Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !
Forum des gestionnaires d’EPLE


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Admission AAENES et IRA : dilemne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
YERANNIE
.
.


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 02/01/2014

MessageSujet: Admission AAENES et IRA : dilemne   Mer 1 Juil 2015 - 18:39

Admise à l'IRA, mais également à l'AAENES entre 10 et 20 sur Liste complémentaire, j'ai bien sûr assuré ma place en IRA en envoyant mon dossier d'inscription , mais je n'ai pas renoncé à l'Aaenes.
J'espère en effet obtenir un poste d'attaché directement, qui m'intéressera peut-être davantage (géographiquement par exemple) que l'épuisante formation en IRA.
Ma question : si le ministère m'appelle le 15 septembre pour me proposer un poste que je souhaite accepter, comment cela se passe au niveau de l'IRA alors que ma formation aura déjà commencé ?
Faut-il rembourser les 15 jours ? ou davantage ? quelqu'un a-t-il des infos ? Merci
Revenir en haut Aller en bas
glenda69
*
*


Nombre de messages : 187
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: Re: Admission AAENES et IRA : dilemne   Mer 1 Juil 2015 - 18:52

YERANNIE a écrit:
Admise à l'IRA, mais également à l'AAENES entre 10 et 20 sur Liste complémentaire, j'ai bien sûr assuré ma place en IRA en envoyant mon dossier d'inscription , mais je n'ai pas renoncé à l'Aaenes.
J'espère en effet obtenir un poste d'attaché directement, qui m'intéressera peut-être davantage (géographiquement par exemple) que l'épuisante formation en IRA.
Ma question : si le ministère m'appelle le 15 septembre pour me proposer un poste que je souhaite accepter, comment cela se passe au niveau de l'IRA alors que ma formation aura déjà commencé ?
Faut-il rembourser les 15 jours ? ou davantage ? quelqu'un a-t-il des infos ? Merci
Bonjour,
Les élèves qui démissionnent doivent rembourser les traitements perçus. Pour avoir eu le même dilemne, je vous conseille de bien peser le pour et le contre en fonction de votre situation personnelle et professionnelle. Si vous le désirez, on peut en discuter en MP.
Revenir en haut Aller en bas
Loren b
**
**
avatar

Nombre de messages : 571
Date d'inscription : 13/12/2007

MessageSujet: Re: Admission AAENES et IRA : dilemne   Mer 1 Juil 2015 - 20:15

Y'a encore des concours directs !? quelle pitrerie !
j'entends parler depuis 25 ans de leur suppression et je croyais que la mort des casu, le corps unique des attachés interministériels et tout le blabla s'était au moins accompagné de la fin de ces concours !
Sur le fond, les attachés qui ont fait l'IRA ont l'occasion d'acquérir une solide formation de généraliste (bon, c'est vrai que les 2 derniers d'une certaine promo n'en avaient rien tiré !) qui leur servira toute leur carrière et comme y'a plus la formation de casu ...
Revenir en haut Aller en bas
indeed
.
.
avatar

Nombre de messages : 89
Localisation : loin, très loin...
Date d'inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: Admission AAENES et IRA : dilemne   Mer 1 Juil 2015 - 20:41

Je pense qu'il existe une tolérance pour les personnes qui obtiennent un autre concours en début de scolarité.
Ces personnes peuvent démissionner sans indemnité (par exemple attente des résultats du concours de la magistrature).
Revenir en haut Aller en bas
Bakriesk
**
**
avatar

Nombre de messages : 948
Age : 46
Localisation : Trop loin de la Bretagne
Date d'inscription : 22/07/2006

MessageSujet: Re: Admission AAENES et IRA : dilemne   Jeu 2 Juil 2015 - 9:42

glenda69 a écrit:
Les élèves qui démissionnent doivent rembourser les traitements perçus. Pour avoir eu le même dilemne, je vous conseille de bien peser le pour et le contre en fonction de votre situation personnelle et professionnelle. Si vous le désirez, on peut en discuter en MP.
Il existait - à mon époque qui commence à se faire lointaine - une période durant laquelle si on démissionnait, on ne remboursait rien.
Cela dit, si c'est pour rejoindre un autre poste d'attaché, je ne suis pas sûr qu'on pourrait exiger le remboursement. On ne l'exige d'ailleurs pas pour les élèves de l'IRA qui en cours d'année obtiennent un concours de la magistrature ou de directeurs d'hôpital.
Revenir en haut Aller en bas
peky
****
****


Nombre de messages : 2095
Localisation : au bord de l'eau
Date d'inscription : 26/03/2009

MessageSujet: Re: Admission AAENES et IRA : dilemne   Jeu 2 Juil 2015 - 9:56

Le remboursement ne serait demandé que si les 10 ans de service à l'Etat n'était pas respecté.
Les cours de l'IRA débutent quand?


Il y aurait un Pb si c'était pour être attaché de CT.
Quand j'ai fait l'IRA de Lyon, ce pb s'est posé.
Revenir en haut Aller en bas
GFC
**
**
avatar

Nombre de messages : 694
Age : 43
Localisation : alt.837m ; long. 06°21'20
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Admission AAENES et IRA : dilemne   Jeu 2 Juil 2015 - 9:59

Ah ben, j'étais persuadé que le concours direct avait été supprimé il y a quelques années, au moment de la réforme des IRA Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Stoïk
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Admission AAENES et IRA : dilemne   Jeu 2 Juil 2015 - 10:02

Loren b a écrit:
Y'a encore des concours directs !? quelle pitrerie !
j'entends parler depuis 25 ans de leur suppression et je croyais que la mort des casu, le corps unique des attachés interministériels et tout le blabla s'était au moins accompagné de la fin de ces concours !
Sur le fond, les attachés qui ont fait l'IRA ont l'occasion d'acquérir une solide formation de généraliste (bon, c'est vrai que les 2 derniers d'une promo de nantes dont j'ai été gratifié la même année n'en avaient rien tiré !) qui leur servira toute leur carrière et comme y'a plus la formation de casu ...

Le concours interne d'attaché existe encore et est organisé tous les ans.

Pour certains candidats ayant des charges de famille, la formation à l'IRA est beaucoup plus contraignante.

Si on veut maintenir un certain taux de promotion interne, il faut perpétuer ce mode de recrutement, il n'existe pas qu'une bonne manière de se former et à ma connaissance, les attachés issus des IRA ne sont pas forcément meilleurs que les autres (je n'ai aucun problème pour le dire, je suis issu d'un IRA  Laughing ).
Revenir en haut Aller en bas
delacôte
**
**


Nombre de messages : 506
Localisation : Panier de crabes
Date d'inscription : 23/06/2011

MessageSujet: Re: Admission AAENES et IRA : dilemne   Jeu 2 Juil 2015 - 10:32

Y'a des collègues qui s'emportent contre des "pitreries" ?
Issu du concours direct externe, je suis passé par toutes les étapes de la promotion interne via examen pro et concours.
J'ai renoncé à l'époque au concours IRA malgré un très bon classement et ne l'ai jamais regretté.
La très bonne formation généraliste n'a pas laissé le même souvenir à beaucoup de ceux qui l'ont subie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Admission AAENES et IRA : dilemne   Jeu 2 Juil 2015 - 10:36

YERANNIE a écrit:
J'espère en effet obtenir un poste d'attaché directement, qui m'intéressera peut-être davantage (géographiquement par exemple) que l'épuisante formation en IRA.
De mon année à l'I.R.A., je me souviens surtout des pauses autour de la machine à café et des parties endiablées de ping-pong. Mr green
Revenir en haut Aller en bas
peky
****
****


Nombre de messages : 2095
Localisation : au bord de l'eau
Date d'inscription : 26/03/2009

MessageSujet: Re: Admission AAENES et IRA : dilemne   Jeu 2 Juil 2015 - 10:42

Les IRA ne forment pas un nombre suffisant de cadre pour toute la FPE.
Des concours directs sont donc organisés.
il n'y a pas que l'EN qui le pratique, les préfectures en organisent (aient?) également par ex.
Revenir en haut Aller en bas
Bozinchu
Veille JO
Veille JO
avatar

Nombre de messages : 17624
Age : 49
Localisation : Bastia
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Admission AAENES et IRA : dilemne   Jeu 2 Juil 2015 - 13:17

peky a écrit:
Le remboursement ne serait demandé que si les 10 ans de service à l'Etat n'était pas respecté.
c'est le problème tous les ans..
Il y a des démissions en début de formation en milieu et à la fin...
Le principe est celui du remboursement des sommes perçues pendant la formation si le fonctionnaire n'est pas titularisé.
Seule la DGFP a compétence pour exonérer les dites personnes du remboursement.
Le CA de l'IRA ne donne qu'un avis, qui, s'il est obligatoire, ne lie pas la tutelle.
La doctrine est la suivante:
Réussite d'un concours de niveau supérieur (ENM, ENA, ENSP...) : exonération
Réussite d'un concours équivalent (le cas de notre collègue) passé avant les résultats de l'IRA : exonération
Réussite d'un concours équivalent passé après l'intégration, remboursement des frais de formation
Démission à l'issue de la formation: remboursement des frais de formation et des traitements.

Ce n'est pas une doctrine figée et elle évolue en fonction des cas d'espèces, mais c'est quand même grosso modo la position de la DGFP.

Le vrai problème c'est qu'un gus qui prend un poste à l'IRA et qui s'en va à la fin septembre emmerde tout le monde.
Le premier non pris en LC et l'administration qui aura un poste non pourvu à la fin de l'année.

_________________
Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations : Judas par exemple avait des amis irréprochables

Cherche et tu trouveras Luc, Chap. 11: «…Car quiconque demande reçoit, qui cherche trouve ».

VOTEZ POUR MOI
Revenir en haut Aller en bas
peky
****
****


Nombre de messages : 2095
Localisation : au bord de l'eau
Date d'inscription : 26/03/2009

MessageSujet: Re: Admission AAENES et IRA : dilemne   Jeu 2 Juil 2015 - 16:33

C'est certain que le LC non pris ne comprendrait pas.

Pour la régle de la fin de formation, j'ai connu le cas de quelqu'un parti en CT coucou (avec la formation à l'IRA prise en compte pour le recrutement..) qui n'a pas été contraint de rembourser.
Revenir en haut Aller en bas
Loren b
**
**
avatar

Nombre de messages : 571
Date d'inscription : 13/12/2007

MessageSujet: Re: Admission AAENES et IRA : dilemne   Jeu 2 Juil 2015 - 21:59

je continue de penser qu'un cadre qui se voit offrir une formation initiale consistante est un meilleur système à tout point de vue que l'apprentissage sur le terrain : donne de la légitimité, donne une ouverture d'esprit, permet un embryon de réseautage (domaine où on paye cruellement chaque jour notre faiblesse endémique), facilite la mobilité...
Je sais, je l'ai dit, les derniers de la classe peuvent être vraiment nuls ! mais des concours directs taillables et corvéables à merci parce que désarmés ne servent pas davantage la profession...
On mesurera dans qqs années si la disparition des casu est sans effet à l'educ encore qu'en eple, c'est clair que ça ne gêne pas puisqu'on vide subrepticement le métier de sa substance...
Revenir en haut Aller en bas
El Doctus
***
***


Nombre de messages : 1185
Localisation : Très loin
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Admission AAENES et IRA : dilemne   Ven 3 Juil 2015 - 3:59

On peut bien sûr dénigrer la formation reçue à l'IRA.
Plus de sept ans après le dernier amphi d'affectation, je considère que cette formation n'est pas si mal.
Celle-ci a évolué préparant notamment mieux au milieu de l'eple.
Elle permet de tisser des liens et d'avoir un début de réseau fort utile lors des mobilités professionnelles.
Il faut voir à long terme et non juste sur le moment où il n'est pas inutile de se poser la question de la légitimité de la formation.
Je le répète, l'école est une excellente formation.
J'étais récemment dans le bureau de l'adjoint au DRH de la rue de Cambon, qui lui même issu des IRA, a reconnu l'intérêt de l'eple.
Après comme pour beaucoup de chose, il faut savoir ce que l'on souhaite privilégier entre sa vie professionnelle et sa vie familiale.
Tout est question de perception personnelle et il n'y a pas de mauvais choix...
Revenir en haut Aller en bas
tchopo
**
**
avatar

Nombre de messages : 633
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Admission AAENES et IRA : dilemne   Ven 3 Juil 2015 - 9:13

Ancien irarque, je raisonnerais ainsi : si le poste proposé au concours est sympa (géographique ou rémunérateur) alors fonce car les postes sortis IRA sont moyens (ils passent après les mutations des internes) et tu éviteras une année de compétition avec des examens.

En revanche, la formation proposée par l'IRA est plutôt bien et les stages (tout dépend du maître de stage) sont forts utiles, surtout pour les sortis concours externes (forcément dépourvus de culture administrative).
Revenir en haut Aller en bas
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta
avatar

Nombre de messages : 14242
Age : 12
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Admission AAENES et IRA : dilemne   Sam 4 Juil 2015 - 13:28

Entre le concours interne d'attaché et l'IRA, ce qui peut faire la différence c'est la volonté ou non de quitter le MEN :

- l'IRA offre deux tiers de "chances" d'aller voir ailleurs, à condition de parvenir à figurer dans les deux premiers tiers du classement bien sûr,
- par l'attaché interne, il y aura une phase d'atterrissage au MEN, et c'est seulement plus tard qu'il devient possible de partir pour ailleurs (certains vont très vite !)

Si tu penses de toutes manières exercer à l'éduc, ne t'enquiquine pas à passer une année à l'hôtel, prends directement l'attaché interne. Les postes offerts sont le 3e choix, après les mouvements puis les IRA, mais là encore, si tu pèses tes risques et tes chances, ça peut passer.

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :

Revenir en haut Aller en bas
http://www.intendancezone.net
YERANNIE
.
.


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 02/01/2014

MessageSujet: des éléments de réflexion   Lun 6 Juil 2015 - 19:39

Merci à tous pour les éléments de réflexion procurés par vos réponses.
Cela me donne le temps de peser le pour et le contre avant un éventuel choix. Je penche pour le poste d'attaché direct si l'opportunité m'est proposée, puisque seul l'univers ASU m'intéresse.
Je me demande comment on peut accéder à la liste des postes vacants dans une académie particulière, après la distribution des postes aux sortants d'IRA. Peut-être qu'il y aura des infos sur ce forum...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Admission AAENES et IRA : dilemne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Admission AAENES et IRA : dilemne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum des gestionnaires d’EPLE :: Gestionnaires d'EPLE :: Examens & concours - Mutations & affectations-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: