aller en bas
Alomero
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8144
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: RELATIONS CONFLICTUELLES AVEC LE CE   Ven 2 Oct 2015 - 22:29


_________________
Marquise de la Zone
Revenir en haut Aller en bas
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta
avatar

Nombre de messages : 14241
Age : 12
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: RELATIONS CONFLICTUELLES AVEC LE CE   Ven 2 Oct 2015 - 23:41

J'ai une absence d'un seul coup : je croyais que la rubrique Malaise des gestionnaires n'était pas accessible aux invités ? L'équipe de modération est revenue là-dessus ? En tout cas, ZONE 1961 ferait bien de lire les autres discussions sur le sujet, elle y trouvera des idées pour tenir, des idées pour se défendre. Et tout un tas d'autres recommandations à utiliser la BIEP pour se barrer de toute urgence.

De toutes manières, faut pas rester 16 ans dans le même endroit, il était temps de partir pour découvrir le monde. sunny

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :

Revenir en haut Aller en bas
http://www.intendancezone.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RELATIONS CONFLICTUELLES AVEC LE CE   Sam 3 Oct 2015 - 8:27

affraid oui tu as raison l'IZ normalement les invités n'y ont pas accès
ça sent la cyberattaque Suspect  drunken en fait cela a été re-basculé dans "métier de l'aenes"


Dernière édition par M9.6 à donf le Sam 3 Oct 2015 - 8:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alomero
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8144
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: RELATIONS CONFLICTUELLES AVEC LE CE   Sam 3 Oct 2015 - 8:27

Tu ne t'es pas trompé et c'est corrigé.

_________________
Marquise de la Zone
Revenir en haut Aller en bas
ZONE1961
Invité



MessageSujet: RELATIONS CONFLICTUELLES AVEC LE CE   Lun 5 Oct 2015 - 21:58

Merci à tous pour vos réponses, on se sent moins seul même si rien n'est gagné...
Revenir en haut Aller en bas
voileux
Invité



MessageSujet: Depot de plainte    Lun 26 Oct 2015 - 10:18

Victime de harcelement moral :Contacter un syndicat (peu efficace mais ...preuve.) mais surtout Etablir des comptes rendus professionnelles précis ;constituer un dossier et contacter un avocat ,pour avoir été harcelé pendant 3 ans et aprés 43 comptes rendus professionnels ,une saisine via avocat (qui m a couté 150 euros...) du médiateur académique,le chef d 'établissement a été MUTE .( ce que je regrette c est que 3 ans plus tard il a été promu à la HORS CLASSE...)  .

15 ans que je suis en poste j ai bien l intention de rester jusqu'à ma retraite...

Ne pas écouter les leches c...qui propose la biep ou la mutation ...et qui TOLERE QU UN CHEF D ETABLISSEMENT RECRUTE SUR LA BASE D UN "CONCOURS BIDON" sic SE PRENNE POUR UN SIMILI DIEU POUR QUI TOUT EST PERMIS.

Les gestionnaires sont des praticiens du DROIT non des techniciens comme tous les fonctionnaires ils ont droit au respect de leur personne.Il gere admnistrativement et financierement un ETABLISSEMENT PUBLIC mème avec une spécialité local d 'enseignement ils n ont pas à subir l autoritarisme d'un pédagogue recyclé sur des fonctions de "chef d 'établissement" sic

Je suis pour le rattachement du cigem des attaches au ministere de l'interieur voire de la justice.On a rien a foutre dans ce ministere de pédagogues cinglés!
Revenir en haut Aller en bas
Boarff
Invité



MessageSujet: Re: RELATIONS CONFLICTUELLES AVEC LE CE   Lun 26 Oct 2015 - 10:26

Revenir en haut Aller en bas
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta
avatar

Nombre de messages : 14241
Age : 12
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: RELATIONS CONFLICTUELLES AVEC LE CE   Lun 26 Oct 2015 - 10:38

voileux a écrit:
15 ans que je suis en poste j ai bien l intention de rester jusqu'à ma retraite...
(...) On a rien a foutre dans ce ministere de pédagogues cinglés!
Chacun appréciera la cohérence du propos... Tu aurais pu tranquillement partir de ce poste pourri il y a cinq ans, après dix ans sur ton poste pour voir du pays, mais tu as préféré faire du foin, remettre en cause ton supérieur hiérarchique, dépenser ton temps et ton argent pour ça, très certainement fournir un service dégradé à ton établissement... Après quoi l'institution t'a donné raison, mais tu te permets encore de la critiquer ? Le ministère de la Justice recrute en permanence des attachés pour la pénitentiaire, là-bas il y a des pédagos mais ils font profil bas, tu devrais déjà être parti, non ?

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :

Revenir en haut Aller en bas
http://www.intendancezone.net
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta
avatar

Nombre de messages : 14241
Age : 12
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: RELATIONS CONFLICTUELLES AVEC LE CE   Lun 26 Oct 2015 - 10:45

voileux a écrit:
Ne pas écouter les leches c...qui propose la biep ou la mutation .
Vous allez rire : je n'avais pas remarqué, au milieu des autres imbécillités proférées dans ce message. Toi tu ne proposes que le mépris pour les personnels de direction, alors que l'essentiel de ces personnes sont d'excellents fonctionnaires. Et tu réclames le CIGEM, parce que la BIEP c'est pas assez bien ?

Tu penses vraiment que quand je dis qu'il faut planter là les CE odieux en disparaissant du jour au lendemain, en les laissant dans leur m. à découvrir, trop tard, à quoi servait leur intendant, et en balançant un petit fion au secrétariat général, c'est une attitude de lèche-cul ?

Bref, beaucoup sera pardonné aux accidentés de chef d'établissement, ton cas semble conforme à tout ce que j'écris sur ce forum depuis fort longtemps : on peut résister à un CE, mais je n'en connais pas qui y soit parvenu et qui ne soit pas devenu aux trois quarts cinglé. Je m'inclus dans le lot.

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :

Revenir en haut Aller en bas
http://www.intendancezone.net
Alomero
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8144
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: RELATIONS CONFLICTUELLES AVEC LE CE   Lun 26 Oct 2015 - 11:54

Et voilà, encore quelqu'un qui a vu de la lumière en passant  No  Je vais essayer d'être pédagogue Mr green

voileux a écrit:
Victime de harcelement moral :Contacter un syndicat (peu efficace mais ...preuve.) mais surtout Etablir des comptes rendus professionnelles précis ;constituer un dossier et contacter un avocat ,pour avoir été harcelé pendant 3 ans et aprés 43 comptes rendus professionnels ,une saisine via avocat (qui m a couté 150 euros...) du médiateur académique,le chef d 'établissement a été MUTE .( ce que je regrette c est que 3 ans plus tard il a été promu à la HORS CLASSE...) 
Ce vécu que vous partagez est intéressant, comme toute expérience partagée ou conseil argumenté.

voileux a écrit:
Ne pas écouter les leches c...qui propose la biep ou la mutation ...et qui TOLERE QU UN CHEF D ETABLISSEMENT RECRUTE SUR LA BASE D UN "CONCOURS BIDON" sic SE PRENNE POUR UN SIMILI DIEU POUR QUI TOUT EST PERMIS.
La flatterie à mon égard ne vous mènera à rien.

Plus sérieusement, vous devriez vous maîtriser car vos excès nuisent à votre propos.

_________________
Marquise de la Zone
Revenir en haut Aller en bas
RETU
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 3858
Date d'inscription : 20/06/2012

MessageSujet: Re: RELATIONS CONFLICTUELLES AVEC LE CE   Lun 26 Oct 2015 - 12:11


voileux a écrit:
15 ans que je suis en poste j ai bien l intention de rester jusqu'à ma retraite...

Vu ce qu'il pense des chefs d'établissement, des collègues (des lèche-cul) et du ministère, je pense Monsieur est maso. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Statis
**
**
avatar

Nombre de messages : 442
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: RELATIONS CONFLICTUELLES AVEC LE CE   Lun 26 Oct 2015 - 12:11

voileux a écrit:
Victime de harcelement moral :Contacter un syndicat (peu efficace mais ...preuve.) mais surtout Etablir des comptes rendus professionnelles précis ;constituer un dossier et contacter un avocat ,pour avoir été harcelé pendant 3 ans et aprés 43 comptes rendus professionnels ,une saisine via avocat (qui m a couté 150 euros...) du médiateur académique,le chef d 'établissement a été MUTE .( ce que je regrette c est que 3 ans plus tard il a été promu à la HORS CLASSE...)  .
15 ans que je suis en poste j ai bien l intention de rester jusqu'à ma retraite...
Ne pas écouter les leches c...qui propose la biep ou la mutation ...et qui TOLERE QU UN CHEF D ETABLISSEMENT RECRUTE SUR LA BASE D UN "CONCOURS BIDON" sic SE PRENNE POUR UN SIMILI DIEU POUR QUI TOUT EST PERMIS.
Les gestionnaires sont des praticiens du DROIT non des techniciens comme tous les fonctionnaires ils ont droit au respect de leur personne.Il gere admnistrativement et financierement un ETABLISSEMENT PUBLIC mème avec une spécialité local d 'enseignement ils n ont pas à subir l autoritarisme d'un pédagogue recyclé sur des fonctions de "chef d 'établissement" sic
Je suis pour le rattachement du cigem des attaches au ministere de l'interieur voire de la justice.On a rien a foutre dans ce ministere de pédagogues cinglés
!

1. Changez de ministère. Ou allez vous frotter aux autrement dures réalités du privé ou de l'entrepreneuriat individuel. Dans ce dernier cas, le harcèlement risque d'avoir à prouver jour après jour ce que vous valez. C'est pas gagné à lire la qualité du texte que vous nous soumettez.
2. Praticiens du droit vs techniciens. Kesaco ?
3. CE recyclage de pédagogues. Soyons justes, réclamons - si l'on vous suit -  le même recyclage pour ceux des intendants aussi mauvais gestionnaires que certains profs le sont en pédagogie. Seconde chance ou placardisation, égalité pour tous : le meilleur endroit serait celui de chef, avec les primes, la retraite améliorée, la moquette et les petits fours du préfet et du recteur, du maire et du président de région. Et que même l'on aurait organisé un second concours rien qu'à cet effet ?  Vous vous prenez pour qui pour juger ainsi ? Avec quelles compétences et expériences reconnues ?
4. Last but not least, " l'I.Z. lèche-cul " de CE (et du système). Il est clairement visé - notez le singulier : « Ne pas écouter les leches c...qui propose la biep ou la mutation ».
Depuis le début du forum il conseille Biep ou mutation...  Cool  De toute la charge brouillonne de voileux, "lèche-cul" est le plus risible et qui démonte tout ce qui précède, s'il le fallait encore : l'I.Z. a fait sa marque de fabrique de leur botter le train - CE et hiérarchie - ici chaque fois qu'il le juge utile. Choisissez un autre habitué du forum pour étayer vos reproches, fondés ou non.

Bon, pour avoir du plus sérieux à lire, tout en étant dans le domaine de la relation du salarié vis à vis de toute hiérarchie - et c'est en partie transposable dans le public, maintenant et probablement davantage dans l'avenir que la droite promet - un papier où le sociologue Erhard Friedberg, cofondateur, avec Michel Crozier, de l’Ecole française de sociologie des organisations et professeur émérite des universités à Sciences Po exprime quelques idées dérangeantes
(au moins pour "l'invité" anonyme voileux, probablement)

Il y a pour le moins matière à discuter.

Extrait du monde.fr
.

Le sociologue Erhard Friedberg, cofondateur, avec Michel Crozier, de l’Ecole française de sociologie des organisations et professeur émérite des universités à Sciences Po, explique les conséquences attendues de la suppression de la hiérarchie dans les entreprises.

On entend beaucoup parler d’entreprises libérées. Est-ce une nouvelle mode, ou une vieille idée qui refait surface ?
Les deux à la fois : dans les années 1970, on parlait à gauche d’autogestion, à droite d’enrichissement du travail et d’équipes semi-autonomes, sous l’influence de gourous américains, comme Douglas McGregor, qui soulignaient le besoin d’autoaccomplissement des individus. C’est sur ce même raisonnement que s’appuient aujourd’hui les thuriféraires de l’organisation libérée : il faudrait casser la chaîne, déparcelliser la production, fonctionner en groupe sans chef d’équipe. Seul le slogan est nouveau, sans qu’on sache très bien ce qu’il recouvre. A priori, il s’agit du premier niveau de hiérarchie, la hiérarchie dite « de proximité », qui ne serait plus nécessaire.

Ce discours relève-t-il du mythe ou de la réalité ?
Cette vision de la hiérarchie de proximité comme ennemie de l’autonomie n’est plus d’actualité, et depuis très longtemps ! La hiérarchie n’est pas la force d’oppression principale dans l’entreprise. Ce sont les services de méthode, de sécurité, d’accident de travail, les ressources humaines… Voilà qui crée de vrais problèmes, et, dans ces cas, la hiérarchie de proximité est plus un appui qu’une force de contrainte. Transformer la chaîne de production est une noble idée, mais la division du travail ne disparaîtra pas pour autant et elle implique de l’interdépendance. La gestion de cette interdépendance est un vrai problème que vous ne pouvez pas faire disparaître. Ce n’est pas la hiérarchie qui crée ce problème, c’est la nature même du travail.

Il y a pourtant des entreprises libérées qui ont connu un certain succès : leur chiffre d’affaires a augmenté, leur taux d’absentéisme a baissé…
On oublie de dire que ces démarches s’accompagnent de licenciements. Ceux qui n’acceptent pas le nouveau système sont mis à la porte. On a déjà analysé, dans les années 1970, les entreprises réorganisées en équipes semi-autonomes, deux fois sur trois cela soulève des problèmes. Notamment une détérioration des relations, les gens se surveillent les uns les autres. Il n’y a plus de patron pour dire à votre voisin qu’il ne travaille pas, c’est à vous de le faire. Votre collègue ne va pas apprécier, et le climat se détériore très vite.

Supprimer la hiérarchie, c’est supprimer l’intermédiaire régulateur. Les libéraux condamnent l’Etat qui empêche le marché de fonctionner. D’autres estiment qu’un marché a besoin d’être régulé par l’intermédaire de l’Etat. Avec la hiérarchie, c’est pareil. En la supprimant, on instaure une libre compétition entre les personnes. La hiérarchie, ce n’est pas que surveiller et punir, c’est aussi régler, intervenir positivement, récompenser.
Dans les années 1960, on parlait énormément d’une fonderie dans le Poitou organisée en groupes semi-autonomes. La productivité avait augmenté certes, mais les relations sociales étaient tendues. Sans oublier que le fonctionnement d’une organisation produit de toute façon des gens qui sont importants, car ils apportent une contribution dont les autres ont besoin.

Donc abolir complètement la hiérarchie serait impossible ?
Evidemment. C’est la dernière niaiserie : faire comme si la hiérarchie formelle était l’alpha et l’oméga de l’organisation. Alors qu’elle est souvent contredite par une hiérarchie informelle. L’exemple canonique, c’est la manufacture de tabac de Crozier. Les vrais chefs, c’étaient les ouvriers d’entretien, qui avaient le pouvoir de réparer les machines. Les chefs d’atelier étaient à leur merci en cas de panne, ils étaient retirés dans leurs bureaux et n’avaient aucune autorité sur le fonctionnement quotidien de l’entreprise.

Est-il alors possible de réformer le modèle hiérarchique pyramidal ?
Je ne dis pas qu’une réorganisation du travail ne peut pas avoir de conséquences positives. Mais un tel processus demande un pilotage, notamment de la hiérarchie de proximité. Il faut discuter avec les cadres de proximité, les chefs d’atelier, leur demander comment ils pourraient faire leur travail autrement. Ils ont des tas d’idées ! Présenter la mort de la hiérarchie comme unique solution pour la libération des ouvriers dénote une méconnaissance fondamentale du rôle souvent ingrat de la petite hiérarchie. C’est un discours tenu par des consultants qui ne sont jamais allés dans les entreprises et par des cadres supérieurs qui trouvent leur compte dans la condamnation de cette hiérarchie de proximité.

Comment vont évoluer les organisations dans les années à venir ?
Les structures ne vont pas se simplifier, mais se complexifier. Il y aura plus de contraintes. Avec la multiplication des normes et l’intellectualisation du travail, le nombre de spécialités fonctionnelles va augmenter. Paradoxalement, la hiérarchie aura un rôle moindre. Toutes ces personnes qui pensent la production et injectent des contraintes dans le processus voudront être en relation directe avec la chaîne de production sans passer par le chef, qui devient tout simplement un agent de discipline. Au détriment des personnes qui sont sur la chaîne de production : la hiérarchie n’est plus là pour jouer son rôle d’arbitrage. La suppression de la hiérarchie, c’est la solution de facilité qu’il faut éviter. Comment garder une structure d’encadrement riche, qui ait un vrai rôle ? Voilà la vraie question.


.
Source
lemonde.fr
« Supprimer la hiérarchie, c’est la solution de facilité à éviter »
Le Monde | 25.10.2015 à 19h13 • Mis à jour le 25.10.2015 à 19h29 | Propos recueillis par Margherita Nasi
ici

.
St .
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire
****
****
avatar

Nombre de messages : 2470
Localisation : de l'autre côté du miroir
Date d'inscription : 11/03/2015

MessageSujet: Re: RELATIONS CONFLICTUELLES AVEC LE CE   Lun 26 Oct 2015 - 13:36

voileux a écrit:
Victime de harcelement moral :Contacter un syndicat (peu efficace mais ...preuve.) mais surtout Etablir des comptes rendus professionnelles précis ;constituer un dossier et contacter un avocat ,pour avoir été harcelé pendant 3 ans et aprés 43 comptes rendus professionnels ,une saisine via avocat (qui m a couté 150 euros...) du médiateur académique,le chef d 'établissement a été MUTE .( ce que je regrette c est que 3 ans plus tard il a été promu à la HORS CLASSE...)  .

15 ans que je suis en poste j ai bien l intention de rester jusqu'à ma retraite...

Ne pas écouter les leches c...qui propose la biep ou la mutation ...et qui TOLERE QU UN CHEF D ETABLISSEMENT RECRUTE SUR LA BASE D UN "CONCOURS BIDON" sic SE PRENNE POUR UN SIMILI DIEU POUR QUI TOUT EST PERMIS.

Les gestionnaires sont des praticiens du DROIT non des techniciens comme tous les fonctionnaires ils ont droit au respect de leur personne.Il gere admnistrativement et financierement un ETABLISSEMENT PUBLIC mème avec une spécialité local d 'enseignement ils n ont pas à subir l autoritarisme d'un pédagogue recyclé sur des fonctions de "chef d 'établissement" sic

Je suis pour le rattachement du cigem des attaches au ministere de l'interieur voire de la justice.On a rien a foutre dans ce ministere de pédagogues cinglés!
ho je suis déçue... nous n'avons pas notre énième parallèle avec "technicien de surface"...  drunken
Revenir en haut Aller en bas
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta
avatar

Nombre de messages : 14241
Age : 12
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: RELATIONS CONFLICTUELLES AVEC LE CE   Lun 26 Oct 2015 - 20:44

Erhard Friedberg, interviouvé par le Monde, cité par les closnes a écrit:
Donc abolir complètement la hiérarchie serait impossible ?
Evidemment. C’est la dernière niaiserie : faire comme si la hiérarchie formelle était l’alpha et l’oméga de l’organisation. Alors qu’elle est souvent contredite par une hiérarchie informelle. L’exemple canonique, c’est la manufacture de tabac de Crozier. Les vrais chefs, c’étaient les ouvriers d’entretien, qui avaient le pouvoir de réparer les machines. Les chefs d’atelier étaient à leur merci en cas de panne, ils étaient retirés dans leurs bureaux et n’avaient aucune autorité sur le fonctionnement quotidien de l’entreprise.
Cf. aussi le diagnostic très sévère de Michel Lallemant dans L'âge du faire, déjà signalé sur le fil "que lisez-vous", sur l'effectivité de l'absence de hiérarchie dans une communauté anarchisante autogérée : l'absence de hiérarchie assumée devient alors l'enfumage de pratiques d'une extrême violence de la part des réels détenteurs du pouvoir...

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :

Revenir en haut Aller en bas
http://www.intendancezone.net
March Brizh
*
*


Nombre de messages : 213
Date d'inscription : 16/09/2009

MessageSujet: Re: RELATIONS CONFLICTUELLES AVEC LE CE   Mar 27 Oct 2015 - 9:53

L'intendant zonard a écrit:
l'absence de hiérarchie assumée devient alors l'enfumage de pratiques d'une extrême violence de la part des réels détenteurs du pouvoir...
C'est surprenant comme je reconnais là-dedans certaines situations dont je suis témoin à l'université entre enseignants-chercheurs ! Je n'avais jamais envisagé la question comme cela, et ça l'éclaire d'un jour nouveau !
Revenir en haut Aller en bas
voileux
Invité



MessageSujet: ERF   Mar 27 Oct 2015 - 12:03

Résumons la situation :un collègue est victime de harcelement moral comme je l'ai été pendant 3 longues années.Je l'informe de ce que j'ai fait ,des procédures que j ai mise en place ,jusqu'à preuve du contraire le fait d 'etre harcelé tous les jours sur son lieux de travail constitue un delit correctionnel .Le fautif n est pas le harcelé...

Vos conseils seraient : "prend la valise" "dégage sur la Biep? alors méme qu'il y aurait lieu de conseiller à ce collégue  dont je comprends la SOUFFRANCE (et il y en aura bien un pour dire "snifff"...) ,de réunir des preuves écrites pour que ce CE recoive ce qu'il mérite c est à dire une sanction administrative.

Pour répondre à vos vulgarités ,je répondrai que je ferai toujours FACE ,je ne partirai pas la queue entre les jambes ,les gestionnaires ne sont pas des "chiens"...

J ai intégré ce ministere pour SERVIR du mieux que je peux .

Je n insulte personne.Vos réponses sont éloquentes sur qui vous etes vraiment...Je ne prendrai jamais la défense de fonctionnaire indigne.

PS ;je reconnais une relative "violence" dans mes écrits ,et je m'en excuse , mais 3 ans c est long ...MAIS j ai eu gain de cause.c est aussi ca etre DIGNE.quant personne ne vous écoute.
Revenir en haut Aller en bas
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta
avatar

Nombre de messages : 14241
Age : 12
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: RELATIONS CONFLICTUELLES AVEC LE CE   Mar 27 Oct 2015 - 12:17

voileux a écrit:
J ai intégré ce ministere pour SERVIR du mieux que je peux .
Il ressort de tes propos que tu sers surtout ton égo. Lorsque je vois des collègues en souffrance, je cherche d'abord à les protéger. De très nombreux collègues font le mauvais choix, qui est de continuer à subir des situations indignes. Je leur explique que se tirer non seulement est une bonne solution pour mettre un terme radicalement à leur problème, mais que bien souvent c'est à la fois l'occasion d'une reconstruction professionnelle à laquelle tu sembles hermétique, et en plus au passage on se crée l'occasion de mettre un CE odieux le nez dans sa m. Bien mieux que par ce que tu as fait : ton harceleur a été promu peu de temps après. Je propose aux collègues de mépriser ostensiblement les harceleurs, et de se faire promouvoir eux. Parce que je ne lis pas tout entre les lignes, mais le principalat, t'en es où ?

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :

Revenir en haut Aller en bas
http://www.intendancezone.net
Alomero
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8144
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: RELATIONS CONFLICTUELLES AVEC LE CE   Mar 27 Oct 2015 - 12:37

voileux a écrit:
Vos conseils seraient : "prend la valise" "dégage sur la Biep? alors méme qu'il y aurait lieu de conseiller à ce collégue  dont je comprends la SOUFFRANCE (et il y en aura bien un pour dire "snifff"...) ,de réunir des preuves écrites pour que ce CE recoive ce qu'il mérite c est à dire une sanction administrative.
Il existe ici une rubrique dans laquelle nombre de collègues ont fait part de leur souffrance au travail et ont reçu en échange soutien concret à base de conseils et soutien moral à base de réconfort et empathie. Non seulement je suis certaine que ces témoignages leur auront été plus utiles que vos diatribes dont vous reconnaissez vous-même la maladresse après coup, mais les conseils auront été divers et variés : des choses concrètes à entamer, certains conseils incitant à s'accrocher et se faire aider, d'autres incitant à partir pour sauver sa peau. Ces conseils diffèrent en fonction des situations évoquées et des forumeurs. Si certains ont toujours prôné un éloignement pour sauver sa peau (comme l'IZ), d'autres expliquent souvent que différentes contraintes familiales, géographiques ou même financières ne permettent pas d'envisager cette solution (comme Volcan), d'autres enfin conseillent l'un ou l'autre en fonction de la situation décrite et du ressenti du collègue (comme moi).

Tout ceci parce qu'il n'y a pas de solution unique et que si le fait de partir vous hérisse le poil, cela peut parfois en sauver d'autres qui n'ont pas la même opiniatreté que vous et qui ne sont pas aussi jusqu'au-boutistes que vous, au point parfois d'aller trop loin, beaucoup trop loin dans l'expression de leur détresse. Laissez chacun conseiller ce qu'il veut sans vous sentir agressé parce que ce conseil n'est pas celui que vous auriez suivi ou formulé vous-même. C'est le propre et la richesse d'un forum que de partager les vécus et conseils qui peuvent parfois diverger, il ne faut pas s'emballer pour cela. Participez dans le respect de l'autre, dépersonnalisez et dépassionnez vos interventions, vous aurez alors à apporter aux autres.

_________________
Marquise de la Zone
Revenir en haut Aller en bas
Re-Init
***
***
avatar

Nombre de messages : 1218
Localisation : Latitude : 16°46′24″ Nord Longitude : 3°00′26″ Ouest
Date d'inscription : 30/11/2009

MessageSujet: Re: RELATIONS CONFLICTUELLES AVEC LE CE   Mar 27 Oct 2015 - 14:08

L'intendant zonard a écrit:
De toutes manières, faut pas rester 16 ans dans le même endroit, il était temps de partir pour découvrir le monde. sunny

Je suis entièrement d'accord avec toi sur ce point.

forum
Revenir en haut Aller en bas
VOILEUX
Invité



MessageSujet: ERF!   Mar 27 Oct 2015 - 15:40

M enfin ;

Vu certain post it

Les personnels coupables ne sont pas les harcelés mais les harceleurs ...Ils doivent faire l'objet d une sanction administrative pour cela il faut réunir des preuves écrites et des témoignages.

15 ans en poste pour la bonne et simple raison que toute ma famille habite dans la région...J ai décidé après 9 déménagements de poser mes valises ,dans ma maison et prés du port de plaisance ou est amarré mon voilier de 45 pieds ...

15 ans en poste parce que je suis APAENES au 10 eme échelon .(avec mon dossier barbouillé de rouge si si ça existe ...je ne passerai pas administrateur .(admissible à l ENA en 1994 ...maintenant trop vieux ...)

Au vu de vos réponses et de la levée de bouclier pour les CE mème indélicats (mais je crois ce site ,surveiller par des personnels dits de direction présent sous de faux pseudo ,voire de l administration centrale.)  ,je pense que je n'ai pas eu de chance dans ma carriére ,j ai du me coltiner tout les CE "respectueux" "droit" et "compétent" "sympathique" :tiens ya un balai qui traine...

PO grave !!j ai saisi mon budget pendant mes vacances et demain JE VOILE ...

Bonne vacance

pssssssss ;Il n 'empeche que notre hierachie admnistrative devrait etre celle issue de l ENA et que le cigem des attachés devrait etre rattaché au ministère de l intérieur..
Revenir en haut Aller en bas
volcan
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 10371
Date d'inscription : 15/12/2012

MessageSujet: Re: RELATIONS CONFLICTUELLES AVEC LE CE   Mar 27 Oct 2015 - 16:07

VOILEUX a écrit:


Au vu de vos réponses et de la levée de bouclier pour les CE mème indélicats (mais je crois ce site ,surveiller par des personnels dits de direction présent sous de faux pseudo ,voire de l administration centrale.)  ,je pense que je n'ai pas eu de chance dans ma carriére ,j ai du me coltiner tout les CE "respectueux" "droit" et "compétent" "sympathique" :tiens ya un balai qui traine...

Bien entendu qu'il y a des CE qui consultent ce forum, certains pour de bonnes raisons de formation professionnelle, d'autres pour dénoncer à ma hiérarchie il y a quelques années qu'ici des gestionnaires exprimaient une immense souffrance face aux comportements odieux de personnels de direction ; ce qui bien entendu ne pouvait être que de la diffamation.
Le temps a passé, le forum est encore là, moi aussi... et la souffrance de nombreux collègues est toujours présente.
Cela étant il ne viendrait à personne de défendre ici les CE indélicats, pas plus que les gestionnaire malhonnêtes ou les comptables crapuleux (sans parler des autres corps de métier).
Simplement il est anormal de généraliser.
.

_________________
Ce métier aura ma peau. Un conseil à ceux qui envisageraient de le faire : fuyez !
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
.
.
avatar

Nombre de messages : 47
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: RELATIONS CONFLICTUELLES AVEC LE CE   Mar 27 Oct 2015 - 16:56

VOILEUX a écrit:

et que le cigem des attachés devrait être rattaché au ministère de l intérieur..
Je ne peux souscrire à cette proposition : le CIGEM est par définition "interministériel à gestion ministérielle". Quels rapports avons nous avec le ministère de l'intérieur ? Un vrai corps interministériel à l'instar des administrateurs civils et rattaché aux services du Premier Ministre eût été préférable...avec les primes qui vont avec Mr green
Néanmoins au delà de cet aspect technique est posée en filigrane la question de la primauté des "cadres pédagogiques" au sein du MEN ou du MESR. Le modèle hospitalier avec un administratif directeur et des médecins chefs de services hospitaliers peut être un élément intéressant de comparaison...
Revenir en haut Aller en bas
El Doctus
***
***


Nombre de messages : 1185
Localisation : Très loin
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: RELATIONS CONFLICTUELLES AVEC LE CE   Mar 27 Oct 2015 - 19:41

La comparaison est très intéressante mais ce n'est malheureusement pas le cas et ce projet n'est pas à l'ordre du jour.
Revenir en haut Aller en bas
Statis
**
**
avatar

Nombre de messages : 442
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: RELATIONS CONFLICTUELLES AVEC LE CE   Mar 27 Oct 2015 - 20:27

Xavier a écrit:
VOILEUX a écrit:

et que le cigem des attachés devrait être rattaché au ministère de l intérieur..
Je ne peux souscrire à cette proposition : le CIGEM est par définition "interministériel à gestion ministérielle". Quels rapports avons nous avec le ministère de l'intérieur ? Un vrai corps interministériel à l'instar des administrateurs civils et rattaché aux services du Premier Ministre eût été préférable...avec les primes qui vont avec Mr green

Néanmoins au delà de cet aspect technique est posée en filigrane la question de la primauté des "cadres pédagogiques" au sein du MEN ou du MESR. Le modèle hospitalier avec un administratif directeur et des médecins chefs de services hospitaliers peut être un élément intéressant de comparaison...
.

.
St .
Revenir en haut Aller en bas
Alomero
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8144
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: RELATIONS CONFLICTUELLES AVEC LE CE   Mar 27 Oct 2015 - 20:36

Tout juste. Il y a longtemps, il nous parlait de ça et nous disait que nous étions foutus. Il nous manque et son duo avec le génie tout autant b2

_________________
Marquise de la Zone
Revenir en haut Aller en bas
BA ba
Invité



MessageSujet: Re: RELATIONS CONFLICTUELLES AVEC LE CE   Ven 30 Oct 2015 - 22:44

Xavier a écrit:
au delà de cet aspect technique est posée en filigrane la question de la primauté des "cadres pédagogiques" au sein du MEN ou du MESR

Oui, l' éducation nationale est le ministère "pour les" et "des"  professeurs, leur offrant de belles et diversifiées carrières...pas pour les administratifs, quelque soit leur grade....même SGA, ce dernier sera toujours cantonné au 2nd rôle. Egalement, un ministère cogéré par les syndicats de profs, auquel le ministre ne peut que se soumettre s'il ne veut pas bousiller sa carrière politique, tout comme l'administratif, sa carrière administrative.
Une fois que l'on a compris que ce qui prime c'est le pédago, donc le prof et ses dérivés ( CE, Ce adjoint, inspecteurs...) et que cela est une constante, il est plus intéressant pour un administratif d'exercer ses fonctions dans un ministère où la primauté de l'administratif est réel....ce qui n'est pas le cas de tous les ministères ( cf justice, défense et ministères techniques...). Il faut le savoir, et en tirer les csqces par rapport à soi-même...est-on prêt à accepter de travailler avec des personnes, supérieures hiérarchiques officiels ou officieux, ayant une culture administrative très peu développée et  le plus souvent très peu intéressée par ces aspect-là de leur fonction cad peu ouvertes.
Revenir en haut Aller en bas
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta
avatar

Nombre de messages : 14241
Age : 12
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: RELATIONS CONFLICTUELLES AVEC LE CE   Ven 30 Oct 2015 - 22:59

BA ba a écrit:
est-on prêt à accepter de travailler avec des personnes, supérieures hiérarchiques officiels ou officieux, ayant une culture administrative très peu développée et  le plus souvent très peu intéressée par ces aspect-là de leur fonction cad peu ouvertes.
Justement, c'est cela la mission d'éducation. Nous devons être des administratifs ayant le goût de transmettre, d'éveiller les consciences, pour faire passer des messages à des ânes bâtés de profs qui ne veulent rien écouter... Les pédagogues de l'administration, c'est nous. Il s'ensuit que ceux d'entre nous qui se font remarquer en bien peuvent faire de belles carrières justement dans les ministères non "administratifs", voire dans ces derniers lorsqu'il s'agit d'impulser le changement, travailler en milieu hostile.
e33

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :

Revenir en haut Aller en bas
http://www.intendancezone.net
BA ba
Invité



MessageSujet: Re: RELATIONS CONFLICTUELLES AVEC LE CE   Ven 30 Oct 2015 - 23:15

L'intendant zonard a écrit:
Il s'ensuit que ceux d'entre nous qui se font remarquer en bien peuvent faire de belles carrières justement dans les ministères non "administratifs", voire dans ces derniers lorsqu'il s'agit d'impulser le changement, travailler en milieu hostile.

Pas faux, mais en restant toujours n'° 2 : SG de DSDEN, SGA, SG unif, SG centrale ( plutôt énarque)... jamais n° 1, qui reste très majoritairement un pédago, malgré la légère ouverture impulsé sous Sarko . Toutefois, à un certain niveau, interministérialité possible et très belle carrière, un parcours d'exception débutant par un départ plutôt considéré comme peu prestigieux dans l'administration: cf le DG  actuel de la DGAFP : Educ nat, Ville de paris, DGAFP ...donc désormais n°1.
Revenir en haut Aller en bas
Colombane
**
**
avatar

Nombre de messages : 975
Age : 60
Localisation : en plein centre
Date d'inscription : 11/09/2008

MessageSujet: Re: RELATIONS CONFLICTUELLES AVEC LE CE   Ven 30 Oct 2015 - 23:48

BA ba a écrit:
Xavier a écrit:
au delà de cet aspect technique est posée en filigrane la question de la primauté des "cadres pédagogiques" au sein du MEN ou du MESR

Oui, l' éducation nationale est le ministère "pour les" et "des"  professeurs, leur offrant de belles et diversifiées carrières...pas pour les administratifs, quelque soit leur grade....même SGA, ce dernier sera toujours cantonné au 2nd rôle. Egalement, un ministère cogéré par les syndicats de profs, auquel le ministre ne peut que se soumettre s'il ne veut pas bousiller sa carrière politique, tout comme l'administratif, sa carrière administrative.
Une fois que l'on a compris que ce qui prime c'est le pédago, donc le prof et ses dérivés ( CE, Ce adjoint, inspecteurs...) et que cela est une constante, il est plus intéressant pour un administratif d'exercer ses fonctions dans un ministère où la primauté de l'administratif est réel....ce qui n'est pas le cas de tous les ministères ( cf justice, défense et ministères techniques...). Il faut le savoir, et en tirer les csqces par rapport à soi-même...est-on prêt à accepter de travailler avec des personnes, supérieures hiérarchiques officiels ou officieux, ayant une culture administrative très peu développée et  le plus souvent très peu intéressée par ces aspect-là de leur fonction cad peu ouvertes.
Il ne faut oublier que le coeur du métier, c'est l'enseignement  de diverses matières à des "apprenants" - ce n'est pas l'administratif - nous ne sommes là que pour assurer la logistique et faciliter les apprentissages. Et devons être au service de l'enseignement et pas eux au nôtre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RELATIONS CONFLICTUELLES AVEC LE CE   

Revenir en haut Aller en bas
 
RELATIONS CONFLICTUELLES AVEC LE CE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum des gestionnaires d’EPLE :: Gestionnaires d'EPLE :: Métiers de l'AENES-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: