Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

visite inspecteur du travail

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

visite inspecteur du travail

Message  kpital1789 le Dim 19 Oct 2014 - 21:36

bonjour
dans 48h l'inspection du travail passera dans mon lep : bien entendu le ce ne m 'a rien dit et je l'ai appris par hasard par le chef des travaux!
je ne suis pas de permanences car mon ce s'oppose à ma présence pour cette première période donc à votre avis dois je tout faire pour être présente ou rester chez moi et me couvrir par un arrêt maladie sachant que je n' étais pas de permanence!
merci

kpital1789
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: visite inspecteur du travail

Message  PME le Dim 19 Oct 2014 - 21:49

Reste planquée bien sur et bien couverte!

L'inspecteur passe pour les élèves et les travaux dangereux
avatar
PME
*
*

Nombre de messages : 294
Date d'inscription : 03/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: visite inspecteur du travail

Message  Kieren le Dim 19 Oct 2014 - 21:51

Tu n'es pas de service, pourquoi te couvrir avec un arrêt maladie?
avatar
Kieren
*
*

Nombre de messages : 347
Date d'inscription : 11/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

visite inspecteur du travail

Message  kpital1789 le Dim 19 Oct 2014 - 21:55

bien entendu comme je suis con...sciencieuse, je remettrais une copie de mon duer au chef des travaux et puis demain matin j'irai quand même saluer les agents et puis je travaillerais toute la matinée et après la 2ème semaine j' irai quand même installer prépabud... et surtout je fais tout pour que cette année soit la dernière dans un eple car je crois que je vais faire un burn out et qu'après je ne pourrais plus du tout bosser ! merci de vos conseils

kpital1789
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: visite inspecteur du travail

Message  kpital1789 le Dim 19 Oct 2014 - 21:59

vu le profil de mon supérieur hiérarchique , deux précautions valent mieux qu'une! je ne peux pas me permettre de perdre mon job (je suis titulaire) car dès le 1er mois dans eple il s'est juré d'avoir ma peau , il ne me reste plus que qqs mois pour demmander ma mut et aller faire autre chose surtout car je n' en peux plus d'être....bref bon week end et bonnes vacances chers collègues et merci de vos réponses!

kpital1789
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: visite inspecteur du travail

Message  Vénérable Intendant le Lun 20 Oct 2014 - 9:39

En 30 années dans l'univers des lycées techniques et professionnels je n'ai jamais rencontré un inspecteur du travail. Ces visites ont toujours eu lieu avec le CE et les chefs de travaux car cela concerne les élèves.
Effectivement le DU est parfois demandé, vérifier que le CE en a un exemplaire.
Pour le reste bonnes vacances.
Ah, normalement il doit y avoir un tableau de service avec les présences durant les vacances. Si tu ne figures pas à telle date sur le tableau tu es en vacances et on ne peut rien te reprocher. Ne jamais oublier en cas de problème que nous ne sommes que de simples employés à 1607 heures devant avoir EDT, tableau de vacances, etc....
avatar
Vénérable Intendant
***
***

Nombre de messages : 1599
Date d'inscription : 28/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: visite inspecteur du travail

Message  Colombane le Lun 20 Oct 2014 - 14:33

La nouvelle réglémentation sur les travaux dangereux et les élèves mineurs est assez complexe à mettre en oeuvre pour la 1ère fois. Celui qui est en ligne de mire,    fume c'est le chef de travaux... et son analyse de la situation, des matériels en adéquation avec les formations.
Pas du ressort du gestionnaire. (en tout cas, en bout de course, s'il y a du matériel à réparer, ôter, etc...)

si l'inspecteur veut te voir pour une autre raison, il le fera savoir.

Vacances, vacances..... flower hamac
avatar
Colombane
**
**

Nombre de messages : 972
Age : 59
Localisation : en plein centre
Date d'inscription : 11/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: visite inspecteur du travail

Message  margotte le Mar 21 Oct 2014 - 13:26

kpital, tes messages m'inquiètent un peu : ton CE "ne veut pas te voir" pendant les permanences mais tu y vas quand même alors que tu crains de faire un burn out ? Tu  crains ou tu veux ? Je suis peut être brusque, mais si tu es à bout du fait du travail,  tu dois prendre tes distances, pas t'imposer des obligations que personne ne te demande. (dis moi si je me trompe, mais j'ai l'impression que c'est un peu ta tendance naturelle) Dans nos métiers, une des premières choses à apprendre est que on ne peut pas être parfait à 100 % sur tout. Parce que c'est impossible. Et qu'il faut donc choisir des priorités. b7
Alors tu ne vas pas aller t'occuper de prépabud la 2° semaine, parce que si il y a un problème informatique quelconque, tu n'auras personne au rectorat ou à la plate forme informatique pour te dépanner : ils seront tous en vacances, et tu vas stresser encore plus. Si tu te blesses pendant que tu es  tout seul dans l'établissement, tu l'auras fait en contrevenant à un ordre, ce serait balot, non ? Tu fais comme tout le monde, tu attends la rentrée : les rectorats n'avaient qu'à nous l'envoyer avant les vacances si ils voulaient que ce soit fait tout de suite . b7
Tu dis qu'il veut ta peau : dans ce cas, il devrait t'imposer de faire TOUTES les permanences, pas t’empêcher de venir et donc quelque part te forcer à te reposer. Pour ne pas faire de burn out, arrête de te mettre toi même la barre trop haut : les autres suffisent bien pour ça. Ne te heurtes pas de front à ton CE : il ne  faut engager que les batailles que l'on a une chance de gagner. Il ne veut pas te  voir au travail ? (ce sont ses propres mots, non ? ) et bien tu le prends au mot, tu ne viens pas. Si quelque chose n'est pas fait et qu'il te le reproches, tu réponds bien calmement qu'il t'a dit lui même de ne pas venir. b7
Mais ce serait plus facile si tu arrivais à le considérer non pas comme un ami, n’exagérons rien, mais comme un mal nécessaire, un voisin parfois pénible,  mais pas comme un ennemi (gaspillage d'énergie que tu diriges contre toi, en plus, couteux et inutile). Dis toi bien que vous êtes du même côté : faire avancer l'établissement. (en tous cas, pour les profs, les agents , etc ... vous êtes du même côté : celui de "l'administration", des "bureaux" ... )
Profites de ce repos forcé pour prendre soin de toi, te balader (bien couvert, le vent souffle) aller au ciné, voir des amis, de la famille (des gens pour qui tu es plein de qualités, pas ceux qui te pourrissent la vie !) C'est le moment de ramasser quelques châtaignes et de les faire griller (ou juste cuire, si tu ne peux pas les faire griller : c'est du boulot d'épluchage, mais avec le poulet rôti, ça en vaut la peine ... ) Peut être juste faire plein de grasses matinées, nous en avons tous besoin.
Si c'est ton premier poste logé, effectivement, la proximité géographique peut te donner l'impression que tu es toujours au boulot. Essaie de voir plutôt ça comme une chance de ne pas passer plein de temps dans les transports en gaspillant plein de carburant. Tu gagnes une heure ou plus de trajet par jour : en as tu profité pour te trouver une activité extérieure ? Essaie de transformer ton intérieur en un "chez toi" : un peu de déco personnelle, par exemple, que tu aurais choisi toi même et qui ne serait pas la conséquence des choix successifs des personnes qui t'ont précédé. (bon, moi, entre le boulot de mes parents et le mien, je n'ai du avoir qu'une petite dizaine d'années de "pas logé", donc j'ai un peu l'habitude ...   b2 )
avatar
margotte
**
**

Nombre de messages : 838
Localisation : à l'ouest...
Date d'inscription : 16/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum