Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

"info de la rue" ; un lycée privé complice d'esclavage ?

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"info de la rue" ; un lycée privé complice d'esclavage ?

Message  Mad Max le Jeu 21 Mar 2013 - 14:38

vers l'article (site leparisien.fr)

... ou comment rester vigilant dans certains cas, à priori exceptionnel ?

_________________
Mad Max en Père-la-Vertu, on aura tout vu !!! (Tavi Lou Pastou, 10 avril 2013)

Mad Max
Veille informative
Veille informative

Nombre de messages : 4297
Date d'inscription : 03/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: "info de la rue" ; un lycée privé complice d'esclavage ?

Message  Spritz le Jeu 21 Mar 2013 - 15:13

"C’est l’histoire d’une adolescente ivoirienne de 14 ans, venue en France chez sa tante pour connaître une vie meilleure, avant de se retrouver exploitée comme femme de ménage dans un lycée parisien…"

Le vocabulaire me paraît mal choisi...

Spritz
*
*

Nombre de messages : 202
Localisation : Tiroir de droite
Date d'inscription : 21/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "info de la rue" ; un lycée privé complice d'esclavage ?

Message  volcan le Jeu 21 Mar 2013 - 15:49

Il faut tout lire.

En écoutant la radio ce matin j'avais compris que c'était le lycée qui était coupable ; alors que c'est la tante de la personne. Le lycée a sans doute manqué de vigilance administrative mais il n'est pas coupable au premier chef.

volcan
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 8450
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "info de la rue" ; un lycée privé complice d'esclavage ?

Message  L'intendant zonard le Jeu 21 Mar 2013 - 16:13

volcan a écrit:Il faut tout lire.

En écoutant la radio ce matin j'avais compris que c'était le lycée qui était coupable ; alors que c'est la tante de la personne. Le lycée a sans doute manqué de vigilance administrative mais il n'est pas coupable au premier chef.
Effectivement l'établissement scolaire privé n'a pas de lien direct : l'employeur était une société de nettoyage, et l'exploiteur (qui captait les salaires perçus par l'enfant) un autre agent d'entretien employé par la même société. Cela étant, de la part d'un établissement scolaire dont les cadres sont au contact de jeunes à longueur de journée, c'est alarmant que personne n'ait rien remarqué pendant une année entière...

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :


Rejoignez http://www.espaceple.org !

L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta

Nombre de messages : 13347
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

http://www.intendancezone.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: "info de la rue" ; un lycée privé complice d'esclavage ?

Message  RETU le Jeu 21 Mar 2013 - 16:21

Le titre peut induire en erreur.

"Paris : femme de ménage à 14 ans dans un lycée"

Femme de ménage à 14 ans suffisait, pourquoi préciser dans un lycée ? Cela n'apporte rien.

RETU
*****
*****

Nombre de messages : 3112
Date d'inscription : 20/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "info de la rue" ; un lycée privé complice d'esclavage ?

Message  Mad Max le Jeu 21 Mar 2013 - 16:49

RETU a écrit:Femme de ménage à 14 ans suffisait, pourquoi préciser dans un lycée ? Cela n'apporte rien.
Tu ne penses pas que tes élèves seraient pour le moins choqués de voir une jeune ado, parfois plus jeune qu'eux, être là à nettoyer leurs salles et leurs WC ?
Tu ne crois pas que certains enseignants ou associations caritatives seraient montés au créneau si cela s'était su plus tôt ?

L'article m'a paru intéressant (et je suis bien d'accord que le cas est exceptionnel), à mes yeux, il pose la question de comment on vérifie l'identité quand on a des doutes, quand le(la) jeune est si conditionné, terrorisé pour ne rien dévoilé...
L'esclavage est un crime contre l'humanité ; le lycée sera-t-il dégagé de toute responsabilité ?

_________________
Mad Max en Père-la-Vertu, on aura tout vu !!! (Tavi Lou Pastou, 10 avril 2013)

Mad Max
Veille informative
Veille informative

Nombre de messages : 4297
Date d'inscription : 03/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: "info de la rue" ; un lycée privé complice d'esclavage ?

Message  margote le Jeu 21 Mar 2013 - 17:20

Quand une personne est majeure (ce que la tante prétendait pour sa nièce), on lui verse son salaire sur son compte en banque à elle, et pas sur celui de pierre, paul ou jacques. Tout employeur est donc en droit d'exiger dans un tel cas des coordonnées bancaires personnelles. (et pour un mineur, il y a en France une réglementation stricte qui ne laisse à la famille que 10 %, le reste étant placé jusqu'à la majorité, sous contrôle du juge aux affaires familiales) Sinon, c'est qu'il y a quelque chose de pas clair dans le statut de la personne et/ou dans ses relations avec celui qui prétend le représenter.
Je l'ai fait dans un cas tout autre : le versement de l'indemnité suite au décès d'un personnel. Sous prétexte que le petit dernier logeait chez elle, maman prétendait qu'il n'avait pas besoin de compte bancaire alors qu'il était majeur. Et bien non, il a eu son compte bancaire à lui pour percevoir son indemnité. Si j'avais versé à maman et qu'il soit venu se plaindre après qu'il n'avait pas vu la couleur de son argent, (et ce n'est pas un cas d'école, j'ai des cas dans ma famille proche), ça aurait été mon problème,  au moins moralement. Là, si après il a donné tous ses sous à maman, c'est son problème.

margote
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "info de la rue" ; un lycée privé complice d'esclavage ?

Message  bastien le Jeu 21 Mar 2013 - 17:27

Y a surtout quelque chose de pas clair dans les articles de presse.

bastien
**
**

Nombre de messages : 416
Age : 45
Date d'inscription : 03/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "info de la rue" ; un lycée privé complice d'esclavage ?

Message  RETU le Jeu 21 Mar 2013 - 18:00

Mad Max a écrit:
Tu ne penses pas que tes élèves seraient pour le moins choqués de voir une jeune ado, parfois plus jeune qu'eux, être là à nettoyer leurs salles et leurs WC ?
C'est très choquant, mais ce n'est pas plus choquant dans un lycée qu'ailleurs.

Simplement je remarque que dès que les médias peuvent faire le rapprochement avec un établissement scolaire, il le font et insiste bien.

Par exemple si un jeune se fait agresser dans la rue, on dira forcément Un élève agressé devant son lycée . Si une petite fille est interpellée à la cantine municipale, on dira volontiers : Embarquée à l'école par la police pour cantine impayée .

En mettant "école" dans le titre, c'est plus vendeur.

RETU
*****
*****

Nombre de messages : 3112
Date d'inscription : 20/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "info de la rue" ; un lycée privé complice d'esclavage ?

Message  Invité le Jeu 21 Mar 2013 - 19:54

Y' a plus qu'à titrer "prison : l'école du crime" et là, banco! abr

blague à part : c'est une hitoire bien triste et proprement scandaleuse No

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum