Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  Invité le Sam 14 Juin 2014 - 17:44

invitée07 a écrit:  je ne critique pas les posteurs bien au contraire, mais plutôt ceux qui postent et juge négativement une collègue qui téléphone 10 minutes par jour.
J 'ajouterais alors que si ce personnel ne souhaitait pas se faire juger par des intendants besogneux (grrrrr, quel vilain mot) il aurait mieux fait de poster sur un forum de perdir.... Peut être aurait-il été mieux compris  No 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  Statis le Sam 14 Juin 2014 - 19:31

Pimprenelle a écrit: [...]J 'ajouterais alors que si ce personnel ne souhaitait pas se faire juger par des intendants besogneux (grrrrr, quel vilain mot) il aurait mieux fait de poster sur un forum de perdir.... Peut être aurait-il été mieux compris  No 

Exactement.
Quelle étrange idée de développer d'une manière aussi détaillée une affaire aussi personnelle, ici.
Un peu comme si un intendant était aller s'épancher dans un forum de responsables de cuisine ou d'un forum de responsables d'agents territoriaux de misères que lui aurait infligé son cuistot ou son honorable correspondant à la région (ou au département).
Il y avait moyen de poser une question technique au sujet de cette affaire de téléphone, ici, sans rien dévoiler. D'autant que le gestionnaire du bahut en question a de bonne chance de passer par là, sinon lui du moins quelqu'un qui aura été au courant de l'affaire et qui sera ravi de rapporter.
À propos du temps passé à bosser, c'est exact la première année pendant laquelle l'impétrant se débat le plus souvent, contre le temps, les textes de lois, le manque de visibilité, les petites vacheries de ceux des  personnels qui veulent profiter de l'inexpérience du bizuth. Contre le chef aussi [très juste remarque d'Olrik]. Mais pas contre le gestionnaire. Mais pas la troisième année. Le message initial m'a fait penser à ce fameux livre blanc popularisé ici par le Nanard.
Je souhaite à l'auteur de ce fil de trouver un meilleur positionnement, disons « politique » à la fois dans son établissement et dans ses relations avec l'extérieur, sinon il n'y prospèrera pas, pas plus que dans un autre.

St .
avatar
Statis
**
**

Nombre de messages : 442
Date d'inscription : 23/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  DBM le Sam 14 Juin 2014 - 21:26

ce n'est pas à l'intendant d'aller dans le bureau de quelqu'un pour lui dire d'arrêter...
Même si la secretaire d´intendance a forfait illimité je ne lui prends pas son tel pour appeler

C'est à l'utilisateur de s'en préoccuper... N'inversons pas tout tout le temps! Perso ça me fiche en rogne qu'on m'oblige à en venir là.
Après c'est ici peut-être plus une question de positionnement... 

le meilleur moyen est peut-être comme dit le REURITRAITÉ de faire participer les gens prix coûtant.., j'y songe de plus en plus après avoir constaté les abus et entendre dans mon dos : qu'est-ce qu'elle a cette DBM on dirait que ça sort de sa poche...  ordi 

Non je ne suis pas une vieille je suis encore très jeune
avatar
DBM
****
****

Nombre de messages : 2053
Date d'inscription : 12/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

réponse à Bilba

Message  Simplement moi... le Sam 14 Juin 2014 - 22:47

bilba a écrit:
Simplement moi... a écrit:
Je suis jeune CE adjoint, j'apprends mon métier [...]comme je ne flique pas les agents ou le gestionnaire).
[...]
est-ce idéaliste qu'un chef d'établissement adjoint réclame aussi de son gestionnaire [...]
Avant que tout le monde ne vous tombe dessus à bras raccourcis...
Je vous conseille de vous documenter sur le statut du gestionnaire, vous pourriez être surprise de découvrir qu'il est adjoint au chef d'établissement au même titre que vous l'êtes et qu'il n'a qu'un seul supérieur, comme vous : le CE.
Je vous précise également que vous n'avez aucune compétence en ce qui concerne les agents (cf. compétences du gestionnaire).
Comme je subodore que cela a du vous a échapper, l'équipe de direction -stricto sensu- comprend le CE, le CE adjoint et l'adjoint gestionnaire.

Vous serez un jour CE et il serait bon que vous soyez au clair sur le positionnement de chacun.

Rassurez-vous, vous n'êtes pas la seule perdir à ignorer notre statut et notre place dans l'organigramme d'un EPLE, hélas !
Je vous conseille aussi de vous documenter aussi sur le statut des CE adjoint.
Parce que du côté des personnels de direction, la nuance est claire : nous ne sommes pas « adjoint au CE », mais « CE adjoint », la nuance vous semble anodine, pas chez nous.
Alors non, le CE n’est pas mon supérieur hiérarchique.
Le  CE est le supérieur hiérarchique du gestionnaire, il va l’évaluer, le noter, etc…
Le  CE n’est pas le supérieur hiérarchique du CE adjoint. Le CE adjoint, comme le CE, est évalué  par le directeur académique.
Ces simples nuances ne mettent donc pas le gestionnaire et le CE adjoint sur le même pied d’égalité.
Enfin, je sais, en tant que CE adjoint que je n’ai aucune compétence envers les agents. Je respecte ce domaine qui ne m’appartient pas. Je souhaite juste, qu’à l’inverse, le gestionnaire en face autant concernant les enseignants… qu’un gestionnaire se permette de fouiller les armoires des enseignants sous prétexte de faire la chasse « aux abuseurs de photocopies », ou qu’il aille « compter le nombre d’œufs restant dans les frigos des ateliers pour justifier l’abus de certaines commandes d’enseignants » me laissent perplexe…  on touche au domaine pédagogique, et je reste persuadé qu’il faut piloter par la confiance, tout en étant vigilant…
Je crois être très au clair dans mon positionnement. J’ai des compétences pour le pilotage pédagogique, le gestionnaire les a dans le domaine financier. Il doit rendre des comptes au CE, son supérieur hiérarchique, je ne rends des comptes qu’au Directeur académique (mais je vous rassure, je respecte l’autorité fonctionnelle du CE, bien entendu !)

Simplement moi...
.
.

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 13/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  Bozinchu le Dim 15 Juin 2014 - 0:04

Toi , tu vas au devant de graves désillusions...

_________________
Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations : Judas par exemple avait des amis irréprochables

Cherche et tu trouveras Luc, Chap. 11: «…Car quiconque demande reçoit, qui cherche trouve ».

VOTEZ POUR MOI
avatar
Bozinchu
Veille JO
Veille JO

Nombre de messages : 17281
Age : 48
Localisation : Bastia
Date d'inscription : 23/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  Poporc le Dim 15 Juin 2014 - 1:19

Le fond du problème vient surtout du fait qu'il devient difficile de séparer le professionnel pur du personnel pur.
L'ouvrier sur sa chaine n'a pas ce problème. Quand la chaine avance, il faut qu'il suive. Quand elle s'arrête à la sonnerie, c'est la pause. A la seconde, c'est la reprise.
Et encore, l'intelligence humaine arrive toujours à extraire quelques secondes de ce temps professionnel pour passer au personnel.

Le juge ne s'y trompe pas en refusant de condamner l'usage d'un outil professionnel dans un cadre personnel. Tout est question de mesure. Il n'y a là rien de choquant mais simplement que la vie personnelle ne s'arrête pas à la porte du bureau.

C'est d'ailleurs l'art de jongler avec cette mesure qui fait le charme de la direction des hommes (et des femmes). Trouver le juste équilibre entre ce qui est tolérable et ce qui est abusif et l'adapter à chaque personne. C'est d'ailleurs un peu la même chose en matière éducative : on ne traite pas tous ces enfants de la même manière. Il n'y a pas plus ou moins d'amour mais simplement des caractères et des sensibilités différents avec des réactions différentes.

Pour ma part, il m'arrive parfois d'utiliser mon ordinateur ou mon téléphone du boulot pour chercher un interlocuteur ou appeler le médecin, la maison, etc. Dans l'autre sens, il m'arrive aussi d'utiliser mon téléphone ou mon ordinateur personnel pour des motifs professionnels (éh oui, même à la DGFiP).

Désolé, Boss, mais je n'adhère pas à ta vision très tranchée mais c'est ton choix et ta ligne de conduite et ils sont respectables. Ce n'est pas une histoire de société qui serait plus ou moins tolérante ou permissive mais bien plus une évolution (bonne ou mauvaise, je ne sais pas) qui prend en compte une relation au travail qui est moins simple que dans le "bon vieux temps".

Surtout ne vois pas une attaque dans mes propos et encore moins une condamnation. Mais quand tu joints un collègue au téléphone, ta conversation reste-t-elle toujours à 100 % professionnelle ? j'en doute pour la bonne et simple raison que nous sommes des êtres sociaux et pas des machines, que nous avons besoin de parler d'autre chose que de simples soucis techniques, que ton interlocuteur n'est pas une suite de 0 et de 1. Pour paraphraser ton propos, à partir de quand tu estimeras que tu as abusé : 1, 10, 100 ou 1000 secondes à parler du beau temps, de la famille, du petit dernier ?

D'un autre côté, ne change rien, c'est aussi pour ça qu'on t'aime et qu'on te respecte. flower 
avatar
Poporc
****
****

Nombre de messages : 2605
Age : 50
Localisation : Passé à l'ennemi
Date d'inscription : 08/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  DBM le Dim 15 Juin 2014 - 7:31

Certes mais ici le seul chef de l'eple a rappelé à l'ordre l'adjoint c'est lui qui décide. bien souvent si le gestionnaire prend des initiatives de contrôle il le fait aussi bcp sur l'ordre du CE mais pour éviter trop d'ennuis le CE dit que le gestionnaire contrôle, c'est plus pratique, moins violent pour les autres. 
On ne connaît pas l'histoire mais visiblement si le chef a demandé au ce adjoint d'arrêter c'est qu'il a considéré qu'il y avait abus et qu'in n'était plus du tout dans le simple usage personnel d'un outil et l'académie SUIVRA TOUJOURS ce que dit un CE. De ce fait à mon sens cela fait du ce adjoint un subordonné du CE qui est le seul et l'unique dans son eple... Certes il ne le note pas mais il est seul commandant à bord
Quand il n'y a plus de sous, il faut diviser, partager, éviter le gaspillage donc on contrôle, on limite l'usage perso des agents des profs et des adjoints... 
Quand il n'y a plus de foin dans les écuries, les chevaux se battent, dans les eple on y est maintenant

Et vous êtes certaine ne pas avoir fait ressentir au ce qu'il n'était pas votre chef? Les nouveaux le font souvent avec les mêmes arguments présentés dans le dernier post Laughing et vivent de fait une sorte de bizzutage pour leur apprendre le métier, c'est ce qu'on appelait une question de positionnement  Wink 


Bon allez c'est pas tout mais j'ai poney moi
Bonne fête des pères
avatar
DBM
****
****

Nombre de messages : 2053
Date d'inscription : 12/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  Walking Dead le Dim 15 Juin 2014 - 8:20

Autant je ne condamnais pas l'usage du personnel de manière raisonnable à l'EPLE, autant votre dernier message me semble perplexe voir plein de rancœur vis à vis de votre gestionnaire. Dans le code de l'éducation, le CE a deux adjoints même si vous êtes évalués par le DASEN. Certes le GM s'occupe du budget mais pas que ça tout de même, c'est très réducteur et méprisant.
Tout acte pédagogique a un lien certain avec la gestion matérielle et financière, donc le GM y est associé et heureusement, c'est ce qu'on appelle aussi travail en équipe. Avec mes CE adjoint, CE et Chef de travaux, nous travaillons en équipe que ce soit sur les finances ou pédagogies au sens large. Et tout le monde y trouve son compte et l'ambiance y est très bonne.
Maintenant, si le GM constate des abus ou des dérives, il est de son devoir d'y remédier sous le contrôle de son CE. Je ne vois pas ce qu'il y a de choquant, car comme dit un collègue s'il y a des abus c'est aux détriments des élèves et des autres enseignants, donc des moyens pour la pédagogie.
Je pense qu'en temps que futur CE vous devriez développer la confiance aussi au sein de l'équipe de direction et surtout développer le travail en équipe avec humilité sinon je ne vous raconte pas les conflits en perspective.
avatar
Walking Dead
***
***

Nombre de messages : 1191
Age : 40
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 22/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  l'int.int le Dim 15 Juin 2014 - 8:55

pour continuer à alimenter le débat sur le téléphone.
dans certains établissements le standard est tellement vétuste qu'il est réellement difficile de négocier de nouveau contrat d'autant qu'on promet (depuis 3 ans déjà) que l'an prochain il est changé ... donc on attend LE nouveau standard pour renégocier.

ce CE adjoint dit que le gestionnaire ne l'avais pas prévenu que les appels fixes n'étaient pas en illimité .... ben oui ce cher gestionnaire aurait du deviner que ce CE adjoint allait passer des appels personnels ... poser la question c'est vrai que ma foi ...

quand je vois le prix des forfaits de téléphone mobile illimités (on en a à moins de 10 €), perso je ne comprends mm pas qu'on puisse se servir d'un téléphone du boulot, sauf en effet cas exceptionnel.

maintenant juste en complément les logiciels de standard listent les appels par poste avec coût etc ... ce n'est pas du flicage, c'est de l'analyse de coût et en effet si des postes apparaissent disproportionnés il est normal que l'on s'interroge sur le pourquoi du comment. Ce genre de suivi est également généralement souhaité pas le CE.
enfin vu comme ce CE adjoint considère le rôle d'adjoint gestionnaire, n'étant pas collègue de travail, loin s'en faut semble-t-il, je pense que ce gestionnaire a du juger opportun d'en parler avec la personne qui semblait le plus à même d'être écoutée par ce CE adjoint... vu comme l'a géré le CE je pense que le CE avait du se rendre compte des appels du CE adjoint et qu'il avait demandé des billes pour en discuter ... et que ce CE adjoint pourrait dire à son CE qu'il aurait pu simplement lui dire qu'en lui signalant gentiment qu'il passait qq coups de fils perso et que ce serait bien que ça s'arrête car l'établissement n'est pas en illimité ... qu'en plus comme il n'y a aucun lien hiérarchique entre les 2, ça ne porterait pas à conséquence ... je ne pense pas que ce soit nécessaire de s'en prendre à ce pauvre gestionnaire qui n'obéissait peut-être qu'aux ordres de sa hiérarchie...
avatar
l'int.int
*
*

Nombre de messages : 212
Date d'inscription : 12/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  Simplement moi... le Dim 15 Juin 2014 - 10:36

Steph95600 a écrit:Autant je ne condamnais pas l'usage du personnel de manière raisonnable à l'EPLE, autant votre dernier message me semble perplexe voir plein de rancœur vis à vis de votre gestionnaire. Dans le code de l'éducation, le CE a deux adjoints même si vous êtes évalués par le DASEN. Certes le GM s'occupe du budget mais pas que ça tout de même, c'est très réducteur et méprisant.
Tout acte pédagogique a un lien certain avec la gestion matérielle et financière, donc le GM y est associé et heureusement, c'est ce qu'on appelle aussi travail en équipe. Avec mes CE adjoint, CE et Chef de travaux, nous travaillons en équipe que ce soit sur les finances ou pédagogies au sens large. Et tout le monde y trouve son compte et l'ambiance y est très bonne.
Maintenant, si le GM constate des abus ou des dérives, il est de son devoir d'y remédier sous le contrôle de son CE. Je ne vois pas ce qu'il y a de choquant, car comme dit un collègue s'il y a des abus c'est aux détriments des élèves et des autres enseignants, donc des moyens pour la pédagogie.
Je pense qu'en temps que futur CE vous devriez développer la confiance aussi au sein de l'équipe de direction et surtout développer le travail en équipe avec humilité sinon je ne vous raconte pas les conflits en perspective.
tu as raison. mais je te rassure, je n'ai aucune rancune vis à vis du gestionnaire. c'est un bosseur, sérieux et compétent. je ne voulais être ni réducteur ni méprisant, je sais bien qu'il n'y a pas que le budget, excuse moi! Smile 
en m'exprimant avec vous ce week-end, j'ai compris une chose: il y a bien un problème dans l'équipe de direction. au quotidien, je ne vis pas le "trio" (CE - adjoint -gestionnaire) mais ce sont 2 duos qui cohabitent (ce-adjoint; ce-gestionnaire)
voilà le fond du problème. de là naissent les incompréhensions, les non dits, les erreurs.
en tout cas, avoir communiqué avec vous me permet de me dire que j'ai encore bcp à apprendre pour mon positionnement futur, n'en déplaise à ceux ou celles qui préféreraient me voir sur un forum PERDIR...
je vous laisse entre vous dorénavant!
merci pour tout! et promis, j'utiliserai mon téléphone portable si je veux avoir des nouvelles de mon enfant... j'ai bien compris maintenant qu'on n'était pas en illimité vers les fixes  Very Happy
bon courage à tous!

Simplement moi...
.
.

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 13/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  ADN le Dim 15 Juin 2014 - 13:28

Simplement moi... a écrit:

en m'exprimant avec vous ce week-end, j'ai compris une chose: il y a bien un problème dans l'équipe de direction. au quotidien, je ne vis pas le "trio" (CE - adjoint -gestionnaire) mais ce sont 2 duos qui cohabitent (ce-adjoint; ce-gestionnaire)
 forum Je suis un peu aussi de cet avis et je voudrai quand même saluer "le courage" de ce CE adjoint d'avoir voulu discuter sur un forum d'un autre ordre. Est-ce que bcp d'entre nous allons confronte nos points de vue sur un forum de Perdri?

ADN
**
**

Nombre de messages : 958
Date d'inscription : 28/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  Bozinchu le Dim 15 Juin 2014 - 13:33

C'est pas le mot courage qui me serait venu en premier
J'aurais plutôt parlé de condescendance...

_________________
Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations : Judas par exemple avait des amis irréprochables

Cherche et tu trouveras Luc, Chap. 11: «…Car quiconque demande reçoit, qui cherche trouve ».

VOTEZ POUR MOI
avatar
Bozinchu
Veille JO
Veille JO

Nombre de messages : 17281
Age : 48
Localisation : Bastia
Date d'inscription : 23/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  pasvieux le Dim 15 Juin 2014 - 14:22

ADN a écrit:  Est-ce que bcp d'entre nous allons confronte nos points de vue sur un forum de Perdri?

Pour les spécialistes des lycées agricoles?
avatar
pasvieux
**
**

Nombre de messages : 623
Date d'inscription : 07/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  invitée07 le Lun 16 Juin 2014 - 9:04

Bonjour,

Juste pour dire à quel point j'ai apprécié le message plein de réalisme, d'intelligence et d'humanité de M Poporc. Je pense que si les personnels en charge de décisions s'inspiraient de cette philosophie la qualité de la vie au travail n'en serait que meilleure, la qualité de vie globale et  la santé générale de la population aussi.

Et sur le long terme je suis persuadé que les résultats de l'entreprise ou de l'administration n'en seraient que meilleurs

invitée07
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  néthou le Lun 16 Juin 2014 - 9:22

invitée07 a écrit: Je pense que si les personnels en charge de décisions s'inspiraient de cette philosophie la qualité de la vie au travail n'en serait que meilleure, la qualité de vie globale et la santé générale de la population aussi.
Allelouia !!!


(désolé, chère invitée, pas pu m'empêcher...)


Dernière édition par néthou le Lun 16 Juin 2014 - 9:34, édité 1 fois

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht

avatar
néthou
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 5185
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  RETU le Lun 16 Juin 2014 - 9:32

invitée07 a écrit:
Et sur le long terme je suis persuadé que les résultats de l'entreprise ou de l'administration n'en seraient que meilleurs

Je suis d'accord avec toi mais je tenais à alerter la collègue (que je ne connais pas) sur le problème de perception qu'elle a manifestement dans son bahut. Si elle est alpaguée par deux collègues pour son utilisation de 10 minutes de téléphone quotidien, ce n'est pas rien, c'est qu'il y a un réel problème de perception par ceux-ci de son positionnement et de son investissement reconnais-le.

Avant de conclure que les deux collègues en question gestionnaire et chef d'établissement ne sont que des collaborateurs de la pire espèce (tu as utilisé l'expression "attitude basse") il faut aussi que la collègue se pose la question de son attitude à elle. Je connais tellement de gens qui se vantent de faire 11h par jour alors qu'ils ne l'ont fait qu'une fois, qui passent une part importante de leur temps de travail à conter leurs exploits et leur valeur inestimable, que bon.... Attention je ne suis pas en train de dire pas que la collègue est comme cela, mais ça existe.

Le respect et la cordialité que l'on peut attendre des autres sur son lieu de travail passe aussi par son propre respect des règles.
avatar
RETU
*****
*****

Nombre de messages : 3485
Date d'inscription : 20/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  invitée07 le Lun 16 Juin 2014 - 10:30

Je parlais de l'attitude le collègue par rapport à ce qu'elle en dit et n'ayant pas d'autres information je me sens obligé de la croire de bonne foi.

Maintenant il est vrai que les grands diseurs ne sont pas forcément les grands faiseurs...et c'est d'ailleurs vrai dans le sens inverse. L'on peut se souvenir des grosses journées et oublier les autres...

Pour en revenir à la collègue s'il n'y a "que" ces 10 minutes et que son investissement est réel et fort, l'attitude du CE est, à mon avis, excessive.


Maintenant ces coups de fil sont peut être l'arbre qui cache la forêt et cette collègue est peut être psychologiquement plus investie par ce qui se passe chez elle et trop détaché des affaires de son bahut, le problème de positionnement évoqué.

 Si c'est cette deuxième option  je  trouve  que la porte d'entrée choisie par le CE n'est pas forcément la bonne  puisqu'il crée de la rancune, de l'incompréhension, implique le gestionnaire, et évite d'aborder clairement le problème avec l'adjointe...(ou alors c'est peut  une stratégie pour entamer une discussion plus vaste avec sa collègue)

En tout cas, c'est sûr que sans la vision des trois protagonistes il est difficile d'avoir une opinion bien établie

invitée07
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  Invité le Lun 16 Juin 2014 - 11:10

Simplement moi... a écrit:encore fallait-il SAVOIR que le téléphone vers les fixes n'était pas illimité.
Pourquoi ne pas venir me voir, moi, directement?
Ma porte est toujours ouverte, je communique!
Quand on ne sait pas si le téléphone est en illimité ou non, on va voir le gestionnaire (celui qui détient l'information) et on lui demande. C'est ça la communication (et celle là ne coûte rien à l'établissement).

Bon! Va falloir que je rende l'ordinateur que j'ai pris pour chez moi, personne ne m'avait dit qu'on ne pouvait pas se servir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  Isaac Newton le Lun 16 Juin 2014 - 11:11

L'attitude du CE est peut être excessive mais quand un adjoint a un discours où il ne rend des comptes qu'au DASEN, contrairement au gestionnaire, si j'étais CE, je ne sais pas pourquoi mais j'aurais tendance à plus faire confiance à mon gestionnaire... D'ailleurs, le titre du fil est symptomatique "usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement" alors qu'en fait, ce n'est qu'un adjoint, personnel de direction, mais pas chef d'établissement.


Franchement, quand je lis tous les argumentaires (philosophiques, sociologiques, économiques, politiques) pour expliquer qu'il est normal de mélanger privé/professionnel, parce qu'on donne du temps, parce que notre mission est noble et autres khonneries, ça me donne envie de hurler. M'étonne pas que des hommes politiques notoirement véreux, qui ont allègrement confondus finances publiques et privées,  soient sans cesse et sans problèmes réélus, élections après élections.  La majorité de la population trouve ça tellement normal...  Rolling Eyes

P..., vous m'avez flingué le moral pour le reste de la semaine.  baston

_________________
Des millions de gens ont vu tomber une pomme, Newton est le seul qui se soit demandé pourquoi. B.BARUCH

Il faut dire que je suis un des rares à l'avoir pris sur la tronche...! I.NEWTON
avatar
Isaac Newton
Admin
Admin

Nombre de messages : 7347
Age : 374
Localisation : Sous le pommier...
Date d'inscription : 21/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  Stoïk le Lun 16 Juin 2014 - 11:21

Isaac Newton a écrit:L'attitude du CE est peut être excessive mais quand un adjoint a un discours où il ne rend des comptes qu'au DASEN, contrairement au gestionnaire, si j'étais CE, je ne sais pas pourquoi mais j'aurais tendance à plus faire confiance à mon gestionnaire... [...]
P..., vous m'avez flingué le moral pour le reste de la semaine.  baston
Sans vouloir en remettre un coup à ton moral déjà passablement attaqué, je te signale que ce discours ("le CE adjoint n'est pas le subordonné du CE, il le "seconde" et son seul supérieur est l'IA-DASEN") est le discours dominant et qu'il doit donc recouvrer une certaine réalité.

Ce qui est étonnant (voire choquant)...  No
avatar
Stoïk
*****
*****

Nombre de messages : 3566
Date d'inscription : 07/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  Flouette le Lun 16 Juin 2014 - 11:22

T'aurais du goûter aux caillettes, avec ça le moral remonte en flèche. Mr green 
avatar
Flouette
***
***

Nombre de messages : 1093
Age : 43
Localisation : sous le nain
Date d'inscription : 17/02/2010

http://fr.wikipedia.org/wiki/Blanche-Neige

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  néthou le Lun 16 Juin 2014 - 11:27

Et voilà, on nous l'a énervé, le Newton.

Moi, ce que je remarque, c'est que la logique de positionnement de notre invité, qui n'a pas une longue expérience dans la carrière, montre bien qu'avant de faire admettre l'idée qu'adjoint pédago = adjoint gestionnaire, il y a un long, très long chemin à parcourir...

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht

avatar
néthou
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 5185
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  Gambit dame le Lun 16 Juin 2014 - 11:52

Quoiqu'il en soit le CE a autorité sur l'ensemble du personnel. Cette phrase me semble suffisamment éloquente pour que les CE-adjoints ne viennent tenter de donner des ordres aux gestionnaires hors délégation précise du CE en fonction ou de l'autorité académique.

C'est dommage car je privilégie plutôt un état d'esprit de travail en équipe qui est selon moi la meilleure façon de travailler dans de bonnes conditions.

Gambit dame
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  Poporc le Lun 16 Juin 2014 - 11:54

invitée07 a écrit:Bonjour,

Juste pour dire à quel point j'ai apprécié le message plein de réalisme, d'intelligence et d'humanité de M Poporc. Je pense que si les personnels en charge de décisions s'inspiraient de cette philosophie la qualité de la vie au travail n'en serait que meilleure, la qualité de vie globale et  la santé générale de la population aussi.

Et sur le long terme je suis persuadé que les résultats de l'entreprise ou de l'administration n'en seraient que meilleurs

P'tain, je vais faire un bouquin, moi... Very Happy 
Soyons clair, je ne suis porteur d'aucune vérité ni de quoi que ce soit d'autre même si ce genre de commentaire fait plaisir.
Depuis le départ, cette affaire sent, pour moi, le règlement de comptes un peu mesquin, sans savoir qui est l'initiateur ou la victime. Mes remarques ne viennent qu'atténuer des propos qui m'ont paru quelquefois excessifs et à sens unique mais que je partage pour une grande part.

Il n'est pas non plus question de confondre patrimoine public et privé, ni d'estimer que la "société" est redevable de quoi que ce soit en compensation d'efforts particuliers et encore moins de trouver cela normal. Simplement, il me semble que dans ce domaine comme ailleurs, une position radicale sera plus source de problème que de solution et qu'il faut savoir en appeler à l'intelligence de chacun. Il peut y avoir de multiples raisons qui font, qu'à un moment ou à un autre, on sera contraint d'utiliser un objet professionnel pour une utilisation personnelle. De même qu'il m'est arrivé d'autoriser un usager à appeler un numéro personnel dans des circonstances particulières et qu'il m'est arrivé aussi de bénéficier d'un service équivalent dans une administration. Il n'y a pour moi rien de choquant à cela à partir du moment où l'on reste dans le raisonnable, qui relève de l'humain et pas d'un froid calcul.
avatar
Poporc
****
****

Nombre de messages : 2605
Age : 50
Localisation : Passé à l'ennemi
Date d'inscription : 08/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  BERET le Lun 16 Juin 2014 - 12:27

@ Poporc, merci et  super
avatar
BERET
**
**

Nombre de messages : 953
Date d'inscription : 20/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  El Doctus le Lun 16 Juin 2014 - 12:28

Ce qui est mesquin c'est qu'aujourd'hui la majorité des opérateurs proposent des forfaits illimités à moindre coût.

Aussi, est-il étonnant de se servir des deniers publics pour satisfaire un besoin personnel d'autant plus que celui-ci est récurrent.

Comme l'indiquait Poporc tout est question de mesure mais en l'espèce nous sommes loin de l'exceptionnel mais d'une pratique rentrant dans l'habitude qui pour moi est déontologiquement contestable.

El Doctus
***
***

Nombre de messages : 1185
Localisation : Très loin
Date d'inscription : 08/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  Statis le Lun 16 Juin 2014 - 14:00

Poporc qui a pratiqué ailleurs avant d'être baptisé Educ.nat. - et qui en est sorti depuis sans en avoir été excommunié - à une vision parfois dérangeante de la boutique et de ses chapelles. Pour le plus grand profit de ce forum.

Un mot revient sans cesse dans ce fil, des plus intéressants et qui n'a rien à voir avec le téléphone et les mots techniques attenants :


« positionnement »


La liste :


Boz'                       08.50    14.06.2014
RETU                     10.36     id.
Salut                     11.06     id.            qui reprend Boz'
Boz'                       12.10    id.
( Simplement moi...   13.32    id. )
Bilba                      15.59    id.
Olrik                      16.06    id.
Pas Vieux               16.15    id.
Statis                    19.31    id.
DBM                      21.26    id.
( Simplement moi...  22.47    id.             qui reprend Bilba)
( Simplement moi...  22.47    id. )
DBM                      07.31    15.06.2014
( Simplement moi...  10.36    id. )
RETU                     09.32    id.
( Invitée07             10.32    id. )
Nethou                  11.27    id.   



Un mot que devraient réellement prendre en compte juste moiSimplement moi... et invitée07. Tellement il est utilisé et donc présent à l'esprit de beaucoup, pas nés de la dernière pluie ni du dernier concours.
Revenez juste moi. Sous un pseudo ou un autre suivant les besoins.  Il n'y a pas de forum de Perdir qui raconte la vraie vie. Le plus souvent la vie institutionnelle. À ma connaissance.

Quand je pense que c'est ce maudit téléphone moderne avec ses connections illimitées et donc quasi gratuites qui a permis la diffusion des sujets de philos au bac ! C'est la mort du bac en perspective. Et si plus de bac, le mammouth va se voir dégraissé.

St .
avatar
Statis
**
**

Nombre de messages : 442
Date d'inscription : 23/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  Invité le Lun 16 Juin 2014 - 14:20

Statis a écrit:Quand je pense que c'est ce maudit téléphone moderne avec ses connections illimitées et donc quasi gratuites qui a permis la diffusion des sujets de philos au bac !
De toutes façons, les sujets du Bac philo sont toujours plus ou moins téléphonés.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  Winnie le Lun 16 Juin 2014 - 14:29

Laxman a écrit:Aussi, est-il étonnant de se servir des deniers publics pour satisfaire un besoin personnel d'autant plus que celui-ci est récurrent.
D'autant plus que la personne concernée a bien dit qu'elle disposait d'un téléphone portable. C'est plus cela qui me gêne. Un besoin ponctuel, cela peut arriver et le sujet a très bien été développé. Dans le cas présent, le coup de fil est quotidien. J'imagine que même pour un prof qui s'investit beaucoup, le coup de fil quotidien passé de la salle des profs ne serait pas toléré par un chef d'établissement ou un chef d'établissement adjoint.

Je préfère conserver mes principes d'un autre âge et continuer à faire ronchonner ma collaboratrice lorsque je lui donne 0,50 € et que cela fait du boulot (reçu - caisse - FQE - facture - OR). Cette attitude me donne en outre une certaine crédibilité quand je me permets de faire la leçon à un personnel en voyant une lettre personnelle non timbrée ou une multitude de copies couleurs visiblement personnelles.
Et comme je suis quelqu'un d'ambivalent, quand un collègue prend la peine de demander s'il peut passer un coup de fil urgent ou faire 2 copies pour la CAF, je lui dis oui sans contrepartie, car je considère que si la personne prend la peine de demander, c'est que cela lui semble aussi incongru qu'à moi de prendre cela pour une habitude. C'est peut-être idiot, mais c'est ça, mon positionnement. On n'est pas des machines, il y a les principes - sur lesquels je suis très à cheval, je le reconnais bien volontiers- et il y a aussi le quotidien et l'humain.

_________________
Je préfére que l'on dise de moi "il est ch...t, mais c'est un bon" que "il est sympa, mais un peu juste." (© N@n@rd )
La confiance n'exclut pas le contrôle, elle s'en nourrit. (© Hippos, 15/12/2010)
.

Temps de travail des personnels Etat
avatar
Winnie
Admin
Admin

Nombre de messages : 12827
Age : 90
Localisation : La Forêt des Rêves Bleus, ou à la masse, au choix
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

bac philo et téléphone.....

Message  Mad Mag le Lun 16 Juin 2014 - 14:32

BUBU a écrit:
Statis a écrit:Quand je pense que c'est ce maudit téléphone moderne avec ses connections illimitées et donc quasi gratuites qui a permis la diffusion des sujets de philos au bac !
De toutes façons, les sujets du Bac philo sont toujours plus ou moins téléphonés.
Il me semble même avoir vu un de nos anciens sinistres ministres rédiger un plan sur être heureux http://pluzz.francetv.fr/videos/jt20h_,104004306.html c'est à la 16'....bizarre mais les sujets de ce matin étaient:  Doit-on tout faire pour être heureux ? série L, Vivons-nous pour être heureux ? série S... bref depuis samedi soir on connait le coupable des fuites....
avatar
Mad Mag
**
**

Nombre de messages : 999
Localisation : La ville Rose au bord du canal du Midi
Date d'inscription : 18/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  V.M.B le Lun 16 Juin 2014 - 14:34

Quand on se prétend chef d'établissement c'est qu'on exerce des RESPONSABILITES.
Or, paradoxalement, le chef d'établissement adjoint (pour faire plaisir...) est les seul membre de l'équipe de direction à n'exercéer AUCUNE RESPONSABILITE légale ou réglementaire:
- le "vrai" CE assume la responsabilité pénale devant tous les tribunaux.
- le Gestionnaire, misérable adjoint gestionnaire mais pas PerDir adjoint, assume quasi les mêmes responsabilités et est régulièrement cité à comparaître avec son CE en cas de pb (aucun chef adjoint n'a jamais été jugé et condamné à quoi que ce soit à quelque titre que ce soit (hors détournements ou magouilles))
-l(AC assume seul la RPP.

pourrait- on en conclure que certains CE adjoints se prennent un peu pour ce qu'ils ne sont pas, à savoir des responsables?
J'ai connu moultes adjoints qui s'accommodaient fort bien de cette situation confortable: beau burlingue, belle moquette, costard cravate ou tailleur ad hoc, beaucoup les sous...mais surtout ne JAMAIS CANDIDATER sur poste de CE en responsabilités.
Enfin, le Code de l'éducation ne laisse pas de place à l'interprétation, il estclairement écrit:
- le CE est secondé dans ses...par un CE adjoint
- le CE est secondé dans ses...par un adjoint gestionnaire

Donc très cher ami CE adjoint posteur et avec le respect que je dois à tout un chacun sans exception: ne croyez pas systématiquement tout ce qu'on vous a raconté à l'ESEN sur la place éminente de Pierre Paul ou Jacques, sur telle ou telle élite supposée étouétou...vous êtes des CE en devenir et devez faire vos preuves.
A titre perso je pense aussi que bosser 11 h par jour n'est pas forcément normal et peut être révélateur de difficultés et / ou d'une certaine inefficacité.
avatar
V.M.B
*******
*******

Nombre de messages : 5563
Age : 96
Localisation : secret défense
Date d'inscription : 19/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum