Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"

Message  Maloubis le Mar 25 Juin 2013 - 20:51

Ah ben je comprends mieux une des questions qu'ils mont posées, je ne savais pas où ils voulaient en venir, je me rappelle "gestionnaire" "implication équipe de direction", "ne serait-ce pas une bonne idée" "projet de décret"... dont je n'avais, honte à moi, pas connaissance... Embarassed

Moi j'ai répondu, chacun son boulot, (en nuançant un peu)Mr green

Maloubis
*
*

Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 08/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

mises en situation

Message  SeselBizou le Jeu 11 Juin 2015 - 9:44

lors d'un oral (blanc), voici deux situations/questions proposées qui m'ont posé problème. Je les soumets à votre avis :

1. Vous êtes gestionnaire en EPLE, un des agents (territorial) arrive en sentant l'alcool ( sans que son attitude soit modifiée): Que faites vous?

2. Si l'on vous dit que la sécurité de l'emploi pour les fonctionnaires c'est un privilège, que répondez vous?

Pouvez vous me proposez vos réponses de professionnels et ( peut être est elle différente) la réponse que vous auriez donnée un jour de concours de recrutement ?
avatar
SeselBizou
.
.

Nombre de messages : 30
Localisation : qui voit groix...
Date d'inscription : 16/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"

Message  Bakriesk le Jeu 11 Juin 2015 - 10:12

1/ (un classique de la mise en situation) Je ne fais pas grand chose si l'agent ne présente pas de symptômes d'ivresse. Mais à l'avenir, je serai attentif sur ce point. L'heure peut être un élément important : si cela arrive à 8 h 30, ce n'est pas la même chose qu'à 10 h 30, ou 13 h 30. Si cela arrive le matin au milieu de son service, on peut également être fondé à lui demandé s'il a bu. Si c'est le cas et qu'il a bu pendant son service, convocation immédiate pour un premier entretien, rapport et surveillance étroite du bonhomme.
2/ Que les privilèges ont été abolis la nuit du 4 août 1789. Que ce n'est pas un avantage social gagné par les syndicats, mais une garantie mise en place par l'administration pour  - essayer d'- éloigner les fonctionnaires de la tentation de se laisser corrompre ou menacer de voir perdre son emploi par des usagers, des élus, des chefs peu scrupuleux.
avatar
Bakriesk
**
**

Nombre de messages : 948
Age : 46
Localisation : Trop loin de la Bretagne
Date d'inscription : 22/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"

Message  SeselBizou le Jeu 11 Juin 2015 - 10:33

Merci bakriesk

pour la réponse 1. lors de l'oral blanc j'ai fait la même. Mon formateur (IPAG) me l'a déconseillé. Il m'a dit qu'un jour d'oral les "règles" doivent être appliquées dans toute leur rigueur! voici la réponse conseillée : " je l'entretiens dans mon bureau pour lui faire part de mes soupçons, tout en restant respectueuse. S'il avoue la consommation d'alcool, il est hors de question qu'il travaille et hors de question qu'il rentre seul chez lui! Je prends contact avec l'infirmière scolaire( ou le medecin?) pour le mettre "à l'abri". Immédiatement je dois avertir le Chef  d'établissement"
personnellement cela semble différent dans la VRAIE vie mais un oral ce n'est pas la vraie vie!?

Réponse 2. Bravo bakriest! Moi je m'étais aussi plantée : discussion sur l’intérêt de ce privilège pour certaines professions moins "exposées"....MEYDEY,MEYDEY...(bon) conseil du formateur : ne pas se laisser embarquer sur des terrains polémiques! Effectivement bakriesk l'argument de l'indépendance (loi de Pors ) du fonctionnaire qui est garantie par la stabilité de l'emploi est parfait!

(Ps: loin de la Bretagne le breton est triste...je suis de la région Lorientaise)


Dernière édition par SeselBizou le Jeu 11 Juin 2015 - 11:22, édité 1 fois
avatar
SeselBizou
.
.

Nombre de messages : 30
Localisation : qui voit groix...
Date d'inscription : 16/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"

Message  RETU le Jeu 11 Juin 2015 - 10:58

SeselBizou a écrit:
2. Si l'on vous dit que la sécurité de l'emploi pour les fonctionnaires c'est un privilège, que répondez vous?

Les fonctionnaires peuvent être révoqués ou mis à la retraite d'office en guise de sanction disciplinaire. Dans la pratique c'est très peu courant mais les textes existent, il est faux de dire que la sécurité de l'emploi des fonctionnaires est garantie.
avatar
RETU
*****
*****

Nombre de messages : 3800
Date d'inscription : 20/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re : Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"

Message  Kerhinet le Jeu 11 Juin 2015 - 11:38

Question que l'on m'a posée l'année dernière :
Vous êtes gestionnaire en collège. Les élèves passent le DNB. Or il fait 40°c, c'est la canicule. On vous demande de faire en sorte que les élèves aient de bonnes conditions de passation de l'examen. Que faites vous ?
avatar
Kerhinet
.
.

Nombre de messages : 24
Localisation : au milieu des dossiers
Date d'inscription : 16/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"

Message  cocobeloeil le Jeu 11 Juin 2015 - 11:50

en amont, j'essaye de proposer comme salles d'examens, les salles les plus fraîches avec des rideaux, je prévois les bouteilles d'eau; et l'aération matinale; le dnb revient tous les ans fin juin ,ça peut s'anticiper;
avatar
cocobeloeil
*
*

Nombre de messages : 304
Localisation : far far away
Date d'inscription : 12/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"

Message  Bakriesk le Jeu 11 Juin 2015 - 12:15

SeselBizou a écrit:Merci bakriesk

pour la réponse 1. lors de l'oral blanc j'ai fait la même. Mon formateur (IPAG) me l'a déconseillé. Il m'a dit qu'un jour d'oral les "règles" doivent être appliquées dans toute leur rigueur! voici la réponse conseillée : " je l'entretiens dans mon bureau pour lui faire part de mes soupçons, tout en restant respectueuse. S'il avoue la consommation d'alcool, il est hors de question qu'il travaille et hors de question qu'il rentre seul chez lui! Je prends contact avec l'infirmière scolaire( ou le medecin?) pour le mettre "à l'abri". Immédiatement je dois avertir le Chef  d'établissement"
personnellement cela semble différent dans la VRAIE vie mais un oral ce n'est pas la vraie vie!?

Réponse 2. Bravo bakriest! Moi je m'étais aussi plantée : discussion sur l’intérêt de ce privilège pour certaines professions moins "exposées"....MEYDEY,MEYDEY...(bon) conseil du formateur : ne pas se laisser embarquer sur des terrains polémiques! Effectivement bakriesk l'argument de l'indépendance (loi de Pors ) du fonctionnaire qui est garantie par la stabilité de l'emploi est parfait!

(Ps: loin de la Bretagne le breton est triste...je suis de la région Lorientaise)
Degemer mat !
Pour la 1, j'ai répondu un peu vite. En concours, j'aurais plutôt noyé le poisson en disant que la situation étant sensible à tous points de vue (respect de l'agent, sécurité...), il convenait de prendre de très nombreux éléments en compte : l'heure, la qualité du service de l'agent, son passé, la nature de son poste, sa relation aux autres, la crédibilité de l'ivresse, la crédibilité de la régularité. Bref, le contexte doit être pris largement en compte pour éviter toute erreur. Mais il faut effectivement insister sur le fait que l'on fait de cette question une question prioritaire.

Pour la 2, certes, il y a des professions moins exposées, mais peu qui pourraient être totalement exemptes de pression. Le statut est du coup très englobant, mais cela pose-t-il vraiment problème dans la mesure où comme le dit Retu, la garantie est très relative. Faire un statut hétérogène serait plus pénible à gérer que la situation actuelle - d'ailleurs, la multiplicité des situations professionnelles des agents travaillant dans la FP est déjà bien bordélique comme ça et pose pas de mal de problèmes (CUI, CDD, CDI...).

Ce n'est de toute façon pas un privilège à proprement parlé, mais une garantie. Par ailleurs, elle est également la contre-partie - ou était, car c'est de moins en moins vrai - de contraintes : une condamnation pénale, même sans rapport avec votre activité pro peut entraîner la révocation (malheureusement, il y a trop de cas, où bien qu'il puisse y avoir un lien, la révocation n'est pas mise en oeuvre !, cf les instits pédophiles) - anecdocte : en 1978, à l'IRA de Nantes, un juge intervenant en tant que formateur, signalait que les fonctionnaires se devaient d'avoir une moralité irréprochable et qu'à son sens, le concubinage était pour lui un motif de révocation Suspect ! Il a été expulsé de l'amphi par les élèves dont tout un groupe de rugbymen amateurs originaire du sud-ouest... Mr green On peut également vous rappeler pendant vos congés pour nécessité de service, et tout un tas d'obligations figurant dans la partie droits et obligations du statut général de la FP qui ne s'imposent pas aux salariés du privé...
Si le jury cherche à entraîner vers la polémique - c'est un jeu fréquent et pertinent -, il faut essayer de répondre de façon équilibrée en évitant de prendre un position trop tranchée. Il faut montrer que l'on est quelqu'un de pondéré, capable de prendre en compte plusieurs point de vue.
avatar
Bakriesk
**
**

Nombre de messages : 948
Age : 46
Localisation : Trop loin de la Bretagne
Date d'inscription : 22/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Pour se faire les dents

Message  Laure Cette le Jeu 11 Juin 2015 - 13:55

Désolé, j'ai voulu poster sur le fil et j'en ai créé un nouveau, oups...

Quatre mises en situation dans un seul oral de B, classe normale... ça tacle. Données à tous ceux qui ont passé l'oral, hier,  avec cette commission : 

- il y a des vols en cuisine, que faites-vous ?
- un agent fraude avec la badgeuse, que faites-vous ?
- vous avez un usager récalcitrant, que faites-vous ?
- vous faites une réunion, les agents ne se présentent pas, que faites-vous ?

Bon courage !

Laure Cette
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"

Message  SeselBizou le Jeu 11 Juin 2015 - 14:26

C'est un repaire de brigands votre établissement!
si j'applique les conseils que l'ont m'a donnés pour un ORAL ( donc très théorique)

1; il y a des vols en cuisine, que faites-vous ?
Une enquête doit être menée ( vérification plus régulière des stocks, qu'est ce qui disparait? peut on identifier le moment?) Si malgré l'enquête aucun coupable n'apparait, l'équipe doit être avertie: " il y a des vols, nous recherchons le coupable, il sera sanctionné, en attendant des mesures supplémentaires sont prises" ( peut être cela suffira à impressionner le voleur)  Il faudra aussi mieux sécuriser les denrées et en limiter l'accès ( et donc limiter le nombres de suspects) . Bien sûr toujours avertir le CE.

2.  un agent fraude avec la badgeuse, que faites-vous ?
si la fraude est avérée l'agent doit être convoqué, je lui expose les griefs ,questions : depuis quand ( combien d'heures fraudées?) Il avoue?.. Je rédige un rapport pour le CE. sera t'il nécessaire d'exclure ( temporairement ) l'agent du système de badge et lui imposer des pointages à heure fixe?

3- vous avez un usager récalcitrant, que faites-vous ?
Je lui rappelle posément  la nécessité d'un échange respectueux à l'exclusion de toute violence physique et verbale (c'est bien ça?)
Je reprends les termes de sa demande et lui expose ( preuves à l'appui) le pourquoi de ma réponse; Je lui indique aussi les voies de recours et le raccompagne vers la sortie...

- vous faites une réunion, les agents ne se présentent pas, que faites-vous ?
Je les contacte ( tjs sur le lieu de travail? déjà chez eux?) je leur demande "n'avez vous rien oublié?" et je les préviens que je les attends...

ALORS: J'AI BON ???
avatar
SeselBizou
.
.

Nombre de messages : 30
Localisation : qui voit groix...
Date d'inscription : 16/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"

Message  Laure Cette le Jeu 11 Juin 2015 - 14:31

Grosso modo, j'ai répondu comme toi pour les deux dernières questions. La première m'a bêtement prise au dépourvu...
A la question sur la réunion, j'ai répondu que je les faisais chercher. Ils ne viennent pas ? que faites-vous ? 

Laure Cette
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"

Message  L'intendant zonard le Jeu 11 Juin 2015 - 15:58

Insubordination des agents qui ne se rendent pas à ma convocation : à compter de ce jour, toutes les réunions seront covoquées par écrit, et toute absence inexpliquée fera l'objet d'un rapport écrit individuel sur le mode "M. Truc était convoqué à une réunion de service tel jour telle heure, sur son temps de travail, ne s'est pas présenté, et a refusé de rejoindre la réunion après un rappel".

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :


Signez le
Manifeste agile pour l'Education
avatar
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta

Nombre de messages : 14197
Age : 12
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

http://www.intendancezone.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"

Message  SeselBizou le Jeu 11 Juin 2015 - 16:06

Quelle autorité! Ça fait rêver une telle assurance... q2
avatar
SeselBizou
.
.

Nombre de messages : 30
Localisation : qui voit groix...
Date d'inscription : 16/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"

Message  Laure Cette le Jeu 11 Juin 2015 - 17:02

c'est sûr, ça force le respect. accord

Laure Cette
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"

Message  L'intendant zonard le Jeu 11 Juin 2015 - 18:10

C'est malin d'ironiser. Neutral N'empêche qu'on ne peut pas faire grand chose d'autre, mais c'est beaucoup. Il faut apprendre à rédiger souvent des rapports, au plus petit incident. Chacun d'entre eux ne présente aucun intérêt pris à part, mais le paquet de douze rapports laconiques sur le même agent qui se paie ma pomme risque de lui faire assez mal. http://www.intendancezone.net/spip.php?article644

En tout cas tout cela donne une réponse claire et, à mon avis, très recevable, à la question du jury.

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :


Signez le
Manifeste agile pour l'Education
avatar
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta

Nombre de messages : 14197
Age : 12
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

http://www.intendancezone.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"

Message  SeselBizou le Jeu 11 Juin 2015 - 20:51

Désolée si vous avez perçu de l'ironie, il n'y en avait aucune.
Je ne manquerai pas de me rappeler vos conseils lors de l'oral (jeudi prochain)
avatar
SeselBizou
.
.

Nombre de messages : 30
Localisation : qui voit groix...
Date d'inscription : 16/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"

Message  L'intendant zonard le Jeu 11 Juin 2015 - 23:47

Merci pour les encouragements. Et s'il y avait eu de l'ironie, elle n'aurait pas été stupide du tout : cela semble tellement grotesque, avant d'être entré dans le jeu, le "je rédige un rapport". A ce propos, la règle d'airain : ne jamais menacer de produire un rapport. On le fait, et toujours, pour toutes les situations non optimales, y compris envers les meilleurs des agents. C'est notre métier, et trop peu de gens le font réellement.

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :


Signez le
Manifeste agile pour l'Education
avatar
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta

Nombre de messages : 14197
Age : 12
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

http://www.intendancezone.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"

Message  Bakriesk le Ven 12 Juin 2015 - 9:09

Je plussoie à 200 % la pratique de l'IZ.
J'ai également le rapport facile. Le rapport n'est pas une sanction ou une brimade. C'est un "mémo", une brique dans le mur. JUn élément qui associé à ses petits frères permet de mieux saisir la façon de servir d'un agent.
avatar
Bakriesk
**
**

Nombre de messages : 948
Age : 46
Localisation : Trop loin de la Bretagne
Date d'inscription : 22/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"

Message  SAENESV le Ven 12 Juin 2015 - 9:14

Dans votre façon de faire, faites vous signer le rapport à l'agent après qu'il l'ait lu et en ait pris connaissance ( d'ailleurs écris-t-on : l'aie lu ou l'ait lu ? Crying or Very sad ). Je croyais qu'après un rapport, un entretien était obligatoire pour que l'agent signe le rapport ou rajoute son point de vue .
avatar
SAENESV
*
*

Nombre de messages : 181
Age : 54
Localisation : Quelque part .....
Date d'inscription : 04/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"

Message  Initiales GM le Ven 12 Juin 2015 - 9:56

Je faisais ça avant : convocation de l'agent dans mon bureau, lecture à voix haute du rapport, bla bla moralisateur, demande de signature en bas du rapport pour attester que l'agent en avait bien eu connaissance avant envoi à la CT. Sauf que quelques années dans un bahut où l'équipe était vraiment TRES pourrie m'ont fait révisé ma pratique (avec la bénédiction de la CT). Le fait de leur demander une signature qui ne voulait rien dire d'autre que "vu et pris connaissance" les plaçaient en position de force. Ils refusaient de signer et pensaient que cela m'empêcherait d'envoyer le rapport ou bien que cela faisait perdre toute valeur au contenu du rapport.  
J'ai donc fini par notifier les rapports par remise dans leurs casiers avant envoi à l'employeur. Point final.

Dans mon lycée actuel, c'est moins tendu donc je reçois l'agent, je lui lis le rapport. Mais j'ai gardé l'habitude de m'en tenir à ça.
avatar
Initiales GM
**
**

Nombre de messages : 792
Date d'inscription : 05/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"

Message  Bakriesk le Ven 12 Juin 2015 - 9:58

Oui bien sûr. Je reçois l'agent, lui lit le rapport et lui fait contresigner. Et s'il refuse, lui explique que cela ne change rien...
avatar
Bakriesk
**
**

Nombre de messages : 948
Age : 46
Localisation : Trop loin de la Bretagne
Date d'inscription : 22/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

oraux-de-concours-les-fameuses mises en situation

Message  biscuit le Ven 12 Juin 2015 - 11:31

J'adore les mises en situation...surtout venant de certaines personnes membres de jury... Qui en fait sont incapables de gérer dans leurs services les situations qu'elles proposent aux candidats. (expérience personnelle)

biscuit
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"

Message  L'intendant zonard le Ven 12 Juin 2015 - 12:21

Initiales GM a écrit:Dans mon lycée actuel, c'est moins tendu donc je reçois l'agent, je lui lis le rapport. Mais j'ai gardé l'habitude de m'en tenir à ça.
Très dangereuse bêtise ! Depuis la création de la CADA en 1978, il est devenu plus que normal, évident pour l'ensemble de toute l'administration du pays, qu'un document qui n'est pas porté à la connaissance de la personne intéressée est nul et irrecevable dans aucune procédure que ce soit. Tant que tu ne peux pas prouver avoir permis à un agent de prendre connaissance d'un rapport, il n'existe pas. Autant ne rien faire du tout !

Le fait qu'un agent refuse de signer pour prendre connaissance n'a strictement aucune importance, on hausse les épaules, on appelle la secrétaire d'intendance et on lui demandant d'attester par sa signature que M. Truc vient de recevoir son exemplaire. Après quoi M. Truc peut sortir de la pièce en criant et en déchirant son rapport en petits morceaux, ça fera juste un rapport de plus.

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :


Signez le
Manifeste agile pour l'Education
avatar
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta

Nombre de messages : 14197
Age : 12
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

http://www.intendancezone.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"

Message  Initiales GM le Ven 12 Juin 2015 - 12:30

J'ai oublié de préciser que je ne fais rien hors présence d'un tiers. En l'occurence, ma collègue ou l'agent chef. Voire le CE pour les cas les plus graves...


Dernière édition par Initiales GM le Ven 12 Juin 2015 - 14:43, édité 1 fois
avatar
Initiales GM
**
**

Nombre de messages : 792
Date d'inscription : 05/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"

Message  Bakriesk le Ven 12 Juin 2015 - 12:53

biscuit a écrit:J'adore les mises en situation...surtout venant de certaines personnes membres de jury... Qui en fait sont incapables de gérer dans leurs services les situations qu'elles proposent aux candidats. (expérience personnelle)
Peut-être parce que la situation réelle est souvent bien plus complexe que le petit jeu demandé par le jury... Et peut-être que celui/celle que vous mettez en cause n'a pas eu le loisir de choisir la mise en situation.
De toute façon, le membre du jury n'est pas là pour être évalué par les candidats, me semble-t-il. Il s'agit, si vraiment je ne me trompe pas, plutôt de l'inverse...
avatar
Bakriesk
**
**

Nombre de messages : 948
Age : 46
Localisation : Trop loin de la Bretagne
Date d'inscription : 22/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"

Message  Alomero le Ven 12 Juin 2015 - 13:49

Bakriesk a écrit:
biscuit a écrit:J'adore les mises en situation...surtout venant de certaines personnes membres de jury... Qui en fait sont incapables de gérer dans leurs services les situations qu'elles proposent aux candidats. (expérience personnelle)
Peut-être parce que la situation réelle est souvent bien plus complexe que le petit jeu demandé par le jury... Et peut-être que celui/celle que vous mettez en cause n'a pas eu le loisir de choisir la mise en situation.
De toute façon, le membre du jury n'est pas là pour être évalué par les candidats, me semble-t-il. Il s'agit, si vraiment je ne me trompe pas, plutôt de l'inverse...
forum

Ces situations sont complexes et il n'y a jamais une seule réponse parfaite applicable dans tous les cas. Poser cette question en oral de concours permet de voir quel est le cheminement d'idées et les connaissances en GRH. Sans aucune garantie d'ailleurs que ces personnes parviennent à gérer toutes les situations de conflit une fois leur tour venu d'être en responsabilité. Alors les jugements à l'emporte-pièce... Rolling Eyes

_________________
Marquise de la Zone
avatar
Alomero
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 8091
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"

Message  nadie le Ven 12 Juin 2015 - 20:09

Bonsoir,

On vient de me soumettre une mise en situation à laquelle je n'ai pas su répondre. Si qq'1 a une idée?!
Je suis agent comptable dans un GRETA et comme je m'y attendais, nous sommes en déficit (certaines actions de formation n'ont pas eu lieu, d'autres ne nous ont pas encore été payées, ...). Bref, nous sommes à sec.
Je fais quoi?
Merci à ceux qui essayeront d'y répondre.
Bonne soirée!


Dernière édition par nadie le Sam 13 Juin 2015 - 3:54, édité 1 fois

nadie
.
.

Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 07/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"

Message  L'intendant zonard le Sam 13 Juin 2015 - 0:22

nadie a écrit:Bonsoir,

On vient de me soumettre une mise en situation à laquelle je n'est pas su répondre. Si qq'1 a une idée?!
Je suis agent comptable dans un GRETA et comme je m'y attendais, nous sommes en déficit (certaines actions de formation n'ont pas eu lieu, d'autres ne nous ont pas encore été payées, ...). Bref, nous sommes à sec.
Je fais quoi ?
D'abord j'en parle avec l'ordonnateur et le président, puis nous allons voir le DAFCO-PIC ensemble pour évaluer la gravité de la situation et les mesures correctives. Le plus probable est une dérive des coûts de personnel (la viabilité des Greta est en question au-delà de 78 %). Mes grandes oreilles de lapin mutant m'ont appris que, bien souvent, les Greta qui ont des difficultés de ce genre ont, en cherchant un peu, des profs payés à peigner la girafe mais copains d'un ancien ordonnateur, ou ce genre de trucs délicieux. Si pour commencer chacun fait son plan de charge, c'est déjà pas mal. On peut aussi aller regarder le dimensionnement des fonctions support : des assistants de gestion, oui, mais pas une armée. Il y a des trésors de productivité un peu partout autour de nous, et une analyse fine permet de les réveiller.

Et si c'est parce que les CFC n'ont rien fichu et que le Greta a perdu tous ses marchés, il faut comme indiqué ci-dessus renvoyer le paquet au DAFCO. En tout cas, que les difficultés soient passagères ou profondes, il y a la solidarité académique pour limiter la casse, avec l'ex-fonds académique de mutualisation.

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :


Signez le
Manifeste agile pour l'Education
avatar
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta

Nombre de messages : 14197
Age : 12
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

http://www.intendancezone.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"

Message  nadie le Sam 13 Juin 2015 - 3:53

Aie aie aie, je relis mon message et m'aperçois de mon énorme faute d'orthographe... Ouille, ça pique les yeux... Désolée les copains! Embarassed

Merci à l'IZ pour cette réponse!
Je récapitule parce que je ne suis pas sûre d'avoir tout compris: j'en réfère donc à l'ordonnateur et au président. Ensemble on va voir le DAFPIC/DAFCO. Et? pale Je n'ai pas compris la première partie.

Par contre, j'ai bien parlé du fonds académique de mutualisation. Mais je ne savais pas qu'il était révolu. Bref, je retourne réviser! pale 

Si tu veux bien me préciser tes propos l'IZ? Merci!

nadie
.
.

Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 07/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"

Message  L'intendant zonard le Sam 13 Juin 2015 - 8:25

Le FAM n'a pas disparu, mais il n'est plus autonome comme avant, c'est devenu l'une des fonctions du GIP académique. Je dois justement travailler sur ce point pour d'autres motifs, je saurai si c'est du fait de consignes précises de la réglementation, ou seulement un mouvement post-loi Warsmann avortée.

Parler avec les deux chefs et se reporter au grand Manitou, c'est parce qu'un comptable n'est pas celui qui prend les décisions dans un Greta ! Il ne faut donc pas usurper la responsabilité d'ordonnateur ni même de décisionnaire, mais offrir une analyse financière à même d'éclairer la décision par les personnes dont c'est le travail. Les AC de Greta qui prennent le pouvoir et se mettent à tout diriger tuent les Greta qu'ils serrent dans leurs griffes, observation constante chez moi. Il ne faut surtout pas prendre des responsabilités pareilles si l'on est pétochard, stressé de la vie ou obsédé par le respect à la lettre de principes non écrits de prudence inventés pendant des nuits sans sommeil.

A chaque fois qu'on a eu un problème dans mon ancien Greta, nous en sommes toujours sortis par la fuite en avant.

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :


Signez le
Manifeste agile pour l'Education
avatar
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta

Nombre de messages : 14197
Age : 12
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

http://www.intendancezone.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux de concours : les fameuses "mises en situation"

Message  nadie le Sam 13 Juin 2015 - 12:06

Bonjour l'IZ,

Cette fois-ci, j'ai tout compris!

Merci à toi!

nadie
.
.

Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 07/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum