Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

Logement de fonction et tribunal administratif

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Logement de fonction et tribunal administratif

Message  maryjeanne le Ven 6 Juin 2014 - 3:04

Bonsoir, bonjour (rayez la mention inutile)

Comme vous pouvez le voir, vu l'heure où je poste ce message, un sujet me tracasse depuis quelques jours.
Notre grand collège compte 7 logements de fonction pour NAS (la gestionnaire et le CE sont déjà logés)
Un des logements, initialement occupé par la secrétaire d'intendance est vacant.
En fonction des nouveaux textes et de mes attributions, je suis secrétaire de direction, assistante de prévention, j'ai fait la demande, via le CA, de pouvoir occuper le logement libéré, en arguant, grâce à ma lettre de mission d'assistante de prévention, de la possibilité de pouvoir bénéficier d'une NAS.
Vote au CA validé.
Refus du CG suite à la CT....mais refus très prudent, j'ai senti (et certes cela n'engage que moi), du malaise généré par ma demande.
1/ réponse officielle sur l'acte du CA, "la mission d'assistant de prévention ne peut, au regard des textes, se prévaloir d'une NAS"
2/ réponse par téléphone, je cite :"vous comprenez, si on accepte, cela risque de faire cas d'école ".

Quid de la procédure? 
Aurions-nous dû procéder autrement?
Dois-je aller plus loin? Car au regarde des textes, la mission d'assistant de prévention peut rentrer dans la définition d'une NAS.
Je sais que la collectivité et elle seule attribue les logements. Mais peut-on revenir sur une décision de la CT?

Merci de vos avis, messages, soutiens, conseils
je ne dors plus...

maryjeanne
.
.

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 06/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Logement de fonction et tribunal administratif

Message  ADN le Ven 6 Juin 2014 - 4:59

J'avoue humblement que je ne sais pas ce qu' est un assistant de prévention et quel est son statut au sein de l'EPLE,

ADN
**
**

Nombre de messages : 983
Date d'inscription : 28/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Logement de fonction et tribunal administratif

Message  nopasaran le Ven 6 Juin 2014 - 5:04

L'assistant de prévention est le nouveau nom donné à l'ACMO.
Son rôle est de veiller à la sécurité des personnels et de conseiller le CE en la matière. A ce titre d'ailleurs, je ne vois pas en quoi il pourrait bénéficier d'un logement par NAS !
Des références réglementaires ?
avatar
nopasaran
*
*

Nombre de messages : 121
Age : 49
Localisation : Au sommet de la colline
Date d'inscription : 28/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Logement de fonction et tribunal administratif

Message  Mad Mag le Ven 6 Juin 2014 - 5:05

L'assistant de prévention est la nouvelle (enfin pas tant que ça) dénomination de l'ACMO.
Si l'on s'en réfère au décret qui régit l'attribution des logements de fonction effectivement ce type de mission ne rentre pas dans le cadre d'une attribution de logement par NAS. La CT a donc raison de ne pas accorder la NAS. En revanche, rien ne s'opposerait à une COP (convention d'occupation précaire) ou une CUS (convention pour utilité de service).
avatar
Mad Mag
**
**

Nombre de messages : 999
Localisation : La ville Rose au bord du canal du Midi
Date d'inscription : 18/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Logement de fonction et tribunal administratif

Message  Kieren le Ven 6 Juin 2014 - 5:23

Voici mon point de vue :
 - la CA fait une proposition d'attribution des NAS par fonction, la collectivité territoriale décide et peut donc refuser la répartition proposée par le CA. Il n'y a donc rien d'illégal dans la décision du CG, qui ne me paraît donc pas attaquable au TA.
 - pour moi assistant de prévention n'est pas une fonction mais une mission spécifique (lettre de mission). Donc, il me parait difficile d'attribuer un logement en NAS à un assistant de prévention (c'est à dire marquer dans le tableau de répartition logement n°x attribué en NAS à l'assistant de prévention.)
 - les missions spécifiques d'assistant de prévention ne me paraissent pas relever d'une NAS, puisqu'il s'agit essentiellement d'un rôle de conseil auprès du CE. Je ne vois pas trop en quoi loger sur place est nécessaire à l'exercice de cette mission. Cette mission est d'ailleurs normalement limitée dans le temps (une partie seulement du temps de travail de l'agent est dédiée à cette mission, selon ce qui est prévu dans sa lettre de mission. Chez moi, par exemple, les deux assistants de prévention ont ainsi une décharge de 3H par semaine pour cette mission).
Au final, au vu des éléments donnés,  je suis désolé de dire que je ne suis pas surpris ni choqué de la décision du CG sur l'opportunité de la décision prise.
avatar
Kieren
*
*

Nombre de messages : 351
Date d'inscription : 11/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Logement de fonction et tribunal administratif

Message  Dup' le Ven 6 Juin 2014 - 6:21

La première question à se poser est : au regard de la taille de l'établissement, combien de NAS sont réservées à des agents État?

La deuxième question est : combien y a t-il de personnels État et de personnels CT logés? Si on a des personnels CT logés alors que le quota de personnels État n'est pas respecté, il y a une piste.

Autre question à laquelle le CG devrait, me semble t-il, répondre : selon lui, la fonction d'assistant de prévention n'ouvre pas droit à une NAS ; dont acte : qu'est-ce qui, selon lui, ouvre droit à une NAS ? je trouve la motivation un peu courte...

Dup'
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Logement de fonction et tribunal administratif

Message  néthou le Ven 6 Juin 2014 - 6:34

Dup' a écrit:La deuxième question est : combien y a t-il de personnels État et de personnels CT logés? Si on a des personnels CT logés alors que le quota de personnels État n'est pas respecté, il y a une piste.
Il n'y a plus de "quota" à respecter.
Le CE est la gestionnaire sont logés, leur statut est respecté. Pour le reste, il n'y a plus de règles de parité Etat/CT, laquelle attribue comme elle l'entend.
Par contre, il est effectivement intéressant de savoir qui est logé actuellement, et si la CT applique la règle d'attribution à une fonction. Si ce n'est pas le cas, la demande de NAS peut être faite sans mentionner la mission d'assistant de prévention, qui ne le justifie pas.
A la CT de décider ensuite, en motivant éventuellement son refus (histoire de voir si cette histoire d'assistant et de précédent est la vraie raison, ce qui est fort possible).

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht

avatar
néthou
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 5272
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Logement de fonction et tribunal administratif

Message  Alomero le Ven 6 Juin 2014 - 6:45

Je crois que tu te trompes, Néthou. Il n'y a plus d'ordre d'attribution mais il y a toujours un quota personnels d'état / personnels territoriaux en fonction d'un barème qui est repris dans le Code de l'éducation. Quant à la CT, sa décision ne peut intervenir qu'après avis formalisé du CA, lequel pourrait bien avoir d'autres projets pour ce logement (un adjoint ou un CPE?). D'ailleurs, le logement est-il réellement vacant ou juste inoccupé parce que la secrétaire d'intendance a demandé une dérogation ou pour une autre raison? Ce n'est pas du tout la même chose.

_________________
Marquise de la Zone
avatar
Alomero
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 8044
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Logement de fonction et tribunal administratif

Message  dédé le Ven 6 Juin 2014 - 6:52

Principe posé par l'arrêt du conseil d'Etat du 2/12/94 préfet de région nord pas de calais : en application du principe de parité la nouvelle définition de la NAS de l'article R2124-65 du CGP3 s'applique et la réglementation relative aux immeubles de l'Etat issue du décret du 9 mai 2012 doit pouvoir être étendue aux collectivités territoriales, le système du classement pondéré de l'article R 216-6 du code de l'éducation n'a plus d'application automatique, dès lors l'octroi d'une concession de logement par NAS par la collectivité n'est plus qu'une possibilité !!!
(et en plus selon le décret du 9 mai, les personnels logés par NAS devront supporté les charges !!!!)
avatar
dédé
**
**

Nombre de messages : 561
Localisation : dans mon bureau (pour changer)
Date d'inscription : 06/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Logement de fonction et tribunal administratif

Message  RETU le Ven 6 Juin 2014 - 7:35

Le logement était occupé précédemment par une secrétaire, y a-t-il réellement besoin d'un vote du CA pour qu'il soit occupé à nouveau par une autre secrétaire ? Pas sûr.

Le positionnement intendance/direction des secrétaires n'est qu'une affaire de structuration interne, cela ne modifie pas fondamentalement la fonction.
avatar
RETU
*****
*****

Nombre de messages : 3725
Date d'inscription : 20/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Logement de fonction et tribunal administratif

Message  RETU le Ven 6 Juin 2014 - 7:44

On refuse la NAS à une secrétaire assistante de prévention en arguant que le rôle d'assistant de prévention ne justifie pas une NAS alors que l'occupante précédente n'était que secrétaire, c'est fort amusant.
avatar
RETU
*****
*****

Nombre de messages : 3725
Date d'inscription : 20/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Logement de fonction et tribunal administratif

Message  Salut le Ven 6 Juin 2014 - 7:53

D'après un entretien récent avec le Conseil Régional, deux points sont à souligner :

- Les Utilités de Service sont annulées; celles qui existent sont maintenues mais aucune nouvelle ne sera accordée.

- Le Conseil Régional préfère, quand il a la possibilité, avoir des logements vides plutôt que d'accorder "à tout va" des NAS ou des COP; avec un logement vide, il est exonéré de taxe foncière et ne paie qu'une partie de la taxe d'habitation. Quand un logement est occupé, même si la taxe d'habitation est payée par l'occupant, ils doit régler la taxe foncière (+ ordures ménagères) qui représente un coût important. Comme on m'a répondu : "on n'est pas une agence immobilière"...
avatar
Salut
*
*

Nombre de messages : 290
Localisation : Près de l'eau...
Date d'inscription : 02/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Logement de fonction et tribunal administratif

Message  V.M.B le Ven 6 Juin 2014 - 8:15

soit, mais nous on est des électeurs!
avatar
V.M.B
*******
*******

Nombre de messages : 5630
Age : 96
Localisation : secret défense
Date d'inscription : 19/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Logement de fonction et tribunal administratif

Message  Dup' le Ven 6 Juin 2014 - 9:04

Cette interprétation du décret du 9 mai 2012 qui écarterait l'application du code de l'éducation en vertu du principe de parité me paraît hasardeuse. On en a déjà longuement discuté ici même, mais personnellement, j'attendrais une décision juridictionnelle avant d'abonder dans ce sens.

Dup'
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Logement de fonction et tribunal administratif

Message  delph le Ven 6 Juin 2014 - 9:36

Ordures ménagères : payées par les occupants et non par la collectivité, pour ce que j'ai connu.
Il me semble aussi que la taxe foncière est payée par les propriétaires logement occupé ou non. Ce serait différent pour les collectivités ?
avatar
delph
***
***

Nombre de messages : 1008
Age : 66
Date d'inscription : 17/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Logement de fonction et tribunal administratif

Message  Alomero le Ven 6 Juin 2014 - 9:43

A la charge du propriétaire, il me semble qu'il existe une taxe sur les logements vacants, moins chère que la taxe foncière, à moins de faire la preuve que le logement est désaffecté du fait, par exemple, de son insalubrité. Ici la taxe d'ordures ménagères est soit demandée à l'occupant, soit pas demandée si le logement est vacant.

_________________
Marquise de la Zone
avatar
Alomero
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 8044
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Logement de fonction et tribunal administratif

Message  Salut le Ven 6 Juin 2014 - 10:01

Les ordures ménagères sont effectivement répercutées ensuite sur l'occupant.

En ce qui concerne l'exonération de certaines taxes, je crois que c'est dû au fait qu'il s'agit avant tout de "logements de fonction".

Pour reprendre un film connu, pas de fonction correspondante, pas de logement.

La vacance d'un logement qui n'a pas trouvé de "fonction à son pied" correspondante ne saurait donc être reprochée à la CT (ce n'est pas dû à sa volonté), contrairement au logement privatif. 

Les COP ne seraient que des bouche-trous ou des gestes sympas envers les agents, parce qu'à 290€ / mois de loyer, ce n'est pas ça qui va modifier énormément la subvention de la CT...
avatar
Salut
*
*

Nombre de messages : 290
Localisation : Près de l'eau...
Date d'inscription : 02/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Logement de fonction et tribunal administratif

Message  Invité le Ven 6 Juin 2014 - 10:14

Salut a écrit: Les COP ne seraient que des bouche-trous ou des gestes sympas envers les agents, parce qu'à 290€ / mois de loyer, ce n'est pas ça qui va modifier énormément la subvention de la CT...

 Evil or Very Mad 
Dans le cadre d'une COP, le prix du loyer est fixé par les domaines. Il y a certes une minoration, mais il n'est pas donné non plus.
Il y a chez nous un logement vacant qui n’intéresse personne par COP (loyer fixé à pratiquement 1000 €) Et oui.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Logement de fonction et tribunal administratif

Message  volcan le Ven 6 Juin 2014 - 10:36

RETU a écrit:Le logement était occupé précédemment par une secrétaire, y a-t-il réellement besoin d'un vote du CA pour qu'il soit occupé à nouveau par une autre secrétaire ? Pas sûr.

Le positionnement intendance/direction des secrétaires n'est qu'une affaire de structuration interne, cela ne modifie pas fondamentalement la fonction.
Je partage assez cette analyse.
avatar
volcan
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 10116
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Logement de fonction et tribunal administratif

Message  Re-Init le Ven 6 Juin 2014 - 11:20

Une chose m'échappe : le logement vacant en question est attribué à une SAENES de l'établissement. 

Qu'elle soit affectée à l'intendance ou au secrétariat du proviseur ne regarde en rien la CT vu que c'est le corps et non le poste qui est en jeu.

Parce que si l'attribution NAS se fait par rapport au service où travaille l'agent, on risque d'arriver à des situations où la CT décrétera que la NAS est accordée à la secrétaire-d'intendance-brune-de-68-kg-à-gauche-vers-le-radiateur....

Après, en tant qu'ex GM, je préfère qu'un logement soit attribué à l'agent chef ou à un OP plutôt qu'à une personne peut susceptible d'intervenir en cas de sinistre ou de problème du type izonien.
avatar
Re-Init
***
***

Nombre de messages : 1218
Localisation : Latitude : 16°46′24″ Nord Longitude : 3°00′26″ Ouest
Date d'inscription : 30/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Logement de fonction et tribunal administratif

Message  Flouette le Ven 6 Juin 2014 - 11:33

Re-Init a écrit:Une chose m'échappe : le logement vacant en question est attribué à une SAENES de l'établissement. 

Qu'elle soit affectée à l'intendance ou au secrétariat du proviseur ne regarde en rien la CT vu que c'est le corps et non le poste qui est en jeu.

Parce que si l'attribution NAS se fait par rapport au service où travaille l'agent, on risque d'arriver à des situations où la CT décrétera que la NAS est accordée à la secrétaire-d'intendance-brune-de-68-kg-à-gauche-vers-le-radiateur....

Après, en tant qu'ex GM, je préfère qu'un logement soit attribué à l'agent chef ou à un OP plutôt qu'à une personne peut susceptible d'intervenir en cas de sinistre ou de problème du type izonien.

 cheers C'est moi
avatar
Flouette
***
***

Nombre de messages : 1146
Age : 43
Localisation : sous le nain
Date d'inscription : 17/02/2010

http://fr.wikipedia.org/wiki/Blanche-Neige

Revenir en haut Aller en bas

Re: Logement de fonction et tribunal administratif

Message  Winnie le Ven 6 Juin 2014 - 11:38

Re-Init a écrit:Une chose m'échappe : le logement vacant en question est attribué à une SAENES de l'établissement. 

Qu'elle soit affectée à l'intendance ou au secrétariat du proviseur ne regarde en rien la CT vu que c'est le corps et non le poste qui est en jeu.

Justement, ici on a fait les attributions selon le poste et non le grade. Je me contrefiche que la personne en charge de la gestion matérielle dans mon service soit un personnel de catégorie B ou C : c'est celui qui occupe cette fonction qui a le logement. Et le code de l'éducation ne parle pas d'affectation selon le grade.

Article R216-16 du code de l'éducation a écrit:Sur le rapport du chef d'établissement, le conseil d'administration propose les emplois dont les titulaires bénéficient d'une concession de logement par nécessité absolue de service

Bon, le code de l'éducation dit aussi que les établissements avec internat doivent avoir 3 personnels de santé logés, et là, je rigole.

Si la délibération est assez vague, on peut effectivement jouer sur le mot "secrétaire", mais attention, ce n'est plus la collectivité mais le rectorat qui risque de demander une délibération plus claire. Il ne faut pas oublier que le changement de titulaire de la NAS a des incidences financières que le service de gestion des personnels doit connaître (PFR et avantages en nature).

_________________
Je préfére que l'on dise de moi "il est ch...t, mais c'est un bon" que "il est sympa, mais un peu juste." (© N@n@rd )
La confiance n'exclut pas le contrôle, elle s'en nourrit. (© Hippos, 15/12/2010)
.

Temps de travail des personnels Etat
avatar
Winnie
Admin
Admin

Nombre de messages : 12884
Age : 91
Localisation : La Forêt des Rêves Bleus, ou à la masse, au choix
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Logement de fonction et tribunal administratif

Message  Salut le Ven 6 Juin 2014 - 11:45

Pimprenelle a écrit:
Salut a écrit: Les COP ne seraient que des bouche-trous ou des gestes sympas envers les agents, parce qu'à 290€ / mois de loyer, ce n'est pas ça qui va modifier énormément la subvention de la CT...

 Evil or Very Mad 
Dans le cadre d'une COP, le prix du loyer est fixé par les domaines. Il y a certes une minoration, mais il n'est pas donné non plus.
Il y a chez nous un logement vacant qui n’intéresse personne par COP (loyer fixé à pratiquement 1000 €) Et oui.


Vous avez une annexe où ? Au Ritz ? Au Plaza Athénée ? Au Meurice ?
avatar
Salut
*
*

Nombre de messages : 290
Localisation : Près de l'eau...
Date d'inscription : 02/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Logement de fonction et tribunal administratif

Message  Winnie le Ven 6 Juin 2014 - 11:48

Pimprenelle a écrit:Dans le cadre d'une COP, le prix du loyer est fixé par les domaines. Il y a certes une minoration, mais il n'est pas donné non plus.
Il y a chez nous un logement vacant qui n’intéresse personne par COP (loyer fixé à pratiquement 1000 €) Et oui.
Pas le même tarif ici (divise par 2), mais des logements qui n'intéressent personne quand pour une somme quasiment équivalente on peut avoir un bail pérenne et un jardin, de l'autre côté de la rue.

_________________
Je préfére que l'on dise de moi "il est ch...t, mais c'est un bon" que "il est sympa, mais un peu juste." (© N@n@rd )
La confiance n'exclut pas le contrôle, elle s'en nourrit. (© Hippos, 15/12/2010)
.

Temps de travail des personnels Etat
avatar
Winnie
Admin
Admin

Nombre de messages : 12884
Age : 91
Localisation : La Forêt des Rêves Bleus, ou à la masse, au choix
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Logement de fonction et tribunal administratif

Message  Invité le Ven 6 Juin 2014 - 11:54

Salut a écrit: Vous avez une annexe où ? Au Ritz ? Au Plaza Athénée ? Au Meurice ?

Non.
Juste une villa de 105 m2 avec jardin et garage dans l'un des secteurs les plus "prisés" de l'une  des régions les plus chères au prix au m2 de France.
"Un p'tit coin de paradis" , c'est pas peu dire  Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Logement de fonction et tribunal administratif

Message  maryjeanne1 le Ven 6 Juin 2014 - 20:33

Merci à tous pour vos réponses.
je vais mûrir tout cela et visiblement me diriger vers une COP avec astreintes...vu que les utilités de service n'existent plus.
j'ai bien compris qu'une secrétaire de direction ne pouvait prétendre à la NAS...la digestion s'annonce difficile...un contexte particulier fait que cela serait bien tombé.
bon long week-end

maryjeanne1
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Logement de fonction et tribunal administratif

Message  Alomero le Ven 6 Juin 2014 - 21:11

Il me semblait qu'en échange d'un loyer légèrement minoré, la contrepartie de la COP était justement son caractère précaire et l'obligation possible de partir sous 3 mois, mais justement aucune astreinte puisque le loyer (même minoré) et les charges (intégrales) sont à payer. A ce moment, autant payer pour aller travailler aussi.

_________________
Marquise de la Zone
avatar
Alomero
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 8044
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Logement de fonction et tribunal administratif

Message  Invité le Ven 6 Juin 2014 - 21:17

maryjeanne1 a écrit:
j'ai bien compris qu'une secrétaire de direction ne pouvait prétendre à la NAS...la digestion s'annonce difficile...un contexte particulier fait que
Ne laisse pas tomber. Et ce surtout si une NAS était accordée pour une secrétaire d'intendance avant toi.
Il y a quelques années, j'ai eu la chance de bénéficier d'une NAS, alors que j'étais secrétaire de direction..... catégorie C.
Donc rien n'est perdu.

Je pense que de justifier cette demande de NAS en arguant du fait que tu étais ACMO a inquiété ta CT..... qui a craint d'ouvrir une brèche Enorme- et à juste titre me semble t-il.

Rappelle qu'il s'agit juste d'une mise à jour de locataire suite au départ de l'ancien bénéficiaire ayant une fonction identique.

Bon courage.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Logement de fonction et tribunal administratif

Message  Alomero le Ven 6 Juin 2014 - 21:24

J'ai peut-être manqué un épisode mais j'ai cru comprendre que c'était le logement qui était vacant, non le poste de secrétaire d'intendance. Avant d'attribuer le logement a quelqu'un d'autre, il faudrait vérifier qu'il n'y a pas de risque que la personne puisse vouloir un jour occuper le logement. Il faudrait peut-être aussi savoir pourquoi il existe une NAS pour cette fonction. C'est parfois lié à la présence d'un internat et cela entraîne des contraintes en termes d'horaires de travail. Dès lors, le nouvel occupant devrait sans doute accepter ces mêmes contraintes. Je ne dis pas que la demande n'est pas légitime, juste qu'il manque des éléments pour savoir si elle est réalisable sans pénaliser autrui.

_________________
Marquise de la Zone
avatar
Alomero
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 8044
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Logement de fonction et tribunal administratif

Message  L'intendant zonard le Dim 8 Juin 2014 - 21:01

Salut a écrit:
Pimprenelle a écrit:Il y a chez nous un logement vacant qui n’intéresse personne par COP loyer fixé à pratiquement 1000 €) Et oui.
Vous avez une annexe où ? Au Ritz ? Au Plaza Athénée ? Au Meurice ?
Dans l'un de mes ER, dans une ville de la Zone bien naze, un trois pièces impossible à chauffer a été évalué à 1100 € mensuels après abattement, par les  bouffon  des Domaines.  Rolling Eyes  Suspect  pleure 
maryjeanne1 a écrit: une COP avec astreintes...
J'ai d'autres concepts équivalents : un saxophone à cordes, une machine à laver avec friteuse, une chaussure avec robinet... langue

Je précise que j'ai eu des contacts avec mon conseil gégional, ils sont vent debout contre la perspective de l'idée de l'hypothèse de se mettre à payer des logements pour les secrétaires-du-chef. En revanche, ils n'ont rien contre les COP, et refacturent la taxe foncière (pas l'enlèvement des ordures qui est dans tous les cas à la charge de l'occupant) à l'EPLE.

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :


Signez le
Manifeste agile pour l'Education
avatar
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta

Nombre de messages : 14165
Age : 12
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

http://www.intendancezone.net

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum