Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !
Forum des gestionnaires d’EPLE


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 dérogation obligation de loger

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Kieren
**
**


Nombre de messages : 406
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: dérogation obligation de loger   Lun 25 Juin 2018 - 13:26

Ed a écrit:
L'intendant zonard a écrit:
Alomero a écrit:
Donc on jette bébé avec l'eau du bain ? On se résigne ? On lâche l'affaire ? Ou on essaye encore de se rappeler pourquoi ces logements existent, tant qu'ils existent ?
Si je commence à expliquer les avantages pour le service de ma présence 24/24 dans l'établissement, on va vraiment faire peur aux petits nouveaux. affraid

Par exemple au hasard, la semaine dernière j'ai sorti à moi seul 800 litres d'eau de pluie (15 vidanges de l'autolaveuse sinon plus) de divers locaux de mon lycée, entre 20 h et 22 h, avec ma fondée de pouvoir (logée) deux agents de maintenance (logés) et la participation au moins au début de mon chef d'établissement et de quelques profs qui se trouvaient encore là. Si je n'avais été logé sur place, le lendemain ces locaux (et ceux l'étage en-dessous) étaient inutilisables, et le service public n'était pas assuré.
Loger gratuitement, à l'année, plusieurs personnes pour parer aux désagréments/dégâts d'évènements climatiques qui arrivent une fois tous les X années est-ce vraiment rentable aujourd'hui ?
En habitant à quelques km de ton lieu de travail, n'aurais-tu pas dans le cadre d'astreintes (prévues pour cela), pu venir vérifier ce qu'il se passait et intervenir le cas échéant ?

Les logements de fonction datent d'une époque où la télésurveillance, vidéosurveillance et autres reports d'alarmes n'existaient pas. Ils se justifiaient donc. De mon point de vue, beaucoup moins aujourd'hui.
Comme tous, j'en ai profité (financièrement) en début de carrière. Aujourd'hui, je ne veux plus que ma famille habite dans ce que la CT considère être un logement décent. Comme le collègue un peu plus haut, je ne souhaite pas croiser, le soir/les week-ends et les vacances ,les personnes que je côtoie à longueur d'année au travail.

En habitant à proximité de mon établissement, avec l'équipement technique dont il dispose, j'estime pouvoir assurer la même qualité de service qu'en logeant sur place.

De mon point de vue toujours, les seuls logements qui se justifient aujourd'hui sont ceux de l'agent d'accueil et du personnel de vie scolaire et santé en cas de présence d'un internat.
Pour moi, dans certains cas, la différence entre être sur place ou pas sur place compte beaucoup.

Lorsqu'il y a des tempêtes, chutes de neige importantes, routes coupées à cause des intempéries, ce n'est pas la même chose d'être sur place et pouvoir intervenir ou d'être à quelques kilomètres et ne pas pouvoir intervenir. Or c'est aussi pour pouvoir gérer ces situations que nous sommes logés en NAS.

Le téléphone et les moyens techniques actuels permettent de gérer pas mal de chose à distance, mais ce n'est pas le cas pour tout et tout le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Alomero
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8835
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: dérogation obligation de loger   Lun 25 Juin 2018 - 20:58

Oui, voilà, c'est ça, bien dit... dix

_________________
Marquise de la Zone
Revenir en haut Aller en bas
Ed
**
**
avatar

Nombre de messages : 996
Localisation : dans les virolos
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: dérogation obligation de loger   Mar 26 Juin 2018 - 8:39

Mouais
Encore une fois les évènements cités sont des situations tout à fait exceptionnelles, qui peuvent s'anticiper en s'intéressant un peu aux prévisions météo. On doit même mettre en place des protocoles pour cela. Faut-il dès lors loger gratuitement, à l'année, toute une équipe de Direction pour cela ? La question peut être posée.

Cela dit ne pas loger sur place ne veut pas dire habiter à 50 km non plus, mais surtout pouvoir assurer ses astreintes. En cas de neige par exemple, la circulation des poids lourds et des transports scolaires est interdite. Il n'y a donc ni livraison, ni élèves et donc pas de profs. Donc si par malheur le(a) gestionnaire n'arrivait pas à 7h30 tapantes, l'établissement ne devrait pas s'effondrer pour autant.

D'une manière générale, il ne faut pas se croire plus indispensable qu'on ne l'est.

Je persiste, les logements de fonction sont un avantage financier indéniable, hérités d'une époque où ils se justifiaient en raison d'équipements technologiques inexistants (ou du moins pas tels qu'on les connaît aujourd'hui).
4 logements NAS (CE/CE Adjoint/Gestionnaire/Agent d'accueil) dans un collège de 400 sans internat, de mon point de vue, il est difficile de les justifier aujourd'hui. Mais comme tout avantage acquis, je comprends qu'il soit difficile d'en discuter en toute objectivité dès lors que l'on remet en cause son bien-fondé.
Revenir en haut Aller en bas
Capt Haddock
*
*
avatar

Nombre de messages : 159
Localisation : très très trés lointaine galaxie
Date d'inscription : 06/10/2011

MessageSujet: Re: dérogation obligation de loger   Mar 26 Juin 2018 - 8:47

Ed a écrit:
Mouais
Encore une fois les évènements cités sont des situations tout à fait exceptionnelles, qui peuvent s'anticiper en s'intéressant un peu aux prévisions météo. On doit même mettre en place des protocoles pour cela. Faut-il dès lors loger gratuitement, à l'année, toute une équipe de Direction pour cela ? La question peut être posée.

Cela dit ne pas loger sur place ne veut pas dire habiter à 50 km non plus, mais surtout pouvoir assurer ses astreintes. En cas de neige par exemple, la circulation des poids lourds et des transports scolaires est interdite. Il n'y a donc ni livraison, ni élèves et donc pas de profs. Donc si par malheur le(a) gestionnaire n'arrivait pas à 7h30 tapantes, l'établissement ne devrait pas s'effondrer pour autant.

D'une manière générale, il ne faut pas se croire plus indispensable qu'on ne l'est.

Je persiste, les logements de fonction sont un avantage financier indéniable, hérités d'une époque où ils se justifiaient en raison d'équipements technologiques inexistants (ou du moins pas tels qu'on les connaît aujourd'hui).
4 logements NAS (CE/CE Adjoint/Gestionnaire/Agent d'accueil) dans un collège de 400 sans internat, de mon point de vue, il est difficile de les justifier aujourd'hui. Mais comme tout avantage acquis, je comprends qu'il soit difficile d'en discuter en toute objectivité dès lors que l'on remet en cause son bien-fondé.

 Ceci dit, comme expliqué plus haut, je crois. Dans certaines régions  comme l'Ile de France, s'il n'y avait pas de logement de fonction. combien de gestionnaires habiteraient à plus de 50 km du bahut ?
Revenir en haut Aller en bas
V.M.B
*******
*******
avatar

Nombre de messages : 6090
Age : 97
Localisation : secret défense
Date d'inscription : 19/09/2007

MessageSujet: Re: dérogation obligation de loger   Mar 26 Juin 2018 - 9:20

Mais non, ils habiteraient tous dans les cités de cailleras, seul lieu où les loyers seraient à peu près accessibles. Ou alors le ministère pleurerait de ne trouver personne sur les postes?
Revenir en haut Aller en bas
RETU
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 3891
Date d'inscription : 20/06/2012

MessageSujet: Re: dérogation obligation de loger   Mar 26 Juin 2018 - 9:39


Votre argument ne tient pas à lui tout seul : comment font les autres fonctionnaires parisiens ?
Revenir en haut Aller en bas
tortue
***
***
avatar

Nombre de messages : 1252
Age : 43
Localisation : à Poudlard
Date d'inscription : 08/03/2010

MessageSujet: Re: dérogation obligation de loger   Mar 26 Juin 2018 - 9:41

Article 22 : "Chacun se dém...e comme il peut"
abr
Revenir en haut Aller en bas
ooooooooli
**
**


Nombre de messages : 458
Localisation : Pile au milieu
Date d'inscription : 13/10/2017

MessageSujet: Re: dérogation obligation de loger   Mar 26 Juin 2018 - 9:47

Non c'est une bonne solution, des NAS pour résoudre la crise du logement bounce
Revenir en haut Aller en bas
volcan
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 12185
Date d'inscription : 15/12/2012

MessageSujet: Re: dérogation obligation de loger   Mar 26 Juin 2018 - 9:49


_________________
Ce métier aura ma peau. Un conseil à ceux qui envisageraient de le faire : fuyez !
Revenir en haut Aller en bas
NAS
Invité



MessageSujet: Re: dérogation obligation de loger   Mar 26 Juin 2018 - 10:31

Pour avoir été logé et aujourd'hui non logé j'ai souvent eu l'impression que ma présence lors d’évènements exceptionnels (transfo qui pète, congères etc.) n'étaient pas si essentiel que cela.

On se rend compte que les personnes sur place au moment des faits sont capables de faire sans gestionnaire...

Comment cela se passe-t-il dans l'hospitalière? Est-ce que les logements de fonction sont remis en cause? Ce serait intéressant de regarder ce qui se passe dans les autres ministères.
Revenir en haut Aller en bas
volcan
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 12185
Date d'inscription : 15/12/2012

MessageSujet: Re: dérogation obligation de loger   Mar 26 Juin 2018 - 10:36

NAS a écrit:
Comment cela se passe-t-il dans l'hospitalière? Est-ce que les logements de fonction sont remis en cause? Ce serait intéressant de regarder ce qui se passe dans les autres ministères.
Un hôpital marche 365/365 et 24/24 ; la présence de personnels de responsabilité sur place est donc une nécessité impérieuse. De même il me semble que la situation d'un EPLE soit différente selon qu'il dispose ou pas d'un internat.

_________________
Ce métier aura ma peau. Un conseil à ceux qui envisageraient de le faire : fuyez !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: dérogation obligation de loger   

Revenir en haut Aller en bas
 
dérogation obligation de loger
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum des gestionnaires d’EPLE :: Divers :: Fonction publique et organisation générale de l'EN-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: