Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

positionnement du gestionnaire vis à vis des agents

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

positionnement du gestionnaire vis à vis des agents Empty positionnement du gestionnaire vis à vis des agents

Message  pb rh le Mar 25 Nov 2014 - 20:42

Bonsoir à tous,

J'ai besoin de votre expérience pour élucider mes interrogations.

En effet, je suis en poste depuis 2 ans en tant que gestionnaire avec 7 agents.
Dès le début je me suis donc positionnée en tant que supérieur hiérarchique (par délégation du CE bien évidemment).

Aujourd'hui après 2 ans de lutte, je baisse les bras. Je ne comprends pas ce qu'on attend de moi.

En effet, mon CE veut tout savoir de tout le monde (vie personnelle comprise) et je suis la plupart du temps inutile.
Si un agent m’avertit de son absence ou me parle de ses difficultés ou quoi que ce soit d'autre (travaux à faire par exemple), il me dit qu'il n'est pas au courant puisque l'agent en question ne lui a pas directement parlé.

Si je prends une quelconque décision, elle sera de toute façon contredite.

J'en suis même arrivée à leur dire de communiquer directement avec le CE et de me tenir par la suite informée.

Bref, je suis perdue. Dans le privé, j'étais ingénieur et je gérais 2 techniciens et je n'ai jamais eu de soucis.

Je pense bien évidemment à lui parler de cela mais dans tous les cas il n'en sortira rien de bon pour nos relations. J'attends donc mais jusqu'à quand!!!
J'ai failli lui en parler lors des entretiens pro des agents car honnêtement je n'ai pas ma place et pourtant c'est la seule chose qu'il me laisse faire en sa présence bien évidemment.
Ah si j'ai aussi la responsabilité d'annoncer les mauvaises nouvelles et je suis associée à ses décisions (mon accord lui importe peu)

Finalement je me dis que je n'ai pas compris les missions qu'étaient les nôtres concernant l'encadrement des agents.
Aussi je me tourne vers vous et vos expériences pour m'éclairer et construire mon éventuel argumentation pour une éventuelle discussion.
Peut-être dois je simplement laisser tomber mais j'avoue que cela me mine...

Bref comment cela se passe pour vous?

pb rh
Invité


Revenir en haut Aller en bas

positionnement du gestionnaire vis à vis des agents Empty Re: positionnement du gestionnaire vis à vis des agents

Message  Walking Dead le Mar 25 Nov 2014 - 20:52

Le souci n'est pas la gestion des agents mais ta relation avec ton CE.

Il y a deux ans, j'ai eu un CE qui a essayé de faire un peu comme toi. Dès la première tentative, on s'est vu et une explication franche a eu lieu. Je lui ai expliqué soit j'avais les coudés franches pour gérer le personnel soit je ne les ai pas, mais je lui laissais tout gérer. C'était tout ou rien, finalement il n'est plus (ou presque) plus venu sur mon terrain...

Tu devrais avoir une explication avec ton CE voir peut être une fiche de poste claire. Un entretien d'évaluation ne se fait pas à cinquante.... c'est le supérieur et l'agent, point.

Vu ton rapport avec ton CE, je ne pense pas que cela soit ton seul souci
Walking Dead
Walking Dead
***
***

Nombre de messages : 1241
Age : 42
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 22/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

positionnement du gestionnaire vis à vis des agents Empty Re: positionnement du gestionnaire vis à vis des agents

Message  Walking Dead le Mar 25 Nov 2014 - 20:54

Par ailleurs, cette situation doit aussi être assez perturbante voire déstabilisante pour les agents... notamment avec des ordres et contre ordres
Walking Dead
Walking Dead
***
***

Nombre de messages : 1241
Age : 42
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 22/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

positionnement du gestionnaire vis à vis des agents Empty Re: positionnement du gestionnaire vis à vis des agents

Message  GOPHER le Mar 25 Nov 2014 - 21:09

pb rh a écrit:
Cela existe beaucoup in the north country. Moi j'en ai eu un qui manipulait les agents, la concierge (facile) et l'OP et fortcément les agents.
Bref il m'a emmerdé, refusé de me voir et maintenu ma note, et est parti après que je lui ai fait cracher l'armoire en chêne faite par la SEGPA au dernier moment de son départ avec l'appui de l'AC.comme par hasard. Victoire .....




















Bonsoir à tous,

J'ai besoin de votre expérience pour élucider mes interrogations.

En effet, je suis en poste depuis 2 ans en tant que gestionnaire avec 7 agents.
Dès le début je me suis donc positionnée en tant que supérieur hiérarchique (par délégation du CE bien évidemment).

Aujourd'hui après 2 ans de lutte, je baisse les bras. Je ne comprends pas ce qu'on attend de moi.

En effet, mon CE veut tout savoir de tout le monde (vie personnelle comprise) et je suis la plupart du temps inutile.
Si un agent m’avertit de son absence ou me parle de ses difficultés ou quoi que ce soit d'autre (travaux à faire par exemple), il me dit qu'il n'est pas au courant puisque l'agent en question ne lui a pas directement parlé.

Si je prends une quelconque décision, elle sera de toute façon contredite.

J'en suis même arrivée à leur dire de communiquer directement avec le CE et de me tenir par la suite informée.

Bref, je suis perdue. Dans le privé, j'étais ingénieur et je gérais 2 techniciens et je n'ai jamais eu de soucis.

Je pense bien évidemment à lui parler de cela mais dans tous les cas il n'en sortira rien de bon pour nos relations. J'attends donc mais jusqu'à quand!!!
J'ai failli lui en parler lors des entretiens pro des agents car honnêtement je n'ai pas ma place et pourtant c'est la seule chose qu'il me laisse faire en sa présence bien évidemment.
Ah si j'ai aussi la responsabilité d'annoncer les mauvaises nouvelles et je suis associée à ses décisions (mon accord lui importe peu)

Finalement je me dis que je n'ai pas compris les missions qu'étaient les nôtres concernant l'encadrement des agents.
Aussi je me tourne vers vous et vos expériences pour m'éclairer et construire mon éventuel argumentation pour une éventuelle discussion.
Peut-être dois je simplement laisser tomber mais j'avoue que cela me mine...

Bref comment cela se passe pour vous?





GOPHER
GOPHER
.
.

Nombre de messages : 91
Localisation : PUERTO VALARTA
Date d'inscription : 07/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

positionnement du gestionnaire vis à vis des agents Empty Re: positionnement du gestionnaire vis à vis des agents

Message  RETU le Mar 25 Nov 2014 - 22:03

pb rh a écrit:Bonsoir à tous,

J'ai besoin de votre expérience pour élucider mes interrogations.
Tu es sans doute tombée avec un CE autoritaire qui veut tout contrôler, comme c'est ton premier poste tu crois que tu es en défaut mais non pas forcément, cela ne préjuge pas de tes capacités. C'est le problème des relations duales type CE/gestionnaire, c'est extrêmement dépendant de la personnalité des gens.
RETU
RETU
******
******

Nombre de messages : 4612
Date d'inscription : 20/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

positionnement du gestionnaire vis à vis des agents Empty Re: positionnement du gestionnaire vis à vis des agents

Message  Alomero le Mar 25 Nov 2014 - 23:02

pb rh a écrit:J'ai failli lui en parler lors des entretiens pro des agents car honnêtement je n'ai pas ma place et pourtant c'est la seule chose qu'il me laisse faire en sa présence bien évidemment.
La situation vécue est très difficile mais ce volet est à mon sens irrégulier. Un entretien professionnel, c'est juste un évaluateur et un évalué. Sa méthode est sujette à caution mais aussi à recours.

_________________
Marquise de la Zone
Grande Dauphine  queen
positionnement du gestionnaire vis à vis des agents 2019-010
Alomero
Alomero
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 9558
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

positionnement du gestionnaire vis à vis des agents Empty Re: positionnement du gestionnaire vis à vis des agents

Message  pb fh le Mer 26 Nov 2014 - 7:33

Merci pour ces premières réponses.

Pouvez vous m'expliquer brièvement comment vous fonctionnez?
Car finalement si le CE refuse de donner délégation pour l'encadrement je pense qu'il est dans son bon droit.

Et je ne veux vraiment pas aller au conflit pour cela (c'est également son premier poste et il a clairement profiter de mon arrivée pour mettre son nez dans la gestion des agents).

Mais dans un système idéal comment cela fonctionne? (qui autorise les absences, qui organise le travail...)
Car je vois bien que le CG passe également toujours par le CE, donc quelle est notre réelle autorité?

Merci

pb fh
Invité


Revenir en haut Aller en bas

positionnement du gestionnaire vis à vis des agents Empty Re: positionnement du gestionnaire vis à vis des agents

Message  ADN le Mer 26 Nov 2014 - 7:36

Alomero a écrit:
pb rh a écrit:J'ai failli lui en parler lors des entretiens pro des agents car honnêtement je n'ai pas ma place et pourtant c'est la seule chose qu'il me laisse faire en sa présence bien évidemment.
La situation vécue est très difficile mais ce volet est à mon sens irrégulier. Un entretien professionnel, c'est juste un évaluateur et un évalué. Sa méthode est sujette à caution mais aussi à recours.

Je crois qu'il faut rebondir sur ce sujet. Les EP doivent être menés par le supérieur hiérarchique direct. Tu dois donc lui signifier, en lui montrant le texte, que si elle veut mener ces entretiens c'est qu'elle se considère comme leur supérieur hiérarchique direct et qu'en conséquence tu te retires de ces entretiens et que dorénavant tout ce qui touche aux agents sera réglé par elle. En fonction de sa réponse; tu redis la même chose par courrier avec copie à la CT et basta, tu ne fais que la compta bud. Je pense qu'au bout de quelques jours, elle va changer d'avis. Mais, bon dieu, pour qu'un CE agisse comme cela c'est qu'il n'a vraiment rien d'autre à faire!!!

ADN
***
***

Nombre de messages : 1171
Date d'inscription : 28/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

positionnement du gestionnaire vis à vis des agents Empty Re: positionnement du gestionnaire vis à vis des agents

Message  ADN le Mer 26 Nov 2014 - 7:39

le CE n'a pas à donner délégation. C'est dans les attributions textuelles de l'adjoint-gestionnaire.
En même temps si c'est son premier poste il faut peut-être changer de fàçon de faire; peut-être lui expliquer que cela n'est pas la meilleure fàçon de travailler en lui donnant des exemples d'autres établissements du coin.

ADN
***
***

Nombre de messages : 1171
Date d'inscription : 28/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

positionnement du gestionnaire vis à vis des agents Empty Re: positionnement du gestionnaire vis à vis des agents

Message  mistigri33 le Mer 26 Nov 2014 - 8:07

Tout d'accord un entretien professionnel comprend 2 personnes celui qui note et celui qui est noté, toute présence d'un tiers vaut annulation par je juge administratif pour vice de forme en cas de recours.
 
Ensuite, je t'invite à lire ou relire le code de l'éducation, pas tout, juste la partie nous concernant, tu n'a pas de pouvoir sur les agents de la collectivité. Ces derniers sont détachés auprès u CE.


Je suis actuellement dans une configuration sensiblement identique à la tienne,
j'ai immédiatement réagi, n'ayant aucune délégation écrite, je m'en tient à mes fonctions, la transmission des documents, la préparation des emplois du temps dont le CE ne tient pas compte.
J'ai préparé et fait les évaluations mais le CE à modifié pas mal de choses du coup l'incohérence des évaluations fait bondir la collectivité que le CE se débrouille avec ça.

Pour tout problème, le lui rend compte et surtout je n'agis plus de ma propre initiative.
Résultat : une augmentation relative de la charge de travail du chef d’établissement et une baisse certaine de ma charge de travail.

Il est important en tant qu’adjoint de savoir s’adapter au management ou absence de management de son supérieur.
A te lire, tu n'as rien à te reprocher. Attend le suivant qui soit te donnera une place de manager et te fera confiance soit se prendra pour un cador et alors...
bon courage

mistigri33
Invité


Revenir en haut Aller en bas

positionnement du gestionnaire vis à vis des agents Empty Re: positionnement du gestionnaire vis à vis des agents

Message  Nicolas le Mer 26 Nov 2014 - 10:25

Votre CE est en effet en dehors des clous concernant les EP qui sont faits par le N+1.

Pour le reste, s'il veut gérer les agents en direct, ce n'est pas la logique ni la pratique habituelle.
Rapprochez vous des collègues du secteur pour connaître les pratiques.
Le cadrage avec le CE est indispensable : dans l'idée c'est vous ou c'est moi. Avec un petit écrit à la clé.
Et ensuite, vous le laisser s'en occuper vous aurez plus de temps pour le reste !


Et le plus important, le conseil de l'IZ, partez dès que possible si vous ne vous sentez pas bien. La situation n'est pas 'normale' et le CE aura probablement raison de vos nerfs.

_________________
Il ne faut pas confondre malheur et contrariété ...
Nicolas
Nicolas
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1570
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 03/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

positionnement du gestionnaire vis à vis des agents Empty Re: positionnement du gestionnaire vis à vis des agents

Message  Invité le Mer 26 Nov 2014 - 16:22

pb rh a écrit:
Bref comment cela se passe pour vous?

Le positionnement que je préférais avec les agents, c'est quand je tenais les verres pendant qu'ils versaient les boissons dedans lors du barbecue de fin d'année. Une organisation aussi top que celle ou je mettais dans les pains les saucisses qu'ils me passaient après les avoir cuites.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

positionnement du gestionnaire vis à vis des agents Empty Re: positionnement du gestionnaire vis à vis des agents

Message  pb rh le Mer 26 Nov 2014 - 16:58

Bon et bien je vois que cela reste compliqué.

Peut-être que d'autres témoignages m'éclaireront sur le management théorique dans un EPLE.

Pour moi, et c'est ce que j'ai toujours connu auparavant, l'autorité qui se trouvait au dessus de moi était un appui. Il soutenait mes décisions, restait disponible si j'avais un doute. Et lorsqu'une décision prise n'était pas cohérente avec sa vision, il me laissait dans un premier temps l'argumenter et si pour les besoins du service elle devait être modifiée, c'était à moi d'expliquer cela à mon équipe.
Enfin bref aucun manager ne doit être mis en porte à faux par sa propre hiérarchie, c'est du bon sens. Une des règles premières que l'on apprend à l'école....

Dès mon arrivée, j'ai eu la sensation qu'on avait pas suivi la même formation avec mon CE et je me suis même renseignée pour savoir si il suivait une quelconque formation de management pendant leur cursus.
A priori oui!

Donc nous sommes responsables des agents (par délégation, cela je l'ai  lu dans le vademecum) mais si cela n'est pas appliqué ce n'est pas grave.
J'ai aussi en mémoire, du fait de notre statut (suis catégorie B), que nous devons agir et nous plier aux exigences du CE (sur le plan professionnel j'entends)

Notre poste est franchement mal délimité. Et même si je suis certainement perçue par l'ensemble de l'établissement comme une loque si cela me mine je ne veux pas le quitter.
L'ambiance est effectivement tendue mais je ne veux surtout pas qu'elle dégénère.

Mais si vous pouviez seulement répondre à cette question : qui autorise les absences (car si c'est le CE, c'est clair comme de l'eau de roche que nous n'avons aucun pouvoir).

A vous lire.

pb rh
Invité


Revenir en haut Aller en bas

positionnement du gestionnaire vis à vis des agents Empty Re: positionnement du gestionnaire vis à vis des agents

Message  Walking Dead le Mer 26 Nov 2014 - 17:05

Chez moi, je gère les agents, c'est à dire j'établis les emplois du temps, la répartition du travail, fais les évaluations professionnelles, autorise ou non les absences, inscris en formation... Le CE n'est qu'en support pour aider si besoin ou si grave problème.

Le problème dans ton cas n'est pas ta gestion des agents mais TON CE. Et ta phrase "suis perçu comme une loque" est inquiétante.
Walking Dead
Walking Dead
***
***

Nombre de messages : 1241
Age : 42
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 22/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

positionnement du gestionnaire vis à vis des agents Empty Re: positionnement du gestionnaire vis à vis des agents

Message  Syrielle5210 le Mer 26 Nov 2014 - 17:22

pb rh a écrit:
Pour moi, et c'est ce que j'ai toujours connu auparavant, l'autorité qui se trouvait au dessus de moi était un appui. Il soutenait mes décisions, restait disponible si j'avais un doute. Et lorsqu'une décision prise n'était pas cohérente avec sa vision, il me laissait dans un premier temps l'argumenter et si pour les besoins du service elle devait être modifiée, c'était à moi d'expliquer cela à mon équipe.
Enfin bref aucun manager ne doit être mis en porte à faux par sa propre hiérarchie, c'est du bon sens. Une des règles premières que l'on apprend à l'école....


Pour ma part avec mon nouveau CE, ça se passe comme tu l'as décris. Je gère les agents directement mais sur certaines décisions délicates ou pour lesquelles il est préférable qu'il soit signataire (autorisation d'absence signée par moi-même et le CE par exemple) afin qu'il soit toujours informé, je lui en parle et on décide ensemble. Mais ce système ne marche comme l'ont clairement évoqué les collègues précédemment que s'il y a une collaboration entre le CE et le gestionnaire. Dans ton cas, ça m'a l'air compromis. Faut une discussion avec ton CE.

Pour avoir eu un CE comme le tien, il voulait s'occuper des agents, je lui ai laissé le cadeau (et ben c'était le beau cirque pour rester correct, il m'a vite redonné le bébé et a fui...) car s'il y a bien une partie particulièrement délicate dans le boulot c 'est bien la gestion des agents. Si ton CE veut absolument gérer les agents, ben tu le laisses faire. Tu vas pas te rendre malade pour ça. Au contraire, il se ramasse une partie bien casse pied et toi t'as moins de boulot.

Après généralement, c'est le gestionnaire qui gère les agents.
Syrielle5210
Syrielle5210
*
*

Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 14/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

positionnement du gestionnaire vis à vis des agents Empty Re: positionnement du gestionnaire vis à vis des agents

Message  Nicolas le Mer 26 Nov 2014 - 19:00

pb rh a écrit:(...)Mais si vous pouviez seulement répondre à cette question : qui autorise les absences (car si c'est le CE, c'est clair comme de l'eau de roche que nous n'avons aucun pouvoir).(...).
En dernier ressort, c'est le CE.

La question se pose en terme de pratique. Celle de votre CE sort un peu de la norme.

Mais cherchez un peu sur ce forum et vous verrez qu'un CE cela s'apprivoise, cela se coache, cela se manage ... il y a ceux qui sont ingérables (tout comme certains gestionnaires) et dans ce cas là, il vaut mieux faire le dos rond et attendre qu'il parte ou mieux encore partir vous même ...

Car le rapport de force est clairement en notre défaveur, même si les anciens savent parfaitement comment embêter très fort un CE.

N'oubliez pas qu'en cas de conflit entre vous deux, vous partez avec un sacré handicap et c'est l'établissement qui va en pâtir ...

_________________
Il ne faut pas confondre malheur et contrariété ...
Nicolas
Nicolas
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1570
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 03/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

positionnement du gestionnaire vis à vis des agents Empty relations CE/gestionnaire

Message  apalove le Mer 26 Nov 2014 - 20:00

J'ai le même problème dans mon ets. ayant changé de CE, il y a trois, je me suis trouvée confrontée à ce problème que je n'ai jamais connu auparavant (j'ai fait 4 ets).
Les Agents ayant remarqué cette faille entre mon CE et moi, se sont donc engouffrés dans la faille : humiliation devant les Agents, le CE reçoit les Agents seuls sans gestionnaire, a le temps d'écouter les Agents mais n'a jamais le temps pour la gestionnaire. Petit a petit je me suis désengagée de cette gestion (diviser pour mieux régner) et les problèmes avec les Agents se sont multipliés par 5 (surtout entre eux).

Au bout du rouleau, j'ai décidé de quitter l'éducation nationale et pourtant j'ai tout essayé mais apprivoiser un CE qui se prend pour le Centre de la Terre et le pilier de l'Univers c'est très compliqué. C'est vrai qu'un collègue m'a dit hier encore :"quand il y a des problèmes relationnels avec son CE, il est préférable de partir car on aura jamais gain de cause. bravo
apalove
apalove
.
.

Nombre de messages : 65
Localisation : derniere porte à gauche
Date d'inscription : 14/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

positionnement du gestionnaire vis à vis des agents Empty Re: positionnement du gestionnaire vis à vis des agents

Message  Grip'sou le Mer 26 Nov 2014 - 21:49

Steph95600 a écrit:Chez moi, je gère les agents, c'est à dire j'établis les emplois du temps, la répartition du travail, fais les évaluations professionnelles, autorise ou non les absences, inscris en formation... Le CE n'est qu'en support pour aider si besoin ou si grave problème.

Le problème dans ton cas n'est pas ta gestion des agents mais TON CE. Et ta phrase "suis perçu comme une loque" est inquiétante.

Pareil. Je l'ai briefé sur les tendances générales du groupe, mais je soupçonne qu'il ne sait même pas qui est qui. Je le préviens quand il y a un risque quelconque. A sa décharge il vient d'arriver ...

Grip'sou
*
*

Nombre de messages : 122
Age : 39
Date d'inscription : 27/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

positionnement du gestionnaire vis à vis des agents Empty Re: positionnement du gestionnaire vis à vis des agents

Message  léonard le Mer 26 Nov 2014 - 22:11

Je me positionne en tant qu'adjoint gestionnaire conseiller de sa majesté. Je mets des souliers vernis rouge, je porte des boutons de manchette dorés, j'ai toujours le code de l'éducation sous le bras, il m'arrive du bout de ma canne de flatter le croupion d'un manant, agent d'entretien ou professeur de sciences occultes. Je porte des petites lunettes rondes à montures d'écailles, j'aime les locutions latines, j'ai remplacé ma calculatrice à rouleau par une calculatrice imprimante. Je m'empresse toujours entre deux points d'arriver au plus vite. J'arrive toujours agacé, bougon, là où les agents m'attendent le moins, derrière une porte ou un échafaudage. Je fais régner une terreur courtoise pour tenir mes troupes. Je parle de fonds de roulement ou besoin de fonds de roulement histoire d'en jeter plein la vue des enseignants pour qui l'adjoint gestionnaire et l'agent comptable ne sont qu'une et même personne. Je vouvoie les élèves en les regardant toujours deux têtes au-dessus d'eux. Je rappelle à qui ne le sait pas encore, et peu importe d'ailleurs qu'on me pose ou la question, je donne automatiquement la réponse, je suis L'INTENDANT, le roi du pétrole, le Maître après Dieu.

léonard
Invité


Revenir en haut Aller en bas

positionnement du gestionnaire vis à vis des agents Empty Re: positionnement du gestionnaire vis à vis des agents

Message  L'intendant zonard le Mer 26 Nov 2014 - 23:31

Pas mal, léonard. Laughing

@pb rh : tu en a trouvé un particulièrement gratiné, on dirait. Un CE comme ça, ça se quitte d'urgence. C'est un fieffé crétin, le temps qu'il perd à t'empêcher de faire ton boulot, c'est au moins autant qu'il ne passe pas à encadrer SES profs, lesquels doivent en profiter à qui-mieux-mieux pour ne rien fiche et ne pas encadrer les élèves. En résumé, tu es en train d'alimenter la chaudière du Titanic. Casse-toi, et n'oublie jamais de faire savoir pourquoi, sauf si tu as de très sérieuses assurances que ce chef quittera l'établissement dès l'été prochain. Et encore, parce que tu auras du mal à remonter la pente après tout ce boxon.

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, quatrième au classement du GJQ du mois de février 2019. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :

positionnement du gestionnaire vis à vis des agents Vi_hommage_iz_2009_mini
L'intendant zonard
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta

Nombre de messages : 16794
Age : 14
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

http://www.intendancezone.net

Revenir en haut Aller en bas

positionnement du gestionnaire vis à vis des agents Empty Re: positionnement du gestionnaire vis à vis des agents

Message  Nanie le Jeu 27 Nov 2014 - 9:27

Il faut en effet se sauver. Pour ma part après 3 mois d'un dictateur, je pars vite fait bien fait. Merci la BIEP.
Nanie
Nanie
**
**

Nombre de messages : 553
Date d'inscription : 25/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

positionnement du gestionnaire vis à vis des agents Empty merci la BIEP

Message  invité 27 le Jeu 27 Nov 2014 - 10:53

Bonjour Nanie,

Moi aussi au bout de 3 mois, ras le bol, mais je vis cette situation avec l'adjoint-gestionnaire (je ne suis que son "adjoint") et le CE me considère comme sa propre secrétaire, en traitant la sienne plus bas que terre.
Il toise les autres personnels de l'agence comptable et de l'intendance, il n'y a que les profs qui ont raison, toujours, tout le temps.
Comment as-tu fait à cette période de l'année pour partir grâce à la Biep alors que la campagne de mutation intra n'a pas débuté, tu pars en inter alors.

invité 27
Invité


Revenir en haut Aller en bas

positionnement du gestionnaire vis à vis des agents Empty Re: positionnement du gestionnaire vis à vis des agents

Message  GFC le Jeu 27 Nov 2014 - 11:34

Je suis sidéré par le nombre de réponses indiquant à notre collègue de partir. Vous pensez peut-être que c'est si simple que ça ? En outre il a clairement dit que ce n'était pas son souhait.

J'ai envie de dire que la balle est dans ton camp : soit tu décides qu'après tout ton CE n'a qu'à s'occuper des agents et ça te fera une grosse charge de travail en moins. Le risque est qu'au fil du temps, tu perdes ta crédibilité et ton autorité, et ça deviendra extrêmement pénible le jour où ton CE te dira "Bon, Monsieur l'intendant, il faudrait penser à prendre vos responsabilités vis-à-vis des agents désormais"

**
A mon sens, c'est trop risqué, mieux vaut avoir une discussion franche et cordiale avec ton CE et lui dire que c'est une organisation qui n'est pas viable.
GFC
GFC
**
**

Nombre de messages : 696
Age : 45
Localisation : alt.837m ; long. 06°21'20
Date d'inscription : 07/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

positionnement du gestionnaire vis à vis des agents Empty Re: positionnement du gestionnaire vis à vis des agents

Message  L'intendant zonard le Jeu 27 Nov 2014 - 15:24

@Nanie : c'était donc ça... En tout cas, quel plaisir de planter un cens en se barrant en cours d'année scolaire ! N'oublie pas de faire savoir à ton SG quel élément spécifique a accéléré ton départ. tir
GFC a écrit:Je suis sidéré par le nombre de réponses indiquant à notre collègue de partir.
Je suis constant dans ce conseil : quand on tombe sur un mauvais CE, on n'essaie pas de ramasser les pots cassés, on je noue pas les Don Quichotte à charger les moulins, mais on se tire, pour sauver ses fesses avant qu'il soit trop tard. Déjà le temps qui se passe entre le moment où l'on décide de partir et celui où l'on est enfin éloigné, c'est beaucoup trop.
GFC a écrit:Vous pensez peut-être que c'est si simple que ça ? En outre il a clairement dit que ce n'était pas son souhait.
J'ai jamais dit que c'était simple, mais c'est plus simple que la dépendance aux antidépresseurs et les frais d'un divorce. Et si je donne ce conseil, c'est justement parce que le collègue ne semble pas prendre la mesure du problème. Je lui ai dit qu'il en a trouvé un particulièrement gratiné, mais pour l'instant entre gestionnaires, on n'organise pas de dîners de CE khons. On devrait peut-être, remarquez. Les bêtes à concours ne manquent pas, hélas.

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, quatrième au classement du GJQ du mois de février 2019. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :

positionnement du gestionnaire vis à vis des agents Vi_hommage_iz_2009_mini
L'intendant zonard
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta

Nombre de messages : 16794
Age : 14
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

http://www.intendancezone.net

Revenir en haut Aller en bas

positionnement du gestionnaire vis à vis des agents Empty Re: positionnement du gestionnaire vis à vis des agents

Message  RETU le Jeu 27 Nov 2014 - 16:28

GFC a écrit:Je suis sidéré par le nombre de réponses indiquant à notre collègue de partir. Vous pensez peut-être que c'est si simple que ça ?
Ce n'est pas simple, c'est parfois très difficile (conjoint, enfants), mais c'est possible, c'est parfois le seul truc qu'on peut faire.
RETU
RETU
******
******

Nombre de messages : 4612
Date d'inscription : 20/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

positionnement du gestionnaire vis à vis des agents Empty Re: positionnement du gestionnaire vis à vis des agents

Message  apalove le Jeu 27 Nov 2014 - 18:02

GFC a écrit: Le risque est qu'au fil du temps, tu perdes ta crédibilité et ton autorité, et ça deviendra extrêmement pénible le jour où ton CE te dira "Bon, Monsieur l'intendant, il faudrait penser à prendre vos responsabilités vis-à-vis des agents désormais"
GFC, tu as tout compris. du moment où tu as perdu ta crédibilité et ton autorité bravo . Cela veut dire du jour au lendemain tu peux t'attendre à prendre une bonne paire de baffes par un Agent parce qu'il devient ton chef en ayant l'appui du CE r2 .
apalove
apalove
.
.

Nombre de messages : 65
Localisation : derniere porte à gauche
Date d'inscription : 14/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

positionnement du gestionnaire vis à vis des agents Empty Re: positionnement du gestionnaire vis à vis des agents

Message  Nicolas le Ven 28 Nov 2014 - 5:52

GFC a écrit:Je suis sidéré par le nombre de réponses indiquant à notre collègue de partir. Vous pensez peut-être que c'est si simple que ça ? En outre il a clairement dit que ce n'était pas son souhait
C est un conseil parmi d autres..
C est un conseil très précieux notamment pour les débutants..
Et ce n est pas un consei donné à la légère..
Nous avons beaucoup trop de cas de collègues qui sont en grande souffrance au travail ; au point de mettre en danger leur santé, leur situation professionnelle et leur vie personelle..
Dans ces situations bien trop nombreuses, les collègues doivent savoir 3 choses :
- ils/elles ne sont malheureusement pas les seuls dans ce type de situation
- face à un ce et avec peu d expérience les chances de sortir vainqueur d un conflit sont quasi nulles
- envisager assez tôt de partir permet de prendre ses dispositions et de savoir qu il existe une possibilité de se sortir de leur situation sans déshonneur..
Bien sur les collègues sont bien assez grands pour savoir ce qu ils ont à faire et le conseil de partir n est pas exclusif..on peut decider de partir et en attendant marquer sont territoire beaucoup plus fermement..
Bref, ce conseil n est nullement une panacée et ne vise qu à offrir une possibilité supplémentaire aux collegues en situation de conflit plus ou moins déclaré avec leur ce..
Ce conseil s adresse plutôt aux collègues avec peu d expérience, les autres pour la plupart le savent mais peuvent parfois.l.oublier..

_________________
Il ne faut pas confondre malheur et contrariété ...
Nicolas
Nicolas
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1570
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 03/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

positionnement du gestionnaire vis à vis des agents Empty Re: positionnement du gestionnaire vis à vis des agents

Message  pb rh le Ven 28 Nov 2014 - 7:27

Bonjour à vous et merci pour les réponses.

Bon à priori, je dois partir ou m'affirmer!
Je ne partirai pas, j'espère que mon CE le fera avant!
Pour l'affirmation, c'est quitte ou double, soit cela passe et je peux dire adieu à son appui soit ça casse et je me retrouve avec une réputation déplorable (il est très copain avec l'AC et d'autres personnalités).
A ce sujet l'article dans le journal de l'Intendance est assez proche de la réalité.

Bref merci à vous, j'ai pu confirmer que je ne perdais pas la boule et que la situation n'était pas normale.
Mais cela a aussi montré que beaucoup sont ou ont été dans ma situation, ce qui tend à prouver qu'il existe un vrai problème sur les fonctions de chacun dans un EPLE.

.................. Que faire. Dans l'immédiat je crois que je vais continuer à me morfondre et profiter du week end!

Bonne continuation

pb rh
Invité


Revenir en haut Aller en bas

positionnement du gestionnaire vis à vis des agents Empty Re: positionnement du gestionnaire vis à vis des agents

Message  Alomero le Ven 28 Nov 2014 - 7:43

pb rh a écrit: soit cela passe et je peux dire adieu à son appui
Quel appui ?

pb rh a écrit: Dans l'immédiat je crois que je vais continuer à me morfondre
Ça ne va pas aider les choses à évoluer.

pb rh a écrit: Je pense bien évidemment à lui parler de cela mais dans tous les cas il n'en sortira rien de bon pour nos relations.
Entre se morfondre et partir, il faudrait quand même envisager d'en parler posément auparavant. Ne pas tout dire peut être mais entamer un dialogue serait déjà un bon début. Vous devez être acteur de l'amélioration de vos conditions de travail. Présentez les choses sous forme de demandes de conseil qui flattent son ego plus que comme des récriminations, mais dites les choses : vous serez toujours plus entendu qu'en vous taisant car l'idée de ce que vous aurez dit et peut-être répété fera peu à peu son chemin.

_________________
Marquise de la Zone
Grande Dauphine  queen
positionnement du gestionnaire vis à vis des agents 2019-010
Alomero
Alomero
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 9558
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

positionnement du gestionnaire vis à vis des agents Empty Re: positionnement du gestionnaire vis à vis des agents

Message  L'intendant zonard le Ven 28 Nov 2014 - 9:19

pb_rh, iul faudrait que tu t'inscrives sur le forum. Après quoi cela te donnera accès à la rubrique "malaise des gestionnaires", où se trouvent l'essentiel des témoignages proches du tien. Attention, ils sont nombreux et c'est accablant. Contrairement à Néthou Nicolas, je ne dirai pas qu'en conflit avec un CE un gestionnaire peu expérimenté a des chances quasi nulles de s'en sortir : ses chances sont absolument nulles, c'est -273.4°C.

Une fois inscrit, tu pourras aussi te rapprocher de nous : soit par courriel avec les liens actifs sous l'avatar d'une bonne partie des forumeurs, soit dans la boîte à chat(s) en bas de la page Accueil du forum, et par la suite coups de fil, assemblées générales de la BAC ou rencontres dissidentes homologuées, prépas concours sauvages... En tout cas, de quoi penser à autre chose qu'un chef qui n'a strictement rien compris et qui, c'est le plus grave, pousse à la médiocrité l'éducation des centaines de gamins qu'on lui a confiées, trop occupé qu'il est à emm.nuyer un gestionnaire qui devrait être son 3e lobe de cerveau et son 5e bras. (je suis pas en train de dire que les CE adjoint n'ont pas de cerveau, nan mais enfin !)


Dernière édition par L'intendant zonard le Ven 28 Nov 2014 - 23:27, édité 1 fois (Raison : Je rends à Poutine ce qui est au Tsar.)

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, quatrième au classement du GJQ du mois de février 2019. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :

positionnement du gestionnaire vis à vis des agents Vi_hommage_iz_2009_mini
L'intendant zonard
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta

Nombre de messages : 16794
Age : 14
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

http://www.intendancezone.net

Revenir en haut Aller en bas

positionnement du gestionnaire vis à vis des agents Empty Re: positionnement du gestionnaire vis à vis des agents

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum