Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  juste moi le Ven 13 Juin 2014 - 22:10

Voilà, je ne suis ni gestionnaire, ni agent comptable... seulement un simple chef d'établissement adjoint.
Je viens de vivre aujourd'hui quelque chose de très éprouvant, et je veux juste savoir si c'est normal dans "vos fonctions".  je travaille entre 11 et 12 heures par jour, sans sortir la tête du sac... depuis 3 ans que je suis dans l'établissement, je m'offre 5 à 10 mn de répit par jour: le midi; en appelant, de ma ligne professionnelle, ma petite fille.
tout le monde le sait, c'est mon instant de pose. Le chef d'établissement, le gestionnaire, les profs, tous le savent: je ne sais pas faire sans appeler ma fille le midi (elle est avec son papa tous les midis, papa de surcroit invalide et bien malade.)

je pensais "naïvement" qu'en appelant sur une ligne "fixe", je ne provoquais aucun "dégât" financier. voilà trois ans que ce court (10 mn maxi, 3 à 4 jrs par semaine) rituel perdure.

Le mois dernier, j'ai eu de gros soucis, avec mon fils aîné, "étudiant" et vivant chez mes parents. il a fallu que je règle ça, mais comme je travaille environ 11h par jour, j'ai utilisé le téléphone de l'établissement, pour joindre mes parents dans la journée. Sur une durée de 2 mois, cela équivaut à 2h d'appel téléphoniques, le plus important ayant eu pour durée 40 mn.
L'appel a porté sur une ligne fixe.

Aujourd'hui, le chef d'établissement m'a reçu, m'informant de mon usage "abusif" du téléphone de l'établissement. il m'a signalé que le gestionnaire de l'établissement avait relevé tous mes appels, avait ensuite sur internet, fait appel à la fonction "téléphone inversé" pour se rendre compte que certains de mes appels avaient été destinés à mes parents, et donc pour un usage personnel  (2h sur 2 mois... etc, etc...). il ne fallait donc plus que j'utilise le téléphone de l'établissement à des fins personnels parce que j'étais "fliqué"...
un gestionnaire a t-il "décemment" le droit de "surveiller" ses collaborateurs? de vérifier leurs appels? de faire "numéro inversé" pour vérifier que l'appel est un appel "autorisé" par la fonction?
cela me semble si choquant...
en 3 ans d'exercice de mes fonctions, c'est la première fois que je vis ça, et ça me choque. Je suis sans doute responsable aussi, je croyais sincèrement que la ligne vers les fixes était en illimitée, mais avez vous l'autorité, en tant que gestionnaire, de faire cela?
c'est juste ma question... merci

juste moi
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  Invité le Ven 13 Juin 2014 - 22:33

Cher Monsieur

Votre chef a raison sur le fond car le tel de l'eple c'est pour ... l'Eple. J'ai aussi fait la chasse à ses abus parfois.
Tout est question de mesure et dit comme cela, vous avez effectivement abusé mais nous ne connaissons rien du reste de l'affaire, du contexte... point trop n'en faut.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  volcan le Ven 13 Juin 2014 - 22:39

Je ne me prononcerai pas sur vos motivations que je peux comprendre, mais sur le principe.
Oui le gestionnaire à le droit de vérifier les factures, de vérifier que les fournitures qui y figurent sont bien pour l'établissement et sont légitimes. Après il rend compte à l'ordonnateur qui décide.
Vous êtes personnel de direction, futur chef d'établissement et je comprends mal que vous vous offusquiez du contrôle effectué par le gestionnaire. Quelle sera votre réaction si un jour, lorsque vous serez chef, votre gestionnaire vient vous dire qu'un AED utilise le téléphone du lycée pour appeler tous les soirs sa copine au Canada (j'ai connu ça) : vous l'engueulerez ou le féliciterez  ? Et si il vous prévient que la secrétaire utilise la machine à affranchir du bahut pour envoyer le courrier de son association de macramé ? Et si il vous informe qu'un agent ne paye pas ses repas ? Que les objets confectionnés ne sont jamais payés par les profs...

Si vous êtes un chef d'établissement responsable et honnête vous vous féliciterez d'avoir un collaborateur rigoureux.
Vous avez commis une erreur qui n'est pas grave, vous êtes vexé et je le comprends, mais ne vous en prenez pas au gestionnaire pour une faute que vous avez faite.
Quant au "flicage", ne faites-vous pas la même chose avec les profs ?
Bonne soirée et relativisez.

_________________
Ce métier aura ma peau. Un conseil à ceux qui envisageraient de le faire : fuyez !
avatar
volcan
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 9758
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  Invité le Ven 13 Juin 2014 - 22:42

Si vraiment vous êtes chef d établissement adjoint, ce n'est pas cette question qui devrait vous poser problème. _ tellement la réponse est évidente. MAis plutot ce que cette situation révèle  :   à savoir un manque de communication complet entre les 2 membres personnels de direction.. Cela ne laisse présager rien de bon...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  Invité le Ven 13 Juin 2014 - 22:59

ouhai mais c'est vendredi 13  Pendu

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  ADN le Sam 14 Juin 2014 - 7:05

juste moi a écrit:
" il ne fallait donc plus que j'utilise le téléphone de l'établissement à des fins personnels parce que j'étais "fliqué"...
Si la réponse du CE est correctement rapportée, je le trouve un peu lâche car on pourrait comprendre que si le gestionnaire n'avait rien vu ou rien dit, le CE vous autoriserait implicitement à continuer.

ADN
**
**

Nombre de messages : 958
Date d'inscription : 28/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  Walking Dead le Sam 14 Juin 2014 - 8:17

Certes, les appels perso sur les téléphones fixes ne sont pas normales. Maintenant, tout le monde a au moins passé un appel perso sur son téléphone fixe. Faut pas non plus se fustiger parce qu'il a eu 2 appels perso pour régler un problème surtout que les communications fixes sont souvent compris dans le forfait (pas de surcout). Combien de CE se permette d'appeler avec leur mobile pendant des heures avec des surcouts et tout le monde se tait !
En tant que CE adjoint, il doit être vigilant sur les possibles dérives surtout lorsqu'elles ont une incidence financière ou organisationnelle.
Maintenant la démarche du CE me choque plus et celle du GM aussi... Aucune communication dans cette équipe, vive l'ambiance et surtout le CE qui se cache derrière son GM....
avatar
Walking Dead
***
***

Nombre de messages : 1191
Age : 40
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 22/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  Bozinchu le Sam 14 Juin 2014 - 8:50

Autant je trouve ridicule l'attitude du CE adjoint qui se victimise, autant je m'interroge sur les abonnements de cet établissement
Même chez moi en cambrousse profonde, je suis arrivé à obtenir la gratuité sur les fixes.
Et j'ai des portables en illimités pour 20€.
La discussion devrait plus porter sur un positionnement de cadre que sur le coût réel.

_________________
Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations : Judas par exemple avait des amis irréprochables

Cherche et tu trouveras Luc, Chap. 11: «…Car quiconque demande reçoit, qui cherche trouve ».

VOTEZ POUR MOI
avatar
Bozinchu
Veille JO
Veille JO

Nombre de messages : 17281
Age : 48
Localisation : Bastia
Date d'inscription : 23/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  Poporc le Sam 14 Juin 2014 - 9:38

Steph95600 a écrit:Certes, les appels perso sur les téléphones fixes ne sont pas normales.

Faux.

La jurisprudence de la cour de cassation admet un usage non abusif du téléphone professionnel à des fins privés. Et heureusement. Pour quelqu'un qui n'a pas de portable personnel (ou dont celui ci est déchargé ou en panne), il relève de la simple humanité d'avoir le droit de se tenir informé de l'état de son conjoint ou de son enfant malade.

Et là, j'ai du mal à voir le caractère abusif de ces appels.

En outre, il y a clairement une atteinte à la vie privée. Le fait de vérifier sur le relevé qu'il n'y ai pas d'abus est normal (un appel quotidien de 2h vers le Canada par exemple). En revanche, le fait de relever tous les numéros et d'en rechercher systématiquement le destinataire est attentatoire. En premier lieu, le CE aurait déjà dû informer de manière officielle l'ensemble des personnels de l'existence de ce fichage. En second lieu, je doute que les quelques minutes passées conduisent à une facturation particulièrement élevée, l'aspect abusif n'est pas manifestement caractérisé au milieu d'autres appels professionnels de ce même poste.

Le CE peut s'aventurer sur le domaine de la sanction mais, d'après moi, il est bien parti pour être mal barré.

Quant à un remboursement de ces sommes, on entrerait dans la sanction financière qui relève encore d'autre chose.
avatar
Poporc
****
****

Nombre de messages : 2605
Age : 50
Localisation : Passé à l'ennemi
Date d'inscription : 08/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  Yhenamar le Sam 14 Juin 2014 - 10:24

Je rejoins l'avis de Volcan.
Si l'on peut admettre l'utilisation du téléphone de l'établissement à des fins personnelles, il me semble que par déontologie personnelle
(oui, je suis un vieux c...) et pour peu qu'un tarif ait été voté par le CA, l'utilisateur passant par le standard ou notant ses communications
privées les déclare en tant que telles et verse son obole.
Mais bon, je suis d'une époque où on ne pensait pas que la règle est la gratuité et le paiement d'un service l'exception ! Rolling Eyes
avatar
Yhenamar
***
***

Nombre de messages : 1960
Age : 64
Localisation : Sorti de la m......
Date d'inscription : 13/10/2009

http://www.leconcombre.com/echo/reuri/reuri00.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  RETU le Sam 14 Juin 2014 - 10:36

juste moi a écrit: Aujourd'hui, le chef d'établissement m'a reçu, m'informant de mon usage "abusif" du téléphone de l'établissement.
Vos deux collègues ont l'air de s'entendre sur votre usage abusif du téléphone. Cela pose question. Je donne ma main à couper qu'il ne s'agit ni d'une histoire de coût ni de temps passé mais de positionnement, qui transparait un peu dans votre message et qui devrait vous alerter. Vos journées de 11h (en cas de conseils de classe, j'imagine) et vos soucis perso (qu'on a tous, même ceux qui n'en parlent pas) ne peuvent vous donner des droits supplémentaires et ne sauraient empiéter sur votre travail. Future chef d'établissement, attention à votre attitude, j'ai connu une principale qui laissait manger son fils gratuitement à la cantine : sans que personne n'ai jamais osé lui dire pourquoi, son autorité était fort décriée. Pourtant, qu'est-ce que le coût d'un repas, etc.....
avatar
RETU
*****
*****

Nombre de messages : 3503
Date d'inscription : 20/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  Salut le Sam 14 Juin 2014 - 11:06

Bozinchu a écrit:Autant je trouve ridicule l'attitude du CE adjoint qui se victimise, autant je m'interroge sur les abonnements de cet établissement
Même chez moi en cambrousse profonde, je suis arrivé à obtenir la gratuité sur les fixes.
Et j'ai des portables en illimités pour 20€.
La discussion devrait plus porter sur un positionnement de cadre que sur le coût réel.

Je suis éberlué par le fait qu'un agent n'ait rien d'autre à faire que de "fliquer" les appels téléphoniques.

Je reprends un peu ta vision des choses.

Dans notre lycée, cela fait longtemps que les appels illimités sont de mise. Nous payons un forfait, quelle que soit la durée. Mais bien sûr, ce n'est pas France Telecom...

Seules restrictions : les numéros commençant par 08 (mais ils ne sont pas légion et la plupart du temps ce sont des organismes qui nous sont imposés tels l'URSSAF ou autre) et l'étranger (mais là aussi c'est assez restreint). Il n'y a qu'à limiter les postes y ayant accès.

Bien sûr, les appels personnels sont compris dans cet abonnement mais ça ne nous change rien financièrement à moins que quelqu'un ait un parent à l'URSSAF ou au Canada. Mais la limitation de l'accès à ces postes réduit les possibilités de dérive. Et personne n'en profite pour passer sa journée au téléphone, d'autant plus qu'avec les portables devenant eux aussi illimités, l'intérêt est moindre.
avatar
Salut
*
*

Nombre de messages : 288
Localisation : Près de l'eau...
Date d'inscription : 02/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  RETU le Sam 14 Juin 2014 - 11:12

Un personnel de direction n'est pas obligé d'être présent 11h par jour sur son lieu de travail, loin de là. Mais quand il est présent, il est censé se consacrer entièrement à son établissement. Certains élèves sont aussi en grandes difficultés, il faut en pousser le maximum vers les études. Chacun doit se consacrer entièrement à sa mission, ce qui n'empêche nullement de s'absenter tous les midis ou un après-midi une fois ou deux.
avatar
RETU
*****
*****

Nombre de messages : 3503
Date d'inscription : 20/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  invitée07 le Sam 14 Juin 2014 - 12:00

Je peux comprendre la rancune de la collègue si effectivement sa plage de présence est importante et son investissement réel. Je crois aussi en sa bonne foi quant au fait qu'elle pense que la ligne fixe est illimitée

L'attitude du CE me semble basse, il s'appuie sur ces coup de fil pour mettre en difficulté sa collègue, mais probablement que le malaise est plus profond, mais là on ne sait pas tout. Le collègue gestionnaire, une fois n'est pas coutume, semble avoir choisi son camp et avoir été choisi comme allié contre un alter égo perdir. Cela doit arriver aussi même si je n'ai pas connu.

Enfin je me dis quand je lis ces commentaires que j'ai de la chance d'être et d'avoir toujours été dans des établissement fonctionnant bien et dans lesquels il y avait une vrai tolérance et une vraie confiance.

Je lis des collègues qui fustigent quelques appels perso pendant le temps de travail c'est à mon avis rester à la surface des choses.
Analyser vos comportement et ceux de vos collègues et restituer en fin de journée ce qui n'était que du 100 % travail et du 100 % investissement au sein de l'EPLE et je crois que vous seriez probablement surpris.

J'espère d’ailleurs que ceux qui s'offusquent de ces quelques coup de fil ne sont pas des posteurs (encore pire assidu) de ce forum...pendant leur temps de travail.

invitée07
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  volcan le Sam 14 Juin 2014 - 12:02

Je suis surpris que certains collègues trouvent "normal" que les personnels de direction et gestionnaires utilisent le téléphone aux frais de l'établissement pour des communications personnelles. En bonne logique et équité, ce qui est "normal" pour l'équipe de direction l'est aussi pour les personnels enseignants, d'éducation, les agents de la collectivité, etc... faut être logique.
De même puisqu'on peut utiliser un moyen de communication aux frais de l'établissement, il est tout aussi logique de faire affranchir son courrier personnel par le bahut (sans exagérer, juste un peu, comme pour le téléphone).
Logique aussi les photocopies personnelles.
Le gestionnaire n'aurait donc pas plus à vérifier ce qui est affranchi ou que ce qui est photocopié que les communications téléphoniques.
Sinon faut m'expliquer les différences.
Après on peut discuter du stylo, du cahier, de la règle, des fournitures scolaires que l'on réserve aussi à l'usage perso... et puis les abonnements et ouvrages du CDI....
On peut aller loin comme ça.

Mais ce ne sont que réflexions d'un vieux con à principe ; un dinosaure qui n'est plus en phase avec la société actuelle. Faut pas y prêter attention.
Bon WE.
avatar
volcan
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 9758
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  Bozinchu le Sam 14 Juin 2014 - 12:10

Bozinchu a écrit:La discussion devrait plus porter sur un positionnement de cadre que sur le coût réel.
je suis entièrement d'accord avec toi
c'est pour cela que je disais ça...

_________________
Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations : Judas par exemple avait des amis irréprochables

Cherche et tu trouveras Luc, Chap. 11: «…Car quiconque demande reçoit, qui cherche trouve ».

VOTEZ POUR MOI
avatar
Bozinchu
Veille JO
Veille JO

Nombre de messages : 17281
Age : 48
Localisation : Bastia
Date d'inscription : 23/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  RETU le Sam 14 Juin 2014 - 12:21

+1 avec Volcan

Pour en revenir à l'attitude la CE adjointe, je suis désolé mais un personnel de direction qui s'occupe de ses enfants plutôt que de ses élèves quand il est au bahut ça me choque. Le tout est de savoir pour qui on est là.
avatar
RETU
*****
*****

Nombre de messages : 3503
Date d'inscription : 20/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  Flouette le Sam 14 Juin 2014 - 13:09

@Retu

Tu fais exprès ou quoi ? M'enfin affraid, on peut s'occuper des mioches des autres au boulot et s'inquiéter du sort de sa famille pendant les heures de boulot !!!!!
On utilise son portable perso si besoin. Personnellement mon cerveau n'est pas assez clivé pour faire complètement abstraction si j'ai des problèmes familiaux.
avatar
Flouette
***
***

Nombre de messages : 1093
Age : 43
Localisation : sous le nain
Date d'inscription : 17/02/2010

http://fr.wikipedia.org/wiki/Blanche-Neige

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  Invité le Sam 14 Juin 2014 - 13:14

Mais laissez donc tomber : c'est un troll, pas plus adjoint que l'un d'entre nous  Mr green 
(oups, j'avais oublié le décret de décembre 2011).



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  invitée07 le Sam 14 Juin 2014 - 13:17

Je ne crois pas que téléphoner 10 minutes par jour au moment de la pause méridienne c'est s'occuper de ses enfants au point de remettre en question son investissement auprès de "ses" élèves de l'EPLE...

Entre un collègue qui prendra ses dix minutes pour être rassuré et continuera sa journée plus serein et un collègue privé de cette possibilité le résultat ne sera pas forcément meilleur...

Chacun peut avoir à un moment donné des interférences entre sa vie familiale et sa vie professionnelle et un chef intelligent sait faire la part des choses pour concilier ces deux élèments sans mettre en difficultés ni la personne "privée" ni son apport à l’Établissement.

invitée07
Invité


Revenir en haut Aller en bas

merci pour votre franchise

Message  Simplement moi... le Sam 14 Juin 2014 - 13:32

je tenais à vous remercier tous pour vos réponses; il s'avère que vous n'êtes pas d'accord entre vous, et j'avoue que cela m'a permis de retrouver le sourire! Smile 

je tenais juste à vous répondre sur 2 ou 3 points:
Si hier soir à 22 heures, la tonalité de mon discours me positionnait en tant que "victime", c'est que je me suis sans doute mal exprimée, aidée par la fatigue sans doute  Very Happy . je ne suis pas "victime" d'une gestionnaire et d'un CE.
j'ai plutôt été blessé; je le reconnais.
Je suis jeune CE adjoint, j'apprends mon métier. je suis plutôt mode "politique par la confiance" (je ne flique pas les profs, comme je ne flique pas les agents ou le gestionnaire). Lorsqu'un problème se pose avec un personnel, je le reçois, et j'en parle en veillant à ne pas porter de jugement personnel.
j'aurais aimé que le gestionnaire me rencontre, et me dise simplement que le choix du contrat qu'il avait opté pour la téléphonie du collège n'était pas celui de l'illimité vers les fixes. je n'aurais par conséquent pas fait cette erreur là de passer quelques coups de fils personnels ces deux derniers mois. il n'y a eu aucun caractère ABUSIF, et le CE me l'a bien fait remarquer. il ne parle pas de SANCTION.
Je vous écrivais simplement pour vous dire mon étonnement. Je ne suis pas gestionnaire, ma formation initiale est littéraire. Les gestionnaires ne sont pas des "pédagogues", certes; mais qu'il n'y ait aucune explicitation, aucun dialogue, juste une analyse détaillée de ma pratique téléphonique me semble très malsain. (surtout que cela doit prendre bcp de temps!!!)
est-ce idéaliste qu'un chef d'établissement adjoint réclame aussi de son gestionnaire de la transparence, de la communication, une "formation"?
Quand Yhenamar propose l'idée de verser une "obole", je ne m'y oppose pas, bien au contraire! encore fallait-il SAVOIR que le téléphone vers les fixes n'était pas illimité.
Pourquoi ne pas venir me voir, moi, directement?
Ma porte est toujours ouverte, je communique!
Quant à Retu qui dit "qu'il faut se consacrer entièrement à son travail", je pense qu'il ne me connaît pas, ni ne connaît le gestionnaire de mon EPLE. Nous sommes en ECLAIR, nos journées sont longues, sans doute parce que nous sommes "jeunes" dans la profession. Alors non, nous ne nous absentons pas certaines après midi, et non, nous ne partons pas le midi. nous bossons, tout simplement. Nous avons de l'ambition pour nos élèves, nous nous démenons!
Mais oui, nous nous arrêtons quelques minutes le matin pour un café (que nous payons  Very Happy ), et oui, j'appelle aussi  tous les midis 5 mn mon enfant (ce que je ne ferais plus sur le téléphone de l'établissement, puisque maintenant je sais... Idea ). Cela ne fait pas de nous des fainéants, pitié! ni des profiteurs!
Votre métier de gestionnaire entraîne de grosses responsabilités, mais pitié, accordez nous parfois le bénéfice du doute. Un peu de pédagogie, même avec nous, et SURTOUT avec nous!
Beaucoup ont enfin eu la justesse de remarquer qu'il y avait un problème de positionnement du CE... ceux là sont très doués. J'en ai conscience, mais suis encore peu armé pour régler "ce détail là".
bon week end à tous!

Simplement moi...
.
.

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 13/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  youpi le Sam 14 Juin 2014 - 15:33

volcan a écrit:Je suis surpris que certains collègues trouvent "normal" que les personnels de direction et gestionnaires utilisent le téléphone aux frais de l'établissement pour des communications personnelles. En bonne logique et équité, ce qui est "normal" pour l'équipe de direction l'ait aussi pour les personnels enseignants, d'éducation, les agents de la collectivité, etc... faut être logique.
De même puisqu'on peut utiliser un moyen de communication aux frais de l'établissement, il est tout aussi logique de faire affranchir son courrier personnel par le bahut (sans exagérer, juste un peu, comme pour le téléphone).
Logique aussi les photocopies personnelles.
Le gestionnaire n'aurait donc pas plus à vérifier ce qui est affranchi ou que ce qui est photocopié que les communications téléphoniques.
Sinon faut m'expliquer les différences.
Après on peut discuter du stylo, du cahier, de la règle, des fournitures scolaires que l'on réserve aussi à l'usage perso... et puis les abonnements et ouvrages du CDI....
On peut aller loin comme ça.

Mais ce ne sont que réflexions d'un vieux con à principe ; un dinosaure qui n'est plus en phase avec la société actuelle. Faut pas y prêter attention.
Bon WE.


Et alors, selon l'ancienne méthode il fallait être taillable et corvéable à merci ! Les astreintes non payées c'est bien et il y en a pas assez. (on rend pas à l'EPLE ce qu'il nous donne). Arrêtons de faire de l ETABLISSEMENT le centre du monde. Et quand on voit le temps non rémunéré que l'on perd, il n'est pas illégitime de passer, sur le compte de l'établissement, un coup de téléphone ou d'envoyer un courrier parce que l'on n'a pas le temps d'aller à la poste.

youpi
**
**

Nombre de messages : 593
Age : 60
Localisation : en ile de france
Date d'inscription : 16/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  bilba le Sam 14 Juin 2014 - 15:58

Simplement moi... a écrit:
Je suis jeune CE adjoint, j'apprends mon métier [...]comme je ne flique pas les agents ou le gestionnaire).
[...]
est-ce idéaliste qu'un chef d'établissement adjoint réclame aussi de son gestionnaire [...]
Avant que tout le monde ne vous tombe dessus à bras raccourcis...
Je vous conseille de vous documenter sur le statut du gestionnaire, vous pourriez être surprise de découvrir qu'il est adjoint au chef d'établissement au même titre que vous l'êtes et qu'il n'a qu'un seul supérieur, comme vous : le CE.
Je vous précise également que vous n'avez aucune compétence en ce qui concerne les agents (cf. compétences du gestionnaire).
Comme je subodore que cela a du vous a échapper, l'équipe de direction -stricto sensu- comprend le CE, le CE adjoint et l'adjoint gestionnaire.

Vous serez un jour CE et il serait bon que vous soyez au clair sur le positionnement de chacun.

Rassurez-vous, vous n'êtes pas la seule perdir à ignorer notre statut et notre place dans l'organigramme d'un EPLE, hélas !
avatar
bilba
*
*

Nombre de messages : 204
Date d'inscription : 06/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  OLRIK le Sam 14 Juin 2014 - 16:06

bilba a écrit:
Simplement moi... a écrit:
Je suis jeune CE adjoint, j'apprends mon métier [...]comme je ne flique pas les agents ou le gestionnaire).
[...]
est-ce idéaliste qu'un chef d'établissement adjoint réclame aussi de son gestionnaire [...]
Avant que tout le monde ne vous tombe dessus à bras raccourcis...
Je vous conseille de vous documenter sur le statut du gestionnaire, vous pourriez être surprise de découvrir qu'il est adjoint au chef d'établissement au même titre que vous l'êtes et qu'il n'a qu'un seul supérieur, comme vous : le CE.
Je vous précise également que vous n'avez aucune compétence en ce qui concerne les agents (cf. compétences du gestionnaire).
Comme je subodore que cela a du vous a échapper, l'équipe de direction -stricto sensu- comprend le CE, le CE adjoint et l'adjoint gestionnaire.

Vous serez un jour CE et il serait bon que vous soyez au clair sur le positionnement de chacun.

Rassurez-vous, vous n'êtes pas la seule perdir à ignorer notre statut et notre place dans l'organigramme d'un EPLE, hélas !
ça promet...tient, hier dans l'amphi, de la bouche d'un IGAENR, plus de"conflit" CE avec adjoint pédag. qu'avec adjoint-gestionnaire... mais chut!
avatar
OLRIK
***
***

Nombre de messages : 1950
Age : 35
Localisation : Académie de PARTENIA
Date d'inscription : 28/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  volcan le Sam 14 Juin 2014 - 16:10

youpi a écrit:
Et alors, selon l'ancienne méthode il fallait être taillable et corvéable à merci ! Les astreintes non payées c'est bien et il y en a pas assez. (on rend pas à l'EPLE ce qu'il nous donne). Arrêtons de faire de l ETABLISSEMENT le centre du monde. Et quand on voit le temps non rémunéré que l'on perd, il n'est pas illégitime de passer, sur le compte de l'établissement, un coup de téléphone ou d'envoyer un courrier parce que l'on n'a pas le temps d'aller à la poste.
Lamentable.
Je vous parle de simple honnêteté et vous - parce que vous estimez que vos astreintes ne sont pas payées ou que vous ne gagnez pas assez, vous justifiez ce qui reste des malversations ! Vous justifiez donc que l'agent encore moins payé que vous ne règle pas son repas ou se serve dans la réserve, que le prof qui n'a pas eu de promotion pique les bouquins du CDI, que la secrétaire qui n'a pas eu d'augmentation de salaire se serve dans l'armoire de l'intendance pour les fournitures scolaires de ses enfants.
Vous me direz que ce n'est que quelques timbres ou coups de téléphones ou photocopies, mais à partir de combien vous estimez que cela devient du vol : 10, 100, 1 000, le prix que vous estimez vous être dû par votre employeur ?
Et bien entendu vous estimez que tout le monde a le droit de se servir dans l'établissement, y compris les élèves qui ne sont même pas payés pour travailler.
Lamentable, mais révélateur de notre société hélas.

Tiens, demain je vais me servir dans la caisse du lycée puisque mes indemnités sont ridicules et que je n'ai pas le temps de passer à la banque. Pas beaucoup, un euro de temps en temps. Nul doute que vous trouviez ça normal puisque le principe est le même.
avatar
volcan
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 9758
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  pasvieux le Sam 14 Juin 2014 - 16:15

Volcan ne va pas te faire un ulcère pour ce vil gestionnaire qui a certains positionnements indéfendables. Il n'est pas à l'image de notre société, simplement d'une frange de mal embouchés qui tout en se plaignant du manque de considération agissent de manière à ne jamais en avoir.
La très grande majorité d'entre nous trouve anormal d'utiliser le matériel de l'établissement à des fins personnelles.
avatar
pasvieux
**
**

Nombre de messages : 623
Date d'inscription : 07/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  volcan le Sam 14 Juin 2014 - 16:28

invitée07 a écrit:
J'espère d’ailleurs que ceux qui s'offusquent de ces quelques coup de fil ne sont pas des posteurs (encore pire assidu) de ce forum...pendant leur temps de travail.
En voilà une réflexion intelligente !
Entre vous et le Youpi je suis servi.

Vous considérez donc qu'il n'y a pas de différence entre faire supporter par l'établissement des dépenses personnelles et le fait, pendant ses heures de travail, de fréquenter un site internet professionnel.

Je suis donc un voleur parce qu'effectivement je fréquente ce forum depuis mon bureau et que j'y conseille et y donne des renseignements aux collègues qui en ont besoin. Mais plus grave, je réponds aussi aux demandes téléphoniques d'autres collègues qui m'appellent, je réponds même à des mails. Je vous dirais bien, monsieur le juge, que c'est du domaine du professionnel (de la formation et une continuité de mes fonctions de formateur) et que compte tenu que je suis présent en moyenne au bureau 9 H 30 par jour au lieu de 8 H, ce travail de solidarité (oh le vilain mot anachronique) je le fais en plus en dehors de mes horaires légaux et donc que je ne "vole pas mon traitement " en surfant au bureau au lieu de bosser pour le lycée.
Oh, et puis merde à quoi bon.

_________________
Ce métier aura ma peau. Un conseil à ceux qui envisageraient de le faire : fuyez !
avatar
volcan
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 9758
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  Yhenamar le Sam 14 Juin 2014 - 17:05

Quand je parlais de déontologie .....
Quand j'ai besoin de téléphoner perso, je le fais avec mon portable (pourtant c'est moi qui reçoit les factures de téléphone
donc tranquillité assurée, pas de contrôle !) Comme ça je n'utilise pas le forfait payé par le lycée, l'autocomm payé par
le lycée, le contrat de maintenance payé par le lycée.
A bientôt Volcan..... au cimetière des dinosaures !
avatar
Yhenamar
***
***

Nombre de messages : 1960
Age : 64
Localisation : Sorti de la m......
Date d'inscription : 13/10/2009

http://www.leconcombre.com/echo/reuri/reuri00.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  invitée07 le Sam 14 Juin 2014 - 17:16

Nanard,

Je suis votre forum très assidument et avec la meilleure foi du monde je vous assure que j'admire votre travail, votre aide pour nous tous et je vous suis infiniment reconnaissant pour tout.Votre forum et votre site dépasse la discussion puisqu'il est d'intérêt public.

De même, je ne critique pas les posteurs bien au contraire, mais plutôt ceux qui postent et juge négativement une collègue qui téléphone 10 minutes par jour.



Je le reconnais sans vergogne,  je commente avec les collègues les matches de foot, je critique la vie scolaire , je parle de la rougeole du petit etc et je lis le forum, le sérieux comme le léger. Si je dois rester tard le soir je reste et arriver tôt le matin j'arrive, mes heures comme nous tous je ne les compte pas. Je croyais d'ailleurs qu'être cadre et à plus forte raison logé c'était la possibilité offerte d'avoir une certaine latitude dans l'organisation de son temps. Avec obligation de résultat bien sûr.


Donc,  dans ce cadre là et avec cette état d'esprit là (qui semble être aussi celui de la collègue adjointe perdir) je ne trouverais pas normal d'être pisté et emm.... pour 10 minutes de tél à midi !!

invitée07
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: usage du téléphone de l'EPLE par un chef d'établissement...

Message  Invité le Sam 14 Juin 2014 - 17:44

invitée07 a écrit:  je ne critique pas les posteurs bien au contraire, mais plutôt ceux qui postent et juge négativement une collègue qui téléphone 10 minutes par jour.
J 'ajouterais alors que si ce personnel ne souhaitait pas se faire juger par des intendants besogneux (grrrrr, quel vilain mot) il aurait mieux fait de poster sur un forum de perdir.... Peut être aurait-il été mieux compris  No 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum