Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !
Forum des gestionnaires d’EPLE


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
AuteurMessage
Maloubis
*
*


Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Ven 10 Mai 2013 - 23:56

Excellent sujet !
On remarquera que la plupart des mises en situation concernent la gestion matérielle.
Merci RETU, avant de faire ce post, j'ai tout de même discuté de cette question avec des membres de jury, des personnels de catégorie supérieure (j'en ai quelques uns dans mon entourage) qui ont tous passé des concours et qui ont trouvé que ce procédé était effectivement inhabituel. Mais ils ont certainement dit cela pour me réconforter. J'ai passé 4 oraux de concours dans ma carrière, (concours et examens pro, et j'ai commencé par catégorie C), dont un avec deux mises en situation (donc 5 mises en situations oui oui, j'ai de la chance moi !), je sais qu'on peut poser beaucoup de questions diverses et variées, plus ou moins difficiles.
J'ai aussi une pratique professionnelle qui m'a mise dans des situations très inconfortables, face à des personnels d'encadrement, chefs d'établissement, inspecteurs généraux, journalistes, représentants syndicaux, parents d'élèves et j'en passe...

Tiens, j'ai une idée de mise en situation, d'ailleurs j'en ai plein :
Vous travaillez au cabinet d'une direction des services de l'éducation nationale. Un parent d'élève vous menace de vous casser la figure parce que votre hiérarchie vous a donné la consigne de ne pas lui accorder sa demande d'audience. Que faites vous ?
Techniquement la question n'est pas complexe.

Aussi : Un chef d'établissement n'est pas d'accord avec les moyens que le DASEN lui accorde. Il conteste sa DGH, le rapport HSA/HSE, il conteste le nombre d' heures de chaire et les ARE CNL. Quels sont vos arguments ?
La question est beaucoup plus technique, mais après tout, pourquoi pas ? C'est aussi une mise en situation.Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Maloubis
*
*
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 48
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Sam 11 Mai 2013 - 0:39

On sent bien du vécu dans les mises en situation proposées.
Allez, pour rigoler un peu ! Je ne sais pas ce que le jury aurait attendu comme réponse pour le sujet "un parent d'élève vous menace de venir vous casser la figure..." N'empêche ça arrive souvent ce genre de situation.
Voici ce que moi j'ai fait et ça a été très efficace :
J'ai répondu avec aplomb à cette personne, manifestement très énervée :
"très bien monsieur, je vous attends. Mais attention : je mesure 1.58 et et je pèse 48 kilos"
Il a raccroché alors que je l'avais depuis une demi-heure au téléphone à essayer de le calmer. J'ai bien sûr informé l'accueil et ma hiérarchie d'une potentielle visite et fermé la porte de mes chefs, au cas où (loyauté et body gard). Je l'ai attendu, l'habitude, pas la première fois que je voyais un énervé de 90 kilos débouler dans mon bureau. Celui ci devait en peser 35 alors il a eu peur... Je n'ai plus jamais entendu parler de lui .
Revenir en haut Aller en bas
Gloups
Invité



MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Dim 12 Mai 2013 - 21:51

Bonsoir,
Pour un oral d'examen pro, on m'avait demandé comment gérer un personnel administratif qui refuse d'exécuter les consignes. Je me suis mise à bégayer, à marmonner.... Bref, j'ai échoué. Quelle attitude avoir?
Revenir en haut Aller en bas
meritamon
.
.


Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 26/04/2013

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Dim 12 Mai 2013 - 22:42

Rappeler que l'obeissance hierarchique est un devoir.
Mais je suppose que le jury retorquera que l'agznt n'en a rien a carrer!
Donc l'informer des risques eventuels, en parler a sa hierarchie faire un rapport et
possible sanction pour faute...
Revenir en haut Aller en bas
Maloubis
*
*
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 48
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Dim 12 Mai 2013 - 23:31

J'ai eu aussi :
"Si vous étiez gestionnaire : quelles solutions proposeriez-vous pour améliorer la qualité des repas ?
Ça c'était la deuxième mise en situation que j'avais dans le même oral (SASU) à l'époque.
Ils m'ont baladée un moment, en me demandant toujours plus, ça durait, ça durait, mais je n'ai jamais laché, j'ai fait propositions sur propositions, toutes étaient valables... Au bout de plusieurs minutes à me faire "cuisiner" c'est le cas de le dire, je ne me décomposais pas mais j'étais à court d'arguments, un membre du jury est intervenu (ils étaient 5) en disant poliment à ces collègues "bon, ça suffit là peut-être maintenant "
Il s'est adressée à moi et m'a dit "ils veulent savoir ce que vous pensez de la cuisine d'assemblage"...
Ah ben si c'est ça ! j'ai pu répondre avec aisance.
Tous étaient très courtois, et j'ai trouvé étonnant qu'un membre de jury intervienne comme ça auprès de ces collègues. On peut penser que ce n'est pas bon signe, et bien si, j'ai eu une très bonne note. Impossible de faire des pronostics !
Effectivement, aucun jury ne se ressemble.
Revenir en haut Aller en bas
Maloubis
*
*
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 48
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Dim 12 Mai 2013 - 23:42

meritamon a écrit:
Rappeler que l'obeissance hierarchique est un devoir.
Mais je suppose que le jury retorquera que l'agznt n'en a rien a carrer!
Donc l'informer des risques eventuels, en parler a sa hierarchie faire un rapport et
possible sanction pour faute...
En effet, je suis tout à fait d'accord avec ces réponses, et enfin un sujet qui ne concerne pas exclusivement la gestion matériel, c'est le second proposé dans le lot...
Mais dans la vraie vie : l'agent en question à qui tu dis ça, le lendemain, dans 80 % des cas, il est en maladie... Bon, tu organises un contrôle, mais ça ne va jamais mener loin. Malheureusement, quand un collègue ne veut pas faire son boulot, ou n'est pas compétent malgré sa bonne volonté (problèmes d'adaptation aux nouvelles technologies par exemple) on file le boulot à ceux qui bossent... Mais ça, je ne crois pas qu'on puisse le dire devant un jury... J'ai rencontré cette situation plusieurs fois dans ma carrière (en établissement et en IA), et encore aujourd'hui...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Lun 13 Mai 2013 - 11:28

Gloups a écrit:
Bonsoir,
Pour un oral d'examen pro, on m'avait demandé comment gérer un personnel administratif qui refuse d'exécuter les consignes. Je me suis mise à bégayer, à marmonner.... Bref, j'ai échoué. Quelle attitude avoir?

Dialogue. Pourquoi ne veut-il pas exécuter les consignes ?
Rien à carrer. Pourquoi rien à carrer ? Rechercher pourquoi il est en situation de blocage. Une fois la situation identifiée, envisager les moyens d'atténuer ce blocage. Trouver un compromis pour qu'il obéisse dans un premier temps aux consignes le plus vitales. Exemple : Ok, ça te fait comme tu veux, mais ça essayons de le faire comme ça. Le motiver en donnant du sens aux consignes.

Cela nécessite de la patience, de la ténacité et surtout de savoir pourquoi telle consigne existe pour donner du sens au travail.
Revenir en haut Aller en bas
AvaRose
.
.


Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 01/05/2013

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Mer 15 Mai 2013 - 20:59

Super post, merci! Surtout pour ceux qui ne sont pas en EPLE, qui ont quitté l'éducation nationale depuis quelque temps.

Une mise en situation qui est tombée et qui me laisse perplexe :
La chaudière tombe en panne, il fait -15 dehors et le téléphone est coupé. Que faites vous?

Je suppose qu'il faut un peu de temps avant que l'établissement soit bien froid. Donc en référer au CE, envoyer qqun téléphoner à l'extérieur, si pas de solution, le CE peut-il fermer l'établissement (dans l'hypothèse où la chaudière est tombée en panne à 8h du matin et que quelques heures plus tard, la température soit intenable? ). Shocked

Autre mise en situation qui est tombée aux IRA cette année : vous êtes responsable dans un collège , vos agents font des travaux et blessent un élève. Que faites vous ?

Comme ça, je répondrais:
1/ appeler le samu, les pompiers - premiers secours (infirmerie ) si cela est possible
2/ contacter le CPE, le CE pour prendre contact avec les parents
3/ faire un rapport relatant tous les faits, je suppose que la responsabilité de l'Etat est engagée

Pour améliorer les repas = j'appelle l'émission Top chef pour que ce soit une de leur épreuve Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Maloubis
*
*
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 48
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Mer 15 Mai 2013 - 21:09

Mince, j'ai pas pu faire ça ça l'émission n'existait pas... Merci pour ton témoignage !
Revenir en haut Aller en bas
Maloubis
*
*
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 48
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Mer 15 Mai 2013 - 23:14

Pour le coup du téléphone coupé, la chaudière en panne et -15°.... Si tu dis qu'il faut utiliser un téléphone portable parce qu'on est tout de même au 21ème siècle, c'est trop facile... on va te réponde : aucun portable n'a de batterie et de toute façon il n'y a plus de réseau nul part... En plus personne ne peut rouler pour chercher de l'aide parce qu'il y a du verglas partout, c'est trop risqué, le conducteur pourrait mourir par congélation...
Alors on se rassemble tous à la bibliothèque, on calfeutre les issues, on brule les livres et on se tient chaud les uns contre les autres...
Vous connaissez le film "le jour d'après" ?
Quand je dis que les situations proposées sont très originales, c'est un exemple flagrant. Même les éléments naturels et la technologie sont contre nous le jour de l'oral ! Shocked
Mais comme le disent les collègues, c'est une mise en situation ! C'est vraiment pas de bol tout ça, confused mais apparemment il faut se préparer à tout... Et surtout être bien dans ses baskets...
Revenir en haut Aller en bas
Maloubis
*
*
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 48
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Mer 15 Mai 2013 - 23:52

Plus sérieusement, mais là c'est facile parce qu'on a plus de 10 secondes pour réfléchir !
Puisque nous sommes dans une situation d'isolement, je pense qu'il faut éviter au maximum les flux des élèves et les déperditions de chaleur : fermer les portes des zones les plus froides et les moins isolées, (en faisant attention à respecter le plan d'évacuation ), maintenir les élèves dans les locaux pour éviter les ouvertures des portes principales. Certes, Il sera difficile de contenir l'impatience des élèves...
Revenir en haut Aller en bas
askaa13
Invité



MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Jeu 16 Mai 2013 - 8:58

Bonjour,

pour ma part, j'ai eu plusieurs questions relatives aux fonctionnement d'un EPLE à l'oral du concours SAENES 2010:

- un de vos agents arrive saoul au travail, que faites-vous?
-votre CE vous donne un ordre totalement stupide, quelle est votre réaction?
-les parents d'élèves réclament de la viande halal à la cantine, que faites vous?



Revenir en haut Aller en bas
Alomero
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8848
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Jeu 16 Mai 2013 - 9:12

Il ne faut pas rechercher la bonne réponse mais des références et un cheminement d'idées qui montrent si vous savez analyser une situation problématique et vous appuyer sur des faits, des textes ou des personnes pour la résoudre. Ainsi, pour répondre à ces questions, on peut se tromper sur la proposition de solution, mais il n'est jamais mauvais de savoir faire référence au code du travail, à la décentralisation de 2004, aux droits et devoirs des fonctionnaires, aux principes de laïcité mais aussi d'égalité, au fait que l'on est rarement seul à devoir décider dans son coin à partir des propositions de solution qu'on apporte.

_________________
Marquise de la Zone
Revenir en haut Aller en bas
RETU
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 3910
Date d'inscription : 20/06/2012

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Jeu 16 Mai 2013 - 9:52

Ces conseils de ALO valent de l'or et devraient figurer dans tout guide de préparation digne de ce nom. sunny


Pour compléter, j'ajouterais que le futur cadre doit réagir en professionnel, travailler en équipe, en concertation, et rendre compte à sa hiérarchie.

On ne nous demande pas d'être des héros.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Jeu 16 Mai 2013 - 10:57

AvaRose a écrit:

Une mise en situation qui est tombée et qui me laisse perplexe :
La chaudière tombe en panne, il fait -15 dehors et le téléphone est coupé. Que faites vous?

Rolling Eyes

Téléphone portable.
Revenir en haut Aller en bas
Pif
Invité



MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Jeu 16 Mai 2013 - 12:47

Perso or not perso s'il n'existe pas de téléphone portable pour le gestionnaire de l'établissement ?
Revenir en haut Aller en bas
Maloubis
*
*
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 48
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Jeu 16 Mai 2013 - 12:58

C est clair...
Revenir en haut Aller en bas
Pif
Invité



MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Jeu 16 Mai 2013 - 13:07

Pas pour tout le monde...
Can you explain your answer ?
Revenir en haut Aller en bas
Maloubis
*
*
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 48
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Jeu 16 Mai 2013 - 13:15

Of course...
Pas de téléphone portable dans un établissement c est de l' ordre de la fiction. Non ?
Revenir en haut Aller en bas
Pif
Invité



MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Jeu 16 Mai 2013 - 14:53

A -15 dehors , chaudière en panne et téléphone coupé ?
Vérifier l'origine électrique ou non électrique de la panne en utilisant un moyen d'éclairage de secours , le meilleur moyen d'éclairage de secours étant en effet l'écran  d'un téléphone portable si besoin agrémenté d'une application prévue à cet effet . On ne vous répètera jamais assez qu'il est indispensable d'avoir un téléphone portable en état de fonctionnement et toujours chargé sur vous ... ( téléphone qui pourra aussi servir dans d'autres circonstances , surtout quand il s'agira de vous appeler à toute heure du jour et de la nuit pour des motifs divers et variés que vous apprécierez vous même ) .
Revenir en haut Aller en bas
Pif
Invité



MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Jeu 16 Mai 2013 - 15:01

Ceci bien sur si c'est la nuit et qu'il n'y a pas d'éclairage, sinon, c'est trop facile !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Maloubis
*
*
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 48
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Jeu 16 Mai 2013 - 16:07

C est encore plus clair (surtout avec une application pour portable qui éclaire). Je crois que nous sommes plusieurs à être d accord avec toi (posts précédents).
Revenir en haut Aller en bas
Spiderwm
.
.


Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 11/05/2013

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Sam 18 Mai 2013 - 9:54


Bonjour à tous,

mise en situation qui est tombée au concours de l'ira....

Vous dirigez une équipe d'agents qui effectuent des travaux, et un élève est grièvement blessé suite à la chute d'un plafond. Il s'avère que c'est dû à des travaux mal réalisés de votre équipe. Que faites vous?

qu'aurait il fallu répondre ??? j'ai répondu, que la responsabilité de l'établissement était engagée. j'appelle les secours, les parents et l'infirmière. un peu court comme réponse, mais je ne savais pas trop quoi dire .... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Colombane
**
**
avatar

Nombre de messages : 977
Age : 61
Localisation : en plein centre
Date d'inscription : 11/09/2008

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Sam 18 Mai 2013 - 10:00

et tout de suite après l'assurance de l'établissement.... pendant que le Chef appelle le Rectorat pour la mise en route de l'assurance... et la Région ...
Revenir en haut Aller en bas
Alomero
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8848
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Sam 18 Mai 2013 - 10:07

Pour compléter la (bonne) réponse de Colombane, la responsabilité de l'Etat employeur est engagée également, ainsi que celle de la CT, propriétaire des locaux. C'est pourquoi on prévient les deux.

_________________
Marquise de la Zone
Revenir en haut Aller en bas
Bozinchu
Veille JO
Veille JO
avatar

Nombre de messages : 18002
Age : 49
Localisation : Bastia
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Sam 18 Mai 2013 - 10:20

Faudrait rechercher une jurisprudence d'un gamin tombé dans un trou dans un bahut (paru il y a quelques années dans la LIJ) , mais je ne vois pas en quoi la responsabilité de l'établissement (et son assurance) serait actionnée.
Si ce sont les agents de la CT dans un bâtiment de la CT qui est cause du dommage, il appartient à la CT de le réparer...

_________________
Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations : Judas par exemple avait des amis irréprochables

Cherche et tu trouveras Luc, Chap. 11: «…Car quiconque demande reçoit, qui cherche trouve ».

VOTEZ POUR MOI
Revenir en haut Aller en bas
Alomero
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8848
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Sam 18 Mai 2013 - 10:29

J'ai parlé de la responsabilité de l'État, pas celle de l'établissement. J'avais effectivement lu trop vite la réponse de Colombane. A prévoir au moins un procès au TA pour "dommage résultant d'un ouvrage public", mais aussi au civil, voire au pénal, pour faute. La faute des uns, si elle est prouvée, entraînera celle des autres (GM et CE) puis celle des employeurs respectifs, sans compter le propriétaire, ce qui fait que l'État est impliqué et la CT l'est à double titre.

_________________
Marquise de la Zone


Dernière édition par ALO le Sam 18 Mai 2013 - 10:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bozinchu
Veille JO
Veille JO
avatar

Nombre de messages : 18002
Age : 49
Localisation : Bastia
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Sam 18 Mai 2013 - 10:32

tu parles de l'Etat employeur
Toujours pas d'accord..
C'est la CT l'employeur..

_________________
Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations : Judas par exemple avait des amis irréprochables

Cherche et tu trouveras Luc, Chap. 11: «…Car quiconque demande reçoit, qui cherche trouve ».

VOTEZ POUR MOI
Revenir en haut Aller en bas
Alomero
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8848
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Sam 18 Mai 2013 - 10:38

La mise en situation fait état de "votre équipe". Le fait est que, dans ce cas, je ne pense pas que la responsabilité du GM et donc du CE, autorité fonctionnelle, puisse ne pas être engagée, ce qui engage donc l'État en tant qu'employeur de ces deux personnes. A noter que, si au TA et au civil, la responsabilité de l'État se substitue à celle du GM et du CE, ce n'est pas le cas au pénal où ils devront se débrouiller seuls.

Mais franchement, je ne suis pas sûre de moi et toi ou d'autres avez sans doute d'autres arguments bien plus valables.

_________________
Marquise de la Zone
Revenir en haut Aller en bas
Bozinchu
Veille JO
Veille JO
avatar

Nombre de messages : 18002
Age : 49
Localisation : Bastia
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Sam 18 Mai 2013 - 10:44

Même du temps où les TOS étaient à l'Etat , les dégâts qui pouvaient survenir dans l'accomplissement de leurs missions ex une pierre projetée par une débroussailleuse casse le pare-brise d'une voiture (cas réel), étaient pris en charge par l'assurance de la CT.
Les juges estimant que les TOS agissaient pour le compte de la CT.
Aujourd'hui qu'ils sont passés à la CT , je vois mal un revirement de jurisprudence.

_________________
Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations : Judas par exemple avait des amis irréprochables

Cherche et tu trouveras Luc, Chap. 11: «…Car quiconque demande reçoit, qui cherche trouve ».

VOTEZ POUR MOI
Revenir en haut Aller en bas
Colombane
**
**
avatar

Nombre de messages : 977
Age : 61
Localisation : en plein centre
Date d'inscription : 11/09/2008

MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   Sam 18 Mai 2013 - 10:56

Ce que je voulais dire au départ, ce n'était pas une réponse "juridique", mais une réaction immédiate au moment de l'accident ... nous ne sommes pas juges, et ne connaissons pas les réactions des parents, des assurances, de la sécu, etc... Donc, on prévient TOUT LE MONDE.

Responsabilité de l'Etat : pourquoi l'élève est là ? Travaux finis, le plafond tombe sur la classe pendant un cours ? ou pendant le chantier, l'élève....se balade là où il ne devrait pas ? Quid de la surveillance ?

En tout état de cause, si c'est grave, on prévient tout le monde... on fait les rapports explicatifs... même la responsabilité de l'équipe n'est pas prouvée au départ... et on attend.... tout en demandant des nouvelles régulières de l'élève..
URGENT : la déclaration d'assurance : je viens de l'apprendre, car la mise en place de cours, de compensation par le Sessad ne peuvent être mis en place que si l'accident est déclaré dans les 1 à 2 jours (je n'ose dire 3 ou 4). Un pan qui en général n'est pas vu à la gestion.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"
Revenir en haut 
Page 2 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum des gestionnaires d’EPLE :: Gestionnaires d'EPLE :: Examens & concours - Mutations & affectations-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: