Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !
Forum des gestionnaires d’EPLE


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Pouvoir disciplinaire d'un gestionnaire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Alomero
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 8144
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: Pouvoir disciplinaire d'un gestionnaire ?   Ven 21 Nov 2014 - 8:30

Vénérable Intendant a écrit:
Tu veux dire sans CE et alors ?
Tu es adjoint au chef d'établissement et autant capable qu'un adjoint pédagogique à réagir en cas d'urgence. On ne te demande pas de faire les emplois du temps des profs ou de punir les gamins ; simplement de prendre des mesures d'urgence en cas de problème grave ce qui a 0,01 % de malchance d'arriver. Si un gestionnaire en est incapable, il faut qu'il change de fonctions. En plus il y a le téléphone si vraiment on ne sait pas quoi faire.
Merdoum...


super


Wink
Revenir en haut Aller en bas
Isaac Newton
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7347
Age : 374
Localisation : Sous le pommier...
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Pouvoir disciplinaire d'un gestionnaire ?   Ven 21 Nov 2014 - 9:03

delacôte a écrit:


Si cela est avéré, je préviens illico l'Inspection académique.

Tu nous tiendras au courant de la réponse. Ça risque d'être drôle.

_________________
Des millions de gens ont vu tomber une pomme, Newton est le seul qui se soit demandé pourquoi. B.BARUCH

Il faut dire que je suis un des rares à l'avoir pris sur la tronche...! I.NEWTON
Revenir en haut Aller en bas
Vénérable Intendant
***
***
avatar

Nombre de messages : 1599
Date d'inscription : 28/06/2012

MessageSujet: Re: Pouvoir disciplinaire d'un gestionnaire ?   Ven 21 Nov 2014 - 9:24

delacôte a écrit:
Je veux dire: pas de CE, pas d'adjoint, pas de CPE (il y en a plusieurs...).

J'ai 25 ans de service et je ne veux plus assumer la responsabilité des absences des autres.


Je ne suis pas d'accord avec toi: si tu as envie d'être le serviteur du bahut,c'est ton affaire, mais ne l'exige pas des autres...et ne leur donne pas de leçons.
Il arrive chez moi que les personnels de direction soient tous absents, honnêtement cela ne change rien pour moi. La secrétaire de direction dit aux personnels de repasser plus tard, chacun continue son boulot. Franchement je ne vois pas de différence avec un jour où tous le monde est là. C'est même plus facile que lorsque je suis d'astreinte et seul dans l'établissement face à d'éventuels problèmes.

En cas d'absence des personnels de direction quelles responsabilités je vais assumer de plus qu'au quotidien ? Je ne vais pas me mêler des problèmes des enseignants qui attendront le retour du CE, si il faut sanctionner un gamin ca attendra aussi.
Les autres urgences matérielles ou médicales font partie de mes responsabilités et si un gamin se blesse ou si il y a le feu je suis capable d'agir seul sans attendre l'avis du CE.

JE NE VAIS PAS FAIRE LE TRAVAIL DES PERSONNELS DE DIRECTION, je vais simplement prendre une décision si je suis seul personnel de responsabilité pour le faire, comme d'habitude. Et ce n'est pas être "serviteur" c'est assumer mes fonctions, mon statut et ma conscience professionnelle. Si j'ai un doute j'appelle le CE sur son portable, le directeur académique, un autre CE, les pompiers, le secrétaire général, ma belle-mère ou Julien Courbet.
Revenir en haut Aller en bas
néthou
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 5322
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Pouvoir disciplinaire d'un gestionnaire ?   Ven 21 Nov 2014 - 9:40

En forme, le Vénérable ce matin !!
(en dehors de quelques peccadilles orthographiques importunes liées à ses soucis personnels avec sa belle-mère...)


Il parle d'or: on n'arrête pas ici de se décrire méprisés, rabaissés, par rapport à l'importance affichée de nos fonctions et de notre implication, et quand on se retrouve seul on refuserait d'assumer les responsabilités d'un CE (ou même d'un responsable quel qu'il soit) ?

Ça fait des années que l'ami Statis pointe ce type de contradiction, mais les années passent et rien ne change.

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht

Revenir en haut Aller en bas
Flouette
***
***
avatar

Nombre de messages : 1193
Age : 43
Localisation : sous le nain
Date d'inscription : 17/02/2010

MessageSujet: Re: Pouvoir disciplinaire d'un gestionnaire ?   Ven 21 Nov 2014 - 9:56

Absence des personnels de directions et autres éducatifs ne vaut pas dire carence de responsabilité, ils sont joignables non ?
En cas d'extrême urgence, le DADEN est fondé à prendre des décisions. Pas de quoi se mettre la rate au court-bouillon.
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.wikipedia.org/wiki/Blanche-Neige
entropie
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2692
Age : 38
Localisation : Juste derrière toi
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Pouvoir disciplinaire d'un gestionnaire ?   Ven 21 Nov 2014 - 10:09

Il est arrivé à plusieurs reprises que le chef d'établissement, l'adjoint pédagogique et les CPE soient absents en même temps... Cela ne change pas grand chose au final. De très nombreux dossiers peuvent attendre leur retour. Dans le cas contraire :
Un élève fait un malaise, il n'y a personne à la "direction" et l'infirmière n'est pas là ? J'appelle les pompiers puis la famille.
Début d'incendie ? Évacuation générale et j'appelle les pompiers.
Fuite de gaz ? Évacuation générale et j'appelle les pompiers.
Individus mal intentionnés à l'entrée ? J'appelle la police.
Évidemment, j'en informe le CE par téléphone (en lui laissant un message si pas joignable en direct)... Dès que l'événement est passé et si le CE n'est toujours pas là, je fais un petit compte rendu écrit.

Je ne vois pas cela parce que je suis gestionnaire mais parce que l'on est responsable en tant qu'adulte. En agissant ainsi, je ne pense pas prendre sur les missions relevant des personnels de direction.
Par contre, je me garderai évidemment bien d'intervenir sur des dossiers ne relevant pas de l'urgence et de la mise en sécurité.

_________________
The end is nigh
Revenir en haut Aller en bas
http://www.viedemerde.fr/
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta
avatar

Nombre de messages : 14242
Age : 12
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Pouvoir disciplinaire d'un gestionnaire ?   Ven 21 Nov 2014 - 12:06

entropie a écrit:
Fuite de gaz ? Évacuation générale et j'appelle les pompiers.
Moi je coupe le gaz d'abord... Rolling Eyes  Mr green  abr

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :

Revenir en haut Aller en bas
http://www.intendancezone.net
entropie
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2692
Age : 38
Localisation : Juste derrière toi
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Pouvoir disciplinaire d'un gestionnaire ?   Ven 21 Nov 2014 - 12:15

Je pensais au cas que j'ai vécu où il y avait rupture d'une canalisation de gaz dans la rue... Effectivement, si fuite du réseau de l'établissement, une coupure est judicieuse ! Mr green

_________________
The end is nigh
Revenir en haut Aller en bas
http://www.viedemerde.fr/
Statis
**
**
avatar

Nombre de messages : 442
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Pouvoir disciplinaire d'un gestionnaire ?   Ven 21 Nov 2014 - 20:33

néthou a écrit:
En forme, le Vénérable ce matin !!
(en dehors de quelques peccadilles orthographiques importunes liées à ses soucis personnels avec sa belle-mère...)
Il parle d'or: on n'arrête pas ici de se décrire méprisés, rabaissés, par rapport à l'importance affichée de nos fonctions et de notre implication, et quand on se retrouve seul on refuserait d'assumer les responsabilités d'un CE (ou même d'un responsable quel qu'il soit) ?
Ça fait des années que l'ami Statis pointe ce type de contradiction, mais les années passent et rien ne change.

Sympa de penser aux clones.  Wink . Je passe moins souvent.
Ce forum parait sombrer dans la sinistrose bien davantage qu'à l'époque du V.I. Jusqu'à maintenant il s'est trompé. Les intendants ne sont pas foutus.

Simplement ils ne se sont pas affirmés comme incontournables.
Il est encore temps (par exemple, personne ici ne cause des conséquences mécaniques sinon politiques de la future dépendance aux 13 régions. Cela va profondément changer les rapports (de force) entre EPLE-intendants/CE d'une part et, d'autre part, rectorats remaniés à la va-vite & régions devenues toutes puissantes car en plus devenues peu nombreuses). Que prévoient les syndicats parmi lesquels les gestionnaires sont minoritaires, pour s'imposer comme partenaires valables ?

Mais ils risquent à force lui donner raison.
Chacun se justifiant -en tout cas ici - posture contre posture. Se payer les syndicats (et les syndicalistes), les autres confréries et la seule hiérarchie immédiate, est commode mais revient à se tirer balle(s) dans le pied.

Les choses, les gens et la boutique bougent et bougeront de plus en plus vite. Regarde, à propos des chefs de travaux : ils ont organisations syndicales & professionnelles qui ont du mal à s'entendre. Et quand il y a avancée (ou réputée telle) c'est tirage de couverture à soi et dénigrement des z'autres. Un truc qui n'est donc pas spécifique des groupements de gestionnaires.

Anecdotique, quoique ?, à force de fouiller chez les CdT j'ai retrouvé un échange vieux de trois ans. Il aurait pu avoir lieu le mois dernier...
Source
ici
forum de l'APROTECT


St .
Revenir en haut Aller en bas
Vénérable Intendant
***
***
avatar

Nombre de messages : 1599
Date d'inscription : 28/06/2012

MessageSujet: Re: Pouvoir disciplinaire d'un gestionnaire ?   Ven 21 Nov 2014 - 21:17

Avec 13 régions le gestionnaire ne survivra en tant que tel que si il est décentralisé.
Les syndicats l'ont bien compris en appelant le CIGEM de leurs vœux qui donnera une issue pour les personnels d'Etat de l'intendance lorsque les régions auront mis en place leurs personnels et outils pour se passer d'eux. Ca tombe bien, l'Etat veut réduire le nombre de fonctionnaires.
Les syndicats nationaux ont déjà actés la disparition de l'Intendance.

Vous êtes foutus, mais vous ne le savez pas encore.

Statis, garde ce message en mémoire, tu le ressortira dans 4 ans.
Revenir en haut Aller en bas
néthou
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 5322
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Pouvoir disciplinaire d'un gestionnaire ?   Ven 21 Nov 2014 - 21:43

Vénérable Intendant a écrit:
Statis, garde ce message en mémoire, tu le ressortira dans 4 ans.
Ouais, surtout si dans 4 ans rien n'aura changé pour nous...

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pouvoir disciplinaire d'un gestionnaire ?   Ven 21 Nov 2014 - 22:18

Vénérable Intendant a écrit:
Vous êtes foutus, (...)
confused quoi scratch
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pouvoir disciplinaire d'un gestionnaire ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pouvoir disciplinaire d'un gestionnaire ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum des gestionnaires d’EPLE :: Gestionnaires d'EPLE :: Métiers de l'AENES-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: