Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

PESEE DES DECHETS ALIMENTAIRES

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

PESEE DES DECHETS ALIMENTAIRES

Message  KLM le Jeu 26 Sep 2013 - 17:32

Bonjour,
notre établissement a commencé la pesée de ses déchets alimentaires retour plateaux. Pour être efficace il faudrait un comparatif. Certains d'entre ont déjà effectué de telles opération, quel poids de déchets pour quel nombre de convives obtenez-vous, avez-vous réussi à diminuer ce poids et si oui jusqu'à où?

KLM
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: PESEE DES DECHETS ALIMENTAIRES

Message  Agathe Deblouze le Jeu 26 Sep 2013 - 18:17

Ce qui est interessant surtout, pour ta propre gestion de la restauration, c'est de pouvoir mettre en perspective :

le menu du jour
le nombre de convives attendus
le nombre de convives réels
le nombre de portions préparées par plat
le nombre de portions consommées
le nombre de portions qui pourront être proposées le lendemain (c'est à dire préparées, pas proposées au self et passées en cellule de refroidissement s'il s'agit d'un plat chaud).

A partir de là, tu devrais te rendre compte que, probablement, quand tu proposes des carottes râpées et du concombre bio, il y a moins d'un tiers de portions consommées par rapport au nombre de rationnaires ; et que le jour où c'est taboulé ou pizza, tout est consommé.

En conséquence de quoi, préparer 5 kg de carottes râpées pour 300 personnes est largement suffisant, alors que si tu respectais les grammages tu en ferais 15 kg . Ca t'évitera d'en jeter une bonne partie.

Comparer avec d'autres n'a que peu d’intérêt, car trop de facteurs entrent en jeu :

- qualité gustative des repas
- age des rationnaires
- habitudes alimentaires culturelles locales (un élève ne se nourrit pas de la même façon aux fins fonds du Lot-et-Garonne et en banlieue parisienne)
- collège ou lycée / lycée ou lycée pro / classes prépa or not
- nombre des adultes mangeant au restaurant scolaire

Tu auras certainement aussi l'occasion d'observer qu'il est intéressant de mettre en place une poubelle spécifique pour le pain et d'afficher chaque jour, juste au dessus de celle ci "hier, XX kg de pain ont été consommés et xx kg ont été jetés". Normalement, tu devrais voir la quantité de pain jetée diminuer de façon drastique. 

Amuse toi bien !
avatar
Agathe Deblouze
***
***

Nombre de messages : 1935
Localisation : Zone à Evacuer en Priorité
Date d'inscription : 03/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: PESEE DES DECHETS ALIMENTAIRES

Message  Invité le Dim 29 Sep 2013 - 17:29

Agathe Deblouze a écrit:Ce qui est interessant surtout, pour ta propre gestion de la restauration, c'est de pouvoir mettre en perspective :

le menu du jour
le nombre de convives attendus
le nombre de convives réels
le nombre de portions préparées par plat
le nombre de portions consommées
le nombre de portions qui pourront être proposées le lendemain (c'est à dire préparées, pas proposées au self et passées en cellule de refroidissement s'il s'agit d'un plat chaud).

A partir de là, tu devrais te rendre compte que, probablement, quand tu proposes des carottes râpées et du concombre bio, il y a moins d'un tiers de portions consommées par rapport au nombre de rationnaires ; et que le jour où c'est taboulé ou pizza, tout est consommé.

En conséquence de quoi, préparer 5 kg de carottes râpées pour 300 personnes est largement suffisant, alors que si tu respectais les grammages tu en ferais 15 kg . Ca t'évitera d'en jeter une bonne partie.

Comparer avec d'autres n'a que peu d’intérêt, car trop de facteurs entrent en jeu :

- qualité gustative des repas
- age des rationnaires
- habitudes alimentaires culturelles locales (un élève ne se nourrit pas de la même façon aux fins fonds du Lot-et-Garonne et en banlieue parisienne)
- collège ou lycée / lycée ou lycée pro / classes prépa or not
- nombre des adultes mangeant au restaurant scolaire

Tu auras certainement aussi l'occasion d'observer qu'il est intéressant de mettre en place une poubelle spécifique pour le pain et d'afficher chaque jour, juste au dessus de celle ci "hier, XX kg de pain ont été consommés et xx kg ont été jetés". Normalement, tu devrais voir la quantité de pain jetée diminuer de façon drastique. 

Amuse toi bien !
+1 sauf pour ce passage

habitudes alimentaires culturelles locales (un élève ne se nourrit pas de la même façon aux fins fonds du Lot-et-Garonne et en banlieue parisienne) La différence entre les deux n'est pas si importante que nous pourrions le penser. Avec les médias modernes, l'uniformisation guette.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: PESEE DES DECHETS ALIMENTAIRES

Message  Agathe Deblouze le Dim 29 Sep 2013 - 20:48

UBU a écrit:
+1 sauf pour ce passage

habitudes alimentaires culturelles locales (un élève ne se nourrit pas de la même façon aux fins fonds du Lot-et-Garonne et en banlieue parisienne) La différence entre les deux n'est pas si importante que nous pourrions le penser. Avec les médias modernes, l'uniformisation guette.
Pour avoir expérimenté la zone à la campagne, la moyenne montagne et la zone dans la zone, je t'assure que non, c'est très différent...
Exemple :

Dans mon expérience de montagne, les élèves mangeaient globalement plus de fruits et légumes et étaient très demandeurs. Beaucoup étaient très sensibles à tout ce qui relève du développement durable (et pas uniquement concernant leur alimentation).

Dans la zone, ils cherchent le féculent en premier lieu et rejettent la viande pour des raisons cultuelles...
avatar
Agathe Deblouze
***
***

Nombre de messages : 1935
Localisation : Zone à Evacuer en Priorité
Date d'inscription : 03/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: PESEE DES DECHETS ALIMENTAIRES

Message  Invité le Dim 29 Sep 2013 - 21:20

Je suis en poste à la compagne et c'est vive les féculents.

Les légumes et fruits bio ou pas c'est plutôt direction poubelles (à part les bananes).

Pour la viande, n'ayant que très peu d'enfants concernés par les religions, le steak haché part bien, le steak en tranche ==> poubelles, faut quand même pas déc...er; mastiquer, c'est d'un ringard et ça prend du temps.

Villes ou campagnes, les enfants sont habitués aux même produits industrielles de m....de, les parents ne savent plus faire la cuisine, même les agriculteurs font les achats de légumes ou viandes à l'hyper du coin.

C'est comme ça dans ce village, ça l'était dans le précédent (paradis de la cochonnaille et de la truffade). Aucune religion ne limite la conso de légumes, c'est bien un problème sociétal. Ce n'est pas le plan alimentaire qui fera beaucoup avancer les choses. quand j'ai commencé ma carrière, les collégiens apprenaient à faire la cuisine, ça fait vieux con de le dire, mais à mon avis, c'est aussi important que de pianoter sur un ordinateur. Sauf à me convaincre que maîtriser FB est plus important que savoir se nourrir sans mettre sa santé en danger. il n'y a pas très longtemps, nous avons fait une animation sur le gaspillage de pain, entre 10 et 15% jeter, les enfants oublient très vite et après très peu de jours, les effets de la campagne de sensibilisation étaient évaporés.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: PESEE DES DECHETS ALIMENTAIRES

Message  Agathe Deblouze le Dim 29 Sep 2013 - 21:26

Je persiste.

Mais comme ton témoignage et le mien sont basés sur nos propres expériences, ils sont forcément très parcellaires.
avatar
Agathe Deblouze
***
***

Nombre de messages : 1935
Localisation : Zone à Evacuer en Priorité
Date d'inscription : 03/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: PESEE DES DECHETS ALIMENTAIRES

Message  Invité le Dim 29 Sep 2013 - 21:38

Effectivement

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: PESEE DES DECHETS ALIMENTAIRES

Message  thérèse ponsable le Dim 29 Sep 2013 - 22:17

La fille spirituelle du berger LEVRAUlT a bien développé, après pour aller plus loin tu peux aussi valoriser les déchets alimentaires, chacun son truc, certains en font dans le composte, moi c'est un éleveur qui reprend les déchets, la réglementation n'autorise pas les éleveurs qui produisent des annimaux dédiés à la consommation humaine (dans mon cas c'est éleveur de chiens de meute, il en a un paquet, bon pour l'instant on ne mange pas encore de chien par ici) mais il doit aussi obtenir un agrément des services vétérinaires pour être dans les clous, et hop le tour est joué, du coup j'économise également sur la taxe d'ordures ménagère en réduisant le parc de conteneurs, 2 conteneurs de 750 litres (ça fait économiser 650 euros environ), mais c'est qu'une piste, coco-bi
avatar
thérèse ponsable
*
*

Nombre de messages : 261
Localisation : wildwildwest.bzh
Date d'inscription : 18/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum