Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !
Forum des gestionnaires d’EPLE


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant
AuteurMessage
RETU
*****
*****


Nombre de messages : 3643
Date d'inscription : 20/06/2012

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Jeu 7 Juin 2018 - 21:22

Alomero a écrit:
Facile :

"C'est sans doute un avantage pour les personnes mais peut-être moins pour le service car cela ne favorise pas la recherche permanente des axes de progrès professionnels au bénéfice des usagers et de l'institution."

Tout ceci de son air le plus faux derche professionnel.

abr
L'emploi à vie sur des fonctions régaliennes avaient aussi pour but initialement de pérenniser un savoir-faire indispensable pour un service publique. Je ne sais pas si vous avez déjà essayé de faire tourner un service qu'avec des contractuels...
Revenir en haut Aller en bas
Alomero
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8623
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Jeu 7 Juin 2018 - 21:46

Si, si... J'ai essayé, avec un incommensurable bonheur No  Mais évoquer cette expérience sous cet angle ne me semble pas susceptible d'aider un candidat Evil or Very Mad

_________________
Marquise de la Zone
Revenir en haut Aller en bas
Gjmgmjgmjgjm
Invité



MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Jeu 7 Juin 2018 - 22:06

Allez des autres :
- trouvez vous que l'éducation nationale ait une politique de GRH satisfaisante ?
-quels sont les principaux droits et devoirs des fonctionnaires ?
- que pensez vous du rifsepp ? À quoi sert-il ?
Bonne chance.
Revenir en haut Aller en bas
RETU
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 3643
Date d'inscription : 20/06/2012

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Jeu 7 Juin 2018 - 22:23

Oui mais on ne peut pas être candidat à un concours de la fonction publique et être trop critique envers la fonction publique.  Surprised
Revenir en haut Aller en bas
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta
avatar

Nombre de messages : 14692
Age : 13
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Jeu 7 Juin 2018 - 22:28

Ce ne sont pas des exemples de mises en situation.

En voilà une très classique : vous recevez un appel téléphonique d'une personne se présentant comme du commissariat de la ville, qui vous demande de lui communiquer, immédiatement, le numéro de téléphone d'un parent d'élève.

Du vécu lassant : votre chef de cuisine tout penaud vous informe que cela fait une bonne dizaine de fois de suite que M. X, enseignant de macramé-poterie, prend un plateau-repas à la DP sans remettre son ticket-repas/badger, en disant aux personnels de service qu'ils n'ont pas autorité pour le lui réclamer, lui qui a un bac + 4,07.

Du vécu consternant : le chef d'établissement vous informe qu'on a retrouvé l'un des BAES (ne pas savoir n'est pas un bon point, enfin selon votre profil) qui disparaissaient ces derniers temps : un prof s'étonnait de voir de la lumière sortir du sac d'un élève.

Du vécu d'une copine : le samedi 12 septembre, votre 2e week-end dans le logement de fonction, vous remarquez une foule importante devant le collège. C'est un mariage. Les agents de l'établissement louent le réfectoire au quartier, en liquide, depuis des années que les membres de la direction sont dérogataires à l'obligation de loger...

Bref, vous pouvez aller consulter les VII tomes du bêtisier du forum, ça vous donnera deux ou trois mois de travail intensif sur les "mises en situation".

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :

Revenir en haut Aller en bas
http://www.intendancezone.net
stonewi
.
.


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 02/06/2018

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Jeu 7 Juin 2018 - 22:52

FéeClochette a écrit:
Bonjour,

J'ai brillamment échoué l'année derniére à mon oral AAE. J'y retourne  donc cette année.. study
J'ai eu comme mise en situation: "lors d'un CA, vous vous rendeez compte que les informations délivrées par le CE, et particulièrement au syndicats, ne sont pas exactes, que faites -vous?"
J'ai répondu qu'il était délicat d'intervenir pour contredire le CE (je bosse en université et cela m'arrive d'intervenir mais la notion de hiérarchie est beaucoup moins présente en établissement supérieur) mais qu'en même temps, il ne faudrait pas laisser croire aux syndicats qu'il y avait de la mauvaise l'intentionalité dans les réponses du CE. J'ai suggéré de lui glisser un papier pour l'en informer.

Réponse du jury: et quoi d'autre?  Suspect

J'avoue que j'ai séché. Je pourrai mettre cela sur le stress mais 1 an près je n'ai pas d'autres réponses qui me viennent à l'esprit. J'ai interrogé un AG qui m'a dit que c'était la bonne réponse mais le jury a fortement insisté pour en avoir une autre  avocat

L'un ou l'une d'entre vous aurait des suggestions?
Merci par avance,
Je rebondis sur ton message car j'ai eu exactement la même mise en situation cette année, en externe, et pour moi, les jury ont été satisfaits de la "technique du papier". J'avais au début proposé d'intervenir directement avant d'ajouter cette solution plus mesurée.
Revenir en haut Aller en bas
gym
*
*


Nombre de messages : 311
Date d'inscription : 11/02/2017

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Ven 8 Juin 2018 - 7:13

Alomero a écrit:

2. je contrôle à nouveau, difficile d'en dire plus dans détails relatifs aux anomalies constatées

Émettre différentes hypothèses sur ces anomalies constatées (récurrentes ou pas ?) ( compétences de l'agent ? détournements de fonds ?) puis proposer des solutions


Dernière édition par gym le Ven 8 Juin 2018 - 7:32, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
gym
*
*


Nombre de messages : 311
Date d'inscription : 11/02/2017

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Ven 8 Juin 2018 - 7:26

Alomero a écrit:
1. les objectifs doivent être fixés par le N+1 mais si l'évalué estime dès le début qu'ils sont trop ambitieux ou que les moyens ne sont pas donnés, l'entretien n'a lui-même pas atteint son objectif


Renégocier ces objectifs sans attendre dans le cadre cet entretien d'évaluation :

  1. quelle est ma capacité de négociation ?
  2. suis je capable de faire entendre ma position ?
  3. que peut on obtenir de moi ?
Revenir en haut Aller en bas
gym
*
*


Nombre de messages : 311
Date d'inscription : 11/02/2017

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Ven 8 Juin 2018 - 7:40

Gjmgmjgmjgjm a écrit:
Allez des autres :
- trouvez vous que l'éducation nationale ait une politique de GRH satisfaisante ?

Bonne chance.

Voilà une question très intéressante et périlleuse pour ne pas dire casse gu..le. ( être critique sans trop le paraitre ) savant équilibre à trouver . Pas facile !
Revenir en haut Aller en bas
Bozinchu
Veille JO
Veille JO
avatar

Nombre de messages : 17852
Age : 49
Localisation : Bastia
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Ven 8 Juin 2018 - 7:51

c'est pas intéressant, c'est n'importe quoi
tout le monde sait que c'est "non" la réponse
et tout le monde sait que le candidat va devoir mentir car il ne peut pas dire ça

ça me rappelle mon oral du principalat en 2006 en pleine crise du CPE
au jury, entre autre, une CE..
celle ci pose la dernière question de l'entretien:
"vous monsieur quelles solutions apporteriez vous pour régler la crise du CPE?"
réaction immédiate de la présidente de mon jury (une SG d'IA) posant une main sur l'avant bras de sa collègue:
"non ça c'est une question pour un ministre, monsieur passe le concours d'attaché principal"
se tournant vers moi:
"merci monsieur vous pouvez y aller"

et depuis je suis APAE
Mr green

_________________
Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations : Judas par exemple avait des amis irréprochables

Cherche et tu trouveras Luc, Chap. 11: «…Car quiconque demande reçoit, qui cherche trouve ».

VOTEZ POUR MOI
Revenir en haut Aller en bas
Le Forgeron
******
******
avatar

Nombre de messages : 4096
Age : 131
Localisation : centrale
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Ven 8 Juin 2018 - 8:12

En réalité notre gestion RH est très performante, de très loin la meilleure de tous les ministères.
Nos coûts de gestion sont absolument dérisoires.
Revenir en haut Aller en bas
atlante
**
**
avatar

Nombre de messages : 557
Age : 46
Localisation : A la fois sur le plongeoir de 5 mètres et sous l'eau
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Ven 8 Juin 2018 - 8:17

Bozinchu a écrit:
en pleine crise du CPE
 
cela existe?
Revenir en haut Aller en bas
entropie
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2777
Age : 39
Localisation : Juste derrière toi
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Ven 8 Juin 2018 - 8:34

Bozinchu a écrit:
(...)"vous monsieur quelles solutions apporteriez vous pour régler la crise du CPE?"

Réponse simple en 2 points :
- je demande au responsable informatique de débloquer l'accès internet à facebook, l'équipe et ikea
- je leur restitue la cafetière

J'ai bon ? Mr green

_________________
The end is nigh
Revenir en haut Aller en bas
http://www.viedemerde.fr/
gym
*
*


Nombre de messages : 311
Date d'inscription : 11/02/2017

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Ven 8 Juin 2018 - 8:38

Le Forgeron a écrit:
En réalité notre gestion RH est très performante, de très loin la meilleure de tous les ministères.
Nos coûts de gestion sont absolument dérisoires.

C'est le chant des SIR.ÈNES..?
Revenir en haut Aller en bas
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta
avatar

Nombre de messages : 14692
Age : 13
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Ven 8 Juin 2018 - 9:02

Le Forgeron a écrit:
En réalité notre gestion RH est très performante, de très loin la meilleure de tous les ministères.
Nos coûts de gestion sont absolument dérisoires.
Un milliard pour un logiciel qui ne fait RIEN, c'est vrai que c'est nettement mieux que l'Armée qui a dépensé un milliard pour un logiciel qui avait semé le bazar. pleure

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :

Revenir en haut Aller en bas
http://www.intendancezone.net
RETU
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 3643
Date d'inscription : 20/06/2012

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Ven 8 Juin 2018 - 9:55

gym a écrit:
Gjmgmjgmjgjm a écrit:
Allez des autres :
- trouvez vous que l'éducation nationale ait une politique de GRH satisfaisante ?

Bonne chance.

Voilà une question très intéressante et périlleuse pour ne pas dire casse gu..le. ( être critique sans trop le paraitre ) savant équilibre à trouver . Pas facile !

Je pense qu'il faut être capable de faire la différence entre son point de vue de consommateur qui n'a pas obtenu un poste super cool à 5min de chez lui et la gestion de 800.000 enseignants et 400.000 administratifs sur laquelle il nous appartient peut-être pas d'en juger ?
Revenir en haut Aller en bas
Le Forgeron
******
******
avatar

Nombre de messages : 4096
Age : 131
Localisation : centrale
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Ven 8 Juin 2018 - 10:43

Je n'évoque pas le projet SIrhEN, auquel j'ai eu la chance de participer, mais bien la qualité de la gestion.
J'ai vu d'autres ministères et franchement la comparaison est en notre faveur.
Revenir en haut Aller en bas
gym
*
*


Nombre de messages : 311
Date d'inscription : 11/02/2017

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Ven 8 Juin 2018 - 14:42

RETU a écrit:
gym a écrit:
Gjmgmjgmjgjm a écrit:
Allez des autres :
- trouvez vous que l'éducation nationale ait une politique de GRH satisfaisante ?

Bonne chance.

Voilà une question très intéressante et périlleuse pour ne pas dire casse gu..le. ( être critique sans trop le paraitre ) savant équilibre à trouver . Pas facile !

Je pense qu'il faut être capable de faire la différence entre son point de vue de consommateur qui n'a pas obtenu un poste super cool à 5min de chez lui et la gestion de 800.000 enseignants et 400.000 administratifs sur laquelle il nous appartient peut-être pas d'en juger ?

Ces problématiques GRH  ne sont pas propres au MEN …

On peut simplement avancer d’autres arguments, en posant un regard critique et en expliquant certaines raisons, qui font qu’en dépit d’objectifs et d’ambitions louables, la situation n’est pas  pleinement satisfaisante.

On peut aborder la problématique GPRH par ex. en expliquant qu’il est difficile de résoudre certaines difficultés simplement sur un plan « purement pratique » parce que :

-          Dans la fonction publique les personnels sont gérés par corps et par grade, pas par fonctions ou compétences, dans ce cas une démarche GPRH est lourde et complexe du seul fait de la distorsion de ces deux ensembles de données.
 
-          Le caractère ministériel des corps et les règles relatives à la mobilité accroissent les rigidités (problématiques locales de sous ou sur effectif)
 
-          Le cloisonnement des corps et les inégalités de rémunérations sont des rigidités trop fortes pour que la démarche de GPRH réussisse pleinement
 
-          On peut évoquer la circulaire Rocard appelant à intensifier la gestion prévisionnelle par une meilleure valorisation des ressources humaines
 
-          Aborder la question centrale des contraintes budgétaires pour la mise en œuvre d'une politique ambitieuse et realiste
 
Etc etc.
Revenir en haut Aller en bas
gym
*
*


Nombre de messages : 311
Date d'inscription : 11/02/2017

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Ven 8 Juin 2018 - 14:48

Le Forgeron a écrit:
Je n'évoque pas le projet SIrhEN, auquel j'ai eu la chance de participer, mais bien la qualité de la gestion.
J'ai vu d'autres ministères et franchement la comparaison est en notre faveur.
lol! langue
Revenir en haut Aller en bas
ELPE
*
*
avatar

Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Ven 8 Juin 2018 - 19:32

gym a écrit:
Gjmgmjgmjgjm a écrit:
Allez des autres :
- trouvez vous que l'éducation nationale ait une politique de GRH satisfaisante ?

Bonne chance.

Voilà une question très intéressante et périlleuse pour ne pas dire casse gu..le. ( être critique sans trop le paraitre ) savant équilibre à trouver . Pas facile !
Le candidat qui lira les rapports de la cour des comptes et de l'IGAENR traitant du sujet saura y trouver les critiques argumentées et mesurées pour répondre à cette question.
L'intendant zonard a écrit:
Le Forgeron a écrit:
En réalité notre gestion RH est très performante, de très loin la meilleure de tous les ministères.
Nos coûts de gestion sont absolument dérisoires.
Un milliard pour un logiciel qui ne fait RIEN, c'est vrai que c'est nettement mieux que l'Armée qui a dépensé un milliard pour un logiciel qui avait semé le bazar. pleure
Pour l'EN je ne sais pas mais pour LOUVOIS, il faut compter le coût du 1er non abouti soit environ 20 millions (un peu moins si mes souvenirs sont bon mais j'arrondis) du 2ème, le retour, environ 80 millions + le coût des erreurs (estimation interne à 500 millions, hallucinant) et l'indemnisation de l'entreprise puis du remplacement/modification mais là je n'ai pas l'info. AMHA on est bien au delà du milliard.
Le Forgeron a écrit:
Je n'évoque pas le projet SIrhEN, auquel j'ai eu la chance de participer, mais bien la qualité de la gestion.
J'ai vu d'autres ministères et franchement la comparaison est en notre faveur.
Je ne connais pas ton âge mais si c'était possible il y a 20 ans, ce n'est plus du tout le cas actuellement. Je pense en revanche qu'en centrale la GRH du MEN est beaucoup plus moderne qu'en déconcentrer. Sans doute le temps que ça descende mais comme pour beaucoup de sujet, c'est long...
J'ai vécu les évolutions de 3 autres ministères et leur GRH n'ont plus rien à voir avec ce que je vis depuis qq années vu d'un EPLE.
Revenir en haut Aller en bas
celdel70
.
.


Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 31/12/2017

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Ven 8 Juin 2018 - 19:53

Rassurez-moi, ce ne sont pas des débats pour un SAENES interne ça?!!!
Revenir en haut Aller en bas
couet
.
.


Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Ven 8 Juin 2018 - 22:16

stonewi a écrit:
FéeClochette a écrit:
Bonjour,

J'ai brillamment échoué l'année derniére à mon oral AAE. J'y retourne  donc cette année.. study
J'ai eu comme mise en situation: "lors d'un CA, vous vous rendeez compte que les informations délivrées par le CE, et particulièrement au syndicats, ne sont pas exactes, que faites -vous?"
J'ai répondu qu'il était délicat d'intervenir pour contredire le CE (je bosse en université et cela m'arrive d'intervenir mais la notion de hiérarchie est beaucoup moins présente en établissement supérieur) mais qu'en même temps, il ne faudrait pas laisser croire aux syndicats qu'il y avait de la mauvaise l'intentionalité dans les réponses du CE. J'ai suggéré de lui glisser un papier pour l'en informer.

Réponse du jury: et quoi d'autre?  Suspect

J'avoue que j'ai séché. Je pourrai mettre cela sur le stress mais 1 an près je n'ai pas d'autres réponses qui me viennent à l'esprit. J'ai interrogé un AG qui m'a dit que c'était la bonne réponse mais le jury a fortement insisté pour en avoir une autre  avocat

L'un ou l'une d'entre vous aurait des suggestions?
Merci par avance,
Je rebondis sur ton message car j'ai eu exactement la même mise en situation cette année, en externe, et pour moi, les jury ont été satisfaits de la "technique du papier". J'avais au début proposé d'intervenir directement avant d'ajouter cette solution plus mesurée.


Mise en situation classique que j'ai eu cette année pour l'accès à l'IRA, le jury avait précisé une erreur sur un sujet capital de la part d'un chef. J'ai parlé de ma loyauté qui me pousse à ne pas le discréditer en l'interrompant et de l'obligation de lui transmettre l'info pour qu'il puisse se corriger.

Le jury m'a alors dit que je ne pouvais matériellement pas lui transmettre ce petit mot. Je n'ai pas flanché, j'ai répondu que JE POURRAIS transmettre ce petit mot puisque l'on m'a parlé d'une erreur très grave et qu'étant présente dans la salle, rien ne m’empêcherait de le faire.

Ils ont souri et acquiescé.

Autre mise en situation (lors du'n jury blanc ou je connaissais plutôt bien l'un des membres) : comment récompenser un agent exemplaire?

Pour ce coup là : remerciements énoncés et aide pour valoriser ses compétences grâce aux tableaux d'avancement et aux concours.

La question ultime : et quoi d'autre?

Verdict ne pas se remettre en cause à chaque fois que le jury cherche "plus", il faut montrer que l'on sait être un minimum sur de soi et de ses réponses (je sais facile à dire!!)
Revenir en haut Aller en bas
RETU
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 3643
Date d'inscription : 20/06/2012

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Sam 9 Juin 2018 - 7:37

couet a écrit:

Le jury m'a alors dit que je ne pouvais matériellement pas lui transmettre ce petit mot. Je n'ai pas flanché, j'ai répondu que JE POURRAIS transmettre ce petit mot puisque l'on m'a parlé d'une erreur très grave et qu'étant présente dans la salle, rien ne m’empêcherait de le faire.

Je te vois bien ramper au sol, passer sous les tables etc... pour donner ton petit bout de papier.
Revenir en haut Aller en bas
gym
*
*


Nombre de messages : 311
Date d'inscription : 11/02/2017

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Sam 9 Juin 2018 - 8:36

celdel70 a écrit:
Rassurez-moi, ce ne sont pas des débats pour un SAENES interne ça?!!!

Pourquoi pas ? 
Le jury peut très bien aborder la problématique de la performance RH et de ses limites ( management d’un agent de catégorie B  en situation de responsable d’équipe dans une situation complexe en EPLE  ou en services déconcentrés )
Revenir en haut Aller en bas
Alomero
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8623
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Sam 9 Juin 2018 - 8:57

celdel70 a écrit:
Rassurez-moi, ce ne sont pas des débats pour un SAENES interne ça?!!!

Effectivement et pour la seule raison que l'épreuve est une mise en situation et non un débat. Mais attention quand même aux situations qui renvoient à ces débats. Par exemple : vous êtes gestionnaire, la personne qui travaille au secrétariat part en congé maternité et n'est pas remplacée, or c'est elle seule qui sait faire les droits constatés, que faites-vous ?

_________________
Marquise de la Zone
Revenir en haut Aller en bas
RETU
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 3643
Date d'inscription : 20/06/2012

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Sam 9 Juin 2018 - 9:40


Je l'oblige à venir pendant son congé évidemment.

Ou alors je me mets moi aussi en congé.
Revenir en haut Aller en bas
couet
.
.


Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Sam 9 Juin 2018 - 17:48

RETU a écrit:
couet a écrit:

Le jury m'a alors dit que je ne pouvais matériellement pas lui transmettre ce petit mot. Je n'ai pas flanché, j'ai répondu que JE POURRAIS transmettre ce petit mot puisque l'on m'a parlé d'une erreur très grave et qu'étant présente dans la salle, rien ne m’empêcherait de le faire.

Je te vois bien ramper au sol, passer sous les tables etc... pour donner ton petit bout de papier.

Spiderman!

Sans rire, sauf à être en visio je ne voir pas ce qui pourrait m'empêcher d'accéder à lui, je suis dans l'assistance, il est sur l'estrade, et bine je me lève et je passe le plus discrètement possible sur le côté. Ils ont spécifié que l'on était sur une erreur dramatique et capitale, à situation exceptionnelle, réponse exceptionnelle!

En restant pratico-pratique Alomero, à ta proposition je parle de la continuité du service publique, de la réorganisation temporaire des fiches de postes avec consultation du CE évidemment et pour la formation je fais appel à un ami si je n'ai pas su ou pas pu anticiper la situation (boulet!)
Revenir en haut Aller en bas
Chépatro
Invité



MessageSujet: mes particulière cherche...   Dim 10 Juin 2018 - 20:34

Bonsoir z'à toutes et à tous,

Je passe mon oral sa commun môrdi. Et bon évidemment c'est la joie. Heureusement les collègues m'ont gentiment passé au grill. Et même brûlé sur des questions générales (la LOLF, que change la RCBC, quels sont les 3 principes fondamentaux du service public ou encore quels sont les modes de gestion de la demi pension). Note estimée, 8/20  affraid 
Bon et sinon des mes classiques (agent ivre, ou voleur, ou suspect, (ils aiment pas les agents ou quoi? Suspect )) et d'autres moins.

Voici une mes qu'on m'a proposé :
vous êtes affecté en service académique, vous êtes le plus jeune du service et vos 3 collègues proches de la retraite ne veulent pas changer leurs habitudes de travail, que décidez-vous ?

A part engager la discussion, m'informer de leurs habitudes (si ça marche on garde non?), et faire une approche en douceur pour leur esspliquer que Excel c'est vraiemnt le top, je vois pas...

D'autre part, venant d'un EPLE, quels sont les 5 thèmes qu'un jury pourrait aborder et qui seraient synonymes de décapitation si je sais pas la réponse?

Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
danidf
*
*


Nombre de messages : 357
Date d'inscription : 29/01/2016

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Dim 10 Juin 2018 - 22:03

couet a écrit:
Autre mise en situation (lors du'n jury blanc ou je connaissais plutôt bien l'un des membres) : comment récompenser un agent exemplaire?

Pour ce coup là : remerciements énoncés et aide pour valoriser ses compétences grâce aux tableaux d'avancement et aux concours.

La question ultime : et quoi d'autre?
Vous pouvez faire une demande complémentaire de CIA au rectorat dans le cadre de la valeur professionnelle de l'agent

Alomero a écrit:
Effectivement et pour la seule raison que l'épreuve est une mise en situation et non un débat. Mais attention quand même aux situations qui renvoient à ces débats. Par exemple : vous êtes gestionnaire, la personne qui travaille au secrétariat part en congé maternité et n'est pas remplacée, or c'est elle seule qui sait faire les droits constatés, que faites-vous ?
C'est malheureux , si l'adjoint gestionnaire est seul, il se retrousse les manches pour exécuter le travail et en parallèle, il fait une demande de suppléance et espère une réactivité du rectorat bien . Il peut aussi étudier avec le CE, la possibilité de demander à la secrétaire de direction de participer aux tâches de l'intendance.

Revenir en haut Aller en bas
Tony Parker
*
*
avatar

Nombre de messages : 282
Localisation : In your face
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Lun 11 Juin 2018 - 8:49

Un parent d'élève arrive voilé dans l'établissement, comment réagissez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
celdel70
.
.


Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 31/12/2017

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Lun 11 Juin 2018 - 9:10

Vademecum de la laïcité,la réponse est dedans!
(2 en 1,je montre que je suis l'actu de près !)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"
Revenir en haut 
Page 12 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum des gestionnaires d’EPLE :: Gestionnaires d'EPLE :: Examens & concours - Mutations & affectations-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: