Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

casu et cigem

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 6 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: casu et cigem

Message  DS1 le Mer 2 Oct 2013 - 22:05

comme les APAENES, les CASU peuvent prétendre à la hors classe. Ils ne gardent pas leur 'avance" hiérarchique.
Donc le texte dit CASU = APAENES. Ce qui n'était pas le cas, convenons en.

Glisser d'un corps d'encadrement vers un corps administratif que l'on a quitté n'est pas une question de déshonneur, je n'ai pas honte de retrouver le corps des attachés. Mais J'aurais aimé pouvoir garder le bénéfice de mon concours (via une intégration en hors classe). Et justifier l'année à l'ESEN et de la mutation pas simple à subir à l'époque (époque qui a duré plusieurs années!) pour la famille alors que l'examen professionnel permettait de ne pas bouger du tout.

la potion est amère pour ceux qui ont joué le jeu et pourvu des postes rarement tranquilles.

DS1
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: casu et cigem

Message  delacôte le Jeu 3 Oct 2013 - 8:27

Puisque nous redevenons de simples personnels administratifs, il faut redéfinir nos obligations de service également !

delacôte
**
**

Nombre de messages : 504
Localisation : Panier de crabes
Date d'inscription : 23/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: casu et cigem

Message  volcan le Jeu 3 Oct 2013 - 8:49

J'étais déjà un petit intendant besogneux de province, me voilà désormais aussi simple petsonnel administratif. Il serait dommage que le sentiment d' injustice des CASU vire au mépris pour les autres.
avatar
volcan
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 10108
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: casu et cigem

Message  Franck Underwood le Jeu 3 Oct 2013 - 9:09

volcan a écrit:J'étais déjà un petit intendant besogneux de province, me voilà désormais aussi simple petsonnel administratif. Il serait dommage que le sentiment d' injustice des CASU vire au mépris pour les autres.
Exact...La formulation "simple personnel administratif" relève, je l'espère, de la maladresse et non de l'expression d'un sentiment moins...avouable!
Je pense que l'on risque de se fourvoyer dans cette discussion!
avatar
Franck Underwood
.
.

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 27/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: casu et cigem

Message  Stoïk le Jeu 3 Oct 2013 - 10:05

volcan a écrit:J'étais déjà un petit intendant besogneux de province, me voilà désormais aussi simple petsonnel administratif. Il serait dommage que le sentiment d' injustice des CASU vire au mépris pour les autres.
Il est exact que les APAENES ne sont pas de simples personnels administratifs.
Les attachés et attachés principaux appartiennent à l'encadrement (notamment si l'on se réfère à la nomenclature INSEE).
Leur niveau scolaire initial est le même que celui des CASU, recrutés dans leurs rangs, et leurs fonctions sont parfois équivalentes.
Il n'est pas question de les dénigrer.

Mais les CASU ont fait un effort particulier, supérieur à celui réalisé pour l'examen professionnel d'APAENES, et suivi une formation pendant laquelle on leur a "bourré le mou" (pardonnez l'expression!) sur l'investissement personnel important qui devait être le leur, sur leur appartenance aux corps d'encadrement (cette fois-ci selon la définition de la direction de l'encadrement du ministère) et sur le fait qu'il fallait faire un effort de mobilité fonctionnelle et géographique.

Pendant le moment d'anthologie qu'est la fin de formation, quand on affecte les stagiaires, les grands mots sortent de la bouche des responsables : adéquation du profil au poste, notion de métier et de professionnalisation, motivation pour être "cadre", savoir-être...

Certains collègues étaient en réalité affectés bien vite - "Alphonse" était plus ou moins pré-recruté par son université qui ne voulait que lui, "Jules" avait déjà une place au chaud au ministère... - les autres s'affolaient en essayant d'éviter les postes dont personne ne voulait - telle agence comptable en déliquescence à Bétonville s/Seine ou le CROUS de X dont le directeur était notoirement fou... - et au dernier moment le discours sur l'adéquation du profil au poste était complètement oublié et on pratiquait le colmatage ultime en affectant n'importe qui n'importe où, pourvu qu'il y ait un nom en face de chaque poste de la liste de ceux à pourvoir "en priorité".

Cela sans parler des stagiaires qui pratiquaient l'intox sur leurs "relations" devant les favoriser sur tel ou tel poste qu'ils déconseillaient aux autres de solliciter dans l'espoir de se retrouver seuls candidats, sans parler également des rumeurs de coteries ou d'intrigues pratiquées par ceux qui sollicitaient à tour de bras des entretiens avec tous les SG d'Académie de France et de Navarre.

Ce moment laborieux et stressant, nous l'avons vécu et assumé, c'était pour accéder à de "gros" postes et à des fonctions de cadres supérieurs. L'administration nous a poussé en ce sens, plus que certains ne l'auraient voulu peut-être, et aujourd'hui, elle nous lâche et nous ignore lamentablement... alors que la plupart des postes à grosses responsabilités sont encore détenus par les nôtres.

Ont-ils oublié, n'en ont-ils plus rien à faire depuis qu'ils sont SG? ont-ils honte de leur corps d'origine qui leur a servi de tremplin? où sont-ils tout simplement débordés de boulot au point de ne pouvoir lever le nez sur le sort du corps de fonctionnaires auquel ils appartiennent encore malgré eux?

Le corps des CASU est hétérogène, l'esprit de corps est peu développé, la solidarité inexistante, et de ce fait, nous n'avons pas la grille à laquelle il serait légitime de prétendre, du niveau de celle des IEN par exemple.
avatar
Stoïk
*****
*****

Nombre de messages : 3604
Date d'inscription : 07/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: casu et cigem

Message  L'intendant zonard le Jeu 3 Oct 2013 - 11:19

Stoïk a écrit:(...) Certains collègues étaient en réalité affectés bien vite - "Alphonse" était plus ou moins pré-recruté par son université qui ne voulait que lui, "Jules" avait déjà une place au chaud au ministère... - les autres s'affolaient en essayant d'éviter les postes dont personne ne voulait - telle agence comptable en déliquescence à Bétonville s/Seine ou le CROUS de X dont le directeur était notoirement fou... (...)

Cela sans parler des stagiaires qui pratiquaient l'intox sur leurs "relations" devant les favoriser sur tel ou tel poste qu'ils déconseillaient aux autres de solliciter dans l'espoir de se retrouver seuls candidats, sans parler également des rumeurs de coteries ou d'intrigues pratiquées par ceux qui sollicitaient à tour de bras des entretiens avec tous les SG d'Académie de France et de Navarre.

Ce moment laborieux et stressant, nous l'avons vécu et assumé (...)

Le corps des CASU est hétérogène, l'esprit de corps est peu développé, la solidarité inexistante (...)
C'est moi qui souligne. Shocked  Et vous vous plaignez de ne pas avoir été bien défendus par les syndicats !? En tout cas, à te lire, je ne regrette pas trop que mon entrée tardive dans la carrière ne m'ait pas laissé l'occasion de passer ce concours. Et pas que parce qu'il fait froid à Chasseneuil l'hiver.


Dernière édition par L'intendant zonard le Jeu 3 Oct 2013 - 11:25, édité 1 fois

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :


Signez le
Manifeste agile pour l'Education
avatar
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta

Nombre de messages : 14164
Age : 12
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

http://www.intendancezone.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: casu et cigem

Message  cavalier solitaire le Jeu 3 Oct 2013 - 11:22

forum avec STOIK.

Tout est dit.
Le plus marrant c'est que maintenant il y aura la même commission paritaire pour tous les attachés (incluant donc les directeurs de service ex CASU). Et c'est dans cette instance qu'il faudra porter le discours de STOIK...
avatar
cavalier solitaire
**
**

Nombre de messages : 689
Localisation : à flanc de colline sur monotrace
Date d'inscription : 18/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: casu et cigem

Message  DS1 le Jeu 3 Oct 2013 - 11:39

forum  avec Stoik qui a mieux et plus longuement développé mon état d'esprit.

DS1
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: casu et cigem

Message  V.M.B le Jeu 3 Oct 2013 - 12:55

on peut aussi rappeler à TOUS les CASU quels qu'ils soient, y compris sur emploi fonctionnel (et cela inclut les SGA!) car le grade est conservé en parallèle à l'emploi fonctionnel, qu'ils deviendront des "Directeur de service" eux aussi, grade situé quelque part entre attaché principal et attaché hors classe.
Nos SGA orignaires CASU redeviennent donc AUSSI des attachés!!!! ça devrait leur faire plaisir!
je l'ai dit et répété, ce n'est pas une question indiciaire et je respecte totalement tous les grades et corps, mais si j'ai opté pour un concours menant à un corps d'encadrement c'était justement pour cette raison! J'en ai accepté le prix et maintenant je me fais entuber grave!
Se posent aussi bien des questions, quid du taux de base PFR? celui d'ex CASU ou celui d'APAENES? d'ailleurs si ce taux n'est pas défini par un texte il n'y a plus d'indemnité, c'est la règle. Quid de l'IRA versée aux CASU (noyée dans la part fonction de la PFR)? Maintenue sur la base de quel texte?
Quid du reclassement en cas d'accès par détachement dans le corps des personnels de direction, les CASU étaient reclassés en 1ere classe et les attachés tous grades en 2eme classe? 
on est clairement des attachés à statut bâtard défini pour l'instant par aucun texte à part la grille indiciaire!

je ne suis pas spécialement mercantile mais les pertes de revenus peuvent être énormes, et là la rétrogadation s'accompagnerait alors d'un préjudice très grave.
Il faudrait a minima qu'un texte définisse tout ça, d'autant plus que les primes et indemnités en préfectorale étaient différentes (celles là je les veux bien!!!).
C'est la première fois qu'une sortie de corps de l'Etat se fait par le bas, on ne demandait pas à devenir administrateurs civils mais si aucun corps "en haut" n'était disponible il aurait suffit de nous maintenir CASU en attendant qu'on claque ou qu'on termine.
avatar
V.M.B
*******
*******

Nombre de messages : 5625
Age : 96
Localisation : secret défense
Date d'inscription : 19/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: casu et cigem

Message  mappy le Jeu 3 Oct 2013 - 14:05

pétition ? écrire au ministère ?
ils le savent tout ça
ils ont tout fait pour

mappy
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: casu et cigem

Message  quattro le Jeu 3 Oct 2013 - 20:38

volcan a écrit:J'étais déjà un petit intendant besogneux de province, me voilà désormais aussi simple petsonnel administratif. Il serait dommage que le sentiment d' injustice des CASU vire au mépris pour les autres.
Il faut prenbdre du recul avec tout cà Nanard , on ne perd rien en salaire , juste un positionnement ( réel ou factice) dans la hierarchie  des administratifs du MEN
Que représentent les CASU au sein des 2-3 voir 4 millions de fonctionnaires ?
1000- 1500 personnes tout au plus ; qui va s intéresser à leur sort ?

dans 100 ans on n aura plus mal aux dents ....


Dernière édition par quattro le Ven 4 Oct 2013 - 10:10, édité 2 fois
avatar
quattro
**
**

Nombre de messages : 587
Localisation : derrière le volant
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: casu et cigem

Message  V.M.B le Ven 4 Oct 2013 - 8:30

justement! z'avaient qu'à nous laisser crever tranquille et attendre la fin du dernier dinosaure CASU!
avatar
V.M.B
*******
*******

Nombre de messages : 5625
Age : 96
Localisation : secret défense
Date d'inscription : 19/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: casu et cigem

Message  cigem le Ven 4 Oct 2013 - 13:51

Le problème pour les casu n'est pas de redevenir "attaché". Je n'ai rien contre ce corps dont je suis issu, mais d'être placé dans un grade "bâtard" de directeur de service qui ne veux rien dire mais est très désobligeant.

J'estime qu'il aurait été plus honnête, en contrepartie de l'extinction du corps des casu et de la création du cigem, de placer ce qui reste de casu sur le grade d'attaché "hors classe".

Au lieu de cela, on nous laisse végéter sur un grade provisoire et nous n'avons pas de garantie d'un passage automatique à la hors-classe. Cela aurait pu constituer une sucrerie accordée aux casu suite à la fin du recrutement dans ce corps.

cigem
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: casu et cigem

Message  lievre le Ven 4 Oct 2013 - 14:19

bien sûr tout à fait d'accord !!!!

lievre
*
*

Nombre de messages : 373
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: casu et cigem

Message  mappy le Ven 4 Oct 2013 - 14:37

pour ma part, je sera ailleurs, assez de ces méprises.

mappy
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: casu et cigem

Message  rural th le Ven 4 Oct 2013 - 15:27

nous n'avons pas de garantie d'un passage automatique à la hors-classe. Cela aurait pu constituer une sucrerie accordée aux casu suite à la fin du recrutement dans ce corps.
J'adore la ...sucrerie...
les CASU seraient des enfants qui pignent parce qu'un système fait plus part aux fonctions exercées qu'au titre ? j'en suis fort marri de tant de vilenies....
De grâce, ne devenez pas les "marquis" des temps présents...

pardonnez mes propos mais, je ne suis qu'un petit apaenes sur emploi fonctionnel

rural th
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: casu et cigem

Message  LMDV/LG le Ven 4 Oct 2013 - 15:36

C'est quand même ébouriffant ces réactions face à l'amertume des CASU! Je n'ai pas l'impression qu'en râlant contre une institution qui nous dégage d'un revers de la chaussure on soit particulièrement agressifs envers d'autres corps ou grades.

Je comprends ceux qui ne se sentent pas pénalisés, tant mieux pour eux. Qu'ils soient juste assez élégants pour ne pas en plus nous reprocher de le prendre mal si eux-mêmes estiment que nos récriminations sont disproportionnées.
avatar
LMDV/LG
*******
*******

Nombre de messages : 5069
Localisation : De là à de là.
Date d'inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: casu et cigem

Message  volcan le Ven 4 Oct 2013 - 15:54

LMDV/LG a écrit:Je n'ai pas l'impression qu'en râlant contre une institution qui nous dégage d'un revers de la chaussure on soit particulièrement agressifs envers d'autres corps ou grades. .
Le terme "agressif" n'est pas celui que j'aurais utilisé pour ce type de remarques :

Puisque nous redevenons de simples personnels administratifs, il faut redéfinir nos obligations de service également !.

Le pb c est que quand on est CASU on est à un grade supérieur aux attachés ; il faut dire les choses comme elles sont ressenties
que diraient les ATACHES SI ON LES RECLASSAIENT DS LE GRADE DES SECRETAIRES -fussent ils hors classe?

j'envisageais très sérieusement d'attaquer le décret au titre de la rétrogradation de fait d'un corps d'encadrement supérieur vers un corps administratif "simple",

ce que je retiens c'est nous redevenons tous et toutes attaché(e)s....
"scandale" et "honte"

on ne peut imaginer que des CASU fussent nommés sur des emplois de sous- fifres!


Mais stop. Je comprends le rssenti des CASU... faut simplement faire attention aux termes employés. Et ne pas oublier que même si ils le souhaitaient les attachés ne pourraient devenir CASU... donc on ne peut leur reprocher de ne pas l'être.
On va pas en plus s'engueuler entre nous !?!?!
avatar
volcan
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 10108
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: casu et cigem

Message  Toinou le Sam 5 Oct 2013 - 9:10

Si, on va s'engueuler.
L'expression d'un manque de solidarité et d'une jalousie enfin révélée au grand jour ne peuvent produire que ce type de réactions...

Toinou
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: casu et cigem

Message  Alomero le Sam 5 Oct 2013 - 10:58


_________________
Marquise de la Zone
avatar
Alomero
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 8039
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: casu et cigem

Message  Soutier le Sam 5 Oct 2013 - 11:12

Toinou, pour être certain d'avoir compris.
Moi, attaché simple administratif il faudrait que je sois solidaire avec des gens qui me méprisent, et ça parce qu'ils estiment qu'être assimilés à des attachés même haut de game c'est une honte?
C'est ça ?

Soutier
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: casu et cigem

Message  Isaac Newton le Sam 5 Oct 2013 - 11:29

Je trouve dommage que ce sujet dérive et se résume à un affrontement entre APAENES et CASU. Il est quand même assez triste de constater que par rapport à un certain nombre de sujets, tout le monde est d'accord pour dire que la GRH de notre ministère frôle parfois le lamentable voire le pathétique, et quand ce sont les CASU qui s'en plaignent, on leur renvoie l'image de snobs capricieux et méprisants.

Je ne crois pas que dans ma carrière on ait pu me surprendre une seule fois en flagrant délit de mépris d'un collègue, sous prétexte de son grade.

Cependant, il n'est pas interdit de trouver saumâtre la façon dont le corps des CASU est traité. A partir du moment où, quand on recrutait des CASU, on recrutait dans le même temps des attachés principaux, c'est bien qu'"on" estimait qu'il y avait un différence entre les deux corps, non ? Cette différence est niée et ce n'est là que la dernière étape d'un lent processus de reniement des CASU par les syndicats et le ministère. 

Comme le dit VMB, au vu du nombre de plus en plus restreint des CASU, il aurait été indolore de prévoir une sortie par le haut d'un corps longtemps mis sur le même pied d'égalité que les IPR ou les IEN. Maintenant, si personne ne voit que c'est aussi la marque supplémentaire d'un mépris envers les personnels administratifs...

Quand il a fallu la semaine dernière que je remplisse un document prouvant ma valeur professionnelle et pouvant ainsi justifier l'accès éventuel à la HC des attachés, je l'avais mauvaise. Et ça sans mépris ni jalousie pour personne. Simplement l'impression de s'être fait duper à partir du moment où on m'a titularisé CASU en m'annonçant que le corps allait disparaitre. Tout ça pour ça, camarade !

_________________
Des millions de gens ont vu tomber une pomme, Newton est le seul qui se soit demandé pourquoi. B.BARUCH

Il faut dire que je suis un des rares à l'avoir pris sur la tronche...! I.NEWTON
avatar
Isaac Newton
Admin
Admin

Nombre de messages : 7347
Age : 374
Localisation : Sous le pommier...
Date d'inscription : 21/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: casu et cigem

Message  V.M.B le Sam 5 Oct 2013 - 11:32

eh! oh! les aminches, vous avez des boules quies dans les esgourdes? ce n'est pas le fait d'être attaché qui est une honte et le mot simple est pris dans le sens juridique ou technique du terme (c'est comme quand on dit qu'un quidam est incompétent, si c'est au sens du droit ça va bien)

si j'ai pu choquer ou traumatiser l'ami Nanard qu'il accepte les excuses que je lui transmets sans ambiguïté.
c'est le traitement qui nous a été fait que l'on condamne car quoiqu'on en dise ou pense on est au moins forcé d'admettre que le corps des CASU était au sens juridique du terme > au corps des attachés tous grades.
avatar
V.M.B
*******
*******

Nombre de messages : 5625
Age : 96
Localisation : secret défense
Date d'inscription : 19/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: casu et cigem

Message  volcan le Sam 5 Oct 2013 - 11:52

On va dire que certaines remarques ou commentaires ont été maladroits ; que c'est dommage, que les torts tuent et qu'il n'y a pas de lézard.
Là encore il ne faut pas généraliser et telle ou telle opinion émise à titre individuelle ne vaut pas opinion pour l'ensemble d'un grade, d'une fonction, d'un corps, d'une catégorie.
avatar
volcan
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 10108
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: casu et cigem

Message  El Doctus le Sam 5 Oct 2013 - 11:52

Nous avons compris que le corps des CASU était supérieur à celui des attachés.

Nous avons compris que les CASU n'ont pas accepté la disparition de leurs corps et cela est légitime.

Pouvons nous clôturer le sujet avant que les débats s'enveniment ?


Dernière édition par Laxman le Sam 5 Oct 2013 - 13:07, édité 1 fois

El Doctus
***
***

Nombre de messages : 1185
Localisation : Très loin
Date d'inscription : 08/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: casu et cigem

Message  volcan le Sam 5 Oct 2013 - 11:56

On va faire confiance à l'intelligence des uns et des autres et laisser encore un peu. Je trouve normal que les CASU échangent ici sur les modalités et actions pour se faire entendre ; à eux d'éviter certaines formulations d'arguments qui pourraient blesser d'autres catégories.
Et puis, je ne vais quand même pas couper la parole à VMB.... courageux je suis, mais pas téméraire.
avatar
volcan
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 10108
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: casu et cigem

Message  BERET le Sam 5 Oct 2013 - 12:02

En tant qu' Attaché principal, je trouve injuste le traitement réservé à mes collègues et néanmoins amis casu; à un moment , je me suis posé la question de passer le concours; attaché principal à 30 ans, je me suis dit que j'allais attendre l'intégration et j'ai renoncé à le passer.
Nos collègues casu, au milieu de leur carrière, ont fait le choix de partir dans le beau pays poitevin, abandonnant le "confort" de leur situation, se retrouvant "bleu", et récupérant des postes dont personnes ne voulait.
Ce n'est pas du Zola, mais quand même, ces collègues ont fait des efforts que je n'ai pas voulu faire.
Une partie non négligeable d'entre eux s'en sont bien sortis: administrateur etc.... . Mais d'autres n'ont pas "gagné" le gros lot.
Ainsi, pour ceux là, les futurs directeurs non administrateurs, il me semble qu'il serait normal qu'ils bénéficient d'un "truc" leur permettant au moins d'atteindre les 821 nouveau majoré.
avatar
BERET
**
**

Nombre de messages : 953
Date d'inscription : 20/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: casu et cigem

Message  V.M.B le Sam 5 Oct 2013 - 13:38

z'êtes super gentils Nanard et Béret, mais je crois que l'INM 821 la grande majorité des ex CASU s'en tamponnent! c'est le manque de respect du corps et le traitement odieux   de la part de nos instances dans l'indifférence syndicale qui font le plus mal! y'a pas que le blé dans la vie et celui-ci n'achète pas tout.
J'arrête sur le sujet afin d'éviter de dire des khonneries qui m'obligeraient ensuite à coller une avoinée au Boss!
avatar
V.M.B
*******
*******

Nombre de messages : 5625
Age : 96
Localisation : secret défense
Date d'inscription : 19/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: casu et cigem

Message  KarmaPol le Sam 5 Oct 2013 - 18:28

Je comprends le ressentiment des collègues CASU, mais le CIGEM c'est aussi le début de :

- l'externalisation des fonctions comptables ( on va voir arriver ça dans peu de temps, et plus seulement à titre expérimental puisque c'est en phase de finalisation au ministère : des groupements colossaux avec un AC qui ne sera plus gestionnaire, si tant est qu'il reste à terme Education nationale...),
- la création de gros services facturiers, GFC Web s'y prêtant plutôt bien, avec en plus un reporting en temps réel vers les financeurs grâce aux codes activités mode RCBC
- la généralisation de postes de techniciens ou autres, interlocuteurs directs des collectivités, dans  nos bahuts, ceux-ci à terme annihilant ce qui je trouve est notre principale raison d'être ( mais ce n'est que ma conception du métier ),
- des budgets qui auront tous la même trame, avec une autonomie de plus en plus résiduelle d'ailleurs car les marges de manœuvres sont devenues très ténues, voire inexistantes, une fois retranchés la viab et les contrats obligatoires.

A terme les gestionnaires disparaîtront des eple et les CE seront secondés par des SG personnels de direction sur des missions exclusivement juridiques et de gestion de la totalité des personnels d'État. Le fait qu'on ouvre le concours de PERDIR aux administratifs n'est pas neutre...

Donc le CIGEM, c'est pas la fin des CASU, c'est de début de la fin de l'ASU.

Et tout le monde s'en fout, et nous les premiers. Combien de discours entendus de collègues AC trouvant scandaleuse l'augmentation de la taille des agences comptables, et combien au final refusent des établissements supplémentaires ? Pas beaucoup, on dirait... Et je le dis en tant qu'AC de 6 EPLE.

Donc je comprends le désarroi des CASU, qui est un beau corps que j'aurais tenté d'intégrer si cela avait été encore possible, mais bientôt nous serons tous aussi dépités qu'eux.

KarmaPol
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: casu et cigem

Message  pigagneu2 le Dim 6 Oct 2013 - 8:02

KarmaPol a écrit:Je comprends le ressentiment des collègues CASU, mais le CIGEM c'est aussi le début de :

- l'externalisation des fonctions comptables ( on va voir arriver ça dans peu de temps, et plus seulement à titre expérimental puisque c'est en phase de finalisation au ministère : des groupements colossaux avec un AC qui ne sera plus gestionnaire, si tant est qu'il reste à terme Education nationale...),
- la création de gros services facturiers, GFC Web s'y prêtant plutôt bien, avec en plus un reporting en temps réel vers les financeurs grâce aux codes activités mode RCBC
- la généralisation de postes de techniciens ou autres, interlocuteurs directs des collectivités, dans  nos bahuts, ceux-ci à terme annihilant ce qui je trouve est notre principale raison d'être ( mais ce n'est que ma conception du métier ),
- des budgets qui auront tous la même trame, avec une autonomie de plus en plus résiduelle d'ailleurs car les marges de manœuvres sont devenues très ténues, voire inexistantes, une fois retranchés la viab et les contrats obligatoires.

A terme les gestionnaires disparaîtront des eple et les CE seront secondés par des SG personnels de direction sur des missions exclusivement juridiques et de gestion de la totalité des personnels d'État. Le fait qu'on ouvre le concours de PERDIR aux administratifs n'est pas neutre...

Donc le CIGEM, c'est pas la fin des CASU, c'est de début de la fin de l'ASU. La fin d'une époque pas forcement de l'ASU. Pour les CASU dont je fais parti la rupture reste hélas plus définitive.

Et tout le monde s'en fout, et nous les premiers. Combien de discours entendus de collègues AC trouvant scandaleuse l'augmentation de la taille des agences comptables, et combien au final refusent des établissements supplémentaires ? Pas beaucoup, on dirait... Et je le dis en tant qu'AC de 6 EPLE.

Donc je comprends le désarroi des CASU, qui est un beau corps que j'aurais tenté d'intégrer si cela avait été encore possible, mais bientôt nous serons tous aussi dépités qu'eux.

pigagneu2
.
.

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 18/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: casu et cigem

Message  Yhenamar le Dim 6 Oct 2013 - 9:18

KarmaPol a écrit:....et combien au final refusent des établissements supplémentaires ? Pas beaucoup, on dirait... Et je le dis en tant qu'AC de 6 EPLE.
Parce qu'on t'a demandé ton avis à toi ? Pas moi (pôvre APAENES ! Laughing) et j'en ai eu 9 + GRETA.
avatar
Yhenamar
***
***

Nombre de messages : 1960
Age : 64
Localisation : Sorti de la m......
Date d'inscription : 13/10/2009

http://www.leconcombre.com/echo/reuri/reuri00.html

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum