Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

Enfin la revalorisation !

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Enfin la revalorisation !

Message  Nicolas le Mar 18 Nov 2014 - 16:01

Les syndicats des gestionnaires sont à l'image de la profession.

Divers voire divisés, avec très peu de personnes motivées pour changer les choses et encore moins pour aller au conflit, et avec un réflexe d'obéissance/compréhension/solidarité vis à vis de la hiérarchie ...

Je ne veux pas spécialement défendre les syndicats qui parfois me déçoivent, mais leur imputer nos manques me semble particulièrement fallacieux et ne rend pas justice au travail de celles et ceux qui essaient encore de faire bouger les choses (qu'on soit d'accord ou pas avec la manière de faire).

Nicolas
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1075
Date d'inscription : 03/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin la revalorisation !

Message  Vénérable Intendant le Mar 18 Nov 2014 - 16:19

L'intendant zonard a écrit: Quant à ceux qui trouvent qu'on est extrêmement maltraités, ce sont des geignards et des nouilles si par ailleurs ils ne prennent ni la décision de se barrer, ni la décision de s'engager pour faire bouger les lignes.
Tu choisis l'insulte très bien, les collègues apprécieront.
Je ne te suivrai pas sur ce terrain même si j'ai aussi des qualificatifs qui me viennent pour ceux qui depuis des années n'ont eu de cesse que de trahir leurs promesses et de tromper ceux qui leur avaient apporté leurs votes.
Je trouve que les gestionnaires sont maltraités, qu'ils n'ont pas la considération, la reconnaissance et les moyens que leurs fonctions lourdes et la spécificité de ce métier à part exigeraient.
Je ne vois pas pourquoi je devrais me barrer et fuir dès que je rencontre une difficulté. La fuite n'est ni une solution, ni dans ma nature.
J'ai sans doute à mon niveau fait bouger plus de lignes en dehors du syndicat qu'à l'intérieur. Je l'ai quitté le jour où j'ai vu que la base n'avait pas son mot à dire, que les décisions venaient du haut sans débat et qu'elles ne correspondaient pas au programme syndical présenté lors des élections (tiens, ça me rappelle quelque chose à propos d'autres élections), que les mutations et les promotions faisaient l'objet de petits arrangements entre copains. Je ne souhaitais ni être complice de magouilles, ni être un alibi ou une potiche.

Ne t'en déplaise je revendique le droit d'ouvrir ma gueule en dehors de l'action syndicale et d'avoir une opinion sans être pour autant une nouille ou un geignard parce que je refuse de me faire complice d'un système de co-gestion dont chaque jour nous mesurons les effets sur nos conditions de travail..

J'ajoute que je suis déçu et surpris par ce mépris affiché pour nombre de nos collègues qui se sont exprimés sur ce forum et qui semblent partager ma vision de l'action syndicale.

Vénérable Intendant
***
***

Nombre de messages : 1599
Date d'inscription : 28/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin la revalorisation !

Message  néthou le Mar 18 Nov 2014 - 16:23

Vénérable Intendant a écrit: Ni moi ni tous ceux qui considèrent que les syndicats nous ont au mieux abandonné, au pire trahi ; qu'ils ont fait tous les mauvais choix possibles pour les gestionnaires, et qu'ils continuent.
...
D'ailleurs mon analyse ne vaut que pour les syndicats qui sont censés représenter les gestionnaires, pas pour le Syndicalisme en général.

Nicolas a écrit:Les syndicats des gestionnaires sont à l'image de la profession.

Divers voire divisés, avec très peu de personnes motivées pour changer les choses et encore moins pour aller au conflit, et avec un réflexe d'obéissance/compréhension/solidarité vis à vis de la hiérarchie  ...
On est donc bien d'accord: ce n'est pas le syndicalisme qui est en cause, mais bien la façon dont il est pratiqué (détourné, perverti, etc...).

Les syndicats (et il m'en coûte vraiment de mettre l'article au pluriel) ne sont pas à l'image de la profession: ils sont à l'image de certains représentants de la profession; plus soucieux de carrière que d'intérêt collectif, ou faisant passer un avantage personnel ou de corps sous couvert d'une avancée pour tous.
Sur ce point la lecture de certaines professions de foi toutes fraîches, comparée avec la réalité de ce qui se pratique concrètement en CAPA, est réellement édifiante...

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht


néthou
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 4964
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin la revalorisation !

Message  Nicolas le Mar 18 Nov 2014 - 16:44

Vénérable Intendant a écrit:(...)J'ajoute que je suis déçu et surpris par ce mépris affiché pour nombre de nos collègues qui se sont exprimés sur ce forum et qui semblent partager ma vision de l'action syndicale.

Tu nous a vu réagir de manière un peu vive mais nullement méprisante.

Cette vivacité a deux raisons je pense :

1. Faire un paquet groupé que l'on jette aux orties avec tous les syndicats/qués me met un peu le nœud à la gorge lorsqu'on connait comme moi des collègues syndiqués qui donnent tant et plus d'heures sans rien demander pour venir en aide à celles et ceux de plus en plus nombreux en souffrance. Ce sont ces mêmes collègues qui par ailleurs vont se faire régulièrement déconsidérer/maltraiter dans les instances paritaires vidées peu à peu de leurs compétences ...

2. Et pour ma part, j'ai un dada (chacun le sien ;-) ...) et suis convaincu que le CE/profs/CPE/hiérarchie/CT/documentaliste/agents/syndicats/etc bashing s'il est un excellent moyen de se défouler (et on en a bien besoin !!!) ne correspond que très partiellement à l'explication de nos difficultés et ne sert pas à grand chose pour avancer.

L'avenir de la profession (même s'il ne nous appartient pas totalement), c'est nous qui le construisons, jour après jour, initiatives après initiatives (celles de N@n@rd, de l'IZ et de toutes celles et ceux qui prennent le temps de répondre aux collègues ici-même en est une bonne illustration) et combat après combat.

Les seuls combats perdus d'avance, ce sont ceux que l'on ne mène pas.

_________________
Il ne faut pas confondre malheur et contrariété ...

Nicolas
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1075
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 03/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin la revalorisation !

Message  Vénérable Intendant le Mar 18 Nov 2014 - 16:46

Nicolas je ne faisais allusion qu'aux termes de "nouille" et de geignard".

Vénérable Intendant
***
***

Nombre de messages : 1599
Date d'inscription : 28/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin la revalorisation !

Message  Nicolas le Mar 18 Nov 2014 - 17:03

Je ne veux pas répondre à sa place, mais tu connais comme moi la truculence du lapin rouge qui force souvent le trait ...

Pour le connaître au travers de ses interventions ici depuis un bail et via son site que je consulte régulièrement, le mépris des collègues est très très éloigné de ses habitudes ... la provoc' un peu moins Wink

_________________
Il ne faut pas confondre malheur et contrariété ...

Nicolas
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1075
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 03/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin la revalorisation !

Message  Vénérable Intendant le Mar 18 Nov 2014 - 17:06

L'IZ est un grand monsieur que je respecte pour l'ensemble de son œuvre, mais j'ai aussi mon caractère et j'attache de la valeur aux mots employés.
Cela n'enlèvera rien à l'estime que j'ai pour lui.

Vénérable Intendant
***
***

Nombre de messages : 1599
Date d'inscription : 28/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin la revalorisation !

Message  Bakriesk le Mar 18 Nov 2014 - 17:06

néthou a écrit:On est donc bien d'accord: ce n'est pas le syndicalisme qui est en cause, mais bien la façon dont il est pratiqué (détourné, perverti, etc...).

Les syndicats (et il m'en coûte vraiment de mettre l'article au pluriel) ne sont pas à l'image de la profession: ils sont à l'image de certains représentants de la profession; plus soucieux de carrière que d'intérêt collectif, ou faisant passer un avantage personnel ou de corps sous couvert d'une avancée pour tous.
Sur ce point la lecture de certaines professions de foi toutes fraîches, comparée avec la réalité de ce qui se pratique concrètement en CAPA, est réellement édifiante...
forum
Le problème est que les organisations - politiques ou syndicales mais aussi parfois le club de tennis du coin - ont des objectifs officieux qui ne sont pas les objectifs officiels.
Ils n'affichent des objectifs officiels que pour attirer du monde qui puisse leur permettre d'atteindre leurs objectifs officieux. Ces derniers sont souvent d'ordre financiers, matériels (se faire refaire à grands frais un appartement de fonction en utilisant les cotisations payées par les syndiqués), de carrière, d'évitement du travail (que j'ai TRÈS souvent rencontré dans ma carrière syndicale !)....
On croise de très bons, de très honnêtes militants (j'en ai aussi rencontré pas mal). Mais s'ils ne sont pas naïfs, ils ne font pas carrière dans l'orga - les directions ne les tolèrent pas longtemps, ils risquent de trop perturber le train-train qui leur donne leur pain quotidien. Et ils ne sont que les exceptions servant de vitrine.
Malheureusement les modes d'action syndicaux permettant d'éviter ce genre de travers - en gros le syndicalisme de démocratie directe façon Industrial Workers of the World ne sont plus en vogue dans le monde du travail, quel que soit le pays, depuis les années 20. Trop ringard, trop "gauchiste"...
Mais bon sang ! nous avons plus que jamais besoin d'action collective.

Bakriesk
**
**

Nombre de messages : 945
Age : 45
Localisation : Trop loin de la Bretagne
Date d'inscription : 22/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin la revalorisation !

Message  Invité le Mar 18 Nov 2014 - 17:13

L'intendant zonard a écrit:Je ne me donne pas les moyens de porter cette revendication dans mon syndicat ni dans mon parti politique, donc tant pis pour moi.
Merci pour ce moment.
La différence entre un politique et un syndicaliste, c'est que quand tu t'es fait baisé par un politique, tu peux au moins écrire un livre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin la revalorisation !

Message  Titi le Mar 18 Nov 2014 - 18:54

I.Z a écrit: La République fonctionne plutôt bien d'après moi, mais on laisse trop de gens méprisant l'intérêt général accéder aux charges publiques.

Problème de recrutement   en amont Wink  ...
Tu connais Etienne CHOUARD himself , décidemment tu ne cesses de m'épater .

En ce qui concerne le sujet , si je peux comprendre le mécontentement de la "base" , je peux aussi témoigner que (du haut des modestes fonctions que j'ai occupées par le passé ) l'inertie de certains râleurs pro qui sont persuadés que rien ne changera , que tout est perdu d'avance et que de se mobiliser un jour de grève c'est peine perdue ... c'est extrêmement décourageant pour celui qui est censé monter au créneau .

Je me dis que la soluce réside dans des mouvements "alternatifs" comme les associations , forums et sites dédiés , peut être n'ont-ils pas de légitimité , mais ils pallient un manque criant de liberté de paroles , de ton et d'échanges . C'est une forme d'expression de la démocratie directe Wink

Titi
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin la revalorisation !

Message  Nicolas le Mar 18 Nov 2014 - 20:16

Bakriesk a écrit:Mais bon sang ! nous avons plus que jamais besoin d'action collective.
Bien d accord !
Et j espère que les gestionnaires qui arrivent dans la profession seront sur ce point moins c*ns que nous..
Heureusement que nous avons la solidarité dans les gènes de la profession : les collegues ici même et de manière moins visible dans nos départements tiennent vaillament ce beau flambeau..puissent ils nous inspirer et faire tâche d huile..

L occasion pour moi de redire tous le bien que je pense de ce forum, des sites gestionnaires03 et intendancezone qui grâce à l investissement démesuré et désintéressé de leurs concepteurs font enormement pour la professionalisation des gm et des ac !
Avec une mention spéciale à ce forum et à celles et ceux qui y interviennent ; un bel exemple de solidarité collective et de mutualisation des connaissances, des compétences et des outils.. J oublie pas l essentiel, càd le rôle de bouée de sauvetage (bouée de la dernière chance parfois) pour les collègues en grande souffrance..

La solidarité qui nest pas un vain mot dans la profession ne remplace pas l action collective mais constitue.néanmoins un lien réel et pourquoi pas un socle pour l avenir..

_________________
Il ne faut pas confondre malheur et contrariété ...

Nicolas
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1075
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 03/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin la revalorisation !

Message  L'intendant zonard le Mer 19 Nov 2014 - 1:33

En tout cas je persiste et signe : on ne peut pas à la fois se plaindre et refuser de chercher à corriger le problème. Avec une telle attitude, je vous dis pas dans quelle état seraient nos baraques !

- le collège est sale, mais les ATT ne veulent pas travailler, le conseil gégional fait dans le clientélisme mais pas dans la GRH, alors bon tant pis
- les profs veulent faire n'importe quoi avec les voyages, mais le CE de toutes manières leur donnera raison, c'est lui le chef, alors s'il trouve que tout va bien, moi je laisse faire
- le SSI est HS et la CT n'a pas d'argent pour le refaire, les gamins vident tous les extincteurs mais les CPE s'en foutent et n'essaient même pas de courir après un môme qu'ils auraient vu de loin le faire ; le chef me demande de mettre l'alarme en mode restreint parce que les déclenchements intepestifs dérangent trop de cours ; les profs menacent de se mettre en grève si j'essaie d'enlever les monceaux d'ordures accumulées au-dessus de chaque armoire d'ailleurs placée en travers de l'issue de secours des salles de cours, mais jusqu'ici tout va bien
- ma profession est en ruines, tout le ministère s'essuie les pieds sur nous, mais de méchants pourris prévaricateurs occupés à se servir les premiers occupent toutes les places dans les syndicats, alors on est bien obligés de les laisser faire

Où est la différence ? En quoi cela n'est pas un gémissement de nouille résignée ? Tous ces "on a tout essayé", ça ressemble tellement à ces discours niais dans nos établissements, de gens que cela ne dérange pas tellement de confiner nos élèves dans la médiocrité ! Pour ceux-là, je tiens à jour la liste des choses qu'on n'a pas laissé la direction de l'établissement faire. Twisted Evil

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :


Rejoignez http://www.espaceple.org !

L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta

Nombre de messages : 13348
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

http://www.intendancezone.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin la revalorisation !

Message  Le Forgeron le Mer 19 Nov 2014 - 7:34

La revalorisation des chefs des travaux est en trompe-l'oeil car elle s'accompagne d'une interdiction des HS pour ces personnels.
Je n'ai pas participé à ces travaux mais je suis prêt à parier que le bilan financier global pour le ministère n'est pas très défavorable.

Le Forgeron
*****
*****

Nombre de messages : 3530
Age : 130
Localisation : centrale
Date d'inscription : 31/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin la revalorisation !

Message  El Doctus le Mer 19 Nov 2014 - 7:54

Chers collègues,

Je suis moi même syndiqué à une organisation bien connue.

Pourtant, j'hésite à voter pour elle car tout comme ses homologues, j'ai l'impression qu'elle fait de la politique à défaut de défendre concrètement les agents publics.

En ce qui concerne le positionnement de notre profession dans le système éducatif, et pour ne pas paraphraser ce qui a été dit plus haut, nous sommes dans une administration de "pédagogue" qui croit encore qu'ignorer les personnels administratifs est la meilleure des solutions pour maîtriser la paix social avec les enseignants.

Il ne faut pas chercher plus loin une explication plausible ou s'y approchant.

Je reste convaincu que c'est la culture même du ministère qui est l'une des causes de mal être de notre profession.

Et paradoxalement, nous sommes des personnels généralement investis au garde à vous toujours prêt à rendre service.

Là encore ne cherchez pas plus, les personnels administratifs sont les derniers remparts au maintien d'un service public de qualité.

Toutefois, à force de tirer sur la corde, un jour prochain ses remparts s'effondreront tout comme son édifice qu'ils étaient censés protéger...

El Doctus
***
***

Nombre de messages : 1185
Localisation : Très loin
Date d'inscription : 08/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin la revalorisation !

Message  delacôte le Mer 19 Nov 2014 - 8:31

L'IZ pense bien, il écrit bien, il fait bien, tout le monde en est d'accord.
Et pourtant, que veut-il prouver ?
Qu'on peut avoir raison contre tout le monde et plier le monde à sa volonté ?

Cette faculté est peut-être donnée à certains êtres d'exception mais je doute qu'on puisse la généraliser à l'ensemble d'une profession (et la nôtre ne fait pas exception).

Quant au syndicalisme, pour lequel j'ai donné moi aussi, j'ai fait le constat qu'il ne fallait en attendre que bien peu de choses. On y rencontre des gens très divers mais, comme le dit un collègue, tout vient d'en haut, d'une nébuleuse politico-indécise, pleine de variables et de tangentes très éprouvantes à calculer (dans tous les sens du terme).

Les divisions y sont parfois internes et j' y ai vu et entendu des comportements qui expliquent que l'on n'ait pas le temps de s'occuper des problèmes de la base.

Les "permanents" des syndicats mériteraient un bouquin à eux seuls.

Le but est d'obtenir le maximum de voix aux élections, là on se défonce pendant trois semaines au moins...

Je ne suis pas aigri mais, simplement, j'ai vu le point d'indice de la fonction publique dévisser de trente points en 30 ans:ça vaut toutes les analyses sur le degré d'efficacité de notre syndicalisme.

Bonne journée à tous,

delacôte
**
**

Nombre de messages : 477
Localisation : Panier de crabes
Date d'inscription : 23/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin la revalorisation !

Message  coffeeman le Mer 19 Nov 2014 - 9:22

Le Forgeron a écrit:La revalorisation des chefs des travaux est en trompe-l'oeil car elle s'accompagne d'une interdiction des HS pour ces personnels.
Je n'ai pas participé à ces travaux mais je suis prêt à parier que le bilan financier global pour le ministère n'est pas très défavorable.
point de vue confirmé par un copain chef des travaux.

coffeeman
******
******

Nombre de messages : 4492
Age : 45
Localisation : Derrière les barreaux...
Date d'inscription : 18/05/2006

http://www.espaceple.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin la revalorisation !

Message  Astrolabe le Mer 19 Nov 2014 - 9:40

"Nicolas"
Les syndicats des gestionnaires sont à l'image de la profession.
Divers voire divisés, avec très peu de personnes motivées pour changer les choses et encore moins pour aller au conflit, et avec un réflexe d'obéissance/compréhension/solidarité vis à vis de la hiérarchie  ...
Je ne veux pas spécialement défendre les syndicats qui parfois me déçoivent, mais leur imputer nos manques me semble particulièrement fallacieux et ne rend pas justice au travail de celles et ceux qui essaient encore de faire bouger les choses (qu'on soit d'accord ou pas avec la manière de faire).

###

Pourquoi parler d'un tel réflexe chez les gestionnaires en EPLE ? S'il existe, il n'a rien de spécifique ni de généralisé. On doit le retrouver dans les services déconcentrés et au ministère où l'on ne doit pas s'en vanter. N'est-ce pas ?
L'imputation aux syndicats des désordres et insatisfactions collectives et personnelles est effectivement pour le moins un procédé médiocre mais bien commode.
Rien n'est éternel en matière syndicale, ni le pire ni le meilleur. Des recompositions sont possibles. Des syndicats catégoriels parviennent à être efficaces en représentant des salariés aussi peu nombreux que les gestionnaires.

Astrolabe
*
*

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 26/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin la revalorisation !

Message  Nicolas le Mer 19 Nov 2014 - 9:49

Astrolabe a écrit:"Nicolas"
Les syndicats des gestionnaires sont à l'image de la profession.
Divers voire divisés, avec très peu de personnes motivées pour changer les choses et encore moins pour aller au conflit, et avec un réflexe d'obéissance/compréhension/solidarité vis à vis de la hiérarchie  ...
Je ne veux pas spécialement défendre les syndicats qui parfois me déçoivent, mais leur imputer nos manques me semble particulièrement fallacieux et ne rend pas justice au travail de celles et ceux qui essaient encore de faire bouger les choses (qu'on soit d'accord ou pas avec la manière de faire).

###

Pourquoi parler d'un tel réflexe chez les gestionnaires en EPLE ? S'il existe, il n'a rien de spécifique ni de généralisé. On doit le retrouver dans les services déconcentrés et au ministère où l'on ne doit pas s'en vanter. N'est-ce pas ?
L'imputation aux syndicats des désordres et insatisfactions collectives et personnelles est effectivement pour le moins un procédé médiocre mais bien commode.
Rien n'est éternel en matière syndicale, ni le pire ni le meilleur. Des recompositions sont possibles. Des syndicats catégoriels parviennent à être efficaces en représentant des salariés aussi peu nombreux que les gestionnaires.

J'ai évoqué ce réflexe car c'est quelque chose qui m'a surpris lorsque je suis arrivé dans la profession. J'ai exercé dans d'autres administrations où il n'y avait pas ce réflexe.
J'ai été d'autant plus surpris qu'autour d'une table entre collègues, les propos sont parfois rageurs et jusqu'au boutistes ... face à la hiérarchie les propos et les attitudes tenus sont totalement différents.
Avec le temps je me suis dit que c'était une sorte de déformation professionnelle ou un excès de loyauté ...

_________________
Il ne faut pas confondre malheur et contrariété ...

Nicolas
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1075
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 03/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin la revalorisation !

Message  delph le Mer 19 Nov 2014 - 10:21

Oui, il y a un syndrome de type majordome.

delph
**
**

Nombre de messages : 950
Age : 65
Date d'inscription : 17/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin la revalorisation !

Message  néthou le Mer 19 Nov 2014 - 10:33

Nicolas a parlé d'un "réflexe d'obéïssance/compréhension/solidarité" vis à vis de la hiérarchie.
C'est moins un réflexe qu'une sorte de conséquence logique.

Quand la "lutte" syndicale fait place à une forme de co-gestion dont le Vénérable parlait plus haut, quand au sein d'un même syndicat on peut retrouver collègues travaillant en services et appliquant (y compris à leur corps défendant, hein...) une politique dont les effets sont douloureusement ressentis par ceux qui bossent en EPLE, quand on discute de l'application du GRAF face à un responsable rectoral lui-même DDS et concerné par la mesure, quand par l'effet de cette forme de co-gestion on finit par se demander qui décide et qui applique, cette forme de confusion (dans tous les sens du terme) ne pousse pas à une véritable opposition qui à certains moments doit être capable de dire simplement "non", et agit en conséquence.

Quand on a pris l'habitude de tutoyer quelqu'un, c'est beaucoup plus difficile de l'engueuler après si la situation l'exige.

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht


néthou
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 4964
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin la revalorisation !

Message  Bakriesk le Mer 19 Nov 2014 - 14:28

Titi a écrit:se mobiliser un jour de grève c'est peine perdue ... c'est extrêmement décourageant pour celui qui est censé monter au créneau .
Quand la grève d'une journée est la seule forme d'action - ou quasi la seule forme d'action - dont dispose une OS pour prétendument faire avancer un dossier, autant ne rien faire.
Il n'est pas étonnant que le renouvellement de ces journée conduise les salariés à se démobiliser.
Elles ne peuvent être efficaces que dans une stratégie plus globale et graduelle.

Bakriesk
**
**

Nombre de messages : 945
Age : 45
Localisation : Trop loin de la Bretagne
Date d'inscription : 22/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin la revalorisation !

Message  Vénérable Intendant le Mer 19 Nov 2014 - 14:36

C'est surtout qu'un prof qui fait grève c'est gênant et ca se voit ; de plus il ne récupère pas ses cours par la suite.
Un gestionnaire qui fait grève personne ne s'en rend compte, ça gêne personne ; et il trouve le boulot de la veille sur son bureau le lendemain.... donc ca ne pose aucun souci à l'institution.


Il y a longtemps les comptables avaient fait la grève des paiements fournisseurs : là ça avait fait du foin même si le mouvement s'était essoufflé sans rien obtenir (c'était avant le délai global de paiement). La non remontée des cofis avait aussi eu un écho.

Donc la grève administrative est plus efficace que la grève d'une journée où on ne parle que des enseignants.

Autre remarque les syndicats de CE savent bien médiatiser leur mouvement et à peu de frais avoir un impact important. Mais ils ont un syndicat catégoriel.

Vénérable Intendant
***
***

Nombre de messages : 1599
Date d'inscription : 28/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin la revalorisation !

Message  Winnie le Mer 19 Nov 2014 - 14:54

Vénérable Intendant a écrit: ils ont un syndicat catégoriel.
Pan, dans le mille.
Pourquoi on n'a plus ça, nous ?

_________________
Je préfére que l'on dise de moi "il est ch...t, mais c'est un bon" que "il est sympa, mais un peu juste." (© N@n@rd )
La confiance n'exclut pas le contrôle, elle s'en nourrit. (© Hippos, 15/12/2010)
.

Temps de travail des personnels Etat

Winnie
Admin
Admin

Nombre de messages : 12563
Age : 90
Localisation : La Forêt des Rêves Bleus, ou à la masse, au choix
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin la revalorisation !

Message  Vénérable Intendant le Mer 19 Nov 2014 - 15:10

Parce que sans consulter la base un jour des dirigeants syndicaux pour des raisons obscures ont décrété qu'un syndicat qui regrouperait tous les administratifs du C au A+ aurait plus de poids qu'un syndicat catégoriel de gestionnaires. Il était sans doute plus valorisant (rentable d'un point de vue personnel ?) de représenter plusieurs dizaines de milliers d'administratifs que 8 000 gestionnaires. Et tans pis si les intérêts des uns et des autres étaient parfois contradictoires entre un administratif "lambda" et son chef de service.
Comme je l'ai déjà écrit ce n'a été que le début d'une suite d'erreurs sur lesquelles le syndiqué de base n'a jamais eu son mot à dire.
Au temps de la décentralisation j'étais encore syndiqué. Je me souviens avoir demandé - sans obtenir de réponse - pourquoi les militants n'avaient pas été consultés sur la position syndicale, et pourquoi même le sujet n'était pas abordé en AG académique. Le secrétaire académique est allé défendre une position qui était celle des dirigeants sans avoir fait voter la base (ni même lui avoir demandé son avis)... alors depuis j'économise le prix d'une cotisation n'ayant que peu d'affinité pour le rôle de potiche.

Vénérable Intendant
***
***

Nombre de messages : 1599
Date d'inscription : 28/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin la revalorisation !

Message  L'intendant zonard le Mer 19 Nov 2014 - 15:25

delacôte a écrit:L'IZ  (...), que veut-il prouver ?
Qu'on peut avoir raison contre tout le monde et plier le monde à sa volonté ?
[ma vie, mon oeuvre]
- Quand j'allais à l'université à vélo, il y avait 25 000 étudiants sur le campus, et trois vélos devant les bâtiments. Au même endroit maintenant, il y a certes probablement encore plus de monde, mais des centaines de vélos (alors que l'offre de transports en commun a été énormément améliorée dans le même temps).
- Quand j'étais au syndicat étudiant, je demandais systématiquement, au début de chaque réunion, que la réunion soit non-fumeur. A chaque fois tous les autres cens (dont certains sont devenus députés ou ministres) m'envoyaient foutre sans même faire l'effort de la plus élémentaire politesse, et il fallait que je passe trois heures dans une cave avec quinze clopes crachant leur poison en permanence autour de moi. Plus d'une fois je les ai plantés là ; j'ai aussi refusé d'entrer au BN de cette organisation pour cette raison, ma santé d'abord. Aujourd'hui plus personne n'envisage d'enfumer même un comptoir de bar à pépés.
[/ma vie, mon oeuvre]
Désolé. No  Embarassed

Vous croyez vraiment que si personne n'avait eu l'attitude que j'avais à l'époque, cela aurait évolué autant 20 ans plus tard ? Alors, chers collègues, continuez à laisser à ces supposés pourris le champ libre pour se servir les premiers et sacrifier en échange vos primes chéries, puisque c'est ce que vous semblez croire qu'ils font. Ca s'améliorera certainement juste parce que vos plaintes feront trembler les fondations de la rue de Bellechasse, à n'en pas douter ! Pour ce qui me concerne, ou bien je suis passif et je me contente de faire confiance aux organisations syndicales qui sont mon seul soutien même s'il ne devait être que purement formel, ou bien je m'engage, et là les pourris, s'ils existent, vont avoir les oreilles qui chauffent, sinon l'arrière-train.

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :


Rejoignez http://www.espaceple.org !

L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta

Nombre de messages : 13348
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

http://www.intendancezone.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin la revalorisation !

Message  Stoïk le Mer 19 Nov 2014 - 18:04

Vénérable Intendant a écrit:...Autre remarque les syndicats de CE savent bien médiatiser leur mouvement et à peu de frais avoir un impact important. Mais ils ont un syndicat catégoriel.
Winnie a écrit:
Vénérable Intendant a écrit: ils ont un syndicat catégoriel.
Pan, dans le mille.
Pourquoi on n'a plus ça, nous ?

C'est un vieux débat, plus complexe qu'il ne parait...

Un syndicat catégoriel, c'est un syndicat de "gestionnaires" (sous entendu: de "gestionnaires d'EPLE").

Or, jusqu'à présent, une des grandes forces de notre institution, c'est la polyvalence de ses personnels.

On peut être gestionnaire ou cadre administratif dans une autre institution de l'EN et exercer des métiers forts différents en fonction des compétences et des appétences de chacun. On remarque d'ailleurs que cette idée d'un corps unique et polyvalent est promue par la création du corps d'"attaché de l’État" : les attachés sont, au moins théoriquement, tous collègues.

Le problème, c'est que cette perception d'une appartenance commune, alors qu'elle est proclamée officiellement, se délite doucement dans les faits...

La "faute" à plein de facteurs:
- les corporatismes liés à des régimes indemnitaires ou des avantages parfois différents selon les types d'emplois
- la décentralisation qui fait planer un doute sur le maintien des personnels administratifs des EPLE dans la fonction publique d'Etat, ces derniers sont de moins en moins perçus comme appartenant à l'institution par les autorités rectorales (les discours de rentrée de certains recteurs sont intéressants à ce titre, pour leurs omissions...).
- la décentralisation également qui fait que les recteurs et encadrement des rectorat n'ont plus grand chose à f... de la gestion matérielle des EPLE et qui considèrent que leurs seuls interlocuteurs pour la GRH des EPLE sont les chefs d'établissement.
- la faute au profilage des postes qui se généralise, enfermant les personnels dans leur spécialité pour les mouvements ultérieurs.

On constate que pendant que le ministère de l'éducation Nationale multiplie les postes à profil, le ministère des finances crée un corps commun pour les ex-inspecteurs du Trésor et les ex-inspecteurs des impôts, dénommé inspecteur des finances publiques. Ce corps a une vocation polyvalente assumée et doit faciliter les carrières diversifiées (voir l'article "Une formation rénovée, creuset de la culture commune Direction générale des Finances Publiques" dans le dernier numéro de la revue "Gestion et Finances Publiques"). Là où nous insistons lourdement sur la culture "métier", eux insistent sur la culture commune, et à ma connaissance ils ne sont pas plus mauvais que nous.

Ma crainte est donc qu'un "syndicat de gestionnaires" ne soit trop réducteur et aggrave une tendance déjà mal engagée. Celui qui mute en cessant d'être gestionnaire devra t-il changer de syndicat? le nombre de gestionnaire d'EPLE est-il suffisant pour qu'un syndicat, qui ne fera pas le plein des effectifs, ait un poids suffisant? Je crois que non.

Je suis fonctionnaire de l’Éducation Nationale avant d'être gestionnaire ou agent comptable (bien que cette fonction me convienne fort bien), je me sens concerné par tout ce qui relève de mon administration même si cela échappe à ma spécialité fonctionnelle et, à ce titre, je ne recherche pas un "syndicat de gestionnaires".

Stoïk
*****
*****

Nombre de messages : 3551
Date d'inscription : 07/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin la revalorisation !

Message  Titi le Mer 19 Nov 2014 - 18:20

Bakriesk a écrit:Quand la grève d'une journée est la seule forme d'action - ou quasi la seule forme d'action - dont dispose une OS pour prétendument faire avancer un dossier, autant ne rien faire.
Il n'est pas étonnant que le renouvellement de ces journée conduise les salariés à se démobiliser.
Elles ne peuvent être efficaces que dans une stratégie plus globale et graduelle.

 

La grève d'une journée c'est une des formes d'action possible . Il y en a d'autres . Mais il faut bien commencer par quelque chose fût ce humble et modeste  plutôt que de ne  rien faire .Dans ce que tu appelles "une stratégie globale et graduelle" il faut bien commencer par un 1er grade .

Titi
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin la revalorisation !

Message  Vénérable Intendant le Mer 19 Nov 2014 - 18:27

La différence entre les inspecteurs du Trésor et ceux des Impôts est vraiment à la marge. Nettement moins marquée qu'entre un gestionnaire d'EPLE et un chef de service en rectorat. Impôts et Trésor c'est ordonnateur et comptable pour simplifier : un qui calcule et un qui perçoit ; bref un gestionnaire comptable mais en deux personnes.
L'exemple est donc mal choisit.

A force de nous noyer, hier dans la masse des administratifs de l'EN, aujourd'hui dans la masse des administratifs d'Etat, le gestionnaire n'existe plus, sa spécificité est niée, ses contraintes ignorées. Je regrette mais du jour au lendemain n'importe quel fonctionnaire ne peut exercer les fonctions de gestionnaire d'un gros établissement. Croire qu'il n'y a pas besoin de profilage, qu'on peut muter sur un poste de gestionnaire à n'importe quel moment de l'année en arrivant de la Préfectoral, des Anciens combattants ou des IRA c'est justifier que nos fonctions n'ont pas besoin de formation spécifique et quelles peuvent être exercées du jour au lendemain sans formation spécifique. Ca tombe bien, c'est exactement le discours de notre ministère.

Mais moi j'affirme que si demain je puis être chef de service en Préfecture, au Rectorat, à la Défense, et être suffisamment performant en un ou deux mois de travail intensif, un fonctionnaire de ces ministères ne le sera pas à mon poste avant une ou plusieurs années. Libre à certains de penser que je me trompe, mais j'ai mis 15 ans pour estimer être suffisamment bon au poste qui est le mien à l'EN.
Après il ne faut pas s'étonner de lire ici les preuves du manque de compétence des collègues... mais comme tout le monde s'en fout, les syndicats en tête.

Vénérable Intendant
***
***

Nombre de messages : 1599
Date d'inscription : 28/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin la revalorisation !

Message  Stoïk le Mer 19 Nov 2014 - 18:37

Vénérable Intendant a écrit:La différence entre les inspecteurs du Trésor et ceux des Impôts est vraiment à la marge. Nettement moins marquée qu'entre un gestionnaire d'EPLE et un chef de service en rectorat. Impôts et Trésor c'est ordonnateur et comptable pour simplifier : un qui calcule et un qui perçoit ; bref un gestionnaire comptable mais en deux personnes.
L'exemple est donc mal choisi.
pasok  
Ce sont des métiers profondément différents, qui recouvrent chacun de nombreuses spécialités.
Entre le cadastre pour les impôts fonciers, la fiscalité des sociétés et celle des particuliers pour les ex-inspecteurs des impôts, il y a une grande diversité...
Entre la comptabilité de l'Etat, celle d'une collectivité ou celle d'un EPA (ANPE, ACOSS, OFPRA, ASP...), les univers sont totalement différents pour les ex-inspecteurs du Trésor.
Je maintiens mon exemple avec insistance.

Vénérable Intendant a écrit:...Mais moi j'affirme que si demain je puis être chef de service en Préfecture, au Rectorat, à la Défense, et être suffisamment performant en un ou deux mois de travail intensif, un fonctionnaire de ces ministères ne le sera pas à mon poste avant une ou plusieurs années. Libre à certains de penser que je me trompe, mais j'ai mis 15 ans pour estimer être suffisamment bon au poste qui est le mien à l'EN.
Après il ne faut pas s'étonner de lire ici les preuves du manque de compétence des collègues... mais comme tout le monde s'en fout, les syndicats en tête.

Je crois que tu te fais une représentation simplifiée du métier des autres.
Cette faiblesse est universelle... Rolling Eyes

Stoïk
*****
*****

Nombre de messages : 3551
Date d'inscription : 07/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin la revalorisation !

Message  Vénérable Intendant le Mer 19 Nov 2014 - 18:57

Ou je surestime le mien. Ca se discute. Tu as un poste aussi compliqué que le mien, tu vois un APA qui n'a jamais fait de gestion et de compta arriver d'un autre ministère et te remplacer du jour au lendemain ? Et être suffisamment performant en un trimestre ? Sachant que parfois nous n'avons pas le personnel capable d'assurer la passation dans nos établissements.

Vénérable Intendant
***
***

Nombre de messages : 1599
Date d'inscription : 28/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin la revalorisation !

Message  Stoïk le Mer 19 Nov 2014 - 19:02

Je ne nie pas les problèmes que tu évoques, ils sont réels.

C'est la solution que tu préconises à laquelle je ne crois pas.

La force d'un syndicat de gestionnaire qui regroupera, au mieux, 2 à 3000 personnes appartenant de surcroit à des corps de fonctionnaires différents (ce qui complique les mesures catégorielles), ce ne pèsera pas plus que les actuels syndicats.

Par contre, ça contribuera largement à la représentation "divisée" que les administratifs de l'EN ont de leurs différentes fonctions... ce que je ne vois pas comme une force.

Stoïk
*****
*****

Nombre de messages : 3551
Date d'inscription : 07/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum