Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !
Forum des gestionnaires d’EPLE


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 Je quitte l'EPLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Isaac Newton
Admin
Admin


Nombre de messages : 7347
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Jeu 29 Jan 2015 - 11:35

Et bien moi, j'aime mon travail. J'aime l'EPLE: c'est vivant et passionnant.

Les côtés négatifs sont essentiellement dû à la connerie humaine, qui n'est pas l'apanage exclusif de l'EPLE, et à l'évolution de la société dont l'Education Nationale n'est que le reflet. En plus, le monde du travail, ce n'est pas le monde des bisounours. A part rentier ou vedette de la télé-réalité, il y a toujours une certaine pression qui engendre du stress pour tous les métiers.

En plus, je vous signale que Laxman va désormais faire partie de ceux qui nous emmerdent au quotidien avec des enquêtes, des contrôles et des remarques perfides sur le fait qu'on ne fait pas les choses comme il faut ! Sans rancune, hein !
Revenir en haut Aller en bas
néthou
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 5322
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Jeu 29 Jan 2015 - 12:24

Isaac Newton a écrit:
En plus, je vous signale que Laxman va désormais faire partie de ceux qui nous emmerdent au quotidien avec des enquêtes, des contrôles et des remarques perfides sur le fait qu'on ne fait pas les choses comme il faut ! Sans rancune, hein !
Je n'avais pas compris que Laxman était devenu AC ? scratch



Sans rancune, hein ! Mr green

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht

Revenir en haut Aller en bas
El Doctus
***
***


Nombre de messages : 1185
Localisation : Très loin
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Jeu 29 Jan 2015 - 12:55

Cher Newton,

Je ne suis pas encore Magistrat financier mais ces premiers jours passés dans cet environnement donne bien entendu des idées.

J'ai de la chance d'être entouré d'esprits honnêtes, intelligents et modestes.

Ici les fonctions support sont reconnues par les personnes dont la raison d'être de la structure est le coeur de métier.

Je crois que ce n'est pas le cas des enseignants et ça je vous le garantis, ça change tout.

SG d'une CRC, c'est un peu comme Adjoint gestionnaire mais avec moins de soucis, une meilleures reconnaissance et surtout l'absence de sentiment d'être perçu comme l'empêcheur de tourner en rond.

Bien sûr tout n'est pas rose mais les difficultés rencontrées en EPLE n'ont pas la même tonalité voire intensité.

A tous les jeunes collègues, je les encourage à quitter l'EPLE après quelques années passées sur leur poste, car quoiqu'on en dise, j'aimais mon job, mais pas son environnement !


Dernière édition par Laxman le Jeu 29 Jan 2015 - 13:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pimp
**
**
avatar

Nombre de messages : 425
Localisation : les nuages, le maquis
Date d'inscription : 15/03/2011

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Jeu 29 Jan 2015 - 13:21

Je cherche à partir, mais personne ne veut d'adjoint gestionnaire b13  et trouver un poste logé hors EPLE c'est pas facile. 

En tout cas bon vent à Laxman flower
Revenir en haut Aller en bas
El Doctus
***
***


Nombre de messages : 1185
Localisation : Très loin
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Jeu 29 Jan 2015 - 13:37

Pimp : Si si on peut se revendre j'en suis la preuve vivante !
Revenir en haut Aller en bas
Pimp
**
**
avatar

Nombre de messages : 425
Localisation : les nuages, le maquis
Date d'inscription : 15/03/2011

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Jeu 29 Jan 2015 - 14:00

merci de me donner de l'espoir Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Lun 2 Fév 2015 - 20:07

cheers Very Happy encore merci à toi Laxman
Revenir en haut Aller en bas
anonyme3
Invité



MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mar 3 Fév 2015 - 15:43

Ah tiens, j'avais vu ce matin sur la lettre d'info mensuelle des juridictions financières qu'un adjoint-gestionnaire avait pris le poste de SG d'une CRC ultramarine. C'est donc toi, Laxman !
J'exerce moi-même dans les JF (d'abord en CRC, puis depuis quelques mois à la Cour, en tant qu'assistant de vérif dans les deux cas) après 4 années de bons et loyaux services en EPLE en sortie d'IRA. Attaché principal moi aussi (session 2014), je n'exclue d'ailleurs pas de me positionner sur un poste de SG dans une CRC d'ici à quelques années, quand je me serai lassé de la capitale et des ors du palais Cambon  Smile
Tout ça pour dire que les attachés (principaux ou pas, d'ailleurs) de l'Education ont vraiment leur carte à jouer pour rejoindre les juridictions financières. Et que le travail y est particulièrement intéressant !
Bienvenue dans les JF, en tout cas !  cheers
Revenir en haut Aller en bas
El Doctus
***
***


Nombre de messages : 1185
Localisation : Très loin
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mar 3 Fév 2015 - 18:09

Cher Anonyme3,

Oui c'est moi et je suis très fiers pour mes collègues Gestionnaires.
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1093
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mar 3 Fév 2015 - 18:56

Laxman a écrit:
(...)

A tous les jeunes collègues, je les encourage à quitter l'EPLE après quelques années passées sur leur poste, car quoiqu'on en dise, j'aimais mon job, mais pas son environnement !


Le conseil de partir est judicieux pour celles et ceux qui ne sentent pas bien dans ce métier et/ou son environnement.

J'aime mon métier après bientôt 10 ans de bons et loyaux services ...

_________________
Il ne faut pas confondre malheur et contrariété ...
Revenir en haut Aller en bas
Astrolabe
*
*
avatar

Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 26/10/2014

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mar 3 Fév 2015 - 19:05

Nicolas a écrit:
Laxman a écrit:
(...)
A tous les jeunes collègues, je les encourage à quitter l'EPLE après quelques années passées sur leur poste, car quoiqu'on en dise, j'aimais mon job, mais pas son environnement !
Le conseil de partir est judicieux pour celles et ceux qui ne sentent pas bien dans ce métier et/ou son environnement.
J'aime mon métier après bientôt 10 ans de bons et loyaux services ...

Il est également judicieux pour ceux qui sont certains ou qui craignent d'avoir fait le tour de la question (et de Legifrance et des CE, des docus, des collègues, des petits roitelets en CT, de ceux des profs les plus pénibles - indéboulonnables - du cuistot immangeable, des CPE incertains, des obligés fayots, des subordonnés bornés, du voisin du dessus, des amants de la voisine, du chat de l'infirmière qui miaule à la saison des amours sous la fenêtre de la chambre (plusieurs items sont admis)).
Et qui souhaitent vivre plusieurs vies professionnelles. Naturellement et tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Pimp
**
**
avatar

Nombre de messages : 425
Localisation : les nuages, le maquis
Date d'inscription : 15/03/2011

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mar 3 Fév 2015 - 20:33

et qui ne veulent plus être obligés d'être en vacances en même que les scolaires
Revenir en haut Aller en bas
Stoïk
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mar 3 Fév 2015 - 22:22

Je suis tenté de "détonner" dans ce concert d'échos négatifs sur l'EPLE (exception faite du commentaire de Nicolas).

Nous travaillons dans un lieu plutôt vivant, l'EPLE, où l'on peut exercer notre fonction avec une certaine autonomie.
Nous disposons d'un avantage financier appréciable: le logement de fonction et les prestations accessoires.
Notre rémunération n'est pas négligeable, surtout sur les postes comptables.
Nous avons des moments de "pause" ou le service est en arrêt total et où on risque peu de se faire rappeler (les 5/6 semaines d'été...).
Notre fonction peut être très intéressante pour ceux à qui elle correspond bien et elle touche à des domaines variés.

Et surtout! nous bénéficions tous au quotidien des lumières d'un représentant du corps prestigieux des personnels de direction... Mr green
Revenir en haut Aller en bas
Isaac Newton
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7347
Age : 374
Localisation : Sous le pommier...
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mer 4 Fév 2015 - 8:48

Stoïk a écrit:
Je suis tenté de "détonner" dans ce concert d'échos négatifs sur l'EPLE (exception faite du commentaire de Nicolas).


Et du mien ! avocat

_________________
Des millions de gens ont vu tomber une pomme, Newton est le seul qui se soit demandé pourquoi. B.BARUCH

Il faut dire que je suis un des rares à l'avoir pris sur la tronche...! I.NEWTON
Revenir en haut Aller en bas
volcan
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 10383
Date d'inscription : 15/12/2012

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mer 4 Fév 2015 - 8:59

Stoïk a écrit:
.

Nous travaillons dans un lieu plutôt vivant, l'EPLE, où l'on peut exercer notre fonction avec une certaine autonomie.
Nous disposons d'un avantage financier appréciable: le logement de fonction et les prestations accessoires.
Notre rémunération n'est pas négligeable, surtout sur les postes comptables.
Nous avons des moments de "pause" ou le service est en arrêt total et où on risque peu de se faire rappeler (les 5/6 semaines d'été...).
Notre fonction peut être très intéressante pour ceux à qui elle correspond bien et elle touche à des domaines variés.
... Mr green
Je suis d'accord sur ces aspects positifs... sauf en ce qui concerne le logement qui peut se révéler dans certains cas plus une contrainte qu'un avantage.
Après il convient d'apprécier si ces avantages font le contrepoids des aspects négatifs du métier.
Revenir en haut Aller en bas
Stoïk
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mer 4 Fév 2015 - 9:09

Isaac Newton a écrit:
Stoïk a écrit:
Je suis tenté de "détonner" dans ce concert d'échos négatifs sur l'EPLE (exception faite du commentaire de Nicolas).


Et du mien ! avocat

Mea maxima culpa!!!  Embarassed
Je n'avais même pas relu jusqu'en haut de la page pour rencontrer ton propos pertinent et éclairé auquel j'adhère bien évidemment. accord


Sauf sur ta remarque à propos de la supposée "absence de stress" vécue par les vedettes de la télé-réalité. On y devine quelques requins qui gravitent autour d'une petite dizaine de crétins hyper-médiatisés et maintenus sous pression... il y a sûrement beaucoup de stress pale
Revenir en haut Aller en bas
Stoïk
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mer 4 Fév 2015 - 9:12

volcan a écrit:
Stoïk a écrit:
.

Nous travaillons dans un lieu plutôt vivant, l'EPLE, où l'on peut exercer notre fonction avec une certaine autonomie.
Nous disposons d'un avantage financier appréciable: le logement de fonction et les prestations accessoires.
Notre rémunération n'est pas négligeable, surtout sur les postes comptables.
Nous avons des moments de "pause" ou le service est en arrêt total et où on risque peu de se faire rappeler (les 5/6 semaines d'été...).
Notre fonction peut être très intéressante pour ceux à qui elle correspond bien et elle touche à des domaines variés.
... Mr green
Je suis d'accord sur ces aspects positifs... sauf en ce qui concerne le logement qui peut se révéler dans certains cas plus une contrainte qu'un avantage.
Après il convient d'apprécier si ces avantages font le contrepoids des aspects négatifs du métier.

J'observe que tu n'as pas repris le dernier point positif que j'évoquais dans mon propos. rire
Revenir en haut Aller en bas
El Doctus
***
***


Nombre de messages : 1185
Localisation : Très loin
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mer 4 Fév 2015 - 12:56

Chers collègues,

L'autonomie n'est pas l'apanage de l'EPLE.

On peut trouver dans beaucoup d'autres endroits, des fonctions dans lesquelles l'autonomie est présente.

Concernant logement de fonction, s'il est un réel avantage au début d'une carrière, il devient un poids tel qu'on est bien content de s'en séparer au bout d'un moment.

Quant aux vacances scolaires, c'est clairement un désavantage sauf pour ceux souhaitent se reposer.

En effet, payer plein pot ses vacances sans forcément avoir la rémunération correspondante.

Je concède toutefois, que l'aspect encourageant du métier sont les élèves.

Combien de fois ne me suis-je pas dit qu'un EPLE vide c'était comme un voilier sans passagers ?
Revenir en haut Aller en bas
Yhenamar
***
***
avatar

Nombre de messages : 1960
Age : 64
Localisation : Sorti de la m......
Date d'inscription : 13/10/2009

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mer 4 Fév 2015 - 13:12

Pimp a écrit:
Je cherche à partir, mais personne ne veut d'adjoint gestionnaire b13  et trouver un poste logé hors EPLE c'est pas facile. 

En tout cas bon vent à Laxman flower
Bourgogne
Retraité cherche gouvernante TC, logement possible.
Impératif, aimer les chiens.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.leconcombre.com/echo/reuri/reuri00.html
Calamity Jane
**
**


Nombre de messages : 645
Age : 61
Localisation : Au Far West
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mer 4 Fév 2015 - 13:26

Tiens donc, te revoilà! tu t'ennuies de nous?
Revenir en haut Aller en bas
Stoïk
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mer 4 Fév 2015 - 14:34

Yhenamar a écrit:
...Impératif, aimer les chiens.
Impossible: on n'en mange pas en Europe de l'Ouest.
S'adresser aux asiatiques... Mr green
Revenir en haut Aller en bas
Alomero
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8144
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mer 4 Fév 2015 - 14:52

Astrolabe a écrit:
Nicolas a écrit:
Le conseil de partir est judicieux pour celles et ceux qui ne sentent pas bien dans ce métier et/ou son environnement.

Il est également judicieux pour ceux qui [...] souhaitent vivre plusieurs vies professionnelles. Naturellement et tout simplement.
forum

On peut aussi partir pour revenir. Cette problématique ne peut être abordée de façon binaire car trop d'éléments professionnels mais aussi personnels entrent en ligne de compte et font régulièrement bouger les lignes et avis de chacun.

_________________
Marquise de la Zone
Revenir en haut Aller en bas
AHADDOCK
.
.
avatar

Nombre de messages : 66
Localisation : A quitté provisoirement le navire
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: L'herbe est plus verte ailleurs ?   Mer 4 Fév 2015 - 16:42

Citation :


On peut aussi partir pour revenir.

Pas plus verte l'herbe mais plus loin.
Je suis aussi parti cette année pour un autre ministère,....alors oui le rythme est différent, même si on prend pas toutes les vacances scolaires en EPLE, elles provoquent néanmoins un sentiment de pause (non j'ai pas dit qu'il y avait plus de profs pendant les vacances et que c'était ça le plus reposant ! mais ceux qui le pensent sont libres).
Il y a un point que je voudrais signaler c'est les moyens à notre disposition : en EPLE et plus généralement à l'éduc', c'est 1,1 million de fonctionnaires, 65 milliards d'Euros 2015, des subventions des dpts, des régions, de l'état, de la TA.....bref même si ça diminue c'est aujourd'hui que je trouve qu'il y a moyen de travailler correctement en EPLE. Sans compter mon brave GFC qui me manque terriblement après 15 ans de vie commune...j'ai un "truc-en-ligne" censé faire la même chose mais par internet, je reste sans voix devant la lourdeur de l'engin... et si GFC-net arrive un jour attention les nervous-breakdown !!

Bon je suis parti et je pense revenir....
...oui pour les sous bon, ok on est mieux payés ailleurs  MAIS l'avantage logement est pour celles et ceux qui en apprécient le confort (dépend des lgts et des situations famililales) est d'un intérêt certain $$$...
Revenir en haut Aller en bas
Stroubok
**
**
avatar

Nombre de messages : 584
Localisation : Voie lactée
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mer 4 Fév 2015 - 16:59



Je pense que je pourrais éventuellement me reconvertir en Passe-partout... frappe
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1093
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Jeu 5 Fév 2015 - 7:39

Laxman a écrit:
L'autonomie n'est pas l'apanage de l'EPLE.

On peut trouver dans beaucoup d'autres endroits, des fonctions dans lesquelles l'autonomie est présente.

Concernant logement de fonction, s'il est un réel avantage au début d'une carrière, il devient un poids tel qu'on est bien content de s'en séparer au bout d'un moment.

Quant aux vacances scolaires, c'est clairement un désavantage sauf pour ceux souhaitent se reposer.

En effet, payer plein pot ses vacances sans forcément avoir la rémunération correspondante.

Je concède toutefois, que l'aspect encourageant du métier sont les élèves.

Combien de fois ne me suis-je pas dit qu'un EPLE vide c'était comme un voilier sans passagers ?

Laxman, je te souhaite le meilleur dans tes nouvelles fonctions et vraiment tant mieux si tu as trouvé chaussure à ton pied dans ta vie professionnelle.

Tu as bien sur le droit de préférer tes nouvelles fonctions.

Mais ceci n'engage que toi.

A titre personnel, étant parent seul, j'apprécie énormément les vacances scolaires pour pouvoir 'profiter' de mes enfants.

Le poste en EPLE me permet de travailler à la campagne (chose plutôt rare pour un cat A) et de mettre en œuvre mon rêve de toujours : retaper tranquillement un corps de ferme en bénéficiant du logement de fonction.

Ayant exercé dans plusieurs structures administratives différentes (admi centrale, Direction départementale, université notamment), l'autonomie dont on bénéficie en EPLE est d'un autre ordre que celles que j'ai pu vivre ailleurs.

Chacun son tempérament, et c'est tant mieux, pour ma part je m'épanouis dans le contact avec le terrain et de ce point de vue je suis servi ...

Bien sur cela n'enlève rien des difficultés de la profession sur le plan de la reconnaissance, d'un avenir incertain, de l'organisation collective, du positionnement dans l'EPLE, de la souffrance au travail de trop nombreux collègues etc ...

Ceci dit, chaque profession a ses difficultés je crois ... le tout est de trouver celle qui nous convient ...

_________________
Il ne faut pas confondre malheur et contrariété ...
Revenir en haut Aller en bas
Stoïk
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Jeu 5 Fév 2015 - 9:07

forum
Revenir en haut Aller en bas
spartacus
*
*


Nombre de messages : 211
Date d'inscription : 12/10/2010

MessageSujet: je quitte l'eple   Jeu 5 Fév 2015 - 16:37

A la lecture des différents commentaires sur ce sujet, je suis une nouvelle fois frappé de constater à quel point les relations entre les différents intervenants au sein d'un eple peuvent être teintées d'hostilité, de jalousie, de frustration. J'en suis à mon 5ème établissement, j'ai travaillé en collège, en LP, en lycée. Partout, j'ai connu des profs sympas, d'autres indifférents, parfois hautains mais jamais méprisants ni hostiles. J'ai connu une dizaine de chefs d'établissement, dont certains tentés d'user de leur autorité pour faire passer des "sautes d'humeur" que j'ai réussi à calmer. J'ai connu des agents fainéants, planqués, alcooliques, spécialistes des arrêts maladie pendant les permanences, mais combien d'autres compétents et passionnés par leur travail malgré la minceur de leur fiche de paye. Je passerai sur les secrétaires, les cpe, les documentalistes, les infirmières, et j'en oublie sûrement. Mais je n'ai jamais été tenté de quitter l'eple (au contraire, je l'ai choisi après 3 ans passés à m'ennuyer profondément dans un Rectorat). Certes, tout n'est pas rose tous les jours, mais je me sens utile et j'apprécie la variété des aspects de la profession. Je ne suis le copain de personne, pendant mes loisirs je fuis les personnels de l'EN, je ne mange pas au restaurant avec le collègue du lycée d'à-côté. La porte de mon bureau est toujours ouverte, je fais en sorte que les profs et les élèves aient des copieurs en état de marche, des salles nettoyées, correctement chauffées, des repas appétissants, et quand ce n'est pas possible, j'explique pourquoi.Je ne demande rien de particulier en retour mais ne me sens le larbin de personne. Je n'ai jamais souhaité être prof (je n'ai "que" le bac), je n'ai aucune envie de devenir personnel de direction, donc je ne ressens aucune frustration. Au sein d'un eple, personne n'est en concurrence avec personne: nous sommes tous complémentaires et devons agir dans l'intérêt des élèves.
Cela dit, je comprends que des collègues préfèrent l'aspect comptable de la profession et suis heureux qu'ils s'épanouissent dans ce domaine. J'avoue aussi être parfois fatigué, détester mon logement de fonction et aspirer à la retraite, mais qu'on me dise dans quelle profession on ne ressent pas des moments de découragement...
Revenir en haut Aller en bas
V.M.B
*******
*******
avatar

Nombre de messages : 5727
Age : 96
Localisation : secret défense
Date d'inscription : 19/09/2007

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Jeu 5 Fév 2015 - 17:01

spartacus serait le nouvel avatar de la Marmotte bazookée?
en tout cas j'aurais pu écrire quasi tout pareil.
Revenir en haut Aller en bas
Pimp
**
**
avatar

Nombre de messages : 425
Localisation : les nuages, le maquis
Date d'inscription : 15/03/2011

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Jeu 5 Fév 2015 - 17:09

idem, sauf que je souhaiterai prendre mes vacances hors vacances scolaires flower
Revenir en haut Aller en bas
Cassandras
Invité



MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Jeu 5 Fév 2015 - 18:53

Pour ma part, je pense qu'effectivement travailler en EPLE peut être épanouissant pour certains et pour d'autres pas du tout. Tout dépend de sa formation d'orgine, de ses attentes, de ses rêves et aspirations, du milieu dans lequel on souhaite évoluer....et aussi des personnes sur qui on tombe...Mon premier poste, ma première fois dans la vie professionnelle a été en EPLE  en tant que GM ( collège). J'y ai apprécié la diversité des tâches et le dynamisme, mais pas le mileu, pas l'environnement, je ne me suis pas senti à ma place...j'avais besoin d'un travail "plus intellectuel", "plus complexe", "plus administratif", "plus global". Le passage par l' EPLE a été très dur, mais m'a permis de découvrir un monde qui m'était inconnu et donc de mieux comprendre aussi ce qu'était la "vraie vie" et des personnes, corps de métiers  que je n'avais jamais eu l'occasion de cotoyer, très très éloigné de mon monde, bref une expérience de la vraie vie. Je n'ai pas souhaité y rester et je suis partie dans un environnement plus administratif correspondant mieux à ma formation initiale et à mes aspirations.
Je pense que c'est à chacun de définir ce qui lui convient. Et pour cela c'est impotant de bien se connaître et d'avoir réfléchi au métier, à l'environnement dans lequel on souhaite évoluer et qui nous correspond. Je n'y avais pas vraiement réfléchis au préalable ( peut-être étais-je trop jeune, pas encore assez mûre, pas assez attentive aux conseils donnés...). Mais cette expérience  ( extrêmement dure, voire violente) m'a permis cela.
En tous les cas, je comprend les différents points de vue exprimés sur ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
loulou77
Invité



MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Jeu 5 Fév 2015 - 20:37

Tout comme Cassandre j'ai découvert l'univers EPLE après une expérience antérieure dans l'administration et je ne pense pas persévérer dans cet univers.
effectivement univers assez riche mais en même extrêmement frustrant... je survole beaucoup de choses, les profs me court-circuitent parfois, la tutelle n'est pas à l'écoute... j'ai l'impression de "hurler" dans le désert... et surtout, avec un peu de recul, je trouve pas ça intellectuellement excitant... on a vite fait le tour quand on est dans un établissement de petite taille... passer des mandats, des OR et gérer les éternels mêmes problèmes de dégradations de biens, de remotivation des agents, etc., non merci.
c'est vrai j'ai une certaine liberté, une autonomie toute relative cependant...
finalement, je préfère l'administration plus traditionnelle, je serai moins autonome, certes, mais je n'aurai pas besoin de dépenser autant d'énergie (comme avec les agents par exemple), je n'aurai pas l'impression de "hurler" dans le désert, j'arrêterai de vivre au rythme "scolaire" (vacances...). je pourrai refaire du droit, rédiger des notes, penser des projets complexes. tant pis si en retour je suis loin du terrain. mon poste sera peut-être plus aride mais ça me convient mieux comme ça. ça correspond davantage à ma nature, à mes appétences.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je quitte l'EPLE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum des gestionnaires d’EPLE :: Gestionnaires d'EPLE :: Métiers de l'AENES-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: