Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

D'un principal déplacé d'office

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: D'un principal déplacé d'office

Message  L'intendant zonard le Jeu 3 Oct 2013 - 11:44

Statis a écrit:Source L'express
Par Libie Cousteau, publié le 01/10/2013 à  20:26
ici
Les commentaires des lecteurs sont éloquents. Le ministre doit être particulièrement satisfait de l'effet rendu. Bravo, vraiment quel beau boulot, le courage paie, comme on peut le voir !

Quant à nous, continuons à faire connaître largement cette affaire, comme je disais ce genre d'histoires, à la lumière du jour ça se met à disparaître en fumant dans des cris déchirants. tir

L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta

Nombre de messages : 13347
Date d'inscription : 09/06/2006

http://www.intendancezone.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un principal déplacé d'office

Message  Statis le Jeu 3 Oct 2013 - 12:35

L'intendant zonard a écrit:Quant à nous, continuons à faire connaître largement cette affaire, comme je disais ce genre d'histoires, à la lumière du jour ça se met à disparaître en fumant dans des cris déchirants.  tir
Le principal débarqué est furieux. Il prétend que depuis sa suspension, bientôt un mois de ça, il n'a reçu aucune information du ministère, du rectorat, du DASEN.
Il ne connaitrait pas la motivation de la suspension, son avocat non plus.
Il explique, ce jour, dans le forum de son syndicat - je le cite - « La rectrice, dans un courrier mystérieux et secret, en date du 11 septembre, se contente dans de déclarer au ministère: "dysfonctionnements constatés". C'est là le fondement de ma suspension ».
Il évoque le T.A. estimant qu'il y a largement matière.

Maintenant il y a le cas personnel de l'incriminé et le reste. Cela dépasse largement les avanies d'un CE présenté ici ou là comme un cow-boy. Il y a celui plus général du désaveu politique d'un CE dans des circonstances pas si pittoresques que cela.

St .

Statis
**
**

Nombre de messages : 442
Date d'inscription : 23/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un principal déplacé d'office

Message  Capt Haddock le Jeu 3 Oct 2013 - 13:52

je me fais une réflexion, mais comment a-t-on pu laisser un collège fonctionné de tel sorte ?

Capt Haddock
.
.

Nombre de messages : 97
Localisation : très très trés lointaine galaxie
Date d'inscription : 06/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un principal déplacé d'office

Message  Alomero le Jeu 3 Oct 2013 - 14:07

Statis a écrit:Cela dépasse largement les avanies d'un CE présenté ici ou là comme un cow-boy. Il y a celui plus général du désaveu politique d'un CE dans des circonstances pas si pittoresques que cela.
On pourrait aussi se demander ce qu'en ont pensé les iguanes quand ils ont vu le ministère se servir de leur rapport comme cale-pied. Très bonne façon de se mettre dans la poche les indispensables relais pédagogiques de toute réforme concernant les politiques publiques d'éducation pouvant être voulues par le haut. Vraiment, aucune conséquence désastreuse à prévoir face à ce clientélisme, et surtout pas pour les élèves No

_________________
Marquise de la Zone

Alomero
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 7302
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un principal déplacé d'office

Message  Loulou3 le Jeu 3 Oct 2013 - 14:08

J'ai vécu une expérience similaire à un moindre degré (GM) et sans intervention des inspections.
De cette expérience, j'ai compris que dans l' Education nationale, le principe suprême est celui de ne pas faire de vagues...ce qui signifie, après ma courte expérience dans ce ministère,   NE RIEN FAIRE ou faire ce qui plait  à la "communauté éducative",  cad laisser les choses telle qu'elles sont. Ainsi, il faut  juste penser à se couvrir, si justement on ne fait rien de ce  qu'on devrait faire, travailler son image exclusivement et  penser à sa carrière. Là vous serez  considéré comme un excellent élèment qui fait honneur de l' Educ Nat ( la pusillanime ? la lâche ?....).
Avoir du courage, avoir la volonté de  faire les choses telles qu'elles devraient être faites ( cad dans  le respect de règles de droit dans un Etat de droit) , essayer de convaincre, de fédérer là où il est utile de  remettre de l'ordre dans qqchose qui est sens dessus dessous, tenir, resister au nom des principes républicians....c'est être condamné à être le vilain petit cananrd, le mouton noir de l' Eudc nat qui dès qu'elle pourra vous plantera un poignard dans le dos : ne pas déranger les gens qui se sont installés dans leurs petites combines et dans leur confort, au mèpris des principes et règles Républicaines.
Après évidemment, il y a aussi la manière de faire, qui est tout un art...
Toutefois, à titre d'exemple l' amiral Lajous  expert des RH, de la gestion d'équipes....qui dirigeait le SNSM a voulu le réformer, y remettre de l'ordre et a été contraint de démissionner sous la pression des salariés,....comme quoi, même pour une personne aguerrie, il y a des endroits où réformer s'avère plus que diffcile...pour ne pas dire impossible...vous y perdez votre peau...et dans l' Educ nat, votre hiérarchie vous enfonce  encore et encore au lieu de vous soutenir et de suivre les propositions de son corps de contrôle.

Loulou3
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un principal déplacé d'office

Message  RETU le Jeu 3 Oct 2013 - 14:22

Statis a écrit:
Maintenant il y a le cas personnel de l'incriminé et le reste. Cela dépasse largement les avanies d'un CE présenté ici ou là comme un cow-boy. Il y a celui plus général du désaveu politique d'un CE dans des circonstances pas si pittoresques que cela.
Je ne pense que l'on puisse parler de personnel incriminé en parlant de ce CE. Ni le rapport des inspecs, ni la presse, ni les médias web (le caféped, ce forum,..) ne l'ont en fait incriminé.

En revanche, quitte à ce qu'il soit déplacé dans l'intérêt de la bonne marche du bahut, il eût été bon que le rectorat manifeste un soutien clair et visible envers : - le CE sortant, - la nouvelle CE, au moins pour impulser un changement de politique clair basé sur le  coup de pied dans la fourmilière donné par icelui.

RETU
*****
*****

Nombre de messages : 3112
Date d'inscription : 20/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un principal déplacé d'office

Message  Statis le Jeu 3 Oct 2013 - 14:35

RETU a écrit:Je ne pense que l'on puisse parler de personnel incriminé en parlant de ce CE. Ni le rapport des inspecs, ni la presse, ni les médias web (le caféped, ce forum,..) ne l'ont en fait incriminé.
[...]
Tu as raison. J'ai hésité à l'utiliser, mais après tout, au ministère - quelles carabistouilles ! - d'autres à Paris l'ont suggéré, de facto, volens, nolens.
Ce n'est pas la première fois que ce scénario se produit. Mais ce coup là aura été bien intégré par bon nombre de CE et pas seulement des responsables syndicaux, locaux comme nationaux. Le ministère à mon sens s'est tiré une balle dans le pied.

St .

Statis
**
**

Nombre de messages : 442
Date d'inscription : 23/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un principal déplacé d'office

Message  Bakriesk le Jeu 3 Oct 2013 - 17:49

wizzz a écrit:
Maljuna Kris a écrit:Les traiter de fainéants et de partisans est vraiment assez indigne.
Indigne, c'est effectivement le mot qui convient quand on aborde les excès, dérives et autres méfaits peu déontologiques qui ont ruiné l'image de la fonction syndicale d'ici bas. C'est beaucoup plus rassurant quand on regarde en Europe, où le syndicalisme, lui, tant sur le plan des effectifs que sur le plan de la morale, sans parler de celui de l'efficacité, se porte à merveille. On comprend que la France est une triste exception. Causons en aux gars de la SNCM ( enfin ceux qui ne charrient pas des armes ), aux employés de Sephora qui ne peuvent plus bosser...

Mais bon, on s'égare, on ne sera pas d'accord, et on trolle le sujet. Je veux bien qu'on s'écharpe là dessus à la cave, ce sera plus constructif et moins chiant pour les autres.
Parler des effectifs syndicaux pour décrédibiliser le syndicalisme français en le comparant à d'autres pays est inepte ; chaque pays a ses propres règles (emplois réservés aux syndiqués, allocations sociales versées aux seuls syndiqués, chambres parlementaires composées de représentants paritaires...). Cela change donc la donne de la syndicalisation. De même que la "qualité du dialogue social" - la France a toujours beaucoup aimé la chasse aux syndiqués - et la culture de l'action collective créent des conditions de syndicalisation particulières qui rendent la comparaison internationale aussi intéressante que de comparer les qualités de Bollywood avec celles d'Hollywood. Y a sans doute plein de choses à dire, mais ça n'intéressera que ceux qui porte un amour particulier aux diptères.

Par ailleurs, quelle que soit la "pourriture" qui gangrène les syndicats français - je connais particulièrement bien la maladie de mon propre syndicat -, généraliser à tout le syndicalisme est à mon sens encore une ineptie. Et quoi qu'il en soit, cette gangrène se retrouve dans toutes les structures collectives, où l'on peut constater rapidement que les objectifs affichés entrent régulièrement en conflit avec la réalité souvent conditionnée par des intérêts particuliers (dans les syndicats, les organisations politiques, les associations caritatives aussi bien qu'à l'amicale des boulistes de Trifouilly...).

S'il faut dénoncer et lutter contre toutes ces formes de saloperie et abandonner toute forme de naïveté idéaliste, il faut également se méfier du "tous pourris". Il ne mène à rien de constructif et conduit à bien des abominations.

Bakriesk
**
**

Nombre de messages : 945
Age : 45
Localisation : Trop loin de la Bretagne
Date d'inscription : 22/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un principal déplacé d'office

Message  UBU le Jeu 3 Oct 2013 - 18:05

Devant toutes les irrégularités dans le fonctionnement du foyer, on peut se demander comment celui'ci peut continuer à percevoir des subventions publiques. Certaines pratiques relèvent de la justice, sauf à avoir mal lu ou mal compris, il a un système "mafieu", qu'en pense le procureur du cru ? 
Comme le notait un collègue, pas un mot sur la gestion, OUF !
Notre crédibilité n'est pas entachée.

UBU
*
*

Nombre de messages : 391
Localisation : Sandomir
Date d'inscription : 29/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un principal déplacé d'office

Message  Alomero le Jeu 3 Oct 2013 - 18:32

Notre inexistence non plus.

_________________
Marquise de la Zone

Alomero
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 7302
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un principal déplacé d'office

Message  néthou le Jeu 3 Oct 2013 - 19:25

Tout juste, ALO.
Je n'ose imaginer ce qui serait advenu du seul gestionnaire de cet établissement montant au créneau contre toutes ces pratiques internes.
Surtout qu'elles se pratiquaient jusque très récemment avec la bénédiction active de l'ancien CE.
D'où la transparence très compréhensible.

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht


néthou
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 4964
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un principal déplacé d'office

Message  UBU le Jeu 3 Oct 2013 - 20:18

néthou a écrit:

Surtout qu'elles se pratiquaient jusque très récemment avec la bénédiction active de l'ancien CE.
Maintenant que ces pratiques sont connus de la France entière, si elles perdurent ce sera avec l'accord de très nombreux responsables. Comment imaginer que le CE soit débarqué pour avoir tenté de remettre les choses en ordre et que son départ fasse tout rentrer en ordre d'un coup de baguette magique.

Sur le rôle du ou des gestionnaires passés dans cet EPLE, certains collègues disent ici qu'il faut obéir aveuglement au CE, quand vous avez un GM qui le fait, faut pas pleurer.

Si un CE très expérimenté, etc. se case les dents, qu'est ce qu'un petit GM aurait pu faire ? Monter sur la croix ?

UBU
*
*

Nombre de messages : 391
Localisation : Sandomir
Date d'inscription : 29/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un principal déplacé d'office

Message  Gryphe le Jeu 3 Oct 2013 - 20:37

D'autres échos sur d'autres sites... comme quoi ce n'est pas si simple...
http://www.ietd.com/wp-content/uploads/2013/10/iDflashN05COLLEGESEYNESURMER.pdf

(Je ne connais pas du tout la situation et me garderai bien de prendre parti.)

Gryphe
*
*

Nombre de messages : 110
Localisation : Juste à côté de l'intendance
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un principal déplacé d'office

Message  néthou le Jeu 3 Oct 2013 - 20:40

UBU a écrit:Si un CE très expérimenté, etc. se casse les dents, qu'est ce qu'un petit GM aurait pu faire ? Monter sur la croix ?
Mais c'est exactement ce que je voulais dire, père UBU...

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht


néthou
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 4964
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un principal déplacé d'office

Message  LMDV/LG le Jeu 3 Oct 2013 - 21:01

Gryphe a écrit:D'autres échos sur d'autres sites... comme quoi ce n'est pas si simple...
http://www.ietd.com/wp-content/uploads/2013/10/iDflashN05COLLEGESEYNESURMER.pdf

(Je ne connais pas du tout la situation et me garderai bien de prendre parti.)
Bon, petit paragraphe habituel sur "réserve, non généralisation, importance des syndicats, attitude de certains délégués...". Le communiqué provient d'une organisation différente de celle du principal éjecté et ultra-minoritaire et par ailleurs, c'est Est Faux. représentativité: proche de 0, crédibilité:

LMDV/LG
*******
*******

Nombre de messages : 5069
Localisation : De là à de là.
Date d'inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un principal déplacé d'office

Message  wizzz le Jeu 3 Oct 2013 - 21:08

Mes insomnies du moment me poussent à ces saines lectures que sont les rapports de l'IG.

Celui-ci n'est quand même pas piqué des vers.

Je ne parle pas de la pédagogie, car il est assez pratique de tirer à boulets rouges sur les résultats d'un bahut quand celui-ci est la poubelle du coin. Qui connaît un peu La Seyne sur Mer me comprendra. On signale que les gamins sont polis, peu perturbateurs, c'est pour moi une victoire énorme de l'éducation dans un milieu fort comparable à celui qui fait les choux-gras de la presse en ce moment : les quartiers nord de Marseille. Alors qu'il y en ai qu'un sur deux qui ait le brevet, et qu'un sur trois qui se barre en seconde générale, et parmi ce tiers qu'une poignée de gosse atteignent le bac, m'en branlouille le bout tant qu'ils disent bonjour, merci et au revoir et qu'ils respectent les locaux et le personnel.

Mais la gestion... Maman... Quand on pense que la cégète locale est vent-debout pour défendre ce système, je comprend mieux les dérives des CE des boîtes type EDF... Ils n'y peuvent rien, c'est génétique. Voir l'argent du CG couler à gros flots dans ce bahut qui sert en fait de boite aux lettres pour financer une assoc' de quartier et promener les gosses et les encadrants à moindre frais dans la France et le monde, ça donne une idée du climat politique local.

Bozinchu confirmera, même chez lui, où ils sont pourtant champions incontestés de la combine en matière d'argent public, on ose pas....

Vous ferez les comptes dans les rangs des collègues qui auront lu le rapport de l'IG, parce qu'à mon avis y aura des pertes...

wizzz
***
***

Nombre de messages : 1395
Localisation : Corse / Catalogne / Bistrot.
Date d'inscription : 14/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un principal déplacé d'office

Message  wizzz le Jeu 3 Oct 2013 - 21:10

Ils sont sympas à I&D...

wizzz
***
***

Nombre de messages : 1395
Localisation : Corse / Catalogne / Bistrot.
Date d'inscription : 14/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un principal déplacé d'office

Message  UBU le Jeu 3 Oct 2013 - 21:27

néthou a écrit:
UBU a écrit:Si un CE très expérimenté, etc. se casse les dents, qu'est ce qu'un petit GM aurait pu faire ? Monter sur la croix ?
Mais c'est exactement ce que je voulais dire, père UBU...
Si nous sommes d'accord, c'est que j'ai mal lu. Very Happy

UBU
*
*

Nombre de messages : 391
Localisation : Sandomir
Date d'inscription : 29/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un principal déplacé d'office

Message  Statis le Jeu 3 Oct 2013 - 22:13

LMDV/LG a écrit:
Gryphe a écrit:D'autres échos sur d'autres sites... comme quoi ce n'est pas si simple...
http://www.ietd.com/wp-content/uploads/2013/10/iDflashN05COLLEGESEYNESURMER.pdf

(Je ne connais pas du tout la situation et me garderai bien de prendre parti.)
Bon, petit paragraphe habituel sur "réserve, non généralisation, importance des syndicats, attitude de certains délégués...". Le communiqué provient d'une organisation différente de celle du principal éjecté et ultra-minoritaire et par ailleurs, c'est Est Faux. représentativité: proche de 0, crédibilité:
@ Gryphe : sur ce forum, rares si ce n'est personne ont dit que cette affaire était simple.

@ LMDV : Quant à I&D, c'est aussi compliqué. Il est en petite forme, et, en mal de reconnaissance nationale, il s'est allié avec F.O. - ce qui doit faire rigoler quelques encartés de la vieille maison, genre lambertiste, amenés ainsi à fréquenter les très stylés descendants de l'amicale des proviseurs - sans que le résultat soit probant

Le communiqué tient du règlement de compte et le style laisse à désirer. Pas la meilleure façon de se faire des camarades et des élus à la CAPN des personnels de direction. Comme dit wizzz, le roi de la litote, d'une sobriété hyperbolique, « Ils sont sympas à I&D... »


St .

Statis
**
**

Nombre de messages : 442
Date d'inscription : 23/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un principal déplacé d'office

Message  L'intendant zonard le Jeu 3 Oct 2013 - 22:32

david lacroix a écrit:je me fais une réflexion, mais comment a-t-on pu laisser un collège fonctionner de telle sorte ?
Et moi je me fais la réflexion depuis une dizaine d'années : mais comment peut-on laisser un département tout entier fonctionner presque aussi mal que ça ? tir
néthou a écrit:Je n'ose imaginer ce qui serait advenu du seul gestionnaire de cet établissement montant au créneau contre toutes ces pratiques internes.
Tout dépend : un gestionnaire qui aurait pour grand-pères VI et VMB, qui aurait eu ALO comme nourrice et Isaac Newton comme précepteur, il nous aurait fait sauter ça assez joyeusement. Moi, arrivant dans un truc pareil, c'est direct les courriers au procureur.

Statis a écrit: Quant à I&D, c'est aussi compliqué. Il est en , et, en mal de reconnaissance nationale
Alors là je dois admettre que pour attirer la reconnaissance, soutenir le CE adjoint dont j'ai lu les exploits décrits par les iguanes, c'est certainement un filon formidable. J'imagine déjà tous les cens, les cens et les cens abouler en masse en criant "ouééé, maintenant les perdir aussi ont le droit d'être en-dessous de tout". bouffon

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :


Rejoignez http://www.espaceple.org !

L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta

Nombre de messages : 13347
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

http://www.intendancezone.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un principal déplacé d'office

Message  wizzz le Jeu 3 Oct 2013 - 22:41

Mes respects gars du neuf cube...

J'apporte une précision : du 83 au 93, il n'y a qu'une petite dizaine... de millimètres. Sorti du climat, les similitudes sont troublantes...

wizzz
***
***

Nombre de messages : 1395
Localisation : Corse / Catalogne / Bistrot.
Date d'inscription : 14/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un principal déplacé d'office

Message  L'intendant zonard le Jeu 3 Oct 2013 - 22:49

Statis a écrit:Le ministère à mon sens s'est tiré une balle dans le pied.
J'aurais plutôt dit qu'il s'est déchargé une batterie de missiles sur l'orteil, mais l'idée y était à peu près. Moi j'ai besoin d'avoir un minimum de considération pour mes cadres, pour avoir envie de bosser. Les précédents ministres, je savais que mieux je bossais, plus ça les enquiquinait, alors j'avais du coeur à l'ouvrage. Faut-il que celui-là rejoigne la même catégorie ? scratch 
Gryphe a écrit:(Je ne connais pas du tout la situation et me garderai bien de prendre parti.)
Franchement, lis les iguanes. Ce qu'ils écrivent et décrivent est parfaitement limpide. Je veux bien qu'on puisse imaginer que l'IG fasse partie du Complot, mais tout de même, ni Obama ni le pape François n'ont encore dit tout le mal qu'il faut penser du FWB, n'est-ce pas la preuve qu'ILS (enfin j'en fais partie) ont encore des munitions pour harceler les gentils profs ?

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :


Rejoignez http://www.espaceple.org !

L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta

Nombre de messages : 13347
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

http://www.intendancezone.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un principal déplacé d'office

Message  Alomero le Jeu 3 Oct 2013 - 23:16

Statis a écrit:...Quant à I&D, c'est aussi compliqué. Il est en petite forme, et, en mal de reconnaissance nationale, il s'est allié avec F.O. - ce qui doit faire rigoler quelques encartés de la vieille maison, genre lambertiste, amenés ainsi à fréquenter les très stylés descendants de l'amicale des proviseurs - sans que le résultat soit probant.
Très franchement, il n'y a pas eu qu'eux pour rigoler quand on a vu le mariage de la carpe et du lapin être revisité en 2011. J'en ai encore des crampes.

L'intendant zonard a écrit:
Statis a écrit:Le ministère à mon sens s'est tiré une balle dans le pied.
J'aurais plutôt dit qu'il s'est déchargé une batterie de missiles sur l'orteil, mais l'idée y était à peu près.
dix 

_________________
Marquise de la Zone

Alomero
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 7302
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un principal déplacé d'office

Message  Gryphe le Ven 4 Oct 2013 - 8:13

L'intendant zonard a écrit:Franchement, lis les iguanes. Ce qu'ils écrivent et décrivent est parfaitement limpide.
J'ai lu après coup. Ça éclaire effectivement beaucoup de choses, surtout quand on lit dans la foulée vos commentaires pour comprendre de quoi il s'agit avec le fameux foyer. Idea 
Je crois que j'ai beaucoup de chance de travailler dans une zone plus sereine.

Gryphe
*
*

Nombre de messages : 110
Localisation : Juste à côté de l'intendance
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un principal déplacé d'office

Message  Bozinchu le Ven 4 Oct 2013 - 8:14

il y a plus de 8000 établissements en France.
il doit y en avoir une minorité comme ça...
Mais quand tu y es nommé pale 

_________________
Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations : Judas par exemple avait des amis irréprochables

Cherche et tu trouveras Luc, Chap. 11: «…Car quiconque demande reçoit, qui cherche trouve ».

VOTEZ POUR MOI

Bozinchu
Veille JO
Veille JO

Nombre de messages : 16984
Age : 47
Localisation : Bastia
Date d'inscription : 23/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un principal déplacé d'office

Message  entropie le Ven 4 Oct 2013 - 8:14

Effarant ce rapport...

_________________
The end is nigh

entropie
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2619
Age : 37
Localisation : Juste derrière toi
Date d'inscription : 18/04/2006

http://www.viedemerde.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un principal déplacé d'office

Message  V.M.B le Ven 4 Oct 2013 - 8:22

on ne parle même plus de sérénité dans ce cas là!
des PerDir, des profs, CPE , associatifs...etc... ont violé au bas mot toutes les règles du pénal, commettant des "détournements de fonds publics", abus de biens sociaux", vols, "harcelement", "gestion et comptabilité de fait", "prise illégale d'intérêt pour les ceusses qui étaient multi casquettes"et j'en oublie sans doute, le tout en bande organisée.
pourquoi on se retrouve avec le seul mec honnête cramé par son propre ministère et les crapules pas mises en examen gravos?
au contraire on mute l'adjointe sur poste équivalent "pour acquèrir l'expérience", expérience de quoi au juste? et la bande de voyous/voleurs/escrocs/harceleurs qui voudraient ressembler à des vrais profs continuent à faire les beaux dans le bahut.

comme dit IZ tout relève du pénal et ce beau monde devrait exercer au seul endroit qui leur conviendrait: la taule!
Mais on est en France, pays qui cultive le principe du "pas de vagues" et "de l'excuse".
En tout cas les iguanes ont pondu un rapport béton et étayé qui fout la gerbe!tir tir tir

V.M.B
*******
*******

Nombre de messages : 5348
Age : 95
Localisation : secret défense
Date d'inscription : 19/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un principal déplacé d'office

Message  volcan le Ven 4 Oct 2013 - 8:57

Que dire de plus que VMB, sinon que des fois j'aimerais bien pouvoir être fier de mon administration.

volcan
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 8450
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un principal déplacé d'office

Message  Statis le Ven 4 Oct 2013 - 13:05

volcan a écrit:Que dire de plus que VMB, sinon que des fois j'aimerais bien pouvoir être fier de mon administration.
et bien poursuivre la publication d'infos et des questions jusqu'à réponses satisfaisantes...

L'intendant zonard a écrit:Quant à nous, continuons à faire connaître largement cette affaire, comme je disais ce genre d'histoires, à la lumière du jour ça se met à disparaître en fumant dans des cris déchirants.  tir
...
pour qu'il ait des suites, au-delà des seules personnes. Sinon l'on pensera que c'est inévitable, surtout dans ces départements du sud-est et méditerranéens.

St .

Statis
**
**

Nombre de messages : 442
Date d'inscription : 23/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un principal déplacé d'office

Message  V.M.B le Ven 4 Oct 2013 - 13:30

volcan a écrit:Que dire de plus que VMB, sinon que des fois j'aimerais bien pouvoir être fier de mon administration.
bien sûr mon ami! c'est la condition minimale du respect de nos institutions et de nos chefs!
quand on n'est pas respectueux de soi-même comment exiger des autres qu'ils soient respectueux envers vous- même?
Les titres et grades ronflants ne suffisent pas, tout le monde connaît ou devrait connaître le principe du "chef de droit", celui qui détient un grade, et "le chef de fait", celui qu'on reconnaît comme chef de par ses mérites, celui là ne gueule jamais, il parle (sait décider après consultation), on l'écoute (pour être bien certain d'exécuter avec loyauté et dans l'esprit), on le suit (car il est devant, pas planqué), et on adore ça (parce qu'il assume, y compris ses erreurs), épicétou.
 Les chefs de droit j'en connais à la pelle, des chefs de fait...? j'en ai connu un il y a bien longtemps, un simple Légionnaire parachutiste devenu Officier, si tous les chefs de France avaient la moitié de sa stature la France serait irrésistible. Tant pis.

V.M.B
*******
*******

Nombre de messages : 5348
Age : 95
Localisation : secret défense
Date d'inscription : 19/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'un principal déplacé d'office

Message  L'intendant zonard le Ven 4 Oct 2013 - 16:38

Statis a écrit:(...) surtout dans ces départements du sud-est et méditerranéens.
... et entre le périph' et l'A104, parce que je suis au regret de le répéter, ici il y a un collège sur trois qui subit, à un degré moindre fort heureusement, ce genre de mise en coupe réglée.

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :


Rejoignez http://www.espaceple.org !

L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta

Nombre de messages : 13347
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

http://www.intendancezone.net

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum