Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

UFC-Que Choisir dénonce la percée de la mal bouffe lycées et collèges

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

UFC-Que Choisir dénonce la percée de la mal bouffe lycées et collèges

Message  officielEN le Mar 19 Mar 2013 - 19:42


officielEN
*
*

Nombre de messages : 173
Localisation : republique democratique bangladesh
Date d'inscription : 08/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: UFC-Que Choisir dénonce la percée de la mal bouffe lycées et collèges

Message  Taz le Mar 19 Mar 2013 - 20:00

Il y a un reportage sur le sujet des cantines au JT de 20h00 de TF1 ce soir.

Taz
*
*

Nombre de messages : 290
Date d'inscription : 27/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: UFC-Que Choisir dénonce la percée de la mal bouffe lycées et collèges

Message  margotte le Mar 19 Mar 2013 - 22:43

Je l'ai vu sur France 3 ...
Grosso modo, il y a quelques semaines, les journaux parlaient de la commission chargée de repérer les normes inutiles et superfétatoires, en vue de leur suppression en citant comme exemple le le fait que l'on règlementait même ce qui allait dans l'assiette des enfants à la cantine, il y a quelques jours, un quotidien national titrait sur les normes qui étouffent les communes (donc dans le même sens), là, on a vu un reportage de 2/3 minutes, avec : les écoles, c'est bien (plat unique), les collèges et lycées : plus il y a de choix, moins c'est bien (nutritionnellement), un petit radio trottoir devant, je dirais un grand lycée parisien, vu le look des jeunes gens interrogés, pas du tout caillera pour un sou, interwiew d'un nutritionniste (pas retenu le nom) qui nous explique que si on supprime le décret de 2011 (= GEMRCN), c'est le retour du grand n'importe quoi ... et à la fin, un petit commentaire de la journaliste comme quoi on compte beaucoup sur les enfants pour faire entrer les bonnes habitudes à la maison.
Au feeling, je dirais que le nutritionniste était assez impliqué dans le décret de 2011 et que c'est en fait une action de lobbying dans la suite et en réaction aux articles précédents sur l'excès de normes ...
Les normes, immanquablement, ça me fait penser à un passage des aventures d'un petit sorcier britannique : le frère d'un de ses camarades a été embauché au ministère de la magie et travaille sur un décret TRES IMPORTANT sur l'épaisseur des fonds de chaudrons "parce que, si ce n'est pas fait selon les règles, cela peut être dangereux, le chaudron peut se fendre, exploser ... " ça dure quasiment une page, et c'est assez drôle de voir comment le frangin "technocrate" y apparait déconnecté des réalités (le retour de machin chose que c'est quand même autrement plus important)

margotte
**
**

Nombre de messages : 838
Localisation : à l'ouest...
Date d'inscription : 16/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: UFC-Que Choisir dénonce la percée de la mal bouffe lycées et collèges

Message  néthou le Mar 19 Mar 2013 - 23:12

Idem que Margotte.
Comme quoi ça illustre la formidable capacité des médias à dire une chose et son contraire selon l'éclairage voulu; il y a quelques jours c'était effectivement les normes contraignantes "jusque dans les assiettes à la cantine", ce soir c'était les vilains établissements qui ne respectent pas les règles d'équilibre alimentaire définies par le décret de 2011.
Avec cette constatation: si les ados se nourrissent mal, c'est parce qu'on leur laisse le choix et qu'ils vont donc à ce qui leur plaît le plus et qui est le moins bon pour eux. La conclusion parachevant ensuite le parfait contre-sens: les ados ramènent chez eux les mauvaises habitudes prises à l'école...

Reportage illustrant donc également la formidable incapacité des médias à faire un travail journalistique sérieux et documenté.

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht


néthou
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 4970
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: UFC-Que Choisir dénonce la percée de la mal bouffe lycées et collèges

Message  phiphou le Mer 20 Mar 2013 - 5:53

Selon l'INSEE en 2011 il y avait 56 032 établissements scolaire en France (premier et second degré)
Selon un site d'encyclopédie libre, il y en a 65 000...

Le journal des consommateurs "alarmiste" fait une enquête sur 606 cantines restaurants scolaires.

Une étude qui va encore une fois rendre psycho les parents d'élèves qui ne connaissent pas les règles à suivre et vont s'empresser de demander des comptes lors des prochains CA.

J'en ai marre de ces qui n'ont que ça à faire que de vendre des torchons journaux...

phiphou
*
*

Nombre de messages : 307
Localisation : au fond de la marmite
Date d'inscription : 09/08/2011

http://www.chef-cuisine-eple.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: UFC-Que Choisir dénonce la percée de la mal bouffe lycées et collèges

Message  Re-Init le Mer 20 Mar 2013 - 14:43

On dit souvent, qu'en informatique le problème se situe généralement entre le clavier et la chaise.

Je pense que pour la restauration scolaire, le problème ne se situe pas au niveau des repas servis en établissement mais de ceux (pour autant qu'on puisse parler de repas) consommés à la maison.

Une étude avait été réalisée par ma précédente CT sur tous les repas pris par nos élèves sur une période de 4 semaine (je crois) et la conclusion était assez accablante envers les repas à domicile.

Re-Init
***
***

Nombre de messages : 1218
Localisation : Latitude : 16°46′24″ Nord Longitude : 3°00′26″ Ouest
Date d'inscription : 30/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: UFC-Que Choisir dénonce la percée de la mal bouffe lycées et collèges

Message  phiphou le Mer 20 Mar 2013 - 16:17

forum
Lorsque j'étais en collège, une commission menu avait été installé en accord avec le CE et le soutient de l'infirmière.
Lors de notre première réunion avec les élèves ( tous les 6em par groupes de 10), l'infirmière a eu l'idée de leur demander les repas familiaux de la semaine précédente,
quelle surprise No
- omelette - pâtes
- steak haché - frite
- jambon - pâtes
- etc.
seul 1 élève nous a annoncé des menus avec légumes...

Quand nous avons annoncé qu'ils pouvaient faire le menu d'une semaine comme ils le voulaient, nous avons forcément retrouvé ce qu'ils mangeaient chez eux:
- hamburger - frites
- pâtes - steak haché
- etc

Puis nous avons pris le temps de leur expliquer:
- l'équilibre alimentaire (avec le code couleur)
- le matériel disponible (visite de la cuisine)
- le personnel disponible (présentation des collègues)
- le coût plateau qui nous est accordé (compte rendu du CA avec mise en avant du R2)

Et là, les élèves ont revu leur copie avec des menus équilibrés (ou presque) et la demande de plats qui (je cite) "on ne mange pas chez moi"...
une grande victoire pour moi-même... Embarassed
cette commission menu a tenue pendant 4 ans, (la durée de mon passage dans ce collège) chaque année, pendant le premier trimestre, je prenais 2x1 heure par semaine en dehors de mon temps de travail pour expliquer aux "nouveaux élèves" le bien-fondé d'un repas équilibré.
Une fierté pour moi d'avoir réussi avec l'aide, le soutien et l'envie d'agir de l'infirmière une telle opération.

Pour en revenir à cet article, j'ai eu l'occasion de le lire et sincèrement cela ne reflète pas du tout ce que les médias télévisuels ont pu en retranscrire...
Dans ma ville, par exemple, seuls 3 établissements ont été "jugé"; 2 collèges privés et 1 école primaire...

Pour en finir (et j'arrêterai là, c'est promis) , je trouve LAMENTABLE le titre "alarmiste" de ce torchon journal...

phiphou
*
*

Nombre de messages : 307
Localisation : au fond de la marmite
Date d'inscription : 09/08/2011

http://www.chef-cuisine-eple.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: UFC-Que Choisir dénonce la percée de la mal bouffe lycées et collèges

Message  Grégory House le Mer 20 Mar 2013 - 17:43

Evidemment dans un monde idéal le texte de 2011 devrait être appliqué... mais le problème c'est que dans certains bahuts (dont le mien), si on applique le texte à la lettre, les élèves ne mangent rien (et donc on jette tout), ce qui est ennuyeux quand on sait que certains de nos gamins ne mangent pas chez eux (les gens sont globalement fauchés par chez moi...)

Le tout mis en balance, on choisit ce qui nous parait le mieux... On essaye de mettre des légumes frais et/ou surgelés tous les jours, mais ça ne plait pas aux élèves... c'est démoralisant. Par contre steack frites nickel !

Et en plus on a la joie d'entendre les commensaux dire que quand même c'est pas bon... forcément pour le même prix ils ont le resto d'application avec entrée, plat dessert boisson... où le GERMCN n'est pas respecté Evil or Very Mad)

Grégory House
.
.

Nombre de messages : 49
Age : 35
Localisation : Ici ou là... Ou pas !
Date d'inscription : 26/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: UFC-Que Choisir dénonce la percée de la mal bouffe lycées et collèges

Message  Alomero le Mer 20 Mar 2013 - 18:24

Je vais aller un peu à contre-courant mais, si je n'aime pas les généralisations hâtives nous concernant, je n'aime pas non plus celles concernant les familles. Il y a évidemment partout des gens qui attendent toujours des autres mieux que ce qu'ils font eux-mêmes. Mais parmi ces familles dont les menus sont mal équilibrés, un certain nombre, sinon un nombre de plus en plus certain, n'a peut-être pas les moyens de fournir l'ensemble composantes nécessaires au respect de l'équilibre alimentaire.

Je me souviens d'une époque, pas si lointaine, où je travaillais pour pas grand chose à la fin du mois une fois les transports, impôts et garde d'enfants payés. Comme je travaillais à 80%, je payais la demi-pension pour 4 jours, ce qui était un coût important en maternelle et primaire sur lequel je ne pouvais rogner. Et, à mon grand regret, je ne pouvais servir chaque soir un repas aussi équilibré que je l'aurais souhaité, ou composé d'aliments de bonne qualité et non de qualité inférieure plus grasse et moins naturelle. Alors je me consolais en me disant que, peut-être, mes enfants avaient au moins de l'équilibre et de la qualité à la cantine, sinon chaque jour, du moins la plupart des midis. Et, du coup, j'étais assez exigeante sur les menus, ce qui peut paraître paradoxal mais ne l'est pas quand on connaît toute l'histoire.

Je ne dis pas que toutes les familles qui ne respectent aucun équilibre alimentaire et tapent sur les restaurations scolaires sont dans ce cas, mais il y en a, sans doute plus qu'on ne le croit.

_________________
Marquise de la Zone

Alomero
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 7323
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: UFC-Que Choisir dénonce la percée de la mal bouffe lycées et collèges

Message  néthou le Mer 20 Mar 2013 - 18:39

Ce que tu dis est pertinent, mais il n'en reste pas moins que, sans émettre un jugement quelconque, quand on regarde le nombre de: petits déjeuners-déjeuners-dîners pris sur une semaine, ce qui constitue les habitudes alimentaires des élèves est en proportion bien plus le fait de ce qu'ils mangent en-dehors que dans nos établissements.
Et ça, un travail journalistique sérieux devrait d'abord commencer à le constater (ça relève même d'un simple calcul arithmétique), avant que d'imputer à la restauration scolaire toutes les mauvaises habitudes alimentaires de nos chers petits...

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht


néthou
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 4970
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: UFC-Que Choisir dénonce la percée de la mal bouffe lycées et collèges

Message  phiphou le Mer 20 Mar 2013 - 18:49

Tu as soulevé le réel problème de cette "étude" ma chère ALO,

une généralité que le journal fait de la "mal-bouffe" dans les cantines restaurants scolaires...

On ne peut pas juger l'ensemble des établissements de France et de Navarre sur une pseudo "étude" de 606 cantines, mais l'amalgame sera très vite fait pour la majorité des parents...

Quand on parle de "fonctionnaire", on pense tout de suite à quoi: les impôts, la sécu, l'assedic, la poste où il y a 10 guichets et 1 seul d'ouvert, parce que c'est l'image que la plupart des Français en ont.

Dorénavant, quand on parlera cantine, les Français penseront "malbouffe"

CQFD

phiphou
*
*

Nombre de messages : 307
Localisation : au fond de la marmite
Date d'inscription : 09/08/2011

http://www.chef-cuisine-eple.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: UFC-Que Choisir dénonce la percée de la mal bouffe lycées et collèges

Message  officielEN le Mer 20 Mar 2013 - 19:30

phiphou a écrit:Tu as soulevé le réel problème de cette "étude" ma chère ALO,

une généralité que le journal fait de la "mal-bouffe" dans les cantines restaurants scolaires...

On ne peut pas juger l'ensemble des établissements de France et de Navarre sur une pseudo "étude" de 606 cantines, mais l'amalgame sera très vite fait pour la majorité des parents...

Quand on parle de "fonctionnaire", on pense tout de suite à quoi: les impôts, la sécu, l'assedic, la poste où il y a 10 guichets et 1 seul d'ouvert, parce que c'est l'image que la plupart des Français en ont.

Dorénavant, quand on parlera cantine, les Français penseront "malbouffe"

CQFD
L'étude désigne les cantines gérées par des prestataires extérieures comme étant les mauvais élèves. Pour les restaurant d'EPLE "public" le problème vient d'un choix trop important qui permet aux élèves de ne pas équilibrer leur plateau. Ce choix n'existant pas dans les écoles les repas y sont beaucoup mieux équilibrés.

officielEN
*
*

Nombre de messages : 173
Localisation : republique democratique bangladesh
Date d'inscription : 08/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: UFC-Que Choisir dénonce la percée de la mal bouffe lycées et collèges

Message  néthou le Mer 20 Mar 2013 - 19:34

Moralité: pour bien éduquer les élèves, faut pas leur laisser le choix...

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht


néthou
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 4970
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: UFC-Que Choisir dénonce la percée de la mal bouffe lycées et collèges

Message  Alomero le Mer 20 Mar 2013 - 20:00

Si, mais il faut pratiquer le "choix dirigé" qui passe mieux. C'est un bon compromis qui trouve facilement sa place dans le plan alimentaire.

_________________
Marquise de la Zone

Alomero
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 7323
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: UFC-Que Choisir dénonce la percée de la mal bouffe lycées et collèges

Message  officielEN le Mer 20 Mar 2013 - 20:01

On pourrait mettre un personnel de la vie scolaire au passage du self pour expliquer l'équilibre alimentaire et refouler les plateaux trop déséquilibrés est-ce du premier degré?

officielEN
*
*

Nombre de messages : 173
Localisation : republique democratique bangladesh
Date d'inscription : 08/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: UFC-Que Choisir dénonce la percée de la mal bouffe lycées et collèges

Message  Alomero le Mer 20 Mar 2013 - 20:04

Ici, on s'efforce d'assurer ça à la chaîne par les agents et une personne d'intendance qui communique avec les AED en salle pour voir si une petite partie de ce qui a été pris suite à "encouragements" est quand même un peu consommée, au moins un peu. On fait des menus en couleur pour faciliter la lecture des catégories d'aliments. On fait ce qu'on peut, quoi qu'en disent les médias médisants.

_________________
Marquise de la Zone

Alomero
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 7323
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: UFC-Que Choisir dénonce la percée de la mal bouffe lycées et collèges

Message  bastien le Jeu 21 Mar 2013 - 9:14

Dans l'enquête figure aussi des lycées et des collèges publics. Les collègues concernés souhaitent-ils donner leur avis sur celle-ci.

bastien
**
**

Nombre de messages : 416
Age : 45
Date d'inscription : 03/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: UFC-Que Choisir dénonce la percée de la mal bouffe lycées et collèges

Message  Mad Max le Jeu 21 Mar 2013 - 10:21

[..]
Selon l'association de consommateurs, la norme serait en effet le seul moyen de faire respecter l'équilibre
nutritionnel des repas dans les cantines scolaires. L'enquête montre d'ailleurs une amélioration
depuis la mise en application, au 1er janvier 2012, du fameux arrêté.

Filet de colin en court-bouillon ou nuggets de poissons transformés ?
L'enquête conclue à un bilan mi-figue, mi-raisin sur le respect de la réglementation dans les établissements
observés. Globalement, ils réussissent l'examen de passage sur les critères les moins chers (légumes,
produits laitiers et féculents), en revanche, beaucoup d'entre eux échouent sur les ingrédients les plus
onéreux (viande rouge, poisson, crudités et fruits frais), trop facilement remplacés par des
produits hachés bon marché. Une pratique déjà dénoncée par l'Agence française de sécurité sanitaire
(Afssa) qui observe depuis au moins 1992 la tendance à "la substitution des viandes brutes par des viandes
transformées dans les menus proposés par les collèges et les lycées".
La recherche de diminution des "coûts matière" aux dépens de la qualité nutritionnelle est renforcée
dans les selfs où les choix proposés privilégient une invasion de produits gras et sucrés au détriment des
crudités et fruits crus. "Dans certains cas, il s'agit de pratiques délibérées visant à orienter le choix des
élèves vers des plats moins chers en diminuant ainsi le coût des aliments servis", s'indigne l'UFC-Que
Choisir qui a par exemple remarqué que "les rares jours où du poisson ou de la viande étaient proposés,
un choix alternatif de nuggets ou de cordon bleu était proposé ! Or face à un tel choix, le filet de
colin ou le bœuf braisé ont toutes les chances d'être délaissés par les enfants".
Les fruits frais et les crudités n'ont pas non plus les faveurs des selfs. "On obtient à peine trois crudités
sur vingt repas, par rapport aux dix exigées et à peine trois fruits crus sur les huit attendus", a
observé l'UFC-Que Choisir qui suggère plusieurs axes d'amélioration : formation du personnel à l'achat
des aliments (qualité des fruits et légumes, bon degré de maturité…), l'amélioration des recettes, la
formation des cuisiniers pour rendre ces aliments appétissants…

"Bonnet d'âne" aux établissements privés
L'UFC-Que Choisir se félicite de l'"impressionnante montée en régime de la qualité" depuis la précédente
enquête de 2005 dans les écoles élémentaires publiques qui obtiennent en 2013 une moyenne de 15,2/20
(20/20 à Saint-Denis dans le 93 ainsi qu'à Paris 16e arrondissement).
Le bilan est moins satisfaisant auprès des établissements secondaires publics, avec une note moyenne
de 13,1 pour les collèges et 12,2 pour les lycées. "En cause, les menus avec choix qui laissent les élèves
consommer certains aliments à des fréquences très inférieures à la norme (2 fois moins de poisson et 3
fois moins de viande que la norme)", a remarqué l'association.
C'est aux établissements privés qu'est attribué le "bonnet d'âne" de la qualité nutritionnelle. La moyenne
des 55 écoles élémentaires privées observées est de 11,3, soit près de 4 points de moins que dans le
public. Pour le secondaire, la moyenne est d'à peine 10, "du fait de l'absence de maîtrise de l'équilibre
nutritionnel", insiste l'UFC-Que Choisir, précisant que "dans la moitié des établissements, la mauvaise
conception des choix aboutit à ce que les élèves aient la possibilité de ne manger aucune crudité,
poisson, viande rouge non hachée durant les 20 jours analysés !"

Délégation or not délégation ?
Parmi les dix cantines les plus mauvaises du secondaire privé, sept sont gérées par des grandes sociétés
de la restauration collective (Elior, Sodexo et Scolarest). "La gestion concédée n'est pas l'assurance
d'une meilleure qualité nutritionnelle", en conclut l'UFC-Que Choisir, sans pour autant s'avancer plus
car "nous n'avons malheureusement pas puréaliser une étude exhaustive sur les performances comparées de la
gestion directe de la gestion déléguée dans le domaine nutritionnel".
Ce qui est sûr, c'est que pour le primaire public, les communes en gestion déléguée ont une note moyenne
de 14,6/20, contre 15,3/20 pour les autres communes, soit un résultat somme toute assez proche. "Outre
l'expertise attendue des sociétés de restauration, ce bon résultat s'explique probablement aussi par la
vigilance des mairies sur le cahier des charges nutritionnel, lors de la mise en place de la délégation".

Le succès de la "Junk Food"
Sur les 167 établissements secondaires étudiés, 48 disposent de stands proposant des alternatives à la
restauration scolaire traditionnelle (la liste des établissements figure en annexe de l'étude), de type
cafétéria, fast-food ou sandwicherie, proposant des produits fortement déséquilibrés, la réglementation
de 2011 ne s'appliquant pas à eux.
"On trouve parfois des formules bien peu équilibrées du type pizza/frites/gaufres, panini/brownie/soda ou encore
croque-monsieur/pâtisserie/soda", a observé l'UFC-Que Choisir. "Ces pratiques sont inadmissibles car elles
réduisent à néant les efforts pour promouvoir l'équilibre nutritionnel." D'autant que certains d'entre
eux restent ouverts en dehors des heures de repas "constituant un encouragement explicité au
grignotage". "Ces stands sont souvent sous la responsabilité de grands groupes de la restauration
collective (Elior, Sodexo, Scolarest) qui ne peuvent prétendre ignorer la loi", ajoute l'association qui
demande ni plus ni moins "l'interdiction de tout mode de restauration alternatif ne respectant pas les dispositions
réglementaires", à l'instar de l'interdiction des distributeurs automatiques décidée dans le cadre de la loi
du 9 août 2004 relative à la politique de santé publique.

l'étude de l'UFC (27 pages)

source : lettre localtis du 20 mars 2013

_________________
Mad Max en Père-la-Vertu, on aura tout vu !!! (Tavi Lou Pastou, 10 avril 2013)

Mad Max
Veille informative
Veille informative

Nombre de messages : 4297
Date d'inscription : 03/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: UFC-Que Choisir dénonce la percée de la mal bouffe lycées et collèges

Message  Bozinchu le Jeu 21 Mar 2013 - 18:41

bastien a écrit:Les collègues concernés souhaitent-ils donner leur avis sur celle-ci.
Je pense que les collègues se préparent des CA assez chaud...

_________________
Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations : Judas par exemple avait des amis irréprochables

Cherche et tu trouveras Luc, Chap. 11: «…Car quiconque demande reçoit, qui cherche trouve ».

VOTEZ POUR MOI

Bozinchu
Veille JO
Veille JO

Nombre de messages : 16988
Age : 47
Localisation : Bastia
Date d'inscription : 23/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

coup de gueule : article ufc que choisir sur la malbouffe en eple

Message  pepettes le Lun 25 Mar 2013 - 14:13

Aujourd'hui, pépettes est très en colère contre l'article ufc que choisir sur la malbouffe.

Pépettes est encore bien crédule en croyant que les journalistes vérifiaient leurs sources avant de publier des articles et surtout pour une publication telle que que choisir.

Eh ben non ... Ce journaliste se permet de juger les cantines de collèges et de lycées sans jamais avoir demandé que l'on lui transmette les menus et même pire : sans jamais avoir mis les pieds dans ces dits établissements et n'avoir jamais goûté les plats proposés au service de restauration scolaire (ou questionné qui que ce soit !!)

Qui est donc cette personne qui n'explique pas dans son article comment il est parvenu à juger des établissements (quels sont ses critères : si la malbouffe qui fait perdre des points à un établissement c'est d'être à côté d'un md euh "centre de restauration rapide", alors tous les collèges et lycées de centre ville de toutes les villes de France seront qualifiés de très mauvais en restauration scolaire...)

Merci à ce ... monsieur de ne pas s'être posé la question s'il ne faisait pas du tort aux établissements et aux personnels concernés alors qu'il se base sur de mauvais critères ?(qu'il a choisi seul au fin fond de son petit bureau ?)

Je suis très en colère, car j'ai une super équipe de cuisine, avec un super chef et toutes ces personnes sont blessées alors qu'elles sont reconnues sur site et au delà comme étant une bonne équipe et proposant un bon service de restauration tant au niveau gustatif qu'à tout autre niveau.

Voilà, fallait que je vide mon sac grrh...

pepettes
*
*

Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 06/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: UFC-Que Choisir dénonce la percée de la mal bouffe lycées et collèges

Message  bastien le Lun 25 Mar 2013 - 14:46

A contrario, je suis allé consulter les menus d'un établissement "bien classé" (pour la qualité nutritionnelle).
Eh ben y's cassent pas la nenette là bas: les mêmes trucs (pas chers) toutes les semaines. Mais c'est équilibré!
Maintenant c'est plus grave ce que dit pépette: les contrôleurs auraient pas gouté. C'est facile de faire équilibré sur un menu, mais si c'est le père pochtron dérrière les fourneaux qui met trop de sel, trop d'huile, prépare que 300 grammes des broncolis prévus et compense avec des frites pas notées au menu.

bastien
**
**

Nombre de messages : 416
Age : 45
Date d'inscription : 03/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: UFC-Que Choisir dénonce la percée de la mal bouffe lycées et collèges

Message  pepettes le Lun 25 Mar 2013 - 17:26

bah, on a tous connu dans notre carrière des cuisiniers qui modifiait plus ou moins les menus pour finir les frigos (parfois un peu plus qu'un peu moins) mais c'est sur que si je mets au menu de mon établissement ce qu'on mes enfants en maternelle et en primaire ce serait rigolo : l'année dernière en 1.5 semaine (soit 6 jours de cantine) 3 fois des aubergines ... et faut voir que certaines fois il y a riz et gâteau de riz en dessert (mais menu élaboré par par une diététicienne), c'est vrai que nous on n'est que 4 à contrôler le menu avec l'infirmier... (pourtant on est tous attentifs à l'harmonie entre légumes/féculents) mais bon, on n'a pas les diplômes... en plus je vais en rajouter, mais je sors de clinique et côté menu, franchement la cuisine ne mon lycée est certainement plus équilibrée et de meilleure qualité gustative...

pepettes
*
*

Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 06/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: UFC-Que Choisir dénonce la percée de la mal bouffe lycées et collèges

Message  bastien le Lun 25 Mar 2013 - 17:38

pepettes a écrit:bah, on a tous connu dans notre carrière des cuisiniers qui modifiait plus ou moins les menus pour finir les frigos (parfois un peu plus qu'un peu moins) mais c'est sur que si je mets au menu de mon établissement ce qu'on mes enfants en maternelle et en primaire ce serait rigolo : l'année dernière en 1.5 semaine (soit 6 jours de cantine) 3 fois des aubergines ... et faut voir que certaines fois il y a riz et gâteau de riz en dessert (mais menu élaboré par par une diététicienne), c'est vrai que nous on n'est que 4 à contrôler le menu avec l'infirmier... (pourtant on est tous attentifs à l'harmonie entre légumes/féculents) mais bon, on n'a pas les diplômes... en plus je vais en rajouter, mais je sors de clinique et côté menu, franchement la cuisine ne mon lycée est certainement plus équilibrée et de meilleure qualité gustative...

Un établissement bien classé affiche comme menu: Pamplemousse/dinde/courgette/fromage/banane
A croire que pour UFC que choisir l'équilibre nutritionnel signifie le retrait d'un point à chaque fois qu'apparraissent les mots 'frites' 'gateau' 'glace' 'fiadone' ou 'pastizzu'.
Etre consommateur ne rend pas automatiquement compétent pour réaliser des études statistiques sérieuses dans le domaine de la qualité nutritionnelle (surtout si les enquêteurs ne se déplacent pas: ils en font quoi des grammages).
UFC = bande d'andouilles! (lisez le vite avant le passage de la tornade blanche, la fille aux yeux menthe-alo).

bastien
**
**

Nombre de messages : 416
Age : 45
Date d'inscription : 03/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: UFC-Que Choisir dénonce la percée de la mal bouffe lycées et collèges

Message  Re-Init le Lun 25 Mar 2013 - 17:53

Bozinchu a écrit:Je pense que les collègues se préparent des CA assez chaud...

Il leur suffit de sortir les menus des établissements "références" et montrer ainsi l'absurdité de cette étude parce que pour moi un menu sans choix n'est pas vraiment un menu...sans parler des menus qui finissent à la poubelle.

Incroyable comme les CA servent à parler de tout sauf de pédagogie.

Re-Init
***
***

Nombre de messages : 1218
Localisation : Latitude : 16°46′24″ Nord Longitude : 3°00′26″ Ouest
Date d'inscription : 30/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: UFC-Que Choisir dénonce la percée de la mal bouffe lycées et collèges

Message  pepettes le Lun 25 Mar 2013 - 18:45

je vais en remettre une couche, mais dans un procès, face à l'accusation on peut se défendre

normalement avant d'arriver au procès (ici l'article), on sait pourquoi on est là : on a déjà des arguments, voir un avocat...

vive la liberté de la presse. cheers

en tout cas promis, je ne lirais plus cette publication

pepettes
*
*

Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 06/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: UFC-Que Choisir dénonce la percée de la mal bouffe lycées et collèges

Message  Re-Init le Lun 25 Mar 2013 - 18:50

Si tu es directement concernée, tu as droit à un droit de réponse, c'est justement la loi sur la (liberté de la ) presse qui s'applique.

Re-Init
***
***

Nombre de messages : 1218
Localisation : Latitude : 16°46′24″ Nord Longitude : 3°00′26″ Ouest
Date d'inscription : 30/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum