Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

Je quitte l'EPLE

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Je quitte l'EPLE

Message  Atasta le Dim 8 Fév 2015 - 18:36

J'espère que ce n'est pas mon commentaire qui t'a froissé. C'est juste que le message de Nethou représentait tellement ce qui me passe par la tête parfois... Je me disais qu'effectivement, tu avais l'air d'être heureux, je crois qu'on est pas nombreux à pouvoir se vanter d'avoir le même environnement que toi, et juste après je lis le message de Nethou qui est tellement proche de ma réalité ! C'était drôle, et en même temps triste à pleurer. Désolée si ça t'a vexé...

Atasta
**
**

Nombre de messages : 853
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte l'EPLE

Message  Bachelor le Dim 8 Fév 2015 - 18:40

@Atasta. Ah ok désolé c'est une erreur de compréhension de ma part. Cela arrive souvent sur internet.

Le message de Nethou est effectivement assez drôle :-)

Mais j'ai déjà eu affaire à une équipe d'ATTEE dysfonctionnelle (sur mon tout premier poste) et c'est vrai que c'était une horreur. Sans rire, je passais quasiment une heure le matin à gérer les arrêts de travail.

C'est pourquoi je félicité régulièrement les ATTEE de mon collège car pour avoir connu une équipe pourrie j'apprécie celle que j'ai...

Et l'influence du CE est évidemment déterminante. Chez moi, le CE est humain et sait installer une bonne ambiance de travail. Je suis d'ailleurs content d'avoir appris qu'il ne demandait pas sa mutation prochainement...

Bachelor
*
*

Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 05/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte l'EPLE

Message  Vénérable Intendant le Dim 8 Fév 2015 - 18:46

Bachelor a écrit:
Par ailleurs j'ai encore mon "jardin secret professionnel".
C'est-à-dire que je donne un cours magistral dans une fac le mercredi après-midi (mon CE accepte le cumul).
Je viens d'apprendre que j'allais avoir un troisième article publié dans une revue scientifique.
Je travaille aussi sur le manuscrit de ma thèse qui sera publiée cette année normalement.

Bachelor a écrit:
Mais c'est juste que je sais rester simple.
L'autre jour encore je me suis tapé sans broncher les photocopies par dizaines (avec agraphage) que demandait une formatrice intervenant dans le collège auprès des enseignants parce que la secrétaire de direction ne voulait pas le faire.


Mais grands dieux que fait donc un personnage aussi brillant dans un poste de gestionnaire. Quel gaspillage de talent et de compétence.
Bachelor il faut absolument que tu trouves un travail à la hauteur de ton égo surdimensionné. Pourquoi n'es tu pas professeur d'université au lieu de perdre ton temps à vivoter dans ton emploi actuel.
Bien sur qu'on peut dire qu'on s'épanoui dans le travail de gestionnaire, que dans certaines situations et environnement il n'y a pas beaucoup de jobs plus intéressants, aussi valorisants. Gestionnaire peut être un métier génial.
Mais quel besoin avais tu après avoir dit que tu étais heureux dans ton travail, que ton établissement marchait bien - ce qui est heureusement le cas souvent - d'en rajouter sur tes petits à coté qui n'impressionnent personne.

Bachelor : ton pseudo seul est déjà révélateur ; Fat me paraitrait plus adéquat.
avatar
Vénérable Intendant
***
***

Nombre de messages : 1599
Date d'inscription : 28/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte l'EPLE

Message  Atasta le Dim 8 Fév 2015 - 18:50

Et ça vient d'un connaisseur !
avatar
Atasta
**
**

Nombre de messages : 853
Localisation : Passée chez ceux d'en face
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte l'EPLE

Message  Bachelor le Dim 8 Fév 2015 - 18:52

@Vénérable Intendant.

Pour être franc, je suis toujours en lice pour être maître de conférences à la fac, mais je ne nourris guère plus d'illusions sur ce point. Dans l'univers des MCF et des profs d'université, il faut faire partie d'une "écurie", avoir des relations, du réseau, voire du piston, etc.

Cependant je n'apprécie pas du tout la tonalité de votre message. En quoi mon profil vous pose problème ?

Je sais qu'il y a sur ce forum Volcan, qui gère le fameux site gestionnaire03 dont les formateurs me parlaient déjà il y a 7 ans à l'IRA comme d'une référence (et je cotise pour son site), il y a des gens qui participent à des jurys, à des expérimentations académiques (GFC ou autres), qui sont formateurs au rectorat.

A ces gens, vous leur reprochez également d'être bouffi d'orgueil ?

Vraiment, votre jalousie ne vous honore pas.

Bachelor
*
*

Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 05/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte l'EPLE

Message  Vénérable Intendant le Dim 8 Fév 2015 - 19:02

Bachelor a écrit:@Vénérable Intendant.

Pour être franc, je suis toujours en lice pour être maître de conférences à la fac, mais je ne nourris guère plus d'illusions sur ce point. Dans l'univers des MCF et des profs d'université, il faut faire partie d'une "écurie", avoir des relations, du réseau, voire du piston, etc.

Cependant je n'apprécie pas du tout la tonalité de votre message. En quoi mon profil vous pose problème ?

Je sais qu'il y a sur ce forum Volcan, qui gère le fameux site gestionnaire03 dont les formateurs me parlaient déjà il y a 7 ans à l'IRA comme d'une référence (et je cotise pour son site), il y a des gens qui participent à des jurys, à des expérimentations académiques (GFC ou autres), qui sont formateurs au rectorat.

A ces gens, vous leur reprochez également d'être bouffi d'orgueil ?

Vraiment, votre jalousie ne vous honore pas.


Jalousie ? Ca aussi c'est être prétentieux. Qui te dit que j'ai la moindre raison d'être jaloux ? Parce que je ne me vante pas ici de mon niveau d'étude, sur mes réalisations ?
Tu as déjà lu souvent ici les gens dont tu parles : les Newton, IZ, Volcan, Boz et autres, énumérer ce qu'il font à coté ? Si parfois ils évoquent leur participation à une expérimentation c'est pour répondre à un sujet précis, pas pour lister leurs occupations professionnelles dans un post sans rapport. Et de plus leurs activités sont en lien direct avec le sujet de ce forum, c'est à dire le métier. Ils ne vont pas dire qu'ils sont docteurs en ceci ou cela (et il y en a sans doute), qu'ils ont été champions sportifs, qu'ils écrivent dans des revues, ont de hautes responsabilités dans le monde associatif, qu'ils ont des décorations, etc....
avatar
Vénérable Intendant
***
***

Nombre de messages : 1599
Date d'inscription : 28/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte l'EPLE

Message  Bachelor le Dim 8 Fév 2015 - 19:07

Toujours @Vénérable Intendant.

Vous osez écrire que mon pseudo "Bachelor" est déjà révélateur en soi et que j'aurais du mettre "Fat" à la place.

Je vais donc vous faire une explication de texte.

Quand je me suis inscrit sur ce forum oui j'ai réfléchi 10 secondes grand max et j'ai choisi "Bachelor".

N'ai-je pas le droit d'être fier de mon parcours sans pour autant être un horrible "Fat" ?

Vous savez que j'en ai bavé pour avoir mon doctorat ?

Vous savez que j'ai du passé des années à explorer des archives poussiéreuses, en n'ayant pas de financement ?

Et que donc j'ai dû donner des TD en tant que vacataire, travailler à droite et à gauche pour payer le loyer de mon 17 m² de l'époque ?

Vous savez que pendant que mes camarades de promotion gagnaient du fric comme avocats d'affaire ou juge le mieux que j'ai eu c'est vacataire à 35 € nets de l'heure, puis ATER à mi-temps à 1150 € net par mois puis ATER temps plein à 1680 € nets par mois ?

Et que ma vie n'a pas été totalement parsemé de roses, que je suis un ancien alcoolique suite à un harcèlement moral féroce lors de ma première prise de poste en établissement, que je ne touche plus une goutte d'alcool après avoir dû faire une cure en clinique à la Verrière ?

Avant de me juger, accordez moi donc le droit d'être fier de ce que j'ai accompli, et d'être moins insultant envers ma personne merci d'avance.


Dernière édition par Bachelor le Dim 8 Fév 2015 - 21:12, édité 4 fois

Bachelor
*
*

Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 05/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte l'EPLE

Message  Bachelor le Dim 8 Fév 2015 - 19:10

@Vénérable Intendant.

Si je me suis cru autorisé (désolé pour vous, et merci de ne pas me tutoyer, car vos propos sont insultants pour moi) à parler de mon "jardin secret professionnel", c'est parce que cela participe aussi de mon épanouissement en EPLE, car j'ai des activités gratifiantes à côté, point barre.

Et comme vous l'avez vous même reconnu, il suffit de parcourir rapidement ce forum pour découvrir que pas mal de membres, comme moi, ont des activités annexes valorisantes, participent à des opérations "d'envergure" dans le cadre du ministère de l'Education nationale, etc.

Bachelor
*
*

Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 05/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte l'EPLE

Message  Bachelor le Dim 8 Fév 2015 - 19:13

Toujours @Vénérable intendant.

Je terminerai en répondant que critiquer quelqu'un parce que son pseudo est "Bachelor" alors que le sien est "Vénérable Intendant" c'est un peu l'hôpital qui se fout de la charité non :-)

Bachelor
*
*

Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 05/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte l'EPLE

Message  Vénérable Intendant le Dim 8 Fév 2015 - 19:24

Etre fier de ce qu'on est, de ce qu'on a fait, et le jeter à la face de ses contemporains sans raison sont deux choses différentes.
Je ne juge pas votre mérite, votre vie : cela ne me regarde pas (pas plus que les autres) et cela n'a vraiment rien à faire ici ; sinon vouloir attirer la compassion et me faire passer pour le méchant de service.
Nous avons tous une histoire, parfois douloureuse, parfois tragique, parfois bien pire que la votre. Mais ici nous ne sommes que des avatars et des propos sur un forum professionnel.
Sachez que je donne un simple avis sur votre message sans vous connaître pas plus que vous ne me connaissez.
Point final en ce qui me concerne.



p.s. vénérable intendant (mais j'ai eu aussi vilain intendant) c'est juste pour conserver les initiales VI. Les anciens t'expliqueront le contexte.
avatar
Vénérable Intendant
***
***

Nombre de messages : 1599
Date d'inscription : 28/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte l'EPLE

Message  néthou le Dim 8 Fév 2015 - 21:25

Bachelor a écrit:Je ne suis pas sûr de saisir le sens de vos messages mais franchement si c'est casser pour casser je ne vois pas l'intérêt...
Pourquoi diable se sentir ainsi visé ?

Tu décris simplement une réalité tellement idyllique que nous sommes nombreux à en "rêver" au sens propre.
D'où ma mise en scène, scénarisée en ce sens, et rien de plus...

Puisse-tu continuer à travailler dans ces conditions, c'est tout ce que je te souhaite.

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht

avatar
néthou
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 5271
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte l'EPLE

Message  Stoïk le Dim 8 Fév 2015 - 22:09

Je trouve intéressant que nous ayons des profils comme celui de Bachelor parmi les collègues. Smile
avatar
Stoïk
*****
*****

Nombre de messages : 3604
Date d'inscription : 07/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte l'EPLE

Message  Bachelor le Lun 9 Fév 2015 - 5:54

@Nethou.

Désolé c'est le message d'Astata que j'avais mal interprété.

D'ailleurs, il est prouvé scientifiquement que les communications par messageries internet accroissent les risques de malentendus :-)

Bachelor
*
*

Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 05/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte l'EPLE

Message  Atasta le Lun 9 Fév 2015 - 9:29

Embarassed
avatar
Atasta
**
**

Nombre de messages : 853
Localisation : Passée chez ceux d'en face
Date d'inscription : 08/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte l'EPLE

Message  volcan le Lun 9 Fév 2015 - 9:44

Bachelor a écrit:
Je sais qu'il y a sur ce forum Volcan, qui gère le fameux site gestionnaire03 dont les formateurs me parlaient déjà il y a 7 ans à l'IRA comme d'une référence (et je cotise pour son site), il y a des gens qui participent à des jurys, à des expérimentations académiques (GFC ou autres), qui sont formateurs au rectorat.

A ces gens, vous leur reprochez également d'être bouffi d'orgueil ?

Shocked
avatar
volcan
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 10108
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte l'EPLE

Message  ampelmann le Lun 9 Fév 2015 - 9:49

NewGest a écrit:@Bachelor

Je pense que certains forumeurs n'acceptent  pas que l'on dise qu'un gestionnaire est épanoui dans son son taf et qu'il est entouré d'une bonne équipe.

Pour ma part, je vous remercie pour ce bon témoignage. Il donne de l'espoir.
forum
avatar
ampelmann
***
***

Nombre de messages : 1189
Localisation : Là bas, vers le Nord...
Date d'inscription : 07/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte l'EPLE

Message  Nicolas le Lun 9 Fév 2015 - 11:22

Comme quoi il y a une grande variété dans la profession des GM/AC ... à la fois des profils, des postes et des ressentis de celles et ceux qui les occupent ; c'est une richesse à exploiter mais qui peut être source d'incompréhensions, la preuve ici Wink 

Je trouve intéressant de connaître le regard des collègues sur la profession et leur poste.

Ceux qui n'aiment pas peuvent changer de poste ou de métier ; en évitant au passage peut-être de dénigrer la profession Rolling Eyes 
Pour avoir eu plusieurs vies professionnelles au sein de la fonction publique, la profession de GM n'est certainement pas la moins épanouissante sur le plan intellectuel pour peu que l'on fasse preuve d'un minimum d'intérêt pour le métier et son environnement.

Reste qu'il y a des réalités préoccupantes dans la profession que j'ai citées plus haut : le positionnement et la reconnaissance dans l'eple, l'avenir incertain et illisible, l'organisation collective quasi inexistante, la souffrance au travail de trop nombreux collègues etc ...

_________________
Il ne faut pas confondre malheur et contrariété ...
avatar
Nicolas
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1093
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 03/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte l'EPLE

Message  Bakriesk le Lun 9 Fév 2015 - 12:21

Stoïk a écrit:Je trouve intéressant que nous ayons des profils comme celui de Bachelor parmi les collègues. Smile
Moi aussi. Surtout que comme il le dit "il a sur rester simple" ; c'est vraiment tout à son honneur Very Happy .
Il serait cependant pas mal de s'interroger sur ce genre de déclarations... Twisted Evil Merci à lui en tout cas de savoir rester à notre niveau.

Nicolas a écrit:Ceux qui n'aiment pas peuvent changer de poste ou de métier ; en évitant au passage peut-être de dénigrer la profession Rolling Eyes
Encore faut-il le pouvoir C'est loin d'être aussi simple que cela. Sauf à partir pour n'importe quoi, juste pour partir, ce qui, à mon sens, n'est pas plus souhaitable que rester.
La profession peut aussi être critiquée sans que cela ne soit du dénigrement.
avatar
Bakriesk
**
**

Nombre de messages : 948
Age : 46
Localisation : Trop loin de la Bretagne
Date d'inscription : 22/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte l'EPLE

Message  volcan le Lun 9 Fév 2015 - 13:31

Changer de poste, muter, YAKA...
Ce type de conseil fleuri sur ce forum. J'ai eu l'occasion de dire qu'il était sans doute facile de muter en région parisienne où il y a des bahuts tous les 100 mètres, voir dans les grandes villes avec une vingtaine d'établissements et les services centraux. Mais le gestionnaire qui se retrouve dans une région peu peuplée, dans une petite ville isolée, il fait quoi ?
Il explique à son conjoint qu'il a le choix entre démissionner d'un travail qui lui convient et se retrouver au chômage ou alors accepter de ne se voir que les WE (et encore ceux sans astreinte) ; à ses enfants qu'ils se trouveront d'autres copains ailleurs ; à ses vieux parents qu'on viendra pour le Jour de l'an et les grandes vacances. Tout ça parce qu'on en a ras-le-bol de son établissement, de son CE ?

Et je ne parle pas du fait de fuir un CE despote en refilant le bâton merdeux au suivant plutôt que de se battre.

Montluçon n'était pas mon choix, ça ne l'est toujours pas, mais j'ai toujours refusé de demander à mon épouse de sacrifier un travail où elle était bien pour mes envies personnelles et mes coups de blues lorsque la cohabitation avec un CE devenait conflictuelle.
avatar
volcan
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 10108
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte l'EPLE

Message  titi le Lun 9 Fév 2015 - 13:40

Merci Volcan

titi
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte l'EPLE

Message  Stoïk le Lun 9 Fév 2015 - 14:51

volcan a écrit:Changer de poste, muter, YAKA...
Ce type de conseil fleurit sur ce forum. J'ai eu l'occasion de dire qu'il était sans doute facile de muter en région parisienne où il y a des bahuts tous les 100 mètres, voir dans les grandes villes avec une vingtaine d'établissements et les services centraux. Mais le gestionnaire qui se retrouve dans une région peu peuplée, dans une petite ville isolée, il fait quoi ?
Il explique à son conjoint qu'il a le choix entre démissionner d'un travail qui lui convient et se retrouver au chômage ou alors accepter de ne se voir que les WE (et encore ceux sans astreinte) ; à ses enfants qu'ils se trouveront d'autres copains ailleurs ; à ses vieux parents qu'on viendra pour le Jour de l'an et les grandes vacances. Tout ça parce qu'on en a ras-le-bol de son établissement, de son CE ?

Et je ne parle pas du fait de fuir un CE despote en refilant le bâton merdeux au suivant plutôt que de se battre.

Montluçon n'était pas mon choix, ça ne l'est toujours pas, mais j'ai toujours refusé de demander à mon épouse de sacrifier un travail où elle était bien pour mes envies personnelles et mes coups de blues lorsque la cohabitation avec un CE devenait conflictuelle.

forum
avatar
Stoïk
*****
*****

Nombre de messages : 3604
Date d'inscription : 07/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte l'EPLE

Message  L'intendant zonard le Lun 9 Fév 2015 - 14:56

gestionnaire en goguette a écrit:mais perso je ne bosse pas dans une AC avec la gestion de 10 établissements à suivre mais dans un petit établissement pourri de banlieue délaissé avec ses pauvres, et on a vite compris que de s'exténuer à la tâche c'est donner de la nourriture aux cochons...
Le propos peut sembler choquant, mais avec du recul, mes 70 heures hebdo dans la Zone ont-elles été mieux remerciées que par les hommages appuyés de tarés encagoulés mécontents de mon usage de l'extincteur à l'entrée de mon établissement ?

Astrolabe a écrit:Amateurisme. C'est le bon mot.
La solution est ... ?
Développer l'excellence, par petites touches là où l'on y arrive. Comme dans les AC de dix établissements, où l'on cherche la sécurité, la souplesse et la sobriété dans la consommation du précieux temps de travail des fonctionnaires. Ceux sur place et les gestionnaires rattachés, dont on connaît trop bien l'avalanche des missions ahurissantes et contradictoires.

Développer l'excellence en généralisant le respect du Code des marchés publics, en adhérant à un maximum de groupements d'achats, en utilisant l'UGAP intensivement, et en publiant, à l'AJI ou ailleurs, des MAPA pour tout ce qui reste. C'est un petit travail qui n'est pas cher une fois gagnée l'aisance financière qu'il permet de créer, mais les collègues qui se font voler, pour les copieurs ou autre chose, sont cocus et contents.

Sur la petite polémique créée par les propos de Bachelor, je suis de l'avis de ma copine NewGest, c'est plutôt sympa de se dire que nous avons des collègues qui sont satisfaits. D'autant plus que Bachelor est aussi un accidenté de la gestion en EPLE, qui par le passé a mangé son pain noir.

Tout mon combat à bosser pour l'IZ, ce forum, Espac'EPLE et autres (et je ne cite pas ces autres parce que sinon la Vieillissante Infection va me sauter sur le poil pour manque d'humilité), je le fais dans l'espoir d'éclaircir patiemment le paysage de la gestion en EPLE. Je ne représente qu'un grillon dans une montagne plongée dans la pénombre, mais sur ce forum nous sommes plusieurs. C'est déjà assez pour moins risquer de sortir du chemin et tomber dans le précipice.

@ volcan : dit et redit, la mutation pour s'éloigner d'un cens est une mesure de prophylaxie aussi évidente que la quarantaine en temps de peste bubonique. Toute décision de cette nature doit faire l'objet d'un soigneux examen coûts/avantages ; le coût est plus élevé s'il faut changer de massif de montagne que de commune dans la Zone, j'en conviens.

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :


Signez le
Manifeste agile pour l'Education
avatar
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta

Nombre de messages : 14164
Age : 12
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

http://www.intendancezone.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte l'EPLE

Message  R.F. le Lun 9 Fév 2015 - 15:05

Juste pour dire à quel point l'intervention de Volcan me semble pleine de de bon sens et de maturité.

R.F.
.
.

Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 28/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte l'EPLE

Message  Nicolas le Lun 9 Fév 2015 - 15:07

volcan a écrit:Changer de poste, muter, YAKA...(...) J'ai eu l'occasion de dire qu'il était sans doute facile de muter en région parisienne où il y a des bahuts tous les 100 mètres, voir dans les grandes villes avec une vingtaine d'établissements et les services centraux. Mais le gestionnaire qui se retrouve dans une région peu peuplée, dans une petite ville isolée, il fait quoi ?(...)

C'est vrai, la mutation ou le changement d'activité professionnelle, n'est pas une formalité mais si l'on regarde honnêtement ailleurs on verra que c'est bien plus facile dans nos fonctions ...

C'est d'ailleurs au départ la raison principale pour laquelle j'ai choisi ce métier Embarassed  ...

Mais il est vrai que cela change et pas en mieux Sad

_________________
Il ne faut pas confondre malheur et contrariété ...
avatar
Nicolas
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1093
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 03/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte l'EPLE

Message  Isaac Newton le Lun 9 Fév 2015 - 15:31

R.F. a écrit:Juste pour dire à quel point l'intervention de Volcan me semble pleine de de bon sens et de maturité.

Lèche-bottes !

_________________
Des millions de gens ont vu tomber une pomme, Newton est le seul qui se soit demandé pourquoi. B.BARUCH

Il faut dire que je suis un des rares à l'avoir pris sur la tronche...! I.NEWTON
avatar
Isaac Newton
Admin
Admin

Nombre de messages : 7347
Age : 374
Localisation : Sous le pommier...
Date d'inscription : 21/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte l'EPLE

Message  R.F. le Lun 9 Fév 2015 - 15:35

ISAAC NEWTON a écrit:Lèche-bottes !

C'était beaucoup trop naïf et sincère pour être intéressé ! Laughing

R.F.
.
.

Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 28/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte l'EPLE

Message  PME le Lun 9 Fév 2015 - 16:37

Bachelor a écrit:@Nethou.

Désolé c'est le message d'Astata que j'avais mal interprété.

D'ailleurs, il est prouvé scientifiquement que les communications par messageries internet accroissent les risques de malentendus :-)

Présentement il est aussi aussi également et mathématiquement prouvé que les communications par tam tam accroissent les risques de malentendus chez les malintendans, notamment les soirs d'orage dans la savane malgrès les effort de papy brossard à qui les mamies elles ne disent pas merci
avatar
PME
*
*

Nombre de messages : 294
Date d'inscription : 03/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte l'EPLE

Message  néthou le Lun 9 Fév 2015 - 16:55

L'intendant zonard a écrit:Sur la petite polémique créée par les propos de Bachelor, ...
Mais enfin de non mais, quelle polémique ?
La réponse du Vénéneux Intendant ?
Il a une forme de cynisme chevillée au corps, mais qui fait partie du côté Arlequin du personnage.
C'est sans doute ce qui le distingue de son prédécesseur homonyme: lui manque d'humour et de distanciation. Mais c'est ainsi.
 
Pour le reste, Bachelor nous décrit un quotidien qui peut paraître à beaucoup d'entre nous idyllique. D'où ma réponse au second degré sur le côté "rêvé" de sa situation. Qui n'en est pas moins bien réelle.

Spartacus nous décrit lui-aussi plus haut dans ce sujet un quotidien bien moins anxiogène pour l'exercice du métier qu'un survol hâtif du forum pourrait le laisser penser; un quotidien dans lequel, peu ou prou, beaucoup de collègues pourraient se retrouver. Qui ne met pas de côté tous les désagréments liés à la profession (et ils sont innombrables), mais a le mérite de montrer que, comme de nombreux autres, notre métier a ses avantages et ses inconvénients. Le tout étant d'arriver à prendre suffisamment de recul pour les apprécier à leur juste mesure.
A l'évidence c'est nettement plus difficile pour certains collègues confrontés à des CE-tyrans (comme les enfants du même nom) "éduqués" et formés en ce sens, des établissements difficiles et des enseignants irresponsables (le premier qui dit "pléonasme" se prend 2H !!), mais ce n'est pas le cas de tout le monde, et certainement pas une raison pour tomber dans la sinistrose systématique.


On a déjà assez d'autres soucis comme ça.     

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht

avatar
néthou
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 5271
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte l'EPLE

Message  El Doctus le Lun 9 Fév 2015 - 17:33

Anne31 : Pourrais-tu me donner ton mail afin que je puisse te contacter. Merci.

El Doctus
***
***

Nombre de messages : 1185
Localisation : Très loin
Date d'inscription : 08/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je quitte l'EPLE

Message  Bachelor le Lun 9 Fév 2015 - 17:48

@Bakriesk.

Oui j'ai bien écrit "j'ai su rester simple", je sais que cela peut paraître comme une prétention stupide, mais si vous aviez comme moi fréquenté le monde des doctorants, des docteurs, des maîtres de conférences et des professeurs d'université, des mandarins comme on dit, je peux vous assurer que mon affirmation n'est pas de la fatuité mal placé, mais un constat.

Pas besoin d'aller d'ailleurs jusqu'aux mandarins de l'université pour savoir que je suis resté à mon niveau, j'ai fait l'IRA et j'ai accepté sans broncher un poste de gestionnaire matériel. Je peux vous assurer que certains stagiaires de l'IRA de ma promotion, lorsqu'ils ont appris qu'ils étaient affectés à l'univers "éducation nationale" ont piqué de véritables crises de nerfs en public. Car pour eux l'Educ nat ce n'est pas à leur niveau et gestionnaire encore moi.

Cher bakriesk permettez-moi donc d'affirmer que je n'ai pas spécialement la "grosse tête" par rapport à certaines choses que j'ai vu tant dans le milieu universitaire qu'à l'IRA !

Cordialement quand même :-)

Bachelor
*
*

Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 05/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

volcan i pète mais ne contrepète pas

Message  Astrolabe le Lun 9 Fév 2015 - 17:53

.

.
Source (de l'éruption)
ici
avatar
Astrolabe
*
*

Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 26/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum