Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

Alcool trop abondant...

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Alcool trop abondant...

Message  Stoïk le Mer 7 Jan 2015 - 21:41

Il semblerait que l'un des agents de mon établissement soit alcoolique (découverte récente).

Je trouve que la tolérance face aux "pots" avec boissons alcoolisées est excessive dans ce bahut.

En faisant une inspection incognito à l'atelier mardi soir, j'ai trouvé une bouteille de Pastis et une bouteille de Whisky. J'ai fait des marques discrètes sur les bouteilles pour évaluer la rapidité de "descente" de ces breuvages. J'ai ensuite évoqué avec le proviseur la possibilité d'une suppression totale de l'alcool lors des pots... mais il n'est pas du tout d'accord. No

Comment traitez-vous ce problème? interdisez-vous l'alcool lors des pots? arrivez-vous à éviter le "petit coup de rouge" de la pause du matin chez les cuisiniers?
avatar
Stoïk
*****
*****

Nombre de messages : 3603
Date d'inscription : 07/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alcool trop abondant...

Message  Invité le Mer 7 Jan 2015 - 22:27

Pas facile de convaincre un CE sur ce point, juste une piste, fiche n° 3 page 14

Ministère agriculture

Legifrance :

Décret n° 2014-754 du 1er juillet 2014 modifiant l'article R. 4228-20 du code du travail 

Un CE qui n'aurait pas pris un minimum de mesure pour lutter contre la conso d'alcool pourrait avoir de gros problèmes s'il y avait un accident.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alcool trop abondant...

Message  Astrolabe le Mer 7 Jan 2015 - 22:34

Stoïk a écrit:Il semblerait que l'un des agents de mon établissement soit alcoolique (découverte récente).
Je trouve que la tolérance face aux "pots" avec boissons alcoolisées est excessive dans ce bahut.
En faisant une inspection incognito à l'atelier mardi soir, j'ai trouvé une bouteille de Pastis et une bouteille de Whisky. J'ai fait des marques discrètes sur les bouteilles pour évaluer la rapidité de "descente" de ces breuvages. J'ai ensuite évoqué avec le proviseur la possibilité d'une suppression totale de l'alcool lors des pots... mais il n'est pas du tout d'accord. No
Comment traitez-vous ce problème? interdisez-vous l'alcool lors des pots? arrivez-vous à éviter le "petit coup de rouge" de la pause du matin chez les cuisiniers?

Il y a une abondante littérature dans le forum. Dès 2006. Tape "alcool" dans "Recherche avancée". Par exemple ce fil :
http://gestionnaires.actifforum.com/t1913-probleme-d-alcool
avatar
Astrolabe
*
*

Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 26/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alcool trop abondant...

Message  L'intendant zonard le Mer 7 Jan 2015 - 22:52

Cela revient à rentrer dans le chou du chef et c'est donc un acte suicidaire, mais pour moi cela se place sur le terrain de la non-assistance à personne en danger, à savoir l'agent qui risque de se détruire définitivement dans la dépendance alcoolique. Et ça va chercher assez loin : à mon avis, un juge pénal saisi du problème n'hésiterait pas à planter bien profond un responsable qui aurait refusé de prendre des dispositions pour limiter les risques. Dans le milieu scolaire, ça serait une circonstance aggravante.

Arme de destruction massve (de toute possibilité de travailler avec le CE par la suite) : courrier recommandé du gestionnaire exposant les faits connus et l'alertant de cette délicieuse perspective, avec copie à l'employeur de l'ATT. Evil or Very Mad

En rester, à l'oral, sur le terrain de la morale, en disant "je ne serai pas complice du délit odieux que cela représente", en disant qu'on souhaite éviter de faire un tel courrier, serait déjà dangereux, compliqué, et suffisant avec un emmerdant ou un emmerdeur ; mais un emmerderiste ?

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :


Signez le
Manifeste agile pour l'Education
avatar
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta

Nombre de messages : 14161
Age : 12
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

http://www.intendancezone.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alcool trop abondant...

Message  Stoïk le Mer 7 Jan 2015 - 23:24

L'intendant zonard a écrit:...
Arme de destruction massve (de toute possibilité de travailler avec le CE par la suite) : courrier recommandé du gestionnaire exposant les faits connus et l'alertant de cette délicieuse perspective, avec copie à l'employeur de l'ATT. Evil or Very Mad

En rester, à l'oral, sur le terrain de la morale, en disant "je ne serai pas complice du délit odieux que cela représente", en disant qu'on souhaite éviter de faire un tel courrier, serait déjà dangereux, compliqué, et suffisant avec un emmerdant ou un emmerdeur ; mais un emmerderiste ?
Tu connais le contexte! Rolling Eyes

Je vais tout de même continuer de travailler la question en essayant de le faire pétocher sur sa responsabilité...
avatar
Stoïk
*****
*****

Nombre de messages : 3603
Date d'inscription : 07/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alcool trop abondant...

Message  El Doctus le Jeu 8 Jan 2015 - 1:06

Chers collègues,

Une note préconisant au Chef d'établissement le retrait de toute boisson alcoolisée lors des différents pots pourrait être un bon compromis : tu te couvres et met le C.E devant le ses responsabilités.

Après tout, c'est lui le Chef.

El Doctus
***
***

Nombre de messages : 1185
Localisation : Très loin
Date d'inscription : 08/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alcool trop abondant...

Message  Agathe Deblouze le Jeu 8 Jan 2015 - 7:19

Selon l’article R4228-20 du code du travail, aucune boisson alcoolisée autre que le vin, la bière, le cidre et le poiré n’est autorisée sur le lieu de travail.

Pour ce qui est du CE, le mettre doucement mais fermement face à ses responsabilités "vous ne voulez pas qu'on banisse l'alcool, ok, pas de souci ; c'est vous le chef, c'est vous qui décidez".

(sur un conflit avec le CE il y a quelques années j'avais tenu ce discours : "vous n'êtes pas d'accord ? Aucun souci, c'est vous qui décidez. Mais comme je vous l'ai exposé, cela va à l'encontre de la règlementation, je vous laisse donc en assumer seul l'entière responsabilité". Il y avait eu un blanc, puis "ah... alors vous proposiez qu'on fasse comment déjà ?").

Tes relations ne sont déjà pas au beau fixe avec lui, il faut éviter que ça empire, certes, mais de toutes façons, ce ne sera jamais la belle love story, alors...

Je pense que dans un tel contexte, je proposerai qu'on élimine les alcools forts pour commencer et qu'on s'en tienne à ce qui est autorisé par le code du travail.
Si l'agent en question est en cuisine, je remplace le vin de cuisine par du vin en poudre.
Et si les commensaux ont du vin à table, je supprime sous un prétexte financier (mais en expliquant la réelle raison en tête à tête avec les 3 pelés qui boivent un verre en mangeant et qui en général accepteront très bien la chose => c'est ce que j'avais fait et c'était très bien passé).

Enfin, s'il s'agit d'un ATTE, je signale à son employeur qu'il me semble que cette personne est en situation de danger .
avatar
Agathe Deblouze
***
***

Nombre de messages : 1935
Localisation : Zone à Evacuer en Priorité
Date d'inscription : 03/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alcool trop abondant...

Message  Agathe Deblouze le Jeu 8 Jan 2015 - 7:24

Stoïk a écrit: arrivez-vous à éviter le "petit coup de rouge" de la pause du matin chez les cuisiniers?
affraid

J'avais zappé la dernière question.

Je n'ai jamais vu cela dans un bahut. Le pause du matin, c'est la pause café!
Ce qu'il faut arriver à faire, c'est éviter les bouteilles entamées au quotidien pour supprimer la tentation ! Donc pas de vin à table, ni de vin de cuisine. Je ne vois que cela

avatar
Agathe Deblouze
***
***

Nombre de messages : 1935
Localisation : Zone à Evacuer en Priorité
Date d'inscription : 03/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alcool trop abondant...

Message  Nicolas le Jeu 8 Jan 2015 - 7:40

Pour moi la connaissance d'un agent qui consomme de l'alcool sur son lieu de travail, en dehors des pots ou du repas de midi, requiert une action immédiate et tracée. Beaucoup trop de risques encourus par l'agent (un cuisinier qui s'enfile un coup de rouge à la pause, on imagine ce que cela peut donner à la trancheuse ensuite ...) et une responsabilité énorme endossée par le GM et le CE.

La présence d'alcool consommable en dehors du SRH devrait être interdite sans délai et les bouteilles confisquées.

La présence d'alcool lors des pots est discutable.
Pour ma part, au pot de fin de CA à 20h00 avec une journée dans les pattes, la fatigue et la prise du volant ensuite, c'est non.
Si le CE l'impose, je lui explique longuement, et s'il persiste, je fais savoir que c'est de sa décision et je lui écris afin de laisser une trace.
Pour d'autres pots je suis plus tolérant.

_________________
Il ne faut pas confondre malheur et contrariété ...
avatar
Nicolas
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1093
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 03/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alcool trop abondant...

Message  delacôte le Jeu 8 Jan 2015 - 8:34

Vieille lune du forum, la question des pots arrosés à l'alcool...

A partir du moment où il y a à boire et à manger,et à condition de ne pas proposer d'alcools forts, cela ne pose aucun problème, sauf si un convive s'imbibe consciencieusement (mais ça, on le voit vite, en principe et on intervient en conséquence...).

Quant aux gens qui boivent "en travaillant", il faut agir ,bien sûr, s'ils mettent en question la sécurité, mais sans verser dans le syndrome "je suis responsable de tout".


La pusillanimité de certains de nos collègues est un reflet des faiblesses de notre époque.

delacôte
**
**

Nombre de messages : 504
Localisation : Panier de crabes
Date d'inscription : 23/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alcool trop abondant...

Message  peky le Jeu 8 Jan 2015 - 8:36

Bonjour,

Se tourner vers la CT si l'agent en fait partie.
Içi la CT assure des formations face à ce problème.

peky
****
****

Nombre de messages : 2052
Localisation : au bord de l'eau
Date d'inscription : 26/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alcool trop abondant...

Message  Nicolas le Jeu 8 Jan 2015 - 8:50

delacôte a écrit:(...)Quant aux gens qui boivent "en travaillant", il faut agir ,bien sûr, s'ils mettent en question la sécurité(...)
La consommation d'alcool "en travaillant" a forcément un impact sur la sécurité sans parler de la santé du travailleur et de l'interdiction réglementaire en la matière.

_________________
Il ne faut pas confondre malheur et contrariété ...
avatar
Nicolas
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1093
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 03/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alcool trop abondant...

Message  thérèse ponsable le Jeu 8 Jan 2015 - 10:17

[size=13]Le sujet est très sensible ici (parce qu'en plus de l'apéro le vin et le cidre sont en libre service dans la salle des commensaux) donc tout repose sur le degré de tolérance du chef d'établissement, les abus sont rares mais ça arrive, sans pour autant constater d'ébriété avérée, je me limite donc à un petit rappel au règlement sous forme d'affichette aux endroits stratégiques, histoire d'informer le client.[/size]
avatar
thérèse ponsable
*
*

Nombre de messages : 261
Localisation : wildwildwest.bzh
Date d'inscription : 18/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alcool trop abondant...

Message  Barbibul le Jeu 8 Jan 2015 - 13:32

avatar
Barbibul
**
**

Nombre de messages : 409
Localisation : back to school
Date d'inscription : 05/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alcool trop abondant...

Message  Invité le Jeu 8 Jan 2015 - 17:57

Agathe Deblouze a écrit:
Stoïk a écrit: arrivez-vous à éviter le "petit coup de rouge" de la pause du matin chez les cuisiniers?
affraid

J'avais zappé la dernière question.

Je n'ai jamais vu cela dans un bahut. Le pause du matin, c'est la pause café!
Ce qu'il faut arriver à faire, c'est éviter les bouteilles entamées au quotidien pour supprimer la tentation ! Donc pas de vin à table, ni de vin de cuisine. Je ne vois que cela

Ayant un peu voyagé, j'ai connu un établissement où le cuisinier avait jusqu'à 8h pour faire la sauce du jour, après c'était sauce à l'eau, car le vin blanc était dans le ventre des agents. Le matin à trois, il sifflait 2 litres de vin blanc, quand il y en avait et qu'il prenaient de vitesse le cuisinier. Chaque jour, à trois ils buvaient au minimum 8 litres de vin rouge, sans parler des alcools forts qu'ils pouvaient dérober les jours de réception.
A l'enterrement de l'un deux (50 ans), tous pleuraient, j'ai demandé au CE ce qu'il avait fait pour le protéger. Un grand silence en réponse.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alcool trop abondant...

Message  Stoïk le Jeu 8 Jan 2015 - 18:29

Les deux lascars du "petit blanc" (ou du "petit rouge", c'est selon...) ne boivent, a priori qu'un à deux verres à la pause de 8 heures (ce qui n'est pas une excuse!), mais ce n'est pas d'eux qu'il s'agit.

Pour celui qui me pose problème actuellement, je suis en phase d'observation.

C'est assez compliqué car :
- c'est un très bon agent (agent technique très compétent)
- il a des soucis perso en ce moment
- je lui connaissais une fragilité ponctuelle à "boire un coup", mais je ne soupçonnais pas de véritable alcoolisme.
- les charges sont un peu "justes" à mon avis mais les échos relatifs à des relents d'alcool (odeurs, tremblements, visage bouffi symptomatique...) se font insistants.
- un de ses deux proches collègues exprime "sous le manteau" une réelle inquiétude, or ils sont en excellents termes et ce collègue n'est pas mauvaise langue.

Cependant, je ne veux pas le mettre en cause injustement, et mon proviseur, qui va toujours trop vite et qui ne réfléchit qu'après avoir tapé me presse le train pour intervenir... tout en refusant d'interdire fermement l'alcool lors des pots. No
avatar
Stoïk
*****
*****

Nombre de messages : 3603
Date d'inscription : 07/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alcool trop abondant...

Message  glenda69 le Jeu 8 Jan 2015 - 18:38

Bonjour,
J'ai été confronté à ce problème dans un autre ministère. Un de mes agents était souvent en état d’ébriété notoire...mon service étant chargé des dépannages informatiques sur 3 départements, mes agents prenaient des véhicules de service pour intervenir. J'ai rapidement fait un rapport à ma hiérarchie après avoir convoqué 2 fois l'agent pour "en parler" (et lui interdire de conduire). L'alcool étant interdit dans mon établissement, j'ai pensé que cela allait être rapidement résolu puis le "grand manitou" était d'accord pour rappeler à l'ordre et sanctionner l'agent.
Mais attention, nous avons eu la surprise de voir répliquer l'agent via la médecine interne. En effet, l'alcoolisme est une maladie et en tant que supérieurs hiérarchiques non médecins, le médecin de la prévention, le représentant syndical, nous ont reproché de faire un faux diagnostic....certes il ne marche pas droit, a du mal à parler et sent le Pastis mais...il peut prendre un médicament qui entraine ces manifestations nous a t on répondu !
Bref, c'est un sujet sensible ! Il faut impliquer le corps médical, l'assistante sociale dans le dossier si vous souhaitez qu'il soit béton.
Au final, cela c'est résolu de la manière suivante : le médecin de l'établissement s'est chargé de traiter le mal, l'agent est sorti un soir de l'établissement avec sa voiture perso et a embouti un autre véhicule au passage....l'établissement a été mis en cause en premier mais vu la tolérance zéro (si si les pots de départ en retraite au jus de fruits c'est possible lol) et les rapports précédents, personne n'a été inquiété au boulot. J'ai quitté ce poste il y a 3 ans, il buvait toujours....

glenda69
*
*

Nombre de messages : 187
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alcool trop abondant...

Message  Stoïk le Jeu 8 Jan 2015 - 22:46

glenda69 a écrit:...Mais attention, nous avons eu la surprise de voir répliquer l'agent via la médecine interne. En effet, l'alcoolisme est une maladie et en tant que supérieurs hiérarchiques non médecins, le médecin de la prévention, le représentant syndical, nous ont reproché de faire un faux diagnostic...

OK message reçu.

Il faut qu'on se tourne vers la CT car nous n'avons pas la compétence médicale, et, encore une fois, les charges sont encore assez légères (pas d'ivresse manifeste, juste une odeur d'alcool à plusieurs reprises et un aspect suspect...).
avatar
Stoïk
*****
*****

Nombre de messages : 3603
Date d'inscription : 07/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alcool trop abondant...

Message  L'intendant zonard le Jeu 8 Jan 2015 - 22:56

Ne pas poser un faux diagnostic, c'est vu. Prendre des dispositions, y compris de manière ouverte et publique, pour limiter les risques d'intoxication des travailleurs, c'est à faire. Et aborder le sujet avec l'intéressé en entretien (sans témoin) me semble nécessaire aussi. Le bord d'attaque consiste non pas à dire que l'agent est alcoolique, mais lui dire qu'on a repéré qu'il semble avoir envie de noyer ses problèmes. Donc on parle de ses problèmes, et on lui dit aussi qu'on a remarqué qu'il picole. Le mélange des deux est fertile ; nier l'un ou l'autre est contre-productif.

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :


Signez le
Manifeste agile pour l'Education
avatar
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta

Nombre de messages : 14161
Age : 12
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

http://www.intendancezone.net

Revenir en haut Aller en bas

alcool trop abondant

Message  spartacus le Ven 9 Jan 2015 - 16:36

Je ne vois pas pourquoi on autoriserait des pots avec de la bière, du vin, du cidre et du poiré, et pas d'autres boissons plus alcoolisées.
On peut très bien devenir alcoolique en ne buvant "que" des boissons titrant entre 6 et 12° d'alcool.
Alors, un pot de temps en temps, avec tout ce qu'on veut, mais pas tous les jours en cachette, OK.
Et proscrire le vin en libre service au self pour les adultes.

spartacus
*
*

Nombre de messages : 211
Date d'inscription : 12/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alcool trop abondant...

Message  Magnus Carlsen le Sam 10 Jan 2015 - 14:19

L'intendant zonard a écrit:aborder le sujet avec l'intéressé en entretien (sans témoin) me semble nécessaire aussi. Le bord d'attaque consiste non pas à dire que l'agent est alcoolique, mais lui dire qu'on a repéré qu'il semble avoir envie de noyer ses problèmes. Donc on parle de ses problèmes, et on lui dit aussi qu'on a remarqué qu'il picole. Le mélange des deux est fertile ; nier l'un ou l'autre est contre-productif.

Je pense également qu'il est nécessaire d'ouvrir la discussion avec l'intéressé. Un entretien avec le GM et le CE sur la situation me semble indispensable pour que la situation s'améliore...
En cas de réel problème lié à l'alcool, le service de prévention santé du rectorat ou de la CT, en fonction des intéressés, est là pour faire le nécessaire et nous aider dans la tâche.


Je ne vois pas pourquoi on interdirait l'alcool durant un pot, excepté si les conditions font que ça se transforme en beuverie...et il n'est pas nécessaire qu'un gestionnaire fasse un courrier à son CE pour lui rappeler la réglementation ou une position de principe. ça me semble être le début d'une relation difficile...

Quand je prévois un pot dans mon établissement, j'en discute avec mon gestionnaire. 
Si il y avait des problèmes, on les traiterait ensemble, chacun au regard de ses responsabilités.
avatar
Magnus Carlsen
.
.

Nombre de messages : 41
Age : 102
Date d'inscription : 22/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alcool trop abondant...

Message  Stoïk le Ven 23 Jan 2015 - 14:35

Stoïk a écrit:
glenda69 a écrit:...Mais attention, nous avons eu la surprise de voir répliquer l'agent via la médecine interne. En effet, l'alcoolisme est une maladie et en tant que supérieurs hiérarchiques non médecins, le médecin de la prévention, le représentant syndical, nous ont reproché de faire un faux diagnostic...

OK message reçu.

Il faut qu'on se tourne vers la CT car nous n'avons pas la compétence médicale, et, encore une fois, les charges sont encore assez légères (pas d'ivresse manifeste, juste une odeur d'alcool à plusieurs reprises et un aspect suspect...).

La suite (et j'espère fin) de l'histoire: je l'ai reçu avec mon adjointe, je lui ai exprimé notre inquiétude en soulignant que cet entretien n'était pas destiné à le stigmatiser mais à le protéger car "plusieurs personnes" nous avaient indiqué leurs craintes face à des odeurs d'alcool inhabituelles.

Le jour même il n'a pas semblé prendre les choses aussi mal que je le craignais... Il s'est juste défendu ferme. Et comme les charges étaient minces j'y suis allé en douceur.

Le lendemain, après avoir mariné la nuit, il était furax, il est allé voir l'attachée d'intendance pour lui faire part de son ressentiment face à notre attitude et face aux secrétaires qui avaient "bavé" à son sujet. Elle lui a expliqué que notre démarche était préventive et liée à un souci de le protéger, pas de l'accabler. Elle a insisté sur le fait qu'aucune démarche "officielle" n'était engagée.

J'ai eu un nouvel entretien avec lui en lui expliquant que j'étais humain, donc faillible, que j'avais agi "en mon âme et conscience", c'est à dire que j'avais fait ce qui me semblait le plus approprié... tout en n'étant pas 100% sûr d'avoir eu raison.

Je ne suis pas sûr qu'il nous ait pardonné notre intervention, mais il est parvenu a s'en libérer l'esprit.

Il est plus détendu avec moi que la semaine précédente et aucune odeur d'alcool suspecte n'a été rapportée récemment.

Je garde l’œil ouvert et la narine au vent...
avatar
Stoïk
*****
*****

Nombre de messages : 3603
Date d'inscription : 07/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum