Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !
Forum des gestionnaires d’EPLE


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 Je quitte l'EPLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Astrolabe
*
*


Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 26/10/2014

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mar 10 Fév 2015 - 12:00

J-M a écrit:
Astrolabe a écrit:
Cela sent le changement d'époque sur ce forum.
Voici que l'on y cause tranquillou de passer de prof à intendant et d'intendant à prof, d'intendant à CE sans aucune vergogne.
Ha ? Je trouve que ça fait bientôt 10 ans que c'est comme ça. Mr green
Putain ! 10 ans. pale
P'tain, J-Mic ! T'as la mémoire devenue courte ces bientôt 10 ans. Est-ce ton nouveau job ? Je me souviens de closnes qui te défendaient lorsque (bien seul sur le forum), tu te faisais étriller pour avoir émis de ces idées, disons étranges, à côté de la plaque - de l'époque - complètement has been ou en avance de bientôt dix ans.
Je maintiens. Il y a un changement d'atmosphère ici.
Revenir en haut Aller en bas
J-M
*
*
avatar

Nombre de messages : 346
Date d'inscription : 29/12/2014

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mar 10 Fév 2015 - 15:12

Astrolabe a écrit:
tu te faisais étriller pour avoir émis de ces idées, disons étranges, à côté de la plaque - de l'époque - complètement has been ou en avance de bientôt dix ans.



C'est un beau résumé de ma vie. Mr green
Avec l'âge ça devient dur de ne pas devenir un Newton ou un Volcan. Mais je tiens bon.


A l'époque, il n'y avait que le détachement vers le corps des per-dir. Et les aventuriers étaient qualifiés de traitre à la cause. Prof à Intendant, je connais ça depuis le début (y en avait même deux dans ma promo d'IRA). Intendant à prof, je devais peut-être être le seul à l'envisager.
Revenir en haut Aller en bas
houkka
*
*
avatar

Nombre de messages : 157
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mar 10 Fév 2015 - 15:48

BRAVO ! Bon courage et bonne chance dans tes nouvelles fonctions !
Raconte nous à l'occasion !
Revenir en haut Aller en bas
Bachelor
*
*


Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 05/12/2013

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mar 10 Fév 2015 - 18:41

@Volcan.

Vous pensez vraiment que les gestionnaires n'ont aucun avenir en EPLE ??

Vous évoquez des réductions d'effectifs, des restructurations, des mutualisations (je vous cite sans guillemets).

Vous pensez donc qu'il y a un risque véritable que le métier et les postes de gestionnaires disparaissent ? Est-ce bien ce que vous laissez entendre ? Mais comment nous remplacerait-on ?

Merci d'avance pour votre réponse.
Revenir en haut Aller en bas
volcan
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 10373
Date d'inscription : 15/12/2012

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mar 10 Fév 2015 - 19:10

Je n'ai pas de boule de cristal et c'est juste une analyse personnelle.
Demain qu'est-ce qu'il y aura encore à remplacer ?
De quoi s'occupe un gestionnaire ?
- des agents de la CT ? Dans mon gros lycée il y a déjà un fonctionnaire territorial de catégorie B qui les encadre. Demain il pourrait être l'interlocuteur direct du CE sans mon intermédiaire.
- de la sécurité, de la maintenance ? Là aussi des agents de la collectivités interviennent déjà.
- de la gestion ? groupement de commande ou gestion directe par la CT des marchés de chauffage, de contrôles techniques, des interventions "travaux du propriétaire"....
- du SRH ? la restauration et l'hébergement leur sont expressément confiés par la loi. Groupement d'achat territoriaux, cuisiniers responsables de A à Z du secteur ou gestion externalisée.
- du budget ? la mutualisation, les services facturiers (rectoraux ou territoriaux) sont en marche et GFCWEB permettra une gestion à distance.
- la fonction comptable ? la séparation gestionnaire et comptable est une question récurrente. 
etc... on pourrait multiplier les exemples...
D'ailleurs qu'est le gestionnaire dans de nombreux établissements sinon un secrétaire du CE spécialisé. Croyez vous que les gestionnaires "B" survivront en tant que tel à l'évolution de leur métier et à la disparition progressive de leurs tâches au profit des CT ou de services mutualisateurs.
Faut-il rappeler que gestionnaire n'est pas un grade mais une fonction, que la fonction de gestionnaire n'existe pas dans de nombreux pays, qu'il n'y en a pas dans des écoles primaires qui comportent souvent plus d'élèves que bien des collèges. 

Le gestionnaire ne travaillera pas pour la CT qui peu à peu apprend à se passer de lui et lui enlève ce qui faisait son cœur de métier. Les CE nous refusent le statut d'adjoint. Les restructurations futures, le mouvement de suppression de fonctionnaires qui est dans l'air du temps, les externalisations, le recours au privé... oserai-je dire l'alternance politique. Tout cela fait qu'effectivement je suis inquiet pour l'évolution de notre métier. Le CIGEM, le statut d'AAE qui remplace celui d'AAEN, et tout se qui entoure ne sont pas là par hasard

Je sais que ma vision pessimiste n'est pas partagée. Peut-être que je me trompe. Le débat est intéressant ; il est en tout cas ouvert.
Revenir en haut Aller en bas
néthou
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 5320
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mar 10 Fév 2015 - 19:41

volcan a écrit:
Je sais que ma vision pessimiste n'est pas partagée.
Ta vision n'est pas pessimiste (j'en dirais pas autant de ton caractère...), tu ne fais que décrire des réalités, plus ou moins présentes ou avancées selon les endroits.

Mais peut-être que le processus prendra un certain temps; nos institutions, et la nôtre en particulier, possèdent une certaine force d'inertie bien réelle. Peut-être qu'à l'instar de ces établissements qui voient leurs effectifs élèves baisser mais conservent encore leur dotation administrative d'antan, nous resterons encore là, avec de moins en moins de tâches et encore moins de leviers de commande, jusqu'à ce que nous partions naturellement au gré des muts ou de la retraite (combien de situations problématiques se règlent souvent ainsi ?) ?

Nous servirons sans doute de moins en moins à quelque chose, mais le simple fait d'être là pourra continuer à "servir" aux autres, CE ou CT. Fusible bien pratique, super-secrétaire du CE, interlocuteur qu'on considère de plus en plus aux ordres, etc... 
Ça ne dessine pas un avenir bien avenant, mais peut-être un moyen-terme dans une certaine continuité.

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht

Revenir en haut Aller en bas
Bachelor
*
*


Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 05/12/2013

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mar 10 Fév 2015 - 21:15

@Volcan, merci pour votre réponse qui est très instructive.

Je vais d'ailleurs abonder dans votre sens en citant en exemple un lycée où je suis allé en formation récemment :

- la restauration était confiée à un prestataire privé, qui s'occupait également des droits constatés, mais aussi de la facturation, des relances et du recouvrement. En gros, ce qui occupe 60 % du temps de travail de ma secrétaire.

- dans ce bahut, il n'y avait plus qu'un seul ATTEE : l'agent d'accueil. Tout le service d'entretien est effectué par des prestataires privés.

Dans ce sens, je ne peux donc que vous donner raison et j'avoue que du coup cela m'inquiète d'être en train d'apprendre un métier (c'est ma 2ème année comme GM) qui risque de disparaître à moyen terme...
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1093
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mar 10 Fév 2015 - 21:20

Je rejoins Nethou sur le fait que cette vision correspond à beaucoup de réalisme..
Pour ma part je souhaite insister sur deux points :
- rien est écrit et l avenir nous réservera sans doute des surprises : entre l evolution inéluctable du metier de gm et d ac, mais aussi celui de cpe, et de ce adjoint qui vont certainement être mis en question à un moment, les regroupements d établissements, le serpent de mer du transfert aux ct, il y a une large palette de possibilités
- les seuls combats perdus d avance sont les combats qui ne sont pas menés

_________________
Il ne faut pas confondre malheur et contrariété ...
Revenir en haut Aller en bas
volcan
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 10373
Date d'inscription : 15/12/2012

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mar 10 Fév 2015 - 23:21

Ca aussi ça change.
Quand je disais la même chose il y a une huitaine d'année je n'avais aucun avis qui allait dans mon sens...
Revenir en haut Aller en bas
V.M.B
*******
*******
avatar

Nombre de messages : 5721
Age : 96
Localisation : secret défense
Date d'inscription : 19/09/2007

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mer 11 Fév 2015 - 9:22

si, le mien!
j'ai bien peur malheureusement que tu aies raison et qu'il na faille pas trop être un grand visionnaire pour se rendre compte que le bousin se met suberpticement en place.

Il arrivera forcément un moment où plus personne ne pourra justifier un gestionnaire dans un clg de 250 élèves ou guère plus, la CT (réforme en cours!!!) sera immanquablement tentée de mutualiser les missions avec des équipes à elle et les moyens technico- informatiques feront le reste pour les compétences actuelles de l'Etat. Adios gestionneros!!!

A terme on l'a probablement dans le fion et bien profond, ce n'est qu'une question de temps, mais je trouve que les CT ont appris très (trop?) vite, et en plus en profitant de notre expérience (les fameux et fumeux "groupes de travail").
Moralité: les moins âgés surveillez la BIEP !!!! et préparez vous, au mieux anticipez. Les vieux c... comme moi n'aurontà priori pas ce genre de pb. baston b2
Revenir en haut Aller en bas
ampelmann
***
***
avatar

Nombre de messages : 1190
Localisation : Là bas, vers le Nord...
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mer 11 Fév 2015 - 9:54

MMmmmm...

dans ma région, l'efficacité des services de la région à gérer ses agents et la maintenance des lycées à travers ses techniciens reste entièrement à prouver!
Pour l'instant, cela tient à grands coups de recrutements. Un agent ne fait pas le taf ? C'est pas grave, on va vous en remettre un autre par dessus.
Le contribuable appréciera....

Il est vrai que la fonction de gestionnaire n'existe pas dans les établissements des autres pays d'Europe. Mais il n'y a pas non plus de surveillants, dans ces pays. Et pourtant en France personne ne songe à les supprimer .

Les CE seraient bien inquiets s'ils n'avaient plus de personnels d'état ( = sous leur autorité) pour gérer le quotidien, et prévoir.

Faire gérer les gros EPLE par les ct va, à mon avis, à l'envers de l'autonomie que l'état prétend accorder aux établissements.
Par contre, dans de petits établissements, effectivement, la nécessité d'un gestionnaire en titre n'est sans doute pas nécessaire. En tout cas pas forcément un cadre A.




D'ailleurs certains se voient dans des fonctions beaucoup plus à la hauteur de leurs compétences (voir pages précédentes).
Revenir en haut Aller en bas
Vénérable Intendant
***
***
avatar

Nombre de messages : 1599
Date d'inscription : 28/06/2012

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mer 11 Fév 2015 - 10:13

Je l'ai dit et répété : "vous êtes foutus" ! Mr green
Revenir en haut Aller en bas
volcan
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 10373
Date d'inscription : 15/12/2012

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mer 11 Fév 2015 - 10:25

ampelmann a écrit:


Les CE seraient bien inquiets s'ils n'avaient plus de personnels d'état ( = sous leur autorité) pour gérer le quotidien, et prévoir.

Faire gérer les gros EPLE par les ct va, à mon avis, à l'envers de l'autonomie que l'état prétend accorder aux établissements.

Faire gérer les gros (et les petits) EPLE par les CT c'est tout simplement l'application des lois de décentralisation qui ne laissent à l'Etat que la pédagogie... et encore, car ce sont déjà les régions qui sont maitres d'œuvre pour la carte des formations.

Pour ce qui est du gestionnaire n'oublions pas que toutes ses tâches sont faites pour le compte de l'ordonnateur, donc du CE. Le CE est sensé maitriser ces tâches matérielles et de gestion, et rien n'empêche demain de former mieux les adjoints personnel de direction dans ce sens et de "remplacer" le gestionnaire par un personnel de secrétariat (à 50% ou pas d'ailleurs). Ce qui nous "sauve" encore c'est la dualité gestionnaire-comptable et le niveau d'expertise.
Demain avec des services facturiers, une mutualisation des gestions budgétaires grâce à GFCWEB, des groupements d'achat gérés par les CT, des techniciens territoriaux se déplaçant dans les EPLE pour la sécurité, les travaux, les contrôles... quelles tâches restera t'il dans nombre d'EPLE qui ne pourraient être effectuées par un adjoint-CE avec un pôle administratif ?
Revenir en haut Aller en bas
ampelmann
***
***
avatar

Nombre de messages : 1190
Localisation : Là bas, vers le Nord...
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mer 11 Fév 2015 - 10:44

L'adjoint personnel de direction du CE mieux formé et expert en gestion, c'est la définition du gestionnaire... non ?
ou presque, car il n'est pas encore personnel de direction (oups, j'oubliais les derniers casus Wink )

Peut être l'avenir du gestionnaire est il dans une extension de ses compétences coté direction pédagogique.
A l'image de l'organisation de certaines structures. Je pense par exemple aux instituts français à l'étranger, où selon les cas le secrétaire généra (= gestionnaire) peut être amené, dans des petites entités, à avoir fonction de directeur des cours, ou à organiser des événements culturels.

Après, être ou ne pas être, gestionnaire, là n'est pas la question.

Je veux dire, le titre importe peu. Le boulot sera toujours à faire, il ne disparaitra pas.
Il faut juste connaitre le statut de la personne qui sera en charge.

Comme disait mon op électricien lors de la décentralisation des tos : "bof, qu'on me dise juste où j'installe ma caisse à outils, que je puisse continuer à travailler"
Revenir en haut Aller en bas
néthou
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 5320
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mer 11 Fév 2015 - 12:20

V.M.B a écrit:
Il arrivera forcément un moment où plus personne ne pourra justifier un gestionnaire dans un clg de 250 élèves ou guère plus, la CT (réforme en cours!!!) sera immanquablement tentée de mutualiser les missions avec des équipes à elle et les moyens technico- informatiques feront le reste pour les compétences actuelles de l'Etat. Adios gestionneros!!!
Sauf que dans le cas des collèges, la réforme en cours, ... c'est qu'il n'y a plus de réforme.
Les départements restent en place, les collèges restent gérés par les départements (j'excepte les métropoles), et les gestionnaires gérés... par l'Etat.

Pour les Conseils généraux, peu importe que nous soyons là ou pas, ils ne nous payent pas et mèneront leurs réformes que l'on soit d'accord ou pas.
Au mieux on consentira à recueillir notre avis -voire à le prendre en considération- si on a su imposer notre connaissance de la gestion des EPLE (je n'aime pas le mot d'expertise, je préfère parler de professionnalisme plus ou moins avancé), au pire on sera toujours un n° de téléphone à joindre en cas de besoin.  
Pour nos CE, on aura toujours la très grande utilité d'être l'interface entre eux et ... le reste, soit tout l'aspect gestion au quotidien d'un établissement, locaux, personnels, restauration, et surtout tout ce qui ne faisant pas expressément partie des missions d'ordre "pédagogique" (y compris appuyer sur un bouton marche-arrêt) retombera dans notre bureau.
Les CE intelligents continueront à apprécier cette position (et le travail qui en découle) à sa juste valeur, les autres à nous considérer comme des super-secrétaires à tout faire et surtout ce que personne ne veut assumer.
Ils continueront donc à militer pour que nous restions personnels d'Etat, c'est à dire surtout à leurs côtés (le statut ils s'en foutent).

Au final, les départements vont continuer de plus en plus à vider notre métier de sa substance, et le Ministère ne modifiera la situation qu'au gré des avancées des cartes comptables (*) et des départs pour cause de mut' ou de retraite.  

(*): parce qu'à partir du moment où il n'y a pas eu de franche opposition au passage à 6 établissements par agence (le syndicat majoritaire s'est abstenu là-dessus), le principe étant acquis il n'y a pas de raison de ne pas aller plus loin.

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht

Revenir en haut Aller en bas
TiTi
Invité



MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mer 11 Fév 2015 - 12:42

Néthou a écrit:
parce qu'à partir du moment où il n'y a pas eu de franche opposition au passage à 6 établissements par agence (le syndicat majoritaire s'est abstenu là-dessus), le principe étant acquis il n'y a pas de raison de ne pas aller plus loin.*


Ce point  laisse effectivement songeur .
Revenir en haut Aller en bas
El Doctus
***
***


Nombre de messages : 1185
Localisation : Très loin
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mer 11 Fév 2015 - 12:58

Chers collègues,

Je ne pensais pas que mon poste allait susciter un tel nombre de réactions.

Je suis assez d'accord avec les positions de Volcan.

Cette position était corroborée lorsque je suis rentré dans le monde de l'EPLE en 2007 par mon agent comptable qui a vu l'évolution du métier depuis 25 ans.

Dans de trop nombreuses situations, j'ai eu le sentiment d'être plus un personnel de catégorie B+ qu'un personnel de catégorie A au regard des tâches.

Celles-ci étaient plus proches de l'exécution ou application que de la conception.

Je me suis également interrogé sur la pertinence de maintenir un agent de catégorie A dans tous les EPLE.

Ces différentes réflexions m'ont conduit au poste où je suis et surtout a être perçu comme un vrai cadre et non un simple exécutant.

D'autres l'ont bien perçuavant moi, jeunes collègues partez avant qu'il ne soit trop tard !
Revenir en haut Aller en bas
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta
avatar

Nombre de messages : 14242
Age : 12
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mer 11 Fév 2015 - 13:44

Laxman a écrit:
Ces différentes réflexions m'ont conduit au poste où je suis et surtout a être perçu comme un vrai cadre et non un simple exécutant.

[/ma vie mon oeuvre]Mes différentes réflexions m'ont conduit au poste où je suis et surtout à être perçu comme un vrai cadre et responsable, et non un simple responsable. [/ma vie mon oeuvre] Mr green

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :

Revenir en haut Aller en bas
http://www.intendancezone.net
J-M
*
*
avatar

Nombre de messages : 346
Date d'inscription : 29/12/2014

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mer 11 Fév 2015 - 15:08

TiTi a écrit:
Néthou a écrit:
parce qu'à partir du moment où il n'y a pas eu de franche opposition au passage à 6 établissements par agence (le syndicat majoritaire s'est abstenu là-dessus), le principe étant acquis il n'y a pas de raison de ne pas aller plus loin.*


Ce point  laisse effectivement songeur .


Ça m'étonne que ça n'ait pas encore figuré dans un rapport de Cour des comptes : un AC pour seulement 6 établissements.
Revenir en haut Aller en bas
gestionnaire_en goguette
Invité



MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mer 11 Fév 2015 - 15:16

Je ne peux que saluer les propos de Laxmann et de Volcan.

Évitons les querelles de comptoir et... tirons-nous... toujours plus haut, toujours plus loin!

Faisons valoir nos compétences sans chercher à nous justifier en permanence auprès des uns et des autres.

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
raslacasquette
Invité



MessageSujet: Je quitte l'EPLE   Mer 11 Fév 2015 - 15:21

à Laxman :

Merci !!!!!!!!!!!!!!!!! je suis enchanté de voir un VIP de ce forum, écrire cela, il sera certainement pris plus au sérieux que des "néo A" comme certains nous appellent ici.

Depuis la rentrée scolaire j'y fais allusion (certes je n'ai pas toujours posté sous ce nom d'utilisateur oups... Laughing ) à ces missions de A qui n'en sont pas mais peut-être est-ce ainsi dans ce Ministère ? il semblerait que ce soit cela.
merci la BIEP et au revoir l'EPLE.
Je me suis trompé
Chaque jour j'hallucine un peu plus et me demande chaque matin combien de photocopies je vais bien pouvoir réaliser pour l'agence comptable...combien de RIB j'aurai "oublié" de mettre parce que déjà mis dans le mandatement précédent,  de contrat pour l'année, à mettre dans mes liquidations, non vraiment, s'élever ? mais où ? sur quels thèmes ? comment ?
la M9-6, encore faut-il trouver l'occasion (et le besoin) de la lire .....
Décidément non, les paniers repas, les commandes de bus et les mandatements, c'est bon j'ai compris, y'à quoi d'autres en rayon ?
ah oui les voyages, ben ça reste des commandes et des factures, j'aimerais bien un peu de contentieux, de rédaction, de notes, de management.....mais mon gestionnaire ne m'en donne pas, d'ailleurs il a pas grand chose de tout cela à me donner, sauf ...........des commandes, des factures, des.......
un véritable appauvrissement cérébral et tout cela dans un rythme assez soutenu, mais pourquoi ?? aucune utilité à courrir partout pour faire un mandatement. Ni pour filer des stylos aux profs qui vont très prochainement avoir déjà consommé leur crédit photocopies.

C'est bien affligeant, je plains déjà mon futur remplaçant, un jeune irarque fraichement sorti des Ira en septembre qui se taillera tout aussi vite devant ces tâches d'exécution et qui comme moi en aura vite raslacasquette d'être pris pour un larbin par le gestionnaire, le comptable, le CE, les profs......

Bye, bye moi aussi je quitte l'EPLE, sans regret, mais sans aucun bon souvenir et le pire sans réelle nouvelle compétence.
Revenir en haut Aller en bas
Titi
Invité



MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mer 11 Fév 2015 - 15:31

Aussi incroyable que cela puisse paraître le job d'un catégorie A ne consiste pas à vivre dans un monde éthéré à produire des concepts qui ne se traduiront pas dans le monde réel par des actions concrètes . Pourquoi faut il un RIB ?pour contrôler le caractère libératoire du réglement ... mettre en perspective les petites actions du quotidien et avoir conscience de cela pour moi c'est aussi l'esprit du cadre A.
Revenir en haut Aller en bas
Alomero
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8144
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mer 11 Fév 2015 - 15:33

raslacasquette a écrit:
Bye, bye moi aussi je quitte l'EPLE, sans regret, mais sans aucun bon souvenir et le pire sans réelle nouvelle compétence.
Bon, on fait le bilan.

On a des vieux khons, dont moi, qui aiment leur métier et regrettent sa disparition annoncée, et de jeunes loups ambitieux qui quittent volontairement un navire en perdition sans aucun regret.

C'est caricatural ? C'est donc que les excès sont contagieux .

b13

_________________
Marquise de la Zone
Revenir en haut Aller en bas
gestionnaire_en goguette
Invité



MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mer 11 Fév 2015 - 15:43

raslacasquette est en mode "vénère"... je ressens également souvent la même colère... pour être saine, la colère doit ensuite se traduire par une évolution, une construction (de projet professionnel), un but, un objectif à atteindre...
perso, j'ai passé de bons moments en EPLE (durant mes 2 ans)... j'en parle déjà au passé alors que je suis juste en mode recherche... je ne cracherai pas dans la soupe... on apprend plein de trucs, les relations avec les collègues peuvent être sympas, il y a des jours où on a plus ou moins envie, comme partout...

sur le fond, de manière plus factuelle, il y a souvent un problème de positionnement ou de tâches à effectuer qui ne correspondent pas à nos attentes (les postes sont souvent sous-dimensionnés pour des A on dirait) on est sur de l'exécution plus que de la conception, et souvent de l'exécution assez basique, gérer la paperasse (bon dieu! les tonnes de paperasse à gérer et non justifiées... on est bien loin de la dématérialisation des actes administratifs), et on est bien d'accord qu'un A qui a un peu d'ambition n'a pas envie de se cantonner à rentrer des RIB ou faire des copies de factures... d'ailleurs un A même sans ambition devrait se poser des questions s'il se cantonne à ce genre de choses. Après libre à chacun de faire ce qu'il veut. Je pense que je peux être plus utile au contribuable en faisant autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Titi
Invité



MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mer 11 Fév 2015 - 15:50

Attention au glissement de sens : "ah je suis A et je ne veux pas que saisir les RIB"  à  "ah je suis A et je ne veux pas saisir de RIB du tout" .
Revenir en haut Aller en bas
spartacus
*
*


Nombre de messages : 211
Date d'inscription : 12/10/2010

MessageSujet: je quitte l'eple   Mer 11 Fév 2015 - 16:11

Quelle ambition ont donc nos "jeunes" collègues! Postes sous dimensionnés! par rapport à l'immensité de leur ego. Qu'a-t-on bien pu leur mettre dans le crâne à l'IRA pour qu'ils déchantent à ce point une fois sur le terrain. Vous avez raison: quittez l'eple, vous valez tellement mieux. Le monde des "concepteurs" vous attend. C'est vrai, je l'ai déjà dit, je n'ai que le bac et ne suis qu'un pur produit des concours internes, sans passer par la case IRA. Et j'en tire une certaine fierté, car, à mes début ma seule ambition, à moi,  était d'accéder à un poste intéressant et de me sentir utile.
Revenir en haut Aller en bas
Initiales GM
**
**
avatar

Nombre de messages : 839
Date d'inscription : 05/09/2014

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mer 11 Fév 2015 - 16:35

raslacasquette a écrit:
la M9-6, encore faut-il trouver l'occasion (et le besoin) de la lire .....
Décidément non, les paniers repas, les commandes de bus et les mandatements, c'est bon j'ai compris, y'à quoi d'autres en rayon ?
ah oui les voyages, ben ça reste des commandes et des factures, j'aimerais bien un peu de contentieux, de rédaction, de notes, de management.....mais mon gestionnaire ne m'en donne pas, d'ailleurs il a pas grand chose de tout cela à me donner, sauf ...........des commandes, des factures, des.......
un véritable appauvrissement cérébral et tout cela dans un rythme assez soutenu, mais pourquoi ?? aucune utilité à courrir partout pour faire un mandatement. Ni pour filer des stylos aux profs qui vont très prochainement avoir déjà consommé leur crédit photocopies.

C'est drôle ce positionnement : se plaindre d'être tenu dans une position d'exécution et en même temps, ne prendre aucune hauteur, ne pas mettre à profit tes belles capacités d'analyse et de proposition.
C'est ça justement la plus value d'un A : constater qu'il y a un truc qui cloche, analyser, en tirer des conclusions et faire évoluer les choses. Je ne sais pas ce qu'on vous met dans le crane aux IRA mais nombreux sont ceux qui en sorte avec une idée surréaliste des fonctions auxquelles ils peuvent prétendre (parce que c'est souvent dans ces termes que je vois la question se présenter) et qui ne se posent jamais la question simple suivante : qu'est-ce que je vais apporter à mon administration.
On n'est pas récrutés pour révolutionner le pays, simplement pour faire fonctionner le mieux possible la petite parcelle de territoire qui nous est confiée. Qui à notre niveau peut prétendre avoir été recruté pour faire uniquement du contentieux, de la conduite de projet,... c'est con à dire mais quand on sort des IRA, on ne sort pas de l'ENA ou autre prestigieuse école d'administration donc on reste une petite goutte d'eau dans l'océan administratif.

Je trouve parfaitement inadmissible de juger du peu de profondeur d'une mission en avouant ne pas ressentir le besoin de lire (et comprendre si possible) le texte de référence en la matière.
Je trouve parfaitement inadmissible de se contenter en tant que A de faire du mandatement et des bons de commande. Si ton job au quotidien c'est la dépense, tu peux (tu dois même) te pencher sur le respect des seuils, la mise en place des justes procédures, l'analyse des besoins (se dire simplement : tiens pourquoi les profs en février vont se trouver dans l'impossibilité de faire des photocopies ? que puis-je y faire ?), les contrats,...
Tu semble attendre que les "nobles" dossiers ne te tombent tout cuits dans le bec. Petit oisillon, il faut apprendre à grandir, tu dois trouver ta pitance par tes propres moyens maintenant que tu es un grand A !
C'est facile d'attendre quand on a pris un poste avec un papa (une maman ?) gestionnaire - comptable, ça t'aurait peut-être bousculé un peu plus de plonger dans le grand bain en prenant directement une gestion. 

Notre boulot est ce que l'on en fait. Je rejoins l'analyse de certains concernant son évolution et son avenir même si je pense qu'aujourd'hui, il est de plus en plus différent en fonction du territoire, de la collectivité de rattachement voire des interlocuteurs avec lesquels on travaille et que nous avons encore quelques beaux jours devant nous dans certains secteurs.

Si tu décides de partir au bout de 5 mois, c'est sans doute que tu n'étais pas fait pour ce job qui reconnaissons le, n'est pas fait pour tout le monde. 
Cependant si tu décides de partir au bout de 5 mois en considérant n'avoir rien appris, c'est que tu as décidé que tu ne voulais rien apprendre. Et ça pour un personnel de catégorie A, ça relève de l'insuffisance professionnelle.
Revenir en haut Aller en bas
spartacus
*
*


Nombre de messages : 211
Date d'inscription : 12/10/2010

MessageSujet: je quitte l'eple   Mer 11 Fév 2015 - 16:45

Initiales GM a dit exactement ce que je pensais, mais en beaucoup plus développé.
(à mon dernier concours, j'ai eu 18.5/20 à l'épreuve de résumé de texte). Tout s'explique
Revenir en haut Aller en bas
néthou
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 5320
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mer 11 Fév 2015 - 17:00

Initiales GM a écrit:
Notre boulot est ce que l'on en fait.
On pourrait même synthétiser le post d'Initiales GM en ne gardant que ça...

Auquel j'ajouterai cet adage: il n'y a pas de sot métier.

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht

Revenir en haut Aller en bas
Initiales GM
**
**
avatar

Nombre de messages : 839
Date d'inscription : 05/09/2014

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mer 11 Fév 2015 - 18:01

Je me suis un peu enflammée c'est vrai Laughing

Une question aux collègues qui assurent des formations dans les IRA (Boz me semble-t-il mais d'autres aussi sans doute) : comment est-il possible qu'à la sortie de l'IRA, autant de collègues arrivent sur le terrain avec des idées aussi aberrantes sur le rôle et le positionnement de l'attaché ?
Revenir en haut Aller en bas
Bozinchu
Veille JO
Veille JO
avatar

Nombre de messages : 17622
Age : 49
Localisation : Bastia
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   Mer 11 Fév 2015 - 18:38

C'est qu'il y a un écart énorme entre les ministères.
Il y a l'ASU et le reste.
Et encore quand je dis l'ASU il faudrait dire les collègues nommés en EPLE.
Pour les 3/4 des attachés il y a un boulot de cadre.
En EPLE on cherche quand même en quoi on impulse.
On réagit (certes très bien) mais on n'est pas dans la prévision et la prospective.
Or à l'IRA on formate quand même les élèves à devenir des cadres (certes intermédiaires) de la FP.
Et la déception est souvent au rendez-vous

_________________
Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations : Judas par exemple avait des amis irréprochables

Cherche et tu trouveras Luc, Chap. 11: «…Car quiconque demande reçoit, qui cherche trouve ».

VOTEZ POUR MOI
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je quitte l'EPLE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je quitte l'EPLE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum des gestionnaires d’EPLE :: Gestionnaires d'EPLE :: Métiers de l'AENES-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: