Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

Impayés de cantine, une nouvelle piste

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Impayés de cantine, une nouvelle piste

Message  LMDV/LG le Jeu 10 Jan 2013 - 16:38

Ca se passe dans le primaire mais cette initiative locale risque de relancer un vieux débat:
Karte de Kantine, Bitte!

LMDV/LG
*******
*******

Nombre de messages : 5069
Localisation : De là à de là.
Date d'inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

eh bé !

Message  coucou21 le Jeu 10 Jan 2013 - 16:47

une chance que le bagne n'existe plus

la pôvre petite serait dans l'avion à l'heure qu'il est ! lol!

coucou21
.
.

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 16/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impayés de cantine, une nouvelle piste

Message  Vénérable Intendant le Jeu 10 Jan 2013 - 21:58

Sans vouloir excuser cet acte imbécile qui consiste à venir chercher une enfant en plein repas, n'occultons pas la responsabilité parentale.

Le maire (sans étiquette) d'Ustaritz, Dominique Lesbats, a regretté "le déroulement des événements" mais souligné que "la mère avait été avertie mardi qu'elle devait venir chercher sa fille, qui ne pouvait pas déjeuner à la cantine" mais qu'elle n'est finalement "pas venue".

Selon lui, les services de la mairie sont engagés "depuis plus d'un an" dans une procédure pour une dette de cantine avec les parents de Léa, qui sont selon lui dans "une mésentente terrible". Mais malgré "quatre convocations en 2012", ces derniers ne se sont "jamais présentés", a-t-il affirmé.

Vénérable Intendant
***
***

Nombre de messages : 1599
Date d'inscription : 28/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impayés de cantine, une nouvelle piste

Message  DBM le Jeu 10 Jan 2013 - 22:33

C'était je crois dans le privé ! affraid

DBM
****
****

Nombre de messages : 2040
Date d'inscription : 12/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impayés de cantine, une nouvelle piste

Message  RETU le Jeu 10 Jan 2013 - 22:42

Ils ont dû mettre la gamine dans la même cellule que la mémé de 94 ans qui n’avait pas payé sa maison de retraite.




RETU
*****
*****

Nombre de messages : 3112
Date d'inscription : 20/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

exclusion pour impaye de cantine

Message  phil65 le Ven 11 Jan 2013 - 7:53

bonjour,

une fillette exclue pour impaye de cantine enquete en cours, l'info passe ce matin en boucle sur un bandeau de BFM Tv

procédez vous a des exclusions de cantine , en a t on le droit ?

phil65
*
*

Nombre de messages : 215
Localisation : PYRENEES
Date d'inscription : 25/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impayés de cantine, une nouvelle piste

Message  Bozinchu le Ven 11 Jan 2013 - 7:58

Il faut voir avec la CT pour la réalisation de la chose
Mais bon , quand vous allez au restaurant , vous partez sans payer?
Après il y a l'art et la manière...

_________________
Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations : Judas par exemple avait des amis irréprochables

Cherche et tu trouveras Luc, Chap. 11: «…Car quiconque demande reçoit, qui cherche trouve ».

VOTEZ POUR MOI

Bozinchu
Veille JO
Veille JO

Nombre de messages : 16984
Age : 47
Localisation : Bastia
Date d'inscription : 23/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impayés de cantine, une nouvelle piste

Message  Re-Init le Ven 11 Jan 2013 - 8:34

la gamine a 5 ans !

En plus, d'après ce que j'ai pu comprendre, la policière l'a emmené manger ailleurs.

La responsabilité des parents est claire mais tout ça pour une enfant....je ne le ferai jamais ou alors autant quitter ce job immédiatement.

Re-Init
***
***

Nombre de messages : 1218
Localisation : Latitude : 16°46′24″ Nord Longitude : 3°00′26″ Ouest
Date d'inscription : 30/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impayés de cantine, une nouvelle piste

Message  Winnie le Ven 11 Jan 2013 - 8:40

Il y a déjà un fil à ce sujet. On fusionne.

_________________
Je préfére que l'on dise de moi "il est ch...t, mais c'est un bon" que "il est sympa, mais un peu juste." (© N@n@rd )
La confiance n'exclut pas le contrôle, elle s'en nourrit. (© Hippos, 15/12/2010)
.

Temps de travail des personnels Etat

Winnie
Admin
Admin

Nombre de messages : 12563
Age : 90
Localisation : La Forêt des Rêves Bleus, ou à la masse, au choix
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impayés de cantine, une nouvelle piste

Message  volcan le Ven 11 Jan 2013 - 8:44

phil65 a écrit:
procédez vous a des exclusions de cantine , en a t on le droit ?

J'ai déjà vu des exclusions pour motif disciplinaire ; pour non paiement pas d'exclusion mais des réinscriptions en qualité d'externe oui. Et oui on a le droit d'exclure pour non paiement

volcan
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 8453
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impayés de cantine, une nouvelle piste

Message  Thurston Moore le Ven 11 Jan 2013 - 9:29

C'est vrai que dans cette histoire l'envoi d'une policière moustachue pour dire à une petite fille de 5 ans : "Hey petite ta cantine n'est pas payée par tes parents, tu vas me suivre au commissariat", c'est vraiment affraid.

En même temps, fait divers révélateur d'une société où on attend tout du service public, y compris la gratuité des frais de demi-pension !

Sans les fonds sociaux qui effacent les ardoises de cantine (car comment envoyer un huissier chez une famille vivant en hlm et dont les parent sont au chômage), les médias auraient du grain à moudre sur ce genre d'information... No No No

Thurston Moore
***
***

Nombre de messages : 1051
Localisation : Death Valley '69
Date d'inscription : 10/12/2009

http://agela.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impayés de cantine, une nouvelle piste

Message  V.M.B le Ven 11 Jan 2013 - 11:57

d'abord la "policière moustachue" a droit autant au respect que la gamine et surement plus que les parents défaillants.

ensuite elle connaissait bien la petite, a été douce et gentille, l'a nourrie dans une annexe du poste.

Enfin il est tellement simple de faire les généreux avec l'argent des autres, si vous estimez inadmissible de virer les non payeurs alors payez pour eux sur vos fonds propres, moi je réserve mon blé à ma descendance.

V.M.B
*******
*******

Nombre de messages : 5348
Age : 95
Localisation : secret défense
Date d'inscription : 19/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impayés de cantine, une nouvelle piste

Message  Fred le Ven 11 Jan 2013 - 12:10


Fred
.
.

Nombre de messages : 66
Age : 45
Date d'inscription : 26/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impayés de cantine, une nouvelle piste

Message  RETU le Ven 11 Jan 2013 - 12:10

Pour une fois, je suis totalement d'accord avec la Marmotte embazookée. Que dire des parents qui ne prennent pas la peine de payer les repas de leur fille. Lâche-t-on une enfant dans un supermarché en espérant qu'ils l'a nourrissent ?

Si tout est gratuit, il faut le dire.

RETU
*****
*****

Nombre de messages : 3112
Date d'inscription : 20/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impayés de cantine, une nouvelle piste

Message  néthou le Ven 11 Jan 2013 - 12:14

La policière municipale n'a fait qu'exécuter l'ordre imbécile qui lui a été donné par sa hiérarchie, il n'empêche que la première responsabilité vient des parents de la petite, de multiples fois alertés, relancés, qui ont néanmoins laissé la situation empirer et pourrir volontairement, avec leur fille comme enjeu de leur totale mésentente, et victime de leur bêtise.
Or interviewé hier soir, le père semblait beaucoup plus occupé à dénoncer le scandale, Iphone en main, qu'à prendre la mesure de sa responsabilité de parent, une nuée de journalistes avides autour de lui.

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht


néthou
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 4964
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impayés de cantine, une nouvelle piste

Message  Bakriesk le Ven 11 Jan 2013 - 12:28

RETU a écrit: Que dire des parents qui ne prennent pas la peine de payer les repas de leur fille.
Rien si on ne connaît pas le fond du dossier. Se prononcer est aussi imprudent et intellectuellement malhonnête que lorsque Robert au bistrot du coin, devant un auditoire aussi aviné et cultivé que lui, condamne à mort un quidam désigné par les médias sans même qu'il ait été jugé.
Je me garderai donc, pour ma part, d'avoir des avis aussi tranchés, aussi bien contre la prétendue pilosité policière que contre l'irresponsabilité des parents , dont la situation peut être bien plus complex e- ou pas - que ne laisse supposer les propos sans appel de certains collègues.

En revanche, car il semble bien que cela se soit passé ainsi, on peut parler de la méthode choisie par le maire ou ses subordonnés. Faire chercher un élève par un agent public en uniforme devant les camarades de classe et d'école à une enfant de cinq ans, quelle que soit la nature du contentieux avec les parents, cela me semble aussi disproportionné qu'imbécile.
L'humiliation publique, sauf erreur de ma part, ne fait pas partie des moyens de rétorsion publics.

Bakriesk
**
**

Nombre de messages : 945
Age : 45
Localisation : Trop loin de la Bretagne
Date d'inscription : 22/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impayés de cantine, une nouvelle piste

Message  L'intendant zonard le Ven 11 Jan 2013 - 12:59

Bakriesk a écrit:
RETU a écrit: Que dire des parents qui ne prennent pas la peine de payer les repas de leur fille.
Rien si on ne connaît pas le fond du dossier. Se prononcer est aussi imprudent et intellectuellement malhonnête que lorsque Robert au bistrot du coin, devant un auditoire aussi aviné et cultivé que lui, condamne à mort un quidam désigné par les médias sans même qu'il ait été jugé.
Je me garderai donc, pour ma part, d'avoir des avis aussi tranchés
Avis tranché peut-être pas, mais la meilleure pratique dans les conflits c'est celle qui permet d'être celui qui est de bonne foi. Et il faut donc toujours -quand on peut !- payer d'abord, réclamer une autre répartition ensuite. Visiblement aucun des deux parents de cette pauvre enfant n'a cette élégance.

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :


Rejoignez http://www.espaceple.org !

L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta

Nombre de messages : 13348
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

http://www.intendancezone.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impayés de cantine, une nouvelle piste

Message  Thurston Moore le Ven 11 Jan 2013 - 13:06

V.M.B a écrit:d'abord la "policière moustachue" a droit autant au respect que la gamine et surement plus que les parents défaillants.

ensuite elle connaissait bien la petite, a été douce et gentille, l'a nourrie dans une annexe du poste.

Enfin il est tellement simple de faire les généreux avec l'argent des autres, si vous estimez inadmissible de virer les non payeurs alors payez pour eux sur vos fonds propres, moi je réserve mon blé à ma descendance.

Je vois que ma digression sur la policière n'était pas la bienvenue et je m'en excuse auprès de la marmotte militaire. ça me rappelait juste une chanson punk. La personne qui est la plus à blâmer est celle qui a donné l'ordre à la policière, je suis bien d'accord.

En revanche, lorsque tu me dis que j'estime inadmissible de virer les non payeurs, là tu n'y vas pas avec le dos de la cuillère. Pour exemple, prends le cas de nombreux eples en éducation prioritaire. Tu ne penses pas qu'on interdit aux gamins de manger sous le motif que la demi-pension n'est pas payée ??? Je maintiens donc mon argumentation sur la déresponsabilisation des parents et la "quasi" gratuité de ce service public en fonction du contexte sociale d'un établissement.

Thurston Moore
***
***

Nombre de messages : 1051
Localisation : Death Valley '69
Date d'inscription : 10/12/2009

http://agela.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impayés de cantine, une nouvelle piste

Message  RETU le Ven 11 Jan 2013 - 13:16

Bakriesk a écrit:
RETU a écrit: Que dire des parents qui ne prennent pas la peine de payer les repas de leur fille.
Rien si on ne connaît pas le fond du dossier.
Rien, en effet, à part que c'est illégal.

Le fait de systématiquement pointer du doigt les boulettes de l'administration, et celle-ci en est une belle, sans jamais rappeler
qu'il revient aux parents de nourrir leurs enfants et non à la collectivité, me semble également partisan.

RETU
*****
*****

Nombre de messages : 3112
Date d'inscription : 20/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impayés de cantine, une nouvelle piste

Message  V.M.B le Ven 11 Jan 2013 - 13:45

Thurston Moore a écrit:
V.M.B a écrit:d'abord la "policière moustachue" a droit autant au respect que la gamine et surement plus que les parents défaillants.

ensuite elle connaissait bien la petite, a été douce et gentille, l'a nourrie dans une annexe du poste.

Enfin il est tellement simple de faire les généreux avec l'argent des autres, si vous estimez inadmissible de virer les non payeurs alors payez pour eux sur vos fonds propres, moi je réserve mon blé à ma descendance.

Je vois que ma digression sur la policière n'était pas la bienvenue et je m'en excuse auprès de la marmotte militaire. ça me rappelait juste une chanson punk. La personne qui est la plus à blâmer est celle qui a donné l'ordre à la policière, je suis bien d'accord.

En revanche, lorsque tu me dis que j'estime inadmissible de virer les non payeurs, là tu n'y vas pas avec le dos de la cuillère. Pour exemple, prends le cas de nombreux eples en éducation prioritaire. Tu ne penses pas qu'on interdit aux gamins de manger sous le motif que la demi-pension n'est pas payée ??? Je maintiens donc mon argumentation sur la déresponsabilisation des parents et la "quasi" gratuité de ce service public en fonction du contexte sociale d'un établissement.

t'excuse donc pa j'suis ok avec les punks!

la personne qui a donné l'ordre a donné soit un ordre légal, conforme à la procédure à adopter dans ce cas, ou illégal.

si l'ordre est légal et la procédure conforme alors il faut les changer si ça plait pas, mais ne pas dire que c'est imbécile. ça reviendrait à dire que c'est imbécile de donner l'ordre de rouler à 90 km/h quand ça plait pas.

de plus si la majorité souhaite que la bouffe soit gratos pour les enfants alors la Loi doit dire qui paye (sinon on achète les denrées avec quoi?) et ça ne peut être QUE le contribuable, celui là même qui commence sérieusement à se fatiguer et à se barrer sous d'autres cieux.

réflexion: "vous ne pouvez pas apprter la prospérité au pauvre en la retirant au riche...Tout pouvoir ne peut distribuer aux uns que ce qu'il a préalablement confisqué à d'autres...quand la moitié d'un peuple croit qu'il ne sert à rien de faire des efforts car l'autre moitié les fera pour elle, et quand cette dernière moitié se dit qu'il ne sert en rien d'en faire car ils bénéficieront à d'autres, cela mes amis s'appelle le déclin et la fin d'une Nation. On n'accroît pas les biens en les divisants" DR Adrian Rogers, 1931

V.M.B
*******
*******

Nombre de messages : 5348
Age : 95
Localisation : secret défense
Date d'inscription : 19/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impayés de cantine, une nouvelle piste

Message  Thurston Moore le Ven 11 Jan 2013 - 13:58

V.M.B a écrit:t'excuse donc pa j'suis ok avec les punks!



V.M.B a écrit:si l'ordre est légal et la procédure conforme alors il faut les changer si ça plait pas, mais ne pas dire que c'est imbécile. ça reviendrait à dire que c'est imbécile de donner l'ordre de rouler à 90 km/h quand ça plait pas.

Effectivement on ne sais pas le fond de l'affaire. Cet ordre est-il légal ? Vient-il directement du maire de la commune ?

Thurston Moore
***
***

Nombre de messages : 1051
Localisation : Death Valley '69
Date d'inscription : 10/12/2009

http://agela.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impayés de cantine, une nouvelle piste

Message  Invité le Ven 11 Jan 2013 - 14:00

[quote="Bakriesk"]
RETU a écrit: Se prononcer est aussi imprudent et intellectuellement malhonnête que lorsque Robert au bistrot du coin, devant un auditoire aussi aviné et cultivé que lui, condamne à mort un quidam désigné par les médias sans même qu'il ait été jugé.
Le tout est de savoir si Robert a bien payé son verre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Impayés de cantine, une nouvelle piste

Message  traké le Ven 11 Jan 2013 - 14:07

Je me permets de donner humblement mon modeste avis.
Par analogie avec un contrat, le défaut de paiement n'entraine pas la rupture du contrat. Ainsi il est de jurisprudence courante de voir déboutées les compagnies d'assurance ayant refusé de rembourser un assuré qui n'étais pas à jour de ses cotisations. La rupture du contrat n'est pas validée par le défaut de paiement mais par la notification de l'assureur à l'assuré.
La question est de savoir si une inscription à la cantine peut être assimilée à un contrat et, dans ce cas, la désinscription de l'élève doit être notifiée à la famille.

traké
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Impayés de cantine, une nouvelle piste

Message  volcan le Ven 11 Jan 2013 - 14:25

Cette exclusion doit être prévue dans le RI du SAH-SRH ; RI opposable à la famille.

volcan
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 8453
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impayés de cantine, une nouvelle piste

Message  Bakriesk le Ven 11 Jan 2013 - 14:28

L'intendant zonard a écrit:Avis tranché peut-être pas, mais la meilleure pratique dans les conflits c'est celle qui permet d'être celui qui est de bonne foi. Et il faut donc toujours -quand on peut !- payer d'abord, réclamer une autre répartition ensuite. Visiblement aucun des deux parents de cette pauvre enfant n'a cette élégance.
Certes. Mais là encore, nous ne connaissons pas - en tout cas, moi je ne la connais pas - la situation sociale, financière des parents, ni s'il y a un litige, un historique, qui conduit la famille à ne pas procéder au paiement préalable à une contestation.
Peut-on donc sans risque de se tromper parler d'inélégance ? - même si c'est peut-être le cas.

V.M.B a écrit:la personne qui a donné l'ordre a donné soit un ordre
légal, conforme à la procédure à adopter dans ce cas, ou illégal.

si
l'ordre est légal et la procédure conforme alors il faut les changer si
ça plait pas, mais ne pas dire que c'est imbécile. ça reviendrait à
dire que c'est imbécile de donner l'ordre de rouler à 90 km/h quand ça
plait pas.
L'argument est fallacieux. Ce n'est pas du tout en contradiction avec la teneur de mon propos.
In fine, la conséquence de l'acte, quand bien même il serait légal, est d'humilier une enfant devant ses camarades, ses enseignants. Et ça, ça sort, à mon sens, de citoyen comme de fonctionnaire, des limites de la violence légale acceptable de l’État.
L'histoire est truffée de bon fonctionnaires obéissant à des ordres légaux dont la conséquence morale est ignoble.

V.M.B a écrit:de plus si la majorité souhaite que la bouffe soit
gratos pour les enfants alors la Loi doit dire qui paye (sinon on achète
les denrées avec quoi?) et ça ne peut être QUE le contribuable, celui
là même qui commence sérieusement à se fatiguer et à se barrer sous
d'autres cieux.
Pas lu ici d'avis de collègues disant qu'il fallait nourrir gratuitement les élèves. Encore que cela ne me choquerait pas. Comme de les soigner gratuitement, de les éduquer gratuitement... Quant au problème des exilés fiscaux, il faut replacer dans le contexte : ce sont - très - souvent des gens qui gagnent très bien leur vie, qui profitent bien plus des services de l'Etat financés par l'impôt que le pékin moyen et qui veulent gagner encore plus en étant encore moins solidaires. Ceux-là valent bien des parents indélicats avec les finances de leur commune. La compréhension pour les uns doit pour valoir pour les autres.


V.M.B a écrit:réflexion: "vous ne pouvez pas apprter la
prospérité au pauvre en la retirant au riche...Tout pouvoir ne peut
distribuer aux uns que ce qu'il a préalablement confisqué à
d'autres...quand la moitié d'un peuple croit qu'il ne sert à rien de
faire des efforts car l'autre moitié les fera pour elle, et quand cette
dernière moitié se dit qu'il ne sert en rien d'en faire car ils
bénéficieront à d'autres, cela mes amis s'appelle le déclin et la fin
d'une Nation. On n'accroît pas les biens en les divisants" DR Adrian
Rogers, 1931
Réflexion personnelle : on enrichira pas non plus les pauvres en laissant tout le pognon à ceux qui l'ont - et dont on pourrait se demander comment il l'ont acquis. Comment faire alors ?
On peut accroître les biens en mutualisant les moyens de production et en ayant un partage équitable de la plus-value.

Quant à Robert, pour répondre à Bubu, il ferait bien de mettre sa tournée parce que tout cette prose m'a donné foutrement soif.

Bakriesk
**
**

Nombre de messages : 945
Age : 45
Localisation : Trop loin de la Bretagne
Date d'inscription : 22/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impayés de cantine, une nouvelle piste

Message  néthou le Ven 11 Jan 2013 - 15:08

Bakriesk a écrit:
RETU a écrit: Que dire des parents qui ne prennent pas la peine de payer les repas de leur fille.
Rien si on ne connaît pas le fond du dossier.
Le fond du dossier, qui n'en est d'ailleurs pas un, il est simple: une somme d'argent à payer.
Pas pour des clopinettes, un machin accessoire, un truc qui fait plaisir mais pas vraiment nécessaire, un cadeau, quelque chose dont on peut se passer.
Non, la cantine pour que sa fille puisse manger à midi. Et pour ça il n'y a pas de "dossier" qui tienne, de situation complexe entre parents, de conflit qui dure, de mésentente: les enfants, on les a faits, on en est responsable, on les protège en les mettant à part, pas au milieu, pas comme enjeu, ne serait-ce que sous la forme d'une facture à payer; ça, c'est simple, le choix est vite fait. J'ai naguère vu suffisamment de familles venir me payer une part de la cantine en me donnant un billet de 100 francs qui représentait manifestement beaucoup dans leur budget pour faire la différence entre ceux qui ont conscience du choix à faire et le font, et ceux qui laissent délibérément la situation se dégrader parce qu'ils refusent de prendre leur responsabilité, fusse au détriment de leur propre enfant.

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht


néthou
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 4964
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impayés de cantine, une nouvelle piste

Message  Bakriesk le Ven 11 Jan 2013 - 15:13

Non.
Nous ne savons pas ce qui se passe précisément entre la mairie et la famille.
Nous ne savons, a priori, que ce que les médias ont raconté.
Le contentieux peut être plus complexe qu'il n'y paraît avec la vision médiatique souvent simplificatrice.

Bakriesk
**
**

Nombre de messages : 945
Age : 45
Localisation : Trop loin de la Bretagne
Date d'inscription : 22/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impayés de cantine, une nouvelle piste

Message  phiphou le Ven 11 Jan 2013 - 15:15

Pour détendre l'atmosphère...



phiphou
*
*

Nombre de messages : 307
Localisation : au fond de la marmite
Date d'inscription : 09/08/2011

http://www.chef-cuisine-eple.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impayés de cantine, une nouvelle piste

Message  RETU le Ven 11 Jan 2013 - 15:32

Bakriesk a écrit:
En revanche, car il semble bien que cela se soit passé ainsi, on peut parler de la méthode choisie par le maire ou ses subordonnés.

Bakriesk a écrit:
Nous ne savons pas ce qui se passe précisément entre la mairie et la famille.
Nous ne savons, a priori, que ce que les médias ont raconté.

RETU
*****
*****

Nombre de messages : 3112
Date d'inscription : 20/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impayés de cantine, une nouvelle piste

Message  V.M.B le Ven 11 Jan 2013 - 15:52

pourquoi la France a peur? c'est parce qu'il reste 1 communiste mais personne ne sait qui c'est! afro cherchons sur le forum...

il se peut que ceux qui se sont enrichis aient juste risqué tout leur fric et travaillé 16 à 18 h par jour (si, si, j'en ai dans ma famille proche)

V.M.B
*******
*******

Nombre de messages : 5348
Age : 95
Localisation : secret défense
Date d'inscription : 19/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum