Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

quel degré de propreté exigez vous dans votre établissement ?

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

quel degré de propreté exigez vous dans votre établissement ?

Message  bidulle5 le Lun 27 Mai 2013 - 23:04

Bonsoir,
Je souhaiterai lancer un fil de discussion afin d'avoir une idée des exigences minimales selon vous quant au degré de propreté d'un établissement.
Je m'explique : Je ne suis pas sur le dos des agents que j'encadre car je pensais que leur expérience professionnelle suffisait pour leur assurer une certaine autonomie. Ce soir alors que je visitais l'ensemble des classes pour une autre raison que l'entretien, j'ai vérifié l'état de propreté d'un étage confié à un agent qui a l'habitude (le seul selon ce que je pensais) de "bâcler" son travail. Donc je vérifie, je passe la main sur le haut d'une armoire, et là je constate une épaisseur de poussière qui me rebute. Je lui demande la fréquence de l'époussetage des hauts d'armoire. Il me répond "de temps en temps, quand j'ai le temps". Je lui indique que j'estime que ces détails doivent être fait régulièrement, qu'il y a trop de poussière et que cela n'est pas sain, que les élèves doivent pouvoir travailler dans des pièces propres......
Néamoins je vais interroger, par acquis de conscience, une autre agent qui, selon moi, était méticuleuse. Elle me répond qu'elle ne fait les hauts d'armoires qu'une fois l'an, au grand nettoyage de l'été. Je suis assez ébahi ! Je me dis que cela ne prend pas cinq minutes pour les épousseter une fois la semaine : je compte 10 salles avec 1 armoire (2 parfois) 2 minutes pour passer un coup de chiffon, cela fait 20 minutes, 30 tout au plus dans la semaine. Ils n'ont pas le temps semble-t-il !!
Je n'ai pas d'expérience d'autres établissements, de ce qui se fait ailleurs. Mon simple bon sens me dit qu'un minimum de conscience professionnelle impose que la propreté ne se limite pas au balayage des sols, nettoyage des tableaux et des tables (1 fois la semaine pour les tables selon certains). Pour moi, tout doit être propre !
Mais suis-je trop exigent ?
C'est pourquoi, avant de réunir les agents afin de leur rappeler que je ne vérifie pas leurs multiples pauses mais que je souhaite (ou que j'impose si nécessaire) que le travail soit fait avec conscience professionnelle, j'aimerai avoir votre avis sur le sujet.
Alors pourriez-vous me dire ce que vous en pensez.

bidulle5
.
.

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 09/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel degré de propreté exigez vous dans votre établissement ?

Message  Taz le Lun 27 Mai 2013 - 23:20

Je constate la même chose que ce que tu décris dans ton établissement.
J'ai tenté la pédagogie, la menace, les fiches d'auto contrôle pour finalement me rendre à l'évidence : seul mes contrôles dans les salles de classes en fin de journée, avec prise de note sur un plan du l'établissement sur lequel je note les éléments à refaire fonctionné chez moi.

Je délivre le matin, au moment de la prise de poste, les différentes tâches à faire sur les espaces communs, et en après midi, lors de la récupération des clefs, les consignes pour les salles de classes.
Je n'ai pas systématiquement le temps de vérifier que les tâches ont êtes faites, mais cela marche pas trop mal.

Mes agents ont assez peu la culture des écris, donc les tâches sont distribuées oralement, et au compte goutte (2 maxi en même temps).
Ce n'est pas parfait certes, mais je m'en contente.

(Le coup du doigt sur les armoires, je suis adepte.... C'est un excellent indicateur du niveau de propreté général des salles Mr green )
Les graffitis, plutôt que de demander à l'agent chargé des réparations de sortir la grosse artillerie de peinture , j'ai mis à disposition des bocaux remplis de peinture (toute la gamme de couleur) dans le local des agents, avec pinceaux et white spirit. Ils s'en servent facilement pour masquer rapidement les défauts de peinture dans les salles de classe notamment.

Il est tout à fait possible de nettoyer une salle de classe à fond en 20mn, j'en veux pour preuve mes vacances scolaires d'étudiant à nettoyer des chambres d'hôtel, bien plus complexes à nettoyer qu'une salle de classe, dans ce temps impartis.
avatar
Taz
*
*

Nombre de messages : 299
Date d'inscription : 27/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel degré de propreté exigez vous dans votre établissement ?

Message  Alomero le Lun 27 Mai 2013 - 23:41

Je reconnais que les situations décrites ci-dessus ont un vrai fond de vérité. Mais je voudrais préciser qu'il faut se méfier des exemples non représentatifs. Avoir fait ce travail durant un mois ou deux et aux alentours de l'âge de 20 ans ne permet pas de mesurer ce que vivent les personnes qui le font toute l'année depuis plus de 30 ans, sans compter les services de plonge.

_________________
Marquise de la Zone
avatar
Alomero
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 7956
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel degré de propreté exigez vous dans votre établissement ?

Message  Invité le Mar 28 Mai 2013 - 8:43

bidulle5 a écrit:je ne vérifie pas leurs multiples pauses.
C'est une erreur. La pause réglementaire est de 20'.
Moi, j'ai accordé une pause quotidienne de 30' (pause cigarette incluse) + une autre de 15' pour boire le café après la plonge de midi, tout en disant que les minutes non réglementaires peuvent être supprimées si le travail n'est pas fait correctement. Les agents qui ont toujours le temps de prendre ces pauses n'oseraient pas me dire qu'ils n'ont pas le temps d'essuyer le dessus des armoires de temps en temps. C'est un bon compromis et ça marche.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: quel degré de propreté exigez vous dans votre établissement ?

Message  Nina02 le Mar 28 Mai 2013 - 10:44

Bonjour,

Ici, le CG est en pleine réflexion pour imposer une qualité de service commun entre tous les établissements du département... Une trame de travail a été transmise aux agents: elle impose donc une fréquence de lavage des sols des salles de classes, de dépoussiérage... Dans cette liste, par exemple, le dépoussiérage des étagères, encadrements de portes
et fenêtres doit être réalisé 3 à 4 fois par an...

Nina02
*
*

Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel degré de propreté exigez vous dans votre établissement ?

Message  Invité le Mar 28 Mai 2013 - 11:17

bidulle5 a écrit: Mais suis-je trop exigent ?

Yep, mais prochaine fois fait cette inspection avec un gant blanc, ça aura plus de classe.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: quel degré de propreté exigez vous dans votre établissement ?

Message  Invité le Mar 28 Mai 2013 - 11:18

hello cheers
indicateurs que j'utilise:
- avis du chef d'établissement (son degré de tolérance mais il y a des secteurs qui doivent être impec : cdi, hall d'entrée,...)
- sentiments profs et élèves (en parle t'on en salle des profs, conseil d'adm,...)
- avis des personnes extérieures (ct, examinateurs...)
Après il y a aussi les moyens que l'on a par exemple quand il y a plein d'agents absents mais aussi la météo

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: quel degré de propreté exigez vous dans votre établissement ?

Message  Walking Dead le Mar 28 Mai 2013 - 16:56

Je passe régulièrement faire un petit tour. J'ai des salles très propres d'autres moins. Je fais des rappels ciblés auprès des agents concernés. En revanche, nous avons des armoires dans toutes les salles, les profs stockent tout un tas de cochonneries dessus. Par conséquent, tant que les profs ne rangent pas, on ne nettoie pas sur les armoires, pas question qu'ils prennent un coup sur la tete avec un matériel qui tombe. On peut etre exigent mais nous ne sommes pas dans un hopital non plus. C'est un travail pénible et peu reconnu par les autres membres de l'établissement.
Pour mes agents les plus rigoureux, les salles sont faites à fond au moins 1 fois par semaine. le reste du temps effectivement, c'est un nettoyage sol, tables, tableau blanc.
avatar
Walking Dead
***
***

Nombre de messages : 1191
Age : 40
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 22/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel degré de propreté exigez vous dans votre établissement ?

Message  L'intendant zonard le Mar 28 Mai 2013 - 18:33

Il faut se méfier du nettoyage de "ce qui se voit", qui petit à petit devient le nettoyage de "ce qui était propre hier". Or le nettoyage demande une grande force morale pour être fait et refait éternellement, a fortiori en milieu hostile avec des cens gentils élèves qui détruisent tout autour d'eux.

Il est donc nécessaire d'accompagner les agents sur le terrain, pour les soutenir dans leur volonté d'une hygiène sans compromis. Pas en garde-chiourme qu'on aura envie d'arnaquer, mais toujours pour relever ce qui est bien fait, les progrès qui se remarquent, et les batailles gagnées qu'on n'a plus à refaire (ah, ce compteur de gaz sur lequel on a effacé un graffiti toutes les semaines pendant deux ans, avant que l'imbécile ne se lasse).

Les dessus d'armoire, OK, mais le problème, c'est de le faire sans danger : pas question de demander aux personnels de monter sur des chaises, etc. Et puis il y a tellement souvent des profs pour transformer le dessus des armoires en stockage de cartons (presque) vides mais si esthétiques et tellement indispensables... Rolling Eyes

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :


Signez le
Manifeste agile pour l'Education
avatar
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta

Nombre de messages : 13932
Age : 12
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

http://www.intendancezone.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel degré de propreté exigez vous dans votre établissement ?

Message  laule200 le Mer 29 Mai 2013 - 12:45

M9.6 à donf a écrit:hello cheers
indicateurs que j'utilise:
- avis du chef d'établissement (son degré de tolérance mais il y a des secteurs qui doivent être impec : cdi, hall d'entrée,...)

J'ai réussi à motiver durablement mon équipe en ROMPANT précisément avec ce choix à mon goût trop souvent adopté.
Les agents de service ont, en tous cas là où j'étais, mieux vécu que je leur demande de mettre l'accent sur les lieux de vie centraux pour les élèves et le résultat s'en est fortement amélioré POUR L'ENSEMBLE.
Après, dès que j'ai eu une CE qui m'a incité à renoncer à cette priorité au profit d'autres lieux (parfois suspects comme son logement de fonction), le résultat ne s'est pas fait attendre : débandade totale. Je ne nie pas alors n'avoir rien fait pour inverser la tendance...
avatar
laule200
**
**

Nombre de messages : 673
Localisation : Au vert !
Date d'inscription : 14/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum