Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

Cour des Comptes et Crous/Cnous

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cour des Comptes et Crous/Cnous

Message  plumati le Mer 26 Fév 2014 - 16:53

Bonjour,

L'un ou l'une d'entre vous pourrait-il me dire comment me procurer le rapport de la Cour des Comptes sur les Crous (2013 a priori) ?

Rien à ce sujet sur le site de la CC. S'agit-il d'un rapport non public ?

Cordialement,

plumati
.
.

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 26/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cour des Comptes et Crous/Cnous

Message  peky le Mer 26 Fév 2014 - 17:16

Bonjour,

il y a un rapport 2013 d'une CRC pour le Crous de poitiers.

la CdC s'occupe du CNOUS. Pas de rapport en vue.

peky
****
****

Nombre de messages : 2052
Localisation : au bord de l'eau
Date d'inscription : 26/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cour des Comptes et Crous/Cnous

Message  plumati le Mer 26 Fév 2014 - 19:27

Merci.

plumati
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cour des Comptes et Crous/Cnous

Message  invitéé le Jeu 27 Fév 2014 - 8:47

Les Crous relèvent depuis le compte fi 2012 de la cour des comptes.
L'audit du CNOUS n'a pas déclenché de publication  dans l'immédiat, au moins pas dans le rapport public annuel.
 Pas assez croustillant ?
donc plutôt bon signe (par rapport au CNDP)

invitéé
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cour des Comptes et Crous/Cnous

Message  Invité le Jeu 27 Fév 2014 - 9:47

Pas terminé à mon avis.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cour des Comptes et Crous/Cnous

Message  plumati le Dim 2 Mar 2014 - 18:21

Bonjour,

Pourtant notre directeur n'arrête pas de se référer à "un rapport" de la Cour des Comptes depuis quelque mois. Document non publié et probablement non publiable.

Il n'est pas besoin d'être grand clerc pour constater en effet que les Crous/Cnous sont à l'enseignement supérieur ce qu'étaient les CRDP/CNDP à l'éducation nationale il y a peu de temps.

Chronique d'une mort annoncée : courage, fuyons !

 aa1

plumati
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cour des Comptes et Crous/Cnous

Message  Invité le Lun 3 Mar 2014 - 9:05

Saluton,

Comparaison n'est pas raison.

Les trois piliers de la mission des CNOUS/CROUS demeurent les Bourses de l'Enseignement supérieur, le logement et la restauration universitaires.

Ces enjeux m'apparaissent autrement conséquents, sans condescendance ni arrogance, que ceux des CNDP/CRDP.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cour des Comptes et Crous/Cnous

Message  peky le Lun 3 Mar 2014 - 14:00

Bonjour,

Pour les 3 piliers cités (dans les bourses il faut compter le reste de l'aide sociale) ils ne seraient repris par personne car trop contraignants.

Le domaine social est déjà géré en partenariat avec les universités (et les bourses déléguées par les Rectorats). Ce n'est pas le domaine qui attire...
La restauration est structurellement déficitaire.

A la limite seule l'hébergement (dans certains Crous) pourrait être intéressant, si l'entretien est correctement suivi et que les programmes d'investissement ne sont pas trop gourmands en remboursement et reversements aux HLM.

peky
****
****

Nombre de messages : 2052
Localisation : au bord de l'eau
Date d'inscription : 26/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cour des Comptes et Crous/Cnous

Message  youpi le Dim 16 Mar 2014 - 16:23

J-M a écrit:Pas terminé à mon avis.
Le 28 mars, la CRC d'Ile de France rend son jugement sur les comptes du CROUS de Paris années 2006-2010

Voir le lien pour l'agenda:

http://www.ccomptes.fr/Presse/Agenda/Audience-publique-de-lecture-CRC-Ile-de-France-28-03-2014

youpi
**
**

Nombre de messages : 593
Age : 60
Localisation : en ile de france
Date d'inscription : 16/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cour des Comptes et Crous/Cnous

Message  Crouston le Lun 17 Mar 2014 - 8:27

Les CROUS ont subi pendant des décennies une "gestion" lamentable qui a entraîné des gaspillages conséquents, avec un défaut d'entretien des structures (résidences) et un des embauches disproportionnées, qualité très inégale du service rendu...

La restauration a pâti du changement des habitudes alimentaires et assure deux fois moins de repas, pour deux fois plus d'étudiants qu'il y a 30 ans ,avec presque autant de personnel: cherchez l'erreur !

Changement de politique depuis une dizaine d'années, mais certains établissements sont durablement plombés.

L'état n'a pas joué son rôle pendant ces décennies malheureuses (pas d'investissements et financement des déficits pour acheter la paix sociale avec les syndicats.

Crouston
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cour des Comptes et Crous/Cnous

Message  ursin le Lun 17 Mar 2014 - 9:00

Si les repas sont déficitaire, ce n'est pas uniquement la faute la faute de Crous loin de là.
Mais bien le resultat d'une politique sociale.
Les crous font des repas pour 3.10 euros.
dès lors que la masse salariale est inclue dans le cout du ticket il ne reste pas plus de 1.30 dans l'assiette.
soit on en met pour 1.30 et on a personne et on perd de l'argent, soit on en met pour plus cher et on perd de l'argent aussi.
La problématique c'est d'une part la désengagement de l'Etat sur ce genre d'activité  d'autre part l'attitude des syndicats étudiants farouchement hostiles aux augmentations de prix dans les RU.

Pour ce qui est de l'hébergement, il y a beaucoup de structures qui gagnent de l'argent. (moi en hébergement j'avais un taux de couverture des dépenses de 140% par les recettes masse salariale incluse).
Mais attention les calculs de rentabilité sont fait avec des taux d'occupation des structures de l'ordre de 90% à l'année et en juin-juillet-aout il faut être bien placé pour atteindre ce taux.

ursin
*
*

Nombre de messages : 348
Localisation : sur mon fauteuil
Date d'inscription : 06/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cour des Comptes et Crous/Cnous

Message  peky le Lun 17 Mar 2014 - 10:01

Bonjour,

Ayant exercé en RU (puis budget du Crous), il est possible de faire une offre conséquente en tenant les coûts.
Mais il faut utiliser au mieux le personnel (compétences) et les marchés.
Par contre les grosses structures souffrent de désaffection dûe au changements des modes de consommation, de la politique du logement (plus de studio et F1= cuisine)
Le plus "rentable" est plutôt du coté des cafétérias (moins de personnel ) mais là on ne parle plus de repas.(c'est le plat principal chaud qui coûte)
Mais également du positionnement des heures d'enseignement par les universités (moins de temps le midi pour les repas) et de la mise en place de la semestrialisation des études.

Pour l'hébergement, si individuellement les cités et résidences peuvent être excédentaires (et encore toutes les dépenses ne sont pas dans leur budget) , certains reversements auprès des offices (beaucoup de résidences sont gérées par les Crous mais ne leur appartiennent pas) et remboursements d'emprunts peuvent plomber des Crous.
Le budget d'un Crous est à observer dans sa globalité.
Les provisions pour gros entretien ont été souvent négligés dans les budgets.

peky
****
****

Nombre de messages : 2052
Localisation : au bord de l'eau
Date d'inscription : 26/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum