Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

Encore ! restauration scolaire, CPE, élèves et éducation à la santé...

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Encore ! restauration scolaire, CPE, élèves et éducation à la santé...

Message  Labée le Mar 11 Fév 2014 - 9:35

Chers collègues,

comment gérez-vous la demande des élèves pour avoir du plus ?

Ce n'est pas que le chef fabrique plus, loin de là (il y a des jours c'est même plutôt juste malheureusement ..) ni qu'on ne respecte pas le PNNS, mais c'est par exemple pour les 10 tartes aux pommes qui restent, pour l'envie d'une 2ème assiette de tartiflette parce qu'à la maison on n'en fait pas, pour la poignée de frites en plus parce qu'on aime ça, etc ...Cela concerne en gros 12 élèves, dont 5 en surpoids, repérés par les agents de service qui donc limitent leurs venues et 3 élèves pour lesquels on a de gros doute sur sans doute un frigo vide à la maison ...

La CPE ne supporte pas cela. Son argument n°1 : combattre l'obésité. Ok, mais là on n'éduque pas, on prive ...Son argument n°2 : ça crée des mouvements au self qu'elle ne "peut" pas contrôler ...donc c'est à l'intendance de résoudre le problème . Suggestion de la CPE : interdire la demande.


Bref, vous l'aurez compris chers collègues, ce sujet m'agace parce qu'avec ça, on va faire du repas, moment normalement convivial, de détente, un moment hyper-normé, sans plaisir, aseptisé. et puis je trouve qu'il y a des trucs plus importants à mettre en place pour les élèves, genre des vrais clubs, un foyer qui fonctionne, etc.
avatar
Labée
*
*

Nombre de messages : 239
Age : 38
Localisation : faut voir çà avec l'intendance !
Date d'inscription : 04/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore ! restauration scolaire, CPE, élèves et éducation à la santé...

Message  Agathe Deblouze le Mar 11 Fév 2014 - 10:11

La cpe est une c*nne.

L'éducation à l'alimentation, au gout, c'est un travail de longue haleine et comme tu le dis très justement, priver n'est pas éduquer.

Je me souviens encore avec douleur du moment du gouter pendant toute mon enfance où tout le monde avait tartines, chocolat, confitures, gateaux etc.. pendant que moi c'était pomme/yaourt.
La double peine en quelque sorte : on est montré du doigt parce qu'on est plus gros que les autres, et en plus on ne mange pas comme les autres, et si les copains peuvent prendre du rab' pour nous c'est interdit.
Ce qui est totalement con. La privation ne va faire qu'accroitre le besoin de nourriture. Le gosse qui veut manger, y compris en cachette, il y arrive très bien à la maison, à l'école, n'importe où.

De plus, des frites, tartiflettes et autres, on n'en mange pas tous les jours dans ta restauration (ou alors il y a un souci sur l'équilibre des menus). Donc finalement, c'est faire toute une histoire, humilier des gosses pour qqchse d'asssez insignifiant. Oui, j'ai dit humilier. Parce que c'est en ces termes là qu'il faut le voir. Et ta CPE manque sérieusement de psychologie.
Et l'enfant trop maigre, elle le gave comme une oie en l'obligeant à manger double portion et en restant à coté tant qu'il n'a pas fini ? Le pire, c'est que si on lui suggérait de le faire, ça la choquerait surement. (pour mémoire, on plaint l'anorexique maigrichon et on rit du boulimique rondouillard ; alors que ce sont différentes manifestations d'une même maladie)

Sinon, globalement, il est normal que tous les élèves n'aient pas besoin de manger la même quantité. Il est donc normal d'adapter le contenu de l'assiette. Si les aller et venues posent vraiment un problème, pourquoi ne pas mettre une petite affichette au niveau de la banque du self, signalant aux élèves qu'ils peuvent demander "une assiette adaptée à leur appétit".
Tu supprimes le rab' en tant que tel, mais laisse la possibilité à certains d'avoir un peu plus au moment où ils passent au self.
avatar
Agathe Deblouze
***
***

Nombre de messages : 1935
Localisation : Zone à Evacuer en Priorité
Date d'inscription : 03/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore ! restauration scolaire, CPE, élèves et éducation à la santé...

Message  El Doctus le Mar 11 Fév 2014 - 10:22

La meilleure réponse est l'application du decret n°2011-1227 du 30 septembre 2011 relatif  la qualité nutritionnelle des repas servis dans le cadre de la restauration scolaire et l'arrêté correspondant (30/09/2011).

El Doctus
***
***

Nombre de messages : 1185
Localisation : Très loin
Date d'inscription : 08/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore ! restauration scolaire, CPE, élèves et éducation à la santé...

Message  Jingle le Mar 11 Fév 2014 - 10:44

Laxman a écrit:La meilleure réponse est l'application du decret n°2011-1227 du 30 septembre 2011 relatif  la qualité nutritionnelle des repas servis dans le cadre de la restauration scolaire et l'arrêté correspondant (30/09/2011).

Je ne pense pas du tout que ce soit la meilleure réponse, à part vouloir se retrancher derrière un texte de loi et faire l'autruche devant tout les problèmes que peuvent impliquer la nutrition et l'alimentation des ados.
avatar
Jingle
.
.

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 22/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore ! restauration scolaire, CPE, élèves et éducation à la santé...

Message  Invité le Mar 11 Fév 2014 - 10:48

Lady Gagathe a écrit:La cpe est une c*nne.

L'éducation à l'alimentation, au gout, c'est un travail de longue haleine et comme tu le dis très justement, priver n'est pas éduquer.

Je me souviens encore avec douleur du moment du gouter pendant toute mon enfance où tout le monde avait tartines, chocolat, confitures, gateaux etc.. pendant que moi c'était pomme/yaourt.
La double peine en quelque sorte : on est montré du doigt parce qu'on est plus gros que les autres, et en plus on ne mange pas comme les autres, et si les copains peuvent prendre du rab' pour nous c'est interdit.
Ce qui est totalement con. La privation ne va faire qu'accroitre le besoin de nourriture. Le gosse qui veut manger, y compris en cachette, il y arrive très bien à la maison, à l'école, n'importe où.

De plus, des frites, tartiflettes et autres, on n'en mange pas tous les jours dans ta restauration (ou alors il y a un souci sur l'équilibre des menus). Donc finalement, c'est faire toute une histoire, humilier des gosses pour qqchse d'asssez insignifiant. Oui, j'ai dit humilier. Parce que c'est en ces termes là qu'il faut le voir. Et ta CPE manque sérieusement de psychologie.
Et l'enfant trop maigre, elle le gave comme une oie en l'obligeant à manger double portion et en restant à coté tant qu'il n'a pas fini ? Le pire, c'est que si on lui suggérait de le faire, ça la choquerait surement. (pour mémoire, on plaint l'anorexique maigrichon et on rit du boulimique rondouillard ; alors que ce sont différentes manifestations d'une même maladie)

Sinon, globalement, il est normal que tous les élèves n'aient pas besoin de manger la même quantité. Il est donc normal d'adapter le contenu de l'assiette. Si les aller et venues posent vraiment un problème, pourquoi ne pas mettre une petite affichette au niveau de la banque du self, signalant aux élèves qu'ils peuvent demander "une assiette adaptée à leur appétit".
Tu supprimes le rab' en tant que tel, mais laisse la possibilité à certains d'avoir un peu plus au moment où ils passent au self.
Dans mes bras ma brebis!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore ! restauration scolaire, CPE, élèves et éducation à la santé...

Message  El Doctus le Mar 11 Fév 2014 - 10:58

Justement, le texte précise les modalités concernant le roulement des produits à servir avec leur grammage.

Effectués sur 4 semaines, on obtient des menus équilibrés.

En ignorant le cadre réglementaire, vous n'aidez pas le collègue.

El Doctus
***
***

Nombre de messages : 1185
Localisation : Très loin
Date d'inscription : 08/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore ! restauration scolaire, CPE, élèves et éducation à la santé...

Message  Jingle le Mar 11 Fév 2014 - 11:14

Laxman a écrit:Effectués sur 4 semaines, on obtient des menus équilibrés.
 
On obtient des menus conformes à la législation, mais pas forcément équilibrés.

Si on distribue exactement le grammage indiqué ("nécessaire mais suffisant" sic), qui est le même rappelons-le pour un petit 6ème et un terminale en section rugby, et que l'enfant à encore faim, il peut toujours se rabattre sur le pain qui est en libre accès.

Donc si tu as faim, manges du pain.
avatar
Jingle
.
.

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 22/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore ! restauration scolaire, CPE, élèves et éducation à la santé...

Message  Alomero le Mar 11 Fév 2014 - 11:20

Laxman a écrit:Justement, le texte précise les modalités concernant le roulement des produits à servir avec leur grammage.

Effectués sur 4 semaines, on obtient des menus équilibrés.

En ignorant le cadre réglementaire, vous n'aidez pas le collègue.
On n'a pas dit qu'il ne fallait pas respecter le cadre réglementaire avec grammage et fréquences. Et la question n'est pas sur ce qui est servi mais sur l'éventuel rab de 10 mômes qui est censé bouleversifier tout un service. Donc, faire une réponse sur la base de ces textes est à côté de la plaque.

Agathe a raison quand elle dit qu'il faut que les élèves soient avertis sur le fait que le rab c'est en passant qu'on le demande si on pense qu'on n'a pas assez. Et j'ajouterais que la CPE est évidemment beaucoup plus douée que le GM, mais que charbonnier est maître en sa cassine.

_________________
Marquise de la Zone
avatar
Alomero
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 8029
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore ! restauration scolaire, CPE, élèves et éducation à la santé...

Message  El Doctus le Mar 11 Fév 2014 - 12:44

Effectivement la réponse apportée ne répondait pas à la question initiale. Désolé.  Embarassed

El Doctus
***
***

Nombre de messages : 1185
Localisation : Très loin
Date d'inscription : 08/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore ! restauration scolaire, CPE, élèves et éducation à la santé...

Message  Labée le Mar 11 Fév 2014 - 17:41

Merci à tous chers collègues, et tout particulièrement à toi Lady Gagathe qui a su parfaitement synthétiser l'esprit de l'affaire !!

J'avais pensé à la petite affichette, ce sera chose faite ce jeudi. Et j'ai re-causé à la CPE...en restant bien  b7  : j'ai réussi à lui faire comprendre que l'obésité n'était pas liée directement à la fréquentation du self ...On progresse donc ! mais la prochaine fois qu'elle me demande un petit goûter pour les animations CESC, la réponse risque d'être négative, ou alors très light ...
avatar
Labée
*
*

Nombre de messages : 239
Age : 38
Localisation : faut voir çà avec l'intendance !
Date d'inscription : 04/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore ! restauration scolaire, CPE, élèves et éducation à la santé...

Message  invitee le Mer 12 Fév 2014 - 1:39

De quoi se mêle la CPE c'est pas son boulot a la limite c'est celui de l'infirmiere ! Chacun devrait apprendre a rester a sa place, sinon ce que préconise les dietetiennes c'est de resservir a hauteur d'une demi portion supplémentaire en cas de demande par rapport au décret. 
Interdire le rab et le transférer au moment du service n'est a mon avis pas une solution , ca risque de favoriser le gaspillage et les demandes de frites ou de plats qu 'ils aiment systematique, ce qui va rendre difficile le service, et la gestion des quantites et des coûts compliquée.
Le rab c'est avant tout ce qui reste du a l'absanteisme mais aussi au refus dde consommation des eleves, c'est donc un élément difficilement maîtrisable surtout au moment du passage a la rampe

invitee
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum