Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

astreinte et NAS

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: astreinte et NAS

Message  Le Forgeron le Mar 29 Mar 2016 - 8:47

passant a écrit:En l'absence de contrepartie définie, le juge pourrait être amené à statuer
Sur quelle base légale ?

Le Forgeron
*****
*****

Nombre de messages : 3678
Date d'inscription : 31/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: astreinte et NAS

Message  Sad le Mar 29 Mar 2016 - 9:18

passant a écrit:En l'absence de contrepartie définie, le juge pourrait être amené à statuer : il n'aura pas forcément la main légère.
On reste dans un état de droit tout de même. Et la NAS n'existe pas de la semaine dernière. Je ne suis pas juriste, mais j'imagine qu'il a dû en passer sous les ponts du contentieux sur les NAS...

Sad
*
*

Nombre de messages : 183
Date d'inscription : 15/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: astreinte et NAS

Message  passant le Mar 29 Mar 2016 - 11:20

Le juge trouvera sa propre base légale (la décision d'octroi d'une NAS, la fonction dans l'établissement, l'existence de tableaux de permanences, ...) : le justiciable peut contester et l'affaire remonter mais le justiciable sera coincé si le juge suprême le décide. Il n'y a sans doute pas beaucoup de contentieux faute d'întérêt à agir.

passant
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: astreinte et NAS

Message  visiteur le Mar 29 Mar 2016 - 13:46

bonjour,

à lire tous les messages sur ce sujet, je ne suis pas surprise du nombre de situation différente
chacun réagi selon ce qu'il pense être juste
certains sont corvéables à merci
d'autres appliquent les textes tous les textes et rien que les textes

peut être qu'il faut se poser la question de la sécurité physique du gestionnaire

sans penser au pire, est ce notre rôle d'aller éteindre une alarme qui sonne ?
je ne suis pas bien épaisse, en cas d'agression je ne pèserai pas lourd,
un vigile (avec un chien c'est mieux) est bien évidement plus dissuasif

nous avons tous des dizaines de contrats d'entretien, de maintenance et de vérification,
les sociétés de gardiennage existent, utilisons les,
ce n'est au final qu'un contrat de plus...

amitié à tous

visiteur
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: astreinte et NAS

Message  Chewbacca le Mar 29 Mar 2016 - 15:23

Il n'est point question dans un cas pareil d'aller se mettre en danger, personne ne le réclame de la part d'un gestionnaire.
Mais si vous êtes d'astreinte dans le cadre de votre NAS et qu'une alarme anti-intrusion se déclenche, il vous appartient d'intervenir.
Intervenir ne veut pas dire aller au devant d'un éventuel cambrioleur.
Mais par exemple, on peut aller faire un tour du périmètre extérieur protégé par l'alarme afin de constater une éventuelle "intrusion" (carreau cassé, porte fracturée...). Et si on constate une intrusion, appeler alors le 17 qui saura envoyer la BAC au plus vite.
Par contre, si aucun signe d'intrusion n'apparaît, révélant alors un disfonctionnement ou un déclenchement par "erreur" de l'alarme, alors le gestionnaire de permanence pourra réinitialiser celle ci.
Mais ne pas bouger en disant "oulala, c'est pas mon job d'intervenir si une alarme se déclenche", je trouve cela plus que moyen, et c'est ce qui conduira, à terme, à la disparition de beaucoup de NAS, qui, comme il a déjà été signalé plus haut dans la discussion, peuvent représenter un "avantage" non négligeable, notamment en début de carrière... Rolling Eyes
avatar
Chewbacca
*
*

Nombre de messages : 208
Date d'inscription : 05/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: astreinte et NAS

Message  Boussole le Mar 29 Mar 2016 - 15:45

visiteur a écrit:bonjour,
à lire tous les messages sur ce sujet, je ne suis pas surprise du nombre de situation différente
chacun réagi selon ce qu'il pense être juste
certains sont corvéables à merci
d'autres appliquent les textes tous les textes et rien que les textes
peut être qu'il faut se poser la question de la sécurité physique du gestionnaire
sans penser au pire, est ce notre rôle d'aller éteindre une alarme qui sonne ?
je ne suis pas bien épaisse, en cas d'agression je ne pèserai pas lourd,
un vigile (avec un chien c'est mieux) est bien évidement plus dissuasif
nous avons tous des dizaines de contrats d'entretien, de maintenance et de vérification,
les sociétés de gardiennage existent, utilisons les,
ce n'est au final qu'un contrat de plus...
amitié à tous

à visiteur, pardon visiteuse,
bienvenue ici si c'est la première fois,

La mise en gras soulignée est de moi.

Le prochain contrat à signer - utile, inutile ?

- une fois fois souscrits tous ces contrats qui permettront de surveiller ceci, de sécuriser cela, de vérifier (de temps à autres mais surtout les WE, permanences, vacances) qui aura ouvert au petit matin et fermé le soir venant, pénétré par effraction en dehors des heures bourgeoises, d'autres pour faire le tour des véhicules des logés la nuit, quelques uns autres pour s'assurer que les végétaux ont été entretenus aux normes et les vitres propres -

sera celui d'un remplaçant contractuel au gestionnaire qui n'adore pas les NAS ; le suivant sera celui signé à la collectivité territoriale dont dépend l'EPLE avec un gus ou une nana qui viendra bosser à la préfecture, à la place du contractuel volatil . Plus besoin de loger qui que ce soit, ça coûte cher pour des gens qui n'en voient pas la contrepartie et restent à l'abri de textes

Rapidement de bonnes âmes de l'économie libérale - de plus en plus nombreux à l'éduc.nat. et peut-être aux manettes bientôt - offriront aux intendants-gestionnaires de reprendre leur liberté. Le bonheur pour tous.

Un premier grand progrès.
Liberté de se loger. Plus de NAS ! Vivre loin du CE ou du CPE ou de l'agent-chef ou de la personne de l'accueil. Plus de promiscuité. Un bonheur. Ils pourront enfin prendre leur voiture, leur train, leur tram, leur pétrolette, leur scooter électrique, leur métro, leur bus ou leur vélo pour se rendre au boulot comme tout le monde, un appareil dans les oreilles pour oublier le temps qui file.
...
Ils ne seront plus astreints à quoi que ce soit, en EPLE
Un second grand progrès dans la liberté retrouvée.
...
Un jour, ils ne seront plus, en EPLE.
Là, question progrès, c'est moins sûr.


Détournement du sens des mots - libéral - liberté.

B .

Boussole
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: astreinte et NAS

Message  petite gest le Mar 29 Mar 2016 - 16:02

Si l'alarme anti-intrusion se déclenche, la consigne chez nous c'est d’appeler la gendarmerie. On ne nous demande pas d'aller au devant du danger.
Par contre si mon alarme congélo se déclenche, par contre là oui je me lève. J'ai pas envie d'avoir a gérer le lendemain la perte de 3000€ de stock, trouver comment nourrir 600 élèves.

Bref, tout dépend du dérangement.

petite gest
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: astreinte et NAS

Message  néthou le Mar 29 Mar 2016 - 16:41

Ouais, mais si ton alarme congélo se déclenche parce qu'un individu patibulaire-mais-presque s'intéresse à son contenu, que feras-tu ?

(je sais, je suis taquin; c'est parce que ça me rappelle mes jeunes années de 93 où la cuisine était quelquefois visitée, et toujours  la veille du repas de Noël -des gourmets manifestement-...)

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht

avatar
néthou
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 5185
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: astreinte et NAS

Message  Vieumachin le Mer 30 Mar 2016 - 8:15

Ces débats prendront bientôt fin, car les NAS et autres particularités de l'EN disparaîtront avec la prochaine législature. Les gestionnaires aussi, d'ailleurs.On prend les paris ?

Vieumachin
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: astreinte et NAS

Message  passant le Mer 30 Mar 2016 - 8:35

Gestionnaire : statut ou fonction ? Les gens du statut ont un mode de pensée d'avant la Révolution, ce sont ceux pour qui il faut des privilèges personnels institutionnalisés (pour eux de préférence, dans le cadre d'un jeu de pouvoirs ou de violence ou de négociation, etc ...). Les gens de fonction sont plus pragmatiques.

passant
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum